Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Frustration. [PV Matt Eversman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Age : 26
√ Messages : 2079
√ Localisation : Alpha

Karola Frei
Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Frustration. [PV Matt Eversman] Lun 11 Jan - 13:31

Frustration.

Vivre sur Atlantis n'était jamais de tout repos, on avait bien averti Karola le jour où elle s'apprêtait à signer son contrat mais cela ne l'avait pas rebuté du tout. Bien au contraire, elle avait horreur de passer son temps dans l'inaction, à errer sans but. C'était d'ailleurs bien en partie pour ça qu'elle avait accepter d'aller travailler dans une autre galaxie, parce qu'elle était sûre de toujours avoir quelque chose à faire.
D'ailleurs, son expérience sur la cité n'avait pas démenti ces dires. Chaque jour avait son lot de péripéties et cela même lorsqu'on lui octroyait des périodes de repos. Elle ne se souvenait même pas avoir connu une seule journée de repos durant laquelle rien ne se passait.

Cette nouvelle journée ne dérogerait pas à la règle.

Alors qu'elle avait travaillé tard une nouvelle fois, Karola se coucha au moment où la lune se trouvait déjà bien au dans le ciel. Il restait tout au plus 4h avant que l'aube ne se lève. Fort heureusement Karola n'aurait pas besoin de se lever si tôt, en effet, Sheppard lui avait donné une nouvelle journée de repos "pour récompenser votre travail acharné de ces derniers jours" avait-il dit. D'aucuns dirait qu'une journée semblait bien peu face à tout ce travail acharné qu'elle fournissait depuis qu'elle faisait équipe avec lui. Cependant, elle n'allait pas cracher dessus, c'était amplement suffisant. Alors qu'elle sombrait inexorablement dans un sommeil profond, de lontaines voix semblables à des échos perturbèrent son repos et l'appel de son nom la firent sursauter.
Sans réfléchir elle bondit hors de son lit, s'habilla rapidement, attrapa sa radio au vol et s'empressa de rejoindre la salle de briefing. Tout en trottinant et en se coiffant pour se donner une contenance, son esprit encore un peu embrumé ne put s'empêcher de penser :


*Encore une journée de repos qui tombe à l'eau..*


Le fait de maintenir une allure soutenue jusqu'à la salle de briefing lui permit d'y entrer tout à fait réveillée. Elle y trouva Weir, Sheppard qui arborait un air grave. Elle fut suivie de quelques secondes par McKay, le visage un peu rougit d'avoir couru pour rejoindre la salle rapidement. C'est au moment où les portes de la salle de briefing se refermèrent que Karola envisagea la gravité de la situation. Dans la hâte elle n'avait pas noté que le processus d'urgence avait été enclenché.
Une fois assis, Weir leur déballa la situation sans jamais être interrompue. Le site Alpha était en grand danger, attaqué par les Genii d'après les images transmises. Il fut décidé d'intervenir immédiatement et d'envoyer tout le personnel disponible. Leur entretien ne dura que quelques minutes suite auxquelles Weir annonça qu'elle allait s'adresser à l'ensemble de l'expédition qui s'était massée dans la salle d'embarquement. Karola emboîtait le pas du Major Lorne. Elle avait gardé le silence jusque là. Elle se posta derrière Weir et Sheppard, les mains croisées derrière le dos, observant la foule de gens qui arboraient tous un air angoissé, impatient sur leur visage. Tout le monde avait répondu à l'appel même les personnes qui n'avait aucune aptitude au combat ou au maniement des armes.

La capitaine écouta attentivement le laïus d'Elisabeth tout en observant attentivement les membres de l'expédition. Lorsque cette dernière demanda aux volontaires de se faire connaître, Karola fut heureuse de constater que de nombreuses personnes l'étaient même face à la perspective du danger évident qui les menaçaient. Face au nombre important de volontaires, Sheppard, Weir et Lorne tentèrent d'organiser tout cela de la manière la plus rationnelle possible et efficace pour intervenir rapidement. De son côté Karola décida d'aller se préparer car elle était évidemment volontaire mais en passant devant les dirigeants de la cité elle fut interpellée.

« Capitaine Frei, vous ne pouvez pas être volontaire…Nous ne pouvons l’accepter. »

Le couperet tomba sans même qu'elle ne s'y attende. Et cette décision la scandalisa à tel point qu'elle s'apprêtait à faire un scandale mais Weir poursuivi avant même qu'elle n'eût le temps de dire quoi que ce soit.

« En l’absence du Colonel Sheppard ainsi que de son second, le Major Lorne, nous avons besoin d’un officier supérieur ici. Il nous faut capable de gérer le contingent militaire ainsi que la sécurité de la base au cas où… »

La stupeur succéda à l'incompréhension. Elle lorgna du côté de Sheppard en espérant pouvoir le faire intervenir en sa faveur mais un coup d'oeil lui suffit pour comprendre que cette fois-ci c'était du côté de Weir qu'il se rangeait. Karola serra les poings et respira un grand coup, elle acceptait cette décision. Désolée, Weir posa sur son épaule une main qui se voulait réconfortante et elle laissa la place à Sheppard qui lui déversa quelques mots pour justifier cette décision et la convaincre un peu plus que ce choix était nécessaire et que c'était la seule personne à pouvoir le remplacer en son absence. Karola le remercia de sa confiance et lui souhaita bonne chance.

De toutes façons, il fallait bien que des personnes restent sur Atlantis pour veiller sur la cité. Et elle ne serait pas la seule militaire à devoir assister aux événements de l'extérieur. Eversman, qui n'avait pas effectué son test psychologique était assignée à la base tant que ce dernier n'aurait pas lieu.

*Quel imbécile*


Pensa Karola en son for intérieur, car en effet, en refusant d'obéir, il privait ses camarades d'un bon élément. Elle était présentement en train d'observer la salle d'embarquement depuis la passerelle, les mains appuyées sur la barrière. Toute cette cohue lui fit l'effet d'une fourmilière et elle repéra au milieu de la foule le sergent qui s’apprêtait à partir en mission, en témoignait le gilet pare-balles dont il était en train de se parer. La capitaine soupira en songeant à l'annonce qu'elle allait devoir lui faire. Elle lâcha la rambarde puis se dirigea vers les escaliers qui menaient à la salle d'embarquement. Elle se fraya tant bien que mal un chemin au milieu de tous les volontaires afin de rejoindre Eversman qui était en grande discussion avec ses camarades. Elle les interrompit afin d'enjoindre le sergent à la suivre hors de la salle.  

- Sergent, suivez-moi. 


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________

DC : Victoria Wilde


Dernière édition par Karola Frei le Mer 13 Jan - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8889
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Lun 11 Jan - 21:14
Sans une hésitation, Eversman avait fait le pas en avant qui le désignait comme volontaire pour cette mission. Les risques et le danger, il en avait conscience mais il ne pouvait rester là alors que des copains étaient de train de se faire attaquer de l’autre côté de la galaxie. Prendre d’assaut un bâtiment, le plus discrètement possible n’était pas dans ses cordes. Lui avait justement été formé pour soutenir un groupe et maintenir une position le plus longtemps possible et cette mission était justement dans ses compétences.

Un petit sourire apparu sur ses lèvres en remarquant que beaucoup avaient fait un pas en avant. Il n’y avait pas que des militaires, il y avait des membres du corps médical, des rouges et il reconnaissait même l’un des cuistots du mess. Cet esprit de solidarité était beau à voir mais ce n’était pas le moment de le fêter, il fallait d’abord déloger les Genii de là. Le discours étant terminé, le Sergent s’approcha de l’équipement mis à disposition et revêtit un gilet tactique en vérifiant rapidement les poches. Il ajouta deux grenades fragmentaires ainsi qu’un fumigène avant de s’approcher des fusils d’assaut. Il les balaya des yeux mais ne servit pas. Son HK-416 personnalisé était sur les rampes de l’armurerie et il n’envisageait pas une mission de la sorte sans son propre fusil d’assaut. Il irait le chercher juste avant de se rendre à bord de l’USS Athéna.

« Hey Matt ! »

Interpellé, l’homme détourna les talons balayant les alentours à l’encontre de son interlocuteur. Celui-ci fut aussitôt repéré lui adressant un grand sourire. Il s’agissait de Jimmy, l’un de ses très bons potes sur la base avec à côté de lui Nasho, un Brésilien arrivé quelque semaines plus tôt et avec lequel il avait bien sympathisé. Ce dernier lui expliqua qu’il ne serait pas de la partie, sa femme risquait d’accoucher d’une minute à l’autre et il ne pouvait pas prendre le risque de ne pas voir une fois sa fille. C’était compréhensible et il ne lui en tena pas rigueur.

« Je passerai le bonjour aux Genii de ta part, t’inquiète ! Et puis j’ai toujours su que t’étais une poule mouil..»

La parole lui fut coupée par le Capitaine Karola Frei. En temps normal, il aurait pu lui envoyer une petite remarque ou même lui dire d’attendre cinq minutes mais dans les circonstances actuelles, il adressa un signe de la tête à ses potes.

« Oui, Capitaine. »

Matt qui se montrait poli et qui se pliait à la hiérarchie, il faudrait vraiment marquer ce jour d’une croix. Il était dans son sillon, la suivant jusqu’en salle de briefing où il ne put s’empêcher de poser ses mains sur le fauteuil noir mobile le plus proche. Levant les yeux vers Frei, Eversman attendait la suite des événements ne sachant pas sur quel pied dansait avec elle.

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Age : 26
√ Messages : 2079
√ Localisation : Alpha

Karola Frei
Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Lun 11 Jan - 21:57

Frustration.

Une fois le sergent Eversmann interpelé, Karola dut à nouveau traverser tout le contingent de personnes qui s’équipaient et s'apprêtaient à monter à bord de l'USS Athena. La jeune femme pressait le pas histoire de les dépasser le plus rapidement possible, cela restait douloureux pour elle de savoir qu'ils partaient au front et qu'elle de son côté était condamnée à rester sur Atlantis, impuissante. Le départ était d'ailleurs imminent, Weir avait été claire il fallait faire vite, des gens vivaient sur le site Alpha et leur vie était menacée. Les Genii étaient connus pour être sans pitié quand il s'agissait des Atlantes. Cette idée renforça la frustration de Karola. Et en plus ses supérieurs avaient poussé le vice jusqu'à lui confier la tâche d'annoncer que la même sanction était réservée à Eversmann. Elle le conduisit jusqu'en salle de debriefing, là-bas au moins ils seraient à l'écart du brouhaha incessant qui animait la salle d'embarquement et ce serait plus facile de canaliser ce jeune lionceau qui réagirait forcément mal à cette annonce. Karola commençait à bien le connaître depuis le temps et les récents événements montraient qu'il restait toujours impulsif. Sheppard lui avait raconté ce qu'il s'était passé avec le Docteur Stanford et la "colère" que Matt avait piqué conduisant son supérieur à céder. Si ça avait été elle les choses ne se seraient certainement pas déroulées de la même façon. D'ailleurs elle espérait bien que Sheppard revienne vivant de cette mission afin qu'elle puisse lui en toucher deux mots. 

Ils entrèrent en silence dans la salle de briefing et Karola prit soin de refermer la porte derrière eux afin qu'ils ne soient pas dérangés et que personne ne soit témoin de la scène. Au cas où. Karola n'avait pas vraiment réfléchit à la façon dont elle allait lui annoncer ça, de toutes façons il n'y avait pas vraiment une façon de le faire. Et puis ce n'était pas du tout son genre de tourner autour du pot, elle était franche et c'était d'ailleurs pour ça qu'on lui laissait souvent la tâche de faire connaître les mauvaises nouvelles. Elle se tourna vers le sergent accoudé à l'un des fauteuil précédemment occupé par Weir. Avec l'air le plus sérieux du monde et ses yeux fixés dans les siens elle prononça la sentence.

"Je suis désolée Eversmann, mais pour vous il n'y aura pas de mission secours aujourd'hui." 

Voilà, ça y'est. Le plus dur était dit. Maintenant il ne lui restait plus qu'à attendre sa réaction et surtout à le calmer. Malgré son apparence stoïque, Karola éprouvait beaucoup de peine à devoir ainsi l'interdire de partir aider ses camarades surtout dans une telle situation. Elle lui laissa le temps de digérer la nouvelle, le silence qui s'installa entre eux n'était perturbé que par les lointains éclats de voix que provenaient de l'extérieur de la salle. Elle connaissait les défauts du sergent-maître mais à plus forte raison elle connaissait toutes ses qualités et ses aptitudes en tant que soldat et il était indéniable qu'il aurait eût un rôle à jouer sur place. Mais les règles étant ce qu'elles sont il était de son devoir de les faire respecter et de faire comprendre à Eversmann qu'il était crucial qu'il assume les conséquences de ses actes. A présent elle préférait attendre ses première réactions avant d'aller plus avant dans sa justification même s'il devait très bien se douter du pourquoi du comment. 

©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA

Spoiler:
 

_________________

DC : Victoria Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8889
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Mar 12 Jan - 19:44
« Je suis désolée Eversmann, mais pour vous il n'y aura pas de mission secours aujourd'hui. »

Accoudé au fauteuil noir, le Sergent Maître resta sans réaction immédiate suite à l’annonce du Capitaine Krei. Un haussement puis un froncement de sourcils marqua le début du cheminement mental. Il avait cru avoir mal entendu, avoir mal interprété un de ses mots mais il n’y avait aucun doute à avoir. Le regard de son supérieur était froid, ferme à son encontre. Il détourna les yeux, les baissant en direction d’un point vide perdu au milieu du fauteuil. Les doigts se crispèrent sur le rembourrage plastique du fauteuil, les ongles s’enfonçant à l’intérieur. Cela lui permettait de se cramponner pour ne pas s’effondrer mais aussi de témoigner de la colère qui l’emplissait de seconde en seconde.

Ne pas participer à la mission impliquait de devoir rester ici sur Atlantis. Il allait devoir rester là, en sécurité alors que d’autres étaient en détresse et que des copains partaient combattre. C’était juste inconcevable aux yeux du Ranger. Il ne pouvait pas rester en arrière, il n’était pas un putain de lâche et s’était porté volontaire.

« C’est une blague ?! »

La question n’attendait pas de réponse. L’homme repoussa la chaise de quelques centimètres la lâchant brusquement tandis que son regard parcourait maintenant la salle de briefing. Les portes étaient closes comme si la discussion n’avait pas être écoutée et se devait de rester entre ses murs. Il aurait dû se douter que cela serait très mauvais signe, cela ne pouvait en être autant. La colère continuait de monter en lui, ses poings s’étaient figés en un point et il lança un regard noir envers sa supérieure.

« Je me suis porté volontaire pour cette mission. Je suis qualifié pour la mener à son terme. Et vous le savez très bien, Frei ! »

Le ton montait crescendo, des gestes secs accompagnaient ses propos. Témoins de l’énergie qui l’habitaient.

« Il n’y a aucune raison de m’interdire d’y aller. »

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Age : 26
√ Messages : 2079
√ Localisation : Alpha

Karola Frei
Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Mar 12 Jan - 22:28

Frustration.
Karola fixa Matt cherchant le moindre signe de réaction. Celle-ci tarda un peu à venir, sûrement parce qu'il était encore tôt ou bien parce qu'il eut du mal à réaliser ce qu'elle venait de lui dire. Quoi qu'il en soi et comme elle s'y attendait le calme succéda à la tempête. Matt s'emporta et c'était compréhensible car il ne comprenait pas pourquoi on lui imposait telle sanction. En tant que soldat Karola comprenait parfaitement sa détresse, celle de laisser les autres aller se sacrifier sans que l'on ne puisse rien faire. Elle était présentement dans le même cas mais comparer à lui, elle arrivait à l'encaisser. Elle se remémora alors les paroles de Sheppard avant de partir :

"Il ne faut pas être déçue Capitaine, j'aurais largement préférer vous avoir avec moi. Mais il faut être réaliste, si je ne reviens pas, il faut qu'Atlantis ait un responsable militaire de confiance et qui soit compétent. Et non qu'on se retrouve avec un inconnu sélectionné par le SGC qui ne sera pas à la hauteur de votre qualité."
Il était cruel de demander à un militaire de devoir rester inactif quand le devoir les appelait. Mais les raisons de Sheppard était tout à fait valables, cependant Karola ne comprenait pas pourquoi c'était elle qu'on laissait sur le carreau. Après tout elle était plus sacrifiable que Sheppard ou Lorne. Eversman tenta de défendre sa cause et Karola l'écouta sans piper mot. Il valait mieux le laisser s'exprimer plutôt que de tenter de le refréner. Mais cependant, ça dernière remarque la fit tiquer. Il ne voyait donc pas pour quelle raison évidente on l'empêchait de partir. Elle croisa les bras et essaye calmement de lui expliquer ce qui l'empêchait de rejoindre ses camarades.

« Je vais vous en donner une de raison, Sergent. C'est cet entretien que vous avez refusé de faire avec le Docteur Stanford. Parce que vous avez réagi comme un enfant on vous a déclaré inapte au service. »

Elle aurait voulu ajouter qu'il n'avait qu'à s'en prendre à lui mais ça lui semblait trop. Ces mots étaient durs mais elle n'avait pas l'intention de le ménager comme Sheppard pouvait le faire avec lui. Après tout il était un adulte et il était temps qu'il se comporte de la sorte. Elle savait très bien quelle genre de réponses elle pouvait s'attendre à recevoir mais après tout ce qu'on lui avait reproché elle espérait observer un changement dans son comportement.  

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
 

_________________

DC : Victoria Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8889
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Mer 13 Jan - 17:11
« C’est à cause d’elle ?! A cause de ce fichu entretien ! »

Le ton employé par Eversman était sec témoignant de l’irrespect qu’il avait pour la psychologue de la base. Ce n’était même plus de la colère qui l’animait désormais mais bien de la rage. En plus de lui pourrir une journée en la suivant comme son ombre, elle était parvenue maintenant à lui interdire de partir en mission. Ce n’était pas n’importe quelle mission, pas une simple exploration de planètes où il aurait pu rencontrer des petits hommes verts ou des plantes carnivores de la taille d’un immeuble. Là, il s’agissait de porter secours à des copains.

« Ce put**** d’entretien est donc beaucoup plus important à vos yeux que la vie des copains ?! »


Le Ranger se planta devant l’officier, espérant avoir une réponse franche et surtout qui l’arrangerait. Là, il la mettait clairement au pied du mur à choisir entre la vie de membres du personnel et la paperasse administrative. Il se savait apte à partir en mission, la blessure au bras n’était plus qu’une cicatrice et mentalement il était prêt à combattre.

« Répondez, Frei… La paperasse ou la vie des copains. Lequel des deux est le plus important à vos yeux… »


La machoire crispée, les poings serrés, le Sergent attendait après la réponse du Capitaine qui semblait ne pas venir. Il ne savait ce qu’il ferait si elle choisissait la paperasse. Trouver Stanford semblait être une bonne solution. Après tout, il aurait besoin d’évacuer toute la tension qui l’habitait et n’était-ce pas le rôle d’un psychologue ?!

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Age : 26
√ Messages : 2079
√ Localisation : Alpha

Karola Frei
Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Mer 13 Jan - 20:21

Frustration.

Une fois la nouvelle avalée, Eversman se laissa aller à son impulsivité. Karola avait déjà eu l'occasion de le voir s'énerver mais là elle sentait bien que c'était bien plus que ça. En l'empêchant d'aller aider ses copains, cela l'avait mis dans un véritable état de fureur. C'était sans doute pour lui la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Quoiqu'il en soit en tant que soldat et surtout en tant que Sergent il ne pouvait pas se laisser emporter de la sorte encore moins devant un officier. Dans d'autres circonstance Karola lui aurait ordonné de se calmer et de rejoindre ses quartiers pour s'y calmer mais aujourd'hui c'était différent. Elle vivait le même désarroi que lui, avec certes l'idée de sanction en moins, mais on l'avait aussi assignée à la cité et c'était dur à avaler. Pourtant elle parvenait à gérer ses émotions et c'était surtout ça qui faisait défaut à Matt. Il ne parvenait pas à contenir son tempérament bouillonnant et cela lui faisait plus défaut qu'autre chose. Voyant qu'il ne décolérait pas, elle se dit qu'il fallait qu'elle intervienne rapidement. En effet, à l'allusion du nom d'Evelyn elle avait vu ses traits se tirer et son visage rougir de rage. Si elle ne faisait rien elle prenait le risque de voir Eversman sortir en furie de la salle de briefing et de courir trouver Evelyn quitte à la suivre jusqu'au site Alpha pour en découdre avec elle.

Matt était ce genre de personne qu'il fallait prendre avec des pincettes et de ça elle avait horreur car il fallait toujours faire attention pour éviter de froisser la personne au risque de la voir partir au quart de tour. Alors qu'elle réflechissait rapidement à la manière dont elle pourrait calmer les choses, elle vit enfin une ouverture lorsque Matt lui demanda sur un ton inquisiteur et insolent ce qui était le plus important à ses yeux : aider des amis ou respecter les règles. Elle savait bien que lui demander ou même lui ordonner de se calmer ne ferait qu'empirer les choses, elle allait devoir employer une autre stratégie. Elle s'approcha de lui et posa une main bienveillante sur son bras afin de l'inciter à faire redescendre un peu la pression et d'une voix calme elle lui fit part de sa façon de voir les choses.


«  Écoutez Sergent, cette situation ne me plaît pas plus que vous. On m'a aussi ordonné de rester sur Atlantis. Je sais que c'est frustrant pour vous de ne pas pouvoir aller sur le terrain, ça l'est aussi pour moi, mais essayez de voir le bon côté des choses, si les Genii profitent de la capture du site Alpha pour venir attaquer Atlantis alors on sera là pour les accueillir comme il se doit. »

C'était la seule consolation qu'elle pouvait voir dans cette situation et elle espérait que ça conviendrait également au Sergent, de toutes façons il ne devrait se contenter que de ça.  

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________

DC : Victoria Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8889
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Mer 13 Jan - 21:09
Une main se posa sur son avant-bras. Eversman rompit le contact tout juste établi n’ayant aucune envie de partager quoi que ce soit avec sa supérieure et s’en assura en reculant d’un pas. Et voilà qu’elle se mettait à lui parler d’une petite voix s’épenchant sur ses propres problèmes. On aurait dit une mère parlant à son gosse de ses problèmes de lessive ou de nettoyage de sol. Il s’en fichait complètement et cela ne l’apaisait nullement.

« Ah ouep ?! C’est vrai que ça serait super si tous les potes y restaient et que finalement les Genii se décideraient à attaquer Atlantis… On aurait alors droit nous aussi à un peu d’action… »

Le ton était des plus ironiques voir même clairement insolent. Le Sergent ne voyait pas où Karola voulait en venir et il ne faisait aucun effort pour tenter de la comprendre.

« Non mais ouvrez les yeux, Frei ! Le jour où on vous ordonnera de sauter de la flèche centrale, vous le ferez aussi pour les beaux yeux de Sheppard ?!! C’est pas votre put**** de paperasse qui vous sauvera une fois à l’extérieur… »

Les deux ne pouvaient se comprendre, l’une était rigoureuse et bien respectueuse de la hiérarchie et des ordres, cherchant toujours le bien fondé de ceux alors que lui était l’opposé. La frustation et la colère qu’il pouvait ressentir prenaient le pas sur le reste. Il ne réfléchissait plus et n’agissait que par instinct, oubliant le reste. Lui n’avait pas l’intention d’obéir sagement, ne se plier aux ordres des grandes pointures sous prétexte d’un entretien non fait.

« Restez là, bien sagement planquée derrière un bureau. Moi je me casse sur l’Athéna. »

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Age : 26
√ Messages : 2079
√ Localisation : Alpha

Karola Frei
Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Jeu 14 Jan - 17:21

Frustration.
Visiblement utiliser la manière douce avec Eversman aujourd’hui ne donnerait aucun résultat satisfaisant, bien au contraire. Tenter de le raisonner en faisant appel à son intelligence professionnelle n’avait fait qu’attiser le rage qui l’animait. Décidément, Karola allait finir par croire qu’il était réellement un cas désespéré. Elle avait bêtement cru que son entretien en tête à tête avec Sheppard aurait pu changer les choses mais ça n’était pas le cas. Il restait toujours le même, un soldat qui n’écoute que lui et n’a que faire de ce qui l’entoure. Cela désespérait Karola car elle avait tenté de l’aider et même de comprendre pourquoi il agissait comme cela et au final elle avait plus perdu de temps qu’autre chose. Ça lui apprendrait à être trop soucieuse et impliquée en ce qui concernait ses hommes. Après tout, puisque certains d’entre eux ne se gênaient pas pour envoyer balader certaines choses essentielles, pourquoi ferait-elle de même ?

Sa tentative d’approche n’ayant rien donné, elle croisa les bras et réadopta son masque de dureté et l’écouta déverser tout son venin au sujet de la situation et cette fois-ci tout en restant calme elle décréta qu’il avait clairement dépassé les bornes. Si Sheppard n’avait pris aucune initiative le concernant, elle n’en ferait pas autant tant pis si ensuite elle devrait rendre des comptes à son supérieur. Elle irait d’ailleurs elle-même le trouver dès son retour du site Alpha et ce, même s’il devait effectuer un petit séjour à l’infirmerie. Elle le traquerait jusqu’à son lit de repos pour régler au plus vite le cas Eversman. En attendant elle était le militaire la plus haut gradée présente sur Atlantis et elle ferait donc ce qui lui semblait le plus approprié.

Après avoir proféré des paroles qui frisaient l’insubordination, Matt décréta que si elle désirait rester ici à rien faire, il n’en était rien pour lui et qu’il avait l’intention de rejoindre les volontaires, sûrement déjà partis depuis un petit moment. Il était bien sûr hors de question que la Capitaine le laisse partir et comme elle se doutait fortement que lui ordonner de ne pas bouger de donnerait rien à part l’encourager à suivre ses idée, elle décida d’employer la manière forte. C’était son dernier recours et puisqu’il avait été insensible à ces précédentes remarques c’était bien tout ce qu’il pouvait mériter.
Rapidement elle s’élança vers lui et avant qu’il n’ait le temps d’amorcer sa sortie dans la salle elle lui saisit le bras droit (ou gauche ?) , celui-là même qui avait été durement touché lors de la mission Paradize et le lui tordit dans le dos afin de l’immobiliser. En même temps elle le plaqua contre la porte de la salle de briefing afin de l’empêcher de bouger, au moins le temps qu’elle mette les choses au clair tout en assurant une pression sur son bras histoire de l’inciter à écouter sagement.

« Maintenant ça suffit, j’en ai plus qu’assez de vos jérémiades de fillette, Sergent. Ça n’a rien à voir avec la paperasse mais avec vos responsabilités de soldat. Si vous ne vous sentez pas capable de les remplir, libre à vous de retourner sur Terre vous tourner les pouces. Les ordres sont les ordres et on attend de vous que vous les respectiez, point barre. Essayez encore une seule fois de jouer la tête brûlée et je vous traîne moi-même en cour martiale. C’est clair ?!»


Le ton de Karola était sans appel et elle n’aurait aucun scrupule à faire appel à d’autres moyens si jamais il s’avisait de continuer à jouer les imbéciles. Elle espéra que cette fois-ci il comprendrait qu’elle était sérieuse.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA


_________________

DC : Victoria Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8889
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Jeu 14 Jan - 20:35
L’annonce de ses intentions ayant été faite, Eversman n’avait pas l’intention de s’éterniser dans cette pièce et pris la direction de la sortie. Il avait un vaisseau à attraper. Il ne l’atteint pas. Une main venait de lui agripper l’avant-bras droit et deux secondes plus tard, Matt se retrouva le visage plaqué contre les portes de la salle de briefing. Dès qu’il tentait le moindre mouvement, la torsion s’accentuait de quelques degrés l’interrompant immédiatement dans son geste. L’homme était immobilisé d’une main d’experte.

Le Sergent rageait de s’être fait avoir comme une simple bleusaille. La pression s’accentuait sur son bras, lui faisant ressentir des picotements à l’intérieur même et surtout le forcer à rester en place. Le Capitaine en profita pour lui délivrer un nouveau sermon sauf que là il fut bien obligé de l’écouter. Celle-ci chercha à lui rappeler sa place de soldat et par conséquent de respecter les ordres. Il n’était pas d’humeur pour se faire rappeler ses responsabilités et chercha de suite à se dégager une fois ses propos terminés mais Karola semblait être une experte de la clé de bras.

Des jurons s’échappaient de ses lèvres à chaque torsion. Le Ranger cherchait toujours à se libérer malgré la douleur qui donnait toujours dans l’épaule. Le nez collé sur les parois métalliques, l’homme n’avait pas l’intention d’abdiquer et n’avait pas envie de donner raison à sa supérieure. Il ne voulait pas se plier aux ordres, il ne désirait pas rester ici sur Atlantis, pas loin de l’action. Le Capitaine ne céda pas, lui finit par s’arrêter. Son bras ne pouvant supporter davantage, il avait l’impression que si elle tordait d’un degré de plus, son épaule risquait de venir avec. Impossible désormais de remuer mais il refusait de lui donner raison. Rien ne s’échappait de ses lèvres à l’exception de soupirs destinés à supporter la douleur.

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Age : 26
√ Messages : 2079
√ Localisation : Alpha

Karola Frei
Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Jeu 14 Jan - 21:45

Frustration.

En utilisant la force avec Eversman, Karola savait qu'elle s'engageait dans une voie dangereuse, c'était quitte ou double. Mais après tout c'était certainement le seul moyen de lui faire entendre raison, après avoir tout essayé. Elle regrettait à présent d'avoir été trop gentille avec lui et d'avoir voulu être compréhensive tout comme elle en voulait à Sheppard d'avoir cédé si facilement à son caprice concernant l'entretien psychologique. Et pour toutes ces gentillesses qu'ils lui avaient concédé ils en payaient aujourd'hui le prix fort. Eversman aurait du depuis être longtemps durement sanctionné, sa rétrogradation ne lui avait visiblement pas fait le moindre effet. S'il n'avait pas été doué jamais il n'aurait pu en arriver jusque là, ça c'était une certitude.


Mais aujourd'hui s'en était fini de son petit manège il devait rentrer dans le rang une bonne fois pour toute. Karola était déterminée à se faire obéir et en aucun cas elle ne lui céderait quitte à rester pendant des heures dans cette salle à le maintenir contre la porte. Que ça lui plaise ou non Matt allait devoir accepter de rester sur la touche aujourd'hui. Elle maintint donc la pression sur son bras sachant très bien quelle douleur elle allait lui infliger. Elle ignora totalement ses gémissements de douleur pensant que c'était un mal pour un bien pour lui. Cependant, il ne songeait pas une seule seconde à obtempérer car tout ce qui sortit de sa bouche étaient des bribes d'insultes et de soupirs. Dommage pour lui, Karola n'avait pas du tout l'intention d'avoir pitié. Au contraire elle poussa le vice jusqu'à continuer la torture en contorsionnant son bras un tout petit peu plus.


« Je n'ai peut-être pas été suffisamment claire. Comprenez bien Sergent que si vous n'obéissez pas maintenant c'est depuis une cellule que vous assisterez à cette mission et à toutes celles qui suivront. Vous pouvez être certain que vous n'aurez plus jamais l'occasion de porter secours à vos copains.»


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA


_________________

DC : Victoria Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8889
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Ven 15 Jan - 17:41
« Aiiiouch… »

Une complainte s’échappa de ses lèvres lorsque le Capitaine accentua la torsion. Cette dernière était minime pourtant Eversman l’avait bien ressenti. De suite, il avait cherché à modifier sa position en arrondissant le dos au détriment de sa joue plaquée contre le métal pour soulager la douleur qui s’emparait de son membre. L’omoplate était l’endroit d’où émanait la plus forte douleur, l’articulation n’étant pas faite pour supporter un tel angle du bras.

Karola Frei lâcha de nouvelles menaces : celle de le faire séjourner en cellules puis de lui interdire toute mission. S’il n’avait pas été dans une telle posture, il lui aurait bien répondu qu’il n’y aurait certainement plus de copains à sauver mais cette pensée ne dépassa pas ses lèvres. Le Capitaine avait une méthode particulière pour faire appliquer ses ordres mais elle semblait efficace, il l’avait fermé sur ce coup là. Ses lèvres étaient pincées comme s’il se retenait de lancer un flot d’insultes, de menaces ou même une simple affirmation pour que tout ce cirque cède.

Pour autant, sa ténacité était mise à l’épreuve et il demeurait déterminé à s’opposer à son ordre de rester sur la base. Ce n’était pas possible pour lui, toute sa carrière chez les Ranger, on lui avait enseigné de ne jamais un camarade derrière et là c’était tout l’inverse. En même temps, il ne s’imaginait pas passant sa vie derrière les barreaux. Karola avait le pouvoir de l’y envoyer et de l’y maintenir un très long moment. Le Colonel était peut-être plus cool sur les règles mais elle était intransigeante. Les secondes s’écoulaient, lentement… Une minute maintenant et rien n’avait filtré de sa bouche. Le bras commençait à être agité de très légers tremblements dû à la sollicitation importante des muscles. Les yeux clos, Eversman tentait de résister du mieux possible serrant les dents, crispant sa machoire mais un son finit par s’échapper.

« ok… »

Il n’était pas plus élevé qu’un murmure et il le regretta dès qu’il s’en aperçut.

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Age : 26
√ Messages : 2079
√ Localisation : Alpha

Karola Frei
Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Frustration. [PV Matt Eversman] Lun 18 Jan - 17:30

Frustration.

L'affrontement silencieux qui s'était installé entre Karola et Matt commençait à se faire long et la victoire se jouerais forcément sur la détermination. Sachant que les deux soldats étaient tout deux aussi bornés et déterminés l'un que l'autre cela pouvait prendre des heures. Heureusement Karola avait l'ascendant sur Matt, l'ascendant hiérarchique et l'ascendant physique. Il ne fallait surtout pas qu'elle ploie sinon le soldat saisirait la moindre occasion de s'engouffrer dans la faille et de retourner la situation à son avantage. Aussi Karola tint bon encore quelques minutes notamment en augmentant la pression qu'elle maintenait sur le bras d'Eversman. Certes c'était très sournois de sa part d'agir ainsi mais elle était certaine que si les rôles avaient été inversés, le sergent n'aurait pas hésité à en faire de même. Tant pis si elle lui faisait mal, bien au contraire, cela lui ferait une autre raison de rester bien tranquille sur la base. Si tant est qu'une douleur l'empêche de rester inactif, car sa détermination à désobéir aux ordres et à rejoindre ses camarades étaient à bloc. 

Attentive, patiente, Karola attendait de percevoir le moindre signe de faiblesse de la part du soldat. Et bientôt elle commença à le sentir faiblir, ses muscles endoloris d'avoir trop résisté, les traits tirés et les yeux fermés. Encore un peu de patience et il céderait, il fallait qu'elle tienne bon. Et enfin Matt céda, dans un soupir d'abandon il lâcha un seul petit mot qui signifiait qu'il rendait les armes et acceptait, non sans mal, la décision. Elle en était enfin venue à bout mais ne relâcha pas pour autant la pression, craignant un subterfuge du jeune homme. Après tout il semblait prêt à tout pour mettre ses plans à exécution. Elle serait bien allée jusqu'à lui fait répéter cela afin de pousser le vice jusqu'au bout mais elle avait réussi à le faire abdiquer et ça c'était déjà une grande victoire. Une fois sûre qu'il se tenait tranquille elle relâcha son emprise et sentit ses membres un peu engourdis d'avoir effectué la prise aussi longtemps. Elle laissa Eversman reprendre possession de ses moyens sans le lâcher du regard. Qu'il n'essaye même pas de la prendre en traître sinon elle ne se contenterait pas d'une petit prise d'immobilisation. 

"Bien. Maintenant je vous ordonne d'aller retrouver votre calme et vos esprits dans vos quartiers ou au gymnase, peu importe tant que vous restez tranquille. Si besoin est, je ferais appel à vous."

Ces mots étaient pour elle un moyen de clore définitivement cette discussion qui n'avait que trop duré. Elle ré ouvrit les portes de la salle de briefing pour quitter Eversman en se moquant bien de la frustration qu'il pouvait à présent ressentir. Elle avait bien d'autres chats à fouetter, elle s'occuperait à nouveau du Sergent une fois Sheppard rentré.



© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________

DC : Victoria Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Frustration. [PV Matt Eversman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Frustration. [PV Matt Eversman]
» John Sheppard > Matt Eversman : Evénements du 13 février
» Lt Matt Eversman
» Prise de garde [Matt Eversman. Et autres pourquoi pas =)]
» Matt Finnegan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 10 - Zone de Commandement :: Salle d'Embarquement-