Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie] Mer 2 Mar - 18:51
Nathalie se mordit un peu la lèvre quand le Dr Langford s'excusa de l'avoir peut être vexé avec ses réflexion sur l'administration. Bon, c'est vrai, elle n'était pas spécialement ravie de s'être vu confier cette mission, et elle s'était sentie un peu « piquée » par les réflexion du Docteur, mais elle n'aurait pas du se permettre de lui faire ce genre de réflexion.

- « Ce n'est rien. Excusez ma réaction un peu trop vive. »

Elle lui fit un sourire en haussant les épaules avant d'ajouter :

- « Ce n'est pas une excuse pour me montrer désagréable, mais je suis un peu fatiguée en ce moment, et surtout, je ne suis pas sûre d'être la personne la plus qualifiée pour faire cette « présentation ».

Elle sortit de son bureau, remerciant le Docteur Langford d'un sourire pour sa galanterie. C'était quelque chose qui se perdait un peu ces derniers temps.

Tout en se rendant à la baie des jumpers, elle débita le petit laius qu'elle avait préparé pour cette occasion, même si elle pensait qu'il en savait déjà autant qu'elle si ce n'est plus sur le gène, son origine et les différents applications qu'il pouvait avoir dans la citée. Elle se sentait ridicule et ça la contrariait beaucoup. Elle en voulait à Elisabeth de lui avoir imposé cette tâche, et surtout de lui avoir envoyé quelqu'un comme le Docteur Langford pour essuyer les plâtres. Elle s'efforça de retenir un soupir.

Arrivé à destination, elle se dirigea vers le premier jumper à leur portée. De ce qu'elle savait de leur ordre, ce devait être le jumper 3, les emplacement du 1 et du 2 étant vide, elle supposa qu'ils étaient en exploration.

Elle s'approcha de la porte arrière et l'ouvrit avant d'entrer dans l'appareil. Elle connaissait la partie arrière, elle avait déjà eut l'occasion d'y voyager, mais elle n'avait jamais eu l'occasion de voir le cockpit. Elle s'y avança et fut surprise de remarquer qu'il n'y avait pas de manche, pas de manettes, ni de bouton. Comment pouvait-on piloter un engin qui n'avait pas ce genre d'accessoires.

Nathalie avait expliqué tout ce qu'elle savait à Marc. Maintenant, elle était arrivé au bout de sa science. Elle se doutait que quelqu'un pourvu du gène pouvait avoir accès à des commandes, mais elle ne savait absolument pas lesquelles.

Posant ses mains sur le dossier du siège du pilote, elle dit :

- « Voilà, vous savez tout ce que je sais sur le gène et ses usages dans la citée. Maintenant, vous qui avez eu l'occasion de voir un de ses appareils en fonctionnement, pouvez m'expliquer comment ça se passe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie] Mer 2 Mar - 21:51
:arrow: Bureau de Nathalie

Avant de sortir de son bureau, Nathalie présenta ses excuses à Langford pour la remarque qu'elle avait faite précédemment. Bien qu'il ne se sentait pas particulièrement outré, Marc apprécia la démarche de Nathalie alors il sourit ravi que cette visite soit sous de meilleurs hospices. Elle doutait de la réel utilité de cet entretien, qui plus est qu'elle n'était pas elle-même plus formée que ça à ce sujet.

"Mais non, ne vous inquiétez pas. Je crois cette procédure est une bonne idée dans la mesure où elle est effectuée au nouveaux arrivants. Puis je suis sûr que vous en savez bien plus que vous le laissez entendre. De plus, vous êtes ici depuis plus longtemps que moi, donc il y a forcément des choses que je ne connais pas."

Ils sortirent tous deux du bureau et Marc continua de suivre l'assistante dans les couloirs de la tour principale de la cité d'Atlantis. Au fur et à mesure qu'ils avançaient, Nathalie débita une description bien élaborée des pièces qu'ils croisaient. On commença par les bureaux des responsables de la cité, le Docteur Weir, le Lieutenant-Colonel Sheppard puis celui du Capitaine Frei dont elle était l'assistante. Ils passèrent devant la salle qui leurs servaient de réunion, la salle de contrôle d'où l'on pouvait admirer la porte des étoiles trônant au milieu de la salle d'embarquement. Langford regardait autour de lui essayant de suivre les brèves explications de Nathalie de chaque pièce et les outils qu'elle comprenait.

**Zut, je n'ai pas vu la machine à café...**

Arrivé à la baie des jumpers, Nathalie s'arrêta devant un des véhicules pour ouvrir la porte arrière tout en continuant ses descriptions et Marc avança nonchalamment dans le jumper en observant tout autour de lui. Ensuite, elle ouvrit le second sasse pour accéder au cockpit de l'appareil. Il revoyait le Major Lorne lui demander de prendre la place de copilote malgré la réticence de Langford. Marc s'approcha de la place qu'occupait Lorne durant leur rapatriement du site d'Alpha, s'assit tranquillement et essaya de se remémorer les gestes du militaires. Il ne prêtait plus attention à ce que faisait la formatrice novice, il entendait juste sa voix juste derrière son dos. Il déposa ses mains sur ce qui semblait être le tableau de bord et s'imagina planer au-dessus de la cité comme dans son souvenir.

- « Voilà, vous savez tout ce que je sais sur le gène et ses usages dans la citée. Maintenant, vous qui avez eu l'occasion de voir un de ses appareils en fonctionnement, pouvez m'expliquer comment ça se passe ? »

Marc n'eut pas le temps de lui répondre que soudain, le jumper se mit à s'élever et la porte arrière se referma aussitôt. Langford paniqua à l'idée de quitter vraiment la cité et ne plus contrôler l'appareil mais cela n'accéléra que plus les évenents. Le jumper se mit à s'élancer au centre de la pièce pour monter vers la sortie aérienne de la baie. Langford ne savait plus quoi faire et n'osait pas se retourner pour subir le regard inquisiteur ou apeurée de la pauvre assistante. La porte s'ouvrit et nos deux amis s'envolèrent au-dessus de la belle cité d'Atlantis.

"Euh... Ça répond à votre question?... Cela dit on a une sacré vue de la cité d'ici..."

Langford tentait de faire un peu d'ironie pour dédramatiser comme il savait très bien le faire mais cette fois-ci, il avait un peu plus de mal ne sachant pas vraiment comment cela aller finir. Langford craignait que le jumper se mire à filer et ça n'a pas loupé, à peine il y avait pensé que l'appareil prit de la vitesse. Plus il avançait, plus il prenait tellement d'altitude que nos deux amis commencèrent à distinguer les étoiles . Langford reprit son sang froid et fit en sorte que l'appareil redescende sous le niveau des nuages. Mais malheureusement, ce ne fut pas finit car voilà que maintenant il plongeait droit vers l'océan, Marc n'arrivait pas décrocher la surface de l'eau des yeux. Le jumper s'engouffra dans la mer, fit quelques mètres sous l'eau et Marc redressa pour remonter dans les airs. Il n'en revenait pas qu'on pouvait faire ça en à peine quelques minutes. Au loin, on pouvait deviner les plages bordant le continent et sans attendre, Marc fit son possible pour poser le jumper délicatement sur le sable fin. Cependant, l'atterrissage ne se déroula pas comme Marc l'avait prévu car l'appareil plongea dans la jungle épaisse du continent. Le jumper termina sa course contre un gros arbre, ressemblant beaucoup à un baobab.

"Oups... J'espère qu'il n'y a pas d'éraflures sur la carrosserie, on a une bonne assurance?..." dit-il en se retournant vers Nathalie en souriant.


Dernière édition par Marc Langford le Jeu 10 Mar - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie] Jeu 3 Mar - 9:22
Le docteur Langford prit place sur le siege du pilote, posant ses mains sur le tableau de commande devant lui, semblant essayer de se rappeler comment le pilote s'y était pris pour piloter l'engin au retour d'Alpha. Nathalie attendit une explication, au lieu de ça, elle eut droit à une démonstration.

La porte arrière se referma, et l'appareil commença à bouger, à s'élever alors que le toi du hangar s'ouvrait. Nathalie n'eut même pas le temps de dire ouf que le jumper s'élancer vers le ciel survolant un instant la citée.

Marc lui demanda si ça répondait à sa question, remarquant avec une pointe d'humour que la vue était à couper le souffle d'ici. Elle allait lui répondre que ce n'était pas le moment de plaisanter, qu'il fallait qu'il fasse se poser cet engin de malheur avait qu'ils n'aient de vrais soucis, mais n'en n'eut pas le temps, Toujours accrochée au dossier du siège du co-pilote, elle entendit la radio crachoter :

- /// Jumper 3 vous n'avez pas l'autorisation de décoller/// Non ? Sans deconner ?! /// Reposez-vous immédiatement ! ///

- Oui, ben on y travaille ! Hurla la jeune femme d'un ton tout à la fois affolé et irrité. "Langford, faites redescendre ce truc !"

/// Mlle Dumond ?! /// Repris l'opérateur radio /// Mais qu'est-ce que vous faites ? ///

- Ce que je peux ! Je suis avec le docteur Langford, c'est lui qui est aux commande actuellement.

Mais elle n'eut pas le temps d'en dire plus, le jumper pointa le nez vers le ciel et pris de la vitesse, au point que rapidement, le ciel commença à devenir sombre et que quelques étoiles pointèrent le bout de leur nez.

Nathalie n'était pas prête pour ce genre de manœuvre, la brutalité du mouvement lui fit lâcher son pauvre soutient, et elle tomba en arrière avec un cri, roulant jusque dans le sas arrière. Elle se cogna méchamment la tête au passage de la porte, et il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits. Elle venait d'arriver à se remettre debout lorsque le jumper plongea, la précipitant dans l'autre sens, à nouveau elle fit un roulé boulé jusque dans le cockpit allant s’écraser lamentablement contre le siège du co-pilote. Elle en profita pour s'y accrocher et s'y hisser. Elle venait juste de s'y asseoir lorsque le jumper plongea dans la mer. Au bout de quelques mètres sous l'eau, Marc réussit à le faire ressortir de l'eau.

Nathalie avait les mains crispées sur le tableau de bord,

- « De grâce Langford, essayait au moins de nous éviter le yo-yo ! Volez en ligne droite non d'un chien ! »


Au loin, elle voyait se dessiner les cotes du continent. Visiblement, c'était le but de Langford, il devait avoir dans l'idée d'essayer de poser l'engin sur la plage. Pendant quelques minutes tout alla bien, Nathalie en profita pour essuyer le sang qui lui brouillait les yeux, et tâter délicatement sa plaie à la tête. C'était un peu douloureux, et elle aurait une belle bosse, mais c'était plus impressionnant que vraiment grave, le cuir chevelue saigne toujours beaucoup.

Encore une fois Langford rata son coup. Bien sur il réussit à poser l'engin mais pas sans heurter un des immenses arbres qui bordaient la plage. L'arbre trembla et une pluie de feuille les recouvrit.

Langford fit un trait d'humour et Nathalie tourna vers lui un visage blême et incrédule. Au moins, il n'était pas blessé et semblait prendre l'aventure avec humour. Elle eut une pensée pour John, qui l'appelait « son coquelicot » a cause de sa tendance à rougir facilement. S'il la voyait maintenant, il lui aurait fallut trouver quelque chose de plus adapté. Elle regarda ses mains crispées sur le bord du tableau de contrôle et souffla profondément pour reprendre un peu le contrôle de ses émotions.

Bon, d'accord, Langford était capable de faire voler ce truc, même si ses instructions semblaient un peu brutales. Elle nota dans un coin de sa tête de ne plus jamais faire entrer un bleu dans un jumper.

Quoi qu'il en soit, maintenant, il leur fallait rentrer. Elle hésita à demander à ce qu'on vienne les chercher, mais il lui sembla que monopoliser deux pilotes de jumper pour venir réparer sa bourde n'était pas une bonne idée, ils avaient sûrement des tâches plus importantes à faire.

Visiblement, l'engin répondait aux injonctions mentale de son pilote. Et il répondait plutôt bien. Nathalie se dit que le docteur Langford manquait probablement de pratique avec les petits appareils de la citée.

- « Ces engins sont plus solides que ce qu'on peut croire, c'est plutôt pour l'arbre que je m'inquiète. »
dit-elle en se rendant compte à quel point ses paroles étaient ridicules.

- « Je crois que j'ai compris le principe. Vous êtes trop nerveux pour doser vos instruction. Maintenant, il faut renter. Laissez moi la place je vous prie. »
lui ordonna-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie] Ven 4 Mar - 19:25
Langford posa doucement ses mains sur ses cuisses et soupira en fixant l'arbre assez imposant devant eux. Il se frotta les yeux comme s'il ne revenait pas de ce qu'il avait fait puis descendit sa main le long de son visage frottant sa barbe légèrement visible. Il écarquilla les yeux et se leva aussi sec pour s'éloigner du tableau de commande. Il croisa ses mains au-dessus de la tête réfléchissant à ce qu'il venait de se passer. Il était responsable de cette situation et il avait effrayé l'assistante du Capitaine Frei.

**Encore un excès de confiance mon cher Langford...**

- « Ces engins sont plus solides que ce qu'on peut croire, c'est plutôt pour l'arbre que je m'inquiète. » dit-elle en se rendant compte à quel point ses paroles étaient ridicules.

**Hey! C'est moi le cynique, voilà qu'elle fait de l'ironie maintenant...**

"Ben pourvu qu'il n'y est pas d'écolos dans le coin alors..."

- « Je crois que j'ai compris le principe. Vous êtes trop nerveux pour doser vos instructions. Maintenant, il faut renter. Laissez moi la place je vous prie. » lui ordonna-t-elle.

Langford plissa les lèvres frustré d'avoir été dépassé par les événements et de voir la secrétaire novice reprendre les rennes de l'engin. Marc leva les yeux en lâchant un soupir avant de se diriger vers la porte du sasse arrière. Il appuya sur le bouton d'ouverture et se retourna vers Nathalie.

"Ah ben allez-y, si vous pensez vous en sortir mieux que moi. En attendant que vous vous familiarisez avec les touches, moi, les petites virées acrobatiques en jumper comme ça, ça me donne envie de... de vidanger quoi... Enfin bon, vous m'avez compris, pas besoin de faire un dessin..."

Marc sortit de l'appareil atlante et regardait autour de lui un endroit plutôt discret pour faire son affaire. Le sourire avait disparu de son visage, il avait bien conscience des conséquences de ses actes mais il ne l'avait pas fait volontairement, il espèrait que ce sera prit en considération en rentrant à la base. Il s’enfonça légèrement dans la jungle pour s'éloigner un peu du jumper. Il focalisa son attention sur un arbre tout aussi large que celui dans lequel il s'était planté. Il se plaça derrière pour s'assurer que personne ne le verrait. Il marmonnait dans sa barbe quelque peu vexé par la situation.

"Trop nerveux, trop nerveux... Il n'y a pas plus calme que moi... Elle veux prendre les commandes? Très bien, elle a qu'à essayer, voyant si elle fait mieux que moi... Cela dit j'ai quand même fait fort cette f..."

Alors qu'il n'avait pas finit, Marc remarqua des mouvements dans les plantes, ressemblant à des fougères, sur son côté droit. Soudain, un animal en sortit doucement, et Langford resta immobile pour terminer ce qu'il avait entreprit. La petite bête semblait faire deux mètres de haut et être une fusion en un serpent et un ours. Son long corps avait un pelage olivâtre sans patte et avait des crocs dépassant de sa mâchoires comme les tigres à dents de sabre de la Préhistoire. Heureusement, l'anaconda hirsute ne l'avait pas repéré et Marc ne voulut pas s'attarder plus longtemps pour connaître son régime alimentaire. Son regard quitta quelques instants la surveillance du boa locale pour faire attention à ce qu'il faisait avant de repartir vers le vaisseaux.

**Ouh... Pas sûr que je fasse le poids... Finalement, l'assistante n'est pas si stressante, je ferais mieux de la rejoindre...**

Marc s'empressa de repartir vers l'engin et rentrer à la cité d'Atlantis. Sans courir, il avança en prêtant attention qu'il ne soit pas suivi par la bestiole. Cet épisode avait ramené le calme en lui et de nouveau en pleine possession de ses émotions, il avait récupéré son sang froid légendaire. Arrivé au jumper, il entra, observa une dernière fois les alentours et ferma la porte arrière du véhicule. Marc resta silencieux pensant à ce qu'il venait de lui arriver et s'assit à la place du co-pilote sans broncher en souriant brièvement à Nathalie et veillant à ce que l'animal ne réapparaisse pas.

"Bon ben allons-y. Vous avez peut être raison en fait, je dois trop réfléchir pour utiliser un jumper, c'est vrai que mon esprit à tendance a aller à mille à l'heure parfois."

Langford souriait en attendant que Nathalie fasse décoller au plus vite l'appareil. Il avait hâte de rentrer sur Atlantis vous reprendre ses recherches archéologiques, un domaine où il était plus à l'aise. Il espérait que Nathalie ne s'arrête pas à la bourde du jeune archéologue et qu'elle ne doute pas de ses compétences au sein de cette expédition.

**Je sens que les petits treillis en rangers ne vont pas être content...**
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie] Ven 4 Mar - 21:44
Nathalie vit le Dr Langford plisser les lèvres et prendre un air contrarié. Mais elle s'en fichait. Il les avait mis dans la mouise en faisant décoller le Jumper pour aller l'encastrer dans un arbre sur le continent, et elle était responsable. Alors, quitte à être responsable, autant que ce soit elle qui soit au commande pour le retour.

Elle le regarda se lever du siège du pilote et se diriger vers le sas arrière avec une certaine surprise * Non, mais il me fait quoi là ? Il se casse?!* se demanda-t-elle.

Finalement, il lui donna l'explication à son insu. Visiblement, il était plus vexée que ce qu'elle avait pensée. Après quelques remarques acerbes qui sous entendait qu'il n'était pas persuadé qu'elle puisse faire mieux qu'elle, il lui annonça qu'il avait besoin de satisfaire un besoin naturel.

Nathalie en resta sans voix. Ils avaient volé un jumper, s'était crashé dans un arbre sur le continent et tout ce à quoi il pensait c'était d'aller se soulager ? Ce qui était sûr, c'est qu'en rentrant, elle allait dire à Elisabeth ce qu'elle pensait de son idée de créer cette « initiation » et surtout de la lui confier alors qu'elle lui avait clairement dit qu'elle n'en avait pas les compétences. Voilà le résultat. Bon, la bonne chose de la situation, c'était qu'on ne lui demanderait probablement plus jamais ce genre de choses.

Elle prit la place du pilote et attendit que Langford daigne regagner l'appareil. Elle en profita pour essayer de se familiariser avec les commandes, mais surtout en évitant de penser au mot « décoller ». Il manquerait plus qu'elle reparte en abandonnant le Docteur sur place.

Finalement il revint, visiblement un peu calmé, même si sa réplique contenait une certaine part de sarcasme qui agaça la jeune femme.

- « Soyez gentils d'attacher votre ceinture » lui dit-elle d'un ton un peu cinglant. « Je suis sûre que vous n'avez pas envie de rentrer avec cette tête-là » ajouta-t-elle en pointant du doigt l'entaille sur la bosse en formation sur son front.

Ensuite, elle s'efforça de faire abstraction de son passager pour se concentrer sur ses pensées et surtout pour en contrôler l'intensité. Finalement, après plusieurs petits bons en arrière, elle arriva à s'éloigner suffisamment de l'arbre pour pouvoir prendre de la hauteur. Elle y allait en douceur, préférant être trop basse que de partir comme une fusée vers l'espace.

Elle commençait à comprendre le fonctionnement de l'espèce de carte qui s'affichait sur le pare-brise de l'appareil. Enfin, elle avait au moins comprit que que le gros point fixe était Atlantis, et que le petit point en mouvement c'était eux. Donc, il lui suffisait d'aligner les deux et de faire en sorte que le petit point avance vers le grand.

Pour le moment tout se passait pas trop mal, elle arrivait à maintenir son altitude et à avancer plus ou moins en ligne droite... elle se concentrait tellement, qu'elle avait quasiment oublié qu'elle n'était pas seule lorsque la radio hurla.

// Dumont ! Lanford ! Vous bous recevez ? Blessé ?//

Nathalie sursauta brutalement (et le Jumper aussi) en reconnaissant la voix de John. Et visiblement, il n'était pas content... pas content du tous. Sa voix était froide, brusque.

Avant qu'elle n'ait eu le temps de trouver comment répondre il reprit, d'une voix tout aussi coléreuse :

// Mais vous jouer à quoi ? Si vous voulez faire du tourisme fallait le dire au lieu de vous mettre en danger !!! Maintenant vous rester ou vous êtes on va venir vous chercher ! //

Nathalie se mordit les lèvres, elle n'avait pas du tout envie de le contrarier, mais elle ne pouvait pas faire comme si elle n'avait rien entendu, et surtout, elle ne pouvait pas faire la sourde plus longtemps, sinon, il allait les tuer à l'arrivée.

Elle pensa à la radio, tout en essayant de garder son attention également sur le pilotage :

-// Heu, oui, non, rien de grave, une bosse... et oui, mais non, on a déjà redécollé et on rentre //.

// POSEZ VOUS IMMEDIATEMENT DUMONT ! C'EST UN ORDRE //

John était visiblement très très très en colère. Malheureusement et même si elle aurait adoré lui faire plaisir, il ne lui était plus possible de lui donner satisfaction, puisqu'ils étaient déjà au dessus de la mer... Mer qui se raccrocher dangereusement.

- « Non, non, non !!! Remonte! »

La liaison radio fut un instant perturbée quand le jumper fit quelques ricochets sur les vagues avant de reprendre de l'altitude

//.... dez-moi immédiatement ! Bordel ! Qu'est-ce qui se passe ? Dumont tenez le jumper droit !! Putain Nathalie !! Vous fichez quoi ?//

-// MAIS ARRETEZ DE ME FAIRE PENSER A DES CHOSES COMME CA !!!!  //
hurla-t-elle dans la radio.

Rien que le fait d'avoir pensé à vouloir lui faire plaisir avait fait descendre l'appareil et avait faillit les faire se poser sur l'océan.

// Vous avez faillit nous faire écraser dans l'eau. On ne peut pas se poser, on est déjà sur l'océan. Mais ne vous inquiétez pas... pour le moment ça va. //

Elle entendit John bougonner dans la radio et ne comprit pas tout, trop concentrée à maintenir le cap et l'altitude... il lui sembla entendre les mots « chance » « pas militaire » et « gnouf », mais elle préféra ne pas s'y attarder à cet instant.

John reprit la parole d'un ton toujours aussi glacial mais moins hurlant :

// Hurf.... Il y a intérêt à ne pas avoir d’égratignure sur la jumper //


-//Heu, non, je ne pense pas que le Jumper ait souffert, je m'inquiète plus pour l'arbre. //

Cette réflexion lui avait échappée, elle avait du mal à réfléchir à ce qu'elle disait tout en maintenant sa concentration sur le fait de garder cette boite de conserve en vol.

Elle eut l'impression de l'entendre s'étouffer dans la radio

- // Un arbre ?! Bordel de …. aarmmf, des blessés ?//

Elle jeta un œil à Langford qui était bien silencieux depuis qu'elle avait prit les commande. Elle se rendit compte qu'elle n'avait même pas pensé à lui demander s'il allait bien. Mais, visiblement, et vu son air renfrogné, il avait l'air d'aller bien.

- // A part l'arbre, non. Et arrêtez de me crier dessus vous me déconcentrez !//

Elle entendit de nouveaux grommellements de mauvais augure, et dans le ton de la voix qu'il prit pour répondre, elle sut que ça allait barder pour son matricule s'ils arrivaient à rejoindre la cité entiers.

//Tacher de garder votre trajectoire. On vous attend //

Curieusement la radio se tut. Nathalie se demanda si c'était parce que John avait décidé d'obtempérer à sa demande ou si c'est qu'elle avait coupé la radio.

// [nouveaux hurlements indistincts]//

Oui, c'était bien ce qu'elle pensait. Elle se concentra pour couper de nouveau la radio, elle n'avait pas besoin d'entendre John lui hurler dessus. Elle avait besoin de toute sa concentration. La citée approchait, et il lui faudrait poser ce truc.

Rien que d'y penser, le Jumper décrocha à nouveau, quelques centaines de mètres avant la digue.

- « Saloperie de truc de ... » grommela-t-elle en arrivant à le faire remonter... mais trop tard.

Elle vit qu'ils remontait trop, trop vite, mais en même temps pas assez... ils allaient s'incruster dans la tour principale.

Nathalie perdit tout sang froid et et hurla en mettant ses bras devant son visage au moment où l'appareil s'encastrait dans le magnifique et immense vitrail qui ornait la salle de contrôle de la porte.

La dernière chose à laquelle elle pensa fut *On va mourir* en même temps, la voix de sa raison hurla dans sa tête * STOP*

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, surprise d'être encore capable de le faire, elle vit en face d'elle à travers le pare-brise, et l'arche de la porte, le visage déformé par la colère de John. Le jumper c'était immobilisé contre la porte, tellement prés qu'il aurait été difficile de glisser une feuille entre les pierre de l'arche et la carlingue de l'appareil.

Nathalie, sentit toutes ses forces l'abandonner, elle laissa sa tête tomber sur le panneau de contrôle. Ils avaient survécut à leur entrée fracassante, mais elle était sûre qu'elle ne survivrait pas à la colère de John... du Capitaine Frei... du docteur Weir... de McKay... Ils allaient tous lui tomber dessus à bras raccourcis. Elle en vint presque à regretter d'être arrivée à rentrer.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie] Lun 7 Mar - 19:51
Langford s'enfonça au fond du siège en attendant que Nath démarre le jumper. Il se mordillait l'intérieur de sa joue, gêné et frustré par ce qu'il avait provoqué. Il regarda l'assistante pour voir à quel point elle était remontée comme un coucou. Il s'en voulait et alors qu'il allait s'excuser de tout ce qui leur arrivé, elle somma Marc de mettre sa ceinture aussi sèchement qu'à un enfant turbulent. Langford plissa les yeux, lâcha un soupir d'agacement et projeta son regard vers le pare-brise en admirant les manœuvres de Nathalie.

**Ah ben voyons comment "Maman" se débrouille...**

Raide, Nathalie posa les mains sur le tableau de bord devant elle et se mit à se concentrer pour bouger l'engin. Soudain, le jumper recula d'un coup sec en arrière à trois reprises et la tête de Marc fit un mouvement en balancier qu'il exagéra pour accentuer la brutalité de la conduite de Nathalie. Avec un sourire narquois, Langford croisa les bras alors que Nathalie arrivait tant bien que mal à déloger l'appareil de la forêt épaisse pour se diriger vers la mer à basse altitude et tout en douceur.

**Tss facile de passer après...**

Marc fixa l'écran de contrôle, forcé de constater que l'assistante se débrouillait bien pour une secrétaire et ce n'était peut être pas plus mal même si ils avançaient à deux à l'heure. Soudain, la radio s'activa ce qui fait sursauter Nathalie et le jumper en fit autant.

// Dumont ! Lanford ! Vous bous recevez ? Blessé ?//

Nathalie ne répondit pas de suite trop concentrée sur sa conduite pour redresser l'appareil. Marc ne sachant pas comment réagir resta muet comme une carpe.

// Mais vous jouer à quoi ? Si vous voulez faire du tourisme fallait le dire au lieu de vous mettre en danger !!! Maintenant vous rester ou vous êtes on va venir vous chercher ! //

-// Heu, oui, non, rien de grave, une bosse... et oui, mais non, on a déjà redécollé et on rentre //.

// POSEZ VOUS IMMEDIATEMENT DUMONT ! C'EST UN ORDRE //

**Ah la la... Toujours le mot pour rire ces militaires...**

Ne connaissant pas la voix du Colonel Sheppard, Marc était dépité par la situation et plongea son visage dans ses mains par consternation. Lorsqu'il l'en ressortit, il vit la surface de l'eau s'approcher dangereusement en écarquillant les yeux.

"Euh... Mademoiselle Dumont..."

- « Non, non, non !!! Remonte! »

//.... dez-moi immédiatement ! Bordel ! Qu'est-ce qui se passe ? Dumont tenez le jumper droit !! Putain Nathalie !! Vous fichez quoi ?//

// MAIS ARRETEZ DE ME FAIRE PENSER A DES CHOSES COMME CA !!!! //

**Ah! C'est pas si facile que ça...**

// Vous avez faillit nous faire écraser dans l'eau. On ne peut pas se poser, on est déjà sur l'océan. Mais ne vous inquiétez pas... pour le moment ça va. //

**Ne vous inquiétez pas? Il devrait l'être oui...**

// Hurf.... Il y a intérêt à ne pas avoir d’égratignure sur la jumper //

**Tsss c'est pas une mercedes, ça va...**

-//Heu, non, je ne pense pas que le Jumper ait souffert, je m'inquiète plus pour l'arbre. //

**Et elle réponds sérieusement en plus...**

- // Un arbre ?! Bordel de …. aarmmf, des blessés ?//

**Oui ma fierté...**

- // A part l'arbre, non. Et arrêtez de me crier dessus vous me déconcentrez !//

**C'est bien connu qu'une femme ne peut pas faire deux choses à la fois...**

//Tacher de garder votre trajectoire. On vous attend //

**Arf ça va barder...**

// [nouveaux hurlements indistincts]//

**Ça va carrément barder...**

Après cette échange par radio, Nathalie ne décrocha pas son regard du pare-brise concentrée à rentrer à la cité. Tout d'un coup, elle dévia encore de sa trajectoire quelques centaines de mètres avant Atlantis avant de le restabiliser.

« Saloperie de truc de ... »

Les yeux de Marc s'écartèrent au fur et à mesure qu'il vit défiler la tour principale de la cité devant eux s'en rapprochant de plus en plus. Il sentit que c'était trop juste et qu'ils allaient finir emplâtrer dans le mur extérieur. Marc vit sa vie défiler sous ses yeux, son enfance à Montréal, son frère partant pour l'école militaire, son été chez sa grande tante, sa remise de diplôme, son entretien avec Daniel, son arrivée sur Atlantis. Juste avant que le jumper ne heurte la tour, Marc ferma les yeux en serrant les dents. Il entendit un bruit de verre cassée puis l'appareil percuta le sol et glissa vers la porte de la salle d'embarquement.

**Oh oh...**

Langford recula la tête comme pour s'attendre au choc contre la porte mais heureusement, la carlingue toucha la porte plus doucement qu'il ne l'avait imaginé.

"Oups... Je crois qu'on fait une entrée comme qui dirait fracassante..."

Langford se retourna vers Nathalie et la vit affalée contre le tableau de bord, émotionnellement épuisée. Il se précipita sur elle pour vérifier que tout aller bien. Il l'aida à se redresser sur son dossier.

"Vous allez bien, mademoiselle Dumont? Vous m'entendez?..."

Il l'aida à se lever pour sortir du Jumper et faire front aux spectateurs. Il ouvrit le sasse arrière de l'appareil pour fouler enfin le sol atlante. Il se dirigèrent vers les marches devant une petite foule de spectateurs. Langford eut un sourire crispé et se demanda s'il n'y avait pas eu de blessés lorsqu'ils ont échoué en salle d'embarquement.

"Euh je crois que le GPS s'est planté..."

Langford sourit à la galerie pour montrer que tout va bien et vérifia autour de l'engin si il n'y avait pas des blessés. Il s'attendait à de belles remontrances et avait la crainte de perdre son poste sur la cité. il se demandait ce que penserait le Docteur Jackson s'il était amené de prendre congé d'Atlantis suite à une bêtise de la sorte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie] Jeu 10 Mar - 15:37
Revenir en haut Aller en bas

Y a-t-il un vtrier à Atlantis - Suite [Pv Marc - Nathalie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Stargate Atlantis saison 5: le casting
» Mission Epique Atlantis: Passion
» [Atlantis] L'enquête de Rahotep
» Stargate Atlantis Season 4 sur YouTube
» Stargate Atlantis RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 11 - Baie des Jumpers-