Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Ven 18 Sep - 14:34
Depuis la visite de Nathalie, la belle blonde avait été consignée dans sa chambre d'infirmerie. Elle n'était pas spécialement habituée à rester enfermé dans un réduit de cette taille. En fait si, elle avait déjà connu cette situation quand elle était esclave. Se retrouver dans cette situation n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour la sauvageonne. Elle savait qu'il fallait tenter de rester calme, mais là c'était vraiment plus fort qu'elle. Être enfermée de la sorte lui faisait péter les plombs. Afin d'éviter de devenir trop agressive, elle tenta de trouver le moyen de se défouler. Pour éviter de se faire mal quand elle tapait dans les murs, elle mettait le matelas de son lit debout afin d'amortir les chocs. C'était peine perdue, car elle avait tellement de rage et d'agressivité à faire sortir qu'elle finissait toujours par se blesser. Le personnel soignant venait toujours à reculons pour s'occuper d'elle. Cela fut considéré comme des actes d'automutilation si bien que Britt se retrouva à devoir parler avec une personne qui se présentait comme étant psychologue. Une sorte de guérisseur de l'âme à l'en croire. Après quelques discutions, la conclusion fut simple, la blondinette avait besoin de se défouler. Elle fut donc autorisée à se rendre à la salle de sport sous bonne garde pour se décharger de son trop plein d'énergie.

C'était la première fois qu'elle avait le droit de sortir de sa chambre. Britt avait reçu le droit de se rendre tous les jours à la salle de sport pendant deux heures pour se défouler un bon coup. Elle s'y rendait sous la garde de quatre militaires aux aguets. Elle n'avait rien à faire de ces gars. Tout ce qu'elle voyait, c'était qu'elle allait enfin quitter sa pièce et pouvoir respirer un autre air, qu'elle allait pouvoir voir d'autre chose que ces murs affreux qui commençaient à la rendre malade. Son arrivée à la salle d'entraînement fut assez remarquée. Il fallait dire que ce n'était pas tous les jours qu'un alien débarquait ici sous l'escorte d'une troupe armée jusqu'aux dents.

Dans un premier temps, elle se contenta d'observer ce que faisait les autres tout en s'échauffant. Cela ne ressemblait absolument pas à ce que les terriens faisaient pour préparer leurs muscles à l'effort. La sauvageonne avait sa méthode et certain la regardaient de manière intriguée. Ce qui attira surtout son attention dans cette grande pièce, c'était le centre de la pièce où des soldats se battaient amicalement. Certes, toutes les machines de musculation l'intriguaient, mais ce qui l'attirait c'était cet espace de combat. Frapper sur des sacs de sable comme le faisait certain ne semblait pas être une option pour la belle blonde. Son choix était fait, mais est-ce que les autres allaient accepter de la laisser participer à ces joutes amicales ?

- Britt Hata : Moi participer ? Demanda-t-elle.

Les gardes chiourme se regardèrent inquiet et avant qu'ils ne puissent s'y opposer, les soldats qui s'entraînaient acceptèrent. Ils étaient curieux de voir ce dont elle était vraiment capable. Après une bonne demi heure, Britt avait envoyer gentiment tous les militaires présents au tapis. La sauvageonne avait prit soin de ne pas taper trop fort pour éviter de blesser ses adversaires. Ceci dit, certain devraient quand même faire un tour à l'infirmerie pour se faire soigner quelques plaies minimes. Le résultat fut que plus personne ne voulait se frotter à la belle blonde. Tous la trouvait trop sauvage, trop forte et surtout qu'elle tapait trop fort. L'un des soldats se risqua à lui dire le fond de sa pensée.

- un soldat : Eh ! Tu sais que c'est un entraînement. Pas la peine de tous nous envoyer à l'infirmerie.

- Britt Hata : Moi savoir. Dit-elle en le regardant droit dans les yeux. Car si pas être entraînement, vous tous mort. Moi pas faire semblant quand être vrai combat.

Voilà, les choses étaient claires. Elle n'avait pas donné son maximum dans ce petit entraînement. Les soldats savaient maintenant que c'était un redoutable adversaire. Tous prenaient enfin conscience que malgré son agressivité, elle faisait de gros efforts pour se montrer plutôt pacifiste envers eux. Ceux affectés à sa surveillance se rendaient qu'ils avaient de la chance qu'elle ne cherche pas à fuir, car elle ferait probablement beaucoup de dégâts avant de se faire arrêter d'une manière ou d'une autre. Cependant, il y avait un problème maintenant. Plus personne ne voulait se frotter à elle et elle allait devoir frapper un sac de sable. Frapper sur un objet inanimé n'était pas ce qu'elle considérait comme un bon moyen de se défouler.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.


Dernière édition par Britt Hata le Sam 6 Fév - 17:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 9080
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Sam 19 Sep - 18:45
Présent dans le gymnase depuis maintenant une bonne demi-heure, Eversman avait tenté de s’entrainer. C’était un bien grand mot pour lui. La blessure au bras droit venant tout juste de cicatriser, il n’avait pas le droit de forcer ni même d’avoir la moindre activité physique sous peine de rompre les fibres musculaires nouvellement réparées. Au diable les médecins, le Ranger se sentait comme un poisson rouge dans son bocal. Il tournait en rond depuis trop le temps et avait besoin d’évacuer son trop plein d’énergie. C’est ainsi que durant plusieurs minutes il avait enchainé les coups du gauche sur un sac de boxe. Ceux-ci se révélaient faibles, il ne disposait pas de l’équilibre nécessaires pour envoyer davantage mais au moins il se fatiguait un peu.

Le débarquement en force d’une équipe de sécurité en grandes armes l’interrompit dans son « défouloir ». Au milieu de celle-ci, il remarqua une jeune femme aux habits plus tribaux. Une indigène de Pégase. Une Ronon au féminin vu la sécurité qui régnait autour d’elle pourtant elle n’avait pas l’air bien grande. Certes, elle était très bien faite et sa musculature était apparente, ses bras étaient fins mais musclés. Intrigué, le Sergent délaissa les sacs se débarrassant de son gant unique à l’aide des dents avant d’aller s’installer sur l’un des bans pour assister au spectacle. Un par un, la jeune femme démonta les différents militaires présents dans la pièce et pourtant il y avait du gabarit. Envoyer Ben le musclor à l’infirmerie était un exploit dont elle pouvait se vanter tant l’homme était costaud et un poids lourd en corps à corps. Impossible de qualifier la technique de la jeune femme, cela ne ressemblait à rien de connu mais était des plus efficaces.

Désormais les militaires encore en état hésitaient à la rejoindre sur le ring. Eversman, de par son bandage apparent était hors-jeu mais il pouvait encourager les copains. Remarquant la présence du Big Boss de la base, il ne put s’empêcher de l’interpeler.

« Mon Colonel. Vous n’allez pas la laisser ridiculiser l’Air Force sans réagir ?! Allez je mets 20 $ sur vous. »

Cela déclencha une petite émulation dans la salle de sport où le nom de Sheppard résonna. Difficile de se démonter maintenant que les autres militaires étaient en train de dire son nom, levant le poing en espérant sa victoire. Depuis son banc, Eversman commençait à enregistrer les différents paris dont un impressionnant 50 $ sur la victoire de l’indigène.

« Rêve pas mec. Sheppard va la démolir. »
" On verra bien..."

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Age : 25
√ Messages : 2237
John Sheppard
Dossier Top Secret
√ Age: 40 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Dim 20 Sep - 16:32






Et une balayette pour la 4 !
PV BRITT HATA & MATT EVERSMAN






Comme chaque jour, l'entraînement était de mise. Habitué à me battre contre Ronon, où je me prenais une bonne raclée à chaque fois … j'en profitais aussi pour superviser les « combats amicaux » entre soldats. Vivre sur une galaxie étrangère et étrange vous donne comme nécessité de savoir vous battre… car ici ce n'est pas pour offrir la paix, mais pour survivre. N'oublions pas que dès qu'on passe la porte des étoiles des machins blancs (ou connard de Wraith si vous reprenez la si charmante expression de mon ami à Dead) viennent vous bouffer votre énergie vitale… bref c'est sympa non ? Par conséquent on se devait d'échapper à la mort.

Et puis cela permettait au plus agressif de se défouler hors mission. Je pense au grand baraqué là-bas au fond. Le « musclor » de la base. Aussi large que haut. Une force de la nature toute en muscle et euh en muscle. Un bon soldat qui n'avait peur de rien et qui remportaient souvent les matchs grâce à la trop grande force qui possédait. Son seul point faible venait de son manque d'agilité.
Alors qu'elle fut ma surprise de voir débarquer une jeune femme au regard qui vous crache à la figure « liberté » et qui le met en pièce en deux secondes. Elle était entourée de gardes qui ne faisaient pas les fières… elle me rappela Ronon, qui a cet instant venait de s'arrêter pour la toiser tel un fauve jugeant sa proie. En juger par la raclé monstre qu'elle avait mis aux soldats qui se présentaient à elle… elle devait être son homonyme féminin.

En tout cas, je pouvais bien l'observer et me faire une remarque : que c'est quand même dommage que cela soit toujours les peuples « moins évoluées » qui ont de sacrées techniques de combats et qui ridiculise l'Air force. Entre Teyla et Ronon, ont à nos cotas d'humiliation… mais là, je pense que même Ronon aurait quelques difficultés à la mettre à terre. Elle avait une technique imparable, entre la sauvagerie d'un tigre et la dextérité d'un cobra. Elle était redoutable…et impressionnante. Et pourtant aux premiers abords elle ne paye pas de mine : une jolie femme blonde de petite taille et plutôt fine. C'est en l'observant plus en détails, quand ses habits de peaux dévoilèrent ses muscles qu'on pouvait voir un corps sans graisse, sans imperfections... tous cela dans le seul but de vous arracher la tête.

J'eu un petit sourire ironique quand elle répondit au soldat… qu'est-ce que ce serait en mode « vrais combats » … J'aurais bien aimée la voir face à un Wraith tiens… mais après tout le combat en lui-même n'était pas la seule force… face à nos armes elle serait descendue de loin avant même d'avoir eu le temps de dire « GRR ». Mais il n'empêche… elle avait beaucoup à apprendre à Atlantis, notamment cet art de la « castagne ». C'est ça que j'aime bien avec la découverte d'autre peuple. C'est de voir le mélange des cultures et l'échange entre les deux. Elle avait autant de choses à nous apprendre que nous. Pas la peine de la sous-estimé parce qu'elle était habillée avec des peaux… oula non. Pourtant, avant même qu'elle mette à terre tout le monde, le regard de certains soldats avaient étés dédaigneux « tss une primitif ». Alors que face aux mêmes technologies l'antienne ou hagardes nous étions ces mêmes primitifs… je soupirai doucement, attendant la suite des évènements. Voir si d'autres soldats ou bien même Ronon se mesurerait à elle.

Mais a voix de Matt Eversman m'interpella… apparemment le prochain se devait être moi tiens. J'esquissai un petit sourire amusé… l'émulation de mes hommes allaient un jour causer ma perte ! Enfin au moins il en avait quelqu’un qui croyaient en moi, même si la majorité des parie était pour la fameuse Britt. Je jouai le jeu avec eux. Même si bon, j'avais tout intérêt à gagner vu la phrase de ce cher Matt.

► C’est fort généreux de votre part Sergent. Au moins ça me payera un beau bouquet de fleur sur mon cercueil.

Je ria suivis des rire des autres soldats. Je regardai Eversman qui tenait bon nombre de paris…et bah une vraie banque ! Je lui chuchotai doucement

► Pas un mot au Docteur Weir sur les paris ok ?

Car bon c’est un peu interdit dans le code moral de la docteure. Personnellement ça me faisait bien rire et puis ça amusait mes hommes mais ce n’est pas le goût de tout le monde. Je m’avançai vers Britt, la saluant. Il y avait de grande chance que je perde. Mais au moins je ne perdrais pas sans les honneurs. Enfin on verra, après tout Ronon m’enseigne bien ses techniques.

► Apparemment j’ai été désigné d’office pour vous montrer que les terriens ne sont pas si mauvais

Bien entendus mon ton était chaleureux et amusé.





© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Sam 3 Oct - 13:50
Alors qu'elle passait en revu la pièce de son regard acier, Britt remarqua qu'un autre "sauvage" se trouvait ici à la différence que lui semblait être libre. Les deux se toisèrent tel deux fauves se retrouvant sur le même territoire de chasse. Avant même que la tension monte entre les deux pégasiens, une voix s'éleva des tribunes pour désigner un autre terrien. D'après la réaction des soldats, ce devait être un grand guerrier. La blondinette se désintéressa de Ronon pour observer cet homme qui provoquait tant de réactions positives chez les militaires et surtout chez ceux qu'elle avait gentiment rossés. Il avait une attitude nonchalante qui allait bien avec sa coupe de cheveux en pétard. Il affichait une fausse décontraction qui se retrouvait dans un sourire en coin que la jeune sauvageonne trouvait crispé. Tous semblait si sûr de la victoire de ce guerrier que des paris furent ouverts. La frénésie qui s'empara de la pièce rappela à la guerrière blonde l'époque où elle officiait dans les arènes. En un instant, Britt sentit son sang ne faire qu'un tour et se mettre à bouillir. Son envie d'en découdre s'exprima par un léger sourire carnassier étirant ses fines lèvres. Oui, ce flash back mémorielle avait éveillé en elle le goût du sang. Elle s'avança vers l'air de combat et se planta devant son adversaire. Il semblait sympathique au demeurant, il tenta de paraître amical en lui parlant sur un ton plutôt chaleureux. Elle n'en avait que faire, la jeune blonde espérait simplement trouver enfin un adversaire à sa hauteur histoire de se défouler un petit peu.

- Britt Hata : Quoi être les règles ? Demanda-t-elle, alors qu'elle détaillait Shepard.

Qu'allait-il choisir ? Combattre au corps-à-corps à main nues ou bien avec des bâtons de combat ? Dans tous les cas, Britt avait hâte de se battre même s'il ne semblait pas très fort comparé à certain des adversaires qu'elle avait eu à affronter jusque là. Cependant, elle était assez bien placée pour savoir qu'il ne fallait pas se fier aux apparences, que c'était le plus sûr des moyens de courir à sa perte. Méfiance était mère de sûreté. D'ailleurs, c'était pour cela qu'elle était toujours vivante après de si longues années de combats.

- Britt Hata : Alors ? Toi préférer te battre à main nues ou avec bâtons d'entraînement ? Malgré son excitation, elle conservait son apparente tranquillité. Nous arrêter combat au premier sang ou bien jusqu'à abandon de adversaire ?

Elle avait beaucoup de questions, mais elle sentait bien que ce combat d'entraînement ne serait pas comme tous ceux qu'elle avait déjà eu jusque là avec les autres militaires. Ce combat était aussi celui pour l'honneur de tout un peuple qui n'avait pas apprécié de se faire humilier par une sauvageonne. Oui, ce combat promettait d'être plus intéressant que tous les autres. Puis, c'était apparemment le chef de tous ces militaires. Il devait être plus fort que les autres et arriver à le battre, l'impressionner pourrait peut-être lui permettre de gagner un peu plus de liberté. Cette fameuse liberté qui lui était refusée jusque là.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 9080
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Dim 11 Oct - 18:48
La remarque du responsable militaire tira un sourire malicieux à Eversman qui s’empressa de relever les yeux vers lui.

« Quels paris ?! »

L’homme fit semblant de ne pas comprendre. Il était un bien piètre comédien avec plusieurs billets verts sur ses genoux tandis qu’il avait dégoté un bout de papier ou plutôt une ancienne affiche en guise de notes. Il était temps d’enregistrer tout ça histoire de s’y retrouver à la fin du combat. La côte de la sauvageonne ne cessait d’augmenter. Les Terriens étaient habituellement chauvins, votant pour leur propre homme mais là la démonstration de Hata avait fait son effet et les billets étaient déposés pour sa victoire.

Eversman n’étant pas une flèche pour enregistrer les paris, un coéquipier lui vint en aide. Lui vérifiait la somme tandis que l’autre servait de secrétaire. Un beau petit duo de lascars. Matt ne put s’empêcher de relever les yeux vers l’alien en l’entendant proposer plusieurs règles. Elle avait l’air de s’y connaître et d’avoir une longue expérience en la matière. Rien qu’à l’observer dévisager son adversaire, on ressentait une certaine force se dégageait d’elle. L’épreuve ne semblait pas l’effrayer ou même l’amuser. Elle ressemblait à une gladiatrice, prête au combat et durant quelques instants il l’imagina tel Russel Crowe dans Gladiator.

Finalement le Ranger était soulagé de ne pas être en état de l’affronter.

« Si jamais ça tourne mal, mon Colonel. Je peux hériter de votre poster de Johnny Cash ?! Non mais c’est juste au cas où…. Je crois quand même en vous, hein ! Allez mettez lui une raclée et je vous paye une bière. »

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Age : 25
√ Messages : 2237
John Sheppard
Dossier Top Secret
√ Age: 40 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Lun 12 Oct - 19:09






Et une balayette pour la 4 !
PV BRITT HATA & MATT EVERSMAN






Dans quel merdier m'avaient foutue mes hommes ? Une partie de moi, hurlait à mes oreilles « mais tu vas te faire défoncer ! Regarde son petit sourire carnassière elle va te bouffer mon petit Johny, te bouffer tout crue ! » Et l'autre qui était en train de se rouler à terre morte de rire en m'imaginant la tête contre le sol avec la sauvageonne blonde triomphante, tel un chasseur avec son trophée. Oui, ma conscience est naturellement défaitiste, en plus d'être sadique.
Outre le fait qu'elle me zieutait tel un lion face un steak saignant, je l'observais elle aussi. Il était bien dur de ne pas sous-évaluer ses forces. Non pas parce qu'elle était une femme non … mais elle était dans un gabarit que trop surprenant. Comme dit avant, rien en elle ne laissait paraître une puissance dévastatrice et pourtant, je suis certain que Ronon avec ses gros muscles, serait mal barré. En conséquence se fier à son apparence était tout bonnement inutile et dangereux. Faudrait que je lui trouve une faiblesse durant le combat… peut être en la créant… quelques stratégies se projeta dans mon esprit.
Elle s'approcha de moi, prête en découdre, l'excitation d'un combat planait sur son visage, l'euphorie de la pièce était à son comble. Et je l'avoue, moi aussi j'étais partie par cette effervescence. Elle planta son regard d'acier dans mes prunelles, je me rendis compte que c'est la première fois que je croise une telle intensité dans un regard … elle n'avait plus rien d'humain, j'avais l'impression de toiser un félin… oui c'est le mot elle ressemblait véritablement à une lionne. Une lionne qui m'énumérait à qu'elle sauce je voulais être croquée... Hum… bâtons ou mains… bonne question, il fallait que je prenne l'art où j'étais le plus à l'aise, puisqu'elle me le propose si gentiment. Au vu de ses démonstrations le corps à corps serait suicidaire pour moi. Elle est trop agile et vif pour que je réussisse à prendre le dessus… enfin si mais, elle s'en servira pour me retourner. Les bâtons d'entraînements semblaient être la solution la plus intéressante. Je me débrouillais très bien avec eux et surtout je n'avais pas encore été battu, sauf par Teyla qui m'avait apprise toutes ses techniques. Il était temps de faire honneur au savoir athosiens.

Je fis signe à l'un des soldats de nous amener deux des grands bâtons en bois léger qui ornait la salle. Puis j'eu un petit sourire amusé à la dernière phrase « au premier sang »… étant donné que si je me ramène encore avec des blessures, je vais une nouvelle fois me faire engueuler par Beckette ou par ça si jolie confrère russe Mila … hum… il serait presque tentante de retourner à l'infirmerie, mais que si c'est Mila qui est de garde. Mais dans un sens l’abandon ce n'est pas très honorable non plus…alala la virilité mal placé des hommes… cela ne rend pas les mecs très raisonnable ça. Donc Mila ou perdre mes couilles … fallait choisir. Bon si, ça ne serait que moi, je dirais bien Mila, mais bon outre le fait de me faire soigner par ses doigts gelées elle allait aussi me passer une chasse et elle n'était pas si commode la médecin. Et puis fallait être mature non ? Raisonnable ?

• Avec des bâtons et hum… dirons-nous jusqu'à immobilisation de l'autre. Il suffira de dire « STOP » si l'un de nous deux souhaite abandonner ou qu'il est trop contraint pour bouger.

Oui, un compromis entre les deux. Et puis le coup du premier sang … ça ne fait plus trop entraînement donc bon, faut rester dans la limite du jeu, même si je suis persuadé que le combat pouvait en être un pour elle. Je pris en main l'un des bâtons qu'on me tendit, tout en le remerciant d'un signe de tête. Eversman intervenue avec son innocence qui me fit rire. Au moins personne n'ira cafter à Weir les paries ? Car je veux bien me faire passer un savon par le corps médical mais pas par Weir … non merci. Non pas qu'elle me fait peur, mais elle est passablement hystérique sur ce sujet. Et donc chiante.

La requête du sergent m'arracha un second rire. Il ne perdait pas le nord celui-là. Au moins mes posters, seuls objet que j'avais ramenée de la terre serait entre de bonne main… enfin une pour le moment.

• Deux même !

Et je m’avançai vers l’air de combat, me mettant en position. Après qu’on est tourné tous les deux comme deux gros chats se toisant, il fallait bien donner le premier coup. Il existe deux tactiques dans ce cas-là : attendre l’autre ou prendre l’initiative du premier coup et réussir ou se faire avoir. J’essayai au maximum de paraître décontracté de lui laisser croire que je l’attendais patiemment, tout en tournant mon bâton dans les mains. Puis dans un laps de temps court, je tendis mes muscles et m’élança sur elle, afin de la surprendre (enfin… de faire une action suffisamment vite et précis pour qu’elle n’arrive pas à la parer tout de suite), mon bâton s’abattit sur le sien. Elle avait réussi à me contrer. Bien très bien, au lieu de me reculer, j’avançai et d’une pression du genou je me décalai pour faire pivoter le bas du bâton sur l’un de ses genoux et toucher d’un coup sec.

RP:
 




© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Ven 23 Oct - 19:18
Alors qu'elle se tenait face à son adversaire, Britt sentait ses entrailles bouillir de la rage de combattre. Cette rage qu'elle ressentait avant chaque chasse aux wraiths ou bien avant chacune de ses entrées dans l'arène. La blondinette arrivait malgré tout à garder une certaine impassibilité devant les humains de la pièce qui semblaient être prit de frénésie. Elle remarqua un éclopé sur un banc qui devait faire office de maître de l'arène, car après avoir lancé l'idée du combat, il prenait les paris. Rapidement, son attention revint sur l'homme qui lui faisait face. Un grand brun mal dégrossi à première vue. Il paraissait décontracté, à la limite du "j'm'enfoutisme". Bref, il ne payait pas de mine, mais la sauvageonne ne se laisserait pas endormir par cette attitude nonchalante. Elle ne ferait pas l'erreur de sous-estimer son adversaire. Elle commença à détailler son vis-à-vis afin de deviner sa musculature, sa souplesse, sa rapidité, etc. Elle était plutôt douée pour jauger un adversaire en se basant sur sa démarche, sur sa façon d'être, sur sa corpulence. Contrairement à ce qu'il voulait laisser croire, ce n'était pas un benêt que Britt allait affronter. C'était un redoutable guerrier.

Tandis qu'elle planta son regard acier dans celui de son adversaire, celui-ci lui répondit quand à ses préférences pour le combat. Il avait choisi le bâton et la soumission. La foule était assez enjouée à l'idée de voir le combat. On pouvait entendre des hommes dire que la sauvageonne allait croquer tout cru Sheppard. D'autres, fidèles à leur chef, soutenaient l'atlante sans restriction. Les conversations allaient bon train, mais rien ne pouvait détourner l'attention de la jeune femme blonde de son adversaire. Il fallut une intervention du maître de l'arène pour qu'elle détourne brièvement son regard du Colonel. Eversman avait eu le malheur de parler d'héritage si ça tournait mal. Il parlait donc d'un combat à mort ? Étrange ! Cela ne semblait pourtant pas dans les habitudes de ce peuple. Quelque peu interloquée, Brit se hasarda à questionner les gens sur cette nouvelle règle.

- Britt Hata : Être combat à mort ? Moi pas comprendre.

Rapidement, la jeune femme fut détrompée par des soldats un peu affolés à l'idée de la voir tenter de tuer leur chef. Même Sheppard dû se fendre d'une explication sur le fait que c'était une petite blague. Décidément, la sauvageonne avait bien du mal à comprendre cet étrange peuple. Ils avaient des coutumes et une façon de penser qu'elle avait beaucoup de mal à appréhender. Pendant que Britt tentait de retrouver de sa contenance, un homme arriva à sa hauteur pour lui donner un bâton pendant qu'un autre homme en donnait un à Sheppard. D'instinct, la jeune femme se mit à le faire tournoyer autour d'elle afin de tester l'équilibre de son "arme" et pour échauffer un peu ses poignets. De son côté, le colonel fit tourner son bâton et avança dans l'aire de combat. Rapidement, le calme se fit et les deux adversaires se tournèrent autour afin de se jauger. Puis, d'un bond, Sheppard s'élança sur Britt pour la frapper avec son bâton. Trop prévisible et pas assez rapide pour la surprendre. La sauvageonne para le coup d'un simple geste, mais profitant d'avoir prit l'initiative, le terrien tenta de forcer son avantage. D'un geste plutôt habile, il attaqua par le bas. Britt reçu un coup en plein genoux. La douleur réveilla en elle un peu plus cette rage de combattre et de vaincre. La béquille la faisait un peu boitiller, mais rien de bien gênant pour la suite du combat. Un large sourire carnassier étira ses fines lèvres sous l'effet du coup qu'elle venait de recevoir. Au lieu de reculer pour se mettre sur la défensive, la blondinette décida d'attaquer à son tour. Sans autre cérémonie, elle poussa sur ses jambes pour se retrouver collée au colonel coinçant par cette occasion les bâtons. Elle profita de cette proximité pour asséner un magistrale coup de boule à son adversaire et de le repousser de ses bras en poussant sur les bâtons afin de profiter de la surprise que sa manœuvre occasionna.

- Britt Hata : Alors ? Vous aller bien ? C'était plus une question de rhétorique qu'autre chose de la part de la jeune femme qui prenait visiblement du plaisir à combattre.
Spoiler:
 

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Age : 25
√ Messages : 2237
John Sheppard
Dossier Top Secret
√ Age: 40 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Ven 30 Oct - 17:51






Et une balayette pour la 4 !
PV BRITT HATA & MATT EVERSMAN






Il y a au moins une chose de certain, c'est qu'elle ne comprenait pas les subtilités de l'humour. Après tout elle est une guerrière surement l'une des meilleures de sa planète. Une planète qui a connu les Wraith alors l'humour ça ne doit pas être son fort. Mais tout de même, Eversman en voulant me taquiner avait lancé un vent de panique dans la salle. Car, la blondinette, demanda avec toute l'innocence d'une lionne face à sa gazelle si en effet elle pouvait planter ses crocs. J'esquissai un sourire assez gêné. Paume ouverte, j'effaçai les doutes dans son esprit avec une explication sur les fondements de l'humour terrien. Mais le visage tendu du guerrier me disait clairement qu'elle ne comprenait pas bien nos coutumes ou même nos comportements en général.

J'avoue, qu'à sa place je serais surement dans le même étant de stupéfaction… sauf que moi je serais plus expressif. C'est fou, comme elle a toujours la même expression si sauvage si brutale… à croire que tous les guerriers farouches son si inexpressif… je connais quelques soldats où c'est pareil, le genre de soldat qui vous broie en petit morceaux… à croire que ça devait être un trait universelle. J'ai l'impression qu'elle me dissèque.

À la fin du combat, je vous expliquerais un peu mieux nos coutumes, si vous le désirez, comme vous êtes censé rester avec nous

Je manquai de rajouter « enfin si je peux parler », mais je me résignai très vite. On va éviter de la dérouter une nouvelle fois.

Mon initiative avait été parée avec un seul geste, elle avait une bonne défense. Mais au moins cette assurance m'avait permis de toucher habilement la demoiselle. Assez satisfait de cette première attaque, je m'attendais à recevoir la pareille, surtout au vu de son sourire de prédateur. Je prévoyais à ce qu'elle recule ou utiliser ses jambes… j'avoue que je fus surprit de la voir coincer nos bâtons pour … me faire un coup de boule magistral. Aïe ! Elle a la tête solide ! Personnellement, je n'aurais pas osé… enfaîte le coup de boule n'est pas mon fort, ni dans mes techniques… je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs. Je venais de perdre au moins 10 neurones avec le choc.

Elle me repoussa avec vivacité, un peu sonné, j’en poussai un petit rire amusée. Oui la perte de neurone ça rend con. Enfin, je me souvenais toujours de cette phrase que me disait ma mère quand je me cognais la tête « à chaque choc tu perds des neurones, si tu continues à te battre tu seras complètement débile mon fils ». Ça m'avait fait rire et à chaque fois que je me cognai, cette phrase me revenait en tête. C'est peut-être pour ça que le coup de boule n'est pas très utilisé aussi… en tout cas je sentie la douleur se propager dans mon visage et plus particulièrement mon nez, il était juste fort étonnant, que je ne saignais pas. Enfin bon, petite aparté hors combat. J'avais un mal fou à rester fixer sur une seule chose, mon esprit papillonnait sans cesse.

En me poussa j'attrapai l'un des siens, la tirant vers moi d'un geste assez fort, dans le but de la déséquilibrer avec mon poids et une nouvelle fois jouer sur la surprise. Mon geste était sec et inattendus. Ce n'est pas parce que je suis sonné que je ne réagis pas. En tirant sur son bâton, de l'autre main le mien se projeta dans la hanche de Brit. On allait entamer une petite valse. Je me redressai et tourna avec elle, avant de lâcher son bâton et de prendre le mien a deux mains pour parer un coup. Mon geste m'avait quand me rapprocher d'elle mais j'étais suffisamment loin pour un second coup de boule.

• Nickel merci et vous ?

Je me pris à son jeu, dans un sens il m’en fallait peu.




© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 9080
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Mer 4 Nov - 20:34
La tension montait d’un cran suite à la remarque de la jeune sauvageonne. L’humour ne faisait pas partie de son équipement de combat, il tâcherait de s’en souvenir pour éviter que la tête de son supérieur ne finisse au bout d’un bâton. Le personnel de sécurité responsable de l’étrangère était sur les dents. Il s’était rapproché de la zone de combat, s’asseyant dans les premiers rangs et ne la lâchait pas du regard, une main sur leur garde de service et une veine palpitant rapidement au niveau de la tempe. Nul doute qu’ils auraient quelques soucis s’il arrivait quelque chose à Sheppard.

Pour les autres, la tension avait laissé place à de l’amusement. Le spectacle offert était de qualité et tous les ingrédients étaient là : public motivé, pièce chaude, du sang, le Chef des militaires face à une femme. A plusieurs reprises, le nom de Sheppard résonna dans le gymnase suivi aussitôt par d’autres cris pour soutenir la sauvageonne. Ses supporters étaient moins nombreux mais les filles du contingent ainsi que quelques représentants de la gente masculine ne se démontaient pas. Au fil des minutes, Eversman craignait pour ses dollars en voyant les gestes adroits et précis de la sauvageonne mais Sheppard ne se laissait pas démonter.

« Pas le moment de draguer, Boss ! »

Le commentaire du Sergent fit retourner quelques personnes dans sa direction, amusées par sa réplique avant que le combat ne reprenne, captivant la foule.

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Dim 8 Nov - 13:41
Alors qu'il perdait son équilibre, Sheppard se rattrapa à ce qu'il pouvait et ce fut le bâton de Britt. Il tira assez fort dessus, certainement pour espérer déséquilibrer la jeune femme. Ce fut peine perdue, car elle resta bien campée sur ses deux jambes. Dans la foulée de sa manœuvre improvisée, il attaqua la sauvageonne en donnant un coup de bâton au niveau de la hanche. Aussitôt, elle se saisit du bout de bois et une véritable danse commença entre les guerriers. Tirant chacun leur tour sur leur arme pour tenter de la récupérer. Il fallait se rendre à l'évidence qu'aucun des deux ne voulaient céder. D'un simple regard, un accord fut trouvé et ils lâchèrent l'arme de l'adversaire afin de se saisir de la leur à deux mains. C'était parti pour un autour de piste dans un round d'observation pendant lequel, le militaire américain répondit qu'il allait plutôt bien. Britt avait aussi entendu des vivats venir de la foule. Chacun supportait son champion et parmi les encouragements majoritairement pour le chef militaire de la cité, elle pouvait entendre quelques voix crier son nom. Surtout des voix féminines d'après ce qu'elle pouvait discerner dans ce brouhaha. Puis, par-dessus les cris de la foule, elle put aussi entendre le 'maître" de l'arène lancer encore une étrange phrase à la cantonade. Draguer ? C'était quoi encore ça ? Un mot de code ? Rien de très rassurant pour la belle blonde qui décida de ne pas attendre de voir ce qui ce cachait derrière cette phrase codée.

L'homme se tenait proche d'elle, mais assez loin pour éviter de se prendre un deuxième coup de boule. Il semblait qu'il apprenait vite, enfin cela restait à voir, car la sauvageonne avait de nombreux tours dans son sac pour le mettre à genoux et s'adjuger la victoire. Cependant, il ne fallait pas vendre la peau de l'ours avec de l'avoir tué. Alors, elle commença à élaborer sa contre-attaque et surtout elle changea de rythme pour éviter de "s'endormir" dans un confort néfaste pour la vigilance. Surtout qu'elle avait entendu une étrange phrase codée. D'un geste ample, elle porta une attaque par le haut laissant s'abattre son bâton sur Sheppard. Attaque facile à contrer au demeurant, mais toucher son adversaire n'était pas le but de la manœuvre. Britt voulait juste détourner son attention et créer une ouverture dans sa défense. Aussitôt contré, elle enchaîna avec un coup assez surprenant. Profitant du rebond de son arme sur celle de son adversaire, la jeune femme plongea le bâton avec une grande rapidité afin de réaliser une balayette. Faucher les appuis de son adversaire était souvent synonyme d'un avantage certain dans la suite du combat. Elle avait donc entreprit de faucher les jambes du colonel à hauteur des genoux. D'un geste rapide et agile, elle remonta son arme après qu'elle soit arrivée à destination au contact du genou de son adversaire. Avec cette manœuvre, elle allait faire faire un sacré vol-plané à son adversaire du jour. Ceci dit, elle n'était pas certaine de réussir. Pour tenter de mettre plus de chance de son côté, elle parla au militaire afin de le distraire un peu.

- Britt Hata : Vous apprendre moi vos coutumes ? Moi plutôt vouloir récupérer armes à moi et partir. Moi pas vouloir rester prisonnière.

Oui, Britt était une sacré tête de mule et elle n'avait pas changé d'idée depuis sa rencontre avec la rouquine qui l'avait faite enfermée dans sa chambre d'infirmerie. D'ailleurs, en parlant de celle-la, la sauvageonne aurait bien aimé la voir ici pour lui montrer la différence qu'il y avait entre ce qu'elle avait vécu dans la chambre et un combat d'entraînement. Sachant que dans tous les cas, c'était bien loin de ce que la guerrière blonde pouvait vraiment faire sur un véritable champ de bataille ou dans une arène de combat à mort.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Age : 25
√ Messages : 2237
John Sheppard
Dossier Top Secret
√ Age: 40 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Mer 18 Nov - 11:24






Et une balayette pour la 4 !
PV BRITT HATA & MATT EVERSMAN






Elle savait prendre toutes opportunités, après quelques tours danse, bâtons en mains, pour se tourner autour tels des vautours parés à se donner des coups de bec pour un cadavre. Les cris de la foule, qui m'avait jusqu'à lors pas effleurer était de plus en plus fort. Quand je combattais j'avais tendance à me fermer aux bruits « parasites » mais là, je pouvais entendre clairement que mon nom était crié le plus fort. Cela me fit sourire… ils allaient être déçus, je ne pense pas mettre à terre la sauvageonne aussi facilement. Mais je la vois plus sur moi que l'inverse. M'enfin c'est bien, mes hommes croient en moi.

Matt, lança une petite boutade, qui eut un effet étrange chez la sauvageonne qui semblait se questionner sur la signification de la phrase. Arg, je sens que ça aussi faudrait que je lui explique ce que c’est. Mais sérieusement son monde doit être sérieusement ennuyeux si aucune blague ou trait d’humour ne pointait. Certes, la guerre et le combat ce n’est pas folichons, mais rien de mieux, que quelques boutades pour motiver et entraîner une cohésion dans l’armée. Enfin bon, cette femme était une solitaire, surement loin de tout, ou exposée dans une arène de combat, prête à charcuter en petit morceaux ses assaillants. Je lançai un petit regard à Matt.

Britt, choisie d'accélérer un peu le rythme et de me porter un coup que je parai aussitôt, mais cela allait sûrement m'en coûter, je me tenais prêt, bien concentré sur ses prochains gestes. Et en effet, elle fit une belle attaque, pour tenter de me faucher. Elle entreprit même de me parler pour me déconcentrer. Et je l'avoue ça manqua de réussir. Je lui fis un petit sourire, mais ne prit pas le risque de lui répondre immédiatement. Elle faucha ma première jambe, mais je me rattrapai difficilement sur la seconde, me trouvant en déséquilibre notable. Je me rattrapai avec mon bâton dans le sol. Mais, la défense trop affaiblie par cette attaque, j'étais à sa merci. Elle sauta de dessus, pour prendre l'avantage et me faucher la dernière patte qui me reste. Fauché ou être fauché telle est la question ? Puisque de toute manière j'allais me retrouver à terre, autant que cela me soit aussi profitable. Je plongeai en avant, me propulsant avec ma dernière jambe, pour sauter dans le bas ventre de la guerrière et qu'on se retrouve au corps à corps sur le sol. Je sentais que cette dernière action allait être décisive. La phase au sol allait déclarer le vainqueur et le perdant. J'avais lâché mon bâton pour faire cela… afin d'avoir le geste libre et pourvoir la maintenir au sol.

Je choisie ce moment-là, pour lui répondre.


• Vous n'êtes pas prisonnière

COMBAT:
 




©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Mar 24 Nov - 15:16
De son ample geste, Britt avait réussi à faucher l'une des jambes de Sheppard qui s'était maintenu debout dans un équilibre précaire sur son autre guibole. Certes, la jeune femme aurait certainement pu tenter de prendre l'avantage en enfonçant le clou d'une bonne bourrasque de l'épaule; d'un coup de bâton bien senti au niveau du plexus ou du visage ... Bref, elle aurait pu écourter le combat, mais elle voulait continuer à "danser" avec son adversaire. Contrairement à la plupart de ceux qu'elle avait affronté jusqu'à présent, il était capable de lui tenir tête et même de faire preuve d'une certaine malice. Cela la faisait bien rire et même si elle ne voulait pas faire preuve de suffisance, elle voulait faire durer un peu plus le combat pour démontrer sa supériorité aux combats aux corps-à-corps juste histoire de bien montrer que pour le moment elle était bien gentille de rester "prisonnière" des atlantes.

Alors qu'elle faisait tournoyer son bâton tout en se préparant à porter un violent coup au niveau du genou de la dernière jambe du colonel, Sheppard décida de passer à l'action. Au prix d'un gros effort, il s'était maintenu de debout sur sa dernière jambe grâce à l’appui de son bâton qu'il lâcha quand il se propulsa en avant en direction de la belle blonde. D'après les estimations de Britt, il devait viser un plaquage au niveau de la ceinture. Parfait ! Elle pourrait faire étalage de son talent de combattante au sol. Elle lâcha son bâton à son tour et se laissa "faucher" par la manœuvre du soldat. Cependant, elle avait prévu de profiter de l'inertie de ce dernier pour lui jouer un mauvais tour. Se retrouvant au sol, elle profita du mouvement initié par son adversaire pour lui infliger une planchette japonaise et l'envoyer valdinguer dans le public qui avait cru un instant que son chef militaire avait réussi à prendre le dessus. Presque dans le même geste elle se releva d'un bond tout en se saisissant du bâton qui reposait sur le sol non loin de là. Puis se rua sur son adversaire pour lui planter le bâton dans le ventre et lui écraser gentiment la gorge avec un pied. Elle se contenta de l'appuyer doucement histoire de faire comprendre qu'elle pouvait faire très mal en situation réelle.

- Britt Hata : Alors ? Vous perdre ? Ou vous encore vouloir combattre ?

En disant cela, elle s'était quelque peu éloigné de l'homme pour lui permettre de se relever. Ceci dit, elle faisait exprès de se tenir entre lui et son bâton. S'il voulait continuer le combat, il allait devoir prendre le risque d'affronter Britt alors qu'il était désarmé. La belle blonde affichait un léger sourire carnassier et se tenait prête à continuer le combat. Elle regardait aussi de temps en temps le "maître de l'arène" qui se trouvait juste à côté de Sheppard pour voir ce que lui allait décider. Puis, elle s'adressa à lui tout en restant sur ses gardes et en observant le colonel avec une certaine attention.

- Britt Hata : Toi ! Quoi moi gagner si moi gagner combat ? Elle planta son regard acier dans celui de Sheppard. Toi être chef ici ? Alors toi pouvoir rendre moi armes et liberté. N'avait-elle pas prouvé que si elle avait vraiment voulu, elle aurait pu poser de véritables problèmes ? Qu'en fait, pour le moment, elle était plutôt conciliante avec les atlantes ? Elle attendait la réponse à sa question, car il ne faisait aucun doute qu'elle finirait par gagner ce combat même si pour cela elle devait mettre Ko son adversaire.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Age : 25
√ Messages : 2237
John Sheppard
Dossier Top Secret
√ Age: 40 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Sam 5 Déc - 19:59






Et une balayette pour la 4 !
PV BRITT HATA & MATT EVERSMAN






Perché tel un flamand rose peu gracieux, je m'attendais tout de même à ce qu’elle profite de la situation pour me faucher et me mettre définitivement à terre. Mais, je ne sut pas vraiment pourquoi elle ne fit rien… peut être voulait t'elle faire durer le combat encore un peu ? En tout cas cela me permit de faire ma manœuvre un peu osée et désespérément suicidaire.

Je ne vus rien venir à son étrange technique qui m'envoya faire l'une de mes activités favorites : voler. J'atterris assez brutalement sur le dos. Ma respiration se coupa quelques instants. Cela me bloqua au sol, suffisamment longtemps pour qu'elle se rue sur moi et me mettre son fichue bâton dans mon ventre et mettre son pied sur ma gorge. Il fallait bien mettre une fin sur ce combat. J'avais perdu, mais je pouvais me dire pour me rassure, que je n'avais pas été si mauvais. Mais bon soyons franc quelque instant, je ne pouvais pas escompter battre un pégasien, entraîné au combat. Sauf, le jour, où j'aurais fait manger la terre à Ronon. Hors, là, je pouvais vous le dire, pas sûr que la sauvageonne blonde soit perdante au futur combat contre Ronon, j'avoue que les imaginer se battre m'offrirait une certaine vengeance. Car je sentais bien quelle serait bien capable de faire ce que je n'ai jamais réussi à faire : battre mon frère de cœur.
Oui c’est puéril de penser à ça, mais cela me permettait de ne pas me vexer la partie enfantine de ma personnalité, de cette défaite si prévisible.

Elle me proposa de continuer le combat. Je m’assis regarda Britt et évaluant mes chances de renverser la situation. Grande princesse, de vouloir me proposer de continuer alors que je n’avais aucune chance. Si j’écoutais mon sang chaud, j’aurais déjà accepté de reprendre la joute, mais je n’étais pas stupide et je ne voulais pas aggraver ma défaite. Alors je souris amusée et me releva.

• Je n’aurais aucune chance. Vous êtes une véritable lionne ! félicitation pour cette belle danse.

Je sentie quelques douleurs sur mon corps rosit par les coups. Mais qu'importe, j'en étais sûre, si Britt décide de rester parmi nous, elle pourrait nous apprendre beaucoup sur les techniques de combats. Comme quoi, nous avons perdu quelque chose sur terre, le coup de la victoire. Dans un sens, on n'est pas menacé par une autre espèce qui rêve de nous bouffer. Déplus nous n'avions plus besoin de nos corps pour vaincre nos congénères, mais juste d'appuyer sur une gâchette.

Je m’avançai vers mes affaires posées sur le banc, félicité quand même par mes hommes, recevant des tapes dans le dos et quelques commentaires amusants.

• Navré Eversman, vous avez perdu vos dollars

J’attrapai mon oreillette et appela immédiatement Weir pour m’assurer que la libération de notre lionne, n’allait poser aucun problème. Je me devais de lui demander, car sinon j’allais avoir une remontrance. Une fois, cela fait, je me retournai vers cette femme si forte.

• Oui, vous êtes libre. Viens je vais vous donner vos armes. Mais il serait quand même bien que vous restez parmi nous. En tant qu’allié, vous avez beaucoup à nous apprendre sur le combat et en contrepartie, nous, nous vous aiderons à vaincre les Wreiths et vous montrer comment utiliser la technologie et ne plus être un gibier pour ses sales créatures de retrouver le soutiens d’une « tribu ».

Je ne savais pas si mes propos allaient être compris et acceptés par la guerrière, mais je lui exprimais mon respect et mon désir de la voir rester, mais pas comme une prisonnière, comme l'une des nôtres au même titre que mon précieux ami aux draides





© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 9080
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Sam 12 Déc - 18:14
Le spectacle offert était de qualité, c’était évident tant le public était captivé par ce duel. Les spectateurs réagissaient en lâchant des exclamations, parfois des grimaces s’affichaient sur le visage de certains compatissant pour le coup reçu et la douleur supposée. L’excitation, la joie, l’amusement mais aussi la peur parcouraient les militaires et autres curieux.

La tension monta d’un cran lorsque la sauvageonne victorieuse apposa son pied sur la gorge de Sheppard. Le bâton enfoncé dans son ventre importait peu tant les conséquences de son autre geste pouvaient être dramatiques. Les deux soldats chargés de la prisonnière avaient apposé leur main sur leur arme de service, prêts à dégainer et à ouvrir le feu. Matt déglutissait difficilement ne lâchant pas la scène des yeux, demeurant silencieux. Serait-elle assez folle pour broyer la gorge de leur Héros ? Non visiblement pas… Après quelques secondes des plus longues, Hata s’écarta de lui faisant redescendre la tension qui s’était emparée de la pièce. Aussitôt des acclamations se firent entendre, certains applaudissaient la sauvageonne ainsi que pour le spectacle offert. Sheppard aurait quelques bleus supplémentaires à cause des tapes plutôt amicales de ses hommes. IL pouvait aussi faire une croix sur son brushing.

Interpellé par la sauvageonne, Matt fut pris quelque peu au dépourvu avant de se reprendre. Il afficha un sourire plutôt malicieux avant de lui répondre.

« J’imagine qu’un bisou ne suffira pas ?! »

Quelques railleries se firent entendre de la part des militaires, certains s’empressèrent de prendre quelques billets verts ayant remportés leurs paris. Il en garda quelques-uns avant de les montrer à la native de Pégase.

« Tu viens de gagner tes premiers billets de l’Oncle Sam, c’est pas rien.… »

Se levant des gradins, il s’approcha de la jeune femme pour lui tendre la récompense de son travail avant de détourner les talons adressant une tape à son supérieur qui était en train de passer quelques appels radios. Il avait beau avoir perdu le combat, il avait toujours l’estime de ses hommes ainsi que leur soutien. Une fois qu’il eut terminé ces appels, Matt fit une suggestion au Big Boss sur la suite des événements.

« Je serai curieux de la voir affronter Ronon… »


_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou] Sam 6 Fév - 12:33
En relâchant sa prise sur la gorge de Sheppard, Britt fit redescendre la tension qui avait connu une grimpette en flèche devant la scène de sa victoire. La menace de la voir écraser la trachée de leur chef avait rendu quelque peu nerveux les militaires. Cela n'avait pas échappé à la belle blonde qui ne s'en préoccupa aucunement, car elle attendait simplement la réponse de son adversaire. Le soldat atlante tenta tant bien que mal de se redresser. Assit face à elle, il semblait analyser la situation. Cela ne faisait que renforcer ce que la jeune femme pensait de lui, ce n'était pas un idiot, mais bien un guerrier qui savait évaluer les situations. Après réflexion, Sheppard décida d'arrêter les frais. Il se redressa difficilement sous les effets des courbatures gagnées au combat et se dirigea vers ses affaires pour prendre une drôle de machine. Il parla seul et à sa main avant de revenir vers elle pour lui proposer de rester sur la base comme invité. Britt pourrait garder ses armes, avoir son propre logement, mais aurait des contraintes de déplacement au niveau de la porte des étoiles. Il était compréhensible qu'ils ne veuillent pas la laisser partir comme cela, et c'était déjà mieux que rien de pouvoir retrouver une certaine liberté et surtout ses lames jumelles. Sheppard voulait qu'elle reste afin qu'elle fasse profiter les hommes et femmes de la cité de son savoir sur l'art de la guerre, sur les Wraiths ou encore sur Pégase plus largement. En échange, il proposait de lui offrir un lieu pour vivre en sécurité et d'avoir le soutient de la tribut atlante. Vivre en communauté n'était pas ce qu'elle savait faire le mieux, mais il était clair que ça ne lui ferait pas de mal. Puis, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas passé d'aussi bonnes nuits. L'offre semblait équitable et acceptable. Britt verrait à l'usage si cela lui convenait ou pas. Elle était partante pour faire un essai.

- Britt Hata : D'accord ! Moi rester pour le moment. Moi hâte chasser Wraiths.

Puis, le "maître" de l'arène arriva vers elle. Il proposait un bisou en récompense de son combat, mais face à la mine patibulaire que fit la jeune femme à cette proposition, il se ravisa. Il finit par lui tendre des bouts de papier vert. Il appelait cela des billet de l'oncle Sam. Qui était ce Sam ? C'était l'oncle de qui ? Décidément, ce peuple avait une façon étrange de ce comporter et de s'exprimer. Cela était renforcé par le fait que Britt ne maîtrisait pas du tout la langue commune de Pégase. Pourquoi personne ne parlait sa langue maternelle. Cela serait tellement plus simple pour se comprendre. Elle ramassa les billets donnés par Matt, car elle avait vaguement compris que c'était en quelque sorte une forme de monnaie qui était utilisée par les atlantes. Même si elle ne savait pas leur valeur et ce qu'elle avait gagné au juste. Bref, elle chercherait à comprendre plus tard ces choses là. Puis du bout de l'oreille, elle entendit Eversman parler de Ronon. D'instinct, elle posa son regard sur l'autre pégasien de la salle. Lui aussi avait un air sauvage. Elle pouvait entendre les atlantes se demandaient qui de la blondinette ou du rasta gagnerait dans un combat d'entraînement. En l'observant, elle pouvait reconnaître en lui beaucoup de chose qu'il y avait en elle. Son expression, ce côté sauvage dans le regard, ce côté fauve en cage, etc ... Tout cela lui faisait dire que c'était un Runner comme elle. Britt esquissa un léger sourire à l'idée qu'il y avait une autre personne sur cette base qui pouvait vaguement la comprendre. Finalement, son séjour sur Atlantis n'était pas une si mauvaise chose. Enfin, il fallait voir avec le temps si c'était si bien que ça.
Spoiler:
 

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou]
Revenir en haut Aller en bas

Coup de boule, balayette ... [PV: Sheppy et Mattou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» CT coup de boule???
» [resolu] Laporeille avec coup d'boule
» Utilisation de coup d'boule
» l' origine du coup de boule
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Gymnase-