Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Le pénible salvateur

 :: Galaxie de Pégase :: Espace :: Dédale Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 15 Fév - 0:20
avatar
√ Arrivée le : 24/01/2017
√ Messages : 589
√ Localisation : Sur le Dédale


Dossier Top Secret
√ Age: 64
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur

Avec le chef Tyrol.


Le 15 février 2017 à 06H00, heure lantienne, le Dédale émergea de l’hyper-espace et se positionna en orbite au-dessus du site Alpha. Suite à la rencontre avec un croiseur Wraith endommagé et une forme de technologie Lantienne néfaste, Caldwell avait longuement étudié la question. Il avait fait son rapport à Atlantis par voie subspatiale et le constat était unanime : une nouvelle menace exposait dangereusement le site Alpha à la destruction.
L’onde disruptive à longue portée, en plus de cela, avait mis en avarie une bonne partie de la technologie asgard. Y compris les boucliers. Et si Caldwell entendait bien effectuer le maximum de réparations dans le délai imparti, il avait décidé d’utiliser toutes les cartes à sa disposition, y compris celle d’Atlantis.

Dites « Technologie des Anciens » et l’on vous répond « McKay ».
Cet homme-là lui tapait régulièrement sur les nerfs et il était peu apprécié de l’équipage pour sa franchise blessante. Son air supérieur humiliant. Mais il n’avait pas son pareil et représentait un atout de choix pour la réparation à venir.

Aussi, lorsque le Dédale termina sa mise en orbite, il téléporta en priorité le docteur McKay, ainsi que son matériel, sur le pont de l’équipage. On lui avait réservé une chambre, pas très spacieuse, mais équipée pour recevoir toutes les informations importantes des différents systèmes du Dédale. Et, pour le mettre de bonne humeur, l’officier y veillant malgré tout, à deux pas du réfectoire de l’équipage.

On lui laissa une bonne quinzaine de minutes pour déposer ses affaires puis un homme frappa à la porte. Il s’agissait du mécanicien en chef Tyrol, encore en tenue pour l’entretien des F-302. Il avait une légère trace d’huile sur la joue et ne semblait pas s’en être aperçu.

- Bonjour McKay. Je ne vous avais pas vu à bord depuis un sacré bail.

Il l’avait salué d’un signe de tête, conscient que l’empoignade ne le ravirait pas.

- Le colonel m’a demandé de vous amener à la salle d’ingénierie dès que vous serez prêt. Vous savez ce qui vous amène ? Je vous donne les informations importantes ?

L’homme s’écarta pour lui laisser le passage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Fév - 1:23
avatar
√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Messages : 209

Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le pénible salvateur

Feat Galen Tyrol et Lindsey Novak


05h55.

J
'arrivais dans la salle d'embarquement d'Atlantis, tandis que l'adresse du Site Alpha était composée. Pas vraiment réveillé, un sac dans chaque main qui contenaient mon matériel, je me préparais pour le voyage. Je n'étais pas vraiment enchanté d'ailleurs. J'avais reçu pour instruction d'aller réparer plusieurs avaries sur le Dédale suite à un combat engagé contre un croiseur wraith. C'était bien ma veine. Je venais à peine de rentrer sur Atlantis, après les événements tragiques qui s'y étaient déroulés. J'avais peu de sommeil à mon actif ces derniers temps. Et voilà que maintenant, je devais partir rapidement pour faire des réparations en urgence. Comme d'habitude, ces gros bras utilisaient à tort et à travers une technologie qu'ils maitrisaient à peine, et quand c'était cassé, qui est-ce qu'ils appelaient à l'aide ? McKay, comme d'habitude. J'aurais du envoyer Zelenka, tiens.

U
ne fois le vortex ouvert, je le traversai sans crainte, puis je me retrouvai au Site Alpha, escorté jusqu'à la base de fortune. Regardant ma montre, je m'aperçus qu'il était 06h00, le Dédale n'allait pas tarder à se manifester. Prêt, je fus téléporté à bord du vaisseau, où l'on m'escorta jusqu'à mes quartiers. Brrrr, ce que je détestais ces pièces. Beaucoup trop petites à mon goût. J'aimais les espaces, pas des boites de conserve. Vivement que je revienne sur Atlantis. Je soupirai en voyant la couchette dans ce lieu étroit, et en posant mes affaires, je me retournai vers le militaire qui m'avait escorté.

"Vous n'avez pas autre chose de plus grand ? Je me sens à l'étroit, ici. Et je n'arriverais pas à dormir là dedans. Vous voulez que je fasse une crise ?"

L
e militaire ne me répondit même pas, mais j'étais persuadé qu'il n'en pensait pas moins. Alors qu'il tournait les talons pour s'éloigner, je ne pus m'empêcher de le héler à nouveau.

"Trouvez moi quelque chose à manger, je n'ai rien avalé depuis hier soir, et je vais bientôt être en hypoglycémie".

E
videmment, aucun plateau n'arriva. J'allais devoir me bouger moi même si je voulais manger. Mais bon, pour le moment, je devais m'affairer aux réparations. J'ouvris un sac pour prendre mon ordinateur portable, et la branchai à la console présente dans mes quartiers, afin d'y télécharger le plan des systèmes du Dédale, les différentes avaries, ainsi que le rapport du Colonel Caldwell concernant le combat contre le croiseur ennemi. Assis sur la couchette, je parcourus ce rapport, et quel ne fut pas mon étonnement en apprenant que les wraiths n'avaient pas été les seuls à prendre part à ce combat. Une autre race s'était mêlée au jeu qui, d'après Caldwell, utilisait une technologie proche de celle des Anciens. Très intéressant. Et très inquiétant aussi. Je parcourus le reste du rapport, notant dans ma mémoire chaque détail concernant les différentes réparations que j'allais devoir entreprendre.

J
e fus tellement pris par ma lecture que je ne vis pas le temps passer. Un bruit me fit lever la tête de mon ordinateur, et je vis le Chef Tyrol dans l'encadrement de la porte. Ce dernier, en tenue de travail, devait sûrement revenir du hangar à F-302. Alors qu'il me saluait d'un signe de tête, je fermai l'ordinateur et le rangeai dans mon sac, avant de lui répondre.

"Chef Tyrol. Vous savez bien que je n'aime pas venir sur ce vaisseau. C'est beaucoup trop étroit et angoissant pour moi. J'ai l'impression d'étouffer".

P
renant mes affaires, je sortis de mes quartiers, et j'empruntai un long couloir, tout en continuant de parler à Tyrol.

"On m'a expliqué que le Dédale avait subi plusieurs avaries, d'où ma présence. A croire qu'il suffit d'appeler "McGyver" pour réparer tout ce qui casse, et ça en un temps record. J'ai déjà dit que je n'étais pas magicien. J'ai lu le rapport du Colonel. Je connais les grandes lignes, mais j'aimerais bien que vous m'en disiez davantage".

J
e saluai à peine les quelques personnes que nous croisâmes jusqu'à notre arrivée dans la salle d'ingénierie. Après tout, je n'étais pas là pour discuter avec l'équipage. J'avais suffisamment à faire avec Tyrol pour entretenir une conversation.

"J'ai lu que vous aviez aussi plusieurs F-302 en rade ? Je suppose que vous étiez entrain de les réparer avant de venir me voir, vous avez de l'huile un peu partout" lui dis-je en lui montrant notamment sa joue.

© Starseed

_________________



DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Fév - 16:03
avatar
√ Arrivée le : 24/01/2017
√ Messages : 589
√ Localisation : Sur le Dédale


Dossier Top Secret
√ Age: 64
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrol acquiesça.

- Oui. Dès que je vous aurais donné les détails, je retournerai à la réparation des F-302.

Il fît un signe à Nowak qui, très impressionnée par la présence de l’astrophysicien, laissa échapper un hoquet en termes de salutation. Elle quitta son siège et activa l’interface générale des systèmes asgards.

- Ce que l’on sait, c’est qu’en émergeant de l’espace pour intercepter ce croiseur Wraith, les boucliers ont perdu de leur intégrité à un rythme de 2% par minutes. Et le tir de lance Asgard s’est dissipé dans l’espace avant d’atteindre la cible.

La technicienne avait appuyé sur quelques boutons pour lui transmettre les données d’avarie relevée au moment de la panne. Le tout lui arrivait sur la console principale.

- Nous suspectons une onde disruptive à longue portée d’être responsable de ces pannes. Nous l’avons localisée et le colonel compte la détruire avant que nous ne soyons trop exposé. Mais en attendant, avons réamorcés les émetteurs du bouclier et nous ne parvenons pas à le charger au-delà de 68%.

Nowak acquiesça.

- J’ai mené mon enquête *Hic* et je crois que *hic* l’énergie employée se dissipe à travers les champs de confinement de l'arme ou des émetteurs. C’est *hic* normalement impossible. Mais là…les protocoles ne se terminent pas. *hic* Ou mal. Sans parler des cristaux qui se sont en partie déprogrammé. *hic*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Fév - 21:20
avatar
√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Messages : 209

Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le pénible salvateur

Feat Galen Tyrol et Lindsey Novak


A
lors que le Chef Tyrol continuait à m'expliquer ce qui s'était passé lors du combat avec le croiseur wraith, Novak se manifesta par son habituel et irritant hoquet. Bon dieu, cela ne m'avait pas du tout manqué. Elle ne s'était pas faite soigner, depuis le temps ? C'était criminel d'infliger ça aux autres. Je fus obligé de me contrôler pour ne pas lui faire de remarque, et donc prendre sur moi même. Cette femme était gentille, mais son hoquet avait de quoi me taper sur le système et m'empêcher de me concentrer dans mon travail. Enfin bref, je n'avais visiblement pas le choix. Après tout, elle était sans doute la mieux placée pour m'aider dans les réparations du Dédale. Je sortis mon ordinateur que j'allumai, alors que Tyrol terminait ses explications. Pianotant sur l'ordinateur portable, je comparais mes données à celles visibles sur la console principale, examinant chaque détail important. Je fronçai les sourcils, tout cela n'était pas normal.

"Les wraiths n'ont pas ce genre de technologie, donc comme dit Caldwell dans son rapport, cela vient de cet ennemi inconnu. Mais, comment ont-ils pu lancer une onde disruptive d'aussi loin ?"

J
e réfléchis quelques instants, avant de regarder Tyrol.

"Caldwell a mentionné une technologie très semblable à celle des Anciens. Est ce qu'on a davantage d'éléments sur les appareils qui ont attaqué les F-302 ? C'est quand même étrange que des Anciens nous prennent pour cible. Ou alors il s'agit peut être d'un peuple ayant trouvé un avant post Lantien par hasard et qui utiliserait leur technologie, on a déjà vu ça sur certaines planètes".

N
ovak prit alors la parole, et pendant que je l'écoutais, ou du moins essayais de me concentrer sur ses paroles, et non sur son hoquet, j'analysai la console principale. Je soupirai aux conclusions de la jeune femme car si ses dires étaient avérés, cela allait prendre du temps de tout réparer.

"Effectivement, c'est impossible. Quelque chose semble bloquer le système de chargement. Habituellement, l'énergie est toujours contenue, elle ne se dissipe pas pour des raisons de sécurité. Même quand le système est chargé à 100%, il ne dissipe pas le trop plein d'énergie, il le stocke pour une utilisation ultérieure".

J
e pianotai sur l'ordinateur, cherchant une faille dans les systèmes du Dédale. Puis, prenant l'objet ainsi qu'un câble, je me dirigeai jusqu'à une trappe dans la paroi de la pièce. L'ouvrant pour dévoiler les cristaux de contrôle, je branchai l'ordinateur dessus et continuai mes recherches. Comme l'avait dit Novak, les cristaux semblaient presque déprogrammés. Heureusement que certains étaient intacts, mais pour d'autres, les données disaient n'importe quoi. Pourtant, cela était impossible avec tous les paramètres de sécurité installés sur le vaisseau. Et je n'allais pas remettre en question les connaissances des Asgards, ils savaient parfaitement faire des appareils fiables. D'où venait cette étrange panne ?

"Vous avez raison, la plupart des cristaux de contrôle présentent des anomalies. Je peux créer un algorithme pour les reparamétrer, mais ça va prendre du temps".

J
e revins vers la console principale, et poursuivis mes études.

"Vous avez essayé de voir s'il y a une fuite dans les systèmes ? Un endroit qui n'apparait pas ? Une anomalie non détectée ? Cette énergie doit bien sortir quelque part".

© Starseed

_________________



DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Fév - 23:44
avatar
√ Arrivée le : 24/01/2017
√ Messages : 589
√ Localisation : Sur le Dédale


Dossier Top Secret
√ Age: 64
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
- Il n'y a pas de doutes, ces cubes étaient d'origine Lantienne. Ils ont largué un drone sur les F-302 d'Apollo et Papa. Une chance qu'ils étaient équipés de nos contre-mesures expérimentales.

L'homme faisait référence à un travail coordonnés entre la Terre et l'équipe de McKay. Un petit appareil spatial imitait à la perfection la signature du F-302 ciblé et s'écartait selon une trajectoire optimale pour éviter les dégâts par éclats.

En fait. Fît Tyrol gêné, j’ai moi-même une théorie dessus. Lindsey dit que l’affliction de notre technologie a cessé au moment où tous ces cubes étranges ont été détruit ou mis en déroute. Alors peut-être servaient-ils de relais les uns des autres. Vu que la source se trouve assez loin…

Tyrol n’était pas un savant en terme de technologie, il fallait parier que rodney rejetterait cette théorie juste parce qu’elle venait d’un mécano.

Encore une fois, Nowak eût un hoquet. Puis elle activa quelques boutons pour faire apparaitre les systèmes principaux de la Lance Asgard.

- Mon équipe sèche pour *hic* le bouclier. C’est comme si ce niveau actuel, ces *hic* 68%, représentait le maximum habituel des performances du Dédale. En revanche *hic, nous avons trouvé pourquoi le tir de lance se dissipe dans l’espace. Une défaillance *hic* de sécurité ciblée qui abaisse le champ de confinement du *hic* plasma. Il se désintègre plus rapidement en parcourant la distance qui le sépare de la cible *hic* et, le temps qu’il l’atteigne, le tir a perdu sa charge destructrice.

Bon. Lança Tyrol en profitant du silence. Je retourne à mes occupations. Je serais dans la baie des F-302 tribord si vous me cherchez !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Fév - 18:58
avatar
√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Messages : 209

Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le pénible salvateur

Feat Galen Tyrol et Lindsey Novak


"Au moins, on sait que ces contre mesures fonctionnent. Quoique je n'en doutais pas un seul instant" lançai-je avec un sourire de fierté.

Q
uoi de plus normal, tout ce qui sortait de mon cerveau n'était que réussite. Les échecs étaient très rares, je vous l'assure. Et arrêtez de me parler de la destruction des deux tiers d'un système solaire, je vous entends d'ici. C'était simplement une erreur, ça arrive à tout le monde, non ? Bref, passons. Tyrol fit une théorie concernant l'onde qui aurait pu être propagée par le biais des étranges cubes volants, pour répondre à l'une de mes questions. Et en tout génie prétentieux que j'étais, je balayai rapidement sa théorie d'un signe négatif de la tête. C'était absurde. Je réfléchis à autre chose, le regard perdu dans le vague. Puis, mon regard s'illumina et j'eus un rictus.

"Ou alors, ces vaisseaux, si on peut les qualifier de vaisseaux, sont comme des stations relais. L'onde part d'un point A et traverse l'espace en frappant un cube qui à son tour répercute l'onde à un autre cube, et ainsi de suite. Et vu que la connexion a été coupée quand le dernier cube a été détruit, l'onde n'a pas pu se propager davantage, elle s'est volatilisée".

J
'étais tout fier de ma théorie. Non non non, ce n'est pas du tout ce que Tyrol venait de dire. Vous voyez bien que c'est dit différemment, non ? Ca changeait tout, et c'était mon idée à moi, parce que le cerveau brillant ici, c'était moi. Point final. J'étais curieux de savoir d'où pouvait provenir ce signal, j'effectuerais des recherches tout en réparant le vaisseau. Novak m'expliqua alors les problèmes rencontrés lors du chargement du bouclier, et surtout de la lance Asgard, sans qu'elle ne comprenne d'où venait l'erreur.

"Pour le bouclier, il s'agit peut être d'un dysfonctionnement lié au paramétrage défectueux des cristaux de contrôle. Je jetterais un oeil sur ça. Pour la lance, il faut voir ce qui peut provoquer cette baisse d'énergie. Elle est censée se canaliser, pas s'évaporer. Comment cette mystérieuse onde a bien pu perturber les protocoles de sécurité du Dédale ? A moins qu'il s'agisse de quelque chose d'autre qu'une simple onde. Un virus peut être ?".

T
yrol annonça son départ pour retourner travailler sur les F-302, et sans lever mon regard vers lui, je lui fis un signe de main. Mon attention était dirigée vers mon ordinateur. Silencieux quelques instants, je finis par m'asseoir sur une chaise.

"On va d'abord s'occuper du bouclier, et essayer de voir ce qui cloche".

P
endant près de deux heures, je pianotais sur mon ordinateur, analysant chaque paramètre, chaque donnée, effectuant simulation sur simulation. A chacune de mes tentatives, ce fut un échec. Et à chaque échec, je soupirai en devenant un peu plus irritable. D'ailleurs, cette pauvre Lindsey allait en faire malheureusement les frais. Après une énième tentative, son hoquet me fit sortir de mes gonds.

"S'il vous plait, Novak, cessez de faire ça tout de suite. Votre hoquet m'insupporte et m'empêche de me concentrer" dis-je sur un ton un peu froid.

S
ans me soucier de la réaction de la jeune femme, je repris mon travail. De temps en temps, je me dirigeai vers le panneau des cristaux de contrôle, y effectuaient quelques changements, avant de revenir sur l'ordinateur. J'entrai de nouveaux paramètres, de nouveaux calculs, mais je n'obtins pas le résultat souhaité. Cependant, j'avançai un peu, car au lieu de rester bloqué à 68%, le bouclier se rechargeait à 72%. Ce qui était loin d'être une réussite, mais au moins, je faisais un pas en avant. Le paramétrage des cristaux prenaient du temps, j'allais devoir créer cet algorithme, quitte à perdre du temps aujourd'hui. Mes yeux commencèrent à piquer, et mon estomac poussa un petit gargouillement. Alors qu'un nouveau "Echec Simulation" apparaissait sur l'écran, un soupir traversa mes lèvres.

"J'ai besoin d'un café. Et de manger. Sinon, je vais m'évanouir".

© Starseed

_________________



DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Fév - 22:30
avatar
√ Arrivée le : 24/01/2017
√ Messages : 589
√ Localisation : Sur le Dédale


Dossier Top Secret
√ Age: 64
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur


Avec Cassandra Frasier


Le réfectoire n’était pas loin. Il y avait tout ce quoi l’estomac du scientifique pouvait rêver étant donné qu’il était midi. Beaucoup de légumes et de fruit, un peu de viande cuisinée en sauce, mais surtout trois différentes pizza qu’un manœuvre, pizzaoïlo lors de ses services de restauration, avaient consciencieusement fait de ses mains. Trois fromages, orientale et végétarienne.
Le service ne fît pas de différence avec le scientifique et il eût du mal à se trouver une place parmi l’ensemble de l’équipage alors au repos. Le Dédale étant en orbite au-dessus du site Alpha, tous les membres non affectés aux réparations n’avaient pas mal de temps libre.

Rodney aurait pu être tranquille, isolé, mais une invitée qu’il connaissait surtout de vue fît son entrée :

McKay ! Fît la jeune femme. La place manque dans le réfectoire avec tous ces gros messieurs en muscles, j’ose croire que vous n’allez pas me rejeter pour votre tranquilité.

Cassandra Frasier s’installa. Elle n’avait qu’une salade et une bouteille d’eau sur son plateau.

Sam vous passe le bonjour. La dernière fois qu’on s’est parlé, elle m’a dit que vous étiez immergé sous une profondeur impressionnante dans l’océan lantien. Ça a dû être une épreuve très rude. Vous vous en êtes sorti grâce à vos compétences, c’est certain. Mais avec l’hypothermie, je suis curieuse de savoir comment vous vous êtes géré vous-même ?

Et elle croqua une feuille de salade.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév - 1:19
avatar
√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Messages : 209

Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le pénible salvateur

Feat Cassandra Frasier


P
our une fois, Dieu était de mon côté. C'était l'heure de la pause déjeuner, pour le plus grand plaisir de mon estomac affamé. Abandonnant Novak et son horrible hoquet, je quittai la salle d'ingénierie, traversa les couloirs, mon ordinateur portable sous le bras, et me dirigeai vers le réfectoire. Noir de monde à cette heure-ci, ce qui me fit lever les yeux au ciel. J'étais un invité ici, pourquoi n'avais-je pas un lieu tranquille réservé pour ma personne, afin que je puisse déjeuner en paix ? Prenant un plateau, je fis quelques choix intéressants, allant d'une part de pizza à un bon plat à base viande, avec tous les accompagnants possibles. Sans oublier le dessert et la bouteille d'eau. Bref, une fois n'est pas coutume, mon plateau fut rapidement rempli, de quoi faire tourner quelques têtes effarées en le voyant. Quoi, ils ignoraient que j'avais un gros appétit et que je devais beaucoup manger pour éviter l'hypoglycémie ?

S
ans accorder davantage d'attention à ses énergumènes, je me glissai entre les tables et les chaises, cherchant un coin tranquille. Si c'était possible dans cette salle bondée et très loin d'être silencieuse. Quel malheur, Atlantis me manquait. Je finis par trouver une table libre près d'un hublot, et rapidement, je parvins à m'asseoir avant que quelqu'un me prenne la place. Enfin, j'allais pouvoir manger. J'ouvris d'abord mon ordinateur pour continuer de travailler, tout en mangeant ce qu'il y avait dans mon assiette. Mmmmhh délicieux. Comme sur la cité. Curieusement, personne n'appréciait vraiment la nourriture sur les vaisseaux ou sur Atlantis. Sauf moi, j'adorais ça. Comme ce qui était servi dans les hôpitaux. Quelqu'un m'avait dit un jour que je mangeais vraiment n'importe quoi, mais je n'ai jamais compris ce qu'il avait voulu dire. Peu m'importait, mon estomac allait enfin être rassasié avec tout ce que j'avais pris.

A
lors que je poursuivais mes recherches et simulation sur l'ordinateur portable, un mouvement me fit lever la tête. Une jeune femme m'interpella par mon nom, et s'installa en face de moi sans même que je ne lui donne mon accord. L'espace de quelques secondes, je restai de marbre, ignorant comme réagir. Puis, quelques mots sortir enfin difficilement de ma bouche.

"Oh ... heu ... oui ... installez-vous".

Q
uoi ? Je n'allais quand même pas lui dire de partir. Bon, j'en avais envie, quel culot de s'installer avant même que je ne lui réponde. Mais non voyons, elle avait raison, il n'y avait quasiment pas de place. Pour une fois, je pouvais me montrer gentil et aimable, non ? Cependant, j'étais surtout un peu mal à l'aise, car c'était rare que quelqu'un, en particulier une femme, accepte de me tenir compagnie. Je dus reprendre un peu mes esprits, tout en dévisageant la jeune femme. Son visage me disait quelque chose. Mais oui, cela faisait plusieurs années déjà, mais je finis par me souvenir d'elle. Frasier, la fille adoptive du Docteur Janet Frasier, au SGC. Mince, c'était comment son prénom déjà ? Alexandra ? Non. Mathilda ? Non plus. Bon sang, pour un génie, je n'avais pas du tout la mémoire des noms. Ah oui, voilà, je venais de trouver.

"Cassandra Frasier ? Ca fait longtemps. Vous avez changé depuis la dernière fois que nous nous sommes vus. Que faites-vous ici, sur le Dédale ? Vous suivez les traces de votre mère ?"

T
out en l'écoutant, je découpai un gros morceau de viande, avant de l'engloutir avec un peu de purée. En entendant le nom de "Sam", mon coeur ne fit qu'un bon, et un petit sourire se dessina sur mon visage. Ah, Samantha Carter. Dommage qu'elle n'était pas ici également. Cela m'aurait fait très plaisir de la revoir. Toutefois, je manquais de m'étrangler quand Cassandra mentionna cette histoire de jumper sombrant au fond de l'océan, avec moi à l'intérieur. Un événement que je voulais effacer de ma mémoire, excepté bien sûr quelques bons moments passés avec la Sam de mon imagination. Personne ne devait apprendre cette histoire, sinon on allait me mettre chez les fous.

"Je suis surpris que Sam vous ai parlé de cette histoire. Vous pourrez lui transmettre mes salutations, et lui dire que je pense régulièrement à elle ? Elle vous parle souvent de moi ? Je ne lui manque pas trop, au moins ? Je sais qu'elle aurait aimé travailler avec le plus intelligent des scientifiques, moi même sans vouloir me vanter. Elle peut venir quand elle veut, j'aimerais bien avoir une assistante aussi brillante qu'elle. Même si elle ne m'arrive hélas pas à la cheville".

C
assandra voulut savoir comment je m'étais sorti de cette mésaventure, et j'hésitai quelques instants avant de lui répondre.

"Et bien, oui, j'ai du mettre en pratique toutes mes connaissances pour me sortir de là et rester en vie. Heureusement que mes amis sont arrivés à temps, j'ai bien cru que j'allais mourir d'hypothermie ou de noyade. Heureusement, j'ai réussi à tenir grâce à Sam".

J
e me rendis compte de mon erreur, et je finis par bafouiller en trouvant une autre explication.

"Heu, je voulais parler d'une baleine. Je l'ai appelé Sam. C'est elle qui a permis à l'équipe de secours de me trouver. Je lui dois la vie, à cet animal. Quant à survivre à l'hypothermie, et bien ... disons que je me suis plongé dans mes pensées et mes souvenirs pour tenir le coup et trouver des solutions pour m'en sortir".

O
uf, j'ai eu chaud. Je ne savais pas si j'étais convaincant ou non, mais au moins, j'avais trouvé une bonne échappatoire. En plus, ce n'était même pas un mensonge. Juste la vérité en omettant quelques détails. Pourquoi lui parlerais-je de Sam en maillot de bain sexy entrain de m'embrasser ? Cela ne regardait que moi. Un peu stressé par mes paroles, je bus de très longues gorgées d'eau, avant de continuer mon repas.

© Starseed

_________________



DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév - 14:33
avatar
√ Arrivée le : 24/01/2017
√ Messages : 589
√ Localisation : Sur le Dédale


Dossier Top Secret
√ Age: 64
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur


Avec Cassandra Frasier


- Une baleine ? Vraiment ?
Fît Fasier sceptique.

Pendant un temps, elle poursuivit son repas silencieusement. Sam ne parlait pas si souvent de lui. Elle reconnaissait son savoir et ses compétences. Mais son égo démesuré l’excédait plus que tout. Et à dire vrai, du peu qu’elle avait déjà entendu, elle comprenait pourquoi tant de monde avait du mal à le supporter.

- Ma mère. Dit-elle pour revenir sur le sujet. Je n’ai pas été très tendre avec elle lorsque j’étais jeune. Je ne sais pas pourquoi, il a fallu sa disparition et des années, que je grandisse, pour comprendre combien elle s’était investie pour moi.

Elle balaya le réfectoire de sa main libre.

- Cela n’a pas été facile de convaincre le SGC. Même s’ils m’avaient à l’œil depuis tout ce temps, c’est finalement le colonel qui a accepté de me prendre dans son service de santé. Je suis encore trop jeune pour avoir les compétences nécessaires au poste de médecin. Mais je suis certaine d’y parvenir.

Elle fît une pause, comme pour souligner sa prochaine conclusion :

- Donc oui, McKay, je veux suivre ses traces et lui faire honneur.

Le scientifique se fichait surement de ses histoires et de celle de sa mère. Après tout, il ne faisait pas partie du SGC à l'époque et ne l’avait donc pas réellement connu. Mais mis à part Samantha, elle trouvait en McKay un confident de fortune. Elle avait cela sur le cœur depuis un certain temps déjà et elle fût soulagée d’avoir pu partager cette information avec Rodney.
Alors qu’elle entamait la dernière partie de sa salade, son regard dévia sur l’ordinateur du scientifique.

- Vous travaillez sur ce qui nous a attaqué n’est-ce-pas ? On raconte partout dans le vaisseau que c’est une technologie lantienne qui est l’origine de tout ça. Et franchement, quand on voit ces images, on a bien du mal à penser le contraire.

Elle déchiffra son expression.

- On ne vous a pas dit ? L’observatoire du Dédale est parvenu à filmer certains affrontements. Attendez…

Elle activa sa radio.

//Hé. Latour, tu me reçois ?//
//Cassy !// Fît une voix bourrue pleine d’entrain, presque paternelle. //J’ai déjà refait tous mes vaccins, petite, inutile de me poursuivre avec ta seringue !//
//Je le ferais la prochaine fois, Jim, tu n'as raté que le rappel de l'hépatite. Au fait, McKay est à bord, tu peux lui transférer les images ? Il a son ordinateur branché sur le réseau.//

Latour accepta puis la jeune infirmière échangea quelques mots avec lui. Il semblerait qu’elle entretenait des relations très familières avec cet homme. Peut-être était-ce celui qui l’avait pris sous son aile lors de son intégration sur le Dédale.
En tout cas, Rodney eût accès à un véritable chef d’œuvre cinématographique. L’un des techniciens de l’observatoire s’était visiblement éclaté à suivre un combat de F-302 avec l’une des caméras télescopique du Dédale, ce qui relevait d’un sacré défi en soi, mais surtout très riche en information pour l’astrophysicien.
Il observa alors ce F-302 aux prises avec un cube métallique de deux mètres sur deux, se propulsant dans l’espace avec une aisance très inquiétante. Il ne semblait pas y avoir de système de propulsion par poussée, comme si l’énergie qui la dirigeait pouvait sortir de n’importe qu’elle gravure de ce cube. Seul un orifice pointu sur l’une de ses faces permettait un tir assez régulier d’un laser de couleur rouge. Mais quelque chose clochait : il était évident que ce système n’avait pas été conçu pour le combat puisque la coque en trinium encaissait bien. En effet, les marques apparaissaient comme si une partie de l’habillage venait de fondre, ce qui rendait tout de même ce cube dangereux. Mais il était évident qu’un seul tir ne suffisait pas à descendre le chasseur.

Puis, sous ses yeux, une trappe minuscule se matérialisa sous le cube pour en laisser sortir un drone lantien. Il semblait plus petit et moins maniable, un ancien modèle à coup sûr. Et concernant la matière de ce cube, les tirs de canon électromagnétique lui faisaient simplement perdre des morceaux, obligeant cette accumulation de mini-cube à se réorganiser malgré le fait qu’il rapetissait.
Et apparemment, après un certain seuil de dégât, l’engin détonna en transformant ses restes en shrapnels surchauffées s’enfonçant dans la coque des F-302 alentours. L'expression de McKay changea suffisamment pour faire sourire son interlocutrice.

- Là, je vois à votre regard que les théories fusent.

Elle croisa les bras, passant d’infirmière à public.

- Je vous écoute docteur. Quel est la plus probable ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév - 16:30
avatar
√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Messages : 209

Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le pénible salvateur

Feat Cassandra Frasier


C
assandra n'avait pas l'air de me croire avec mon histoire de baleine. Pourtant, c'était plausible, non ? Et je n'avais pas été le seul à l'avoir vu d'ailleurs, Sheppard et Zelenka pouvaient en attester. La conversation dériva sur Janet Frasier, et la jeune femme m'expliqua la raison de sa présence ici, et du chemin qu'elle prenait pour ressembler à sa mère adoptive. Je l'écoutais parler pendant que je mangeais, et étrangement, je ne l'interrompais à aucun moment. Ce qui était curieux dans un sens, mais bon, elle semblait avoir besoin de se confier Et comme j'avais commencé à parler de ça, c'était mal venu de ma part de lui d'arrêter de parler de ce sujet. Avec d'autres personnes, je l'aurais fait depuis longtemps. Un petit bip retentit dans mon ordinateur, ce qui me fit poser mes yeux dessus et faire une petite moue déçue. Encore une fois, la simulation fut un échec. A ce moment là, Cassandra mentionna une vidéo au sujet du combat. Surpris, je la dévisageai longuement. Comment ça, une vidéo ? Pourquoi personne ne m'en avait parlé ? C'était bien les militaires, ça. Me demander l'impossible dans un temps record, mais sans me donner toutes les billes pour m'aider.

"Non, on ne m'a pas parlé de vidéo. Mais, j'aimerais bien voir ces images".

C
assandra s'adressa à quelqu'un dans son oreillette, et en quelques minutes à peine, j'eus accès à la fameuse vidéo sur mon ordinateur. N'écoutant pas la conversation que la jeune femme entretenait avec son interlocuteur, je me plongeai dans les images, revenant de temps en temps en arrière pour analyser le combat, et surtout ces étranges cubes. Quelque chose n'allait pas dans leur comportement ou leur composition. Ils étaient très loin de ressembler à des F-302, des Darts ou tout autre vaisseau de chasse. Comme s'ils n'étaient pas du tout fait pour le combat. Et ils étaient très résistants vu le nombre de coups qu'ils prenaient avant leur destruction.

T
out cela me perdit dans mes pensées, je réfléchis à toute vitesse sur l'origine de ces étranges vaisseaux. La voix de Cassandra attira finalement mon attention, elle voulait savoir si j'avais des théories et explications concernant ce combat.

"Et bien, la première chose qui me vient à l'esprit concernant ces cubes, c'est que ce ne sont pas des vaisseaux de combat. Ca se voit dans leur façon de bouger et de prendre des coups. Ils possèdent une sorte de laser qui n'a pas l'air d'être une arme offensive, comme les traditionnels canons à plasma qu'on croise souvent. Et leur coque semble beaucoup plus résistante que celle de tous les vaisseaux que j'ai croisé. Leur maniabilité est exceptionnelle, et honnêtement, je doute qu'il y ait quelqu'un à l'intérieur. Je pense qu'ils sont piloté de façon automatique, à distance, un peu comme un drone".

J
e restai silencieux quelques secondes, le regard perdu dans le vague. Je finis par parler à voix haute pour moi même, sans prêter attention à Cassandra, expliquant des théories tout seul.

"Mais alors, si ce ne sont pas des vaisseaux de combat, de quoi s'agit-il ? Vaisseau de reconnaissance ? Non, ils auraient été doté d'un bouclier et ils n'auraient pas engagé le combat. Même chose pour du transport ou du ravitaillement, ils auraient pris la fuite depuis longtemps. Des leurres ? Non plus, pas avec cette coque ultra résistante".

D
iverses théories passèrent dans mon esprit à grande vitesse, mais aucune ne semblait correspondre. Toutefois, une idée particulière arriva et illumina mon visage.

"Et si ces vaisseaux n'étaient pas vraiment des vaisseaux. Mais s'ils étaient destinés à autre chose que de simplement voler dans l'espace ? Ca me rappelle quelque chose".

A
ussitôt, je pianotai sur mon ordinateur, cherchant quelque chose dans la base de données des Anciens. Il me semblait avoir lu un rapport insolite il y a longtemps au sujet des Lantiens qui auraient établi une base particulière peu après leur arrivée dans la Galaxie de Pégase. Pendant une dizaine de minutes, je fouillai dans les rapports, sans m'occuper de Cassandra. Puis, je finis par trouver quelque chose d'intéressant. Après avoir lu le rapport, je souris et regardai la jeune femme, fier de ma trouvaille.

"Je crois savoir à quoi on a à faire. J'ai lu ce rapport il y a un moment, et des détails sont très semblables à ce qui vient de se passer. Les Lantiens ont un jour établi une base minière pour extraire le minerai d'un champs d'astéroïdes situé près d'un soleil. D'après ce rapport, ils ont créé des petits vaisseaux en forme de cube dotés d'un simple laser qui peut percer d'énormes roches, ainsi que d'une coque très résistante et capable de supporter plusieurs collisions avec des corps stellaires avant d'être détruit, et d'un espace de stockage situé à l'arrière du cube pour recueillir le minerais récolté. C'était parfait pour travailler en zone inhospitalière, les Anciens ne possédaient pas d'autres appareils capable de survivre dans des endroits comme ça. Ces cubes n'étaient pas pilotés par des être vivants, mais par une intelligence artificielle qui se trouvait dans la base minière, et qui était reliée à l'ensemble des vaisseaux".

J
e continuai de lire le rapport jusqu'à la fin de la lecture.

"D'après les Anciens, cette intelligence artificielle ressemblait beaucoup à celle de la cité, mais pour une raison inconnue, elle est devenue dangereuse, comme dotée d'une volonté propre. Ils ont préféré laisser tomber le projet, et ils ont laissé la base minière à l'abandon. Cette intelligence semble ne pas avoir été détruite, et on dirait bien qu'elle a pris totalement le contrôle de la base, étant donné que ces cubes sont devenu offensifs".

J
e voulus faire une dernière vérification concernant la localisation de cette base minière, afin de savoir s'il s'agissait de nos assaillants, ou bien d'une étrange coïncidence. Après avoir entré les coordonnées écrites sur le rapport dans une base de calcul, la carte de la Galaxie apparut, ainsi que l'emplacement de la base minière abandonnée. Je la montrai à Cassandra.

"J'avais raison, cette base se situe ici, sur une planète nommée Virgone, dans le système solaire où nous nous trouvons. C'est de cette base que viennent ces cubes".

© Starseed

_________________



DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Fév - 14:20
avatar
√ Arrivée le : 24/01/2017
√ Messages : 589
√ Localisation : Sur le Dédale


Dossier Top Secret
√ Age: 64
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur


Avec Cassandra Frasier



- Belle découverte. Admit l’infirmière. Il va falloir le dire au colonel dès que vous aurez fini votre repas.

La jeune femme termina sa salade puis considéra son dessert d’un air sceptique. Elle semblait très exigeante sur sa ligne.

- Je m’interroge. S’il s’agit d’une intelligence artificielle, comment est-ce qu’elle a pu survivre si longtemps, sans intervention extérieure ? Il y a forcément des besoins en matière de consommation d’énergie ou de pièces détachées. Atlantis a beau être plus avancée, vos réparations s’avèrent le plus souvent d’ingénieux rafistolages. Alors une installation plus obsolète encore…

Elle posa sa cuillère sur la tarte au chocolat puis repoussa le tout vers McKay.

- Et puis cette onde étrange ? Selon vous, est-ce que c’était un dispositif de sécurité qui existait déjà ? Ou est-ce que cette intelligence artificielle l’a construite elle-même ?




Hrp:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Fév - 1:31
avatar
√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Messages : 209

Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le pénible salvateur

Feat Cassandra Frasier


"J'en informerais le Colonel quand je retournerais travailler".

M
on sourire de fierté s'agrandit aux paroles de Cassandra, j'aimais beaucoup entendre dire que j'avais fait une belle découverte ou que j'avais trouvé la solution à un problème. Que voulez-vous, j'adorais les éloges et les flatteries, et je trouvais normal de m'en faire. Après tout, j'étais un génie, il fallait que les gens reconnaissent ma supériorité. Pendant que la jeune femme prit la parole, je la vis hésiter sur son dessert, une tarte au chocolat qui avait l'air fort appétissante. J'aurais du prendre ce dessert tiens. Cassandra me posa une question concernant l'intelligence artificielle de la station minière, ainsi que sa capacité à survivre depuis aussi longtemps. Pendant que je terminai mon plat, je lui répondis, la bouche à moitié pleine.

"Et bien, Atlantis pourrait elle aussi se réparer très facilement. Mais, elle dispose de peu d'énergie pour tout effectuer elle même. Si elle avait ses trois E2PZ, elle tournerait à plein régime. Nous sommes obligés d'utiliser nos générateurs à naquadah pour maintenir l'énergie à un taux minimum, c'est pour ça qu'on galère, enfin que je galère, à la faire tenir en seul morceau".

J
'avalai ma dernière bouchée, puis je bus une gorgée d'eau avant de répondre à Cassandra.

"Cette installation minière a l'air plus avancée qu'on ne pourrait le croire. Pour ce qui en est de son alimentation, c'est comme pour Atlantis. L'intelligence artificielle a très bien pu se mettre elle même, ou par quelqu'un d'autre, en veille prolongée, et se réveiller des milliers d'années plus tard, comme ce que les Anciens ont fait pour la cité. Ce qui aurait permis à l'énergie de s'économiser. Elle doit probablement avoir accès à plusieurs E2PZ, et ça, c'est très intéressant. J'aimerais bien en ramener sur Atlantis".

J
'attaquai mon dessert, avant de répondre à Cassandra qui me demanda alors des informations sur l'onde disruptive.

"Je me pose encore des questions à ce sujet. Les Anciens n'ont pas crée d'eux même une onde de ce genre pour une station minière, il n'y avait aucun intérêt. Ils ont peut être raté la programmation, ça ne serait pas la première fois. Mais à mon avis, il y a plus de chance que ça soit l'I.A qui l'ait crée elle même. Soit entièrement du début à la fin, soit en modifiant un programme déjà installé et destiné à autre chose. Ce qui démontrerait qu'elle est très dangereuse et imprévisible".

J
e terminai mon dessert, et mon regard se posa sur la tarte au chocolat que Cassandra semblait délaisser. J'eus envie de la manger, malgré tout ce que je venais d'engloutir. Il ne fallait pas gâcher de la nourriture, ça serait criminel.

"Vous ... vous allez manger votre dessert ?" demandai-je le regard plein d'espoir.

© Starseed

_________________



DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Fév - 15:44
avatar
√ Arrivée le : 24/01/2017
√ Messages : 589
√ Localisation : Sur le Dédale


Dossier Top Secret
√ Age: 64
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La jeune femme éclata de rire devant cet air enfantin.

Non McKay. Je ne veux pas de mon dessert, prenez-le.

Ils discutèrent encore un petit moment de tout et de rien. Cassandra fût plutôt surprise que la conversation ne dégénère pas. Mais il fallait reconnaitre qu’elle naviguait avec le courant et que celui-ci était continuellement synonyme de la promotion du grandissime astrophysicien. C’était parfois longuet, barbant, un poil trop prétentieux. Mais cela resta agréable malgré tout.

Lorsque Rodney retourna au poste d’ingénierie, l’équipe du docteur Nowak avait apparemment avancé. Par habitude, aucun des techniciens ne s’étaient permis de toucher le travail du physicien, le poste et le siège qu’il occupait n’ayant pas bougé d’un millimètre. Mais on lui présenta sur une tablette le rapport d’un technicien qui venait de découvrir des fragments de programmes dupliqués et directement intégrés dans les systèmes encore sains. Les fragments provenaient de la lance Asgard et du bouclier.

Mais alors que faisaient-ils dans des secteurs supposés hermétiques ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Fév - 0:47
avatar
√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Messages : 209

Dossier Top Secret
√ Age: 39 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le pénible salvateur

Feat Lindsey Novak


C
assandra m'avait autorisé à prendre son dessert. Il ne fallait pas me le dire deux fois. En une fraction de seconde, cette tarte m'appartenait, et je l'avalais goulument. Elle était très bonne. Je continuais à discuter avec la jeune femme pendant quelques temps, puis le travail m'appela. Il était temps de conclure la discussion et de quitter le réfectoire. Après l'avoir salué rapidement, je partis en direction de la salle d'ingénierie, non sans avoir informé Caldwell de ma découverte sur la station minière. Une fois arrivé, Novak me présenta un rapport étrange concernant des morceaux de plusieurs programmes de la lance Asgard et des boucliers, qui s'étaient retrouvés dans d'autres programmes. Ce qui était très étrange. M'installant à la place qui m'était attitré, je commençai à étudier ce rapport.

"Mais qu'est ce que c'est que ça ? Comment des fragments de programmes ont pu passer à travers les pare feux pour se retrouver dans les programmes sains ? Ca n'a aucun sens".

A
utour de moi, les gens étaient également dans le flou. Jusque là, les systèmes de défense informatique étaient sans faille, comme sur la cité. Alors, pourquoi est ce que cette fois ci, les pare feux avaient mal fait leur travail ? Il fallait que je trouve rapidement une solution. Mais, cela allait me prendre beaucoup de temps.

P
endant plusieurs heures, je ne cessais de pianoter sur mon ordinateur, allant de temps à autre sur la console pour tout vérifier. Je parvins à trouver ces programmes dupliqués et erronés, et à les disséquer. J'analysai tout, ligne de code par ligne de code. Mes yeux fatigués me brûlaient, et j'engloutissais café sur café pour resté éveillé et concentré. Le soir approchait, et j'étais toujours sur l'ordinateur entrain de travailler. Quelque chose m'échappait, mais quoi ? Je continuai de chercher encore et encore, et je finis par trouver. J'ouvris de grands yeux à la fois surpris et apeuré.

"C'est pas vrai" murmurai-je pour moi même, en levant les yeux de mon écran.

J
e cherchai Novak du regard, puis je lui montrai le résultat de mes recherches.

"Je sais ce qui s'est passé. C'est un virus informatique. Cette onde n'était pas seulement une arme destinée à paralyser le système de défense du Dédale. Elle a également touché le système informatique des zones ciblées et y a téléchargé un virus. Celui-ci avait pour but de détraquer l'ensemble des programmes du vaisseau, et il a très bien fait son travail avec la lance Asgard en la rendant totalement inerte. Les boucliers ont aussi été touchés. Et ce virus a réussi à passer les pare feux du système informatique pour contaminer les autres équipements. A long terme, il aurait du touché le réseau de communication, ou encore les systèmes de survie, ce qui aurait été encore plus grave. Par chance, le dernier cube a été détruit à temps, mettant ainsi fin à l'onde disruptive. Le virus n'a pas pu continué à se propager, mais je pense qu'il est toujours dans les programmes, en attente d'être réactivé. Il faut nettoyer tous les systèmes avant que le Dédale ne s'approche de cette base minière".

J
e pris quelques instants pour faire part à Novak et aux autres de ma découverte sur la base minière et l'intelligence artificielle qui s'y trouvait. Puis, je désignai à nouveau l'ordinateur, appuyant sur une touche pour faire apparaître une nouvelle page. Cette fois-ci, en langage ancien.

"Ca, c'est le virus. J'ai mis du temps à le décoder, mais il s'avère que c'est à l'origine un programme créé par les Anciens. Je ne pense pas qu'il était conçu comme arme offensive à l'origine, mais cette I.A a du trouver un moyen de le reprogrammer de cette manière. Si elle a été capable de faire ça, c'est mauvais pour nous".

J
e soupirai, avant de recommencer à travailler sur mon ordinateur portable.

"Je vais créer un algorithme qui permettra aux cristaux de supprimer les programmes dupliqués et de se reprogrammer correctement, mais ça prendra du temps. Il ne sera prêt que demain, je pense. Et il faudra plusieurs heures pour qu'il fasse son travail. Je créerais aussi de nouveau pare feux plus solides, ainsi qu'un anti virus pour nettoyer tous les systèmes du vaisseau. En espérant que cette saleté ne soit pas compliquée à éradiquer. Tant que ce virus est en sommeil, je ne pense pas qu'il soit très résistant".

© Starseed

_________________



DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Galaxie de Pégase :: Espace :: Dédale-