Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)
Leçon de tir (Rodney McKay et Mégane Shambe ) 824245bouton512


RPG sur Stargate Atlantis
 

Leçon de tir (Rodney McKay et Mégane Shambe )

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 5 - Zone Militaire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 22 Juil - 11:07
Invité
Invité
Anonymous
Mégane était dans ces quartiers. Elle n'avait rien à faire. Pas de mission, et elle avait emportait ; de la terre ; un album photo. Elle aurait du apportait un ordinateur portable, comme les geek d'atlantis, au moins elle ne s'ennuierait plus. Elle avait était bête d'emporté cet album photo. Elle se maudit une fois de plus. Elle aurait bien était aller voir Keith Latimer, alias le geek d'Atlantis. Peut-être qu'avec de la chance, il lui prêterait sa tablette. Elle oublia cette idée de son esprit quand elle se dit qu'il avait plus important à faire actuellement que d'aller dans ces quartier pour chercher une tablette. Et en plus, l'envie de lui en prenait pas, elle n'avait pas envie de se faire jeté. Elle soupira une nouvelle fois. Elle se leva et décida d'aller au Mess. Elle avait une petite faim. D'un pas assuré elle se dirigea vers les mess, croisant quelques personnes sur le chemin, à qui elle disait bonjour. Même si elle n'était pas très sociale, aux temps évité de se faire haïr par tout le monde. Une fois arrivé au mess, elle prit quelque chose à mangé et chercha un endroit ou s'assoir. Elle vit, plus loin, un groupe de soldat en train de discuté, autour d'une table. Elle croyait en reconnaitre quelques uns. Ce fut la voix de l'un d'entre eux qui la ramena.

-Hey Shambe ! Venez ici !

Elle réfléchis, elle n'avait rien à perdre à s'assoir avec eux ? Elle s'assit donc sur une chaise. Elle écouta d'une oreille distraite leur conversation.

-McKay ? Ce type est insupportable ! Y'a que Sheppard qu'il lui tien tête et qu'il le supporte! S'exclama le même soldat que tout à l'heure

*McKay ? J'en ai déjà entendu parlé* Elle releva les yeux sur le soldat à sa droite.

-Allons, il ne peut pas être si insupportable que sa ! Je suis sur que j'arriverais à lui tenir tête moi. Elle avait dit, sur d'elle

Tous les soldats à autour de la table rigolèrent.

-Vous êtes sur de vous ? Demanda le même soldat
-Oui !
-Okay, alors je lance un défis ! Vous devez resté 20 minute minimum avec lui ! Sheppard et Weir lui ont dit qu'il devait s'entrainé aux tir, vous le trouverait là-bas.

Mégane sourit, puis se leva, laissant son plateau là ou elle l'avait posé, puis d'un pas sur d'elle, se dirigea vers la salle de tir.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Juil - 18:07
Invité
Invité
Anonymous
Tournant en rond dans mes quartiers, je regardais régulièrement les aiguilles de l’horloge, les maudissant de passer aussi lentement. Elisabeth venait de me contacter pour le rejoindre en salle de briefing une heure plus tard. Quarante minutes étaient déjà passées, pendant lesquelles je m’étais demandé la raison de cet appel. Se pourrait-il que mes derniers mails aient enfin eu l’effet escompté ? Si c’était le cas, j’allais avoir du travail puisque ma dernière proposition pour doper l’E2PZ était la raison de mes incessants mails à la chef de l’expédition.

Tapant du pied, je finis par me diriger vers la porte, n’en pouvant plus d’attendre comme ça. De toute façon, le temps de me rendre à la salle, il serait quasiment l’heure. Usant des téléporteurs, j’arrivai rapidement dans la salle d’embarquement et gravis les marches le plus rapidement possible avant de m’arrêter en voyant Sheppard.

Tiens vous êtes là ! Elisabeth vous a aussi convoqué ?
En faite … C’est moi qui lui ai demandé de vous convoquer.
Ah ?

Je n’aimais pas trop la tournure que prenait ce moment et je cherchais rapidement une excuse pour retourner au travail mais déjà la chef d’expédition se pointait pour m’adresser un sourire que je n’aimais pas. Non, non, non … Ca cachait quelque chose de vraiment pas bon pour moi ! Ouvrant la bouche pour me lancer dans un discours, je n’en eu pas le temps que la jeune femme leva la main pour m’ordonner de me taire. Gardant donc le silence, j’attendis la suite avec appréhension.

John m’a laissé entendre que votre équipe avait un souci …
Un souci ? Quel souci ?
Vous …
Moi ? Mais je suis le plus important de l’équipe et …
Rodney ! Vous êtes le seul à ne pas savoir tirer juste !
Oh ! Et bien il faudrait savoir si je me mets à savoir tirer correctement, franchement à quoi vont servir les militaires ? Parce qu’il faut bien avouer qu’ils ne servent pas à grand-chose !

La jeune femme soupira avant de lancer un regard à Sheppard pour l’empêcher de s’énerver. Enfin … C’est ce qu’il me sembla voir. C’est vrai que je venais limite d’insulter son métier mais voilà qu’on m’en demandait encore plus que ce que je faisais, comme si j’avais le temps pour m’entrainer au tir !

Donc vous allez vous rendre directement en salle de tir. Vous trouverez bien quelqu’un pour vous montrer dans quel sens tenir une arme …
Hey ! Je sais quand même tenir une arme !

Grognant et marmonnant entre mes dents, je fis volte face et partie d’un bon pas vers le téléporteur. Ne m’occupant même pas de répondre aux salutations des scientifiques qui s’adressaient à moi, j’arrivai rapidement dans la salle de tir avant de m’arrêter net. Moi qui pensais qu’il y avait toujours quelqu’un ici, voilà que la salle était complètement déserte. Il ne me restait qu’à attendre et … bien évidemment je n’avais pas ma tablette pour m’occuper. Décidément cette journée n’était pas aussi parfaite que je l’aurais voulu …
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Juil - 21:56
Invité
Invité
Anonymous
(Point de vus de Mégane)

Toujours en direction de la salle de tir, je me fais arrêter par Sheppard. En le voyant, je me serais habituellement mis en salut militaire, mais personne ou casi personne ne le faisaient sur Atlantis, alors j'avais aussi avait arrêter; donc pour revenir à ce que je disais, en le voyant je le salué d'un simple sourir.

-Colonel.
-Shambe, ou allez vous comme sa ? Demande Sheppard
-Salle de tir, je m'ennuie comme un rat mort. Je lui dis

A l'entente du mot salle de tir et ennuie, son regard s'illumina. Je fronce les sourcils, interloqués.

-Colonel ? Je demande prudemment
-Vous vous ennuyiez hein ? Je peu vous confiez quelque choses si vous le voulez.
-Allez-y.
-Salle de tir, McKay y est. En faite, Weir et moi, on lui a demander à ce servir d'une arme, vous pouvez y allez, avant qu'il ne se blesse lui même ou quelqu'un dans les environs ?
-Pas de problème, mais avouez le, c'est vous qui vous en êtes plein.

Il m'offre un sourire mystérieux. Je lui rend puis je me re-met en chemin direction la salle de tir.

Une fois arrivé, j'ouvre la porte. Je vois quelqu'un dans la salle de tir, McKay certainement. Je pose, ou jeté serais plus le terme adéquate, mon sac à dos à mes côtés.

-Bonjour ? Je dis d'un ton polis
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Aoû - 14:49
Invité
Invité
Anonymous
Levant les yeux au ciel, je lâchai un long soupir de frustration. J’avais tellement de choses à faire que je n’avais guère envie de perdre mon temps dans cette salle où je n’étais d’ailleurs jamais venu jusqu’à aujourd’hui. Certes je connaissais le chemin pour y venir puisque je connaissais quasiment tous les coins et recoins d’Atlantis, mais jamais je n’étais entré là, n’ayant pas le temps pour de telles futilités.

M’avançant dans la salle, j’observais les alentours, cherchant par quoi commencer et surtout comment prouver à Sheppard et Weir que j’étais bien venu ici. Parce que sans témoin, c’était difficile d’avouer que je m’étais entrainé. Quoique je n’en aie guère envie … Je n’aimais pas tenir ce genre de choses et le bruit que ça faisait, m’arrachait les tympans à chaque fois mais apparemment je n’avais pas le choix et même le fait d’être le scientifique le plus doué de la galaxie ne m’aidait pas …

Attrapant une arme sur la table, je l’observais de tous les côtés, hésitant à prendre le chargeur et à l’enfiler à sa place. Heureusement, je savais déjà faire ça, c’était quand même un minimum à savoir. Attentif à ce que je tenais dans les mains, je n’entendis pas la porte s’ouvrir et ce fut la voix derrière moi qui me fit sursauter. L’arme sembla sauter de mes mains et il me fallut jongler quelques secondes avant de la rattraper correctement et de la reposer rapidement sur la table à côté de son chargeur.

Me retournant rapidement vers la nouvelle venue, je haussai un sourcil en la détaillant un instant. Je n’avais aucun souvenir de son nom mais avec les arrivages réguliers de nouveaux, c’était de plus en plus difficile de connaitre tout le monde. Même dans mon propre laboratoire j’avais du mal à me rappeler des noms alors pour ce qui concernait les militaires que je n’appréciais pas forcément, c’était encore plus hasardeux.

Ah ! Vous voilà enfin ! Vous pourriez éviter d’arriver ainsi, j’ai failli avoir une crise cardiaque ! En plus, je pensais qu’en tant que militaire, vous saviez que c’est très dangereux de débarquer sans prévenir, j’aurais pu avoir une arme à la main !

Croisant les bras sur mon torse, je la regardais de haut, attendant une excuse de sa part. Si les grades civils avaient la même valeur que les grades militaires, cette demoiselle serait au garde-à-vous devant moi et … franchement, ça ne me dérangerait pas qu’on reconnaisse enfin ma valeur en ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 10 Aoû - 10:01
Invité
Invité
Anonymous
-Ah ! Vous voilà enfin ! Vous pourriez éviter d’arriver ainsi, j’ai failli avoir une crise cardiaque ! En plus, je pensais qu’en tant que militaire, vous saviez que c’est très dangereux de débarquer sans prévenir, j’aurais pu avoir une arme à la main !

Il croise ensuite ces bras sur son torse, puis me regarde. Je soupire, agacé par son comportement, déjà.

-Vous vouliez peut-être que j'allume une sirène pour vous prévenir ? Je demande, ironiquement


Je soupire une nouvelle fois puis me dirige vers les armes, je prend un M9 et son chargeur, puis je me dirige vers McKay.

-Le colonel Sheppard m'a demander de vous aidez, vous savez tenir une arme aux moins ? Je lui demande en lui tendant l'arme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 5 - Zone Militaire-