Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Dim 26 Fév - 11:48
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Age : 45
√ Messages : 832
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
La liberté ! Bon sang que ça fait du bien ! Après une semaine passée dans un couloir annexe, et les terribles horreurs de Janvier, j'ai passé toute une semaine dehors ! Acceptant toutes missions me conduisant à sortir sur le continent quitte à remplacer des gars ou des filles voulant partir en permission ! Et non seulement je me suis fait des potes, mais c'est tout bon pour mon carnet de correspondances ! Le volontarisme ça paie toujours dans l'armée !

Tout ça pour dire que j'avais fait tout mon possible pour oublier que je vivais dans un immense Meccano de métal et surtout éviter de voir du monde ! Je devait d'abord me réhabituer petit à petit a fréquenter des gens ! Mais aujourd'hui c'était la pizza du mois, réalisée à l'ancienne et au four à bois par un certain Martelli, un type de l'entrepôt des jumpers. Italien de Pise, il avait la manie de nous prouver que les pizza de Pise étaient les seules et les vraies dignes de porter le nom de Pizza ! il n'en faisait qu'une fois par mois, car d'une, Vernon "The Hammer" avait du boulot jusqu'à la fin de sa vie et de deux, la rareté faisait qu'on retrouvait ces délicieuses créations culinaires, avec plaisir et appétit.


Donc, j'arrive au mess qui est déjà bien rempli. Prends ma place dans la file, un plateau du cola et un sundae et surtout une demie pizza pour cinq, avec jambon, chorizo, champignons et supplément fromage ! Puis avec mon plateau-repas je vais pour me chercher une place assise, mais en fait c'est le rush ce midi et ce sera pareil ce soir ! Putain ! fait chier ! Oh attendez ! Oui là y a une table avec une jeune femme seule dans son coin, qui mange en lisant ou l'inverse ? Je m'approches ! Et arborant mon super sourire spécial nouvelles arrivées je dis :

" Hello Miss ... ? Mi - zu - chi ? Riko Mizuchi ? Docteur ? Pardon ! Moi c'est Lieutenant Ford, enfin ça devrait être lieutenant, mais c'est compliqué ! Pardon de vous déranger dans votre lecture, mais vous êtes la seule place libre et surtout où je suis sûr de ne pas gêner ! Puis-je ?"

Je restes là, avec un air de détresse sur le visage, attendant que la brune japonaise m'accorde de m'asseoir à sa table oo qu'elle m'envoie voir ailleurs si j'y suis !

_________________
Aiden Ford Theme:
 





Médailles:
 


DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Fév - 13:38
Invité
Invité
avatar
Fraîchement arrivée sur la cité d'Atlantis, j'essaye de ne pas trop faire de vagues en attendant de connaître plus de monde. L'accueil n'a pas été mauvais, mais je dois admettre qu'avec ce qui s'est passé dernièrement ici, je n'ai pas vraiment eu le meilleur aperçu de mes nouveaux collègues. J'ai lu des rapports pour me mettre au courant des événements récents et je dois avouer qu'à la place de bien des habitants de la base, je ne serais pas hyper ouverte non plus aux petits nouveaux. Je ne leur en tient pas rigueur. De toute façon, il faut vraiment taper fort pour que je me vexe. Je suis plutôt patiente et compréhensive comme fille. Enfin bref, c'est pour ces raisons que je me retrouve seule au mess aujourd'hui. Au menu : une vraie pizza italienne. De quoi régaler les papilles de tout le monde, si j'en juge par le monde qui s'est agglutiné dans la pièce ! Pour le coup, je suis contente de pouvoir néanmoins trouver une table vide dans un coin éloigné de toute cette populace pour le moins bruyante.

Calme et studieuse, j'ouvre mon livre du moment sur la table à côté de mon plateau et me plonge dans une lecture attentive. Dans ma petite bulle, je cesse de prêter attention à ce qui m'entoure, jusqu'au moment où une voix me tire un peu en sursaut de ma lecture. Devant moi, plateau en main, se tient un jeune homme au physique étrange et au sourire large. Je devine son identité avant qu'il ne se présente, grâce aux rapports que j'ai lus, mais je ne l’interrompt pas, par courtoisie. Un petit sourire en coin, timide, relève la commissure de mes lèvres. Après tout, pourquoi pas ? Je le sens sincère et chaleureux. Un peu de contact humain ne peut pas me faire de mal, au contraire !

« Bien sûr lieutenant, installez-vous. » Je lui répond avec ma gentillesse naturelle.

D'un geste doux, je referme le livre sur la table et pique un morceau de ma pizza avant qu'elle ne soit froide. Pas mal. Le goût est prononcé et la texture généreuse. J'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Fév - 17:23
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Age : 45
√ Messages : 832
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
" Cool ! Merci ! Je suis un peu comme vous, moi-aussi j'aimes pas la foule ! Et la foule me le rends bien ! "

Je lui fait un clin d'œil en riant doucement et mord à belle dents dans ma demie-pizza, rien à voir avec les pizzas qu'on commande où celles des industriels, de la vrai pâte à pain, du vrai jambon (ou du poisson ou des légumes, c'est selon le modèle !) et ce fromage ! Ce chorizo ! C'est vraiment trop bon ! Je prends une gorgée de soda et voyant son bouquin, je demande :

" C'est quoi votre bouquin ? Polar, Romance ou travail peut-être ? Et vous faites quoi comme docteur ?"

Ouais je suis curieux, mais bon, manger avec une jolie fille à ma table en faisant la tronche, moi je peux pas ! C'est vrai quoi ? On est tous des collègues, des relations de travail qui doivent se côtoyer durant des mois et des mois ! Alors si on se tire la gueule tout le temps on va pas aller loin ! surtout que les derniers évènements prouvent bien que rester dans son coin et ses secrets, ça permets aux salopards de donner libre court à leur instinct. J'écoutes la réponse de la jeune niponne en dévorant mon plat tant qu'il était au moins tiède !

" Je vais bientôt connaitre tout le personnel médical moi !"

Heureusement que je ne suis pas hypocondriaque ! On pourrait y voire un signe du destin pour me dire que je suis malade ou que je dois me renseigner sur ma santé. Mais bon ce genre de connerie me passe au-dessus ! L'avantage d'être mutant c'est qu'on ne craint plus les microbes. Par contre faudra que j'interroges Laurence sur mes microbes à moi, est-ce que l'enzyme les boostent aussi ? Je crains le rhume dopé à l'enzymes ou un autre virus venant de mon propre système biologique !

_________________
Aiden Ford Theme:
 





Médailles:
 


DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Fév - 21:33
Invité
Invité
avatar
Toujours avec le même sourire avenant, le lieutenant Ford s'installe face à moi en affirmant qu'il est comme moi, que la foule lui déplaît et qu'elle le lui rend bien. Immédiatement, mon esprit de psychologue se met en place. La mutation est probablement un frein à sa vie sociale, mais d'après ce qu'il dit la foule ne lui plait pas de base. Est-il sincère ou essaye-t-il de s'en convaincre afin de moins souffrir de cet éloignement soudain ? Je parie que lorsqu'il était normal, le contact des autres ne le dérangeait pas autant. Cependant je dois vraiment arrêter de psychanalyser toutes les personnes qui passent dans mon champs de vision. Je réponds à son sourire avec le mien et l'observe mordre avec joie dans sa demi-pizza. C'est étrange, je ne pensais pas qu'un individu ayant les problèmes du lieutenant serait aussi...enjoué. Ses questions me sortent de mes pensées et je lui répond très naturellement.

« C'est un livre sur les molécules, je suis une passionnée de sciences. »

Ce genre d'aveu était plus difficile à faire sur terre, lorsque j'essayais de me faire des amis dans un bar ou à la terrasse d'un café. Ici, c'est plus simple, chaque personne est présente pour son potentiel extraordinaire. Nous sommes tous des passionnés d'une chose ou d'une autre. Nous partageons tous cet enthousiasme pour la nouveauté, sinon à quoi bon partir à la découverte d'une autre galaxie ? C'est plus simple de s'ouvrir à des gens qui peuvent comprendre ce que l'on ressent.

« Je suis psychologue. Je viens d'arriver pour apporter mon aide au Docteur Stanford. Elle prendra en charge une partie des patients et moi l'autre. » Je poursuis sur le même ton calme.

Ayant déjà eu le plaisir de parcourir ma liste de patients, je sais que le lieutenant Ford n'en fait pas partie. Je suis donc d'autant plus à l'aise pour discuter avec lui. J'essaye de ne pas trop mêler le privé et le professionnel, surtout après ce qui m'est arrivé quand j'habitais encore au Japon. Oh, je préfère ne pas y penser, ça fait encore mal, malgré les années. Je devrais peut-être engager la conversation au lieu de répondre à ses questions, sinon je vais passer pour une petite fille réservée.

« Je me doute que votre cas particulier intéresse beaucoup les médecins. Néanmoins si la plupart s'intéresse à ce que vous êtes devenu, le travail du psychologue est de s'intéresser à celui que vous êtes, au fond. »

Je ne peux pas m'empêcher de rabâcher de genre de phrases. C'est pourtant bien inutile, surtout que je ne suis pas son médecin, mais je suis fascinée par sa personne et je le trouve bien plus humain que ce que décrivaient les rapports de ses supérieurs. Pour le moment, le lieutenant Ford m'a tout l'air d'un homme charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Fév - 2:59
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Age : 45
√ Messages : 832
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Pour une personne un peu réservée elle ne manque pas d'une certaine aisance de conversation. D'autres auraient sans doute dis que ça ne me regardait pas ou plus "diplomate" qu'un militaire ne trouverait aucun intérêt à ce genre de bouquin. Mais là non ! Elle me dit simplement qu'elle lit un livre de sciences, comme elle ne me dit pas que c'est pour le travail donc j'en déduit que ce n'est pas une chimiste ou une physicienne ni une biologiste. Elle complète en disant que la science la passionne ! Tu m'étonnes ! Un pavé comme ça ! Si c'est pas pour le boulot, t'as intérêt à aimé ça !

Puis elle m'avoue qu'elle est là en soutien du "Doc" et j'ai le plaisir d'apprendre que je fais toujours partie de ses confidents. Mais au moins elle est franche et comme ça y aura pas de malaise ! De toutes façons je suis un livre ouvert, bon avec une couverture flippante mais très sympa en réalité.

" J'adores les femmes intelligentes ! Et si vous aimez les histoires délirantes alors j'en ai tout un tas !"

Si j'avais des doutes sur son job la suite de sa phrase me détrompa très vite ! Je savais pertinemment que mes prélèvements avaient été l'objet de concours à celui qui aurait sa petite lame de verre ou son prélèvement organique. Il est normal que mon esprit soit aussi objet de convoitise pour d'autres spécialistes de l'art médical. Mais bon, c'est une chose de servir de cobaye à des gens qui oublient votre humanité et une autre de croiser des collègues qui ne voit que ce qui fait de vous un monstre.

" Ce n'est pas le lieu mais je peux vous dire que je ne sais pas toujours qui je suis au fond, depuis mon accident. Mais j'ai assez de souvenirs de l'ancien moi, pour tenter de ne pas me perdre dans les tréfonds de mon œil gauche !"

Jolie image littéraire, non ? Je vous rappelles que j'ai fait une école d'élèves officiers, donc oui j'aimes bien les phrases tournées avec recherche et les belles images qui le font bien !

" Au moins je sais que vous serez une super camarade de causeries ! Et si vous cherchez quelqu'un pour déménager votre bibliothèque je suis votre mutant ! "

Je fais de la provoc' mais quand on veut éviter de mettre les gens mal à l'aise autant leur montrer que c'est pas un problème pour soi. J'en étais arrivé au sundae, chocolat-café, fait main aussi, un régal ! Et tout en dégustant mon dessert je profitais des fruits de ma conversation.

_________________
Aiden Ford Theme:
 





Médailles:
 


DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Mar - 11:06
Invité
Invité
avatar
Calme et attentive, j'apporte toute mon attention au lieutenant et à notre conversation cordiale. Cependant, il y a quelque chose qui me chiffonne. Il est presque trop joyeux, trop souriant...comme s'il surjouait. Est-il vraiment si à l'aise que ça dans sa situation, ou est-ce ce qu'il veut faire croire à son entourage parce qu'il ne supporte plus d'être dévisagé ? En tant que professionnelle, je pourrais décider d'approfondir ma recherche en l'interrogeant, soulageant ainsi ma soif de savoir, mais je ne suis pas en service et Aiden n'est pas mon patient. Je dois faire taire ma curiosité maladive et le laisser agir de la façon qui l'aide le plus à se sentir bien. Même si je n'approuve pas forcément. Cet homme a besoin de soutient social, pas qu'on lui dise encore ce qu'il doit faire de sa vie. Je me contente donc de sourire, sincèrement touchée par ses paroles et sa proposition d'aide pour déplacer mes affaires.

À vrai dire, je n'ai pas pu apporter tous mes livres de Terre et j'en suis profondément bouleversée encore. Au moment de faire mes bagages, on m'a clairement ordonné de ne prendre qu'un seul objet personnel pour l'emmener sur Atlantis. Un seul objet... Naturellement j'ai choisi le service à thé offert par ma grand-mère avant mon départ en Amérique, mais je regrette déjà mes livres, mes calepins de notes, mon stylo fétiche... Tout ce qui m'avait toujours suivie jusque là, en somme. Ici, je ne peux qu'utiliser les quelques livres fournis par le SGC pour les recherches médicales et scientifiques, et surtout les tablettes informatiques qui réunissent toutes les informations nécessaires pour chaque sujet. Mais une tablette, ce n'est pas comme un livre. Il me manque le contact du papier, l'odeur du vieux livre poussiéreux, la beauté des couvertures... Je ne suis pas vraiment une amoureuse de technologie. Surprenant pour une asiatique, je sais.

« C'est très gentil à vous, lieutenant. Mais le fait est que je n'ai pas beaucoup d'affaires à déménager, comme vous tous. Quelques vêtements, un service à thé, et c'est tout. » Dis-je avec un petit sourire.

Malgré cette mimique faciale qui me caractérise, je suis rendue un peu triste par ce maigre résumé de ce que vient de devenir ma vie. Peut-être suis-je trop matérialiste...mais je rencontre vraiment des difficultés à vivre avec un environnement si peu personnalisé. Mes affaires, chez moi, me définissent. Ils sont une partie de ce que je suis. Et cette partie, on m'a demandé de partir sans. Ce n'est pas évident. J'espère qu'un jour, une permission me permettra de retourner en profiter un peu. Ne serait-ce que quelques jours. Mais ce n'est pas pour tout de suite. Autant se faire une raison.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Mar - 15:58
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Age : 45
√ Messages : 832
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Allons bon ! Voilà que son beau sourire vire à l'aigre. Qu'est-ce que j'ai encore fait comme connerie ? Si ça se trouve, elle a un parent décédé suite à une attaque d'insecte et moi je rigoles comme un abruti ! Bon, trouves un truc pour la faire sourire ! Le thé ! Voilà un bon début, le thé, sauf si je mets encore les pieds dans le plat !

" Pardon ! J'ai dis une bêtise ? Si je suis cause de votre tristesse, veuillez m'en excuser, je suis incorrigible ! Je plaisantes, je parles et j'oublies les sentiments de mes interlocuteurs ! "

Je posais ma main droite sur la sienne, en signe de réconfort, j'espères qu'elle ne le prendra pas comme Kara ! Elle n'est pas diplomate donc je risques moins un incident de protocole !

" Vous savez, mon premier poste de jeune officier, avant l'Antarctique, c'était 6 mois au Japon ! J'ai pas vu grand chose et j'ai peu appris la langue : On devait s'occuper de la sécurité de l'ambassade pour un pince-fesses protocolaires avec le premier ministre du moment ! Et lors des repos, on était d'astreinte sur un porte-avions dans la baie d'Hokinawa. Mais j'aurais bien aimé voir un truc que vous faite au pays du soleil levant : La cérémonie du thé, hibana, vous dites je crois ? "

T'es un brave garçon, Fordy ! Tu lui montre qu'elle peut aussi faire partager sa culture et être moins seule, ou même enseigner sa langue à ceux qui voudraient apprendre. Pourvu qu'elle ne retombe pas en larmes par ma faute ! J'ai déjà assez à gérer avec la peur que je file aux autres imbéciles ! Pas envie de passer pour le monstre qui fait chialer les gentilles et jolies filles !

_________________
Aiden Ford Theme:
 





Médailles:
 


DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Avr - 15:30
Invité
Invité
avatar
Contre toute attente, non seulement le lieutenant Ford et gentil et prévenant, mais en plus il sait se rendre compte de l'impact qu'il a sur son entourage lorsqu'il parle...une qualité que bien des hommes n'ont pas, mutant ou pas mutant. Ce simple geste me rassure un peu et je dissipe rapidement la tristesse qui avait envahi mon esprit et qui n'a pourtant aucune raison d'y être. Je fais partie d'une extraordinaire aventure, dans une autre galaxie...que pourrais-je vouloir de plus ? L'aventure me comble déjà bien assez ainsi. Je souris finement en écoutant donc mon interlocuteur mentionner son passage au Japon, ma terre natale. Quelle étrange coïncidence ! A ma connaissance, peu de personnes sur Atlantis pourraient en dire autant. Néanmoins il fait une petite faute en parlant de la cérémonie de thé. Ne pouvant pas me retenir, je laisse échapper un petit rire amusé.

« Eh bien...pas vraiment. " Hibana " signifie en quelque sorte " briller ". La cérémonie de thé japonaise s'appelle " Chanoyu ". » J'explique après avoir repris mon calme.

Comme il est bon de parler un peu de la maison et de ce qui a fait mon enfance ! Expliquer ce genre de chose me donne la sensation que les années passées là-bas ne sont plus si loin. Un instant, je songe à mes parents et à ma grand-mère. Sont-ils heureux ? Je me doute que oui.

« Okinawa est un très bel endroit. J'aime beaucoup ses plages de sable blanc. Mais je préfère Kyoto. C'est de là que je viens. Ma mère est japonaise et mon père est américain. Il est venu au Japon pour le travail et...il n'en est jamais reparti. » Je raconte avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Avr - 18:03
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Age : 45
√ Messages : 832
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Ben on peu pas dire que je sois doué en langues, je sais pas où j'ai chopé ce mot là "hibana", "chanoillou", tâches de t'en rappeler cette fois ! Du coup la jeune fille continue sur la vie au Japon et sa famille. Comme un fait assez courant, son père est un américain venu pour le travail, tombé amoureux de l'archipel en tombant amoureux d'une femme du pays. En fait elle est comme moi : une métisse ! Je lui souris et dis :

" Moi aussi mon père est, enfin était un militaire américain, mais lui c'est les fortes valeurs des guerriers natifs américains qui lui plut et qui m'a permis d'être ici devant vous ! Par contre comme je vous ai dis j'ai pas trop eu le temps de visiter Okinawa, j'ignorais même que ses plages fussent aussi jolies !"

J'avais fini tout mon menu et il ne me restait que les reliefs peu ragoûtant d'un super repas. Je réuni le tout et porte mon plateau vers la poubelle la plus proche, dépose le plateau sur le tas destiné au lavage et revient vers la belle Riko Mizuchi de Kyoto.

" Vous savez quoi ? Vous m'êtes fort sympathique ! Je me disais que si vous en êtes d'accord, et selon nos emplois du temps respectifs, si vous avez envie de causer de chez vous ou de m'apprendre des choses sympas sur le pays du sushi, je suis à votre disposition ! J'adores me cultiver et mes nuits sont souvent courtes : mon métabolisme et mes démons intérieurs se liguant pour me maintenir en activité. Mais forcément de ce fait, je suis dispos à n'importe quelle heure du jour et de la nuit !"

Fordy le confident des âmes esseulées ! N'empêches que c'est sincère et qu'en plus ça m'occupera l'esprit, à défaut de courir sur la plage ou de faire des pompes dans la salle de sport. Et j'agrandis mon cercle social qui est plutôt restreint ces derniers temps !

_________________
Aiden Ford Theme:
 





Médailles:
 


DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Juin - 16:00
Invité
Invité
avatar
La compagnie du lieutenant Ford est pour le moins surprenante mais pas vraiment désagréable. Disons que je le trouve étrangement haut en couleurs et peut-être même un peu trop enjoué pour quelqu'un qui a vécu...ce qu'il a vécu. Malgré moi, je me retrouve régulièrement attirée du regard vers son œil gauche, noir comme une nuit sans lune. Je m'y reflète aisément et cette sensation a de quoi me mettre mal à l'aise. Bien qu'ayant été mise au courant des activités du SGC et des diverses espèces aliens déjà rencontrées, je n'avais jamais vu de mes yeux quelque chose de non-humain. De ce que j'ai compris, les wraiths sont une menace extrême. Je comprends donc assez bien pourquoi mon interlocuteur est gardé sous surveillance régulière. Pourtant, de ce que je vois, il n'a rien d'effrayant hormis son apparence modifiée. Ou bien j'ai simplement la chance de le croiser dans un bon jour. Difficile à savoir.

« Je suis ravie de vous paraître sympathique, lieutenant. J'aimerais beaucoup m'entretenir à nouveau avec vous régulièrement. Surtout si c'est pour parler du Japon. » Je réponds avec un sourire amical.

Parler de chez moi avec quelqu'un, cela rend la distance et la solitude un peu moins pénible. Je ne connais encore pas grand monde dans la cité hormis bien sûr ma collègue Evelyn, mes supérieurs hiérarchiques et mon ami d'enfance Angel qui travaille ici en tant que technicien. Certains pourraient penser que c'est déjà une liste bien suffisante, mais j'ai toujours été une fille sociable et il me semble remarquer qu'il existe pas mal de groupes d'amis ici. Je n'en ai pas, personnellement. Je connais des personnes individuellement, mais je me retrouve souvent à trainer avec l'une ou avec l'autre. Pas avec tous en même temps.

Suivant l'exemple de Ford, je me lève et débarrasse mon plateau de déjeuner avant de le poser avec les autres à laver. Je reviens ensuite vers lui sans pour autant me rasseoir.

« Vous faites quelque chose dans le quart d'heure qui suit ? J'avais prévu de faire une promenade dans la cité, mais l'endroit est si grand que j'ai peur de m'y perdre si j'y vais seule. Votre compagnie me serait d'un grand secours. » Dis-je en essayant de ne pas avoir trop l'air désespérée.

J'ai beau avoir une tablette avec un plan de la cité et capable de me situer en temps réel...j'ai le sens de l'orientation d'un poisson rouge. Je pourrais tourner en rond dans un couloir pendant des heures sans m'en rendre compte. Il va vraiment falloir que je développe quelques sens et instincts supplémentaires si je veux survivre ici. Sinon je vais finir en plat de résistance pour l'une des bébêtes affreuses et peu rassurantes qui jonchent cette galaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Juin - 8:48
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Age : 45
√ Messages : 832
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
On déposes nos affaires et on retourne a table, Riko me souris en me confirmant que ce serait un plaisir pour elle de me parler de son pays mais pas pour le moment. Elle essaie de faire bonne impression mais je vois bien que son regard n'est pas juste tourné vers le mien, je ne lui en veux pas j'imagines bien comme mon aspect peut être intriguant voire inquiétant pour un atlante fraichement débarqué de la voie lactée.

Puis la jeune femme se ravise et me demande si je peux lui tenir compagnie durant un moment : pour ête son guide ou son gps durant sa promenade. Il se trouve que j'ai rien à faire pour l'heure alors pourquoi pas ?

" Oui, je suis libre ! Et vous verrez c'est facile, l'habitude aidant. C'est nouveau pour vous et la cité est immense alors pas de honte à avoir ! Moi aussi au début j'ai pas mal galéré !"

Je lui souris et lui fait signe galamment de bien vouloir me précéder sous mon amicale et protectrice assistance.

" Qu'est-ce qu'on va voir ? Vous aviez une destination où on se laisse porter par l'inspi du moment ?"

Nous nous retrouvions dans le couloir, et j'attendais de savoir vers où se dirigerait Riko, pour lui emboîter le pas.

_________________
Aiden Ford Theme:
 





Médailles:
 


DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Mess-