Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Poker face [Coralie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 23/11/2015
√ Messages : 328
Coralie Deltour
Dossier Top Secret
√ Age: 40
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Poker face [Coralie] Lun 29 Mai - 19:39
Le petit laïus d'Alek sur le fait qu'elle devrait peut être arrêter de se préoccuper de ce que pensait les autres et de vivre comme bon lui semblait commença par la faire rire, avant qu'il ne dérive sur sa propre réputation.

Bon, c'est vrai, coureur de jupon, c'était un fait indéniable. Elle était bien placé pour le savoir vu qu'il s'était déjà « amusé » avec une bonne partie des infirmière... visiblement moins préoccupées par leur réputation qu'elle pouvait l'être. Par contre, sadique, elle n'était pas d'accord. Bien sur, sa façon bien particulière de mettre hors d'état de nuire l'un des agresseurs d'Isia avait été d'une brutalité extrême, mais il fallait remettre les choses dans leurs contexte ! Sans lui, Isia aurait probablement subit un sort bien plus sadique que ce qu'il avait fait endurer à l'un de ses bourreaux !

- « Je ne veux plus jamais t'entendre dire ça, Alek ! »
rétorqua-t-elle d'un ton sévère. « Cet homme n'a eu que ce qu'il méritait, et je suis sure que personne dans la cité ne te considère comme un sadique à cause de ça ! Même ceux qui ont du te juger ne devaient pas être très à l'aise dans leur baskets ! Tu crois qu'ils auraient fait quoi à Isia si tu n'étais pas intervenue ? »

Elle secoua un instant la tête pour chasser les images déplaisantes qui commençaient à s'y former avant de se pencher au dessus de la table pour lui attraper les mains et de reprendre :

« Si tu étais un vrai sadique, tu n'aurais pas besoin d'être dans un état de fureur extrême pour faire ce genre de choses. Et même si, oui, je suis d'accord, tu n'es pas un enfant de cœur, je suis au moins persuadée que tu ne ferais pas ce genre de chose uniquement pour le plaisir. »

Ses mains étaient chaudes, légèrement calleuse, elle se rappela certains récits de ses collègues les concernant et se sentit rougir de ses pensée bien peu catholiques. Elle se redressa.

« Et puis tu sais, une réputation de « sadique », on s'y fait très bien. Regarde moi, je passe ma vie à essayer de soulager et soigner les autres, et pourtant vous êtes nombreux à penser que je suis une sadique ! Par contre, je veux bien que tu me donnes des cours de « bêtises » » ajouta-t-elle en riant pour alléger un peu la conversation." 

La conversation dériva vers les activités possibles pour le reste de la soirée. Ils en discutèrent tout en sirotant leurs coupe de champagne. Coralie fut heureuse qu'il approuve son idée de baignade. Il se leva et prit la bouteille, expliquant qu'il ne faudrait pas qu'ils se déshydratent sur la route. Elle rit en allant en chercher un autre. Entre ses amis qui lui en fournissait à chaque fois qu'elle avait l'occasion d'aller sur terre, et certains de ses patients qui lui en offrait en remerciement que quelques légers « passes droits », elle avaient un stock assez fourni. D'autant qu'elle n'y touchait pas quand elle était seule. Elle en était heureuse pour le coup.

« Tu as raison ! » dit-elle, « Mais il faut penser au chemin du retour ! » ajouta-t-elle en levant la bouteille neuve avec un éclat de rire.

Elle se laissa prendre la main et entrainer dans le couloir en pouffant comme une collégienne. Un instant elle se demanda ce que pourrait penser un quidam passant par là au moment où elle sortait de ses quartiers, pieds nus, une bouteille de champagne dans une main et l'autre dans celle du beau soldat, et elle réalisa qu'elle s'en fichait.

Ils arrivèrent à destination sans avoir croisé grand monde. Les rares personnes qu'ils avaient rencontrés avaient parus plus amusés que désapprobateur. L'endroit était désert. A cette heure ci, ce n'était guère surprenant.

Alek lui fit remarquer qu'ils n'avaient pas leurs maillots, lui indiquant que si elle désirait allait en chercher un, il l'attendrait ici, tout en commençant à se déshabiller.

Elle se mordit les lèvres pour ne pas faire une remarque sur la tenu convenable pour un bain de minuit. Le temps de dire ouf, il était déjà en sous vêtement et se jetait à l'eau dans une bombe des plus explosives, avant d’émerger pour lui expliquer qu'il adorait braver les interdits. Oui, c'est vrai, les bombes étaient interdites en théorie, surtout pour éviter de déranger les autres quand il y avait du monde. Ceci étant dit, se baigner en petite tenue ne devait pas l'être beaucoup plus.

« Et bien commençons par ça ! »
répondit-elle en riant « Comme je te l'ai dit, je ne suis pas pudique, et puisqu'il n'est pas encore minuit, et bien les sous-vêtements conviendront ! »

Elle rit en ôtant son débardeur et son pantalon, dévoilant des sous vêtements simples mais élégants en coton noir bordé d'un liseré de dentelle avant de prendre son élan et de l'imiter.

Sa bombe n'eut pas l'impact de celle du jeune homme, elle était un peu trop légère pour en faire des vraiment impressionnante. Contrairement à lui, elle ne remonta pas immédiatement à la surface. Ouvrant les yeux, elle repéra ses pieds qui battaient pour le maintenir à la surface et se glissa sous lui.

Coralie était bonne nageuse, et elle comptait sur le fait que ses éclaboussures aient suffisamment détourné son attention pour ce qu'elle voulait faire ensuite. Arrivée en dessous de lui, elle saisit ses chevilles à deux mains et d'un grand battement de jambes l'entraina sous l'eau avant de le lâcher et de prendre appuis contre le mur le plus proche pour se donner l'impulsion nécessaire pour s'éloigner. Elle savait que sa petite taquinerie ne resterait pas impunie... elle y comptait bien d'ailleurs !

Elle remonta à la surface quelques mètres plus loin, hilare et très contente de son idée de baignade. Ils venaient à peine d'arriver et elle s'amusait déjà comme une petite folle !

_________________

Merci Sheppy !
DC : Nathalie Dumond / Elia Fisher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 571
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Poker face [Coralie] Jeu 1 Juin - 16:42
Oh là je ne m'étais pas attendu à ce que la référence à ma réputation de sadique entraîne une réaction aussi vive. Coralie avait le don pour avoir des réactions que je n'anticipais pas....j'vous juste les femmes vraiment un mystère. Mais ce qu'elle disait me faisait plaisir car déjà elle ne me jugeait pas et en plus semblait comprendre pourquoi j'avais fais ça. Après tout elle avait du voir beaucoup plus d'horreurs commises de manière gratuite qu'une castration en légitime défense. Après par contre je devais avouer que ça m'avait amusé de le faire je trouvais vraiment que c'était une réaction très ironique vu leurs attaques. Et puis la tête du gars, j'aurais dû la filmer. D'ailleurs je ne sais même pas ce qu'il était devenu.

-Je sais très bien ce qu'ils allaient faire Coralie quand je suis arrivé ils avaient commencé...et moi je sais aussi ce que j'aurais leur faire. Mais bon ça m'aurait valu un plus gros blâme mais ça aurait été épique. Bien sur que je ne fais pas ça par plaisir mais quand je le fais ça m'amuse. Je ne suis pas adepte de répondre aux canons par des fleurs...

Je ne bronchais pas quand elle me prit les mains, elle semblait tellement sérieuse. Moi je ne l'étais qu'à moitié comme toujours d'ailleurs. C'était tellement chiant d'être sérieux surtout en étant militaire. On était confronté à tellement de connerie humaine que je pense que si j'avais été un type sérieux j'aurais déjà pété un câble. Je me mis à rire quand elle dit qu'elle même était sadique. Elle avait raison le personnel hospitalier avait cette réputation. Et j'étais sortis avec assez de femmes de ce corps de métier là pour savoir qu'elles réfléchissaient pas comme tout le monde. Peut être aussi un moyen de se protéger de ce qu'elles voyaient elles aussi.

-Mais oui tu es sadique, attend vouloir volontairement planter une aiguille dans quelqu'un pour l'aider...c'est pas tourner rond mentalement. Moi si je le fais c'est pour faire souffrir voir même tuer la personne.

Mon ton avait été provocateur mais pas méchant du tout. Je la provoquais mais je respectais ce qu'elle faisait, sans des gens comme elle, les fous comme moi on ne serait pas allés loin. Bon notre suite de soirée était donc acté et on partit avec les munitions. Quand je la vis se lever pour aller prendre une deuxième bouteille, je me demandais pour quoi faire mais son explication arriva assez vite et je ris de bon cœur. Voila elle commençait à se lâcher et c'était très bien. Bon par contre si on buvait même sur le retour à mon avis le lendemain on était bons pour un sérieux mal de tête et ça allait être très très dur de travailler. Encore pour moi c'était pas trop grave mais pour Coralie à l’infirmerie ça risquait de devenir épique.

Sur le trajet pour aller à la piscine nous avions croisé très peu de monde et dans le peu de monde personne n'avait eu l'air vraiment étonné. Faut dire que cette heure ci ces personnes là n'étaient souvent aussi peu fraiches que nous. Au bout de quelques mois de présence ici j'avais remarqué qu'en fait tout le monde savait s'amuser ce qui était cool car nous étions tous loin de chez nous. Il y avait tous les types de personnes, des timides aux extravertis. Tout le monde arrivait quand même à s'entendre.

Le rêve pour moi: la piscine déserte. Je pouvais donc faire toutes les bombes que je voulais personne ne viendrait me casser les pieds comme quoi je dois respecter le fait que d'autres nageurs soient là. D’ailleurs je m'empressais d'en faire une, la plus explosive possible. Bon elle était pas mal mais j'aurais pu largement faire mieux. J'étais content que Coralie s'en foute qu'on ai pas nos maillots et je tiquais un peu à sa réplique levant la tête pour regarder l'heure de la pendule.

-C'est minuit dans 10 minutes à peine...on peut avancer le bain de minuit, soyons fous.

Je regardais Cora se déshabiller...ce fous comme ces tenues d'infirmière ne les mettaient vraiment pas assez en valeur. Elle m'imita en faisant une bombe mais pas aussi belle et explosive que la mienne mais vraiment pas mal...j'aurais donné un 6.5/10. C'est vrai qu'après la bombe de l'infirmière je ne cherchais pas à savoir où elle était passée. Si elle avait proposé d'aller à la piscine c'est qu'elle savait nager donc y'avait pas de soucis à se faire. Du coup je ne m'attendais pas à être entraîné par le fond.

Ah ouais elle voulait jouer à ca? Je remontais vite à la surface et la cherchais du regard. Elle savait bien nager en effet mais en tant que californien c'est comme si j'étais né dans l'eau. Je me mis à nager rapidement le crawl et m'arrêtais en face d'elle. Plongeant mon regard bleu dans le sien.

-Donc vous me déclarez la guerre miss Deltour? Vous êtes sûre de ça?

Je levais rapidement les yeux vers la pendule et il était minuit. C'était anecdotique mais bon. Je la pris contre moi dans mes bras et nous entraînait sous l'eau. Moi je pouvais y rester un long moment mais elle je ne sais pas. Après voila jouer avec moi était risqué, quand on joue avec le feu on se brûle. Bien sur que je n'allais pas la bloquer sous l'eau trop longtemps. Je la relâchais au bout de quelques secondes pour qu'elle remonte à la surface, attendant qu'elle réplique. Je remontais moi aussi mais dans son dos en criant "bouhhh" quand j'arrivais à la surface.

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 23/11/2015
√ Messages : 328
Coralie Deltour
Dossier Top Secret
√ Age: 40
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Poker face [Coralie] Jeu 1 Juin - 18:52
- « Tatata ! Soldat ! On respecte les traditions ! Un bain de minuit, c'est à minuit ! » répliqua-t-elle en riant avant de ce jeter à l'eau elle aussi, et de jouer avec lui.

Bon, elle ne savait pas s'ils en arriverait à honorer les traditions ou s'ils resteraient sages finalement, mais elle s'en fichait. Dix minutes, ça laissait le temps de voir comment allait évoluer la soirée. S'ils décidaient de faire de sages longueurs, ma fois, se serait moins fun et quand même agréable, même si connaissant le jeune homme, elle doutait qu'il se contente de quelque chose d'aussi conventionnel... D'ailleurs, elle non plus n'avait pas très envie de travailler sa brasse. Il y a des choses tellement plus drôles à faire... comme faire des bombes et lui faire boire la tasse...

Bien sur, elle s'était attendu à ce qu'il la rattrape après lui avoir fait boire la tasse, et elle aurait même surement ralentit si elle avait sentit qu'elle le distançait trop, mais elle dut avouer qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'il soit aussi bon nageur. Elle tenta de lui échapper, nageant aussi vite qu'elle le pouvait et changeant de direction brusquement en criant et riant comme une gamine.

Il ne fallut pas bien longtemps au jeune homme pour arriver à la coincer, la saisissant entre ses bras pour l'immobiliser avant de plonger ses yeux azurs dans les siens, lui demandant si elle était vraiment sûre de vouloir lui déclarer la guerre. Coralie resta un instant figée, comme un lapin pris dans le faisceau lumineux des phares d'une voiture. Elle était serrée contre son torse nu, elle sentait la chaleur de sa peau contre la sienne, et sa douceur aussi. Elle ne s'était pas attendu à ce qu'il eut la peau aussi douce. Si elle n'avait pas eu les bras immobilisés, elle n'aurait probablement pas résisté à la tentation de le toucher. Elle fut troublée par ses pensées et par la sensation de chatouillis et de chaleur qui venait de d'éclore dans son ventre pour se diffuser dans le reste de son corps.

Elle se racla discrètement la gorge avant de gigoter contre lui pour tenter de se dégager, mais se fut peine perdu. Et surtout, ses mouvements augmentèrent son trouble pendant qu'il raffermissait encore la prise de ses bras autour d'elle, lui faisant un peu perdre son souffle. Elle n'eut que le temps de réprimer son cri et de fermer la bouche avant qu'il ne les entrainent tous les deux vers le fond de la piscine. Son cœur s’accéléra encore plus, elle sentit une vague de panique l'envahir. Elle avait été trop occupée à crier pour prendre une respiration avant qu'il ne l'entraine sous l'eau.

Finalement, il la relâcha et elle put remonter à la surface, crevant la surface brutalement toussant, crachant avant de prendre une grande inspiration haletante avant de crier à nouveau quand il émargea dans son dos avec un « bouhh » ressentissant. Elle se retourna en chassant ses cheveux de son visage en riant avant de commencer à nager autour de lui, plongeant et remontant dans son dos pour enrouler ses bras autour de son cou.

- « Alors ? Comme ça, on cherche à noyer son infirmière préférée ? » lui susurra-t-elle à l'oreille avant de le lâcher et de reprendre ses jeux autour de lui. « Je me demande bien comment je vais pouvoir me venger... » ajouta-t-elle en lui lançant un regard canaille et un sourire malicieux.

Elle plongea à nouveau, laissant le bout de ses doigts effleurer doucement le flanc du jeune homme avant de s'éloigner à nouveau et de recommencer son petit jeu de l’autre coté avant de revenir se placer face à lui, posant ses mains sur ses hanches avant d'approcher ses lèvres de son oreille.

- « Je crois qu'il est minuit et qu'il est temps que tu apprennes à respecter les traditions. » murmura-t-elle juste de plonger vivement en crochetant la ceinture de son boxer.

Finalement, c'était mieux qu'il soit en sous-vêtement qu'en maillot de bain. Le vêtement de coton était déjà un peu distendu par le poids de l'eau, et l'effet de surprise jouant pour elle, elle n'eut pas vraiment de difficultés à le faire glisser sur ses cuisses pour le lui voler avant d'émerger quelques mètres plus loin poussant un « YOUHOU » de victoire en faisant tourner son trophée à bout de bras.

Elle savait que le fait d'être à présent totalement nu ne le dissuaderais pas de le lui faire payer, mais après tout, ils étaient là pour s'amuser non ?

_________________

Merci Sheppy !
DC : Nathalie Dumond / Elia Fisher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 571
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Poker face [Coralie] Sam 17 Juin - 20:15
Comment ça respecter les traditions? mais euhh, j'avais pas 4 ans pour attendre sagement l'heure pour faire des conneries. Et puis franchement ce n'était rien 10 petites minutes en avance...Coralie était vraiment trop sérieuse. Du coup il fallait bien que je m'occupe comme je le pouvais et quoi de mieux que de refaire des bombes ou de nager à la suite de l'infirmière. Le niveau n'était pas le même mais pas grave car on ne faisait pas des compétitions. Ca me fait penser qu'il faudrait que je demande s'ils organisaient des compétitions internes entres membres de la cité car ça me ferait beaucoup de bien de retrouver cet esprit de compétition. J'avoue que ce n'était pas trop le moment de penser à ça mais bon je ne contrôlais pas mon neurone. Façon même lui il ne se contrôlait pas tout seul. Enfin revenons à mon infirmière qui semblait s'amuser mais là j'étais encore gentil mais ça n'allait pas durer.

Je me retins de rire à la voir bugguer quand je l'avais contre moi et sa tête quand je l’entraînais sous l'eau était encore plus drôle. Comme prévu je la lâchais très vite, mon but n'était pas du tout de la noyer alors même si j'avais un diplôme de sauveteur en mer ça me ferait chier de devoir le faire car ça voudrait dire que j'ai merdé grave. Et pour la touche finale un joli "bouh" pour faire peur. Ah ben Coralie avait voulu jouer, elle avait été servie. Coralie semblait s'amuser c'était cool parce qu'elle aurait pu m'en vouloir de ce que je venais de lui faire. Mais l'infirmière semblait enfin se lâcher et n'était pas du genre pimbêche c'était donc beaucoup plus facile de s'amuser.

Elle se mit à nager autour de moi, on aurait dit un prédateur qui cherchait comment attaquer sa proie. Je restais le plus impassible possible mais intérieurement j'étais mort de rire. Je la laissais faire et regardais aussi sur le bord repérant les bouteilles de champagne. C'est pas que mais je me commençais à avoir soif moi.

-Mais non voyons loin de moi l'idée d'une telle chose envers toi voyons...je suis l'innocence même...

J'adorais sortir cette phrase car c'était surement le plus gros mensonge me concernant mais quand la fille en face était un peu conne ça passait tout seul. Sauf que Coralie n'était pas du tout ce style là et je m'exposais donc à une répartie cinglante. Se venger? ah ben si on jouait à j'attaque, tu m'attaques la soirée allait vraiment être longue. Cette fois j'eu l'intelligence de ne rien dire histoire de ne pas lui donner des idées de vengeance, vu son air amusé elle avait déjà son idée en tête.

Je la laissais faire mais là jouer avec mes flancs je devais me retenir pour ne pas me tortiller et nager en arrière. C'est vrai quoi c'est pas trop agréable les frissons type chatouilles. Elle avait l'air de bien s'amuser en me torturant ou bien? J'avais été gentil moi, je l'avais à peine coulé, pas fait des chatouilles ... ça c'était une attaque sournoise. Que j'apprenne à respecter les traditions? alors là elle jouait vraiment avec le feu. Un jour où j'aurais été mal luné j'aurais pu mal prendre sa phrase, heureusement là j'étais plutôt de bonne humeur.

Le temps que je réalise, je la vis plonger à nouveau et mon boxer se faisait la mâle. Ah ben merde elle avait osé ...j'aurais jamais cru. Sauf que maintenant j'étais comme un con à me retrouver nu comme un vers alors que Madame Deltour se la pétait en brandissant son trophée...Etre nu ne me dérangeais pas le moins du monde mais il allait falloir que je trouve comment me venger et que ce soit dans les règles de l'art.

-Bon grâce à toi je respecte donc la tradition du bain de minuit...mais il me semble que toi non.

Je nageais vers elle assez lentement. J'avais bien une idée mais je ne savais pas trop si je pouvais me permettre tout ce que je voulais. Au pire elle m'enverrait valser je lui faisais confiance pour ça. En arrivant face à elle je plongeais vite laissant ma main glisser sur son ventre passant sur l'élastique du sous vêtement et je ressortais dans son dos défaisant en un éclair son soutien gorge. Héhé des années d'expérience. Je le lui enlevais et tous mes gestes étaient assurés, lents et doux. Elle avait voulu jouer...je jouais mais cette fois à mon jeu préféré.

Je plongeais à nouveau pour passer face à elle. Je ne ressortais pas de l'eau de suite, je posais doucement mes lèvres sur son ventre et enlevait le dernier sous vêtement restant. Une fois fait je m'éloignais et remontais à la surface.

-Nous voila donc à égalité pour profiter de ce bain de minuit..

Je nageais vers le bord de la piscine pour atteindre la bouteille de champagne et servir deux coupes.

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 23/11/2015
√ Messages : 328
Coralie Deltour
Dossier Top Secret
√ Age: 40
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Poker face [Coralie] Dim 18 Juin - 15:12
La jeune femme savoura la fugace expression de surprise qui se peingit sur les traits du soldat. Visiblement, il n'avait pas envisagé qu'elle pourrait se permettre se genre de privauté. Son sourire s'élargit quand il lui fit remarquer qu'à présent c'était elle qui ne respectait pas les traditions en nageant vers elle. Elle le laissa approcher. Elle savait qu'il allait lui rendre la monnaie de sa pièce, même si son expression marquait une certaine hésitation, comme s'il n'était pas sur de pouvoir se permettre de lui rendre la monnaie de sa pièce.

Arrivé face à elle, il plongea, elle sentit ses doigts effleurer son ventre et s'intéresser à l’élastique de sa culotte, mais ce n'est pas ce sous vêtement là qu'il lui ôta. Avant qu'elle n'ait eu le temps de réaliser, il brandissait son soutient-gorge. Même si elle n'était pas pudique, la surprise lui fit faire un geste réflexe pour dissimuler sa poitrine dénudée avec son bras.

Même si elle l'avait laissé approcher, sans chercher à s'échapper, elle avait pensé qu'il ramerait un peu plus sur les agrafes, lui laissant le temps faire mine de se défendre ou de prendre la fuite. Elle avait rarement rencontré d'hommes aussi habile. La stupeur passé, elle éclata de rire.

Son rire s'étrangla quand il replongea, emportant avec lui le délicat morceau de tissus, et qu'il la surprit encore une fois. Au lieu de s'attaquer directement au dernier vêtement qu'elle portait encore, et alors qu'elle commençait à gigoter un peu pour lui compliquer un peu la tâche, elle sentit un doux contact sur son ventre, une pression tendre et agréable. Elle se sentit rougir et malgré la tiédeur de l'eau, des frissons parcoururent son corps.

Il en profita de son trouble pour lui dérober son bas avant d'émerger un peu plus loin et de se diriger vers le bord de la piscine pour leur servir deux coupes de champagne.

Coralie cligna un peu des yeux. Elle n'était pas gênée d'être nue, pas plus qu'elle ne l'était qu'il le soit aussi. De longues années de promiscuité dans les camps et son métier lui avait fait passer toute fausse pudeur. Et puis, c'était elle qui avait lancé le jeu. Non, ce qui la perturbait, c'était les sensations que le jeune homme éveillait en elle. Le charmant jeune homme lui faisait peut être un peu trop d'effet pour qu'elle garde bien longtemps le contrôle du jeu. Elle se dit qu'il faudrait peut être calmer les choses.

Mais d'un autre coté, elle était du genre à profiter de la vie sans ce la compliquer. Elle aimait ce petit jeu du chat et de la souris. Il lui était rarement arrivé de trouver quelqu'un d'aussi joueur qu'elle. La plupart des hommes étaient bien trop sérieux ou trop pressés. Même si elle commençait à se dire que s'il en restait là, elle risquait d'être quelque peu frustrée. Elle comprenait qu'il puisse faire tourner quelques têtes. Elle l'observa un instant, elle voyait les muscles de ses épaules jouer sous sa peau halée, se demandant s'il était raisonnable de l'asticoter plus. Il ne lui fallut pas longtemps pour que la réponse s'impose à son esprit.

Elle plongea pour le rejoindre, émergeant dans son dos, laissant ses mains glisser sur les flancs du jeune homme, avant qu'elles ne lui saisissent les bras. Elle avait bien compris qu'il était chatouilleux, et il n'y avait pas de raison qu'elle soit la seule à avoir la chair de poule. Elle posa son menton sur son épaule.

- « Quelle dextérité ! On sent une longue expérience de ce genre de petits accessoires féminins ! Si j'avais envisagé que la soirée prenne ce tour, je t'aurais compliqué la vie... tu aurais eu plus de mal à me dérober aussi rapidement une brassière de sport sans attache ! » lui souffla-t-elle à l'oreille en riant doucement. « Je me demande combien il faut en enlever pour atteindre un tel niveau » ajouta-t-elle d'un ton faussement songeur.

Coralie posa ses lèvres sur sa joue. Elle était légèrement piquante d'une barbe naissante et salée par l'eau de la piscine. Elle replongea pour venir s'accouder à coté de lui sur le rebord de la piscine et prendre une des coupes. Elle y plongea ses lèvres et pris une gorgée de champagne en le regardant d'un air espiègle.

- « Et donc... maintenant que la tradition est respectée, à quoi tu veux jouer ? »

_________________

Merci Sheppy !
DC : Nathalie Dumond / Elia Fisher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 571
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: Poker face [Coralie] Mer 9 Aoû - 19:30
Le jeu prenait une tournure des plus inattendue. Honnêtement quand elle était venue me voir à la cafétéria je n'aurais pas pensé une seule seconde qu'on allait finir les deux à poil dans la piscine de la cité. Des fois l'imprévu était agréable. Bien que depuis quelques temps on avait notre dose d'imprévus, mais ils avaient tous été pourris voir violents, voir à chier. Mais celui là ne l'était pas. Coralie savait y faire avec les hommes, il n'y avait aucuns doutes là dessus. J'aimais bien les femmes sûres d'elle, il n'y avait rien de plus beau à mes yeux qu'une femme sûre de son charme et à l'aise dans son corps. Même si je pouvais être le pire des connards j'avais quand même reçu une bonne éducation et ma mère m'avait toujours dit de prendre soin des femmes qu'elles me le rendrait bien. Et elle ne s'était pas trompée.

Par contre j'avais quand même beaucoup de mal à être la proie, quelque chose me gênait dans cette configuration. Je ne considérais pas les femmes comme des bouts de viande, sauf Miranda, et du coup je détestais quand j'étais considéré comme tel; Et là par contre avec Coralie je ne savais pas trop quoi penser. Je préférais ne pas m'attarder la dessus car sinon mon cerveau allait péter une pile et ça finirait mal. Et ce n'était vraiment pas mon intention de gâcher une bonne soirée.

Nous étions donc tous les deux nus dans la piscine et allait savoir pourquoi je pensais que si quelqu’un débarquait maintenant on allait se prendre un rapport disciplinaire sur le dos. J'aimais bien Atlantis mais on ne pouvait pas dire que c'était des gens ok pour qu'on sorte des protocoles. Enfin pour le moment il n'y avait personne, à part Coco et une bouteille de champagne. D'ailleurs en parlant de champagne il commençait à faire soif. Je me rapprochais du bord pour remplir ma coupe.

Ahhh pas con la remarqua sur la brassière...putain ouais elle aurait porté ça j'aurais été grave dans la merde. Enfin en général ces sous vêtements étaient plus fins que les normaux et les mains passaient plus facilement dessous. Mais pour l'enlever elle aurait du être d'accord. Je lui souris amusé de la remarque.

" Ca m'aurait bien compliqué la tâche mais pas impossible non plus. Et puis j'aime bien les challenge.

Par contre j'aimais beaucoup moins les chatouilles sur ma peau. Oui j'étais chatouilleux et oui je virais mauvaise humeur si on m'en faisais. Isia n'avait peut être pas tort de m'appeler Panda grincheux. Bref je bougeais dans l'eau pour lui faire passer le message d'arrêter ça. J'étais pas encore assez dans le jeu pour supporter ça.

" Pour enlever vite une brassière de sport? je ne sais pas, je me souviens pas avoir du le faire en vitesse. Je vais trouver des cobayes pour m’entraîner et je reviendrais te voir pour te dire le temps minimal mis.

C'était bien sur une connerie de ma part car j'avais autre chose à faire mais par contre si j'avais l'occasion de séduire une femme qui en portait une, je ferais l'expérience. J'étais quelqu'un de curieux pour ces choses. A quoi je voulais jouer? bonne question, j'aurais bien répondu à Call of mais je n'étais pas sûr qu'elle allait être ok. Et ça n'avait aucuns rapport avec le type de soirée actuellement mais là c'était la seule réponse qui m'étais venue.

" Pour être honnête je n'en ai aucunes idées. "

Je buvais ma coupe en tenant de réfléchir. Ca ne me ressemblait pas d'avoir zéros idées de trucs cons à faire alors que j'étais dans une piscine. Mais au final peut être que mon esprit ne s'était pas si tranquillisé que ça. Je regardais autour de moi et remarquais des planches, des frites, enfin des trucs pour la nage. On était que deux donc faire les chevaliers comme quand j'étais gosses ça n'allait pas fonctionner. Après je cherchais vraiment des conneries à faire, mais je ne cherchais pas un truc sérieux.

Je posais ma coupe, puis sortais de l'eau dans le plus simple appareil. Je m'en foutais d'être nu, surtout face à une infirmière, elle avait surement plus vu de corps nus que moi. Je foulllais dans les recoins de la piscine pour trouver un truc.

" Non mais c'est quoi cette piscine à la con, ils ont même pas un toboggan? ok on est des adultes ici mais quand même..."

Pendant que je faisais ma fouine, j'entendis quelqu'un entrer dans le bâtiment, un militaire qui devait être de garde.

" Mais vous foutez quoi ici? la piscine est fermée, je vous donne deux minutes pour déguerpir ou je vous mets un rapport au cul. "

Je le connaissais ce gris mais pas moyen de me rappeler son prénom à cet empêcheur de tourner en rond...

[color:f3ce=DarkTurquoise ] " Allez soit cool, on ne fait rien de mal..."

Le casse bonbon me dévisagea...il n'avait jamais vu un homme nu ou j'étais tellement impressionnant qu'il en perdait la raison?

"Si j'étais toi Hamilton , je ne la ramènerais pas, un avertissement de plus et tu finis au trou, et là tu n'auras pas Frei pour te sortir de là..."

" Ok ok message reçu...par contre tu vas te retourner le temps qu'elle s'habille..."

Il s'avança vers moi, l'air menaçant. Non mais je lui avais fait quoi à celui là? j'avais trucidé un de ces petits copains? Ils avaient pas tous été chopés? Moi j'allais récupérer mes affaires et remettait mes vêtements trempes.

" Si je refuse que vas tu faire? tu es désarmé Hamilton , moi pas. "

Je le prenais par les épaules pour le tourner dos au bassin doucement. Je fis un signe à Coralie qu'elle s'habille vite.

" Je laisse marcher ton imagination pour savoir ce que je pourrais faire. Mais finalement tu vois tu t'es tourné et la miss est habillée donc nous allons partir sans faire d'histoires, et moi je vais rentrer directement dans mes quartiers car je sais que tu vas me suivre et je ne vais pas te donner le loisir de m'emmerder encore "

Je laissais Coralie rentrer seule dans ses quartiers, ce n'était pas très gentleman de ma part. Je trouverais bien un moyen de me faire pardonner un de ces quatre mais là j'avais un chien de garde à mes basques et autant être un soldat coopèrent pendant un moment. Mes "exploits" n'étaient pas oubliés et encore moins pardonnés par certains donc j'allais devoir filer droit.


_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 23/11/2015
√ Messages : 328
Coralie Deltour
Dossier Top Secret
√ Age: 40
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Poker face [Coralie] Jeu 17 Aoû - 17:37
Coralie devait bien reconnaitre que cette soirée l'amusait beaucoup, même si elle avait pris une tournure des plus inattendues. Elle n'avait pas envisagé qu'elle finirait nue dans la piscine avec ce jeune homme qu'elle connaissait à peine, à jouer comme des gamins en picolant du champagne.

Lorsqu'il sorti de l'eau, visiblement nullement gêné de s'exhiber en tenu d'Adam devant elle, pour chercher avec quoi ils pourraient s'amuser, elle en profita pour le reluquer un peu. Après tout, il n'y avait pas de mal à admirer les belles choses de ce monde. Habillé on devinait déjà qu'il était bien fait de sa personne, mais nu, avec l'eau ruisselant sur sa peau, il n'avait pas grand chose à envier aux mannequin qui s'exhibaient dans les magasines. Peut-être était-il un peu maigre.

Elle en était là de ses réflexions lorsqu'une voix inconnue la fit sursauter et se plaquer contre le mur du bassin. Un des gardes de la cité venait d'entrer et il n'avait vraiment pas l'air content du tout. Sur le coup, la jeune femme se dit qu'après tout, il en faisait que son travail et s'apprêtait à lui dire qu'ils allaient partir, lorsque sa conversation avec Alek pris un tour vaguement inquiétant.

Visiblement, le nouveau venu avait une dent contre le jeune soldat, et ses sous entendus et ses menaces à peine voilées glacèrent l'échine de Coralie malgré la tiédeur de l'eau. Surtout lorsqu'il sous entendit qu'il n'avait aucunement l'intention de se retourner pour lui permettre de sortir.

Coralie n'était pas pudique, elle se fichait pas mal d'être vue nue la plupart du temps. Mais il y avait dans le ton de sa voix quelque chose de malsain, de pervers. Quelque chose qui lui rappela l'attitude de ses agresseurs en janviers. Ce pouvait-il que l'hydre n'ait pas été totalement éradiquée ? Tout à coup, elle se sentait vulnérable, elle aurait bien attrapé ses vêtements pour les enfiler dans l'eau, mais ils étaient trop loin.

Que pourrait-elle faire si les choses dérapaient ? Heureusement, Alek réussit à calmer le jeu, et même à obliger l'homme à se retourner quelques secondes plus que suffisantes pour qu'elle sorte de l'eau et enfile ses fringues à la va vite avant de quitter la piscine.

Mais elle n'alla pas bien loin, arrivée dans le couloir, elle se dissimula derrière une des énormes plantes en pot et attendit. Elle voulait être sure qu'Alek ne risquait rien, que l'homme ne profiterait pas de sa relative vulnérabilité pour l'agresser.

Elle poussa un discret soupir de soulagement en les voyants sortir tout les deux, même si elle eut vaguement l'impression qu'il s'agissait d'un prisonnier et de son garde. Elle les regarda s'éloigner en direction des quartiers des militaires et les laissa prendre un peu d'avance avant de prendre elle même la route vers sa chambre en se promettant de rapporter le comportement pour le moins déplacé de cet homme à qui de droit.

END 17/08/17

_________________

Merci Sheppy !
DC : Nathalie Dumond / Elia Fisher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Poker face [Coralie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Poker face
» poker face (paul&camille)
» No he can't read my poker face~ ♫
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Mess-