Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Sorry doesn't seem to cover it. [Keith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 26/10/2014
√ Age : 30
√ Messages : 62
Mila Aleksandrov
Dossier Top Secret
√ Age: 28 ans
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: Inoculation
MessageSujet: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Sam 24 Jan - 17:32
Mila s'était réveillée en milieux d'après-midi et avait eu un peu de mal à sortir de son lit. Sa précédente permanence à l'infirmerie s'était terminée tard et elle était complétement décalée. Elle s'était fait violence pour s'extirper des draps chauds et agréables et avait filé à la douche. Elle voulait se remettre en forme. Son petit cours avec le sergent Mesika lui avait montré qu'elle n'était plus autant endurante qu'avant et si elle voulait pouvoir continuer de s'entrainer, elle devait travailler son souffle. Rien de mieux qu'un petit jogging pour s'occuper de cela. Aussi, une fois qu'elle se fut rapidement lavée, elle enfila des sous-vêtements adaptés à l'exercice auquel elle se destinait et dissimula ses formes sous un ample t-shirt et un vieux pantalon de sport élimé. Cela la changeait de ses ensembles stricts qu'elle destinait au travail.

Une fois prête, elle s'équipa d'un petit lecteur mp3 et sortit de sa chambre et entama sa petite course. Elle ne voulait pas se tuer à la tâche, ce n'était pas le but de l'opération. A la place elle allongea de longues foulées et plaça sa respiration sur ses mouvements. La musique l'aidait à se concentrer et elle laissa son esprit dériver au gré des rythmes soutenu qui étaient diffusés par ses écouteurs. Mila aimait courir, elle se perdait dans l'exercice, oubliant tout ce qui l'entourait, comme à l'époque où elle faisait ses études et qu'elle voulait échapper à ses problèmes. Après un petit moment à courir dans les couloirs du quatrième étage, elle se décida à se diriger vers le mess. Il était temps pour elle de prendre un repas léger, pour contenter son estomac.

Alors qu'elle se dirigeait vers le téléporteur le plus proche, elle croisa un jeune homme qui lui sembla familier. Son regard fut attiré par son visage et les yeux pers de la jeune femme s'agrandirent. S'arrêtant brusquement, elle effectua un demi-tour rapide sur ses talons, manquant de perdre l'équilibre.

"Monsieur Latimer !" l'appela-t-elle en retirant ses écouteurs.

Elle espérait qu'elle ne le dérangerait pas dans ce qu'il faisait mais elle avait vraiment besoin de mettre les choses au clair entre eux. Elle s'était comportée comme une idiote et avait cédée à la panique lors de leur première rencontre. Elle avait espéré le recroiser pour s'excuser auprès de lui, mais l'unique fois où il était revenu à l'infirmerie, elle ne travaillait pas. La chance semblait avoir tournée car il se trouvait enfin devant elle et elle s'avança d'un pas timide vers lui.

_________________


- Mila's theme song -



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Dim 25 Jan - 0:25
La journée n’avait pas franchement démarré de la meilleure des façons pour le geek. Il s’était réveillé tôt, alarmé par son I.A que la connexion avec le système d’informations des Anciens ne fonctionnait plus. Keith avait d’abord commencé par vérifier que sa création ne venait pas d’être victime d’un bogue de programmation alors qu’elle-même lui assurait que tout allait bien. L’américain suspectait déjà la raison qui avait abouti à un tel résultat. Ni une, ni deux, il se précipita dans un des laboratoires reculés qu’il avait choisis quelque temps auparavant pour y installer une passerelle entre Cortana et les ordinateurs anciens. En arrivant, il découvrit le désastre. L’ordinateur et les branchements effectués pour interconnecter l’équipement Ancien avec son projet personnel étaient rangés dans un coin de la pièce. Il était vrai qu’il avait laissé le matériel posé négligemment, mais il ne s’attendait pas à ce qu’un imprudent s’essaye à faire le ménage et à débrancher ce qui aurait pu être d’une importance capitale pour Atlantis.

Grognon, il demanda à Cortana les enregistrements des allers et venues afin de découvrir le responsable de ce qui était pour lui un grave délit. L’IA identifia un agent d’entretien.

« Ho ? Y’a ça sur Atlantis.. Remarque, je me doute bien que les Anciens n’ont pas inventé une Cité autonettoyante… »

Il haussa les épaules et récupéra le matériel pour effectuer les branchements, sans prendre davantage soin à ce que les fils ne traînent pas. Non, en simple garde-fou, il prit une feuille de papier, écrit dessus « NE PAS TOUCHER » en lettres capitales et ajouta en plus petit « ordre de Weir ». Puis il dessina une tête de diable. Il ria intérieurement et fit une boule de papier avec la feuille. L’américain soupira de lassitude. Il lui fallait une autre méthode pour interconnecter les deux entités, mais il n’avait pas franchement d’idée. Bah, ça pouvait bien attendre. Keith relança les diagnostics préalables à connexion et quitta la pièce pour regagner ses quartiers.

Arrivé au niveau 4, le jeune homme avait l’attention captivée par les résultats qui s’affichaient sur sa tablette. Non pas qu’ils lui étaient inconnus, mais plutôt qu’il préférait garder un œil sur ceux-ci. Trop accaparé qu’il était, Keith ne fit pas attention une seule seconde aux gens qu’il croisait dans les couloirs, pas plus qu’il ne fit attention à la doctoresse russe lorsqu’elle passa à ses côtés au pas de course. Ce ne fut qu’en entendant son nom, ponctué d’un « Monsieur » qu’il releva la tête pour regarder par-dessus son épaule. Mila Aleksandrov, dans une tenue bien ample et qui contrastait réellement avec le standard militaire habituel, dégoulinante de sueur, et les cheveux attachés en arrière, s’était adressée à lui avec tant de formalisme. Cela n’entachait en rien le charme de la jeune femme.

« Docteur. J’ai l’impression d’avoir 40 ans quand on m’appelle Monsieur. C’est horrible à entendre.

Le jeune homme referma la protection sur l’écran de la tablette afin de la mettre en veille puis il se rapprocha de la jolie brune sans trop savoir pour quelle raison elle avait hélé.

« Que puis-je pour vous Docteur Aleksandrov ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 26/10/2014
√ Age : 30
√ Messages : 62
Mila Aleksandrov
Dossier Top Secret
√ Age: 28 ans
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: Inoculation
MessageSujet: Re: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Dim 25 Jan - 4:36
Interpelé par la jeune doctoresse, l'informaticien s'arrêta pour se tourner vers Mila. La remarque qu'il lui fit sur son nom de famille la fit sourire timidement, amusée par sa remarque. Elle le détailla rapidement, ne sachant pas trop comment commencer. Inconsciemment elle jouait avec la paire d'écouteurs qu'elle tenait dans ses mains, soudainement angoissée. Elle n'avait pas réfléchit à ce qu'elle allait lui dire avant de l'apostropher. Lui offrant un petit sourire crispé, elle hocha la tête à sa question tout en épongeant la sueur qui lui coulait dans les yeux.

"Mila." le corrigea-t-elle aussitôt, flattée qu'il se soit souvenu de son nom de famille.

S'il ne voulait pas qu'elle l'appelle monsieur alors il n'y avait pas de raison qu'il s'embarrasse de mentionner son 'titre' de travail.

Je… désolée, c'est juste que… Je tenais à m'excuser auprès de vous… pour la dernière fois." lui dit-elle alors, légèrement gênée de s'adresser à lui ainsi, cherchant ses mots sous la montée d'angoisse qui l'envahissait soudainement.

En général, quand elle savait qu'elle devait s'adresser à un homme, elle prenait d'abord le temps de se préparer mentalement et, dans le cas d'une discussion précise, de revoir un peu le sujet de leur échange avant de l'entamer. Mais dans le cas présent, elle avait agi impulsivement et elle avait soudainement l'impression de se trouver devant une feuille d'examen sans avoir révisé auparavant. Tortillant toujours ses écouteurs entre ses doigts, elle se força à compter lentement jusqu'à cinq pour tenter de reprendre le contrôle d'elle-même.

"Je… je ne voulais pas vous… chasser comme ça…" tenta-t-elle de continuer alors qu'elle avait du mal à construire ses phrases. "C'était très… impoli de ma part."

Desserrant les poings elle poussa un petit soupir de soulagement. C'était une petite victoire mais une victoire tout de même. Le fait qu'elle doive s'exprimer dans une langue différente ne rendait pas les choses faciles pour la jeune femme. Bien qu'elle parlât couramment l'anglais, elle perdait tous ses moyens dans pareilles situations. Le fait qu'elle soit seule responsable des circonstances dans lesquelles la génothérapie s'était terminé ne faisait rien pour la calmer, bien au contraire.

_________________


- Mila's theme song -



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Dim 25 Jan - 23:23
A peine s’était-il rapproché qu’il voyait un voile de panique courir sur les yeux de la jeune russe. Keith comprenait difficilement l’origine d’une telle réaction. C’était elle qui l’avait interpellé après être passée à ses côtés, et la voir ainsi déstabilisée lui hurlait de continuer son chemin. Son sourire forcé ne changea rien au sentiment du geek qui ne l’écouta le corriger que d’une oreille distraite. Puis Mila s’expliqua en s’excusant de quelque chose lors de leur dernière rencontre. L’américain secoua la tête et regarda le plafond un bref instant. Il se souvenait l’avoir vue pour l’inoculation du gène –qui avait alors échouée- et.. c’était tout. Rien dans leur précédente entrevue ne l’avait marqué au point qu’elle lui doive des excuses. On lui avait bien signalé par après que la jeune femme, elle, gardait un souvenir désagréable de leur échange mais lui, c’était le noir total. Il posa donc un regard interrogatif sur la jeune femme aux cheveux châtains.

Puis il leva les sourcils en la voyant faire son petit manège de contrôle. Il était complètement perdu sur les raisons qui la poussaient à agir ainsi. Si elle n’était pas à l’aise avec lui, pourquoi diable l’avait-elle interpellé ainsi. La doctoresse essaya d’apporter un peu de clarté à un évènement qui restait parfaitement banal dans l’esprit de l’informaticien. Il continua de la dévisager un long moment, un air incompréhensif peint sur ses traits.

« Je.. Oui, d’accord, excuses acceptées mais.. Pour être franc, je ne me rappelle pas avoir été chassé ou vous avoir trouvée impolie, Mila. »

Il fit mine de réfléchir un peu plus longtemps, en vain.

« Non, je vois pas. Qu’est-ce qui vous pousse à penser le contraire ? »

Keith n’essayait pas d’être avenant ou de paraître courtois. Il ne se rappelait réellement pas grand-chose de l’inoculation. Il était venu, s’était assis, fait piqué, et ciao bye bye. L’impolitesse, il ne la voyait franchement pas, et pour tout dire, c’eut été plutôt une de ses « qualités » ce que la jeune femme décrivait.

« En général, c’est moi l’impoli. Ce devrait plutôt être à moi de m’excuser pour mon comportement. D’autant plus qu’il semble vous avoir marqué à ce qu’on m’en a dit. Ca va paraître hypocrite que je m’excuse pour quelque chose dont je ne me souviens pas, mais… vous m’en voyez désolé, Mila. »

Ce comportement avenant et soucieux des autres ne lui allait pas réellement, se dit-il. Et pour ce que cela avait pu lui apporter.. Keith estima qu’elle serait l’une des dernières personnes à le voir sous ce visage-là. Si elle savait, elle pourrait s’enorgueillir de faire partie d’un groupe si restreint.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 26/10/2014
√ Age : 30
√ Messages : 62
Mila Aleksandrov
Dossier Top Secret
√ Age: 28 ans
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: Inoculation
MessageSujet: Re: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Mar 27 Jan - 8:53
Le jeune informaticien ne semblait pas se souvenir de ce dont Mila lui parlait et elle pinça les lèvres, un peu plus gênée de l'avoir importuné pour quelque chose qui ne l'avait pas marqué. Elle avait une fois de plus fait tout un monde d'une simple chose et elle baissa les yeux durant une fraction de seconde alors qu'il acceptait ses excuses malgré son incompréhension et le fait qu'il ne s'en rappelait pas. Il lui demanda alors ce qu'elle avait pensé avoir fait d'impoli et la jeune femme rougit légèrement devant sa façon de s'adresser à elle. Elle devait passer pour une personne étrange et c'était la dernière chose qu'elle voulait que les gens pensent d'elle.
Elle était professionnelle et laissait rarement sa gêne des hommes lui bouffer la vie, malheureusement elle n'avait su se contrôler lorsque la panique l'avait prise à la gorge ce fameux jour. Le temps qu'elle tente une réponse, il avait enchainé, s'excusant à son tour de ce qu'il aurait pu faire qui l'avait bien plus marquée à ce qu'on lui avait dir. Une vague de panique monta dans sa poitrine, à l'idée qu'il s'accuse de ce qu'elle avait mal interprété et elle secoua rapidement la tête.

"Non, ne vous excusez pas. Vous n'y êtes pour rien." lui dit-elle rapidement, tentant ainsi de le rassurer. "C'est moi qui suis fautive. Je…"

Interrompant brutalement sa phrase elle se mordit la lèvre avant de prendre une grande inspiration.

"J'ai tendance à être mal à l'aise face aux hommes." lui expliqua-t-elle sommairement. "En particulier s'ils sont imposants ou menaçants… Pas que vous soyez de ceux-là… c'est juste que…"

Mila s'arrêta à nouveau brusquement en baissant le regard. Elle s'enfonçait dans ses explications et si elle continuait sur cette voie, elle allait passer pour une folle, dans le meilleur des cas. La jeune doctoresse poussa un petit soupir avant reporter son attention sur son interlocuteur. Elle avait vraiment apprécié leur petit échange dans l'infirmerie et elle s'en voulait maintenant d'en faire tout une histoire pour une réaction idiote de sa part.

"J'ai paniqué et je vous ai chassé. Je tenais donc à m'excuser." lui dit-elle alors, tentant de s'en tenir au strict nécessaire. "Discuter avec vous était agréable et je m'en voulais de vous avoir traité de la sorte alors que vous n'y étiez pour rien."

Mila ne savait plus où se mettre. Son visage était rouge jusqu'à la pointe de ses oreilles et elle tenta un sourire légèrement crispé alors que ses doigts jouaient toujours machinalement avec ses écouteurs.

_________________


- Mila's theme song -



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Ven 30 Jan - 15:05
Voir la jolie jeune femme virer à l’écrevisse continua d’alimenter le sentiment d’incompréhension que Keith ressentait. Sans oublier que la doctoresse affichait régulièrement un visage où la panique prédominait. Le geek se sentait franchement mal à l’aise à l’idée de lui procurer une telle réaction, et c’était avec un effort surhumain qu’il s’empêcha lui-même de tourner les talons et reprendre son propre chemin. Mais il voyait un peu de lui chez la jeune femme russe. Lui aussi n’était pas très à l’aise avec les gens, et chez elle, cela semblait réellement décuplé. De manière générale, il ne voulait pas que les gens le fuient, mais il ne savait pas trop comment interagir avec eux. Ce fut pour cette raison uniquement qu’il resta planté face à elle, à bonne distance, toutefois.

Par contre, malgré ses efforts, la voir bredouiller et détourner le regard honteusement lors de ses explications lui arracha un rire un brin moqueur. Lui, imposant, menaçant. Elle avait besoin de lunettes, se dit-il instantanément. Il était pratiquement incapable de faire de mal à une mouche, alors s’en prendre à une femme, ça ne lui correspondait pas du tout. Aussi continua-t-il à la dévisager, le sourire en coin, alors qu’elle essaya de justifier ce sentiment avant de se rétracter. Elle lui demanda pardon. Encore. Il balaya sa main dans le vide, comme pour chasser ses excuses. Elles étaient inutiles.

« Assez, j’ai dit. C’est inutile » fit-il, concluant en formant un o avec un sa bouche.

Puis Mila révéla avoir apprécié leur échange. Qu’il s’en remémore, l’américain ne gardait pas un mauvais souvenir de cette première inoculation. C’avait été un échec mais il avait conservé une image agréable de la doctoresse. Il se rappelait un humour un peu décalé et quelqu’un d’un peu fermé malgré de grands yeux pers magnifiques et un visage harmonieux. Sûr qu’elle aussi devait faire des ravages sur Atlantis. Et c’est alors qu’il se remémora brièvement la fin de leur entrevue. Elle avait changé d’attitude quand il avait indiqué préférer la brute Hulk au super héros qu’elle avait proposé.

Imposant. Menaçant. C’était à ça qu’elle faisait référence en réalité. C’était lui qui avait été un idiot.

« Oui, ça y est, je me rappelle. C’était sympa jusqu’à ce que je mentionne Hulk. » dit-il en marquant une pause.

« Je ne savais pas mais maintenant je comprends. Désolé. Pour dire vrai, je n’aime pas cette grosse brute verte qui casse tout. A choisir, je préfère Captain America ! »

Ce n’était pas tout à fait vrai. En réalité, il lui disait cela pour la rassurer. Le soldat en collants avait une réputation de protéger la veuve et l’orphelin et d’un profond respect pour le genre humain. Cela devait certainement davantage coller avec l’idéal masculin dont avait besoin la jeune femme pour se sentir en sécurité. Evidemment, il préférait en réalité Ironman, mais ses penchants pour l’alcool risquaient eux aussi de repousser la doctoresse. Pour continuer de détendre l’atmosphère, Keith continua sur ce sujet, un brin taquin.

« Vous, c’est la veuve noire, j’en suis certain. Une russe qui sait se battre et diablement séduisante ! » conclut-il en faisant un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 26/10/2014
√ Age : 30
√ Messages : 62
Mila Aleksandrov
Dossier Top Secret
√ Age: 28 ans
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: Inoculation
MessageSujet: Re: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Ven 19 Juin - 13:08
Le jeune informaticien qui ne comprenait toujours pas pourquoi Mila s'excusait, balaya ses mots d'un geste de la main, lui certifiant qu'ils étaient inutiles. Elle concevait parfaitement le pourquoi de sa réaction, ce n'était pas la peine de faire tout un plat de quelque chose dont il ne se souvenait pas et la jeune russe hocha la tête en se mordillant la lèvre inférieure avant de finir de se justifier, incapable de ne pas aller au bout de ce qui la gênait. Elle ne parvenait pas à se défaire de ce sentiment de nervosité qui la bouffait de l'intérieur et, alors qu'elle terminait ses explications, espérant que cela éclairerait un peu plus le jeune homme sur la situation qui l'avait préoccupée, elle tenta tant bien que mal de calmer le tremblement de ses doigts qui jouaient toujours avec ses écouteurs.

L'exclamation que finit par pousser Keith fit lever les yeux de la jeune doctoresse sur le visage de son interlocuteur. Ses traits s'étaient éclairés à la soudaine réalisation. Les quelques mots qu'elle avait tenu à ajouter avaient provoqués le déclic chez l'informaticien qui saisissait maintenant mieux le souci qui la rongeait depuis leur première rencontre. Toujours gênée par la cause de son changement de comportement mais soulagée qu'il en comprenne la cause, elle lui sourit timidement, l'écoutant alors qu'il corrigeait son précédent choix pour un qu'il pensait moins violent avant tenter de deviner lequel des Avengers était son préféré. Avec une petite moue, la jeune femme baissa le regard à nouveau, le rose aux joues. Durant ce court échange, elle avait honteusement laissée ses yeux glisser sur le visage du jeune homme, détaillant chacun de ses traits, en appréciant chaque particularité, chaque marque. Le petit clin d'œil qu'il lui avait adressé lui arracha néanmoins un léger sourire. Se raclant alors la gorge pour se redonner une certaine contenance, elle pencha la tête sur le côté, réfléchissant.

"Il est vrai que c'est un personnage intéressant mais en réalité je préfère Jarvis." dit-elle enfin avant de justifier son choix. "Pour moi c'est un personnage et un membre de l'équipe à part entière et le fait que ce soit une intelligence artificielle le rend moins dangereux à mes yeux. Bien qu'il soit capable de violence aussi à sa propre façon…"

Alors qu'elle expliquait cela, sa main droite lâcha les écouteurs avec lesquels elle jouait toujours pour refermer ses doigts sur son poignet gauche qu'elle frotta presque inconsciemment.

"J'ai toujours du mal à… concevoir pourquoi l'être humain recourt à la violence." indiqua-t-elle sincèrement. "Selon moi la diplomatie est le moyen le plus sain de traiter un problème. Si nous avons été assez intelligent pour inventer le langage, ne devrions-nous pas être assez sage pour nous en servir au lieu de faire parler les poings ?"

Alors qu'elle exprimait honnêtement ses pensées, Mila sembla se détendre quelque peu et offrit un nouveau sourire timide à son interlocuteur avant de se mordre la lèvre inférieure.

"Désolée… La discussion devient peut-être un peu trop philosophique à votre goût." s'excusa-t-elle alors, rapidement. "Je ne voulais pas assombrir notre échange et vous mettre mal à l'aise."

La jeune femme aux yeux pers se réprima intérieurement, se traitant d'idiote. Elle n'avait pu s'empêcher de laisser échapper ses réflexions et craignit que cela ne repousse le jeune informaticien. Mila releva néanmoins craintivement le regard pour rencontrer celui de son interlocuteur, soudain anxieuse de sa réaction aux vues de la tournure que prenait la discussion.

_________________


- Mila's theme song -



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Sorry doesn't seem to cover it. [Keith] Lun 22 Juin - 19:56
5 mois sans réponse.

Puis un post sans explication et surtout sans excuse (ce qui est le minimum).

RP Abandonné pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas

Sorry doesn't seem to cover it. [Keith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 01. Another study time with you {PV Keith}
» Randal Keith Orton.
» KEITH PARKINSON
» Bibliographie batailles / soldats / art
» [Résultats] WWE RAW Du 15/08/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 4 - Quartiers du Personnel-