Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ven 31 Juil - 17:13
Invité
Invité
avatar
« Examen obligatoire pour autorisation de mission ». Ils sont sérieux là ? Après cet exercice de tir qui failli mal tourner voilà qu'on l'envoie chez un psy, de pire en pire … La prochaine étape ca sera un parcours d'obstacle ? Ah non ça c'est déjà fait, cette idée idiote de journée sportive !

Soupirant comme jamais, Kate doit tout de même se résoudre à jouer le jeu, simplement rester cloîtrée dans son labo ne fait pas partie de son plan de carrière tout tracé, c'est sur le terrain qu'on se fait un nom par ici. Heureusement le rendez-vous est dans l’après-midi, ça ne chamboule pas trop son emploi du temps, le temps d'aller faire bonne figure et elle aura le reste de la soirée pour se pencher sur son dernier problèmes théorique.

Après un réveil tranquille sur le coup de midi, la jeune femme passe sous la douche, pour ensuite enfiler son uniforme de travail habituel : short, t-shirt et baskets. Enfonçant son casque sur ses oreilles elle quitte sa chambre pour se diriger vers le réfectoire qui commence à se vider, histoire d'avaler un bref repas. Le bon côté de vivre en horaire totalement décalé c'est qu'on est pas dérangé par le bruit, on évite la file, même si le choix est moins varié mais soit, se contentant de manger végétarien il n'y a jamais pénurie sur la cité. Remuant la tête en rythme, la rouquine ne se presse pas, même après avoir constatée que l'heure de son rendez-vous est proche. Elle a tout son temps non ?

Kate quitte sa table alors que quatorze heures s'affiche à sa montre, l'heure où elle devrait déjà être devant la porte de son psy. Le temps de trouver son chemin, de se perdre une fois, puis d'enfin trouver le bon couloir, la voilà avec un bon quart d'heure dans la vue. Frappant en douceur sur la porte elle attend que celle-ci s'ouvre, puis souriant à l'occupante de la pièce elle se présente.

- Salut. Kate Montgomery. Ça va ?

Coupant la musique elle place le casque autour de son cou, gardant aux lèvres sont petit air détaché.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Juil - 23:00
Invité
Invité
avatar
Deuxième jour de travail. La veille je n'ai eu qu'un seul rendez-vous, le matin, et le reste de la journée j'ai essayé de me repérer... Je dis essayer, parce que à part la piscine, je n'ai pas vu grand chose de la cité. Mon sens de l'orientation m'a encore fait défaut et si je n'étais pas tombée sur Nathalie, à l'heure qu'il est, je serais encore en train de tourner en rond à la recherche de la porte de sortie. Jusque là, rien de bien passionnant... Puis il y a eu cette rencontre imprévue avec ce soldat... Rencontre assez perturbante et qui m'a empêchée de dormir une bonne partie de la nuit. Bref.... C'est donc tant bien que mal que je me suis levée ce matin. J'aurais préféré rester au lit, à traîner, mais il fallait que je continue de classer tout les documents qui traînaient dans mon bureau. Mais avant ça, avant de commencer ma journée et après 3 cafés, j'ai pris la direction de la salle de sport. Celle la aussi, j'ai du la chercher pendant un bon quart d'heure avant de la trouver. Un petit tour sur le tapis de course, une bonne douche, un repas rapide et me voilà dans mon bureau, à trier tout ces papiers.

La tête prise entre mes mains, je ne peux pas m'empêcher de maudire mon prédécesseur. Les choses auraient été tellement plus simples si il avait pris soin de s'en occuper... Je jette un coup d'oeil à ma montre, j'ai encore un peu de temps avant que mon rendez-vous de 14h n'arrive. C'est donc pleine de bonne volonté que je me dépêche pour en ranger le maximum et essayer de faire diminuer cette pile qui, à mon grand désarroi, n'a pas l'air de diminuer plus que ça. C'est un coup frappé sur la porte qui me fait sortir le nez de ma pile de papiers. 14h15... Heureusement que mon rendez-vous est en retard... Mlle Montgomerry a de la chance, je ne vais rien lui dire. Vite, j'attrape les papiers en vrac et les dépose dans l'armoire avant de refermer la porte. Je remet mes talons, ajuste mon tailleur jupe et met mes lunettes sur mon nez. J'ouvre la porte et je me retrouve nez à nez avec une... gamine. Mais oui quelle idiote, je me souviens du dossier maintenant... Elle coupe sa musique et met son casque autour de son cou. Un sourire se dessine sur mon visage et je lui tend la main.

- Bonjour Mademoiselle Montgomery. Je suis le Docteur Stanford mais ça sera Evelyn pour vous.

Je m'efface pour la laisser entrer dans la pièce et referme la porte derrière elle. Je la laisse choisir où elle veut s'installer et je m’assois dans le fauteuil près du sofa.

- Qu'est ce que vous écoutiez comme musique ?

J'attrape mon calepin et mon stylo. Si mes souvenirs sont bons, c'est la première fois qu'elle vient en entretien psy.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 1 Aoû - 9:20
Invité
Invité
avatar
Kate reste un instant ébahie devant la classe que dégage la femme qui apparaît dans le chambranle de la porte, tout de même il y a pas photo, certaines personnes savent y faire. Quand elle se compare pfff …

- Evelyn alors, du coup ça sera Kate sinon c'est pas équitable. Et puis on va pas se lancer des "Docteur" sans cesse, oui c'est mieux le prénom.

La rouquine entre et choisi rapidement le sofa, dans lequel elle s'effondre plus qu'elle se s'installe. Comme si elle était dans sa propre chambre elle se débarrasse de ses basket d'un subtil mouvement des pieds, ramène ses jambes vers elle et regarde son interlocutrice tentant d'avoir l'air plus ou moins crédible.

- Green Day, mon groupe préféré. Vous allez rire mais ça m'aide à réfléchir quand je bosse. Quand c'est trop calme j'aime pas vraiment, et vous savez comme cette cité à l'air intimidante de base …

Terminant sa phrase elle passe à l'examen de la pièce, regardant autour d'elle, enregistrant les détails. Ses mains tapotent sur le sofa, elle reprend la parole.

- Dites euh … C'est la première fois que je vois un psy … Je vous avoue que je suis pas très à l'aise, j'ai un peu peur de dire n'importe quoi …

Le sourire s'est en effet transformé petit à petit en une petite moue inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 1 Aoû - 22:50
Invité
Invité
avatar
Je ne suis pas surprise quand ma nouvelle patiente prend place sur le sofa. Il attire énormément de monde celui-là et généralement, les gens ont plus de facilité à s'y mettre lorsqu'il se sente à l'aise, pas du tout perturbés par le fait de voir un psy. Et pour ce mettre à l'aise, la jeune fille se fait plaisir et ne demande pas si ça me dérange. Je hausse un sourcil, amusée, quand je la vois qui retire ses baskets. Ça ne me pose pas de problème, bien au contraire, je préfère voir les gens agirent comme ça plutôt que de les voir se braquer à la moindre occasion. Je la fixe alors qu'elle me parle de sa musique, de son groupe fétiche et de toutes les petites manies qu'elle peut avoir pour travailler. C'est marrant, je n'ai pas posé de questions encore et je sais déjà quelques trucs à son sujet. Je note sans la quitter des yeux... Je ne peux pas m'empêcher de sourire lorsqu'elle parle de la cité. Je n'ai pas encore oublié ma mésaventure de la veille et pour sûr, cet endroit a quelque chose à la fois d'intriguant et d'effrayant. Je l'observe alors qu'elle jette un coup d'oeil dans la pièce et photographie quelques détails avec son regard.

Toujours silencieuse, je hausse un sourcil quand elle reprend la parole pour m'expliquer que c'est la première fois qu'elle voit un psy et qu'elle a peur de dire n'importe quoi. C'est une réaction tout à fait normale pour quelqu'un qui n'a jamais consulté. Je souris et je prend la parole à mon tour pour la rassurer.

- Vous n'avez pas à avoir peur de quoi que ce soit ici Kate. Si il y a bien un endroit où vous pouvez parler de tout et de rien sans avoir peur d'être jugée, c'est bien ici, avec moi.

Je mordille le bout de mon crayon et la fixe, le regard doux. On a 13 ans d'écart et je me dis qu'elle pourrait être ma soeur... Je secoue la tête pour essayer de ne pas me projeter avec la patiente.

- Alors Kate, parlez moi un peu de vous. Tout ce qui vous passe par la tête, n'ayez pas peur.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Aoû - 9:35
Invité
Invité
avatar
La jeune femme reste un moment silencieuse, réfléchissant à ce qu’elle pourrait bien dire sur elle, puisque c’est un peu là le but de l’exercice. Mais que raconter ? Sa vie jusqu’ici n’a été qu’une longue succession de cours et d’apprentissage, rien de bien fou au final. Sentant que ce bon docteur attend qu’elle se livre, Kate décide de commencer par … euh le commencement.

- Et bien euh … donc voilà j’ai 23 ans … je suis anglaise mais je vis aux Etats-Unis depuis quatre ans, enfin j’y vivais avant … je suis titulaire d’un doctorat en physique que j’ai obtenue à Princeton … euh je suis célibataire …

La rouquine marque une pause, réfléchissant à la suite, puis elle sourit.

- Dans les films on parle toujours de la famille … et bien tout va bien, mes parents s’entendent bien, personne ne boit, et j’ai eu une enfance presque normale … bon si ce n’est que quand à mon âge on apprenait à faire du vélo je savais déjà résoudre des équations différentielles … mais je sais tout de même faire du vélo !

Elle tourne ensuite la tête vers la psy, comme pour vérifier si elle ne raconte pas trop n’importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Aoû - 11:37
Invité
Invité
avatar
C'est marrant, quand je leur demande de me parler d'eux, ils commencent toujours avec les mêmes phrases, leur âge, leur nationalité etc... Tout ça, je l'ai dans leur dossier, mais je ne dis rien, je me tais et je les laisse parler. Après tout, ils sont là pour me dire tout ce qui leur passe par la tête donc je laisse faire. Je me contente juste d'écouter, d'observer et de noter tout ce qui peut me sembler intéressant. Titulaire d'un doctorat à 23 ans... Autant dire que cette jeune femme n'a pas vraiment vécu son adolescence comme il l'aurait fallut et il y a de fortes chances, pour qu'elle ait un contre-coup à ce sujet. Il faut donc qu'elle soit suivie le plus souvent possible pour éviter qu'elle pète un plomb en pleine mission. J'hausse un sourcil et je souris lorsqu'elle me parle de sa famille, que tout va bien etc... Je la crois, si elle le dit.

J'attend que Kate ait terminé de parler pour prendre la parole. Tout ce qu'elle m'a dit pour le moment est tout beau tout rose mais je veux la forcer à creuser un peu plus pour qu'elle me dise ce qui se cache derrière tout ça. Avoir eu un doctorat à 23 ans, ça laisse des traces... Enfin, c'est ce que je pense.

- Dites moi Kate, depuis quand êtes vous ici ?

J'ai besoin de savoir si elle a eu l'occasion déjà de montrer de quoi elle est capable. Ce genre de personnes, les surdoués, ont toujours besoin de montrer ce qu'ils sont capables de faire, de se prouver à eux-mêmes avant de prouver aux autres qu'ils sont doués dans leur domaine.

- Est ce que depuis que vous êtes ici, vous avez eu l'occasion de montrer de quoi vous êtes capable ? Vous êtes déjà partie en mission à l'extérieur ?

Je laisse passer quelques secondes avant de continuer et de lui poser une autre question.

- Et ici ? Sur Atlantis. Comment ça se passe ?

Je suis sûre que quelque chose ne lui convient pas, qu'elle a besoin de "plus" mais je préfère qu'elle me le dise elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Cabinets Médicaux-