Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 255
Atlantis
MessageSujet: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Sam 21 Jan - 20:40
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souvient de vous




Point de vue : neutre
Personnes impliquées : Gunter Kleinklaus
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 4eme jour - 17h00
--------------------------


La porte s’ouvrit sur 4 militaires. L’un d’entre eux lança d’un ton amer :
« Bon allez prend tes fringues Pete, c’est ton grand jour, fait toi tout beau tu vas voir ta chérie ! »
Il eut un long moment de blanc…le lit était défait il était à peine 16h00, le patient n’avait pas eu le droit de se lever avant d’être escorter par une bonne garde de militaire…
« Putain ! Il a disparu le con ! »
« Apelle Woosley ! »

// Major ? //
// Oui sergent ? //
// Le Caporal Barnes à disparut de sa chambre //
// Pardon ? C’est une blague j’espère ? //
// Non pas du tout //
// Cherchez le ! Il ne doit pas être loin ! Je vous envoie une autre équipe ! Je vais prévenir les enquêteurs //

Mais quel plaie pour la major, fraîchement nommée responsable militaire. En à peine quelques jours la cité était retournée comme jamais, tout allait trop vite, tout était intenable. Sa collègue, avait été envoyée à l’infirmerie et si elle était la prochaine ? Elle devait se montrer aussi forte qu’un roc !
D’un pas vif, elle marcha jusqu’au bureau du Dr Weir, celle-ci avait disparue du siens… elle soupira. La jeune femme, tourna les talons, pour frapper à celle d’Hoffman, qui était là lui. En ouvrant la porte, il était assis sur le canapé, avec Steele et Weir. Ils semblaient discuter autour de dossiers et autres stratégie pour l’enquête. Elle n’aimait pas être mise à l’écart.

« Je suis navré de vous dérangez, mais on a encore un problème »
« Que ce passe-t-il Major ? » (Alex en rouge)
« Pete à disparue de sa chambre ! »
Les trois administratifs se regardèrent un peu surprit.
« Je suppose que vous avez pris les précautions nécessaire pour sa recherche ? »
« Oui. Je vous préviens juste. Je vais aussi déléguer d’autres soldats »
« Bien faite major, tenez nous au courant » (Weir)
« Vous aussi… » dit-elle en tournant les talons sèchement. Le sous-entendu était parfaitement reçu.

Des recherches sont donc faite sur la cité.


---------------------------
ACTIONS :

• Libres, tu peux faire venir qui tu veux



° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Dim 22 Jan - 10:35
"Tu vas utiliser un drone qui n'a pas été baptisé, ce n'est pas bon ça."
"Je ne suis pas superstitieux, ça porte malheur..."

C'était dit avec un ton neutre, presque machinalement et s'ils n'étaient pas maintenant habitués à sa particularité on aurait presque pu croire à une sorte de sarcasme, ou du cynisme ? Enfin soit, une tape dans le dos, si tout le monde est tendu cela a eu au moins le mérite de nous rapprocher. Tempérance et Julia sont en sécurité dans leurs quartiers et les collègues s'assurent que c'est le cas bec et ongle presque littéralement, même si c'est plus avec des armes improvisées qui donnent l'impression de voir une milice paysanne à l'époque médiévale. Sauf que maintenant, les soldats ont des armes à distances qui ne laissent que trop peu de chance à ce genre de folie.

Pour ma part, je n'aurais pas à prendre ce genre de risque au vu du matériel que je vais employer. L'avantage d'un drone, c'est que l'on n'est pas sur place pour prendre des coups, le désavantage est le même, mais pour des raisons tout à fait différentes. Néanmoins, je vais m'assurer de faire mon travail comme il se doit et c'est pour cela que j'ai une radio de prête avec deux batteries de rechange, on ne sait jamais.

Début d'après-midi, il fait encore jour et pourtant la cité à des allures de ville fantôme, dans un sens cela m'arrange puisque je profite de la patrouille pour voir un peu l'architecture des lieux. Mais d'un autre, cela ressemble de plus en plus à un scénario de film d'horreur et je suis bien content d'être à une distance respectable d'un éventuel homme armé d'un couteau et portant un masque... Quoi que s'il venait quand j'ai la tête dans mes instruments mon dos lui serait tout gracieusement offert pour choisir comment me découper.

Je reçois des indications des soldats, histoire de ne pas passer là où ils ont déjà vérifié. L'avantage de ce genre d'engin, c'est que c'est bruyant, mais moins que des groupes d'hommes équipés et armés qui doivent tenir un minimum la cadence pour couvrir autant de terrain. Ainsi que le fait qu'à vol d'oiseau certaine routes sont plus aisées et moins prévisibles. Enfin, s'il ne se passe rien cela m'arrangerait dans un sens, cela voudrait dire éviter de croiser une agression ou ma seule possibilité serait d'appeler à l'aide tout en voyant de loin l'horreur qui arrive. Ce rapport entre le réel derrière une caméra me fait d'ailleurs parfois froid dans le dos, mais pas assez pour me faire oublier mon devoir envers cette cité et son personnel qui est maintenant mon nouveau foyer.

Les vents sont cléments, l'intérieur est bardé de patrouilles si bien que je m'occupe aussi et surtout de l'extérieur. En même temps, passer des portes avec une petite machine est compliqué vous en conviendrez. J'ai fait le tour de la digue nord, rien à signaler, en tout cas rien d'évident. Puis finalement, je tourne les optiques de la machine vers la suivante, au début je n'ai rien vu, mais finalement en approchant... Ce genre de couleurs n'a rien à faire ici, forcement ça m'a mis la puce à l'oreille, j'approche la machine, puis finalement c'est tout aussi froidement que je n'aurais fait en apparence qu'elle découvre ce qu'on pourrait appeler une scène de crime ? À moins que ce ne soit qu'un lieu de dépôt. En tout cas, la réalité est la même. Depuis le début, tout est enregistré bien évidemment, même si je me serais bien passé de ces images.

Je prends calmement ma radio, même si ma main tremble, j'appuie pour ouvrir la communication avec des sueurs froides, au moins autant que mon ton est neutre et monocorde, ne dégageant pas plus d'émotions qu'une machine.

"Gunter Kleinklaus à équipe d'enquête... Découverte d'une personne inanimée en bas de la digue nord-est. Je vous envoie les coordonner GPS."

Je ne le reconnais pas, comment aurais-je pu le faire puisque je ne l'ai que croisé au mieux. Ainsi je leur envoie un fichier photographique et une vidéo pour identification. En attendant que les renforts arrivent, je fais un gros plan sur le corps pour voir s'il y a un souffle, une mince chance qu'il soit encore en vie. Voilà le problème de ce genre de surveillance, ne pas être présent interdit toute interaction. L'engin télécommandé reste immobile un long instant alors que de mon côté, je me tiens la poitrine d'une main, serre fort ma balle anti stress et respire profondément. La crise est passée, je dois trouver quelque chose, des indices ? Autre chose, mais je dois le faire, j'observe le corps, mais aussi ce qu'il y a autour de tous les angles possibles et imaginables.

Je suis l’œil froid qui transmet ce qu'il voit et enregistre tout d'une mémoire littéralement photographique et surtout numérique, je vais m'assurer de faire honneur à la confiance qu'à mise en moi le major Woosley quand il m'a demandé de faire ce que je fais. Ainsi que guidé d'éventuels renforts ou enquêteur sur place, ils seront certainement plus à même d'en découvrir plus alors que je suis en contact radio avec eux.

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 255
Atlantis
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Dim 22 Jan - 16:26
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souviens de vous




Point de vu : neutre
Personnes impliqués : Gunter Kleinklaus / Julia Woosley
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 4eme jour - 17h00
--------------------------

//"Gunter Kleinklaus à équipe d'enquête... Découverte d'une personne inanimée en bas de la digue nord-est. Je vous envoie les coordonner GPS."//
// J’arrive //, lui répondit une voix sèche dans son oreillette. Woosley, sans aucun doute. Il ne fallut pas plus de cinq minutes à la Major pour se retrouver en compagnie de Gunter. Elle voulait voir les images directement. Quand le technicien avait fait un gros plan sur le corps, il n’y avait pas de doute possible quant au fait que le soldat n’était pas mort en sautant de la digue. Un trou sombre s’étalait au milieu de son front. Il y avait vraiment peu de chance pour qu’il soit encore en vie.

« Ok, vous allez prévenir Steele, ou Hoffman, ou même Weir, n’importe. Je vais coordonner les opérations de remontage du corps. Avant tout chose, guidez le personnel vers la zone. »

La jeune femme s’éclipsa aussi rapidement qu’elle était venue.




---------------------------
ACTIONS :

• Coordonner les différentes patrouilles pour guider les militaires vers la zone de la découverte du corps.
• Rendre compte aux administratifs (> ERIN)




° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Dim 22 Jan - 20:14
Ainsi Julia Woosley est arrivé, j'acoute ses directive et c'est ainsi que je regle la radio si ce n'est pas déjà fait pour contacter Erin Steele

// Erin Steele, ici Gunter Kleinklaus. Lors d'une patrouille par drone, j'ai trouvé la dépouille d'un homme en bas de la digue nord-est. Julia Woosley souhaite qu'une équipe soit envoyée sur place pour remonter le corps, je peux les guider jusqu'à celui-ci également. //
// D'accord Monsieur Kleinklauss. Le Major Woosley vous a-t-elle précisé de qui il s'agissait ? //

Elle semble plutôt professionnelle, c'est bien ce qu'on lui demande de toute manière. Enfin, c'est toujours mieux que mon ton qui est presque plus celui d'une machine que d'un homme.

// Aucunement, ci-joint une photographie de la victime pour identification. //
// Un instant, je la consulte. //

J'imagine qu'elle ne va pas trop apprécier l'idée de devoir observer attentivement un mort, pas plus que moi, on va dire. Quoi que, elle n'est certainement pas aussi petite nature que je ne le suis. Un instant plus tard, elle me révèle finalement que...

// Ok, c'est bien Pète Barnes. Vous avez découvert son corps au hasard ? //
// Effectivement, lors d'une patrouille faite pour épauler les soldats. Celles-ci m'ont été demandées par le major Woosley. //
// Très bien. Bon travail en tout cas. // Elle marqua une pause dans sa communication avant d'ajouter : // Monsieur Kleinklauss ? Est-ce que vous avez pu capter d'autres informations ? Quelqu'un s'en allant de la digue par exemple ? //
// Je n'ai vu personne. //
// Ok. Je vais vous laisser guider les volontaires pour récupérer le corps de Barnes. Une dernière chose. Venez me voir dans mon bureau quand vous avez terminé votre guidage. J'ai besoin de vous parler de vives voix, sans passer par les ondes radios. //
// Bien et merci mademoiselle Steele. //

Évidemment, il faudrait analyser les vidéos pour en être certain. Mais je me doute qu'en parler sur une radio sans être certains qu'elle est sûre n'est pas une bonne idée. Je vais donc lui faire une copie et la lui donner en main propre. D'ailleurs Julia Woosley à eu le droit à la sienne aussi, si elle le souhaite.

// Merci de m'avoir contacté et à toute à l'heure. //

Je coupe la radio, me mets sur un canal prévu et pour l'équipe qui va intervenir sur ce cas particulier. J'attends qu'ils soient regroupés et leurs indique simplement de rejoindre la digue Nord-est. Le drone va tourner en rond plusieurs mètres au-dessus du drone. S'ils le repèrent, ils pourront trouver le corps, si je les vois en premier, je leur indiquerai la direction à prendre. Pourquoi ne pas aller les chercher ? Cela serait problématique qu'une "ombre" vienne faire disparaitre les preuves, n'est-ce pas ?

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 255
Atlantis
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Mar 24 Jan - 19:30
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souviens de vous




Point de vu : Julia Woosley
Personnes impliqués : Gunter Kleinklaus / Julia Woosley
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 4eme jour - 17h00
--------------------------

Julia quitta le technicien un peu agacée par la tournure des évènements. Il fallait qu’elle pioche dans le personnel disponible au moins deux volontaires pour remonter Pète Barnes du bas de la digue. Ce crétin s’était suicidé ou quoi ? Comment avait-il pu se barrer de l’infirmerie sans que personne ne lève le petit doigt ?

// Ici le Major Woosley, message à quiconque est disponible. Prendre contact avec Gunter Kleinklauss immédiatement pour aller à la pêche au gros. On a retrouvé Barnes en bas des digues. //

// Ici le sergent maître Allen. Je me rends sur place. //

Julia dû recevoir une confirmation similaire de Ford, car ils furent tous les deux envoyés sur place pour remonter le corps, sous la coordination du technicien derrière le drone. Julia décida qu’elle n’irait pas se geler les miches trop rapidement dehors, et elle arriverait à la fin des opérations de remontage, histoire de faire procéder à l’enlèvement du corps. Il irait faire un petit clin d’œil au légiste du coin, si la cité en était dotée, sinon un docteur serait capable de pratiquer une autopsie basique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Mar 24 Jan - 19:50
// Sergent Maître Allen à Monsieur Kleinklauss. Je vais aller sur zone pour repêcher le type. Je suis au niveau du gymnase. De quelle digue parle-t-on ? //
// La digue nord-est, mon drone fait de courts cercles au-dessus de la zone quelques mètres au-dessus. Si vous ne le repérez pas, je vous guiderai plus précisément une fois sur place. //

Un peu de temps passe, finalement une forme qui se dessine, celle d'un militaire solidement bâti. Il est impressionnant et lui ce n'est certainement pas qu'en apparence.

// Ici ford ! Je suis sur zone, on va où au juste ? Combien de distance au sol ?//

Il observe autour de lui et finalement.

// Repéré le drone ! Je m'attache ! Sergent je vous attends ou pas ?//
// Je confirme, je vous ai en visuel //
// Je vois pas le corps ! Il est près des côtes ou de la mer ?//

L'homme fait un coucou à la caméra. Il est temps que je l'aiguille de toute évidence.

// Je vais activer la lampe torche et la braquer dessus pour vous le montre plus précisément. //

Et effectivement, je le fais, mettant en évidence le cadavre avec un trou noir dans le front. Certains parleraient d'une troisième orbite ? Bref...

// J'arrive. Il faudrait que quelqu'un reste en haut pour hisser le corps non ? //

Son souffle s'entend, au son de toute évidence, elle semble vouloir arriver au plus vite. Je ne sais pas si elle a raison ou non d'être aussi pressée.

// Ce n'est pas faux //
// Je reste en haut si vous voulez Sergent, ne le prenez pas mal, mais j'ai plus de force ! En tout cas, quitter l'infirmerie dans son état pour faire du plongeon libre, c'est vraiment de la connerie ! Et j'ai pas dit que vous étiez une faible femme !//

C'était bien nécessaire de continuer avec la radio ? Surtout que cela ressemble bien à ce que les Américains nomment... Une private joke ? Ah bien sûr que oui puisque...

// Je pourrais le faire sans cordages, mais il n'y a pas de pont pourrit Sergent ! Et vous savez bien, que j'aime trop le spectacle pour faire ça sans témoins ! //
// Votre réussite ou votre échec sera filmé quoi qu'il arrive. //

Finalement, elle est présente, forcement cela aide niveau communication. Elle reprend son souffle un court instant, j'imagine que j'aurais mal partout dans son cas. Enfin surtout suivant la distance parcourue à ce rythme plus que soutenu.

// Merci Monsieur Kleinklauss. Ça vous dérange de rester dans le coin pour vérifier que tout se passe bien ? //
« Vous avez un drone qui vous film, ça pourrait faire le dernier blockbuster made in Atlantis. Qu'est ce qu'il vous faut de plus ? »
// Bien sûr, je ne vais pas vous laisser sans... Enfin pour le peu que je peux vous soutenir. //
" Une charmante jeune femme comme vous pour se pâmer de mes exploit ! Sergent !"

Un clin d'œil entendu plus tard.

" Bon j'y vais alors ? "

Il passe une jambe au-dessus du parapet et attend certainement sa coéquipière, une instruction de celle-ci en tout cas. Pendant ce temps, je m'assure qu'il n'y a pas d'indésirable un coup de surin dans le dos et une corde coupée s'est si vite arrivé.

// Parfait. Allen terminée. //

« J'ai des airs à me pâmer ? » Elle lui dit cela de manière placide. « Comme vous voulez, mais je vous promets pas de vous remonter. On descend à deux voir la tronche qu'il a ? » Un peu de curiosité morbide ne fait pas de mal j'imagine... Ces militaires je vous jure.
" Si vous arrivez à suivre je suis d'accord, Sergent !"

Ah bah tiens maintenant ils font la course ? En tout cas, il commence fort, car, il saute dans le vide en criant Geronimo !!! Le tout en laissant filer la corde sur plusieurs mètres avant de s'arrêter pour attendre la demoiselle. Moi j'ai mon coeur qui a fait un bon, j'ai cru qu'il allait sortir de ma poitrine. Bande de fou furieux ! Pedge lâcha un soupir.

« Ok j'arrive. »

Elle s'harnacha et elle bascula en avant dans le vide comme on lui avait appris dans les forces spéciales. Elle stabilisa arrivée à hauteur de Ford avant de relâcher du mou subitement. Décidément, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. Ford lui sourit et l'imite.

« Vous payerez votre bière Ford. J'arriverai la première. »

Ou pas, car il se détache a deux trois mètres et sautes au sol avant.

"Je suis mauvais joueur, mais je vous l'offrirai de bon cœur !"

Pedge bloqua en arrivant au sol.

« Je prendrai la tournée suivante. Je ne peux pas lutter. »

Elle prend un instant pour demander quand même à la radio.

// Rien à signaler ? //

Ce n'était pas le moment que quelqu'un coupe les cordes... Elle pense comme moi que tout cela est étrange. En fait, il faudrait être complément stupide pour ne pas penser que tout ça sent le sapin. Mais je n'ai rien de mieux à répondre que rien.

// Rien //

Rien de rien.

"j'ai entendu ni sentit personne là-haut ! Et ce serait pas malin de se débarrasser de nous maintenant ! "

Sentit ? Il se prend pour un chien policier ? Enfin soit, je ne cherche pas à comprendre. J'ai dû mal comprendre, les capteurs audio ne sont pas forcement les plus fins sur ce genre de machine... Ils savent que je peux les entendre ? Je pense que non, en même temps qu'est-ce que ça changerait ? Ford fait le tour de la zone. Indices ? Pièges ? Mais rien ne semble l'interpeller. Tant mieux ? Sa collègue semble aussi faire chou blanc.

« Effectivement, mais en ce moment un peu de parano ne nuit pas. »
" C'est vraiment con comme mise en scène ! Il y des coins plus efficaces où planquer un corps, surtout la mise en scène du suicide avec une balle en pleine tête, c'est risible ce que c'est con !"
// Il y a des dizaines de méthodes plus simples et rapides pour se débarrasser d'un corps, rien que les jumpers offres un large éventail de possibilité... //
" Bien vu Doktor ! Ils ne s'y seraient pas pris autrement !"
« M'ouais... Bon on va le remonter. On verra bien. »

Doctor ? J'ai une tronche à jouer avec des fioles et un microscope ? En même temps, il n'a jamais vu ma figure. En plus, je n'ai pas plus l'air crédible en blouse devant un oscilloscope ou avec un bleu de travail. Enfin soit, pour être sûr qu'on ne les accusent pas d'avoir ajouté une preuve, je me mets bien au-dessus d'eux et les film en étant en vue trois-quarts bougeant le corps. Ils semblent découvrir une chose au bruit que j'entends. Un instant, je fais le point sur ce qui vient de tomber. Une arme de poing ?

" Dans quel but ! Sans indices ni suspects, ça sert pas à grand-chose, on sait que c'est sûrement le groupe de dissidents qui à fait ça ! Vous avez des gants, Sergent ? On aura peut-être des empreintes !"
« Négatif. J'ai un mouchoir. On lui colle dans la poche et on avisera en haut ? »

Quels enquêteurs de choc... J'avoue ne pas avoir plus pensé qu'eux à ce genre de matériel quand j'ai demandé de l'aide. Il place donc l'arme dans le mouchoir et le tout dans la poche de feu Pète.

" Pas de meilleure proposition !"
« Je l'arrime. »

Elle prend son​ baudrier et sa corde pour les passer au corps détrempé.

« Y a plus qu'à... »
" Après vous ! Moi j'assure la remontée d'en bas ! Vous m'enverrez la corde en suite !"
« Bien bien. »

Pedge remonte du coup en quelques minutes et elle envoie la corde et le harnais ensuite, pour que Ford puisse faire de même. Il remonte donc tranquillement, bien que l'on puisse lire de plus en plus d'incompréhension dans son regard.

" C'est quoi ce délire ! Ils le jette ! Après l'avoir flingué ou ils sont descendus l'exécuter en oubliant leur arme ?"
« Ou il s'est collé une balle et a basculé. J'en sais rien... L'autopsie en dira plus. »
" Ouais ! J'aimes pas ça ! C'est trop tordu pour moi !"

On est trois à ne pas trop comprendre tout ce qui se passe du coup. Cela nécessitera certainement une enquête plus approfondie. J'en profite une fois qu'ils sont bien en haut pour réactiver la radio.

// Merci pour votre aide, j'espère avoir l'occasion de collaborer avec vous à l'avenir. Ou simplement de payer ma tournée. //

L'homme répond avec un grand sourire et lèves ses deux pouces.

// Au plaisir Doktor !//
// Merci de votre soutient aérien. //

Ajoutant à ses paroles un petit geste de tête vers le drone. Décidément, il va y en avoir des vidéos à analyser, mais aussi d'autres choses... Le mystère s'épaissit dans un sens. Une fois qu'ils sont rentrés avec le corps, je fais revenir mon œil volant, fais une copie des fichiers sur une clef USB et m'apprête à aller voir en personne Erin Steele comme elle me l'avait demandé.

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 255
Atlantis
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Mar 24 Jan - 19:59
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souviens de vous




Point de vu : Julia Woosley puis Erin Steele
Personnes impliqués : Gunter Kleinklaus / Julia Woosley
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 4eme jour - 17h00
--------------------------

Julia arriva récupérer le corps de Pètes Barnes. Elle était accompagnée de deux soldats qui avaient une civière. Ils le chargèrent sur le brancard et l’emmenèrent vers la zone médicale pour l’expertise médicolégale.

// Merci technicien, vous pouvez vaquer à vos occupations de techos désormais. //

Le Major Woosley ne se souvenait plus de son patronyme. Trop compliqué. Bien entendu, elle ne dit rien sur le transfert des images.

« Vous pouvez disposer vous deux », dit-elle aux deux militaires qui avaient remonté le corps. « Et n’oubliez pas de ranger tout votre bordel. »

-----------------

Erin était en train de consulter les images que Gunter lui avait transmis, tant celle de la découverte du corps, que celle de la remontée de ce dernier. Les deux militaires qui avaient effectué l’opération avaient fait ça de façon propre et nette. Ils avaient trouvé une arme sous le corps et ils avaient pris soin de conserver les empreintes, selon la vidéo.

Erin attendait donc que le technicien lui rende visite. Elle avait des projets pour lui, mais avant tout, elle avait quelques petites questions à lui poser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Jeu 26 Jan - 11:27
Rien n'est jamais simple n'est-ce pas ? Enfin soit, une copie des vidéos sur clef USB, le drone est rangé et la batterie en charge au cas où. Je ne perds pas le temps de faire la maintenance du drone, je mets un petit message dessus avec un morceau de ruban adhésif pour signaler que je m'en occuperai à mon retour. Certaines choses ont la priorité sur d'autres, ce n'est pas comme si je n'allais pas m'en occuper, c'est juste dans un ordre différent. J'éteins les différentes alimentations alimentant mon matériel, ça m'a un peu rappelé mon travail sur terre que j'ai quitté il y a pas plus d'une paire de semaines au pire. C'est avec un pas lourd, déterminé même si j'ai encore les mains qui tremblent un peu que je quitte mon bureau.

L'opération s'est déroulée sans accro de toute évidence, même si le fait qu'il y ait un corps à la base est un souci on va dire. Mais, pas un don je dois me préoccuper pour le moment, des personnes beaucoup plus informées et compétentes le feront bien mieux. Accompagné par une personne de confiance histoire de ne pas être seul au milieu de ces couloirs qui font très vides, surtout après avoir vu comme ils étaient vivants à mon arrivée, je finis finalement devant ce bureau. Je frappe à la porte et attends que l'on m'invite à entrer avant de le faire.

"Je suis ici comme vous me l'aviez demandé, mademoiselle Steele"

Bon, elle a déjà dû avoir les données que j'ai sur clef USB via le WiFi de la base, mais on est jamais trop prudent. Un fichier corrompu ça arrive partout. Je m'installe si elle m'invite à le faire, sinon je resterai debout, peu importe. Mon ton est comme à l'habitude sans la moindre émotion et pourtant ce n'est pas faute d'en avoir vécu des choses aujourd'hui. Si elle me le demande, elle aura le droit à un rapport détaillé des évènements, mais j'ai l'impression que je suis ici pour tout autre chose.

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Age : 30
√ Messages : 727
√ Localisation : Atlantis

Erin Steele
Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Jeu 26 Jan - 17:52
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souvient de vous


- Hanz Hirsh

Point de vu : Erin Steele
Personnes impliqués : Soldat de première classe Hanz Hirsh & Gunter Kleinklauss.
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 5eme jour - 7h30
--------------------------

Aperçu du Bureau



On frappa à la porte poliment. Ce devait être le technicien Gunter Kleinklauss qu'elle aurait dû recevoir initialement la veille après qu'il eut coordonné les équipes pour remonter le corps de Pète, malheureusement, elle avait du décaler le rendez-vous suite à des impératifs liés à l'enquête. Malgré l'heure matinale, Erin s'était concentrée sur la rédaction de quelques rapports d'enquête. Ce n’était pas des plus intéressants, mais il fallait bien y passer pour que tout cela soit consigné quelque part. Peut-être pas pour la postérité, car il n’y avait rien de glorieux dans tout ça, bien au contraire, il s’agissait certainement de la pire crise de ce genre-là de l’US Air Force, une véritable honte.

« Entrez », lança Erin vers le chambranle de sa porte.

Automatiquement, un soldat d’une stature assez impressionnante se leva du fauteuil qui se trouvait en face de la porte pour se diriger vers l’homme qui pénétrait dans le bureau. Le soldat en question était blond frisé, environ deux mètres de haut, des muscles à faire péter les coutures des uniformes, et un accent qui roule les « r » rappelant que trop bien ses origines germaniques. Il approcha donc du technicien pour lui barrer le passage avec ses grosses mains.

« Excusez-moi Monsieur mais je dois vous fouiller. Mesure de sécurité. »

Erin soupira. Elle pensait que ce n’était pas vraiment nécessaire.

« Laissez Hanz, au pire vous n’êtes pas loin. »

L’autre était déjà en train de tripoter Gunter sur les flancs sans avoir demander l’avis à personne. Il se redressa, penaud.

« Mais s’il vous arrive quelque chose, Monsieur Hoffman…
- Vous dira que vous avez fait de votre mieux.
- Bon… très bien. Désolé. »

Il se recula et se posta près de la porte. Erin se leva pour contourner son bureau et elle présenta sa main fine aux longs doigts au technicien. « Prenez une de ses chaises, je vous en prie. » Poignée de main ou pas, elle retourna derrière son propre bureau, lui ayant indiqué les chaises qui se trouvaient devant.

« Bon boulot pour la découverte du corps du caporal Barnes », dit-elle en guise de préambule tout en portant son attention sur ses notes. Elle remit une mèche de cheveux en place, tandis que ses yeux perçants et d’un vert émeraude venaient observer à nouveau son interlocuteur. « Qu’est-ce qui vous a fait penser qu’il serait près des digues ? ».



° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Dim 29 Jan - 11:50
"Bien sûr."

Un garde, normal j'ai envie de dire et je lui ai tendu immédiatement et sans geste brusque ma clef a molette. Puis j'ai tendu les bras pour former un T et le laisser faire son travail même si Erin ne semblait pas le vouloir.

"Cela ne me gêne pas, je n'ai rien à cacher à monsieur Hanz."

Quand on travaille avec du matériel sensible, on s'habitue vite à être fouillée tous les matins, il ne faudrait pas qu'il y ait un détournement au milieu de machine qui coûte des millions de dollars. Une fois qu'il a fini seulement, je me dirige vers le siège pour m'y installer. Être coopératif est le meilleur moyen de le rendre moins nerveux s'il a tendance à l'être, il sera donc plus à même de faire son travail efficacement. Et cela m'évitera un peu moins de sentir son regard sur ma nuque, j'imagine... Surtout qu'au vu du ton que j'ai habituellement, froids et machinale cela ne doit pas me montrer sous mon meilleur jour. Ainsi elle me félicite pour ma découverte, même si intérieurement j'aurais préféré qu'il n'y ait rien à découvrir. Enfin soit, la question suivante m'aurait tiré un sourire si je n'étais pas ce que je suis.

"Les endroits interdits d'accès sont habituellement utilisés pour des actions peu recommandables. De plus un drone est idéal pour faire le tour extérieur : ils volent, ne tombent pas malades même s'ils sont sensibles aux vents violents."

Mais plus que tout, c'était un hasard. Jamais je n'aurais pensé tomber sur un cadavre, surtout que cette mise en scène est étrange. À moins que l'arme trouvée avec lui soit la sienne et pas celle qui a mis fin a ses jours. Du coup, une autre personne lui aurait tiré dessus et il serait juste tombé avec la sienne.

"C'était toutefois principalement le fruit du hasard."

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Age : 30
√ Messages : 727
√ Localisation : Atlantis

Erin Steele
Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Dim 29 Jan - 14:37
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souvient de vous


- Hanz Hirsh

Point de vu : Erin Steele
Personnes impliqués : Soldat de première classe Hanz Hirsh & Gunter Kleinklauss.
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 5eme jour - 7h30
--------------------------

En fait, si Erin n’avait pas mis de l’eau dans le vin (ou plutôt dans la bière) de Hanz, ce dernier se serait certainement comporté de façon très déplacée avec le technicien. L’allemand n’était pas en reste pour se montrer tactile, et ce n’était pas pour le plaisir de faire une fouille. Néanmoins, le fait que le vert ne rechigne pas à passer par là rassura un peu la jeune femme. Dans cette sale histoire, la plupart des membres concernés par des comportements délictueux étaient des militaires, mais qu’il y ait des ramifications dans le personnel civil n’était pas à exclure. Hanz récupéra donc la clé à molette, qu’il conserverait jusqu’à la fin de l’entretien pour la restituer à son propriétaire le moment venu.

Erin écouta les explications monocordes de son interlocuteur. Il était factuel, soucieux du détail, et il ne se dispersait pas. Il y avait un petit côté froid et mécanique qui mettait légèrement mal à l’aise la consultante, mais elle en faisait facilement abstraction, habituée à communiquer avec une foultitude de personnalités différentes. « Je vois », fit-elle en s’appuyant sur le dossier de sa chaise, délaissant ses notes. « Le hasard, même si vos déductions ont permis de le retrouver. » Erin passa sous silence le fait qu’elle aurait aimé l’attraper encore en vie. Enfin qu’importe.

Elle joignit ses mains entres elles tout en faisant aller le dossier de sa chaise d’avant en arrière de façon légère. « Si vous êtes ici, c’est que je pense que vos compétences peuvent être utiles dans toute cette mascarade. Est-ce qu’il vous ait possible d’organiser des patrouilles de drones sur les accès extérieurs de la cité ? Avec le concours d’autres techniciens de confiances bien entendu. » Qu’il ne se tue pas à la tâche non plus. Cette mesure, visible, pourrait être dissuasive, au moins sur les parties permettant aux drones d’évoluer sans risque.

Il devait se douter qu’elle ne l’avait pas fait venir pour lui demander uniquement cela. Elle pouvait très bien le faire par les ondes radios. Elle arrêta de se balancer d’avant en arrière et elle se pencha vers lui, posant ses coudes et ses avants bras bien à plat sur le bureau. « Etes-vous capables de pirater le système de vidéo surveillance de la cité ? Je sais que c’est le rôle de la sécurité et qu’il y a peut-être des personnes plus compétentes dans le domaine dans le secteur, mais justement, je ne peux pas me fier à tout le monde. Et je pense que la sécurité est impliquée. »

Elle marqua une pause avant d’ajouter :

« L’idée serait de voir ce qu’ils voient, et ce qu’ils ne nous montrent pas. De récupérer des données potentiellement effacées ou archivées. »

Elle attendit une réponse affirmative ou négative de son interlocuteur, pour enfin poser la seconde question qui lui brulait les lèvres :

« Et monsieur Kleinklauss, est-ce que vous savez poser des micros et des systèmes de surveillances à distance ? »

Pour qui pour quoi ? Il le saurait bien assez tôt selon ce qu’il allait lui répondre.



° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
[/quote]

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Dim 29 Jan - 20:10
Le hasard, c'est exactement ce qui avait permis de trouver le corps. Finalement, elle fait plusieurs demandes, si deux d'entre elles sont plus que réalisables, par contre pour ce qui est du piratage... Mais bon, il faut répondre et autant le faire dans l'ordre. D'ailleurs, autant préciser qu'avec une formation accélérée et un technicien dans la salle des pilotes cela ne sera pas nécessaire qu'on le soit tous.

"Oui et pas nécessairement des techniciens. Quoiqu'il arrive, une formation sur le pouce sera nécessaire et je serais présent pour régler les détails. L'avantage, c'est qu'il n'y aura qu'une salle à surveiller également."

Une salle, un set de matériel par drone et peut-être un ou deux techniciens pour assurer la maintenance et le rechargement des drones qui reviennent pendant que les "pilotes" en prennent un déjà près pour gagner du temps. En gérant bien et avec des relevés il est possible d'avoir des machines en vol à toute heure du jour et de la nuit, équipé avec des capteurs nocturnes ou éventuellement thermiques cela augmenterait grandement les chances de détection d'évènement particulier. Tout le monde ne peut pas forcement avoir la carrure pour faire de longue patrouilles, mais rester vigilant en maniant des commandes simplifié pour l'occasion cela sera efficient. Pas autant qu'avec des spécialistes évidemment, mais assez pour réguler l'urgence de la situation.

Evidement pour ce qui est du piratage, je ne suis pas du tout à la hauteur.

"Mes connaissances informatiques pures ne permettraient pas cela de manière optimale, mais je peux m'assurer qu'une personne plus qualifiée puisse le faire à distance. Dans le même ordre d'idées, étant habitué et habilité à modifier voir prototyper les capteurs de drone de classe militaire, e faire des autonomes et plus discret est certainement dans mes cordes."

Caméra, micro, le tout suffisamment compact pour se cacher dans un coin de pièce ou dans des lieux que certains penseront incongrus. Possible, même s’il faudra vérifier que cette pensée résiste à l'épreuve de la réalité avant d'en être réellement certaine. Mais je suis convaincu de pouvoir réussir.

"Cela dépendra aussi du matériel disponible et du temps imparti."

Cela dépendra également des conditions où mettre ce matériel et de la vigilance de ceux qui seront ciblés, même le meilleur matériel ne pourrait pas contrer un œil attentif et aguerri. Mon regard est ailleurs, il montre clairement que je réfléchis à des plans, des possibilités, j'ai déjà mon cerveau qui se met dans un effort de création.

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Age : 30
√ Messages : 727
√ Localisation : Atlantis

Erin Steele
Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Mar 31 Jan - 16:11
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souvient de vous


- Hanz Hirsh

Point de vu : Erin Steele
Personnes impliqués : Soldat de première classe Hanz Hirsh & Gunter Kleinklauss.
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 5eme jour - 7h30
--------------------------

« Très bien. », se contenta-t-elle de dire. Peu importe comme il s’y prenait, il fallait du résultat et l’idée d’avoir des drones en l’air jour et nuit avait quelque chose de rassurant. Elle était satisfaite que l’idée soit plausible et surtout, envisageable. Au moins, il ne partait pas dans des considérations à tout va, et des hypothèses farfelues. Clair et concis. Elle ne relança pas la dessus, si ce n’était pour dire : « Vous me tiendrez informer de comment ça se passe, et n’hésitez pas à me solliciter pour des détails si quelque chose coince. »

L’affaire étant entendue pour cette partie de là de l’entretien. Maintenant, il restait à régler le problème du piratage et la pose des micros. Seulement, il suggéra une idée qu’elle n’était pas certaine de comprendre, du fait de ses maigres connaissances technologiques.

« L’idée c’est de permettre à quelqu’un d’entrer dans le système, et je veux juste que vous lui donniez un coup de pouce… Par contre, je ne comprends pas bien, vous me dites que vous pouvez modifier les drones pour les rendre moins détectable ? Ou vous me parlez des micros ? »

Erin voyait plutôt ça comme dans les vieux films d’espionnages, rentrer dans la pièce, placer des micros et des caméras et se barrer. Elle ne voyait pas bien ce qu’il voulait dire, c’était pour cela qu’elle lui faisait développer son idée.

« Je veux vraiment pas vous faire prendre des risques inconsidérés, je m’arrangerai pour que les personnes que vous devez mettre sur écoute ne seront pas dans leur quartier. Bref, je ne vous largue pas tout seul dans la nature. »

Elle se voulait rassurante, bien consciente qu’elle demandait à un civil de faire des choses qui n’étaient peut-être pas dans ses habitudes. Mais il semblait avoir de la suite dans les idées, et avoir de la ressource.




° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Jeu 2 Fév - 11:35
La solliciter uniquement pour les détails, j'ai déjà intégré cela à mon esprit. Il me faudra juste quelques volontaires qui ont, si possible, au moins si possible déjà vu comment fonctionne un ordinateur dans sa vie. De nos jours c'est de plus en plus rare de ne pas lavoir fait, même les téléphones portables deviennent de vrais petits ordinateurs à force... Et puis ce n'est pas comme si je leur demandais d'être des experts en informatique, je ne le suis pas moi-même. Ils verront certainement ça plus comme une sorte de jeux vidéo, un simulateur de vol avec ses propres règles et objectif et au fond ça ne me gêne pas plus que cela. Moi je ne pourrais pas me le permettre, je me rappelle de ce que pouvaient emporter les machines dont je m'occupais jusqu'à maintenant, cela a définitivement changé ma vision de celles-ci.

Enfin soit, c'est un autre sujet, d'ailleurs elle passe à la suite de mes réponses qui de toute évidence ont manqué de clarté. Peut-être que je suis bien plus atteint par la situation que je ne le pensais. Dans le doute, je préfère me recentrer, je prends une main dans l'autre, ferme les yeux et inspire profondément. Cela sera certainement un indice sur mon état mental plus pertinent que mon visage malheureusement immuable et ma voix à la limite de robotique. Puis reprends une position plus favorable à la conversation.

"Veuillez excuser se manque de précision. Je pensais bien à miniaturiser le plus possible les outils d'écoutes... Enfin les micros et caméras à placer et non le matériel des drones. Pour eux cela rendrait le tout plus difficile à entretenir, ce qui ne serait la pas un souci, mais il faudrait aussi revoir une partie de l'architecture informatique et électronique les rendant certainement inutilement compliqués à faire fonctionner ce qui s'éloignerait de l'idée d'un plus vaste groupe d'opérateurs."

Est-ce que ça a été réellement plus clair ? Je m'interroge cela se montre par un petit regard vers le bas et une main contre mon menton. Je commence à songer sérieusement à m'améliorer sur ma diction et surtout ma manière de présenter des informations. Le défaut d'avoir l'habitude de parler avec un certain groupe de personnes, on finit par avoir des habitudes de langages particulières et de se comprendre même malgré certains trous ou manques. Elle me fait revenir à moi en m'assurant de son soutien, je ne suis pas ce célèbre agent secret anglais et même pas un espion tout cour, je serais plus celui qui fournit les gadgets d'ailleurs. Mais je suis prêt à faire ce qu'il faudra et a bien le faire, simplement, car, c'est mon devoir et que la situation l'impose.

Maintenant qu'elle a exposé ses demandes, je vais me permettre de faire... La mienne ? Est-ce une demande ou une suggestion au final ? Je ne suis pas sûr que cela a une réelle importance.

"Si je peux me permettre, l'équipe de maintenance des Jumper souhaiterait aider dans ses heures sombres. Si vous le souhaitez, ils pourraient vous prêter main-forte, après un éventuel entretien puisqu'on n'est jamais assez prudent. D'ailleurs, je peux parfaitement leur demander de participer aux patrouilles par drones. Maintenant que j'y pense. Cela nous permettra d'user de notre savoir-faire sans nous mettre en danger."

Je me dis aussi que Tempérence et Julia souhaiteraient peut-être cela plutôt que de rester cachées... Même si la première préférerait les marteler à coup de clef anglaise, ça sera un bon substitut même si je devais m'assurer qu'elle n’essaye pas de glisser une arme comme un taser sur son engin en douce. Enfin, j'imagine qu'un assaillant n'imaginerait pas un engin de ce genre lui lancer dessus le contenu d'un pistolet à impulsion électrique, sous la forme de deux dards délivrant son courroux par une décharge électrique de plusieurs dizaines de milliers de volts... Non ce ne serait pas prudent, mais tout de même je réfléchirai au concept. Je me demande si un de ses... de ses... Zack ? Non Zach ? Une de ses armes de dissuasion de foule extraterrestre pourrait être montée sur un drone pour en faire un outil de dissuasion ou même de soutien de troupe... Je me demande si je ne devrais pas étudier la possibilité de mélanger la technologie terrienne et alien... Ce serait dangereux, sinon ils l'auraient déjà fait si ce n'était pas le cas n'est-ce pas ? Ou ils n'ont pas eu le temps, possible.

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Age : 30
√ Messages : 727
√ Localisation : Atlantis

Erin Steele
Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Sam 4 Fév - 11:22
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souvient de vous


- Hanz Hirsh

Point de vu : Erin Steele
Personnes impliqués : Soldat de première classe Hanz Hirsh & Gunter Kleinklauss.
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 5eme jour - 7h30
--------------------------

« Ne vous excusez pas, il n’y a pas de mal. Je n’y connais rien, ce qui n’aide pas si vous m’entretenez de détails techniques. » Au moins, elle reconnaissait volontiers qu’elle n’était pas calée dans le domaine, contrairement à d’autres administratifs plus présomptueux susceptibles de penser qu’ils connaissaient tout sur tout, et notamment sur les drones parce qu’ils en avaient eu un à noël qui se maniait avec un smartphone. Les explications de l’autrichien étaient plus claires. Elle comprenait où il voulait en venir.

« Ok d’accord, je pensais que vous me soumettiez l’idée de miniaturiser les drones, d’où ma question. Concernant le matériel d’écoute, c’est en effet une bonne idée, même si je pense que nous devons avoir ce qu’il faut en termes d’équipement miniature pour y parvenir. Enfin, je vous laisse carte blanche concernant tout ça, il faudrait qu’on profite de cette journée pour les placer. Quand pouvez-vous être opérationnel pour cela ? Que je sache quand vous contacter dès qu’une opportunité se présente. »

Il avait lui aussi quelques demandes à soumettre à l’américaine. Toutes initiatives étaient bonnes à prendre, du moment qu’elles étaient validées par la hiérarchie, cela allait de soi. Erin hocha de la tête positivement, tout en considérant sa proposition.

« En effet, tout apport de personnel est le bienvenu. Qui plus est, je doute fort que nous nous servions des Jumpers dans un avenir proche, autant profiter du temps de disponibilité de vos collègues pour aider. L’idée qu’ils participent aux patrouilles de drones me plait bien, et comme vous le soulignez, ils ne se mettront pas en danger. »

Ce n’était pas une critique ou une quelconque dénégation. Ils étaient civils et même s’ils participaient à une expédition susceptible d’être dangereuse dans cette galaxie, l’idée était quand même de leur faire prendre le moins de risque possible.

« Je vous laisse organiser tout ça également, mais la priorité va aux écoutes. Plus rapidement elles seront mises en place, mieux ce sera. »




° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
[/quote]

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 10/01/2017
√ Messages : 45
Gunter Kleinklaus
Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Autriche Autriche
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Sam 4 Fév - 13:49
De toute évidence, le plus gros est réglé... Même si je me note à moi-même de demander plus tard, quand les temps seront plus calmes, s'il y a déjà eu des mélanges technologiques entre humain et alien et si oui et que ce n'est pas secret défense, ce que cela a donné ? Enfin soit, le problème immédiat va être de faire du matériel fonctionnel si possible en un temps court. Seul, je pense pouvoir en faire une bonne partie en six à huit heures, c'est plus de la conversion que de la réelle création à zéro. Néanmoins, il y a forcement plus efficace et puisqu'elle leur fait confiance pour les patrouilles par drones...

"Six à huit heures seul, certainement moins, en plus grande quantité et qualité avec de l'aide. Si vous leur faites confiance pour les patrouilles, ils pourraient être d'une grande aide aussi pour le matériel d'écoute et vidéo. Eux ou d'éventuelles personnes de confiance que vous jugerez nécessaire de m'envoyer."

J'attends qu'elle prenne sa décision, j'obéirai, quelle qu'elle soit, puis je n'aurais plus grand-chose à faire si ce n'est me mettre au travail. Même si une certaine question me brûle les lèvres, ce n'est pas le moment, mais je ne pense pas que je m'abstiendrai outre mesure quand ces évènements seront calmés et les criminels ont leurs places sous le giron de la grande justice.

"Je vais me mettre au travail immédiatement."

Effectivement, sauf si elle souhaite m'entretenir de derniers détails, je vais la laisser à ses occupations puis faire en sorte autant que possible de faire mon devoir le plus efficacement.

_________________
Médaille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Age : 30
√ Messages : 727
√ Localisation : Atlantis

Erin Steele
Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Re: [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous Mar 7 Fév - 15:50
Intrigue Grande Lessive


La faucheuse se souvient de vous


- Hanz Hirsh

Point de vu : Erin Steele
Personnes impliqués : Soldat de première classe Hanz Hirsh & Gunter Kleinklauss.
Interventions autres ? : Libre
chronologie : : 5eme jour - 7h30
--------------------------

Au moins, elle avait une estimation chiffrée et une perspective de déploiement pour la journée. Cela n’allait pas être évident d’aller poser les micros mais il y avait suffisamment d’occupation pour le Capitaine Harris et le Major Woosley sur la cité qu’il était peu probable qu’ils reviennent dans leurs quartiers à des heures diurnes.

« Entourez-vous de personnes de confiance, et essayez de faire au mieux assez rapidement. Plus tôt ces micros seront posés, meilleures seront les chances de capter quelque chose de compromettant. Tenez-moi au courant monsieur Kleinklauss. »

Ca et son assertion comme quoi il allait se mettre au travail immédiatement était le signe de la fin de l’entretien. Bien, il était un peu moins de huit heure, cela lui laissait le temps d’aller rendre visite à Isia qui s’était faite agresser la veille au soir. Erin se leva, l’affaire étant entendue. Elle raccompagna le technicien vers la sortie, lui serrant la main si besoin était.

« N’hésitez pas si vous avez besoin », rappela-t-elle une dernière fois avant de refermer la porte sur lui. Elle se retrouva seule avec Hanz.

« Tu vois qu’il ne m’est rien arrivée, dit-elle avec un sourire. Avoue que tu voulais juste tâter le bonhomme ? »
« Oui ben il est plutôt bien gaulé pour un technicien. »
« Héhé, ça t’en bouche en coin, fit-elle en riant. »

Hanz rigola lui aussi, avant de s’asseoir dans le sofa.

« Négatif le grand blond, je vais voir une jolie blonde, qui heureusement, n’est pas ta sœur. »
« Super, marmona-t-il en se remettant debout. Allons-y gaiement. »
« Oh pour ça je te fais confiance, le taquina-t-elle. »

Il la poussa dans le dos pour avancer, faussement vexé, et les voilà partis pour l’infirmerie. Il attendrait dans le couloir qu’elle se soit entretenue avec son amie.

[END 07.02.2016]

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Moment fort 7] : La faucheuse se souvient de vous
» [Moment fort 3] Dans la réserve, on entend de ces choses !
» [Moment fort 6] : La rage aux dents
» [Moment fort 8 ] : Un coquelicot en hiver
» [Moment fort 12] ; Le péril gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Les autres ailes de la Cité-