Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Clé de bras et croc-en-jambe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Age : 29
√ Messages : 677
√ Localisation : Atlantis

Erin Steele
Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
MessageSujet: Clé de bras et croc-en-jambe Sam 8 Juil - 18:49
Il y avait des choses qu’elle avait reporté de trop nombreuses fois. Apprendre à se défendre en était une. Erin avait décidé de franchir le cap, et de prendre un instructeur pour se former à la self défense, ou du moins, acquérir des bases plutôt solides pour le restant de ses jours. Jours qui se trouvaient trop souvent mis en péril de se voir écourter de par son inaptitude à se préserver toute seule contre autrui. La multiplication des situations critiques depuis quelques mois lui avait fait prendre conscience qu’il fallait qu’elle évolue dans ses compétences physiques. Elle était athlétique, elle courrait deux fois par semaine, faisait des circuits d’abdominaux, et autres exercices physiques, mais elle faisait ça en amatrice. Sa motivation première était surtout de garder la forme, et le sport l’aidait à lutter contre les effets néfastes de son diabète. Désormais guérie de cette maladie par une onde lantienne à laquelle elle avait été exposé fortuitement, elle continuait de s’entrainer parce qu’elle en avait pris l’habitude, en conservant à l’esprit qu’elle s’entretenait pour sa santé future.

Elle avait eu quelques notions de bases lors de son intégration au SGC, mais sans plus, et désormais, elle voulait plus. Plusieurs situations l’avaient conduite à prendre des cours :

Le soldat Pète Barnes, désormais mort, avait failli lui décoller la tête avec une baffe monumentale, et si Alexander Hoffman n’était pas intervenu, nul doute qu’elle aurait terminé dans un état pire que la pauvre Elia Fischer qui avait été désarticulée par cette brute épaisse. Cet enfoiré en avait tellement après elle qu’il avait passé ses nerfs sur l’assistante d’Alexander dans le seul but de l’atteindre, et par devers lui, de l’atteindre elle.

Il y avait eu également la mission sur la planète mal nommée « Paradize », où elle s’était retrouvée entre les mains d’indigènes qui voulaient la tuer. Elle avait réussi à en zigouiller un avec son couteau, avec l’énergie du désespoir, mais peut-être qu’elle aurait pu faire mieux. Elle s’était sentie tellement vulnérable entre leurs mains, et le pire, l’apothéose de l’horreur, était survenu quand ils avaient décidé de la torturer, de la tuer à petit feu en la vidant de son sang par des plaies multiples sur son corps. Ce sentiment d’impuissance, elle l’avait terriblement mal vécu, et elle avait mis des mois à s’en remettre complètement, et passer à autre chose. Alors oui, elle était consciente que si elle apprenait à se défendre, la situation n’aurait pas été différente, mais peut-être qu’elle aurait réussi à se sauver dans la jungle sans se faire prendre.

Une autre fois, elle s’était retrouvée entre les mains du Capitaine Luke Harris. Ce violeur l’avait prise en otage dans le but de faire libérer le Major Woolsey, pour qui il avait un amour sincère. Elle n’avait pas réussi à se défendre, ni même à s’enfuir, et elle s’était retrouvée, encore une fois, dans une position qui la soumettait au bon vouloir d’un autre être humain. Elle avait détesté ça, même si elle avait réussi à agir finement pour qu’il discute avec sa chère et tendre, qui l’envoya promener. Il s’était suicidé dans son dos.

Malheureusement pour Erin, qui avait passé plus d’un an sur la cité Atlantis, les exemples ne s’arrêtaient pas là. Elle s’était retrouvée dans un combat au corps à corps contre l’infirmière Deltour, et cela s’était soldée par un échec critique de sa part. Elle n’avait pas été à la hauteur et la française l’avait tout simplement poignardé. Si son corps n’était pas baigné dans cette même onde lantienne qui avait guérie son diabète, elle serait morte à l’heure qu’il est, et cela lui semblait vraiment inconcevable. Elle en avait discuté avec Alexander, et l’idée de prendre des cours était venue assez vite sur le tapis. Bien entendu, ils avaient évoqué le fait qu’il l’entraine lui, mais tous les deux savaient qu’ils ne seraient pas sérieux dans l’entrainement, du moins, dans la rigueur de celui-là. Elle aurait plus tendance à ruminer, à prendre personnellement des remarques, à faire moins d’effort parce qu’elle se faisait entrainer par son amoureux, et lui aurait été dans l’exercice pur et dur, et même s’il avait raison, finalement, il n’aurait pas pu la pousser plus loin que les limites qu’elle s’imposerait peut-être. Bref, c’était une mauvaise idée.

Elle avait pensé au Major Frei, mais la jeune femme, studieuse et compétente, avait d’autres chats à fouetter, un boulot d’officier plus prenant, du fait de son poste dans la hiérarchie haute. Aiden Ford ? Choix qui aurait pu le faire, mais Erin avait peur du mutant altante, sans parler du fait qu’elle ne le sentait pas assez posé pour s’improviser professeur. Il fallait aussi mettre de côté sa personnalité exubérante qui lui aurait tapé rapidement sur le système. Le lieutenant était quelqu’un de profondément humain, et elle l’appréciait un peu plus depuis les évènements de Janvier qui avaient secoué la cité, mais elle ne pouvait pas imaginer une seconde passer quelques heures en sa compagnie, à se faire apprendre des techniques de combats. En plus, elle le voyait déjà lui demander de soulever des trucs impossibles pour elle ou à faire des exercices exagérément difficiles. Bref, mauvaise idée.

Elle avait donc fait naturellement une requête auprès de l’état-major, qui s’empressa de fournir un officier à la RDA. Elle avait donc rendez-vous ce jour avec un certaine Lawrence Waters, spécialisée en technique et tactique de combat. La jeune femme appréhendait un peu, mais elle était déterminée à apprendre, donc elle mit son stress de côté pour le moment. A l’heure convenue, Erin était dans le gymnase, armée d’une tenue de sport règlementaire d’Altantis, un pantalon souple, et un t-shirt noire avec le logo de l’expédition, d’une queue de cheval, d’une paire de baskets, et d’un sac de sport contenant de l’eau, une serviette, et des affaires de rechanges. Elle se demandait sur quel genre d’homme elle allait tomber. Si elle devait être honnête avec elle-même, elle aurait préféré être entrainée par une femme, mais qu’importe… Bref, elle était arrivée dans la partie « Dojo » du gymnase, celle réservée aux sports de combats. Logiquement, c’était là qu’elle allait retrouver son instructeur pour cette matinée. Elle avait un vague souvenir culturel comme quoi il ne fallait pas porter de chaussures sur le tatami, aussi les enleva-t-elle pour marcher pieds nus sur le sol aux tapis japonais, en éprouvant cet espèce de moelleux dur caractéristique.

Il y avait quelque chose de rassurant dans le calme qui régnait dans le Dojo. Elle était toute seule, plantée au milieu de la salle.

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sergent Maître Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clé de bras et croc-en-jambe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Christian Vs Cena
» « Si je n'ai plus de bras, je le tuerai avec mes pieds. Si je n'ai plus de jambe, je le mordrai. S'il me coupe la tête, je le tuerai de mon regard. Si je n'ai plus d'yeux, je le tuerai d'un maléfice. Même s'il doit me laisser à moitié mort. » ▬ Naruto
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Armure: le bras
» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Gymnase-