Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

I still haven't find what I'm looking for [Evy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8826
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Jeu 17 Nov - 21:04

I still haven't find what I'm looking for



Le mal de tête n’était pas loin, la crise de nerfs non plus. Une heure déjà qu’Eversman se prenait la tête dans cette fichue salle de briefing à tenter de composer une équipe pour PR7-528. Une planète plutôt banale au climat tropical avec une vaste forêt et une population indigène plutôt courtoise. Normalement les candidats n’auraient pas été difficiles à trouver mais étant donné le rapport de première exploration, cela ne donnait pas forcément envie. Les habitants semblaient très imbus d’eux-mêmes, avec une mentalité proche de celle d’adolescents boutonneux. Il suffisait de rajouter que les alentours du village comportaient de très nombreux moustiques qui visiblement se satisfait beaucoup du sang Atlante. Bref un vrai paradis.

Mains derrière le crâne, le Sergent Maître ne quittait plus des yeux l’écran d’ordinateur projeté sur le mur de la salle. On y voyait tous les différents visages de membres autorisés à partir en mission. Certaines photos avaient déjà été barrées, on y lisait certaines annotations : « malades », « en mission », »refus »…. Bref cela n’allait vraiment pas être de la tarte et les membres restants ne formaient pas vraiment une équipe probable. Le chargé de mission ne supporterait pas ces gosses… Tout était à refaire. La motivation commençait à être en chute libre. D’un geste de la main, l’homme balaya l’écran faisant disparaître toutes les annotations avant de prendre le stylo du tableau interactif. Bon il fallait tout reprendre depuis le début. Vérifier les plannings de chacun et cela un par un. C’est ainsi que les feuilles étaient disséminées partout sur la grande table de briefing. Il y avait quand même un minimum d’organisation, ils étaient rassemblés par couleur de tenue mais pour le reste le grand bazar ce qui n’arrangeait rien.

Le Ranger multipliait les soupirs cherchant un peu de courage pour se remettre à la tâche. Des bruits de pas le distrayèrent de sa tâche attirant aussitôt son attention et surprise, Evelyn Stanford. S’il y avait bien une personne qu’il ne s’attendait pas à voir apparaître ici, elle en faisait bien partie.

« Vous avez dû vous perdre Stanford. C’est plusieurs étages plus bas, votre bureau. »



@ pyphi(lia)

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Sam 19 Nov - 16:00


I still haven't find what I'm looking for
Matt & Evelyn

Rejoindre la salle de briefing pour discuter de la prochaine mission... En lisant le mail de Sheppard ce matin, j'ai tout d'abord cru qu'il s'était trompé de destinataire puisque je ne voyais pas pourquoi je devais être présente étant donné que je ne me suis pas inscrite pour la prochaine expédition... J'ai quand même du lui courir après dans la cité pendant une bonne partie de la matinée avant que je mette enfin la main dessus et pour l'entendre me dire qu'il avait besoin de mon avis concernant la composition des équipes. Ok... Si c'est ce qu'il veut, j'irai dans la salle de briefing à l'heure convenue bien que j'ai toujours un peu de mal à comprendre mon utilité mais enfin.

Le reste de la matinée passe sans autres surprises et pour une fois depuis pas mal de temps, j'arrive enfin à mettre mes dossiers à jour ce qui est devenu un véritable miracle ces derniers temps. J'ai pris pas mal de retard avec tout ces papiers et à chaque fois que je voyais le tas de dossiers sur mon bureau, je remettais toujours les choses à plus tard. Enfin bon, c'est avec ce goût du travail accompli que je me rend vers la salle de briefing avec les dossiers des personnes disponibles pour la prochaine mission. Même si je suis encore dans le flou total de ce que je vais faire là-bas, j'ai bien l'intention d'apporter mon aide. Le pas assuré, je ne met pas longtemps avant d'arriver devant la salle. Alors que je m'apprête à saluer la personne qui se trouve dans la pièce, je me rend compte qu'il ne s'agit pas de Sheppard mais de Eversman, le militaire qui m'a en horreur. D'abord muette et surprise, je jette un rapide coup d'oeil dans la pièce et je me rend compte qu'il est tout seul et qu'il n'y a aucune trace du Colonel par ici. La voix du Sergent me ramène à lui et j'hausse un sourcil avant de lui répondre.

- Je ne fais qu'obéir aux ordres Sergent. C'est le Colonel Sheppard qui m'a demandé de...
Je marque une pause et je laisse échapper un soupir, je ne sais pas si je dois rire ou faire demi tour pour aller le trouver.- Forcément, j'aurais du m'en douter...

Le Colonel est loin d'être stupide et il sait très bien que si j'avais su que Eversman serait là, je ne serais pas venue. Mes dossiers sur la poitrine, je regarde rapidement l'étendue des dégâts. Il y a des dossiers éparpillés sur la grande table et vu la lueur dans le regard du Sergent, je suis presque sûre qu'il ne sait plus qu'à faire. Sans attendre, je m'approche de la table pour y poser mes dossiers et sans même regarder Eversman, je poursuis.

- Maintenant que je suis là, autant me rendre utile non ?

Je lève les yeux vers lui et d'un signe de tête je désigne l'écran sur le mur.

- Vous avez quelques idées déjà ?


© Pando


Dernière édition par Evelyn Stanford le Dim 8 Jan - 17:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8826
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Dim 4 Déc - 19:46

I still haven't find what I'm looking for



La surprise sembla traverser les traits de Standford qui visiblement ne s’attendait pas non plus à le trouver là. C’était nettement plus logique que lui soit là, à bosser qu’elle. Sa seule raison d’être ici était qu’elle soit convoquée pour une mission or aucune ne démarrait aujourd’hui. Sa réponse provoqua le froncement de sourcils d’Eversman, méfiant. Que venait faire Sheppard là-dedans ? Quel ordre de sa part ? IL n’y comprenait vraiment rien et commençait à avoir quelques doutes sur la santé mentale de la psychologue. Déjà qu’il n’avait pas une haute opinion d’elle mais là, ça commençait à frôler les négatifs. Et la voilà maintenant qui s’installe, qui pose ses dossiers. Genre elle allait rester là et s’installer pour la lecture. Ah non maintenant elle voulait l’aider. Les réactions de la psy étaient vraiment étranges, elle le désarçonnait quelque peu mais après tout si elle avait du temps à perdre. Après avoir lâché un soupir, le Ranger revint à ses moutons ou plutôt aux différentes photos des membres de l’expédition.

« Repartir du début…. On commence par éliminer les membres qui sont déjà en mission ou blessés. »

Le Ranger se rapprocha des différents dossiers du personnel, parcourant les premières pages à la recherche des dernières informations. Dès qu’il obtenait une information digne d’intérêt, il s’empressait de le signifier en l’écrivant sur les différentes photos des membres. Lorne était barré d’une belle croix rouge comportant l’inscription : en mission. Pareil pour Sheppard. Pour Frei, ça se compliquait déjà. Visiblement elle était disponible mais ne souhaitait pas partir en mission à cause d’un rendez-vous… Pourquoi rien ne pouvait être clair avec elle ? Il ne tint pas compte de l’information et préféra passer à un autre dossier.

« Vous vous occupez des jaunes ? Vous les connaissez mieux que moi… »

Lui continua son investigation côté gris essayant de trouver un peu d’organisation en regroupant les dossiers déjà lus mais c’était quand même un sacré bazar sur la table. De plus, il oubliait de remettre en place le stylo permettant de manipuler le tableau interactif ce qui empêchait sa « partenaire » du jour d’inscrire quelques infos.

« Le stylo est derrière la pile de dossiers. »

Cela paraissait très logique de l'avoir laissé là après sa dernière lecture mais visiblement cela ne l'était pas. IL haussa les épaules avant de repartir dans ses lectures.

@ pyphi(lia)

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Mar 6 Déc - 10:01


I still haven't find what I'm looking for
Matt & Evelyn

Les choses étaient pourtant très claires. Le Colonel n'a rien dit ni au Sergent ni à moi car il sait très bien que nous aurions refusé de faire ce job ensemble. Je laisse un soupir m'échapper et je me penche quelques secondes sur les portraits étalés sur la grande table. La plupart sont soit barrés soit avec une mention "mission" écrite dessus. Je sens que la journée va être longue... En espérant qu'on va quand même réussir à se mettre d'accord sinon je pense qu'on en a pour un long moment. Les mains posées sur la longue table, mes yeux se baladent de photos en photos et je relève la tête seulement lorsque le Sergent répond à ma question. De son côté, il s'approche des dossiers que j'ai ramené alors que moi, j'essaye de faire déjà un premier tri de mémoire. Eversman me demande de m'occuper des "jaunes" et je me contente d’acquiescer. La chose va être aussi compliquée que pour les militaires puisque les trois quarts de cette catégorie du personnel sont soient blessés, soient trop occupés... Je pousse un soupir et je me met à farfouiller dans les affaires, enfin le bordel, sur la table à la recherche d'un autre stylo puisque le Sergent n'a pas l'air de vouloir lâcher le sien. Il doit d'ailleurs se douter de quelque chose puisque avec un hochement d'épaules il me signifie que le stylo est derrière une pile de dossiers. Apparemment, c'est évident et je suis stupide pour m'en douter. Je préfère ne rien dire et je me contente seulement d'attraper le fameux feutre.

- Pour les jaunes, ça va être vite réglé, il n'y a que moi qui suis disponible... Les autres sont soient en plein boulot, soient indisposés physiquement ou mentalement...

C'est assez délicat comme situation car je suis tout de même tenue au secret professionnel et avoir à dire ce genre de chose ne me met pas à l'aise du tout... Surtout lorsque en face, j'ai l'impression d'être jugée constamment... Je m'installe à mon tour dans un fauteuil et je me tourne vers le Sergent.

- Qui est disponible du côté militaire ? Vous avez regardé les scientifiques ou pas encore ?

Je sais déjà qu'avec toutes mes questions je vais l'agacer. Tant pis, après tout on est là pour trouver une équipe pour la prochaine mission et non pas pour nous hurler dessus comme on a tendance à le faire dés qu'on se croise. Alors que mes yeux se baladent sur toutes les photos du personnel militaire, je tombe sur celle de John. Je ne suis même pas étonnée de voir qu'il y a écrit "en mission" dessus... C'est d'ailleurs un peu à cause de ça que ça c'est fini aussi vite que ça a commencé... Je sais bien que c'est un militaire mais le fait de savoir qu'il est sur la cité et qu'il préfère passer du temps à faire autre chose que venir me voir, je crois que je ne l'ai pas supporté. Tant pis, après tout, je ne suis pas ici pour ce genre de choses. D'un geste de la main, je la fais glisser sur le côté pour ne plus à avoir à la regarder. Je prend une inspiration et je reprend le dessus sur mes émotions avant de continuer les recherches.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8826
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Sam 10 Déc - 17:15

I still haven't find what I'm looking for




La réponse apportée sur la seule disponibilité du côté des jaunes ne manqua pas de l’étonner. Dans tout le contingent de médecin, d’infirmiers, il n’y avait qu’une psychologue de disponible pour participer à une telle mission. Une once de méfiance s’installa chez lui, se manifestant par un froncement de sourcils tandis qu’il fixait sa cible. L’idée que la jeune femme ne cherche un prétexte pour traverser la Porte était tout à fait possible et il espérait vraiment que ses propos étaient véridiques. Il n’avait aucune envie de devoir se retaper la lecture des dossiers car Madame avait envie d’aller à l’extérieur. C’était quand même gros qu’il n’y ait qu’elle de dispo…
IL ne dit rien pour le moment mais on pouvait lire une changement d’attitude de sa part. Pris sur le fait et étonné par la réplique de la jeune femme, il lui fallut quelques instants pour se reprendre et tenter une réponse.

« Le contingent militaire est vaste… Je n’ai pas encore fini la lecture des dossiers. »

Contrairement à toi et à ta lecture factice des dossiers jaunes.

« Faites les bleus. McKay a émis un refus catégorique pour sa participation…. Je continue les militaires. »

Tête baissée, il revint à ses fichus bouts de papier. Côté officiers supérieurs, le choix semblait vite fait, il n’y avait plus que le Colonel Caldwell de disponible or ce dernier ne pouvait participer à une mission hors dédale. Il faudrait par conséquent placer un sous-officier en chef d’équipe et renforcer par conséquent l’effectif militaire. Essayant de faire preuve d’organisation, il rangea les dossiers des officiers en pile avant d’attaquer la suite. Ah non, avant il pensa à reprendre le stylo qui lui permettait d’intéragir avec le tableau numérique et barra sa propre photo. Il n’avait aucune envie d’y participer et en plus était retenu sur la base pour un exercice d’entrainement. Il n’y avait que lui qui se servait de cet outil formidable. Ils gagneraient un temps précieux à l’utiliser tous les deux.

« Stanford, utilisez le TBI pour afficher vos résultats. L’époque du stylo papier est révolue…. »

Petite pique plutôt gentille de la part du Ranger qui ne lui laissa pas le loisir de répliquer s’asseyant dans son fauteuil et faisant quelques manœuvres pour que ce dernier le mène auprès des dossiers après un beau roulement.


@ pyphi(lia)

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Lun 19 Déc - 11:08


I still haven't find what I'm looking for
Matt & Evelyn

La journée va être longue et je suis même sûre qu'on va y être une partie de la nuit à cette allure. Je fais bonne figure, on m'a demandé de faire un travail et même si être seule dans la même pièce que le Sergent ne m'enchante pas tellement, je prend sur moi et je m'occupe uniquement de faire ce pour quoi je suis ici. Je fais aussi en sorte de ne pas réagir en voyant l'expression sur le visage d'Eversman lorsque je lui signifie que je suis pour le moment la seule "jaune" disponible. Si il croit que ça m'amuse de devoir partir, il se trompe. Depuis la dernière mission, je me fais la plus discrète possible pour ne pas à avoir à franchir cette maudite porte. Bref, je ne dis rien et je me contente de continuer mon travail. Je prend note de son information concernant les militaires et j'opine du chef quand il me demande de m'occuper des "bleus". Je ne peux pas m'empêcher de sourire quand il me fait savoir que McKay refuse de participer. Je ne suis même pas étonnée de cette déclaration. D'ailleurs, ça fait un moment que je ne l'ai pas vu débarquer dans mon bureau. C'est sûrement que tout doit aller comme il le souhaite sinon je l'aurais vu. Le nez plongé dans tout les dossiers du personnel scientifique de l'expédition, je ne fais même plus attention au Sergent qui de son côté, planche lui aussi sur la suite à donner à tout ça. Ce n'est seulement lorsqu'il s'adresse à moi, concernant l'utilisation du matériel dernier cri mis à notre disposition, que je relève la tête. Je plisse le nez et je me gratte le crâne.

- Euh oui... Désolée j'ai toujours un peu de mal avec toute cette technologie...

Mon carnet et mon stylo mon toujours suffit pour travailler et j'en ai toujours été satisfaite. Bon d'accord ça finit par me coûter un bras en carnet et en stylo mais au moins, je garde toujours le contact avec les feuilles et ça me plaît bien plus que la surface d'une tablette ou le clavier d'un ordinateur. J'hésite quelques secondes et je prend le second stylo que je fixe comme si il allait me sauter à la figure à tout moment.



Je prend une inspiration et je me remet au travail. Je ne peux pas m'empêcher de jeter quelques coups d'oeil au Sergent qui a l'air studieux. Pourtant ce n'est pas le genre d'image qu'il fait voir quand on le rencontre la première fois. Je me racle la gorge et mes doigts jouent avec le coin du dossier que je suis en train de regarder. Je ne sais pas combien de temps passe pendant qu'on a le nez plongé dans toutes ces piles mais je sais que lorsque je relève la tête, mon ventre me fait savoir qu'il est temps de faire une petite pause. Je m'étire et je me tourne vers Eversman.

- Est-ce que vous avez faim ?

Je me lève de mon fauteuil et je me rend compte qu'il va peut être mal prendre cette question. Je me dépêche d’enchaîner sans lui laisser le temps de répondre.

- Je veux dire, on a encore du travail et je pense qu'il serait judicieux de faire une petite pause histoire de manger un peu non ?

Finalement, je n'attend même pas sa réponse et je quitte la salle direction la cafétéria pour aller nous chercher quelques trucs à manger. Lorsque je reviens quelques minutes plus tard, j'ai les bras chargés de sandwichs, de barres chocolatées et de friandises en tout genre. Je dépose tout sur la table en prenant bien soin de ne rien faire tomber, mais forcément, ma maladresse légendaire en décide autrement et en quelques secondes, je me retrouve avec une bonne partie du stock au sol. Je m'empresse de tout ramasser avant de m'asseoir dans mon fauteuil, gênée.

- Comme je savais pas ce que vous vouliez, j'ai pris le plus de choses possible...

Je passe une main dans mes cheveux et je me remet au travail tout en essayant de faire baisser ma tension.


© Pando


Dernière édition par Evelyn Stanford le Ven 30 Déc - 17:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8826
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Lun 19 Déc - 23:34

I still haven't find what I'm looking for



Cette question paraissait si simple paraissait pourtant très étrange, prononcée par une personne d’à peine cinquante kilos. D’habitude c’était plutôt les mecs qui cherchaient une excuse pour limiter le temps passé devant des documents administratifs et pourtant ce fut bien la psychologue qui quitta la salle en premier à la recherche de denrées alimentaires. Bien entendu que le jeune homme avait faim. L’estomac ne cessait de réclamer depuis maintenant plusieurs minutes mais il s’était automotivé pour se dire : allez je finis la paperasse et je vais manger. Cela permettait de ne pas tout envoyer en l’air et surtout se motiver à faire au plus vite.

Demeurant seul quelques minutes, il délaissa quelque peu les dossiers pour s’accorder quelques minutes de détente. Un dernier dossier quitta ses mains un peu trop bruyamment avant qu’il ne lâche un bon soupir. Appuyé dans ce fauteuil confortable, il aurait été capable de s’endormir. Encore aurait-il fallu que son estomac ne se fasse pas entendre peu de temps après. IL interrompit sa cantonade d’une bonne pression avant de tenter de se reconcentrer sur les dossiers. Mine de rien, l’équipe commençait à se dessiner. Le Lieutenant Bradley serait en charge, épaulé par deux soldats. Une jeune recrue et un autre plus expérimenté. IL suffisait d’ajouter Standford et il ne restait plus qu’une petite place pour un vert ou un rouge.

Il n’eut pas le temps de s’y intéresser, le room service venait d’arriver ou plutôt le catastrophe room. Stupeur lorsqu’il vit le contenu de l’assiette rejoindre le sol. Pourquoi le sort s’acharnait il sur lui de la sorte ? Stanford. La nourriture. La paperasse. C’est bon , il avait son compte… Heureusement, la nourriture était emballée donc ils pourraient s’empiffrer. Eversman jeta son dévolu sur une première barre chocolatée.

« Très bon choix. Merci»

Personne ne pouvait rester à ce genre de biscuits chocolatés avec une couche de caramel fondant à l’intérieur. Le genre de choses qui pouvait achever un diabétique mais certainement pas un Eversman qui en redemandait déjà. Un véritable goinfre. La première, pas encore avalée, il partait déjà à la recherche d’une deuxième tout en remarquant l’air un peu prout prout de la psychologue. C’était bien la peine de partir chercher à manger pour faire la gueule.

« Je compte pas vous frapper Standford… ni même vous faire avaler un de ses sandwich de force donc vous pouvez vous détendre un peu…. En plus on a bien bossé. IL nous reste qu’un candidat à trouver et ce sera bon ! »

Mine de rien, ces deux cochonneries donnaient soif. Pas de soda par ici mais il se contenterait de la machine disposée dans l'un des angles de la pièce. Il servit deux verres d'eau avant d'en déposer un à proximité de la jeune femme.

"En fait, vous êtes peut être même pas obligée d'être là... Vous pouvez aller manger au mess plutôt que de vous sentir obligé de me tenir compagnie."




@ pyphi(lia)

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Ven 30 Déc - 18:34


I still haven't find what I'm looking for
Matt & Evelyn

Mal à l'aise suite à ma énième bourde, je m'installer dans un coin sur un fauteuil et je fais celle qui est occupé à plancher sur les dossiers. Je sais qu'il me fixe, je le sens et ça n'aide en rien à ce que je me sente plus à l'aise et surtout moins ridicule. Je meurs de faim, mais je suis tellement flippée que je n'ose même pas regarder la nourriture pour choisir ce que je veux. Je suis complètement ridicule de me mettre dans un état pareil, après tout, faire des bêtises c'est une habitude chez moi et je devrais ne pas en avoir honte mais plutôt assumer la chose... Merci à toutes ces fois où j'ai été rabaissé et réduite en silence... Je relève les yeux seulement quand Eversman m'adresse la parole. Il n'a pas tort, on dirait une pauvre petite chose fragile. Sans un mot, je me lève du fauteuil et je vais m'emparer d'un sandwich avant de retourner prendre ma place. C'est à pleines dents que je vais croquer dedans et je ne peux pas m'empêcher de pousser un soupir de soulagement quand, enfin, mon estomac cesse de gargouiller. Je remercie d'un signe de la tête le Sergent qui vient de déposer un verre d'eau près de moi.

Alors que je continue de dévorer littéralement mon sandwich, il me fait savoir que si je le souhaite je peux aller manger au mess et ne pas rester là. Je le regarde un peu étonnée par cette proposition avant de lui répondre.

- Je fais mon job Sergent et j'aimerai le finir le plus rapidement possible. Donc je met tout le temps dont je dispose à profit pour qu'on finisse dans les temps... Sauf si ma présence vous dérange, je vais donc rester ici et vous tenir compagnie.

Je n'ai pas parlé sèchement, mon ton est cordial et j'espère qu'il ne va pas y voir une attaque personnelle ou un autre truc dans le genre. Comme pour lui prouver ma bonne foi, je lui adresse un sourire tout en faisant glisser un sandwich dans sa direction.

- Bon appétit Sergent...

Je m'enfonce dans mon fauteuil et je croise les jambes avant de fermer les yeux quelques secondes. Je crois que je vais demander le même genre pour mon bureau, on y est tellement bien dedans. Je finis par poser le sandwich et je m'essuie les mains avant de reprendre les dossiers. Plus qu'un candidat, la tâche s'annonce moins compliquée que prévu on dirait.

- Voyons voir qui pourrait coller...

Ces mots sont plus pour moi que pour le Sergent et je ne me rend même pas compte que je les ai prononcés à voix haute. C'est uniquement quand je me rend compte du regard qu'il me lance que je comprend que j'ai parlé à voix haute.

- Désolée...

Je m'empresse d'attraper le reste de mon sandwich, histoire d'avoir l'air moins nouille. Le silence est pesant dans la pièce et c'est assez perturbant. Je me racle la gorge et je finis par prendre la parole.

- Contrairement à ce qu'on peut penser, je trouve qu'on fait du bon travail tout les deux non ?

Alors soit il va ignorer ma question, soit il va y répondre mais de façon très brève, soit il va me hurler dessus et me dire de partir d'ici. Personnellement j'opte pour la dernière option mais qui sait, peut-être qu'il va m'étonner...


© Pando


Dernière édition par Evelyn Stanford le Lun 2 Jan - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8826
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Sam 31 Déc - 16:56

I still haven't find what I'm looking for




La réponse de la psychologue laissa le Ranger pantois quelques instants, le temps de comprendre qu’elle n’était pas là pour lui filer un coup de main mais bien parce qu’on lui avait ordonné. C’est vrai que cette gentillesse subite et cette envie d’enterrer la hache de guerre si facilement étaient louches. Mouais c’était différent alors mais bon cela n’empêchait pas qu’elle avait amener le repas et qu’elle se comportait plutôt bien à son encontre. En même temps lorsqu’on évitait de menacer les gens d’un renvoi sur Terre ou leur examiner le cerveau en leur forçant à s’allonger dans un canapé, ça allait tout de suite mieux.

« Bon app. »

La réponse manquait un peu d’entrain mais c’était déjà un miracle qu’il parvienne à articuler quelque chose avec la quantité de chocolat présente dans sa bouche. Très rapidement, la jeune femme ne put s’empêcher d’attraper les dossiers qui l’entouraient. Ne pouvait-elle pas s’arrêter de bosser deux minutes ? On avait pause déjeuner. Lui comptait bien se laisser quelques minutes de repos, son esprit en avait bien besoin. La journée n’était pas finie, il aurait le droit de rédiger un beau mail à es supérieurs avec le compte rendu de ce matin en justifiant. C’était loin d’être la partie la plus sympatique. Et là voilà qui lâche une espèce de bombe verbale. Pourquoi ? L’étonnement s’affiche sur le visage du Ranger avant qu’il ne se lance dans une quinte de toux, le chocolat étant passé dans le mauvais tuyau. Purée ça faisait mal cette horreur.

« On a été… *kof kof* efficaces. *kof kof* manque plus qu’un.»

Difficile pour lui de se dire qu’il est parvenu à travailler avec la psychologue d’Atlantis sans que cela ne finisse en sang ou en crise de nerfs. Lui-même avait la plus grande difficulté à y croire. Cette femme était donc humaine ?! Impossible.

« Je travaille généralement mieux sans la menace de retour sur Terre. »

Pan. Il n’avait pas pu s’en empêcher. L’affaire n’était décidément pas close ni la hache de guerre enterrée. Rancunier, si peu. Cela jeta un froid dans la salle de briefing et il tenta de rectifier un peu en se remettant au travail attrapant un dossier mais il ne parvenait pas à lire le contenu de ce dernier. Il alternait les regards envers Evelyn, essayant d’être discret. Il avait conscience qu’il n’aurait pas dû s’exprimer, qu’il aurait mieux fait de la fermer. Fichue impulsivité.

« Désolé… Trouvons ce dernier membre et on en aura fini. »




@ pyphi(lia)

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Lun 2 Jan - 15:35


I still haven't find what I'm looking for
Matt & Evelyn

Alors en disant qu'on s'en sort plutôt bien à deux et que contrairement à ce que les gens peuvent penser on est plutôt efficace, je ne m'attendais pas spécialement à ce que Eversman manque de s'étouffer. Le sourcil levé, je le fixe, un peu étonnée, j'espère quand même qu'il ne va pas mourir étouffé devant moi. Je risque de m'en vouloir si ça finit comme ça. Je souris et je replonge dans les derniers dossiers. A son tour, il me balance une petite pique ce qui me fait secouer la tête. Je pousse un soupir et c'est l'air détaché que je lui répond.

- En même temps, ça a plutôt eu l'effet escompté non ?

Je lui ai répondu le plus sérieusement du monde, sans même le regarder et lorsque je sens son regard posé sur moi, je ne peux pas m'empêcher de sourire un peu plus. Il peut dire ce qu'il veut, je suis quand même assez contente de voir que toute cette histoire a eu le résultat que nous attendions tous.

Finalement, je ne suis pas tellement surprise qu'il me sorte quelque chose comme ça. Vu son caractère, la rancune doit être tenace chez lui. C'est juste que je ne pensais pas qu'il allait me sortir cette phrase aussi tôt. Je ramène une mèche de cheveux et je poursuis mes recherches pour le dernier membre de la potentielle équipe. Je sens que de temps en temps, Eversman jette des regards vers moi mais je fais comme si je ne me doute de rien. Lorsqu'il s'excuse, je lève les yeux vers lui. Cette fois, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il me dise qu'il est désolé. Un peu prise au dépourvu j'arrive cependant à prononcer quelques mots.

- Ce n'est rien...

Décidément, cette journée aura eu son lot de surprises et de moments étonnants. J'essaye de me concentrer sur la tâche à faire et au bout de quelques minutes, je pousse un cri d'exclamation, heureuse de ce que je viens de trouver. Je fais glisser un dossier dans la direction du soldat et c'est sourire aux lèvres, les mains derrières la tête que je m'adresse à lui.

- Je crois que nous avons trouvé notre dernière personne.


© Pando


Dernière édition par Evelyn Stanford le Mer 4 Jan - 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8826
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Lun 2 Jan - 20:25

I still haven't find what I'm looking for




L’effet escompté mais à quel prix… Eversman n’avait pas eu tellement le choix en se pliant aux demandes de ses officiers supérieurs. S’il s’était rebellé, il ne serait plus de cette expédition et certainement plus membre de l’US Air Force. Bref tout ça était de l’histoire ancienne et il valait mieux ne plus y penser sous peine d’une ambiance morbide. Le Ranger s’occupa l’esprit en se goinfrant de petits objets comestibles et bien sucrés. C’était loin d’être très équilibré mais il se fichait pas mal de son régime alimentaire cherchant juste à satisfaire son estomac. IL restait deux sandwichs sur le plat mais cela ne le tentait pas. Son estomac n’était pas encore tout à fait caler mais il n’allait certainement pas se laisser tenter par ces tranches de pain et d’un peu de verdure. Les petits biscuits posés à côté du distributeur firent l’affaire.

Il était en train d’avaler le deuxième lorsque un cri aigu le fit sursauter. Par reflexe, la main droite s’était rapproché de son arme de service tout en tournant les épaules vers la psychologue. Il s’attendait à ce qu’elle se soit fait agressée. C’était pas ça. Le bonheur et la joie semblaient rayonnaient de son visage, il accepta de se détendre et de tirer le dossier vers lui. Toujours quelque peu sur le choc, il ne parvenait pas à se concentrer sur le bout de papier et finit par s’exprimer après avoir subi quelques regards intrigués de celle-ci.

« Non mais si vous criez comme ça pour avoir trouver un quatrième membre pour une équipe… ça donne quoi quand vous dévorez un pot de nutella ou quand vous avez un or… Oubliez mon dernier mot. »

Lui tenta d’oublier immédiatement la vision qu’il venait d’avoir et d’essayer de se focaliser entièrement sur les lignes du dossier. Le rouge lui monta quelque peu aux joues. Ce scientifique semblait avoir toutes les autorisations nécessaires et semblait disponible. Le dossier fut fermé.

« Ok c’est bon, on a notre équipe. »

L’opération étant bouclée, ils étaient désormais libres de pouvoir quitter la salle ou du moins elle l’était alors que lui devait envoyer un mail à son supérieur. Il récupéra les dossiers sélectionnés avant de s’approcher de l’ordinateur lançant la messagerie interne.




@ pyphi(lia)

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Mer 4 Jan - 15:49


I still haven't find what I'm looking for
Matt & Evelyn

Rien ne peut, à cet instant précis, me faire ravaler ma joie et encore moins la petite boutade du Sergent concernant le cri poussé un peu plus tôt. Je fais comme si je n'ai rien entendu et je me contente de garder mon immense sourire. Je m'amuse même de voir qu'Eversman a l'air mal à l'aise et qu'il fait tout pour cacher le rouge qui lui monte aux joues. J'ai bien envie de le charrier là dessus, mais j'évite et je le laisse regarder le dossier du possible dernier membre que je viens de trouver. Cependant, lorsqu’il valide ma proposition, je ne peux pas m'empêcher de pousser un nouveau cri mais cette fois, je fais en sorte qu'il soit moins aigu et que j'ai moins l'air d'une hystérique.

- On s'en est plutôt bien sorti je trouve.

Nouveau sourire. Je me lève de mon fauteuil et je m'occupe de récupérer tout les dossiers que j'ai pris soin d'amener. Il me faut quelques secondes avant de me rendre compte que le militaire n'a pas bougé de place et qu'il semble attendre quelque chose. Je m'arrête de ramasser les dossiers et je le regarde, la lèvre pincée.

- Est-ce qu'il faut que je fasse autre chose ?

Après tout, je suis venue ici pour lui donner un coup de main et c'est ce que je vais faire si il me le demande. C'est donc mes dossiers sous les bras, que je reste plantée dans l'attente d'une réponse de sa part. Si il me dit qu'il n'a plus besoin de moi, je disparaîtrais aussi vite que je suis arrivée.

- Profitez en, je suis là pour vous aider.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8826
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: I still haven't find what I'm looking for [Evy] Ven 6 Jan - 21:22

I still haven't find what I'm looking for




Dire qu'Atlantis est sensée posséder une connexion internet haut de gamme, les secondes de lancement pour la messagerie interne lui semblèrent une éternité. Il patienta les yeux rivés vers l'écran, les ongles tapant nerveusement sur le plastique de l'ordinateur. Stanford profita du moment de vide pour lui demander ce qu'elle pouvait faire. Dingue comme cette nana le rendait mal à l'aise, il avait tendance à accumuler les gaffes avec elle. Il s'intéressa à elle qui portait ses dossiers sous le bras tel Gollum avec son précieux. Lui n'aurait pas demandé son reste et se serait empressé de quitter les lieux mais pas elle. Il lui accorda un froncement de sourcils cherchant à savoir si elle était vraiment sérieuse.

"Je suis très tenté de vous laisser rédiger mon mail donc filez avant que je vous laisse la paperasse."

Un petit sourire apparu sur les lèvres du Ranger avant qu'il ne détourne son attention en direction de l'ordinateur. Aussitôt il se mit à taper le compte rendu de la réunion ce qui prit un certain temps car le supérieur était plutôt tatillons. L'homme se devait de justifier ses choix. Pourquoi lui et pas un autre alors que le premier était bien mieux qualifié. Cela lui demanda une dizaine de minutes avant qu'il ne puisse enfin appuyer sur la touche "envoyé". Il n'y avait plus qu'à prier pour que son supérieur ne lui demande pas davantage d'explications et valide sa proposition d'équipe. Les dossiers furent ramassés, la technologie éteinte et la salle libérée de son activité. Il était temps de prendre un peu de temps pour soi maintenant.



@ pyphi(lia)

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I still haven't find what I'm looking for [Evy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Glorfindel • Mornie utúlië... believe and you will find your way
» I've been dreaming for so long, to find a meaning to understand.
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 10 - Zone de Commandement :: Salle de Briefing-