Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

C'est jour de marché [Mitsu et Kelly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Lun 1 Aoû - 10:06
Tel un félin se réveillant, Britt se dépliait avec grâce. Cela avait beau faire un an qu'elle vivait sur la cité, elle n'avait toujours pas prit l'habitude de dormir dans un lit. Elle dormait toujours en boule comme si rien n'avait changé dans sa vie, comme si elle était toujours obligée de dormir à la belle étoile, dans une caverne froide et sombre ou bien dans un arbre. C'était, avec la nourriture, l'une des rares habitudes qui avait résisté au temps. Après un long étirement pour réveiller sa musculature endormie, la belle blonde se leva d'un bond et enfila ses vêtements avant de partir faire un tour en courant dans la cité. Elle en profita pour faire un crochet par son petit repaire "secret" pour faire un inventaire de ce qui lui fallait. Aujourd'hui, elle irait sur le continent pendant quelques heures et donc elle n'aurait pas le temps de chasser, mais elle pourrait voir avec les marchands athosiens pour trouver quelques aliments. Cinq minutes plus tard, elle était de nouveau en train de cavaler dans la cité en sautant pardessus des obstacles, glissant sous d'autres, une sorte de parcours du combattant pour garder la forme. Finalement, sa course folle à travers la cité prit fin quand elle se retrouva devant la porte de ses appartements.

La sauvageonne entra et verrouilla la porte. Elle ne savait pas comment elle faisait ça, mais cela fonctionnait. Après quoi, elle se dirigea vers la salle de bain pour prendre une douche. La blondinette aimait bien ce moment de détente et c'était même une des choses qu'elle aimait bien sur la cité. Elle trouvait cela extraordinaire d'avoir de l'eau courante dans toute la cité, alors que sur Gaïa ce n'était pas possible. Parfois, elle se disait que la technologie pouvait avoir du bon. Enfin, juste histoire de donner un peu de confort, car elle restait intimement persuadée que sa force venait de sa façon de vivre, un peu rude et faite d'entraînements au quotidien. De toute façon il suffisait de voir la différence entre elle et les atlantes, leurs différences de forces, la différence de qualité entre leurs combattants et elle. Bref, Britt était persuadée que l’apparente faiblesse des habitants de la cité était largement dû à un trop grand confort de vie et un manque de rudesse dans leur vie quotidienne. Ce qu'elle trouvait le plus génial avec la douche des atlantes, c'était que l'on pouvait contrôler la température de l'eau. Dans la nature, cela n'était point possible, mais elle se souvenait de certaine source d'eau chaude lors de sa longue chasse au Wraiths.

Après ce moment de pure détente, la belle blonde quitta ce havre de paix pour retourner dans la frénésie du monde. Elle s'habilla avec ses vêtements du DIMANCHE, une belle tenue blanche légèrement matelassée. Britt n'était pas le genre de femme coquette, très peu pour elle, mais elle aimait bien quand même montrer qu'elle n'était pas qu'une stupide sauvage comme certain des atlantes pouvait la percevoir. Parfois, il lui arrivait de montrer une autre facette cachée de sa personnalité. En fait, elle le faisait que depuis peu, moins d'un an. Certainement qu'inconsciemment, la relative sécurité qu'offrait la cité lui avait rendu une partie de son humanité perdue par ses années passées à se battre pour sa survie, d'abord dans une arène puis ensuite comme Runner. Une fois apprêtée, elle fit un petit tour de sa pièce de vie pour trouver quoi apporter au marché athosien afin de réaliser un échange mutuellement profitable. Avec sa vie un peu plus tranquille sur la cité et le temps libre qu'elle y trouvait, Britt s'était mise à repenser à l'époque heureuse de son enfance et à des petites choses comme le travail des artisans de son clan, leurs gestes précis pour gravé le bois ou bien la pierre ou encore le métal. Puis, il y avait aussi ceux qui était considérés comme des artistes, des experts de leur artisanat. Ces gens l'avaient toujours fascinée. La guerrière blonde avait toujours su qu'elle serait un chef de guerre, mais elle prenait toujours le temps pour observer un peu ces créateurs. Pour elle, ils avaient le don de donner la vie à des objets, de donner de la valeur à n'importe quoi. Elle trouvait que s'était un travail remarquable. Depuis qu'elle avait un peu de temps pour autre chose que sa survie, elle s'était mise à repenser à cette heureuse période et se mit reproduire les gestes observés il y a si longtemps. Elle avait mis du temps avant d'être assez satisfaite par son travail, mais depuis elle s'en servait de monnaie avec les atholsiens qui semblaient apprécier ces objets qui n'avaient guère d'autres fonctions que d'être décoratifs. Elle fourra dans son sac-besace quelques unes de ses œuvres avant de quitter sa chambre.

Tout en marchant d'un pas assuré, elle se dirigeait vers le hangar à Jumper pour prendre la navette qui partait pour le continent. Elle ne savait pas trop avec qui elle allait faire le voyage, mais les atlantes semblaient bien aimer s'y rendre pour "changer d'air" comme ils le disaient si bien. Elle ne comprenait pas cette expression, car l'air là-bas était le même que celui de la cité. Ces gens étaient vraiment trop étranges parfois, pour ne pas dire souvent, mais elle avait appris à vivre avec leurs excentricités. A certain moment, elle trouvait même cela amusant, mais elle ne le montrait pas. Trop fière pour cela. En arrivant, elle remarqua qu'elle était la première, mais le pilote et son partenaire de vol arrivèrent peu de temps après elle. Britt les suivit jusqu'à l'appareil et prit place tranquillement et l'attente commença. Profitant de ce moment de calme, elle jeta un œil sur sa liste de course. Ce qui était bien sur Atlantis, c'était qu'elle avait accès à certaine chose comme des stylos ou du papier et elle en profitait pour noter ce qui lui passait par la tête ou bien sa liste des choses à faire ou acheter. Par contre, elle écrivait toujours à sa façon, dans sa langue natale. Cela lui permettait de ne pas voir des terriens trop curieux lire ses affaires, ils n'y comprendraient rien de toute façon. C'était fait exprès, car elle savait à peu près écrite dans la langue commune. Des bruits de pas venant de l’extérieur de la navette résonnaient dans le hangar. Finalement, Britt ne voyagerait pas seule cette fois-ci, mais elle ne se détourna pas de sa liste pour voir qui venait de la rejoindre.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Lun 1 Aoû - 15:26
Premier jour de congé. Mon nouveau travail était décidément bien éprouvant. J’y prenais ceci un grand plaisir car il y avait toujours une difficulté à surmonter que ce soit au niveau d’un ingrédient manquant ou bien d’un ustensile introuvables ou inutilisable. Enfin bon je suis venu de mon plein gré alors je ne peux pas vraiment faire la fine bouche. Je me décidais donc à faire le lendemain le marché afin de trouver des produits adéquats pour proposer une cuisine plus riche, variée et équilibrée.

Le lendemain matin comme à mon habitude je me levais aux aurores. Je commençais ma journée par quelques étirements afin de réveiller mes petits muscles un petit peu endolori par le travail de la veille. Mes kimonos me manquent un peu je dois bien l’avouer mais faute de mieux je m’équipe avec ce que la base autorise. Je suis parti prendre une rapide et bonne douche bien fraiche afin de me réveiller complètement et de partir ensuite pour le mess petit-déjeuner. Thé au citron avec croissant et confiture industrielle. Faute de mieux pour le moment il fallait bien que je m’en contente et que je mange. Cette base a un fort potentiel pour la restauration mais il est vraiment gâché mais étant nouvelle je ne voulais pas faire trop de vagues dès le premier mois. Après cette petite attaque à mes papilles je suis retourné dans ma chambre afin de me préparer et de m’habiller quelque peu. Bien que j’aime et apprécie la coquetterie je ne mets qu’en de rares occasions du maquillage. Je me décidais à porter un débardeur rouge et un jean bleu classique. Comme couvre-chef j’avais choisi un serre-tête noir possédant des petites fleurs de lotus brodées sur lui. Quant à mes chaussures c’était des baskets avec diverses teintes de bleu et aux lacets blancs donc elle aussi très classique.

Bien qu’ayant pris soin de me renseigner sur le chemin pour atteindre le hangar à jumper je me perdis à deux reprises fort heureusement une gentille personne m’a conduit jusqu’au lieu désiré. Moi et mon fichu sens de l’orientation alors. Cette base est immense et j’ai du mal à comprendre les plans de celle-ci alors si je ne suis même pas capable de suivre les itinéraires que je trace je ne suis pas sorti de l’auberge… Passons. Je suis enfin arrivé et c’est le plus important. Je me demande bien à quoi ressemble le continent. Ma curiosité pointait de nouveau le bout de son nez. Ressemblerait-il au nôtre ou non ? J’avançais vers le drôle d’appareils que l’on prénommait jumper. Il ressemblait plus à un gros wagon de parc d’attractions ou de fête foraine qu’à un véritable moyen de transport. Il était de couleur gris métallisé ceci dit un certain charme se dégageait de lui.

Je rentrais à l’intérieur et à part le pilote et son partenaire je vis qu’il y avait une autre femme qui était déjà arrivée. Elle portait une belle tenue blanche quelque peu rembourrée à certains endroits ce qui lui donnait à air chic. Je signalai ma présence en adressant un bonjour aux personnes présentes puis je pris place sur le siège juxtaposée à celui de la jeune femme présente. Lorsqu’elle me vit s’approcher d’elle je décochais un petit sourire et me présentai brièvement en disant mon nom et prénom. Je sentais en moi une forte hâte et une certaine peur. Comme à chaque nouvelle expérience en fait, en espérant que le marché du continent propose les produis que je recherches. J'ai vraiment envie de rehausser le niveau des cuisines et pour cela il me faudrait trouver un minimum de condiments ayant une bonne valeur nutritionnelle, n'étant pas trop chère et pouvant être préparer assez rapidemment en cuisine. J’espère également découvrir de nouveaux aliments qui ne sont pas présent chez nous. Quelque temps j’entendis une voix qui me semblait bien familière…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Mar 2 Aoû - 0:20
Me détendre... C'est ce qu'une bonne dizaine de personnes m'a déjà dit, mais en ce moment, c'est impossible. Malgré tout sur les ordres de certains, j'ai pris deux jours de congé. Je viens de passer la première matinée tel un lion en cage à courir dans la cité et à faire quelques exercices pour garder un semblant de forme physique. Je regarde ma montre et me rends compte qu'il est à peine quatorze heures. Je n'ai absolument pas faim et je décide donc de dénigrer le mess pour regagner mes quartiers.
Je m'installe sur mon lit et prends ma liseuse que j'ai ramenée de terre. Cet objet est un petit bijou ! En effet, j'ai ainsi pu ramener un nombre impressionnant de livres histoire de ne pas m'ennuyer. Mais ça doit être la première fois que je prends le temps de lire quelques heures.
Dix-sept heures. Je me décide a aller au mess pour prendre une bouteille d'eau, car je commence à avoir très soif.
Les couloirs sont immenses et je déambule en écoutant ce que certains se disent sur la cité. Je sais bien que c'est mal d'écouter les conversations des autres, mais ça apprend pas mal de futilités qui peuvent parfois être utiles. Et c'est le cas en effet cette fois. Un pilote demande à son collègue s'il peut le remplacer sur la mission de demain. Faire la navette pour ceux qui le désirent jusqu'au continent Athosien. Pourquoi pas, je pourrais y aller et trouver peut-être quelques petites choses pour décorer mes quartiers et peut être un cadeau pour Evan sait-on jamais. Je vais donc me renseigner pour savoir comment je dois procéder pour pouvoir me rendre sur le continent demain matin. Rien de spécial finalement, seulement être à l'heure à la baie des Jumpers demain. Je remercie mon interlocuteur pour ces précieuses informations et regagne mes quartiers. Je prépare quelques affaires pour demain, pouvoir échanger avec les commerçants Athosiens et regarde de nouveau l'heure. Dix-neuf heures quarante-cinq. L'heure parfaite pour aller manger et c'est donc ce que je fais. Le Mess est plein et je suis chanceuse de pouvoir manger un pauvre sandwich. J'aurais du m'y prendre plus tôt, mais ce ce simple bout de pain garni est bien consistant je ne vais donc pas me plaindre et je penserais a remercier Mitsu pour ça.
Une fois mon repas fini, je me dirige dans mes quartiers et vais prendre une bonne douche chaude, a la limite du brûlant, avant de me glisser dans mon pyjama et enfin sous ma couette pour sombrer au pays des rêves.

Je suis réveillée à sept heures au son strident de mon réveil. Je grommelle quelques injures envers le dit réveil, mais me lève néanmoins. En baillant, j'enfile ma tenue de tous les jours. Un jean noir ainsi qu'un débardeur de la même couleur ainsi que ma veste gris et rouge pour bien rappeler à tout le monde que je fais partie de l'administration de la cité. Comme si on pouvait me confondre avec quelqu'un d'autre... Enfin bon.
J'enfile également une paire de bottes de combat qui sont d'un confortable incroyable et qui seront donc parfaites pour marcher sur le continent.
Je me dirige ensuite vers le placard ou je range quelques petites choses à grignoter et mange un bout n'ayant pas le courage d'aller jusqu'au Mess.
Une fois tout fini, je vais me laver les dents et prend mon sac pour me rendre au hangar a Jumper.
Je décide de faire le chemin a pied ayant un temps monstre a tuer avant d'embarquer.
J'arrive à ma destination quelques minutes avant que le Jumper ne décolle. Je retrouve Mitsu avec plaisir et aussi une jeune femme que je connais de vue, Britt qui portait pour le coup une magnifique tenue blanche. Je me demande d’ailleurs si elle est typique de son peuple.


-Bonjour les filles ! Vous allez bien ?

En attendant leur réponse, je m'installe tranquillement et confortablement dans le Jumper.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Mer 3 Aoû - 9:24
Toujours le nez dans sa liste de course, Britt constata que la nouvelle venue vint s'installer à côté d'elle. Un rapide coup d’œil pour voir que cette femme devait venir du même peuple que le femme au chien. D'ailleurs, elle avait la même manie de sourire à tout bout de champ. C'était une asiatique vêtue de manière détendue et civile. La belle blonde se demandait si la couleur des vêtements pouvait indiquer son appartenance à une fonction sur la cité ou bien si c'était juste de la coquetterie. En tout cas, son t-shirt rouge lui faisait penser aux administratifs d'Atlantis, à Weir et à Dumond. Puis, une deuxième femme arriva saluant tout le monde sur un ton chantant et joyeux. Par contre, avec elle pas de question à se poser, elle avait mit sa veste réglementaire par dessus ses vêtements civils. La nouvelle arrivée alla s'asseoir face à l'asiatique. Les deux jeunes femmes semblaient se connaître un peu à en croire les quelques mots qu'elles s'échangèrent. Pendant ce temps, les pilotes étaient en train de réaliser la check list avant le décollage. En réponse au bonjour général de la rouge aux cheveux blond, la sauvageonne se contente de faire un signe de tête avant de replonger dans sa liste qui était écrite de manière proche de ce que l'on connaissait sur Terre comme étant une écriture cunéiforme.

- Un pilote: Attention mesdames. On attache sa ceinture et on y va.

Les moteurs se mirent à vibrer dans un petit bruit sourd. La navette commença par léviter sur place avant de se mettre en mouvement. Une ouverture dans le toit permettait au pilote de guider l'appareil jusqu'à l'air libre et le ciel de la planète où se trouvait la cité. Il mit les gaz, mais à l'intérieur on ne sentait presque pas l'accélération. Le Jumper était vraiment un super moyen de transport. Pilote parla à ces trois passagères sans quitter de vu son cockpit.

- Un pilote: Nous arriverons dans une quinzaine de minutes environ. Sur un air enjoué, il s'adressa plus précisément à Britt. Alors, qu'est-ce que tu vas faire sur le continent cette fois ? Tu vas encore chasser ?

-Britt Hata: Non, moi pas chasser. Juste acheter manger.

Elle se contenta de cette réponse courte, mais polie. Après tout, le pilote n'était pas méchant, juste un peu trop curieux. Depuis le temps, la belle blonde commençait à le connaître ce type. A ce demander s'il était préposé aux vol entre la cité et le continent.

- Un pilote: Fait nous saliver Britt. Qu'est-ce que tu vas prendre.

Il insista un peu. Comme tous les autres, il avait certainement entendu parler de la mission sur la planète des adorateurs Wraith et la bête des marécages qu'elle avait cuite et mangé sous le regard dégouté des autres membres de l'expédition. La guerrière blonde haussa les épaules. Les atlantes étaient bien tous les mêmes. Ils préféraient manger leurs rations infectes plutôt que de manger de la vraie viande, de vrais légumes. Puis, il y avait le fameux self où ils se pressaient pour manger cette immonde nourriture préparée dans des cuves comme on prépare la tambouille des Wrooks.

-Britt Hata: Toi être idiot. Moi manger viande pas poussière dans eau.

Oui, Britt parlait de nourriture lyophilisé. Elle avait une sainte horreur de ça tout comme de ces barquettes informes et inodores que l'on fourrait dans une petite boite métallique pour trouver un repas tout chaud, mais à la consistance de plastique. Elle préférait largement ce qu'elle préparait dans son petit coin secret et cela qu'importe l'opinion des atlantes.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Mer 3 Aoû - 23:50
Ma voisine de siège ne semblait pas très bavarde et très expressive et était afférée sur une drôle de liste. Kelly portait une tenue assez stricte. Quoiqu'elle soit en tenue de civile elle avait pris la veste imposée dans la tenue de la base. Je répondis à son bonjour sur un ton qui se voulait enjoué. Elle s’assit sur le siège en face du mien et nous échangeâmes quelque jeu de regard rapide. J’entendais les pilotes faire les dernières mises au point avant le départ. Ainsi nous allions être trois à partir pour le continent alors.

- Attention mesdames. On attache sa ceinture et on y va.

Je fus très surprise de l’utilisation du jumper. En effet les moteurs ronronnaient calmement avec un faible bruit sourd. La navette se mit à léviter puis commença ensuite à se mettre en mouvement.
Nous sortîmes du hangar par une grande ouverture dans le toit. Incroyable on sentait à peine le mouvement d’accélération de ce transport. J’avais du mal à réaliser ce qui se déroulait autour de moi. Je pensais que le jumper était utilisé de manière totalement différente. Très vite le peu de peur que j’avais laissait place à un fort enthousiasme intérieur. Le pilote s’adressa alors à nous :

-Nous arriverons dans une quinzaine de minutes environ. Sur un air enjoué, il s'adressa plus précisément à Britt. Alors, qu'est-ce que tu vas faire sur le continent cette fois ? Tu vas encore chasser .

Ainsi la femme qui était avec nous chassait. Intéressant ! la question c’était de savoir ce qu’elle chassait et s’il elle le cuisinait elle-même. J’étais toujours ouverte à apprendre de nouvelles choses sur les arts culinaires. On trouvait vraiment tous types de personnes sur Atlantis quand même. C’était incroyable.

- Non, moi pas chasser. Juste acheter manger.

Sa manière de parler était quelque peu étrange. J’en profitais pour jeter un coup d’œil discret sur sa liste. Il y avait plein de petit caractère n’ayant aucune signification à mes yeux. Il ne me semblait pas non plus que c’était une écriture terrienne bien que je ne les connaisse pas toutes, je n’en avais jamais vu de semblables. Cela veut donc dire…que c’est une extraterrestre. On m’avait dit que certaines personnes vivant sur la base ne venaient pas de terre cependant c’était la première fois que j’en rencontrais une. Une joie m’envahit et je ne sais par quel miracle j’arrivais à la contenir.

- Fais-nous saliver Britt. Qu'est-ce que tu vas prendre.

Le pilote semblait quelque peu insister… ce qui avait été tout quelque peu grossier. Elle haussa les épaules en signe de réponses.

- Toi être idiot. Moi manger viande pas poussière dans eau.

Elle devait parler de la nourriture lyophilisée… Bien qu’étant la chef cuisinière je ne me sentais pas vexer. Il était difficile de cuisiner pour un aussi grand nombre de personnes. De plus la nourriture qu’elle servait était loin d’être raffinée. De plus à son langage et au fait qu’elle chasse je peux en conclure qu’elle n’a pas dû vivre dans un monde civilisé et industrialisé. Il était donc normal qu’elle trouve que la nourriture servie dans le mess n’est que peu de gout pour ses papilles. D’autant plus que le gibier possède une viande forte en gout.. Je me tournais vers ma voisine et lui dit :

-je me présente, je suis Mitsu Nagasaka et je suis la nouvelle chef cuisinière d’Atlantis. Je suis arrivé il y a de cela quelques jours seulement. Je suis bien d’accord avec vous la cuisine est loin d’être excellente. J’espère que j’arriverais à rehausser assez le niveau pour qu’un jour je puisse vous voir manger au mess. Peut-être pourriez-vous me faire part de vos conseils ?

Puis surement un peu trop excitée à l’idée de découvrir le continent je me retournais vers Kelly :

-et toi comment vas-tu depuis la dernière fois ? dis-je en affichant un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Jeu 4 Aoû - 14:24
Je pose mon sac à mes pieds, bien calé pour être sûr qu'il ne tombe pas quoi qu'il n'y ait pas grand risque dans le jumper. Notre pilote nous dit d'attacher nos ceintures et que nous allons y aller. Bien évidemment, c'est une image, il n'y a pas de ceintures dans un Jumper. Je me cale juste au fond de mon siège pour le début du trajet. Le Jumper se met en marche et nous passons rapidement par le toit du hangar. Ah que c'est pratique les anciens faisaient franchement les choses bien avant de faire leur ascension. Il faudra que je me penche sur ça un jour d'ailleurs.
Les dix premières minutes se passent dans le plus grand des calmes. Britt est plongée dans ses notes et Mitsu est émerveillée par le Jumper. Le pilote nous annonça alors qu'il nous restait une quinzaine de minutes de vol. Et bien ça aura été vite cette fois ma parole.
Notre pilote avait l'air enjoué lorsqu’il demanda à Britt si elle allait chasser.

-Non, moi pas chasser. Juste acheter manger.

Simple et efficace. Britt reporte son attention sur son papier où elle semble avoir écrit des mots dans une langue que je ne connais pas. Peut-être qu'un jour, je pourrais parler de cela avec elle.

- Fait nous saliver Britt. Qu'est-ce que tu vas prendre.

Mais enfin ne peut-il pas la laisser tranquille ? Si elle voulait parler, elle le ferait depuis un moment quand je lui ai posé une question. Ça m'agace ce genre de personne qui ne laisse pas les autres en paix

-Toi être idiot. Moi manger viande pas poussière dans eau.

J'éclate de rire. Un fou rire incontrôlable tout simplement. Quelle belle manière de parler de cette nourriture lyophilisée. Certains de ces plats ne sont pas mauvais bien sur, mais en général, ça ne casse pas trois pattes a un canard bien au contraire. J'avoue que de bons légumes bien préparés me manquent fortement, mais avec l'arrivée de Mitsu ça devrait s'arranger, je pense.

-je me présente, je suis Mitsu Nagasaka et je suis la nouvelle chef cuisinière d’Atlantis. Je suis arrivé il y a de cela quelques jours seulement. Je suis bien d’accord avec vous la cuisine est loin d’être excellente. J’espère que j’arriverais à rehausser assez le niveau pour qu’un jour, je puisse vous voir manger au mess. Peut-être pourriez-vous me faire part de vos conseils ?

Effectivement, la cuisine laissait à désirer, mais depuis qu'elle est la ça s'est nettement amélioré. Je vais pour prendre ma tablette de travail, qui ne me quitte jamais, pour lire quelques rapport reçus récemment quand la voix de Mitsu retentit de nouveau.

-Et toi comment vas-tu depuis la dernière fois ?

Elle souriait largement et je lui rendis ce sourire avec plaisir

-ça va très bien merci et toi ? Quoi de neuf en cuisine ? Mademoiselle Britt, je m'excuse de mon éclat de rire de tout à l'heure. Je ne me moquais nullement de vous bien au contraire, j'ai particulièrement adoré votre trait d'humour. J'espère que vous pourrez me pardonner si mes paroles vous ont semblées blessantes.

Sur ces paroles, je pris ma tablette, pouvant à la fois parler et lire grosso mode ce que je n'ai pas encore lu. Je terminerais cela a mon retour sur Atlantis.

-Plus que cinq minutes mesdames préparez-vous.

Effectivement le voyage s'est passé vite. J'ai hâte d'arriver et de voir de mes yeux la civilisation athosienne de nouveau. J'espère pouvoir en apprendre encore un peu, car mes connaissances sont assez rudimentaires à mon plus grand désespoir. J'adore en apprendre toujours plus sur de nouvelles civilisations et c'est pour cela que j'ai pris ma tablette aussi, pour pouvoir noter tout ce qui se dira devant moi.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Mar 9 Aoû - 12:47
A la mention de la nourriture Lyophilisée, le pilote éclata d'un rire franc et gras. Il riait de bon cœur, car finalement la petite sauvageonne avait bien raison. D'ailleurs, il ne fut pas le seul à avoir cette réaction, la rouge à la chevelure blonde rigola aussi. Suite à cette allusion en ce qui concernait la qualité de la cuisine sur Atlantis, l'une des jeunes femmes qui voyageait à bord du Jumper se présenta comme étant la nouvelle chef de cuisine. La blondinette la regarda du coin de l’œil avec attention. C'était la fille asiatique qui parlait et qui émettait le souhait d'améliorer tout ça. Elle semblait sincère dans ses propos, elle voulait même apprendre de Britt quelques astuces ou recettes. Pourquoi pas ? Même si la guerrière blonde n'était certainement pas ce qui se faisait de mieux comme représentante de la gastronomie pégasienne. Puis, dans la foulée, la cuisinière s'adressa à l'autre blonde du voyage. La sauvageonne ne la connaissait pas. Certainement une nouvelle comme la nouvelle toque d'Atlantis. D'ailleurs, c'était une rouge comme le montrait sa veste et elle parla un peu avec Mitsu avant de s'adresser directement à la guerrière blonde pour présenter des excuses. Étrange cette femme quand même. Sur un ton égal, la blondinette s'adressa à la nouvelle cuisinière de la cité.

-Britt Hata: Toi vouloir apprendre cuisine ? Elle marqua une légère pause. Pour commencer, toi pas faire cuisine avec poudre. Toi faire cuisine avec vraie viande, vrai poisson et vrais légumes. Si toi pas avoir bons aliments, toi pas faire bonne cuisine. Puis, elle regarda la rouge pour lui répondre. Moi pas comprendre toi. Elle se regarda avant de rajouter. Toi pas blesser moi. Moi douter que toi pouvoir blesser moi un jour.

Elle avait énoncé la dernière phrase avec un léger sourire qui en disait long. Un peu genre, "tu peux toujours essayer de me blesser si tu penses y arriver, mais je te promets l'enfer en échange et je ne rigole pas". Le pilote annonça qu'il ne restait plus beaucoup de temps avant d'arriver à destination. Alors, Britt commença à préparer ses affaires pour débarquer rapidement. Elle fourra sa liste de courses dans l'une des poches de sa tenue blanche et fouilla un peu dans son sac besace d'où elle sorti ses deux lames jumelles. Le pilote posa le Jumper dans une clairière près du village des athosiens qui servait de piste atterrissage. La sauvageonne se leva et prit ses lames afin de les mettre à sa ceinture. Elles étaient rangées chacune dans un magnifique fourreau de cuir qu'elle fixa à sa ceinture et qu'elle fit glisser dans son dos. Pendant ce temps, le pilote avait fait le nécessaire pour ouvrir la porte arrière de la navette. Dès qu'elle le put, la belle blonde quitta le Jumper et se dirigea naturellement vers le village pour faire ses courses. Elle prit toutefois le temps de rajouter à l'attention de la cuisinière quelques mots.

-Britt Hata: Si toi vouloir faire bonne cuisine, moi pouvoir montrer toi bons aliments et bons marchants. Puis, elle regarda l'autre blonde. Quoi toi venir faire ici ? Toi aussi venir faire achats ?

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Jeu 11 Aoû - 9:51
-Toi vouloir apprendre cuisine ? Elle marqua une légère pause. Pour commencer, toi pas faire cuisine avec poudre. Toi faire cuisine avec vraie viande, vrai poisson et vrais légumes. Si toi pas avoir bons aliments, toi pas faire bonne cuisine. Puis, elle regarda la rouge pour lui répondre. Moi pas comprendre toi. Elle se regarda avant de rajouter. Toi pas blesser moi. Moi douter que toi pouvoir blesser moi un jour.

Merci pour ce conseil mais pour le moment la guerrière blonde de n’apportez pas de solution à mon problème. Je le savais bien que cette nourriture ne pouvait que difficilement être gouteuse en gout… C’était d’ailleurs bien pour ça que j’étais là, pour trouver des vendeurs de produits frais… puis après viendra la discussion avec l’intendant afin de négocier un minimum ce genre de produit qui n’avait que rarement du rentrer dans les cuisines d’Atlantis. Quant à sa réponse à Kelly, j’arrivais à peine à retenir mon éclats de rire mais alors au moment où je vis la tête un peu ébahie d notre chère directrice du pole archéologique quelque peu ébahie c’est sortis tout seul. J’avais l’air faim moi ! Après quelques instants et après plusieurs regards incrédules de Britt je parviens à redevenir à peu près normal. Le sourire que Britt avait fait en disant sa dernière phrase l’essai vraiment entendu « essaye pour voir et tu vas te retrouver six pieds sous terres » Le pilote se décida à nous annoncer que nous allions atterrir d’ici quelques instants. C’est fou comme le temps passe vite.

-sinon ça va super je profite de ma journée de congé pour aller trouver de nouveaux aliments frais pour cuisiner répondis-je à Kelly avec un lumineux sourire

À peine eut je finis ma phrase que l’appareil préparait son atterrissage. La guerrière commençait à se préparer. Elle mit dans un premier temps sa liste de courses dans l’une de ses poches et sortit deux lames de sa besace. Le pilote se posait et Britt enfourchait ses deux lames autour de sa ceinture. Je dois bien avouer que les fourreaux en cuir qu’elle possédait étaient vraiment magnifiques… Le pilote ouvrit la porte et elle fut la première à sortir suivi de près par moi puis Kelly. Pour ce voyage je n’avais pris qu’un petit sac avec un calepin des stylos et un peu d'argent sur moi. J’étais un peu venue en éclaireuse si je puis dire.

- Si toi vouloir faire bonne cuisine, moi pouvoir montrer toi bons aliments et bons marchands. Puis, elle regarda l'autre blonde. Quoi toi venir faire ici ? Toi aussi venir faire achats .

-Oh merci. Ce serait vraiment super si tu pouvais faire ça m’exclamais-je.

Étant nouvelle je ne connaissais que peu de choses et étant donné que c’était la première fois que je venais ici son aide ne serait pas de refus. Cela m’éviterait ainsi de me faire bananer et pigeonner par certains vendeurs. Je ne pouvais espérer mieux qu’un guide pour m’aider à me diriger. Après avoir attendu la réponse de Kelly à l’interrogation de Britt je ne pus m’empêcher de demander ceci :

-tu es native d’une autre planète que la terre non ? demandais-je à celle qui se voulait être notre guide
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Ven 19 Aoû - 22:07
-Toi vouloir apprendre cuisine ? Pour commencer, toi pas faire cuisine avec poudre. Toi faire cuisine avec vraie viande, vrais poissons et vrais légumes. Si toi pas avoir bons aliments, toi pas faire bonne cuisine.

Elle se tourna vers moi.

-Moi pas comprendre toi. Toi pas blesser moi. Moi douter que toi pouvoir blesser moi un jour.

Je me mis à rougir totalement et à bafouiller.

-Euh, je n'ai jamais voulu insinuer te blesser physiquement...

Je me sens super gênée... Je ne voulais bien sur pas parler de la blesser physiquement. Primo, je déteste me battre et secundo, je ne pense pas avoir la moindre chance de ne serait-ce que l'effleurer en combat. Ou alors, je la prends en traître, mais la encore, je ne ferais jamais une chose aussi lâche... Je préférerais largement me faire une amie de cette jeune femme. J'ai envie de me taper la tête contre les murs à cause de ma bêtise, évidemment, j'aurais dû parler plus simplement... Heureusement, Mitsu vient à mon secours

-Sinon ça va super, je profite de ma journée de congé pour aller trouver de nouveaux aliments frais pour cuisiner.

Sur ces paroles, le Jumper commence sa descente rapide vers le campement Athosien. Une fois posé, Britt passa deux magnifiques lames à sa ceinture et je me demande d’où elles viennent. Il faudra que je lui pose la question.
La porte arrière s'ouvre et je contemple le magnifique paysage qui s'offre à nous. Nous sommes dans une clairière et nous voyons le campement Athosien qui semble proche de notre position. Tout autour il y a des arbres immenses. Bien plus grands que ceux que j'ai pu voir sur terre. Le ciel est d'un bleu parfait à peine entaché par quelques nuages d'un blanc éclatant. Je regrette de ne pas voir d'animaux de cette planète, car cela aurait fait de ce paysage une carte postale magnifique. La guerrière ne reste pas bien longtemps dans le jumper mais elle prend la peine de se retourner pour nous parler.


-Si toi vouloir faire bonne cuisine, moi pouvoir montrer toi bons aliments et bons marchands. Quoi toi venir faire ici ? Toi aussi venir faire achats.

Mitsu répond en première et je m'empresse de faire comme elle

-Un peu, mais je viens surtout essayer d'en savoir plus sur la culture athosienne.

Les deux jeunes femmes avec moi ne bronchèrent pas signe qu'elles devaient avoir mieux a faire.

-tu es native d’une autre planète que la terre non ?

Vu comment Britt parle et comment elle agit avec nous ça me semble plutôt évident qu'elle vient de la galaxie de Pégase... Je me demande d'ailleurs de quelle planète elle vient... Clairement pas athosienne elle ne maîtrise pas assez la langue anglaise alors que la plupart le parle couramment. Ses vêtements, également, sont différents de tout ce que j'ai pu voir ici.
À mon tour, je sors du jumper en passant par la porte arrière. Je lève la tête pour respirer l'air pur. Enfin pur évidemment il y a l'odeur des feux et des champs, mais c'est tellement plus agréable que l'air pollué des grandes villes terriennes... Nous n'avons plus cela et c'est bien dommage.
Je pose mon sac sur mon épaule et commence à me diriger vers le campement Athosien pour débuter cette journée d'apprentissage officiellement.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 05/09/2015
√ Messages : 242
Britt Hata
Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Sam 20 Aoû - 11:42
Britt se tenait près de l'entrée du Jumper et écoutait ce que ses deux compères de voyage avaient à dire sur leur présence en ces lieux. Venant du village, la guerrière blonde avait remarqué un groupe de personnes venant à leur rencontre. C'était un groupe d'athosiens et d'atlantes qui venait certainement aider à décharger les vivres et le matériel contenus dans l'appareil. La cuisinière accepta l'aide de la blondinette pour s'y retrouver dans le marché athosien. La rouge blonde s'empressa de rétorquer qu'elle était surtout là pour en apprendre plus sur la culte locale et ne semblait pas avoir d'autre but. Cependant, la sauvageonne arqua un sourcil quand l'asiatique lui demande d'où elle venait. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres avant de répondre à la jeune curieuse.

-Britt Hata: Si, moi venir de terre. Elle garda son impassibilité quelques secondes avant de rire franchement. Toi bête. Quand nous passer porte, nous arriver sur terre. Même s'il faisait jour, on pouvait remarquer quelques étoiles dans le ciel. Avoir plein terres dans univers. dit-elle en montrant le ciel et les étoiles. Peuple à moi appeler terre où nous vivre Gaïa. Nous avoir plus imagination qu'atlantes pour donner nom à terre.

Elle continua de rire de cette histoire de terre et elle se mit en marche pour aller vers le village. En chemin, ils croiseraient le groupe qui venait décharger le Jumper. Même s'ils étaient encore loin, on pouvait commencer à deviner qu'il y avait des femmes, des hommes, des jeunes, des moins jeunes et qu'il y avait même des enfants. D'ailleurs, l'un d'entre eux se mit à faire de grand signe en direction des trois visiteuses. Rapidement, Britt avait reconnu le petit Berham. Un petit orphelin qui avait perdu ses parents à cause des Wraiths. Il devait avoir 10/12 ans et sans qu'elle ne sache pourquoi, le jeune brun s'était prit d'amitié pour la sauvageonne blonde. Elle devait lui faire penser à quelqu'un qu'il avait connu autrefois. Les deux groupes finirent par se croiser à mi-chemin et le gamin se jeta sur la guerrière blonde pour l'enlacer au niveau de la taille.

- Berham : Bonjour Britt ! Après lui avoir fait un câlin il reprit la parole. Regarde ce que j'ai réussit à chasser. Il lui montrait avec fierté la peau d'un lapin.

-Britt Hata: Bonjour Berham. Dit-elle en lui ébouriffant les cheveux. Bien, toi devenir bon chasseur. Être bien ça.

- Berham : Ouais ! Et puis c'est surtout parce que tu es un bon prof. Puis l'arc que tu m'a donné, il est super. Rajouta-t-il en montrant l'arc qu'il avait dans le dos.

La guerrière blonde se contenta de sourire sans rien rajouter. Elle regarda les deux atlantes qui l'accompagnait pour leur présenter l'enfant. Puis, elle enchaîna sur deux trois informations qui lui semblaient importantes avant d'entrer dans le village athosien.

-Britt Hata: Lui être Berham. Être jeune chasseur du village. Lui être doué. Elle marqua un légère pause. Avant que nous aller au marché, nous devoir aller voir Barouk. Lui faire échange pour que nous faire commerce avec marchands. Si nous pas voir Barouk, être difficile de faire commerce.

Les trois visiteuses continuèrent à se diriger vers le village en compagnie du jeune Barham qui semblait excité comme une puce. Il avait la langue bien pendue, semblait plutôt sociable et prêt à parler de tout et de rien avec Mitsu et Kelly.

_________________

DC Alevtina Kieslanova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly] Lun 29 Aoû - 11:08
La réponse de Britt à ma question me faisait moi aussi rire. Cependant il me semblait bien que Gaia en grec voulait aussi dire terre mais je m’abstenais de le dire. En tout cas mes paroles avaient fait mouche puisque Britt riait encore de bon cœur à ce que j’avais dit précédemment. Nous nous mime en marche en direction du village. Malgré la distance qui nous séparait du village, on pouvait aisément se rendre compte que le village des athosiens était composé de personnes d'âge mur et plus jeunes ainsi que d’homme et de femme. Il me semblait bien qu’une jeune bouille nous faisait des signes au loin. Je tournais un regard vers Britt qui semblait le reconnaître. Le jeune garçon semblait avoir un âge qui oscillait entre neuf et onze années. Le jeune garçon fit un câlin à la sauvageonne en lui serraient ses bras autour de sa taille.

- Bonjour Britt ! Après lui avoir fait un câlin il reprit la parole. Regarde ce que j'ai réussi à chasser.

Il montrait à la guerrière un lapin mort qu’il tenait par le bout des pattes arrière. Bien que ce spectacle puisse en dégouter beaucoup, en tant que cuisinière et amatrice de bonnes viandes je me chargeais souvent de la viande dans les équipes cuisinières donc forcément la vue du sang et des animaux morts ne me rebuter pas du tout, loin de là.

-Bonjour Berham. Dit-elle en lui ébouriffant les cheveux. Bien, toi devenir bon chasseur. Être bien ça.

- Berham : Ouais ! Et puis c'est surtout parce que tu es un bon prof. Puis l'arc que tu m’as donné, il est super. Rajouta-t-il en montrant l'arc qu'il avait dans le dos.

Ainsi le jeune garçon se prénommait Berham. C’était la première fois que j’entendais ce prénom qui était peu commun à mon humble avis… bon le mien à part au Japon il n’est commun donc voilà… En tout cas les deux semblaient entretenir une relation de grande sœur et petit frère ce qui était assez touchant à voir. Elle nous donna deux trois informations sur le village puis nous présenta succinctement le jeune garçon.

- Lui être Berham. Être jeune chasseur du village. Lui être doué. Elle marqua une légère pause. Avant que nous aller au marché, nous devoir aller voir Barouk. Lui faire échange pour que nous faire commerce avec marchands. Si nous pas voir Barouk, être difficile de faire commerce.

Barouk devait certainement être un changeur ou quelque chose comme ça dans notre monde. Ainsi les athisiens utilisaient donc d’autre moyens que nous pour échanger. Bien que je n’étais venu pas dans l’optique d’acheter différents produits, y aurait été possible que je sois intéressé par tel ou tel objet. J’allais éviter de sentir le poids de la honte grâce à Britt. Il est vrai que je n’avais pas du tout pensé à prendre en compte cet élément. Kelly et moi nous nous présentions succinctement au jeune homme. Peu après celle-ci allait parler à Britt sur le sujet du tir à l’arc et tout ce qui y touche et je me retrouvais seule avec le garçon. Il était enclin à la gaieté et semblait plus ouvert à la discussion que la guerrière blonde. Il semblait motivé à me raconter sa vie et à discuter de tout et rien. Tentant de m’appeler par mon nom qui était comme à sa habitude écorchée je lui dis de juste m’appeler mimi.

Après un échange assez riche sur un enchainement de thème qui était dénudé de toute logique, je me proposais un jour de venir lui faire la cuisine et je scellai cette promesse par un serrage d’auriculaire affirmant je ne mentirais pas. Britt nous indique que nous étions arrivés.
Revenir en haut Aller en bas

Infos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est jour de marché [Mitsu et Kelly]
Revenir en haut Aller en bas

C'est jour de marché [Mitsu et Kelly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Création d'une préfecture?
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Continent de Lantia :: Campement Athosien-