Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Un chien c'est domestique ou sauvage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Mer 15 Juin - 22:29



Un chien c'est


domestique ou sauvage ?

Avec Jade Collins et Britt Hata

Les premiers rayons du soleil se posèrent sur mon visage, me tirant doucement de mon sommeil. À peine, j’eus ouvert les yeux, que la première fois chose que je vue fut la tête d'Iron. Il avait l'air en pleine forme, comme chaque matin d'ailleurs. Je me mis à sourire immédiatement en le voyant, je posai une main sur sa tête, pour lui grattouiller gentiment. Après quelques minutes de câlin avec mon toutou d'amour, je me tirai du lit péniblement, j'aurais préféré rester lui faire des papouilles au lit. Mais bon, la journée venait tout juste de commencer et j'aurais tout le temps pour lui faire des câlins. Je me dirigeai vers la salle de bains, Iron s'arrêta sur le pas de la porte, s'assit et me regarda la tête pencher sur le côté. C'était le seul endroit sur toute la cité ou Iron n'avait pas le droit de poser une seule petite pattes, sauf cas exceptionnel bien entendu. C'était une simple question d'hygiène personnelle, je n'avais pas envie de voir des poils traîner sur ma brosse à dents ou dans ma douche. Après une bonne douche froide, pour me réveiller complètement, j’enfilai un bas de jogging de couleur noir ainsi qu'une brassière de sport noir et blanche. J'attrapai mes baskets noires avec des lacets blancs et les enfilai en une demi-seconde. Je mis un collier à Iron, attrapai la laisse que je mis dans une petite banane ou se trouvais également deux barres de céréales. Une fois la banane accrochée autour de ma taille, j'ouvris la porte de ma chambre et sortie suivit de près par Iron.

Je pris la première barre de céréale que je dévorai sur le chemin qui me menait vers les Digues de la cité. Par chance, je trouvai une poubelle sur le chemin et je pue jeter le bout de papier qui contenait avant la barre de céréales, au lieu de la garder avec moi dans ma banane. Une fois arrivé sur les Digues, je frissonna par le très léger vent frais de ci bon matin. J'étais en tenue assez légerte, mais je savais que j'allais très vite me réchauffer dès que je commencerais à courir. Avant de m'élancer, je m'échauffai, étirant chacun de mes membres pour éviter un quelconque claquage. Au bout de quinzaine minute d'étirement, je fis un clin d’œil en direction d'Iron qui était plus qu'un impatient de pouvoir courir de ci bons matins. Un pas en avant, je me mis en position pour faire une petite course avec mon chien. En me voyant en mode défis, il fit lui aussi un pas en avant, remuant la queue tout content.

Jade : 1... 2... 3 !

Je m’élançai en courant droit devant moi, suivis de très par Iron qui me rattrapa en mois de 3 secondes seulement. Il était bien plus rapide que moi, mais comme à chaque fois après m'avoir dépassé de quelques mètres, il revenait vite vers moi pour courir à ma hauteur. Après vingt minutes de course, j’aperçus au loin une silhouette très proche du bord de la Digue. Mais qu'est que faisait cette personne ? De loin, j'avais du mal à savoir, alors je continuai ma course en sa direction, tout en conservant mon rythme. En me rapprochant je vu que c'était Britt Hata, j'avais beaucoup entendu parler d'elle et je l'avais aperçu une fois ou deux de loin. Il faut dire que ce n'est pas le genre de personne qui passe inaperçue sur la cité de par ses habits et aussi, car j'entendais souvent mes collègues parler d'elle. J'avais toujours eut envie de parler avec elle, car elle m'intriguait énormément. Il faut dire qu'elle ne venait pas de la terre, j'avais envie de connaître son passé, ses habitudes et ses coutumes. Je m'approchai doucement vers elle, elle m'avait vue arrivée ou bien elle m'avait entendu, car elle tournait vers moi. Je la saluai premièrement de la main, avant de m'approcher un peu plus. Mais je ne pouvais pas trop m'approcher d'elle, car Iron s'était mis entre elle et moi. Il avait les yeux rivés sur elle, méfiant, il guettait ces moindres faits et geste prêt à me défendre. J’hésitai une seconde à l'attacher, mais je savais qu'il n'attaquerait que si je lui en donner l'ordre. Je souris sympathiquement à la jeune femme avant de lui demander :

Jade : Bonjour, qu'est que vous faites de ci bon matin ici ?


Dernière édition par Jade Collins le Dim 19 Juin - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Ven 17 Juin - 19:39
Comme à son habitude, la belle guerrière blonde s'était levée très tôt pour profiter de la quiétude de la cité d'Atlantis encore endormie. Dès le saut du lit, elle avait entreprit quelques échauffements, des pompes et des abdominaux histoire de garder la forme. Il était hors de question de rouiller, car elle avait réussit à acquérir une vie confortable. Après une petite heure d'exercices, la belle blonde se dirigea vers le self service qui commençait tout juste à sortir de quoi servir les petits-déjeuners des équipes qui prenaient leur service tôt le matin. C'était toujours la même histoire, le self servait une nourriture qui ne convenait pas à la sauvageonne. Malgré tout, Britt prenait inlassablement depuis quelques temps la même chose, une sort de gâteau qui faisait penser à un pouding trop sec, pour ne pas dire rassit. Elle prenait une grande quantité de ce met et quittait les lieux pour rejoindre ses appartements.

Depuis qu'elle pouvait se rendre sur le continent grâce à l'intervention du docteur Stanford, la guerrière blonde avait récupéré de quoi organiser des parties de pèches dont le fameux gâteau était utilisé comme appât. En arrivant, elle attrapa son matériel de pèche, son sac besace, l'un des couteau de combat atlantes qu'elle avait conservé et dont ils étaient si fier sans raison puis elle fila en direction des digues et plus précisément celles qui se trouvaient au plus près du niveau de la mer. En chemin, il lui arrivait de croiser la route de quelques patrouilles qui ne sa formalisaient plus de la croiser dans le coin. Elle marcha le long d'une digue jusqu'à ce qu'elle soit satisfaite de l'emplacement. Britt dépose son matériel sur le sol et commença aussitôt les préparatifs. Une fois tout prêt et avant de se lancer dans sa partie de pèche, la jeune femme jeta un coup œil aux alentours afin de voir si elle ne pouvait pas mettre la main sur quelque chose qui pourrait lui servir de siège. Pécher pour se nourrir ok, mais pas sans un certain confort.

Cela faisait un bonne heure qu'elle était là quand la belle blonde eut à faire face à sa première touche. Son instinct de prédatrice l'aida beaucoup dans la capture de son premier poisson de la journée. A peine attrapé qu'il se retrouva dans une caisse avec un fond d'eau en attendant qu'elle s'occupe de lui. Elle prépara à nouveau son matériel et remit sa ligne à l'eau en espérant que ce ne serait pas sa seule et unique prise de la matinée. Après quoi, la guerrière blonde s'empara du couteau de combat des atlantes pour évider le poisson attrapé et tailler deux beaux filets dedans. Les restes de la poiscaille servirait d'appât. Dans la foulée, Britt entreposa les deux filets dans un linge humide qu'elle rangea dans sa besace et qu'elle plaça à l'ombre d'une caisse qui apportait un peu de fraîcheur. Cela faisait maintenant environ deux heures qu'elle était là quand elle repéra une personne arriver vers elle en courant avec un chien qui jappait bruyamment. La scène interpela la belle blonde qui avait bien du mal à comprendre comment le chien pouvait accepter de vivre sur la cité complètement coupé de la nature. En arrivant à la hauteur de la guerrière blonde, la jeune femme se montra avenant au contraire de son chien qui faisait preuve de méfiance.

- Jade Collins : Bonjour, qu'est que vous faites de ci bon matin ici ?

Britt inclina légèrement la tête sur la gauche, signe d'incrédulité chez la sauvageonne. N'était-il pas clair qu'elle était en train de pécher ? Puis, l'attitude du chien dérangeait fortement la guerrière blonde, car elle sentait une certaine hostilité.

- Britt Hata : Moi pécher pour manger bonne nourriture, car self être très mauvais. Elle regarda fixement le chien. Toi pas avoir peur, si moi vouloir tuer toi être fait depuis longtemps. Comme pour donner du poids à ses mot, elle planta dans une caisse le couteau de combat qui traînait près d'elle. Elle regarda de nouveau la jeune femme. Quoi toi vouloir ?

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Dim 19 Juin - 12:04



Un chien c'est


domestique ou sauvage ?

Avec Jade Collins et Britt Hata

Le regard doux posé sur Britt, je me mis à la détailler dans ma tête, c'était la première fois que je le voyais d'aussi près. Elle avait de longs cheveux blonds qu'elle avait tressés, de beaux yeux clairs, une peau très légèrement mate, mais ce qui m'intriguait et qui attirait le plus mon regard était les vêtements qu'elle portait. En la détaillant du regard, je faisais attention à ce qu'elle ne remarque rien, de peur de la vexer ou autre.

Britt Hata : Moi pécher pour manger bonne nourriture, car self être très mauvais. Elle posa son regarda fixement sur mon chien. Toi pas avoir peur, si moi vouloir tuer, toi être fait depuis longtemps. Comme pour donner du poids à ses mots, elle planta dans une caisse le couteau de combat qui traînait près d'elle, ce qui fit grogner le chien qui montra ses dents en signe d'intimidation. Mais la jeune femme n'y prêta pas attention et reposa son regard sur moi. Quoi toi vouloir ?

Je ne répondis pas immédiatement, mon regard était posé sur mon chien Iron qui avait le dos légèrement voûté, les babines retrousser, les yeux remplis de haine voir de colère et les oreilles recourber vers l'arrière. Il faut dire le geste de la jeune femme, avait été pris pour un signe d’agression pur et simple, de la part d'Iron. Pour ma part, je ne savais pas trop comment le prendre, mais si je me doutais qu'elle ne voulait pas vraiment attaquer Iron... Enfin du moins je l'espère fortement. Sans craindre la moindre morsure, je posai une main douce sur la tête de mon chien avant de descendre délicatement jusqu'à sa queue. Je sentis Iron se détendre peu à peu, il restait néanmoins sur ses gardes, mais il avait l'air de comprendre qu'il n'y avait pas besoin d'être aussi méfiant. Mes yeux se levèrent vers Britt, un sourire aux lèvres.

Jade Collins : Il est extrêmement méfiant envers les personnes qu'il ne connaît pas, il est toujours sur ses gardes, mais il n'attaquera que si je le demande ou si il me sent en danger. Je disais cela, tout en continuant à faire quelques caresses à Iron pour le détendre autant que possible. Et pour vous répondre, j'avais juste envie de discuter avec vous, ci cela ne vous dérange pas bien entendu.

J’espérais sincèrement que ma présence ne la dérange pas ou ne dérange pas sa partie de pêche. D'ailleurs, cela m'avait étonné quand elle avait dit qu'elle pêcher pour se nourrir, car elle trouvait la nourriture au Mess très mauvais. Il est vrai que ce n'était pas la meilleure nourriture du monde, mais bon, je trouvais cela correct. Après tout, on n'allait pas faire de la haute gastronomie pour des centaines de personnes travaillant sur la cité, cela demanderait sûrement trop de temps aux cuisiniers et puis on n'était pas là pour faire les fines bouches, on était là pour explorer la galaxie de Pégase.

Maintenant qu'Iron était quelque peu calmé, je le vu la truffe en l'air, reniflant, je ne sais quoi. Il s'approcha de deux pas de la besace de la jeune femme, qu'elle avait mis à l'ombre, reniflant un peu plus. Je compris tout de suite qu'elle avait dû réussir à pêcher quelques poissons dans cet océan. Je me demandai quels genres de poisson on pouvait trouver et bien sûr, ci, il était tous comestible. Mais cela ne m’inquiéter pas, car je pensais bien que la jeune femme devait savoir à force quels poissons elle pouvait manger sans aucun problème. Sans m'en rendre compte, immédiatement, je me mis à parler à voix haute.

Jade Collins : Je me demande quels genres de poisson ou trouve par ici... Me rendant compte que les mots avaient traversé mon esprit à ma bouche, je posai mes yeux sur l'océan et demandai à la jeune femme. Est ce qu'ils sont tous comestibles ?

Iron était revenu à mes pieds, ne voulant surement pas s'attirer d'ennui avec la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Sam 25 Juin - 22:12
Le chien se mit à gronder et montrer les dents. Britt ne se soucia pas de la réaction du chien, car elle avait confiance en ses qualités pour se défendre correctement en cas d'attaque. Ce qui l'intriguait le plus à ce moment précis, c'était cette jeune femme qui venait lui parler. Elle se montrait douce et faisait en sorte de ne pas parler trop, de ne pas se montrer trop brusque, un peu comme si elle était en présence d'un animal sauvage qu'il ne fallait pas réveiller. Cette impression ne quittait pas la guerrière blonde, mais elle en avait cure, elle s'en fichait complètement de ce que pouvait bien penser les autres d'elle. Tout ce qui comptait pour la belle blonde s'était ce qu'elle savait être vrai. La vérité, c'était qu'elle n'était pas stupide comme pouvait le penser certain. La vérité, c'était qu'elle était une survivante qui avait probablement vu plus de chose que l'ensemble de la population des atlantes. La vérité, c'était qu'elle n'avait pas eu besoin d'aide pour survivre jusque là et qu'elle avait largement prouvé que dans son domaine, s'était probablement l'un des meilleures de la galaxie de Pégase. Elle était tellement perdue dans ses pensées à fixer l'océan qu'elle ne remarqua pas que la chien s'était calmé, ni son manège avec sa besace. Ce fut la douce voix de son interlocutrice qui lui fit quitter la brune de ses pensées. La jeune femme se montrait particulièrement curieuse. Elle voulait savoir à quoi les poissons du coin pouvaient ressembler, s'ils étaient comestibles. Des questions qu'elle jugea plutôt stupides, car s'ils n'étaient pas comestibles, elle ne les pécherait pas pour les manger. Après, un poisson, restait un poisson même si leur forme pouvait varier en fonction de leur espèce. Cependant, un léger sourire se dessina sur les fines lèvres de la belle blonde qui parla à la brunette sur un ton faussement ingénue.

- Britt Hata : Quand être civiliser, présenter soi. Ici être moi la sauvage.

Elle regarda du coin de l’œil la jeune femme pour voir un peu sa réaction à cette petite pique. Mais, avant qu'elle ne puisse répondre, la ligne de la sauvageonne se mit à se tendre et dessiner des formes étrange à la surface de l'eau. Il y avait un poisson la dessous qui s'était laissé prendre au piège et pas un petit. Britt pouvait le sentir à la tension dans la ligne. Elle espérait simplement pouvoir le ramener sans casser son matériel. Après une lutte dune dizaine de minutes où elle ne faisait plus attention à son interlocutrice, la belle blonde finit par avoir raison de la bête. D'un coup sec, elle réussit à faire sortir le poisson de l'eau et finalement le ramener sur la digue. L'animal marin se débattait autant qu'il le pouvait et tentait de mordre tout ce qui pouvait passer à porter de sa massive mâchoire. D'un geste rapide, la guerrière blonde attrapa le couteau de combat planté dans la caisse pour le planter dans le crane du poisson un peu trop virulent à son goût. Quelques soubresauts marquèrent la fin de la vie du poisson. Elle regarda la jeune femme brune pour lui dire.

- Britt Hata : Ça être poisson courant ici. Très bon grillé avec feu de bois. Par contre être dangereux si pas faire attention, car carnivore. Lui avoir puissante mâchoire capable faire blessure. Mais plus dangereux être venin dans croc.

Joignant le geste à la parole, elle montra les de croc qui dépassaient de la gueule de poisson. Après avoir vérifié qu'il était bien mort, elle se mit à le dépecer avec des gestes agiles et d'une précision extrême. Elle se tailla deux beaux filets et entreprit de lui découper la tête pour partir à la recherche des glandes de venin. Cela pouvait servir à la confection de poisons ou même de médicaments. Dans tous les cas, elle était certaine que si elle donnait cela à des jaunes, ils seraient très heureux de pouvoir travailler dessus. Elle ouvrit sa besace pour y prendre le linge humide qui renfermait déjà deux filets de poisson pour y mettre les deux nouveaux qu'elle avait. Elle fouilla dans sa besace et finit par mettre la main sur un gourde atlante afin d'y mettre les les deux glandes venimeuses du poisson. Une fois cela finit, elle commença à ranger son matériel de pêche et regarda la jeune femme au chien.

- Britt Hata : Alors ? Qui toi être ? Toi vouloir goûter poisson ?

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Lun 27 Juin - 21:04



Un chien c'est


domestique ou sauvage ?

Avec Jade Collins et Britt Hata

Alors que mon regard se perdait l'infinité de l'océan face à moi, je demandai à la jeune femme si tous les poissons, par ici, étaient comestibles.

Britt Hata : Quand être civilisé, présenter soi. Ici être moi la sauvage.

Je fus surprise parce qu'elle venait de me dire et un peu honteuse, il est vrai que je lui avais adressé la parole sans même me présenter moi et mon chien. Mes joues se mirent à rougir très légèrement, je me mordis la lèvre inférieure et tournai mon regard vers mon chien qui me regardait également, la tête penchée sur le côté. J’eus l'impression que même mon chien me disait que ce n'était pas bien de ne pas qu’être présenté à la jeune femme. Alors que j'ouvris la bouche pour enfin donner mon nom ainsi que le nom de mon chien, à la jeune extraterrestre, que sa canne à pêche se mit à se tendre soudainement. Un poisson venait tout juste de mordre à l’hameçon, je vis mon chien s'approcher du bord de l'eau pour voir de quoi il se retournait. Mon cœur se mit à s'emballer à cent à l'heure et je me sentis tout à coup exister comme une petite puce à l'idée de voir un poisson sortir de l'eau. Je me mis à me demander quel genre de poisson allé en sortir. Petit ou gros ? Et de quelles couleurs ? De quelles formes ? De quelles espèces terrestres on pourrait le ranger ? Tant de questions se mirent à virevolter dans ma tête, oubliant complètement que la jeune femme m'avait demandé de me présenter quelques instants plutôt. Au bout d'une dizaine de minutes Britt réussit à sortir le poisson hors de l'eau, sous mes yeux ébahi. Le poisson était énorme à mes yeux, je restais bouche bée devant cet animal marin. Je sursautai au moment ou la jeune femme planta un coup de couteau sec dans la tête du poisson qui, ce dernier, n'arrêtait pas de gigoter dans tous les sens. Je regardais une dernière fois le poisson sans vie avant de reporter mon regard sur la jeune sauvage, toujours époustoufler parce qu'il venait de se passer sous mes yeux.

Britt Hata : Ça être poisson courant ici. Très bon grillé avec feu de bois. Par contre être dangereux si pas faire attention, car carnivore. Lui avoir puissante mâchoire capable faire blessure. Mais plus dangereux être venin dans croc.

Jade Collins : Hein ? Du venin ? ... Est qu'il est mortel ?


On peut dire que j'étais sur le cul, le poisson sous mes yeux était carnivore avec une mâchoire puissante et en plus, il avait un dangereux venin. Et cette jeune femme l'avait manipulé et tuer avec un sans froid incroyable. Dire qu'en plus, ce poisson était courant par ici d'après elle, à noter pour l'avenir ne jamais nager dans cette eau et ne jamais laisser Iron sauter dedans pour y faire un petit plongeon. La jeune sauvage risquait donc sa vie tous les jours juste pour se nourrir... À cette idée, je sentis un pincement au cœur. Mais je me sentis soulager quand je la vue dépecer le poisson avec une telle agilité et d'une précision extraordinaire. Elle avait l'habitude, je le voyais dans ces gestes. Un soupir de soulagement s'échappa délicatement d'entre mes lèvres, accompagné d'un doux sourire. Je continuais à l'observer silencieusement, le sourire aux lèvres, admirant chacun de ces faits et gestes. Je fus un peu triste et déçue quand je la vue commencer à ranger son matériel de pêche. J'aurais pu continuer à la regarder pêcher pendant des heures, je trouvais cela apaisant.

Britt Hata : Alors ? Qui toi être ? Toi vouloir goûter poisson ?

Sa voix me fit sortir de mes pensées, je la regardais un peu étonner avant de rougir un peu de honte. Je ne m'étais toujours pas présenté avec toutes ces histoires.

Jade Collins : Désoler je ne me suis toujours pas présenté, je suis le Caporal Jade Collins et lui s'est Iron. Dis-je en montrant mon chien de la main gauche. Tu es Britt Hata, c'est ça ? J'ai beaucoup entendu parler de toi par mes collègues militaires. Dis-je un grand sourire aux lèvres, avant de continuer. Et j'adorais goûter le poisson que tu viens de pêcher, je me demande quel goût il a d'ailleurs.

J'étais heureuse qu'elle me propose de goûter le poisson qu'elle venait de pêcher quelques minutes plutôt. Peut-être était-ce le début d'une nouvelle amitié, qui s'est ?
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Ven 1 Juil - 21:10
Tout en rangeant sont matériel de pèche et se préparant à partir, elle répondit à Jade d'un petit signe de tête quand cette dernière lui demanda si elle était bien Britt Hata. Une fois tout en ordre, elle décida de se diriger vers le bout de la digue. D'un ample geste de la main, elle fit signe à la femme au chien de la suivre puisqu'elle voulait bien goûter le fruit de la pèche de la sauvageonne. Après quelques minutes de marche, la petite troupe arriva devant une pièce où il y avait un plan de la cité. La guerrière blonde ne savait pas comment tout cela fonctionnait, mais ce qu'elle savait avec certitude c'était que si elle appuyait au bon endroit sur la carte de la cité d'Atlantis, elle se retrouverait dans son petit coin. Dans cet endroit, elle pouvait faire un feu de bois et donc par extension sa tambouille. En arrivant, elle marcha en direction d'un panneau fermé qui s'ouvrit à son approche et on pouvait admirer la superbe vue d'une sorte de grande terrasse. Elle alla dans un coin pour y poser son matériel de pèche afin de pouvoir préparer tranquillement son feu de bois. De son nid de pie, elle avait une superbe vue sur la cité et l'océan qui l'entourait. Cela lui permettait de s'évader, de se perdre dans l'infinité de l'horizon quand elle avait besoin de couper avec la cité ou les atlantes. Ce petit coin était fort utile, car elle ne pouvait pas toujours filer sur le continent ou passer la porte pour une grande mission. Laissant son "invitée" observer les lieux, elle plaça le bois dans l'âtre qu'elle avait confectionné et l'alluma. Pour attiser les flammes, la belle blonde souffla dessus. Une fois qu'il était bien partis, Britt prit sa besace pour sortir ses prises du matin. Dans une caisse, elle avait mit des épices et des herbes pour assaisonner sa nourriture pendant la cuisson. Elle prit ce qu'il lui fallait et referma la caisse et s'en servit comme d'une table pour affiner la découpe des filets de poissons avec l'aide du couteau de combat atlante qu'elle avait garder depuis la fameuse bataille contre les Geniis sur l'ancien site Alpha. De temps en temps, elle jetait un coup d’œil au feu pour voir sa vivacité. Afin d'obtenir la meilleure cuisson, les flammes ne devaient pas être trop vives. Elle avait encore le temps de se perdre en préparatifs. En fouillant dans une autre caisse, elle récupéra une sorte de grille pour pouvoir faire cuire ses mets sur le feux de bois. De cette même caisse, elle tira quelques légumes pégasiens qui furent pelés, lavés et découpés avant de rejoindre les filets de poissons sur la grille. En attendant que le feu soit bien comme i le fallait, la sauvageonne se tourna vers Jade pour faire la conversation.

- Britt Hata : Quoi toi faire ici avec chien ?

Elle regarda l'animal un instant ne comprenant pas trop à quoi i pouvait servir ici. Les atlantes ne chassaient pas et n'utilisaient pas de chien pour faire la guerre. Décidément, elle se demandait ce qu'il faisait là.

- Britt Hata : Lui être heureux ? Nature pas manquer lui ?

Tout en continuant à faire la conversation, elle fixait le chien. Puis, elle détourna son attention de ce dernier pour aller chercher dans la première caisse quelque chose qui pouvait faire office d'assiette. Elle y trouva deux gamelles métalliques identiques à celles que l'on pouvait trouver dans les équipements de survie. Encore un petit coup d’œil au feu pour vérifier et elle continua de s'interroger.

- Britt Hata : Nourriture pas bonne. Quoi lui manger ? Comment atlante faire pour être fort avec mauvaise nourriture ? Elle éclata de rire avant de se reprendre. Non atlantes pas fort. Même enfant de 5 ans chez moi être plus fort. En route pour un peu de provocation.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Dim 10 Juil - 14:26



Un chien c'est


domestique ou sauvage ?

Avec Jade Collins et Britt Hata

La jeune femme me fit signe de la main de la suivre, ce que je fis immédiatement suivis de près par Iron qui observait Britt avec attention. Je la suivais silencieuse pendant quelques minutes, ne cessant de me demander ou elle n’emmener. Une porte s'ouvrit devant nous et je restai bouche bée quelques instants devant la vue, on avait vu sur la cité et l'océan qui l'entourait. Je fis quelques pas en avant sur cette grande terrasse, voulant admirer un peu plus la vue qu'on avait d'ici. J'entendis la voix de la jeune femme qui me fit sursauter sur le moment, j'en avais presque oublié sa présence à force de regarder la vue.

Britt Hata : Quoi toi faire ici avec chien ?

Sa question me surprit énormément, son peuple ne devait pas utiliser les animaux pour les aider à travailler ou comme animaux de compagnies personnels. Enfin ''utiliser'' le mot était un peu fort et je le trouvais quelque peu amer. Je préférais penser qu'Iron voulait vivre avec moi, qu'il voulait travailler à mes côtés et qu'il apprécie ma compagnie, plutôt que de me dire que je l’utiliser pour mon propre intérêt personnel.

Jade Collins : C'est bien plus qu'un chien, c'est un membre de ma famille, ainsi qu'un collègue de travail. Mes mots étaient accompagnés d'un doux sourire aux lèvres. On travaille cote à cote depuis qu'il est chiot, on s'est entraîné très dur tous les deux. Il m'aide dans mon travail de militaire en recherchant des armes et des explosifs qui sont cacher. Nous veillons l'un sur l'autre...

À cet instant mon regard croisa celui d'Iron, j'avais l'impression qu'il me souriait et qu'il avait compris ce que je venais de dire à Britt sur nous deux. Ce chien est toute ma vie ! Je me dis, bien souvent, que sans lui, je ne serais sûrement pas ici et je ne serais plus militaire. Je m'accroupis laissant Iron s'avancer vers moi, le prenant dans mes bras. Je me mis à repenser à ces deux années passées cote à cote, retenant mes larmes. Heureusement pour moi la jeune femme me tira de mes pensées en me posant une nouvelle question, qui me surprit encore plus que la première.

Britt Hata : Lui être heureux ? Nature pas manquer lui ?

Mon regard se posa à nouveau dans celui de mon chien, le sourire aux lèvres pour moi et le sourire aux babines pour lui.

Jade Collins : Il a l'air heureux, tu ne trouves pas ?

J'avais dit cela en regardant Britt dans les yeux, tout en grattouillant le poitrail d'Iron, qui remuer de la queue tout heureux de ces caresses que je lui faisais. Je m'étais jamais vraiment demandé si la nature manquée à Iron et je m'en voulais soudainement. Je ferais une demande tout à l'heure pour pouvoir aller sur le continent, je suis sûr que cela rendra Iron fou de joie de pouvoir courir sur de l'herbe fraiche.

Je regardais Britt sortir deux gamelles métalliques d'une de ces caisses, je sentis mon ventre gronder en voyant cela. L'heure de manger ces petits poissons était proche, mais avant cela une nouvelle question de la jeune femme se fit entendre.


Britt Hata : Nourriture pas bonne. Quoi lui manger ? Comment atlante faire pour être fort avec mauvaise nourriture ? Non atlantes pas fort. Même enfant de 5 ans chez moi être plus fort.

Jade Collins : Iron mange des croquettes qui viennent de la Terre, j'en ai ramené une tonne rien que pour lui. Des croquettes de la meilleure qualité qui soit. Mais il m'arrive, des fois, de lui préparer moi-même ses repas.
J'avais dit tout cela en regardant mon Iron le sourire aux lèvres, je portai mon regard vers la jeune femme avant de continuer. Il est vrai que les Atlantes sont beaucoup moins fort que ton peuple, en tout cas moins fort que toi as ce que j'en ai entendu parler. Mais je pense que c'est parce que nous n'avons pas eut la même éducation et que nous sommes nées dans des environnements différents.

Je souris amicalement à Britt, je n'avais pas pris ces paroles comme une provocation. D'ailleurs, je lui répondais avec une voix calme et le sourire aux lèvres. Mon regard se plongea dans l’immensité de l'océan avant de continuer mon discours.

Jade Collins : Je ne connais pas votre vie et votre passé mademoiselle Hata, mais je sais que la plupart des personnes naissant sur Terre, grandissent en étant couvé par leurs parents. Ils sont très souvent sur-protéger durant leur enfance et donc n'apprenne que tard à se débrouiller seul et à se défendre seul. Après chaque être humain est différents, chacun a un passé différent, mais ce qui est sûr, c'est aucun de nous n’a du chassé pour manger, contrairement à vous. Nous nous avons des magasins... Enfin... Des bâtiments, ou des personnes vendent de la nourriture à d'autres personnes. J'avais reporté mon regard sur la jeune femme, me demandant ci elle arrivait à suivre mon monologue et surtout à le comprendre. Enfin, tout cela pour dire que nous ne sommes pas habitués à chasser ou à pêcher pour nous nourrir, ce qui doit faire que nous sommes pas aussi fort que toi.

Je toussai légèrement gêner par tout ce que je venais de dire, un long discours qui avait dû ennuyer la jeune femme. Surtout que finalement, j'avais beaucoup parlé, pour ne pas dire grand chose à la fin. J'avais l'impression que plus j'avais continué à parler, plus je m'enfoncer dans mes paroles et plus je disais n'importe quoi. Je baissai les yeux vers Iron qui était assis à côté de moi, fixant Britt se demandant, sûrement, si la jeune femme allait encore jouer son couteau comme tout à l'heure. En caressant la petite tête de mon toutou d'amour, je cherchais un autre sujet de conversation. Ce dernier se trouva tout naturellement quand je sentis la bonne odeur du poisson griller atteindre mes narines. Un immense se fit sur mes lèvres, avant de dire à la jeune femme :

Jade Collins : Sinon est-ce que c'est bientôt cuit ?
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: Un chien c'est domestique ou sauvage ? Ven 29 Juil - 10:24
Pendant qu'elle préparait le repas, Britt écoutait ce que la jeune militaire lui racontait sur son chien, la coopération entre les deux au travail et tout ça. La belle blonde avait un peu de mal à comprendre tout ça. Machinalement et sans y prêter plus attention que cela, elle continuait de s'occuper du repas qui était en train de griller sur les braises du feu de bois qu'elle avait allumé tout à l'heure. C'était presque prêt. D'ailleurs, après un étrange monologue auquel la sauvageonne n'avait pas comprit grand chose, la femme au chien s'enquit de savoir si c'était bientôt prêt. Elle semblait plutôt pressée de déguster les poissons de la pèche de la guerrière blonde.

- Britt Hata : Pas encore ! Sinon poisson avoir chair trop dure pour être mangé.

Britt avait de l'expérience en la matière et savait parfaitement qu'il fallait respecter un certain temps de cuisson si on voulait pouvoir manger le fameux poisson carnassier attrapé quand la militaire était là. Si le temps de cuisson n'était pas respecté, on avait l'impression de manger une semelle de chaussure. La sauvageonne le savait et faisait bien attention à cela pour ne pas gâcher son petit moment de restauration. D'un geste sûr, elle retira les légumes et les filets de l'autre poisson pour les mettre à part égale dans les gamelle. Après cette opération, elle remis la grille sur les braises pour que la cuisson des filets du petit prédateur marin continuent leur douce cuisson. En tendant une des gamelles à l femme au chien, la guerrière blonde la regarda et se mit à lui parler.

- Britt Hata : Toi trop parler et moi rien comprendre ce que toi dire. Ça être problème avec peuple à toi. Vous trop parler pour rien dire.

Sur cette petite pique, la dégustation pouvait commencer. Enfin pour Jade qui devait certainement découvrir ce plat pour la première fois. De son côté Britt ne se préoccupait pas de ça, elle avait faim et devait se rassasier histoire d'avoir assez d'énergie pour les entraînements de l'après-midi. Il y avait quelques nouveaux qui étaient arrivés et elle voulait absolument se mesurer à eux avant qu'ils n'aient vent de sa réputation. C'était son petit plaisir et apparemment c'était aussi celui de certain atlante qui ne disaient rien aux nouveaux ... une sorte de bizutage ? Elle n'en avait que faire, c'était l'occasion pour elle de trouver des adversaires même si ce n'était que pour un combat. Du coin de l’œil, elle regardait avec une certaine curiosité les réactions de sa camarade de tablée. Puis, de temps en temps, son regard glissait sur le chien. Elle avait une certaine sympathie pour lui. Elle avait bien des difficultés à comprendre comment il pouvait accepter d'être ici coupé de la nature juste pour les beaux yeux de la jeune femme. Certes, sur Gaïa, les gens de son peuple avait des animaux domestiques qui aidaient aux travaux des champs, à la chasse et même à la guerre, mais toujours ils vivaient en pleine nature.

- Britt Hata : Alors ? Toi aimer ? Quoi toi donner à chien ? Lui pas vouloir manger ?

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Un chien c'est domestique ou sauvage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Domestique VS Sauvage (Nuage Doux et Epine de Rose)
» OBI CANICHE MALE 12 ANS (SOS VIE DE CHIEN)
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» 5 millions près pour un chien de garde en Haiti
» Le chien et le dauphin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Les autres ailes de la Cité :: Digues-