Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Une invitation négociée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Messages : 73
Nelly Bricks
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Une invitation négociée Jeu 25 Mai - 9:53
Nelly, en grande malicieuse qui se respecte, avait traqué le soldat Alek depuis un petit moment déjà. Pas question de faire la même erreur qu’avec sa texane adorée, il fallait approcher de manière plus subtile. Parce que bon, dans cette cité, fallait croire que les gens n’étaient pas d’un naturel des plus avenants !
La belle docteur manipulatrice voulait la poignarder avec une seringue et la texane adorée voulait l’envoyer en cour martiale. A peine arrivé et déjà plusieurs membres de l’expédition voulait la briser, la réduire en miette, parce que son projet et sa joie ne plaisait pas ?
Dommage que ça ne changerait pas hein ?!? De toutes façon, “docteur manipulatrice” et “super texane” venaient d’être adoptée ! Il manquait plus que le maître-chien.

Assurée que celui-ci était sous la douche après avoir terminé sa séance de sport, l’hispanique s’infiltra discrètement en espérant ne pas être découverte par l’un de ces mâles surprotéinés qui trainaient là. Mais quand même, qu’est-ce qu’ils avaient tous ces beaux militaires à passer leurs temps dans les salles de sports ? Hermana, super texane et maintenant lui ?!? Allait-elle chercher sa prochaine victime sur un tapis de course ou les machines de développés-couchés ?
En passant derrière la série de casiers, le petit bout de femme hasarda un oeil et souffla une mèche de cheveux rebelle. Là, sur le banc, c’était son sac non ? Il y avait marqué “Hamilton” dessus…
Avec un rire muet, Nelly fouilla dans sa poche et retira un vieux papier froissé où était indiqué l'identité du désiré. Elle compara l’orthographe. Dans le mille ! Oui ! C’était bien lui !

Elle se retourna.
Un musclor venait de passer, une simple serviette entourant toute sa virilité et son postérieur. Il massait sa chevelure avec un autre linge tandis qu’il s’éloignait sans l’avoir vu. La jeune demeura interdite, les yeux écarquillés, un “oulaaaaa” se dessinant silencieusement sur ses lèvres, tandis qu’elle se plongeait dans une soudaine contemplation rêveuse de la musculature. Il était beau….
Puis elle se secoua brutalement afin de s’extraire de force de l'envoûtement. Elle cligna des yeux un moment, peinant à revenir à la réalité, afin de se concentrer davantage sur son objectif.

La langue coincée entre ses dents comme si elle se lançait dans une manoeuvre très risqué et délicate, Nelly approcha sur la pointe des pieds. A vrai dire, elle était VÉRITABLEMENT sur la pointe des pieds, devenant une caricature de cartoon sur une discrétion exagérée. Sa main passa dans la poche intérieure de sa veste et elle retira un petit carton rose empli de paillettes qu’elle comptait déposer dans le sac. La partie supérieure du carton affichait l’inscription “invitation à l’anniversaire de mi Hermana”. Avec des petits coeurs et plusieurs petits collages attendrissant. Elle avait acheté ces ouvrages aux petits enfants Athosiens qui étaient gardés dans l’une des ailes de la cité contre tout son stock de friandises. L’hispannique se demandait encore s’il s’agissait d’une garderie ou d’une maternelle...Mystère…

Encore un petit mètre et elle pourrait filer. Elle tendit le bras avec un large sourire sur le visage, juché sur une seule jambe en équilibre, prête à finir son coup d’éclat lorsqu’un grondement inquiétant l’immobilisa. C’était quoi ces ronds lumineux sous le banc ???

« On...dirait un loup… »Murmura Nelly pour elle-même.

En toute réponse, l’animal émergea soudainement et défendit vaillamment le sac de son maître dans une série de grognements et d’aboiements particulièrement agressifs. Mine de rien, un berger allemand en chien de combat, ça en jetait un max ! Et il claqua plusieurs fois de la gueule non loin de son bras au point que l’hispanique lâcha son petit carton en hurlant :

« NON ! LOULOUPPPP !!!! »

Et elle se retourna vivement pour grimper avec souplesse sur le sommet du vestiaire métallique, s’aidant des quelques petites portes ouvertes pour se mettre rapidement à l’abri.

« Attends ! Louloup, non, sois pas méchant !! »

Peine perdue ! L’animal la tint en respect en faisant le siège de l’armoire, il s’assaya au pied tout en attendant patiemment qu’elle se décide à descendre. Son regard avait tout pour dire : Tu bouges, je te croque.

« ALEEEEEEEKKKKKKK ! » Cria-t-elle de toute ses forces comme une enfant terrorisée.

_________________

Double compte : S. Caldwell, P. Sidney


Dernière édition par Nelly Bricks le Jeu 25 Mai - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Messages : 73
Nelly Bricks
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Une invitation négociée Jeu 25 Mai - 10:24
Alek Hamilton


Blondie m’avait intrigué avec ses mails, qu’est ce qu’elle avait foutu avec mon casier cette folle? C’était fou comme elle ne pouvait pas me foutre la paix trop longtemps, je vous jure , cette femme a de sérieux problèmes mentaux. Je décidais d’abord aller voir mon casier avant d’aller la voir, car on sait jamais elle avait peut être tenté de me faire avaler des couleuvres. C’était une de ses activités principales. Kalash me suivait comme d’habitude, je lui caressais la tête tout en marchant. Une fois qu’on fut arrivés à mon vestiaire, je l’ouvrais et trouvais donc le cadeau d’Isia.

Bon comme prévu Blondie m’avait fait marcher car le code de mon casier n’avait pas été changé. Par contre à l’intérieur je trouvais un joli petit cadeau. Je sortis un string Panda de mon casier...je rigolais , franchement elle m’étonnait à chaque nouveau coup tordu. Je sortis ma tablette, me déshabilla, enfila le string, et me pris en photo. Photo que bien sur je m’empressais d’envoyer à Isia.

Je mis mes affaires de sport et je fis une heure de sport intensive. Kalash comme à son habitude restait couché devant mon casier. Je revins à mon casier pour me déshabiller à nouveau avant d’aller sous la douche. Pour le moment la journée était plutôt calme et c’était appréciable.

J’étais en train de me laver quand j’entendis Kalash aboyer. Ca par contre ce n’était pas normal du tout, il n’aboyait jamais sauf quand quelque chose de bizarre arrivait. En plus je reconnus ce type d’aboiement et ce n’était pas amical du tout. S’en suivit quelqu’un qui m’appelait , c’était une voix de femme. Non mais c’était quoi ce bordel? Je coupais l’eau, enfilait rapidement une serviette autour de mes hanches et sortis de la douche pour aller voir ce qu’il se passait. Une fois devant mon casier je vis une scène risible. Kalash était tranquillement assis et la tête levée vers le haut des casiers. Je faisais donc pareil que lui et levais ma tête pour voir une femme perchée en haut des casiers. Je m’approchais et calmais Kalash en le caressant sur la tête.

« Eh bien mon gros qu’est ce qu’il se passe ? Tu chasses les femmes maintenant ? »

_________________

Double compte : S. Caldwell, P. Sidney


Dernière édition par Nelly Bricks le Jeu 25 Mai - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Messages : 73
Nelly Bricks
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Une invitation négociée Jeu 25 Mai - 10:33
« Alek ! » S’écria Nelly en lui faisant un grand coucou exagéré.

Avec souplesse, elle se retourna pour redescendre lentement et sauta le reste de la hauteur en faisant un “tadaaaaa” de ses bras, souriant et fière de son petit effet théâtral.

« Louloup, il laisse personne approcher de ton sac ! Alors on fait comment nous, les filles, pour te faire des surprises hein ? C’est Isia qui m’envoie te faire un bisou ! Je l’aime bien, elle est drôle ! Mais elle est très très très manipulatrice aussi. »

L’hispanique se pencha et ramassa sa carte rose avec de le lui tendre.

« Avec son regard, on dirait qu’elle veut me manger, comme ton Louloup quand j’approche de ton sac. Tiens ! Para ti ! C’est l’invitation pour l’anniversaire surpreso de mi hermana. Tu devrais venir ! La jolie docteur manipulatrice, elle fera du French cancan vers mi. Alors tu viens hein ? Dis, tu viens !!! »

Elle trépigna des pieds et ouvrit de grands yeux.

« J’invite même ton Louloup ! Faudra me dire ce qu’il aime manger ! Comme ça il sera content lui aussi ! »


Alek Hamilton



Je regardais la femme descendre de son perchoir. Avec sa manière de me faire coucou je compris que j’étais en face de la psychopathe annoncée par Blondie. Je croisais les bras et l’écoutait parler, enfin j’essayais car je sais pas pourquoi sa manière de parler me cassait les pieds. Non mais sérieux elle a quel âge mental ? 7 ans ? Cette femme était une exemple qu’il n’y avait pas que les hommes qui restaient de grands enfants.

« On ne me fait pas de surprises tout simplement, spécialement celles qui viennent d’Isia. »

Un jour je vous jure que j’allais tuer Isia….mais vraiment … Prendre mon temps, la totale. Manipulatrice? cette femme enfant avait vu juste mais à mon avis elle n’avait pas idée à quel point Blondie était tordue dans son cerveau. Je regardais la carte qu’elle venait de me donner. Un anniv surprise pour le Major Frei? oh putain, alors là ça risquait de finir en bain de sang cette histoire et puis Blondie qui fait du fench cancan, de quoi avoir les yeux qui fondent. Tout ça pour dire que j’étais pas chaud pour y aller.

« Le Major Frei et moi ne sommes pas amis donc je doute qu’elle veuille me voir à son anniversaire, mais merci de l’invitation. »

_________________

Double compte : S. Caldwell, P. Sidney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Messages : 73
Nelly Bricks
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Une invitation négociée Jeu 25 Mai - 10:40
« Mais il y aura la belle docteur manipulatrice !!!! Vous n’êtes pas amis ?!? » S’écria-t-elle en guise de réponse.

« Non. »

Réponse claire et précise. Isia n’était pas mon amie, c’était je sais pas quoi mais pas une amie.
Un grand sourire illumina le visage de l’hispanique.

« Elle m’envoie pour te poser des problèmes alors. Vraiment vraiment manipulatrice ! Je peux devenir ton n’amie quand même ?!? »

Non mais rassurez moi elle déconnait là non? comme à la maternelle ou primaire? Elle sortait d'où cette femme sérieux?

« Isia adore me poser des problèmes. Pourquoi pas, mais que si tu réponds à une question ? »

Il n’en fallait pas plus pour ravir la jeune femme qui lui tourna autour dans une frénésie enfantine.

« Super ! J’adore les questions moi !!! Mais surtout quand je les pose ! Tu viens à l’anniversaire si je te réponds d’accord ?!? En plus, il me faut des beaux hombres pour faire streap-tease à mi Karola. Le French Cacan, c’est au cas où pour faire beau ! Et puis il y aura des hommes qui vont venir, si les femmes viennent aussi. »

Elle s’immobilisa.

« Pas une ménagerie hein ! Mais si les filles font pas French Cacan pour mi hermana, ben elle aura pas tout perdu. Il y aura aussi toi et Apollo pour faire le gigolo. »

Elle dansa sur ses pieds en répétant le refrain type de macho macho men.

C’était un anniversaire qu’elle organisait ou un enterrement de vie de jeune fille? Quoi que Frei mariée, j’avais du mal à imaginer ça mais bon…

« Le deal c’était ami contre réponse à une question et honnêtement je n’ai pas envie de venir à l’anniversaire du Major. et encore moins de faire le gigolo. »

« Oh...allez !!! Tu veux que je fasse quelque-chose pour que tu viennes ?!? Tu as l’air tout triste, j’aime pas ça. Et puis ton louloup, il veut peut-être faire la fête aussi !! Les anniversaires, c’est toujours bien pour le moral. »

Elle se jeta dans ses bras pour lui faire un câlin et se recula aussitôt, craignant discrètement que cette proximité ne plaise pas au garde du corps canin
Comme ça, c’est mieux non ?

Faire quelque chose pour moi? L’idée méritait d’être creusée. Avoir un pantin pouvait être utile mais le soucis c’était de faire le gigolo et surtout à l’anniversaire de Frei…

« Désolé je passe mon tour. »

Je m’attendais pas un tout à un câlin. Franchement il lui manquait vraiment un grain à cette femme.

« Ça change rien mais c’est toujours agréable quand une jolie femme me fait un câlin. »

« Et ??? » Fît-elle gaiement en lui tendant l’oreille, comme si elle attendait autre chose de sa part.

« Et rien… »

Punaise mais elle était encore plus compliquée à suivre qu’Isia...ce qui voulait dire que cette fille était tarée.

« Rien ?!? Ben la pregunta !!!! Si t’es mon ami, je suis sûre que tu viendras à l’anniversaire, même si tu fais pas macho men ! Alors c’était quoi ta petite question ? »

_________________

Double compte : S. Caldwell, P. Sidney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Messages : 73
Nelly Bricks
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Une invitation négociée Jeu 25 Mai - 10:48
Oh bon sang, elle était en train de me donner un mal de tête carabiné et donc j’allais finir par ne plus être sympathique.

« Tu parles comme une enfant pour énerver les gens ou c’est ta façon d’être? Non parce que là c’est comme si je parlais à ma petite cousine mais dans un corps de femme….c’est...inconfortable. »

« Mais ta cousine, elle est adorable hein ? Pas vrai ? Moi je suis tout le temps comme ça, sauf quand on veut me poignarder ou me tuer ! Mais bon, je ne risque rien avec toi vu que je n’ai pas de kiki ! T’aime bien les femmes toi, tu les défends ! »

« Ma cousine a sept ans… ce n’est pas une adulte. J’aime les femmes oui donc tu crains rien avec moi. Et merci pour la réponse, donc un deal étant un deal on est amis. »

A la base ils me croyaient tous cinglés mais elle me battait à plat de couture. Pour que même moi je me demande ce qu’elle faisait ici en tant que militaire c’était pour dire.

Nelly se transforma en véritable bombe, irradiant d’un bonheur totalement puéril et innocent, en sautillant sur place comme si c’était le jour de noël.

« Alek et Louloup sont mes amis !!!! » S’écria-t-elle soudainement à l’intention d’un homme qui passait par là.

L’inconnu fixa Alek puis Nelly sans véritablement comprendre et s’éloigna en haussant les épaules.

« Tu viens pour l’anniversaire maintenant ?!? C’est dans une semaine ! Tu seras pas obligé de faire macho men ! Mais frère d’arme et amis, j’ai besoin de ti ! Tu viens dans une semaine ? Dis, tu viens avec Louloup ? S’il teuuuuu plaiiiiiiiitt ! »

Et elle lui fît un magnifique regard de chat, les mains jointes en prière.

Non mais help quoi cette fille à un sérieux soucis, voilà maintenant qu’elle était très exubérante à crier que j’étais son ami...maternelle je vous dis. Le pauvre mec qui passa par là se demandait vraiment ce qu’elle avait, même Kalash la regarda d’un air surpris. Je rigolais à voir la tête de mon chien.

« Ok je viens, par besoin de faire le chat potté. Mais par contre tù hermana ne m’aime pas trop...donc si elle fait la gueule tu seras prévenue. »

« Ah si ! » Répondit-elle en hochant la tête. « Mais c’est juste du théâtre ! Mi Karola, elle montre pas ses emocións mais elle en a ! Elle en a même beaucoup beaucoup. Mais son petit cœur tout tendre, il est caché sous plein de béton qui casse pas ! »

Elle fredonna la musique des villages people avant d’ajouter :

« Tu voudras la tenue de pompier ou de policier ? Il y a aussi l’indien et le maçon ! Si tu veux, je peux même faire un joli petit casque pour Louloup !!! Il sera super beau avec ! »

Karola avoir un coeur? mouais...ce n’était pas vraiment une info que j’avais envie de savoir. Alors oui je savais qu’elle ne m'appréciait pas trop car je n’étais pas un soldat conventionnel mais je la portais pas non plus dans mon coeur à cause du fait qu’elle soit trop conventionnelle. Donc en fait je me foutais vraiment de son anniversaire mais j’avais donné ma parole.

« Je ne me déguise en rien ...je peux aider à mettre en place ou même servir si tu veux mais je ne me ridiculise pas pour le plaisir de ces dames. »

« Et une copine ?!? Tu veux que j’invite ta copine ? Tu as une copine pas vrai ??? »

« Non. »

L’hispanique fît mine de réfléchir, le regard vers le plafond, avant de le fixer.

« Et si je t’en trouve une ! Tu fais macho men pour elle ?? Il faut avoir une copine ! Tu vas être tout triste sinon ! »

Mais c’est pas possible elle lâchait jamais l’affaire celle là…

« Non. »

Elle eût l’air très ennuyée.

« Oh, si...regarde ! Tu fais bouboudes ! "Non-non-non-non" usted dice ! Tu verras, je trouverai une fille muy bonita pour ti. Et tu seras tout heureux de la rencontrer. Tu danseras avec elle,
pis tu l’embrasseras sur slow, pis tu lui fera l’amor pour qu’elle ait de jolis jolis enfants avec ta tête dessus ! Comme dans les contes...ils vécurent féliz !! »


Elle se colla dans ses bras une dernière fois, lui frictionnant le dos comme pour lui inspirer courage et lui remonter le moral, puis l'hispanique prit le chemin de la sortie en s’écriant :

« A la semaine prochaine !!! Garde le carton d’invitación !!! »

Puis Nelly disparu non sans avoir volontairement croisé le militaire qui avait pleins de muscles. Histoire de regarder une dernière petite fois !

Cette fille était folle , Blondie avait raison. On aurait dit un Peter Pan mais en fille et je détestais Peter Pan. Elle devait avoir de sacrées qualifications ailleurs pour avoir été accepté ici. Je finis de m’habiller et repartais dans mes quartiers.



FIN RP : 25/05/17

_________________

Double compte : S. Caldwell, P. Sidney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une invitation négociée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [SORTIE] L'Abîme invitation chez Kanaxai [Terminé]
» Invitation au Chat
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» Une noble invitation
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 5 - Zone Militaire :: Vestiaires-