Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Est ce que c'est un rendez-vous galant ? (P.V : Marc Langford)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Est ce que c'est un rendez-vous galant ? (P.V : Marc Langford) Dim 20 Mar - 2:26
Alors qu'il énumérait à voix haute des suggestions de noms, il emboita le pas de Lily pour entrer dans le couloir se dirigeant vers la digue la plus proche. Il sourit en songeant que la douce américaine était un peu plus détendue que la veille ou le début du repas. Il appréciait tellement sa présence que Marc réfléchissait en parlant, même si ce n'était pas très sérieux et même un peu ridicule mais il continuait. Cela faisait longtemps qu'il n'avait eu un échange comme celui-ci avec une femme aussi intelligente et ravissante que Lily.

- Non ne t'arrête pas de parler, j'adore t'écouter...

**En plus, elle aime mes bêtises... Whaou...**

Rare les femmes qui supportait les pitreries de l'archéologue, en générale elle soupirait levant les yeux au ciel se demandant ce qu'elle faisait en sa compagnie. Ils continuèrent à marcher en direction des quais, il sentit sa main frôler la sienne à quelques reprises. Il n'osa toujours pas aller plus loin, c'était si parfait, il ne voulait pas aller trop vite surtout qu'elle avait l'air assez timide.

"Non mais trouver un bon nom, c'est important. D'autant plus qu'on risque de l'utiliser souvent, alors il faut un nom court, original et surtout prononçable dans un max de langues."

Au fur et à mesure qu'ils avançaient, il se mit à penser à la veille et à l'artefact lantien sur lequel ils travaillaient dans son labo. Cette informaticienne était vraiment un génie, il avait beaucoup de chance de l'avoir rencontré et qu'elle accepte de bosser sur le disque dur. Il avait commencé à publier le début des traductions des données et c'était grâce à elle.

- J'espère que le ciel est dégagé se soir, qu'on puisse admirer les étoiles.

**Pas grave, tes beaux yeux m'auraient suffit...**

"Lorsque j'ai jeté un œil par la baie du mess tout à l'heure, il n'y avait pas tellement de nuages donc ce devrait être bon."

Les étoiles... Une passion qui lui était venu lorsqu'il découvrit les civilisations mayas et aztèques. Ils avaient de grandes connaissances en astronomie et c'est comme ça qu'il commença à faire des liens avec d'autres peuples anciens dans le monde comme les dogons au Mali ou les sumériens en Irak. Même si il ne pouvait pas raconter l'histoire des constellations étant sur une autre planète, de plus dans la galaxie de Pégase, il était fasciné par l'immensité de l'Univers et la beauté de ses astres. Arrivé sur la digue, Lily le devança de quelques pas, la tête levée vers le ciel souriant avec les yeux pétillants, heureuse d'être là.

-Le ciel est vraiment magnifique ce soir, tout comme cette soirée en ta compagnie...

**Et toi aussi...**

Un sourire se dessina sur ses lèvres en voyant Lily aussi bien et sourit de plus bel, rougissant quelque peu lorsqu'elle lui avoua qu'elle trouvait cette soirée magnifique. A son tour, il pointa son regard vers le ciel admirant les étoiles pégasiens qui était effectivement magnifique.

"C'est vrai que c'est beau, je me lasserais jamais de regarder les étoiles que ce soit ici, sur Atlantis que sur Terre. Avec les lunes et l'océan, c'est un paysage digne des plus belles photographies. Je me demande si les cultures de Pégase s'orientent avec les étoiles comme nos ancêtres."

Ils marchèrent le long du quai non loin l'un de l'autre, les yeux de Marc se posait de temps en temps sur Lily. Il sentait la brise fraiche du vent de la nuit atlante lui rafraîchir le visage ce qui était plutôt agréable.

"C'est vrai que je passe une excellente soirée moi aussi, je passe vraiment un bon moment avec toi. Si j'avais su que je pouvais rencontrer une charmante femme comme toi, j'aurais fais un footing plus tôt sur cette digue."

Soudain, Langford vit une étoile filante traverser le ciel embellissant ce cadre déjà à couper le souffle. Il fut un temps c'était un signe de mauvais augures mais Marc préférait la légende du vœux, c'est plus positif de désirer quelque chose lorsqu'une comète pénétrait l'atmosphère que de se planquer au fin fonds d'une grotte.

"Tu as vu? Une étoile filante... Fais un vœux... Dans certaines cultures, cela présageait le malheur et certaines civilisations pratiquaient même des sacrifices humains pour apaiser les dieux en colère. Mais on va éviter ce soir, je préfère quand même faire un vœux."

**Protéger les gens que j'aime... Et qu'il y en ai de nouvelles...**

Ses yeux se posa une nouvelle fois sur la jolie brune en souriant en espérant qu'il n'avait pas été trop lourd avec son histoire de culte, voir occulte. Arrivé au bout de la digue, il se souvint de la veille lorsqu'il rencontra Lily, mélancolique assise sur un banc comme celui qu'il avait devant. Elle paraissait tellement mieux ce soir-là, tout aussi timide mais quand même plus à l'aise.

"Ah j'ai oublié de te dire que j'avais commencé à publier le début des aventures de l'atlante qu'on a découvert dans le disque dur lantien hier sur le réseau. Tu peux le lire si cela t'intéresse toujours, j'aimerais beaucoup savoir ce que tu en penses."

Au bout de la digue, ils s'arrêtèrent pour contempler l'horizon ensemble. Langford admirait toujours le panorama qu'ils avaient sous leurs yeux. Il n'osait pas regarder Lily, ne sachant pas vraiment si elle attendait quelque chose de lui. Il se contenta de sourire en posant finalement son regard sur son doux visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Est ce que c'est un rendez-vous galant ? (P.V : Marc Langford) Dim 20 Mar - 18:46



Est ce que c'est un


rendez-vous galant ?


Avec Lily Jonhson et Marc Langford

Nous marchions côte à côte en direction des Digues d'Atlantis. Le dos de nos mains se touchaient de temps en temps, me faisant frissonner à chaque contact.

- Non mais trouvé, un bon nom, c'est important. D'autant plus qu'on risque de l'utiliser souvent, alors il faut un nom court, original et surtout prononçable dans un max de langues.

- Tu as tout à fait raison.


Un nom court, orignal et en plus prononçable dans pas mal de langues… Ça n'allait pas être du gâteau de lui trouver un nom à cette minie réplique d'Atlantis. Je n'avais qu'à m'inspirer des noms donnés aux autres objets des Anciens qu'on avait découverts jusqu'à présent, peut être qu'une idée de génie me viendrait.

En marchant, je dis à Marc, que j’espérais qu'il n'y est pas de nuages dans le ciel, nous laissant ainsi admirer les étoiles.

- Lorsque j'ai jeté un œil par la baie du mess tout à l'heure, il n'y avait pas tellement de nuages donc ce devrait être bon.

Je lui souris en l'entendant me répondre sa. Tant mieux si le ciel était dégagé, on allait pouvoir admirer le ciel ensemble. Je ne connaissais pas grand-chose aux étoiles et puis la constellation ne devait pas être le même dans la Galaxie de Pégase que de la Galaxie de la Voie Lactée.

Une fois arriver sur les Digues, je devança Marc, observant ce ciel sans nuages à l'horizon. Je lui avoua timidement que j’appréciais énormément cette soirée en sa compagnie.

- C'est vrai que c'est beau, je me lasserais jamais de regarder les étoiles que ce soit ici, sur Atlantis que sur Terre. Avec les lunes et l'océan, c'est un paysage digne des plus belles photographies. Je me demande si les cultures de Pégase s'orientent avec les étoiles comme nos ancêtres.

- Je me le demande aussi… En tout cas nous avons beaucoup de chance d'être ici, dans un paysage aussi merveilleux.


Nous marchions une nouvelle fois côte à côte, se qui n'étais pas pour me déplaire, bien au contraire. Je sentis un doux vent frais, qui me donna quelques frissons. Heureusement que le vent ne soufflait pas plus fort, je serais congeler avec mon simple chemisier blanc sans manche.

- C'est vrai que je passe une excellente soirée moi aussi, je passe vraiment un bon moment avec toi. Si j'avais su que je pouvais rencontrer une charmante femme comme toi, j'aurais fais un footing plus tôt sur cette digue.

Je souris tout bêtement à ce qu'il venait de me dire, rougissant une nouvelle fois, de plus belle. Si j'avais su que j'allais rencontrer un homme comme lui sur les Digues, je serais venue bien plutôt me balader avec ma tablette et en n'ayant qu'un seul écouteur ou lieu de deux, pour pouvoir l'entendre arrivé. Même si, la raison qui m'avait poussé à divaguer sur les Digues la veille, était un peu triste. Au moment ou j'allais lui répondre quelque chose, mon regard fut captiver par une étoile filante. C'est la première fois que j'en voyais une, en vrai. C'était juste magnifique et magique.

- Tu as vu? Une étoile filante... Fais un vœux... Dans certaines cultures, cela présageait le malheur et certaines civilisations pratiquaient même des sacrifices humains pour apaiser les dieux en colère. Mais on va éviter ce soir, je préfère quand même faire un vœux.

Un vœu ? Un seul ? Mon dieu, qu'est que je pouvais bien demander au ciel ? Même si je ne croyais pas à cette histoire de vœux qui pouvais se réaliser comme ça. Je décida d'en faire un, tout de même, même si je ne savais vraiment pas quoi souhaiter. Mon regard se posa sur Marc qui me regardais, le sourire aux lèvres, ce qui me fit immédiatement sourire à mon tour. Sa y est je savais ce que je voulais faire comme vœux. Je levais les yeux aux ciel, les fermant quelques instant. Je souhaite que Marc puisse passer la porte des étoiles pour visiter d'autres cultures et découvrir ainsi un nouveau monde, sans danger si possible. J'avais entendu dire que si on faisait un vœux personnel, cela ne se réalisait jamais à coup sur, alors que si on faisait un vœux pour quelqu'un, il y avait plus de chance que sa marche. Une fois encore je ne crois pas à toute ces histoires, mais bon, c'est beau de rêver.

- J'espère que nos vœux se réaliseront…

Mon regard toujours lever vers le ciel, je souriais en pensant à ce que je venais de faire comme vœux.

- Ah j'ai oublié de te dire que j'avais commencé à publier le début des aventures de l'atlante qu'on a découvert dans le disque dur lantien hier sur le réseau. Tu peux le lire si cela t'intéresse toujours, j'aimerais beaucoup savoir ce que tu en penses.

- Vraiment ? Dès que je rentre dans mes quartiers je prend mon ordinateur et je lis ce que tu a publier. A moins… Que tu veuille me le dire, lire à haute voix ?

Je lui souris timidement en lui disant cela, j'avais vraiment envie qu'il me narre l'histoire du journal intime de ce Tidus Phobb. Nous arrivions aux bord de la Digues, nous étions très proche du rebord et de l'océan. Si je tendais la main, je pouvais toucher l'eau aisément. D'ailleurs je mourrais envie de plonger ma main dans l'eau, qui devait être sûrement geler à l'heure qu'il est. Je regardais Marc en souriant, un nouveau silence ce fit entre nous, un doux moment de silence. Nous nous regardions dans les yeux, souriant et appréciant ce moment rien qu'à nous, comme tout à l'heure. Ma main n'avais plus envie de se diriger dans l'eau, non… Ma main voulais prendre celle de Marc, elle en mourrais d'envie depuis à tout à l'heure. Et après tout, pourquoi je ne le faisais pas ? Qu'est que je risquais ? Perdre un ami, sa c'était un gros risque, que je ne pouvais pas prendre malheureusement. Mais bon, on dit toujours qu'il faut prendre des risques dans la vie donc allons y. Je voulu faire un pas en avant vers Marc, mais…

Je me sentis partir, soudainement. Je n'avais pas remarquer que le sol était mouiller à cause de l'eau qui devait des fois retomber sur les Digues de la cité. Maladroite comme je suis, je glissa en direction de l'océan. En tombant, je me cogna légèrement la tête contre le rebord de la Digue. Moi qui ne savais pas nager en plus, je me mis donc à panique et à couler. La dernière chose que je vis et donc je me rappelais, était le doux visage de Marc et puis… Plus rien… Le noir absolu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Est ce que c'est un rendez-vous galant ? (P.V : Marc Langford) Dim 20 Mar - 20:55
Alors que Langford contemplait le ciel étoilé, il demanda à la jolie américaine si elle avait lu sa publication sur le réseau Intranet de la cité. Il aimerait bien savoir ce que Lily pensait du fruit de leur recherche.

- Vraiment ? Dès que je rentre dans mes quartiers je prend mon ordinateur et je lis ce que tu a publier. A moins… Que tu veuille me le dire, lire à haute voix ?

L'archéologue sourit face à la hâte de Lily de lire le résultat des traductions du journal intime de ce Dalerian Tidus Phobbilae. Il était touché par tant de considération de la jeune femme pour son travail.

"Ah ben je n'ai pas de tablette sur moi... Mais je n'ai posté que l'introduction de ses chroniques pour le moment. En fait je ne publie pas littéralement son journal, j'effectue un travail de traduction pour réunir des informations pour le présenter de la même manière qu'un roman. Cela demande plus de temps, mais ce serait sûrement plus compréhensible. Quitte à faire les choses, les faire bien."

Le regard de Marc se perdit une nouvelle fois dans le ciel au niveau de l'horizon. Il appréciait beaucoup ce moment et il ressentait des sensations qu'il n'avait pas eu depuis très longtemps. Sans trop réfléchir, tout naturellement, il voulut lui faire comprendre qu'elle lui plaisait énormément. Il ne trouvait pas les mots de suite, contemplant le panorama, il cherchait la manière qu'il pouvait lui dire sans trop s'avancer au cas où ce n'était pas réciproque. Il prit la parole en rougissant quelque peu avant de prendre une profonde inspiration.

"Écoutes Lily... Ça va peut être te paraître stupide mais..."

Lorsqu'il se retourna pour lui parler dans les yeux, il ne la vit plus. Il eut tout juste le temps de voir le crâne de Lily se cognant contre le rebord de la digue et la vit faire une chute libre dans l'eau quelques mètres plus bas. Sans l'ombre d'une hésitation, il posa sa veste sur le banc tout proche et retira son haut dévoilant son torse légèrement musclé. Il regarda en contre bas pour vérifier à quel niveau elle était tombé. Il s'empressa d'activer son micro logé dans son oreille pour appeler le service médical.

//Une assistance médicale est demandée d'urgence sur la digue Est... sur la digue Est... Faites vite!//

Il jeta son micro sur le banc avec ses affaires avant de prendre de profondes inspirations et sauta par dessus la digue pour plonger tête la première dans l'océan, heureusement calme ce soir-là. Une fois avoir pénétrer dans l'eau, il ouvrit instantanément les yeux pour chercher Lily partout. Il la trouva à cinq mètres de lui descendant à peine vers le fond mais le courant l'entraînait vers la fortification de la cité. Les minutes étaient comptées, il nagea le plus vite possible vers la jeune américaine pour glisser son bras en collier au-dessus de sa poitrine pour ne pas l'étrangler. Il remonta Lily vers la surface et la tracta tant bien que mal jusqu'au ponton le plus proche situé à une cinquantaine de mètres plus loin. Il synchronisa son souffle avec ses mouvements pour garder son calme et restait le plus longtemps possible sous l'eau pour permettre à Lily de respirer. Après quelques minutes de nage, il arriva sur le ponton avant de déposer en premier la jolie informaticienne. Une fois sorti de l'eau, il se précipita sur Lily pour vérifier si elle respirait mais ce ne fut pas le cas.

**Pardon pour le chemisier... J'aurais préféré le retirer en d'autres circonstances...**

Il commença par pratiquer un bouche-à-bouche avant d'arracher son chemisier pour commencer le massage cardiaque. Après trois bouches-à-bouches consécutifs, elle recracha toute l'eau qu'elle avait dans ses poumons. Il la blottit contre lui pour la réchauffer en attendant les secours et qu'elle reprenne conscience. Il pouvait sentir son souffle contre son torse, le rassurant sur la santé de la jeune femme. Il frotta avec sa main son bras nu pour qu'elle est moins froid. Il ne fallait pas rester là sinon elle allait attraper froid.

"Tu vas bien, Lily?... Tu peux te lever?"

Le jeune canadien l'aida à se relever pour se diriger vers le banc, un peu plus loin. Voyant qu'elle n'était pas très en forme, il se permit de la prendre dans ses bras. Arrivé au banc, il posa sa veste sur les épaules de Lily et la prit dans ses bras pour la maintenir au chaud.

"Ça va mieux? J'ai appelé le service médical, il ne devrait plus tarder. Vous m'avez fait une de ces trouilles..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Est ce que c'est un rendez-vous galant ? (P.V : Marc Langford) Dim 20 Mar - 22:49



Est ce que c'est un


rendez-vous galant ?


Avec Lily Jonhson et Marc Langford

Je vois une lumière blanche... Où suis-je ? Attendez, j'entends une voix m'appeler... Maman ? C'est toi maman ? Où es-tu maman ? Attends-moi, j'arrive maman... Bientôt, nous serons réunis, j'ai tant de choses à te dire maman. Tu m'a tellement manquer maman...

- Kof Kof Kof...

J'étais en train de recracher de l'eau, mais d'où vient-elle ? J'ouvris doucement les yeux, avec beaucoup de mal. Tout était flou autour de moi, je ne savais plus ou j'étais et je me souvenais pas de ce qui venais de se passer. Je frissonnai de froid, mais je sentis mon corps se réchauffer petit à petit. Quelqu'un m'avais pris dans ses bras. Je me sentais bien contre lui, cette présence me rassurait. Mais qui était-ce ? Mon esprit est flou et embrouiller encore par ce qu'il venait de se passer. Et pourquoi j'ai mal à la tête ? Soudainement, je sens une main se frottais contre mon bras, pour me réchauffer. J'ai envie de fermer les yeux et m'endormir contre cette personne, je me sens tellement fatiguer soudainement. Mais une voix m'oblige à ouvrir un peu plus les yeux :

- Tu vas bien, Lily?... Tu peux te lever?

Lily ? Ha oui, c'est mon nom... Mon esprit commence à reprendre conscience petit à petit. Je suis sur la cité d'Atlantis, sur les Digues pour être plus précis. Mais pourquoi d'ailleurs ? Et cette voix ? ... Marc ? C'est toi ? Oui, c'est toi ! Je reconnaîtrais le son de ta voix entre milles. Je n'arrivais pas à répondre à ta question, encore trop sous le choc de se qui venait de se passer. J'ai juste envie de me caler contre toi, comme un chaton apeuré se serrant contre sa maman. Mais tu m'obliges à me relever, on se dirige vers un banc, mais j'ai beaucoup de mal à marcher. Voyant que j'ai du mal à marcher, tu me prend dans tes bras, je me cale contre toi pour ne pas avoir froid. Puis tu me poses sur le banc me mettant ta veste, avant de me reprendre dans tes bras. Je cale ma tête contre ton coup, mon souffle calme te donne de légers frissons. Je suis encore dans le flou, j'ai une sorte de minis trous noirs, j'ai du mal à tout me souvenir et à comprendre ce que nous faisions ici.

- Ça va mieux? J'ai appelé le service médical, il ne devrait plus tarder. Vous m'avez fait une de ces trouilles...

Tout me revient peu à peu en mémoire... Ce soir Marc et moi, on dînait ensemble, une sorte de rendez-vous galant. Mais nous sommes de simples amis, non ? Ensuite, je lui ai montré la minie réplique d'Atlantis, d'ailleurs, on a essayé de lui trouver un nom, sans résultat pour le moment. Puis on est allé sur les Digues, on a regardé les étoiles et... Aih, ma tête me fait horriblement mal. En sentant cette vive douleur à la tête, je me colle un peu plus contre Marc. D'ailleurs qu'est qu'il m'a dit ? Il a parlé... Il m'a demandé comment j'allais et il a dit que je lui avais fait peur, pourquoi d'ailleurs ? Je me souviens maintenant ! J'ai glissé, je suis tombé dans l'eau et je me suis cogné la tête, je crois. Mais attendez-il m'a vouvoyez là, non ?

- Tu... Tu m'a fait... Une de ces trouilles... Tu m'as dit... Qu'on devait se tutoyer... Dis-je avec un mini sourire aux lèvres.

Je décolle un peu ma tête de son coup pour le regarder dans les yeux. Je tremble comme une feuille, il fait un froid de canard. Je suis trempé jusqu'aux os et ce vent, qui me semblait quelques minutes plutôt si doux, me gèle complétement maintenant. Je baisse doucement les yeux et... Mais il est torse nu ? Je me mets à rougir immédiatement devant se torse nu, il est bien foutu au passage. Je relève aussitôt les yeux vers les siens, continuant à rougir comme une tomate. Il n'est pas torse nu, ce n'est pas possible, le coup que j'ai eut à la tête me fait avoir des hallucinations, plus que magnifique d'ailleurs. Je n'arrivais plus à le regarder dans les yeux après ça, alors je baissai les yeux vers moi... Mon... MON CHEMISIER ! Quelques boutons ont été arrachés, je suis presque torse nu devant lui. Laissant ainsi mon soutif blanc apparent aux yeux du jeune archéologue. Je me desserre de l'étreinte de Marc pour refermer la veste immédiatement. Je n'arrêtais pas de rougir de plus en plus. C'est la première fois que je me retrouve à moitié nu devant un homme et il faut que se soit Marc et en plus, que je me souvienne plus trop, de ce qu'il venait de se passer.

- Je... Tu...

Je n'arrivais plus à parler. Mon dieu, il m'avait vue en soutif ! J'aurais préféré que se soit en d'autre circonstance... Enfin, je veux dire... Mon dieu, ma tête me fait horriblement souffrir...

- Qu'est qu'il s'est passé ici ?

Je relevai les yeux, une équipe médicale arriva en courant vers nous avec un brancard. C'est vrai, Marc a dit qu'il en avait appelé une. Mais je me sens mieux maintenant, je vais leurs dire qu'il n'y a pas à s'inquiéter. Mais au moment de me relevais, je retombe aussi sec, je n'arrive pas à tenir sur mes jambes. Je pose mes mains sur ma tête, me retenant de hurler de douleur. J'entends l'équipe médicale s'approchais un peu plus de nous. Je lève une main vers eux pour les rassurer, quand soudainement une infirmière pousse un petit cri. Je lève la tête, ils regardent tous ma main avec horreur. Je tourne doucement la main vers moi et me retiens de grimacer en la voyant. Du sang ! Du sang se trouve sur ma main, sur celle que je venais de poser sur ma tête. Une femme médecin s'approche de moi et regarde ma tête, moi je suis paralyser en regardant ma main. De très mauvais souvenirs se mettent à défiler dans ma tête... Moi me nettoyant le visage après avoir subi les coups-de-poing de mon père. Une larme coule le long de ma joue, je n'ai pas eut le temps de la retenir et d'ailleurs, je ne me rends même pas compte de sa présence, je suis figé.

- Mademoiselle, nous allons vous emmenez à l'infirmerie, d'accord ?

Je bouge lentement la tête de haut en bas, pour dire oui. Je reste toujours sous le choc après ce qu'il vient de se passer, de plus je n'arrête pas de penser à mon père, ce qui empire mon état émotionnel. Les deux infirmières m'aident à m'installer sur le brancard, j'ai beaucoup de mal à bouger et surtout à marcher. Je me laisse plus ou moins porter dans leurs bras. La femme médecin se tourne vers Marc.

- Est que vous nous accompagniez, monsieur ?

Les yeux vers le ciel, je me mets à repenser à l'étoile filante, une nouvelle larme coule contre ma joue. Je sens les infirmières mettre une couverture sur moi, je me souviens alors que j'étais à moitié nu devant Marc. Je n'allais plus oser le regarder maintenant, j'avais honte, tellement honte. Je sentis le brancard soudainement bougé à grande vitesse, on me dirigeait au plus vite à l'infirmerie. Les yeux fixés sur le plafond, je regardais les lumières défilées. Est que Marc, nous suivait ? D'ailleurs, était-il toujours torse nu ? Je sentis le rouge me montais aux joues légèrement à cette pensée. Sur le coup, la main d'une infirmière se posa sur mon front, surement pour savoir si j'avais de la fièvre. Au bout de plusieurs minutes, on arriva à l'infirmerie, le médecin donna des instructions à ses infirmières.

- On va lui faire un scanner pour savoir si rien n'a été touché

Alors qu'elle allait se mettre au boulot, cette dernière se tourna vers Marc et lui dit.

- Je, vous demanderez de patienter dans la salle d'attente, vous ne pouvez pas rester avec nous. Je, vous appellerez quand vous pourrez la voir.

Elle n'attendit pas la réponse du jeune archéologue, elle partit directement se mettre au travail.

Je me souviens plus trop de ce qu'il se passa dans cette infirmière, je me souviens juste d'avoir eut affreusement mal à la tête. Je me souviens aussi de leurs chuchotements autour de moi, de leurs regards sans émotions sur moi. J'étais allongé dans un lit de l'infirmerie à moitié endormi, on m'avait donné des médicaments pour m'aider à dormir et surtout pour que je ne souffre pas. Alors que je comatais à moitié, je sentis quelqu'un s'approchais de moi. Les yeux à moitié entrouvert, j'essayais de voir qui était près de moi. Marc, c'est toi ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Est ce que c'est un rendez-vous galant ? (P.V : Marc Langford) Lun 21 Mar - 19:46
Emmitouflée dans sa veste, Lily toussait après sa noyade au bord de la digue. Il la serra dans ses bras pour continuer à la maintenir au chaud. Marc remarqua qu'à ce moment-là qu'il était encore torse nu et commençait à sentir la fraîcheur de la brise nocturne. Il songea qu'il aurait mieux fait de revêtir son polo avant de la prendre dans ses bras mais il ne voulu pas la lâcher dans le froid. Lorsqu'elle tourna la tête, il vit sa blessure sur sa tête mais ne dit rien pour ne pas l'alarmer, les secours allaient s'en occuper. Il surveilla au loin pour savoir s'ils arrivaient et leur indiquer où ils étaient. Soudain, un son sorti de la bouche de Lily, elle essayait de dire quelque chose.

- Tu... Tu m'a fait...

**Ben je lui ai fait quoi?**

Une de ces trouilles...

**Ah ben ça c'est la meilleur, c'est moi qui lui ai fait peur...**

Tu m'as dit...

**Ah oui, c'est ce que je t'ai dit**

Qu'on devait se tutoyer...

**Aaah même là, elle arrive à me surprendre...**

"Oui, c'est vrai... Tu as raison, excuses-moi..."

Il eut un petit rire à la réflexion de Lily, elle venait de se noyer et la première chose à laquelle elle faisait allusion c'était que Marc l'avait vouvoyé. Elle avait repris suffisamment conscience pour quitter les bras de l'archéologue et se redresser avant de fermer la veste de Marc. Rassuré, le québécois prit son polo pour le remettre car il commençait à avoir froid lui aussi puis il fallait bien couvrir le sang de Lily. Il se doutait que la situation l'embarrassait mais il fallait bien la sauver des eaux. Il lui sourit et tenta de la rassurer autant qu'il le pouvait.

- Je... Tu...

"Ne t’inquiètes pas, économises tes forces, les secours ne devraient plus tarder." dit-il d'une voix douce.

**Mais qu'est ce qu'ils foutent?! Elle saigne bon sang!... Whaou, jeu de mot involontaire**

Soudain, enfin l'équipe médicale de nuit arriva au pas de course vers leur position. Il leur fit signe pour qu'ils puissent les voir le plus rapidement possible. Il fit de nouveau un sourire à la pauvre Lily qui venait de passer un moment éprouvant.

- Qu'est qu'il s'est passé ici ?

Mais alors qu'il allait leur répondre, la jeune informaticienne essaya de se lever pour leur parler mais elle perdit l'équilibre et retomba lourdement sur le banc. Je posa une main dans son dos et l'autre sur son épaule pour amortir sa chute.

"Tout va bien, Lily, reste tranquille. Tu es têtue comme fille, non?" Il sourit et se retourna vers l'infirmier pour lui expliquer la situation."Elle s'appelle Lily Jonhson. Nous sommes venue le long de la jeté pour admirer les étoiles. Elle a glissé et tombait dans l'eau en contre-bas. Je suis allé la chercher et je l'ai réanimé après un massage cardiaque avec bouche-à-bouche. Je lui ai donné ma veste pour la réchauffer."

Soudain, une infirmière poussa un léger cri en voyant le saignement sur le crâne de Lily. Langford n'en revenait pas, d'où elle sortait celle-là? Il ne l'avait pas dit à Lily pour ne pas la paniquer et elle fout tout en l'air en deux secondes.

"Roh un peu de sang froid madame! Elle est bien assez inquiète comme ça. Faites votre boulot correctement s'il vous plaît"

- Est que vous nous accompagniez, monsieur ?

"Bien entendu."

Langford était très inquiet en voyant Lily apeurée, il lui sourit avec bienveillance pour essayer de la rassurer. Il avait encore la boule au ventre, angoissé à ce qu'il venait de se passer. Marc accompagna les brancardiers vers l'infirmerie toujours inquiet pour la jeune américaine. Arrivé au quartier médical de la cité, Marc regardait Lily passer dans une autre pièce et il fut arrêtait par le médecin.

- On va lui faire un scanner pour savoir si rien n'a été touché Elle se tourna vers Marc. Je, vous demanderez de patienter dans la salle d'attente, vous ne pouvez pas rester avec nous. Je, vous appellerez quand vous pourrez la voir.

"Mais je... Oui, bien sûr, sauvez-la..."

Langford ne voulut pas regagner ses quartiers, il n'en avait pas le cœur. Il décida d'attendre sur la terrasse de l'étage de l'infirmerie en attendant. Il ne dormit pas de la nuit, trop préoccupé par la santé de Lily. Il ne put s'empêcher de culpabiliser de ne pas l'avoir rattraper à temps. Bien qu'il soit tracassé par cela, il laissa passer la nuit pour que la jeune femme se repose convenablement. Lorsqu'il regagna l'infirmerie, Lily dormait encore alors le médecin l'autorisa à veiller à son chevet. Elle était tirée d'affaire mais il lui fallait beaucoup de repos. Il lui prit la main toujours tourmenté par cet accident.

"Je suis vraiment désolé par ce qui s'est passé. J'aurais dû être plus réactif et vous rattraper pour ne pas que vous tombiez à l'eau..."

Le premier jour, il était resté près d'elle toute la journée pour qu'elle est une présence à son réveil. Le Docteur lui dit qu'elle en avait pour quelques jours, il n'était pas indispensable de rester dans sa chambre mais Marc y tenait fermement. Le lendemain, il y retourna très tôt avec un bouquin dans les mains.

"Bonjour. Je... Je vous ai apporté le bouquin d'Eckhart Tolle, j'ai fini de le lire et vous m'aviez dit que vous vouliez y jeter un œil."

Il posa délicatement le livre sur la table de chevet toute proche avant de continuer avec un sourire aux lèvres.

"Sinon quoi d'autre... J'ai essayé d'avoir la recette de la forêt noir au chef cuistot mais il n'a pas parlé le bougre..."

Après quelques jours, il dû reprendre ses recherches mais il passait à l'infirmerie dès qu'il le pouvait. Il attendait avec impatience que la jolie Lily se réveille pour savoir si elle allait mieux, il était vraiment très inquiet. Alors qu'il venait comme à son habitude depuis quelques jours, il voulu rejoindre la chambre de Lily mais elle n'y était plus. Le médecin lui annonça qu'elle allait beaucoup mieux et avait quitté l'infirmerie dans la matinée pour se reposer dans ses quartiers. Langford quitta le quartier médical le sourire aux lèvres, rassuré à l'idée qu'elle aille mieux et songea qu'il la croisera sûrement dans la cité à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas

Est ce que c'est un rendez-vous galant ? (P.V : Marc Langford)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [2000]Paris perdu, rendez-vous galant de mauvais goût [Izlaya/Alan/Maureen][Terminé]
» Rendez vous galant ou retrouvaille amicale ? [ PV Kaito ]
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Mess-