Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

S.O.S. Feat. Nathalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: S.O.S. Feat. Nathalie Dim 26 Juil - 15:30
Cet après midi, je n'ai pas de rendez-vous, j'en profite donc pour déambuler dans les couloirs et pour visiter un peu mais mon sens de l'orientation, déjà pas très développé, me joue des sales tours et me voilà perdue je ne sais où sans même plus savoir ce que je cherche. Je jette un coup d'oeil autour de moi, comme d'un fait exprès, il y a personne... Je ne peux même pas demander mon chemin. Je pousse un soupir et avance, de toutes façons, perdue pour perdue, autant continuer hein. Cette cité est tout à fait surprenante, à chaque fois que je prend un couloir, j'ai la sensation de partir à la découverte d'un trésor. Bon là, en l'occurrence, le trésor c'est le moyen de trouver la piscine dont j'ai entendue parler. Oh j'ai demandé mon chemin avant de partir à l'aventure, livre et serviette sous le bras mais forcément, vu que je ne sais pas du tout me repérer, je suis sûre que je suis complètement à l'opposé de l'endroit où je veux aller. Pourtant, quand on m'a dit "tout droit, sur ma gauche, encore à gauche, tout droit et troisième à droite" ça n'avait pas l'air si compliqué que ça... Encore une fois, je devais sûrement penser à autre chose. Bien fait pour toi Evy, tu n'as qu'à arrêté de rêvasser à longueur de journée.

Je n'ai plus aucune idée depuis combien de temps je tourne en rond et vu que je n'arrive pas à la trouver, je crois que je vais abandonner l'idée de la piscine et retourner dans ma chambre. De toute façon, même si j'y arrive, ce n'est même pas dit que j'arrive jusqu'à mes quartiers sans me perdre une seule fois. Je m'arrête, je souffle et je fais demi-tour. Maintenant, je suis dans l'incapacité de retrouver le chemin par lequel je suis arrivée et je suis en train de m'agacer lentement mais sûrement.

- Mais cette cité va me rendre foooolle !

Je ne me rend pas compte que je parle à voix haute. Vu qu'il y a personne qui passe par là, ce n'est pas très grave. On va me prendre pour une échappée d'asile à criser comme ça, un comble pour une psychologue. En tout cas, la prochaine fois, je ne vais pas me faire avoir et je ferais en sorte de me faire un plan pour éviter ce genre d'accident de parcours. Alors que je ne sais plus où je dois aller, j'entend des bruits de pas qui arrivent dans ma direction et à en juger par le son, je ne devrais pas tarder à voir arriver leur propriétaire.


Dernière édition par Evelyn Stanford le Ven 21 Aoû - 9:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Dim 26 Juil - 16:40
Nathalie en avait marre… marre de courir à droite et à gauche pour des bêtises. Agent de liaison qu’ils avaient dit… mon c*l. Il y avait des jours où elle avait plus l’impression d’être animatrice dans une colonie de vacance et d’avoir gérer un groupe de gamins dissiper et égocentriques.

Ce jour là, après avoir régler un soucis particulièrement consternant (une histoire de menu non adapté à l’activité physique des soldats mis au point par un chef cuistot fondu de macrobiotique), elle avait décidé de s’octroyer une après midi off.

Une serviette et un maillot dans un sac à son épaule, son bouquin sous le bras, elle avait décidé de d’aller lézarder au bord de la piscine.

Alors qu’elle y était presque, elle entendit des éclats de voix. Elle fronça les sourcils, se demandant ce qui se passait. Au détour d’un couloir elle trouva une jeune femme à l’air particulièrement contrariée, plantée au milieu du passage, visiblement perdue.

Nathalie ne se souvenait pas l’avoir déjà rencontrée. Probablement une des dernières arrivée. La jeune femme sourit en remarquant un sac à l’épaule de la naufragée, elle avait probablement voulu elle aussi profiter de la piscine de la citée et s’était perdu. Ça arrivait tout le temps. Nathalie avait plusieurs fois fait remonter au responsables de la citée qu’il faudrait penser à un fléchage. La citée était labyrinthique et il arrivait régulièrement que des nouveaux arrivant s’y perdent, mais jusqu’à ce jour, ses recommandations étaient restées lettre morte.

Avec un sourire Nathalie s’avança vers la femme en demandant :

-« Je peux faire quelque chose pour vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Dim 26 Juil - 22:29
Amen ! Je ne peux pas m'empêcher de penser que cette femme est mon héroïne. Je suis au bord de la crise de nerfs et heureusement qu'elle arrive comme ça ça évite que je ne devienne complétement folle. Je redescend en pression lorsque j'entend sa voix.

-« Je peux faire quelque chose pour vous ? »

Je me tourne vers elle, les yeux pleins d'espoir et qui s'allument presque lorsque je me rend compte qu'elle va sûrement là où je chercher à aller depuis un moment. Pour moi, ça fait un moment que je suis perdue dans ce dédale de couloirs et si elle n'était pas arrivée, je suis prête à parier que j'aurais tourné encore longtemps en rond.

- Pitié, dites moi que vous savez où on est... Enfin je veux dire, je sais qu'on est sur Atlantis hein, mais je n'ai aucune idée où... à quel niveau nous sommes...

Chut Evy, si tu continues comme ça, elle va te prendre pour une folle et si c'est le cas, j'espère vraiment qu'elle ne sait pas quel poste tu occupes ici. Je la fixe, le regard qui la supplie, je sais que je dois faire pitié mais ce n'est pas grave. Quitte à passer pour une folle, autant que ce soit pour une bonne raison.

- Cela doit faire des heures..(rho pas bien de mentir Evy) que je suis à la recherche de la piscine et je commence à désespérer.

Je désigne ses affaires et un sourire s'affiche sur mon visage.

- Si vous me dites que c'est là que vous allez, je vous érige une statue !

Oui je sais, je suis peut être un peu trop enthousiaste pour une piscine mais qu'importe, au moins je ne dormirais pas dans ce couloir ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Dim 26 Juil - 23:07
La lueur de reconnaissance qui s’allume dans les yeux de la jolie brune illumine son visage. Nathalie sourit en écoutant la jeune femme lui expliquer de façon plutôt décousue qu’elle est perdu et à quel point elle est lui est reconnaissante de lui venir en aide.

La rouquine profite de ce flot de parole pour examiner un peu mieux la naufragée. Jolie, brune, la peau mate, à peu près le même age qu’elle. L’administrative tente aussi de se rappeler si elle a vu passer un dossier avec la photo de son interlocutrice, mais rien ne lui vient à l’esprit. Pourtant, elle est sure que si ça avait été le cas, elle s’en serait rappelée. Il se trouve que Nathalie a une très bonne mémoire des visages, et que c’est ce qui l’aide le plus dans son boulot.

Quand la jeune femme finie par lui promettre de faire ériger une statue à sa gloire si elle lui dit qu’elle aussi va à la piscine, Nathalie ne peut retenir un éclat de rire avant de répondre :

-« Oui, je vais à la piscine, mais je vous en prit, faite l’économie de la statue, cela pourrait me monter à la tête ! »

Reprenant son sérieux, elle ajoute, dans le but de rassurer la jeune fille :

-« Vous êtes nouvelle ? Ne vous inquiétez pas, vous vous ferez vite à l’architecture un peu spéciale de la citée. Tout le monde se perd au début. »


Puis lui tendant la main, elle se présenta :

-« Je m’appelle Nathalie. Et la piscine est juste après le coude du couloir. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Lun 27 Juil - 14:47
-« Oui, je vais à la piscine, mais je vous en prit, faite l’économie de la statue, cela pourrait me monter à la tête ! »

Hallelujah ! Enfin quelqu'un qui va m'aider à me reprérer ici. Je me détend immédiatement, sourire aux lèvres qui ne s'efface plus. C'est la première fois que je vois la rouquine, mais déjà, je l'admire. Peut être que finalement, je vais pouvoir aller lire au bord de la piscine. Mon rire se joint au sien et enfin je me sens plus légère, la boule au ventre que je traîne depuis que je suis dans ces couloirs a enfin prit le large et ça me fait un bien fou.

-« Vous êtes nouvelle ? Ne vous inquiétez pas, vous vous ferez vite à l’architecture un peu spéciale de la citée. Tout le monde se perd au début. »

Je lui adresse un nouveau sourire, gênée cette fois. Les nouveaux ici se repèrent comme sur le nez au milieu de la figure. Je regarde autour de moi, c'est vrai que ces couloirs semblent interminables, mais tout ça est à la fois superbe et étrange. J'ai encore beaucoup de mal à me dire que je suis sur une cité qui a tout du mythe et quand je me dis que je suis carrément dans une autre galaxie, mes poils s'hérissent sur mes bras.

- Oui, je suis arrivée seulement la semaine dernière. Je n'ai pas encore trouvé mes marques et c'est assez perturbant.

La jeune femme me tend la main pour se présenter et elle m'indique que la piscine, en fin de compte, n'est pas si loin de l'endroit où je suis depuis de longues minutes. Je lui serre la main, sourire aux lèvres.

- Enchantée Nathalie, moi c'est Evelyn. Je suis la nouvelle psy fraîchement débarquée.

Ouais, peut être que je n'aurais pas du lui dire quel boulot je fais, mais ça se trouve elle le sait déjà. Je ne sais même pas quel est son job, ça se trouve elle est haut placée et je suis en train de me ridiculiser. Je me tourne vers le couloir qu'elle m'a indiqué quelques instants plus tôt.

- On y va ensemble ? Pour une fois que je croise quelqu'un ici.

Je lui adresse un nouveau sourire avant de me mettre en route vers la piscine.

- Il faudrait vraiment penser à afficher quelques indices. C'est un vrai labyrinthe cet endroit.

Je me tourne vers elle.

- Vous savez si on peut sortir à l'air libre ? Et si oui, par où on y accède ?

L'air frais du matin est la seule chose qui me manque ici. Je ne sais pas du tout si on peut sortir ou pas. En tout cas, si on le peut, je pense que je vais passer énormément de temps à prendre l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Mer 29 Juil - 18:31

Nathalie sourit en écoutant Evelyn se présenter. Ainsi donc c’était elle la nouvelle psychologue de la base ? Elle dut se retenir de rire. Décidément, les psychologues modernes n’avait pas grand-chose à voir avec ceux de l’ancienne école. Après la déplorable aventure qu’elle avait vécue avec son pseudo mari, Nathalie en avait épuisé un certains nombres de psychologues. Tous plus pédant les uns que les autres, aucun capable de comprendre la portée émotionnelle de son traumatisme.

Pire que ça, la plupart d’entre eux avaient sous-entendu que le problème venait d’elle et qu’elle souffrait d’une névrose la poussant à s’intéresser aux mauvaises personnes. Pas un seul n’avait comprit que le fait qu’il soit un espion, au font elle s’en fichait. Ce qui avait détruit sa confiance en elle et sa confiance aux autre était qu’il lui avait mentit. Il avait joué avec elle, avec son cœur, avec ses sentiments.

Réalisant que ses pensées s’engageaient sur une chemin dangereux, elle s’efforça de se reconcentrer sur la réalité et sur la jeune femme en face d’elle.

Evelyne semblait gaie, vivante, peut être un peu trop spontanée pour l’idée que Nathalie se faisait d’une psychologue, mais elle lui plaisait bien. Elle regretta de ne pas l’avoir connue plus tôt. Elle avait la sensation que la jeune femme aurait pu la comprendre et l’aider plus efficacement que tous les vieux schnoks qu’elle avait été contrainte de consulter.

Quand Evelyne lui proposa de ce joindre à elle, Nathalie accepta avec joie. Elle aimait bien aller à la piscine, mais elle devait reconnaître que ce n’était pas forcément très marrant toute seule. Il y avait longtemps qu’elle n’avait pas eu l’occasion de papoter avec une femme de son age. Elle accepta avec joie, ouvrant la voie pour guider Evelyne vers la porte anonyme qui cachait le bassin.

La dernière question d’Evelyne la fit rire.

-« Evidement qu’on peut sortir ! Nous ne sommes pas en prison. Il suffit de se rendre à l’un des téléporteurs et de choisir sa destination. Si vous voulez, je vous montrerais. » dit-elle en poussant la porte et en dévoilant le bassin et ses équipements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Sam 1 Aoû - 14:44
Je ne peux m'empêcher d'afficher un sourire. Nathalie me fait savoir qu'elle n'a rien contre l'idée de se joindre à moi pour aller à la piscine. Ça fait plaisir de rencontrer quelqu'un, de la même tranche d'âge et qui a l'air de connaître la cité comme sa poche. Ils devraient faire des plans pour les nouveaux arrivants, histoire qu'ils ne se perdent pas... Franchement, si Nathalie ne s'était pas montrée, je pense que je serais encore en train de tourner en rond avec une forte envie de tout casser.

Ma dernière question l'amuse sûrement, puisqu'elle rit. Amusée, je ne peux pas m'empêcher de rire à mon tour. Je dois avoir l'air complètement hystérique avec toutes mes questions mais tant pis. Je ne peux pas m'empêcher d'être soulagée quand elle me fait savoir que oui, il est tout à fait possible de sortir prendre l'air. J'avoue que quand j'ai vu la cité, j'ai eu peur de ne plus pouvoir respirer. Par contre, quand elle me parle de téléporteurs, j'ouvre les yeux en grand et je bloque littéralement sur ce mot.

- Oh oui, je veux bien que vous me montrez tout ça parce que là, ça fait beaucoup d'informations à retenir en si peu de temps.

On se met en route toutes les deux vers la piscine. Je réalise qu'elle n'est pas si loin de là où je me trouvais quelques instants plus tôt et que si j'avais montré un peu plus de persévérance, je l'aurais certainement trouvée toute seule comme une grande. Nathalie est la première à entrer. Elle pousse la porte et ce que je vois me laisse sans voix. Un bassin, énorme, et tout plein d'installations autour. Encore mieux qu'une piscine olympique. Je me tourne vers la jeune femme et lui adresse un nouveau sourire.

- Il y a d'autres surprises de ce genre cachées dans la cité ?

Moi quand on m'a dit qu'il y avait une piscine, j'ai de suite pensé à une piscine comme chez monsieur et madame tout le monde. Pas à un truc comme ça. Sans attendre, je pose mes affaires et retire mes vêtements pour me retrouver en maillot de bain. Je m’assois et regarde autour de moi.

- Cette endroit est vraiment surprenant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Sam 1 Aoû - 16:41
-« Oui. Cet endroit est vraiment surprenant. » répondit Nathalie en laissant errer son regard sur la piscine.

La réaction d’Evelyn rappela à la jeune femme l’émerveillement qu’elle-même avait ressenti lors de son arrivé sur Atlantis. Elle non plus n’avait jamais entendu parler de téléporteur, si ce n’est dans les films de science-fiction qu’elle regardait parfois, ni d’une vie extraterrestre et encore moins d’une cité dans les étoiles…

Elle se rappelait encore le nombre de fois où elle s’était perdue dans le dédale des couloirs, découvrant par hasard des endroits qu’elle n’aurait jamais dû voir. Elle se rappela son émerveillement la première fois qu’elle avait vu décoller un jumper, et son impression d’être une petite fille autorisée à faire un tour de manège la première fois qu’elle était montée dedans. Elle se rappela la première fois qu’elle avait plongé dans l’immense bassin au bord duquel elles se tenaient toutes les deux.

Sa conversation avec Evelyn lui rappelait qu’elle était une privilégiée, que vivre ce qu’elle vivait actuellement n’était pas donné à tout le monde, et qu’elle ne devrait pas être aussi blasée.

Il n’y avait qu’un an qu’elle était arrivée et pourtant, maintenant, elle avait l’impression d’être chez elle ici. Tout ce qu’elle y voyait faisait partie de son quotidien et ne l’impressionnait plus vraiment, même si elle savait qu’un retour à la vie normale sur terre serait difficile. C’était probablement le cas pour tout le personnel. On ne pouvait pas vivre une telle expérience et reprendre une vie classique après.

Voyant Evelyn se mettre à l’aise, Nathalie l’imita. À son tour, elle ôta sa robe, dévoilant un maillot de bain deux pièces, à la coupe sage, mais aux couleurs éclatantes, avant d’étendre une serviette sur le sol à côté de sa compagne et de s’y asseoir.

Une fois installée, elle reprit la parole :

- « Et oui, il y a des tas d’autres endroits surprenant ici. Et je serai ravie de vous servir de guide si vous voulez… mais pour commencer, ne trouvez-vous pas le vouvoiement un peu formel pour papoter en petite tenue au bord d’une piscine ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Dim 2 Aoû - 14:11
A son tour, Nathalie se déshabille et se retrouve en maillot de bain. Nous sommes toutes seules au bord de la piscine, il n'y a personne d'autre et j'avoue que ça ne me dérange pas la moins du monde. Je souris à la jeune femme alors que celle-ci se propose pour me servir de guide dans la cité. Je ne suis pas contre cette proposition, bien au contraire. Je ne connais pas l'endroit et je n'ai encore croisé personne qui m'ait proposé ça. Mon sourire s'élargit lorsque j'entend sa seconde proposition. J’acquiesce pour lui faire savoir que je suis complètement d'accord.

- Oh oui, j'allais te le proposer justement. Je n'ai jamais été vraiment douée avec le vouvoiement en dehors du travail. Ça sera donc avec plaisir !

Le fait qu'elle m'ait proposé qu'on se tutoie me détend un peu plus. Sans attendre, je me lève et je vais m’asseoir au bord de la piscine pour laisser mes jambes tremper dans l'eau claire. La température est bonne et cette couleur est juste super attirante. Si je m'écoute, je serais déjà certainement en train de nager et de profiter de l'eau. Oh et puis zut. Je me tourne vers Nathalie et lui fait signe de venir.

- Je ne sais pas toi, mais j'éprouve une très forte envie d'aller nager. On fait la course ?

Il ne me faut pas plus de temps pour me laisser délicatement tomber dans l'eau. 1.2.3. Me voilà tête sous l'eau, les yeux fermés, à savourer cette fraîcheur qui m'enveloppe et qui m'aide à me remettre de mes émotions de la journée. Je reste sous l'eau une bonne minute, je m'amuse à faire des bulles, avant de remonter à la surface. Je plaque mes cheveux en arrière et regarde la jeune femme en riant.

- Alors, tu attends quoi ?

Je m'accroche au bord de la piscine et j'attend que ma nouvelle compagne de natation vienne se joindre à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Lun 3 Aoû - 10:02
Evelyne répond d’un sourire à la proposition de Nathalie de lui servir de guide, avant d’accepter avec empressement l’idée du tutoiement en lui expliquant qu’elle a un peu de mal à vouvoyer les gens en dehors des situations de travail. La rousse ne peut que comprendre. Il lui arrive aussi d’avoir du mal à vouvoyer certaines personnes et elle est toujours affreusement gênée quand le tutoiement lui échappe. Visiblement, il en est de même pour Evelyn qui se détend visiblement un peu plus.

Nathalie sourit en regardant Evelyn aller s’asseoir au bord du bassin et faire tremper ses jambes dans l’eau. Nathalie se retourne sur le ventre et pose son menton dans les paumes de sa main. Elle savoure l’instant. La lumière du soleil entre à flot par la verrière qui sert de plafond à la piscine, faisant scintiller l’eau. Tout est calme. Elles ont l’endroit pour elles seules.

La voix d’Evelyn la sort de ses rêveries et la fait sourire. Oui, il y a longtemps qu’elle n’a pas fait la course avec quelqu’un. La psy se met délicatement à l’eau, lorsqu’elle ressort la tête, les cheveux plaqués en arrière dégageant son visage fin, elle houspille la rouquine.

Nathalie se lève alors, et s’approche à son tour du bord du bassin. Avec un grand sourire espiègle, elle demande :

-« La première arrivée de l’autre côté du bassin ? »

Sans attendre de réponse, elle plonge, prenant ainsi une avance non-négligeable sur sa compagne qui n’a pas encore commencé à nager. Bien sûr, c’est de la triche, mais c’est ça qui est drôle. Au bout de quelques brasses, elle se retourne vers Evelyne en riant et à son tour lui crie :

-« Et bien, qu’est-ce que tu attends ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Ven 7 Aoû - 18:33
Je n'ai pas le temps de répondre que déjà, Nathalie plonge dans le bassin. Je souris, amusée de voir que la jeune femme ose la triche. Elle a tout à fait raison, puisque à sa place, j'aurais certainement fait la même chose. Alors qu'elle a déjà pris une certaine avance, la jeune femme se retourne vers moi, en riant.

-« Et bien, qu’est-ce que tu attends ? »

Ni une ni deux, je me lance à sa poursuite, je fais la moitié du trajet sous l'eau. L'eau, l'élément, le seul, qui me fait me sentir bien dans ma peau. Je n'ai jamais vraiment eu l'occasion d'aller me baigner à la plage ou d'aller à la piscine puisque vu les coups qu'il me donnait, je n'avais pas intérêt à me montrer en maillot de bain. De toutes façons, je ne sais même pas si il m'aurait laissée faire. Je remonte pour reprendre ma respiration, Nathalie est déjà de l'autre côté du bassin. Pas grave, je profite du cadre et de l'eau à la température agréable.

C'est donc tout tranquillement que je rejoins Nathalie. Une fois à sa hauteur, je me hisse sur le bord de la piscine et je laisse mes jambes dans l'eau. Rapidement, je m'essore les cheveux et je les remonte en chignon.

- Dis donc, tu ne l'as pas joué très fair-play là.

Je lui adresse un clin d'oeil, amusée. Même si je n'ai pas gagné, la baignade a eu l'effet recherché. Je suis absolument détendue et je ne pense plus au stress de la journée ni encore moins à mon incident de parcours dans la recherche de cette fameuse piscine. Au travers de la verrière, je sens les rayons du soleil venir me caresser la peau et je ferme les yeux, quelques secondes. J'ai encore du mal à me rendre compte que je suis sur une autre planète, dans une autre galaxie. Je suis tellement bien ici, je sais que je ne risque rien, qu'il ne pourra pas me retrouver et ça me fait du bien.

- Alors Nathalie, tu es ici depuis combien de temps ? Comment ils t'ont recrutée ?

.Bon d'accord, elle va peut être mal le prendre que je lui pose ces questions, je ne sais pas. J'ai toujours eu beaucoup plus de facilités à parler avec les femmes qu'avec les hommes et ça se ressent. Je suis beaucoup plus avenante.

- Désolée, je te dérange peut être avec toutes mes questions...

Je me pince les lèvres, un peu gênée de l'assaillir de questions alors qu'on se connais que depuis quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Ven 7 Aoû - 20:17
- Dis donc, tu ne l'as pas joué très fair-play là.

Nathalie se sentit légèrement rougir. C’est vrai qu’elle n’avait pas été très honnête sur ce coup-là, mais le clin d’œil que lui lança Eve la détendit et la fit rire. La jeune femme semblait s’être totalement détendu. Elle semblait aussi particulièrement apprécier l’eau. Nathalie sourit en découvrant entre elles un nouveau point commun.

Nathalie adorait l’eau. Bien sûr quand elle était à Paris, elle n’avait pas souvent l’occasion d’en profiter, mais depuis qu’elle était sur Antlantis, elle rattrapait son retard, que ce soit dans la piscine ou sur le continent quand elle avait l’occasion de s’y rendre.

Evelyn semble être totalement détendue, elle s’allongea, s’offrant aux rayons du soleil, et Nathalie est touchée par cet abandon et cette totale marque de confiance. Mais surtout, Nathalie ressent quelque chose d’autre dans l’attitude d’Evelyne. Comme si le fait d’être à des années-lumières de la terre la rassurait. Elle ressentait, sans pouvoir l’expliquer, que la jeune psychologue avait dû vivre des évènements particulièrement difficiles.

Peu après, Evelyn reprend ses interrogations. Nathalie sourit, c’est souvent le cas avec les nouveaux. Le traumatisme de la découverte d’une vie extraterrestre, et celui de se retrouver à des années-lumières de chez eux, sans compter l’architecture labyrinthique de la cité les incitais à rechercher auprès des anciens un peu de soutien.

Bien que toutes ses questions ne la gênent pas, elle sent une certaine tension en Evelyn.

Elle lui sourit pour la rassurer. Elle aussi a eut le même genre de comportement en arrivant, même si elle avait eut plus de mal a trouver quelqu’un de disposé à la rassurer. Elle ne veut pas que la jeune femme ressente la même chose.

Nathalie s’empresse de la rassurer :

-« Non, tes questions ne me dérangent pas. Elles sont, on ne peut plus légitimes. J’ai posé quasiment les mêmes en arrivant. Tu es psycholoque, tu connais le fonctionnement de l’esprit humain et combien l’être humain est avide de compréhension. ».

Nathalie marqua un temps de silence pour monter sur le rebord de la piscine et s’asseoir près d’Evelyn.

« Tu peux poser toutes les questions qui te passeront par la tête. J’y répondrais, si je le peux, où je te dirais si elles me dérangent. Ne sois pas gênée avec moi. »


Elle passa ses mains dans ses cheveux pour les plaquer sur son crâne avant de répondre :

« J’ai vécu quelques années à Paris. J’y ai vécu une expérience traumatisante avec celui qui était officiellement mon mari et que j’aimais. Quand on est venu me trouver pour me proposer de participer à une expérience loin, très loin de la terre, j’étais au bout du rouleau. J’y ai vu une opportunité inespérée de recommencer une nouvelle vie… C’est une très longue histoire. »


Nathalie plongea un instant ses yeux dans l’onde, laissant ses souvenirs s’y dissoudre avant de reprendre.

-« Et toi ? Pourquoi tu as accepté de vivre une telle aventure ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Dim 9 Aoû - 14:20
-« Non, tes questions ne me dérangent pas. Elles sont, on ne peut plus légitimes. J’ai posé quasiment les mêmes en arrivant. Tu es psycholoque, tu connais le fonctionnement de l’esprit humain et combien l’être humain est avide de compréhension. ».

Je souris. Effectivement, l'être humain est complexe et son esprit encore plus. On a toujours besoin d'avoir des réponses, on est toujours curieux de tout et là, je ne déroge pas à la régle. En temps normal, je ne pose pas autant de question, mais là, le contact passe plutôt bien entre Nathalie et moi et elle me donne envie d'en apprendre un peu plus à son sujet. Elle me rassure sur le fait que je peux lui demander tout ce qu'il me passe par la tête. Je lui adresse un sourire. C'est bizarre comme j'ai la sensation de la comprendre, j'ai l'impression qu'on se ressemble sur pas mal de points et c'est assez perturbant. La jeune femme prend alors la parole pour me donner des réponses. Ce que j'entend me laisse sans voix... Tout comme moi, Nathalie a vécu un enfer avec son ex-mari, tout comme moi, elle est venu ici pour faire table rase du passé. Je me doutais qu'on avait quelques points communs, mais je ne pensais pas que ça serait à ce point là. Je reste silencieuse, je l'écoute, je la soutiens du regard. A cet instant précis, je comprend très bien ce qu'elle peut ressentir puisque je ressens la même chose.

A son tour de poser une question... Je me racle la gorge. Je ne sais pas si je dois tout lui dire, ou si je dois lui cacher quelques détails pour le moment...

- Je suis née en Egypte, mais je suis allée m'installer à New York pour mes études et mon travail.

Je prend une profonde inspiration et je remonte mes genoux sous mon menton. Mes yeux se perdent, au loin, je ne suis plus sur Atlantis, je suis ailleurs. Je repense à toutes ces années où je l'ai laissé me frapper, sans rien dire... Machinalement, je passe ma main sur la cicatrice du coup de couteau qu'il m'a donné.... La dernière trace qu'il m'a laissée de lui... Je relève les yeux vers Nathalie avant de continuer.

- Comme toi, j'avais besoin de changer d'air... Avant de venir ici, j'ai travaillé avec l'armée pour aider les soldats qui revenaient du front... Quand on m'a proposé de rejoindre un projet secret, ma curiosité a pris le dessus et me voilà..

Je lui adresse un sourire avant de me détendre à nouveau. Je n'aime pas vraiment parler de mon ancienne vie et j'espère vraiment que Nathalie ne cherchera pas à en savoir plus parce que pour le moment, je ne me sens pas capable d'en dire plus. Je me laisse glisser dans l'eau avant de plonger. Je reste sous l'eau, plusieurs secondes, qui me semblent être une éternité et je finis par remonter. J'appuie mes bras sur le bord où se trouve Nathalie.

- Dernières longueurs ?

Je dois encore travailler et même si j'avoue que j'aurais préféré rester ici à nager, je n'ai pas le choix....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Mer 12 Aoû - 8:12
Evelyn commence à parler de sa vie, expliquant qu’elle est née en Égypte avant d’aller à New york pour ses études et son travail. Quand elle remonte ses genoux sur sa poitrine, comme pour se protéger pendant qu’elle parle et que son regard se perd, Nathalie comprend dans tout ce que la jeune femme ne dit pas. Elle sent qu’elle a beaucoup souffert dans sa vie et que ces souvenirs sont encore très douloureux pour elle.

Le geste de la main de la psychologue attire l’attention de Nathalie sur une cicatrice qu’elle n’avait pas remarquée jusque là. Cette marque ne ressemble pas à celles qu’on pourrait se faire lors d’un accident. Elle est plutôt régulière et très droite. Comme un coup de couteau se dit Nathalie. Elle sent son cœur se serrer de compassion.

Lorsque Evelyn ramène son attention sur son interlocutrice, Nathalie se sent rougir d’avoir été surprise en flagrant délit de curiosité. Elle s’excuse d’un sourire pendant que l’Egyptienne poursuit son histoire.

Nathalie ne comprend que trop bien la réserve de la jeune femme sur les passages difficiles de son existence. Elle aussi a accepté de venir sur Atlantis dans un désir de recommencer une nouvelle vie aussi loin que possible des lieux de son calvaire.

Nathalie regarde Evelyn se laisser glisser dans l’eau et s’immerger pendant de longues secondes avant de remonter à la surface et de s’appuyer à la margelle à coté de Nathalie pour lui proposer une dernière longueur.

-« Avec plaisir » Dit la rouquine en se glisse à son tour dans l’eau.

Après une légère hésitation elle ajoute avant de commencer à nager aux côtés de l’égyptienne :

-« Je ne suis pas psychologue, mais si un jour tu as besoin de parler de tout ça, je pourrais au moins t’offrir une oreille attentive et compréhensive. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Lun 17 Aoû - 13:56
Nathalie me rejoint pour faire quelques longueurs. Je sais que j'ai coupé court à la conversation, ce n'est pas quelque chose que j'aime faire mais j'aime encore moins parler de mon passé et de tout ce que j'ai vécu durant ma "vie d'avant". Je sourie lorsqu'elle me dit que si un jour j'ai besoin de parler, elle était là pour m'écouter. C'est gentil, mais il est très peu probable que je le fasse. Ce n'est pas contre elle, au contraire. Je la trouve très gentille alors qu'elle ne me connait pas spécialement, mais je n'ai pas pour habitude de parler de ma vie et de mes malheurs à quelqu'un. J'ai déjà énormément de mal à parler de ça avec des gens que je connais alors avec des gens que je ne connais pas, les choses sont un peu plus compliquées.

- Merci Nathalie...

Je n'en dirais pas plus. Je continue de nager, je met quelques fois la tête sous l'eau, je me sens bien, je me sens mieux. La jeune femme nage à mes côtés. On reste silencieuse, on se contente de nager. L'endroit est calme, les rayons du soleil se font un peu moins puissant au fur et à mesure que les minutes s'écroulent. Il faut vraiment que je sorte de là et que je retourne travailler, mais je suis tellement bien dans l'eau. Je me sens vraiment légère, tout mes poids se sont envolés, je suis à nouveau la Evy que j'ai toujours été... Enfin celle que j'étais avant tout ça.... Je m'accroche au bord. Il faut vraiment que j'y aille. Je me tourner vers Nathalie qui vient de me rejoindre. Je lui adresse un sourire.

- Je vais devoir te laisser, j'ai encore beaucoup de travail et si je ne veux pas dormir dans mon bureau... Il faut vraiment que j'y aille.

Je m'en veux de la laisser alors que c'est elle qui m'a indiqué le chemin et qui en plus a bien voulu m'accompagner. Je grimpe rapidement la petite échelle et attrape ma serviette pour me sécher.

- En tout cas, merci pour l'indication du chemin. Sans toi, je crois bien que je serais encore en train de tourner en rond.

Je passe rapidement ma robe. Il faut que je passe dans mes quartiers pour me changer avant de retourner au boulot.

- Dés que je peux, je passe te voir et on ira manger ensemble si ça te dit.

Je lui adresse un salut de la main et un nouveau sourire.

- Encore merci et bonne soirée Nathalie.

Je quitte l'endroit, direction mes quartiers pour prendre une douche et me changer et je repars au bureau en espérant ne pas me perdre..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: S.O.S. Feat. Nathalie Lun 17 Aoû - 18:26
Evelyn la remercia de sa proposition, mais Nathalie compris qu’elle ne profiterait pas de son oreille compatissante. Ceci dit, elle ne lui en voulait pas, elle savait à quel point les traumatismes personnels pouvaient être difficiles à évoquer.

Elles firent encore quelques longueurs en gardant le silence. Mais, il n’y avait aucune gêne dans leur absence de conversation. Elles étaient simplement deux copines profitant d’un moment de détente.

Arrivée à l’autre bord, Evelyn s’excusa en disant qu’elle devait retourner travailler. Rapidement, elle renfila ses vêtements, ramassa sa serviette et son sac en la remerciant encore de lui avoir indiqué le chemin, lui proposa de se revoir un peu plus tard pour aller manger un bout ensemble, ce que Nathalie accepta d’un sourire avec un mouvement de tête.

Une fois prête, Evelyn se tourna vers Nathalie qui était encore dans l’eau et prit congé avec quelques mots et un signe de la main que la rouquine lui rendit.

Nathalie, continuant à barboter, regarda la jeune femme s’éloigner vers la sortie d’un pas alerte. Elle espéra qu’elle serait capable de rejoindre ses quartiers sans se perdre à nouveau. Elle faillit la rappeler pour lui proposer de la raccompagner, mais il faudrait bien qu’elle apprenne à se repérer seule dans la cité, et très égoïstement, Nathalie avait envie de profiter encore un peu de la quiétude du lieu.

Elle commença à faire la planche en souriant à l’idée d’avoir rencontré une femme de son âge, avec qui elle semblait avoir des atomes crochu et qui pourrait devenir une ami.

Nathalie devait bien reconnaitre que depuis son arrivée sur la cité, elle ne s'était pas vraiment liée avec qui que ce soit, et parfois, la solitude lui pesait un peu.
Revenir en haut Aller en bas

S.O.S. Feat. Nathalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aurelien et Nathalie rentrent de leur pause (pv eux)
» Nathalie Marquet et JP Pernaud se rabibochent-ils ?
» Guillaume vient chercher Nathalie Estève.
» [ FRAD'S ] Nathalie Horler
» Arrivée de Nathalie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs-