Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis


Invité
Invité

le Sam 19 Jan - 10:14

Anonymous



DOSSIER DE CANDIDATURE DE Taylor McAdams ….
ATLANTIS


Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Taylorava

Carte d’Identité

» Nom : McAdams
» Prénom : Taylor
» Âge : 21 ans
» Date et Lieu de Naissance : 25 décembre 1993
» Nationalité : Canadienne
» État Civil : célibataire
» Arrivée sur Atlantis : expédition de base
» Poste occupé : militaire --> 2nde classe
» Spécialité : Combat corps à corps


Informations Médicales

» Groupe Sanguin : 0-
» Gène des Anciens : Non
» Inoculation du gêne des Anciens ? : (à remplir par l'administration après un mois de jeu et une demande d'inoculation) ...
» Pathologie : Caractériel
» Antécédents médicaux : Plusieurs hospitalisations pour crise de nerfs/colère, plusieurs fractures. Dont un internement en HP pour sa sécurité.


Personnalité & Objet choisi

» Caractère :
Depuis son plus jeune âge, Taylor souffre de sa différence de caractère par rapport aux autres. Violent quand il fallait se calmer, vulgaire quand il fallait se taire, téméraire quand il ne fallait pas y aller… Tout était fait pour que le jeune homme se sente mal à l’aise !
Ses parents lui ont fait suivre de nombreux traitements contre son agressivité permanente… Il est passé du simple traitement chimique à se gaver de cachets à celui beaucoup plus physique censé l’obligé à se calmer… mise à part le fait que cela avait renforcer sa détermination et surtout son aspect caractériel, cela ne l’avait pas arrangé du tout et peu à peu ses parents lâchèrent la bride ne s’occupant même plus de leur enfant. Ils ne faisaient que le strict minimum, le nourrir, le loger…. C’était bien beau.
Très jeune, il souffrit donc de cet abandon forcé qu’il n’avait pas souhaité. Ses parents ne l’acceptaient pas comme il était et même lorsqu’il faisait des efforts, ne pas créer de bagarres, ils ne réagissaient pas… même pas un petit encouragement, un remerciement. Il en vint donc à détester tout le monde, même ceux qui voulaient l’aider.
Il se mit peu à peu tout le monde à dos, on l’évitait, on l’ignorait… Il n’existait plus pour le reste des gens, c’était juste quelqu’un qui créait des problèmes et donc il ne fallait pas l’aider, ni même y faire attention… Peut-être était-ce cet abandon qui l’avait fait devenir orphelin de tous sentiments. Il était méfiant et préférait rester dans son coin plutôt que d’emmerder les autres avec ces problèmes…
A l’armée, ça avait été différent. Dès son arrivée, il avait été catalogué « dur à cuire » et toutes les tâches les plus ingrates lui étaient attribué même s’il n’avait rien fait qui méritait cela. Le souffre-douleur, voilà ce qu’il était devenu… On ne lui faisait pas confiance, on ne lui disait rien, on l’ignorait et après on se demandait pourquoi il lui arrivait de péter les plombs et de tabasser un type, juste pour le plaisir… L’isolement physique et psychologique en avait fait un homme à craindre… Jamais personne ne s’était intéressé à lui… Peut-être changerait-il si quelqu’un faisait enfin attention à ce qu’il pensait.
» Phobies : Taylor a peur qu'on le rejette encore et encore.
» Objet choisi : "le voyage au centre de la terre" de Jules Verne.


Histoire


Alberta… ses montagnes, ses lacs, ses prairies verdoyantes… sa ville aux milliers d’habitants !
Le 25 décembre, jour de fête et de bonheur pour tous… Sauf pour la famille McAdams qui venait de s’agrandir. La naissance d’un enfant n’avait rien de bien heureux pour eux car ils étaient déjà couverts de dettes mais un enfant coûtait très cher. Allait-il pouvoir l’assumer….Le père de famille n’en savait rien et proposa même à sa femme de l’abandonner. Abandonné son enfant était une chose qu’elle ne pourrait jamais faire alors elle lui dit que si vraiment il n’y arrivait pas, elle trouverait un emploi mais qu’il était hors de question de faire un orphelin de plus. Elle savait trop bien comment les orphelins terminaient, elle venait justement de la rue !

La vie pourtant commença sous les meilleurs hospices pour ce petit garçon qui ne demandait pas grand-chose que de l’amour et de l’attention. Son père travaillait le plus possible, enchainant deux boulots à la fois, pour arriver à subvenir au besoin de la famille qui avait commencé à croitre avec l’arrivée de son fils. Il prenait malgré tout son rôle de père très au sérieux et le temps qu’il passait à la maison il le consacrait en parti à son fils. Mais l’amour n’était pas réellement présent dans son cœur, peut-être que Taylor le ressentit car malgré tout, il se rapprocha de sa mère qui elle, l’aimait.

Les années passèrent et le caractère du gamin s’affirma… Sa mère ne le comprenait plus et si ces petits excès de colères étaient plus que spectaculaire, elle arrivait encore un peu à le contrôler, évité qu’il casse trop d’objets. Il était devenu dur, violent, vulgaire… Pourtant ils ne l’avaient pas élevé de cette façon. Du moins, l’éducation c’était elle qui s’en était chargé et le père ne mit pas longtemps à lui dire qu’ils auraient mieux fait de l’abandonné. Taylor l’entendit et depuis ce jour-là rien ne fut comme avant… Elle eut beau lui expliquer que ce n’était pas ce qu’il voulait dire, il l’avait dit point barre, alors à partir de ce jour, il n’aurait plus son mot à dire… à partir de ce jour, il ne serait plus son père !
Mais plus il grandissait, plus il devenait inquiétant aux yeux des autres alors peu à peu ses parents se laissèrent convaincre d’emmener leur enfant consulter un psychiatre. Taylor ne dit strictement rien mais au fur et à mesure des séances, le médecin compris cette agressivité. Il pensait que cela pouvait se guérir à force de médicaments et prescrit un traitement de cheval pour le jeune homme qui se vit devoir prendre huit cachets par jours pour calmer ses pulsions violentes. Cela ne le calma pas du tout mais qui plus est cela le rendit encore plus méfiant vis-à-vis de ses parents… Ils n’eurent donc pas d’autres choix que de l’interner de force dans un hôpital psychiatrique, pensant une nouvelle que la guérison viendrait… Camisole de force, injection de médicament droguant, coups et blessures… Voilà ce qu’il connut là-bas et un beau jour sa mère n’y tint plus et le fit sortir. Elle en avait marre de voir un fils qui n’était que l’ombre de lui-même. Oui, il était calme… tellement calme qu’il était blessé, meurtri, ou bien encore tellement assommé par les médicaments qu’il ne se rendait même pas compte qu’elle était là !

Il avait alors seize ans… sa vie avait été totalement gâché par cela, il avait passé quasiment deux ans en dehors du système scolaire. Lui qui n’avait jamais été réellement un bon élève, il était même hors de question de le réintégré… de toute façon, les établissements ne voulaient pas d’un garçon qui avait fait un séjour en HP. C’était clair et net… Au boulot lui disait son père… Contre toute attente, ce fut peut-être la seule fois qu’il lui obéi. A force de chercher, il arriva à se trouver un petit job dans un garage auto. Le proprio l’avait pris sous son aile, lui apprenant le métier. Mais Taylor n’était pas un homme à se laisser faire tout le temps et il n’avait suivi son apprentissage qu’un an et demi avant de se faire virer. Il vivait toujours chez ses parents… enfin il dormait chez eux mais sinon le restant de la journée, il trainait dehors… à faire des conneries, à casser des trucs ou des gens !

La vie continua jusqu’au jour où il faillit se faire arrêter. Personne ne l’avait réellement reconnu alors il rentra chez lui, la peur au ventre. Pendant une semaine, il n’osa pas bouger de sa chambre. Sa mère comprit peu à peu ce qu’il s’était passé et il eut le droit à une longue et sérieuse discussion qui se termina par un conseil… Rentres à l’armée et arrêtes tes bêtises !

Taylor mis plus d’un an avant de se décider à pousser les portes de la caserne de la ville… L’homme qui l’accueillit le connaissait, cela faisait plusieurs fois qu’il l’avait vu planter devant les portes, sans oser les franchir. Le jeune homme n’était pourtant pas quelqu’un à avoir peur mais c’était une décision dure à prendre… une décision qui méritait un peu de réflexion.

Son inscription se passa sans problème ainsi que la visite médicale, même si lorsque le médecin consulta son dossier, il fut assez surpris… et Taylor eut le droit à passer une visite chez le psychiatre de la base pour assurer qu’il était sain mentalement… Il avait les pétoches mais malgré tout, tout se passa pour le mieux… Arrivant à lire à l’envers, le jeune homme n’eut aucun mal à voir le commentaire du psychiatre : « Jeune homme à tendance caractériel mais rien n’empêche son intégration ! ». Taylor était plutôt heureux qu’au moins un de psy qu’il avait consulté ne le prenne pas pour un fou et ne veuille pas lui faire gober des tonnes de cachets.

Il suivit le même cursus que les autres même si son supérieur l’avait déjà dans le viseur… C’est vrai qu’il n’aimait pas trop les ordres, surtout ceux qui étaient contraire à ce qu’il souhaitait malgré ce petit hic, Taylor se montrait le meilleur de sa promotion. Il excellait dans toute la pratique que cela soit du combat au corps à corps où la douzaine d’années qu’il avait fait en karaté lui servait énormément, mais également au tir et il se défendait dans tout ce qui était technologie, mécanique et langues… En tout cas, il réussit de justesse les tests théoriques… Il n’avait jamais été devoir mais ces tests étaient pour lui exactement la même chose et il avait du mal à avoir de très bon résultat malgré tout il fut recommandé par son supérieur pour intégrer l’infanterie. Il avait bien compris que le jeune homme désirait avant tout de l’action, être au-devant du combat et non pas être planqué à l’arrière.
Il choisit donc son secteur et choisit d’intégrer le LFAA qui malgré que cela ne soit pas forcément la plus belle de tous les secteurs c’était surtout celui qui était le plus difficile. Les températures, le climat et les dangers du terrain rendaient cette équipe bien mieux formée que les autres… Taylor, lui, voulait être loin de toute civilisation et c’était le meilleur endroit.

Il suivait les ordres de son supérieur, il s’entendait bien avec lui tant qu’il lui laissait un peu de liberté… Un jour, on leur assigna une mission en Terre-Neuve. Il fallait partir à la recherche d’un touriste qui se serait perdu sur le Mont Caubvick… Cette montagne était connue pour être la plus traitre de la région et les soldats se préparèrent pour affronter le froid extrême et pour une mission de sauvetage. Le groupe était restreint, seul deux personnes prirent place dans l’hélicoptère qui allait les lâcher à quelques kilomètres de la montagne… Taylor en faisait partie et il remplissait chaque tâche qu’on lui donnait, jusqu’à présent son dossier était parfait mais après cette mission il allait glaner une petite étoile. C’était une mission périlleuse et même si le groupe était vaillant et solide, leur supérieur ne voulait emmener personne d’autre. Les chutes étaient trop nombreuses et une cordée plus importante risquait de mettre en péril tout le monde. Personne ne voulait réellement y aller mais personne ne voulait passer pour un lâche… mais Taylor surpris tout le monde en se levant pour demander la permission de faire partie de l’équipage… Il avait dans son regard cette détermination, alors son supérieur accepta à la seule condition qu’il lui obéisse au doigt et à l’œil. Le garçon accepta volontiers. Sa première vraie mission sur le terrain.
Au début, tout se déroulait pour le mieux. Ils avançaient à un rythme assez soutenu mais dès qu’ils arrivèrent dans la montagne, ils durent ralentir l’allure. La visibilité était quasiment nulle, le vent balayait la neige et formait une bande de brouillard juste devant eux. La visibilité en était réduite à cinq mètres, alors il ne fallait pas prendre de risque.
Ils marchèrent pendant des heures pour arriver à l’endroit où devait se trouver ce touriste… Personne, la seule chose était un bâton de marche sur lequel était accrochée la balise GPS… La colère pouvait se sentir car le touriste en question avait certainement décidé de fuir ses obligations. Son supérieur lui avait dit que c’était un chef d’entreprise au bord de la faillite, qu’il craignait un suicide… en réalité, ce n’était pas un suicide, mais une fuite… et eux étaient venu à son secours à présent il allait falloir faire demi-tour et repartir. Malgré la visibilité pire, ils reprirent le chemin sans s’apercevoir qu’en réalité, ils s’approchaient d’une crête très dangereuse. Ce ne fut que lorsque la neige céda sous eux qu’ils s’en aperçurent mais il était trop tard. Près de quatre cent mètres à dévaler la pente, cognant contre les multiples roches, rebondissant sur les tas de neige quand leur chute s’arrêta enfin ils étaient meurtris. Taylor fut le premier à se relever, c’était bon, il n’avait que des bleus. Il chercha son supérieur du regard et l’appela. Une fois, deux fois, trois fois… puis une réponse faible, à sa droite. Il se dirigea vers lui et le découvrit allonger sur le dos. Il comprit qu’il était blessé, assez gravement pour ne pas pouvoir se relever… et l’hélicoptère qui n’était censé venir les chercher que le lendemain… Il ne pouvait pas laisser son supérieur comme cela, sa jambe formait un drôle d’angle, elle était cassée c’était certain. Il fit rapidement pour le débarrasser de son sac et chercha dans le sien ses raquettes mais un bruit de craquement l’arrêta… Un second craquement se fit entendre avant que Taylor reprit son sac et déclara à son chef qu’il allait falloir qu’il serre le plus fortement les deux. Il attrapa le sac de son chef du bras gauche, alors qu’il le porta à moitié le trainant pour l’emmener le plus rapidement possible sous les arbres. Ils eurent à peine le temps d’y arriver que l’avalanche tombait sur les cimes des sapins qui leur offrit un peu de protection. Taylor s’excusa et lui fit une attelle avec ses deux raquettes. Leur radio s’était exploser dans la chute… il devait attendre deux jours, dans le froid atroce de cet hiver. Il connaissait les gestes de survie et prépara le plus rapidement possible un feu, puis il fit une bonne réserve de bois mort.

Les heures passèrent et son chef n’arrêtait pas de lui répéter qu’il devait s’en aller. S’il remontait au nord, il arriverait au parc national… il trouverait une radio… Il ne fallait pas se soucier de lui… Il était vieux… Mais surtout il délirait, voilà ce que le garçon lui répondit et malgré les râlements de son supérieur, il ne partit pas. Il était hors de question qu’il parte… mais seulement s’il avait su que la météo allait se gâté peut-être y aurait-il songé. Au petit matin, un violent blizzard se mit à souffler et Taylor savait qu’ils ne devaient pas rester là… Au nord, cela devait être pire, il ne pouvait que descendre vers le sud…Et le plus petit village de marquer sur la carte était à une bonne centaine de kilomètres… Bientôt ils n’auraient plus d’antidouleurs… C’était maintenant ou jamais. Taylor détacha la civière qu’il possédait avec lui. Une fois qu’il l’eut ouvert, il confectionna une sorte d’attache avec laquelle il pourrait tirer son chef qu’il mit dessus. Son chef était à moitié assis, le dos appuyé sur l’un des sacs alors que le jeune homme portait le second puis il prit la direction du sud.
Tous les jours les conditions étaient les mêmes… Le jeune homme se pensait réellement perdu mais s’en fichait, il continuait de marcher. Son chef était au bord de l’agonie, il le savait mais il ne pouvait pas le laisser même s’il était mort de fatigue… A eux deux, ils possédaient quatre couvertures de survie et Taylàr les avait toutes enroulé autour de son chef… au moins il n’avait pas froid, alors que le jeune homme était en train de geler. Alors quand un matin, le bruit d’un hélicoptère apparut dans le froid, il n’y crut même pas. Pensant encore rêver une nouvelle fois mais ce ne fut que lorsqu’il sentit deux mains l’attraper par les bras qu’il se rendit compte que les sauveteurs étaient enfin arrivé. Il fallut qu’on l’aide pour monter mais il se faisait plus de soucis pour son chef que pour lui…
Le reste fut assez trouble, la seule chose qu’il se rappelle fut son réveil à l’hôpital militaire où à peine avait-il ouvert les yeux qu’une voix bourrue lui disait :

- Ne t’avais-je pas dit de me laisser, espèce de crétin sans cervelle !

Son chef était debout au bout du lit, appuyé sur deux béquilles et le sourire aux lèvres. Taylor voulut lui faire un signe de la main et ne fut qu’à ce moment-là qu’il s’aperçut qu’il avait les mains bandées. Son supérieur l’avertit qu’il s’était gelé les mains… et les pieds… Il souffrait d’engelure mais rien de grave, il retrouvera la totalité de ses extrémités intactes…
Il fut au repos pendant plus de deux mois, récupérant peu à peu ses fonctions motrices… Puis vint le moment où il fut médaillé… Lui, recevoir une médaille ! Le lieutenant-général Peter Devlin, chef d’état-major, vint lui remettre la médaille du sacrifice… Sa vie fut beaucoup plus facile après… même s’il refusa de monté en grade, ce n’était pas parce qu’il avait sauvé son supérieur qu’il devait mérité un traitement de faveur, voilà ce qu’il avait dit au chef des armées…

Après, son chef lui confia même des missions qu’il commanderait… Au fur et à mesure, il attira les regards de officiels de la mission Stargate qui après avoir pris contact avec son état-major décidèrent de l’inclure à leur programme. Au début, il ne sut ce qu’il allait y faire réellement et après avoir passé à nouveau de test d’aptitude on lui fit signer une clause de confidentialité. On lui expliqua le but de la mission… Sur le moment, il n’en crut pas ses oreilles mais quand il vit en action ce qu’on lui avait expliqué, il fut ravi d’avoir risqué sa vie pour en arriver là.
Début 2012, il était prêt pour sa première mission intergalactique. On leur avait demandé d’emmener un seul objet… Il avait choisi un livre qui lui avait été offert par son chef, c’était un cadeau de remerciement et aussi parce que l’histoire devrait lui plaire. Il le portait toujours dans une de ses poches de combinaison mais jamais il ne l’avait encore touché pour le lire. Quand il se retrouva avec des centaines d’autres devant la porte des étoiles, un peu d’appréhension le prit mais il la franchit en suivant les autres, ce n’était pas maintenant qu’il allait avoir peur !


» Comment votre personnage a-t-il vécu la première grande bataille sur Atlantis ? Où était-il à ce moment là ? :
Lorsque l'annonce d'une attaque fut imminente, taylor fut comme les autres, il se précipita vers l'armurerie pour s'équiper. Il ne prit pas le temps de prendre un gilet tactique et ne prit que les armes qu'il lui fallait. Dès qu'il sortit, il partit avec un petit groupe vers un lieu donné qu'ils devaient garder de l'invasion des Wraiths. Chose facile à dire, mais pas facile à faire car à seulement quatre, ils devaient faire face à plus d'une dizaine de ces saletés. Ils en tuèrent autant qu'ils purent. Heureusement pour eux, un autre groupe venait à leur secours et ce fut à ce moment-là qu'une baisse de vigilance de la part du soldat lui valut un tir Wraith... En gros, il venait de se faire électrocuté et s'écroula au sol. Le reste de la bataille se résuma à un gros trou noir pour lui qui resta inconscient assez longtemps, enfin suffisamment pour que la bataille s'achève.



Vous derrière l’ordinateur

» Prénom ou Surnom : Max
» Âge : Toujours 26
» Célébrité de votre avatar : Taylor Lautner
» Comment avez vous connu Atlantis Insurrection ? (Google ? Ami ?) Ho par ma soeur, et puis j'étais sur DP
» Connaissez vous les séries Stargate ? Yes
» Multicompte ? Nop, juste même IP que ma soeur, vu que je passe le week end chez elle (d'ailleurs, je suis disponible que les week end)
» Codes du Contrat : (Ils sont cachés dans le règlement ; copiez/collez les 3 entre les balises.)

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 29
√ Messages : 11405

le Sam 19 Jan - 11:26

Voir le profil de l'utilisateur
Matt Eversman
Re-bienvenue mon cher Tyler ou plutôt Tayler ;-)
ça me fait plaisir de te revoir ici (bouge pas, le temps que je remette mes gants de boxe)

Attention à la chronologie. La mission Atlantis est antérieure à août 2012 ;-)

Voyons si les anciens sont avec toi

_________________

Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Drama10Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Wtf10Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Atlant10
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Admin
Image perso : Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 495

le Sam 19 Jan - 11:26

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com
Admin
Le membre 'Matt Eversman' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Gêne ATA' :
Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Deata10
Résultat :
Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Deatan10

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Sam 19 Jan - 11:49

Anonymous
Voilà c'est rectifié.

Ha cette fois-ci, je l'ai pas! Snif!

Oui, reprends tes gants, vas falloir que tu prennes ta revanche!

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 29
√ Messages : 11405

le Sam 19 Jan - 12:22

Voir le profil de l'utilisateur
Matt Eversman
En tout cas je te valide pour ma part (je suis pas rancunier hein XD)

_________________

Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Drama10Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Wtf10Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! Atlant10
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
Taylor McAdams... Le Bad Boy de retour! 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Sam 19 Jan - 12:56

Anonymous
Ho c'est gentil ^^ .

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Sam 19 Jan - 14:39

Anonymous
Et bien rebienvenue à toi! Je te valide aussi! Tu peux aller rp!

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Sam 19 Jan - 15:01

Anonymous
Merci beaucoup ^^

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Sam 19 Jan - 15:44

Anonymous
Bon retour.

C'est bon pour moi, amuses toi bien.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Sam 19 Jan - 15:46

Anonymous
Trop cool merci les amis!

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum