Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

{ Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 38
Norah Ayoun
Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
MessageSujet: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Lun 25 Sep - 10:37
Why is everything's so heavy ?
Norah ft. Alek

2 mois que je suis arrivée ici sur Atlantis. 2 mois et je ne suis toujours pas partie en exploration. Autant dire que même si j'adore potasser les livres, flâner dans les couloirs et discuter avec les gens, le manque d'action commence à se faire cruellement ressentir. Il faut que je bouge, que je vois du pays. Pour le moment, je compense tant bien que mal en passant, tout les jours, quelques heures dans la salle de sport. C'est donc, comme tout les matins, bien décidée à me défouler et à transpirer à grosses gouttes que je me rend vers le gymnase avec tout ce qu'il me faut sous le bras. Toujours pas de musique pour passer le temps, tant pis, je pousserai la chansonnette si je suis toute seule.

Vêtue d'une brassière de sport, d'un short, d'une veste à capuche et les cheveux relevés en queue de cheval je prend la direction de la salle de sport. Au programme de la matinée, sac de frappe. Rien de tel pour se défouler. Comme d'habitude, à cette heure là, les couloirs grouillent de monde. Certains disent bonjour, d'autres non. Je reconnais quelques visages, je les croisent pratiquement tout les matins. On se salue et je continue ma route. Maintenant, je connais le chemin vers la salle de sport par coeur, je pense même être capable de m'y rendre les yeux fermés. Quand je pense qu'au début je me perdais au moindre carrefour dans le dédale de couloirs.

Je ne met donc pas longtemps à rejoindre les portes de la salle. Je passe machinalement ma main devant le petit boîtier et je pousse un soupir alors que je constate que ce matin, la salle est déjà occupée. Tant pis, la chansonnette ça sera pour plus tard. Sans attendre, je me dirige vers un des sac de frappe. Je dépose mes affaires au sol et je retire ma veste. Dernier coup d'oeil à ma pompe pour m'assurer qu'elle est bien en place et qu'elle ne risque pas de bouger. Quelques étirements pour ne pas commencer à froid et j'attaque. Les poings serrés je frappe. Je suis concentrée, je fais abstraction de ce qu'il se passe autour de moi, dans la salle de sport. Celle-ci commence d'ailleurs à se vider légèrement, ne restent que les irréductibles.

Je continue de frapper, je frappe même un peu plus fort et sans trop savoir pourquoi, je détourne la tête quelques secondes du sac. Erreur de ma part. Ce dernier en profite pour revenir vers moi et m’asséner un coup bien placé au niveau de ma joue droite. Le choc claque sur mon visage et en retour je lui fais manger mon poing. J'immobilise le sac avant qu'il ne revienne une nouvelle fois et je frotte ma joue rougie par le choc. Le regard noir, je fronce les sourcils et je fixe le coupable et pensant clairement à ma revanche.

"Je vais t'apprendre à frapper une dame."

Je marmonne entre mes dents. Je repousse une méche de cheveux collée au front par la sueur et j'attrape ma bouteille d'eau pour boire une longue gorgée. Je fais craquer ma nuque et je me remet en place, prête à lui montrer de quoi je suis capable.
made by black arrow

_________________
Qui n'augmente pas sa connaissance l'amoindrit
©crack in time


Dernière édition par Norah Ayoun le Mar 26 Sep - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 710
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Lun 25 Sep - 18:46
L'agitation de la dernière mission était retombée depuis quelques temps et je m'étais remis très rapidement de mes blessures mais par contre je n'avais pas encore retrouvé toute ma forme physique qui me serait nécessaire pour repartir en mission. Par contre si je devais vous dire où j'en étais sur un plan mental là on allait y passer la nuit et j'avais autre chose à foutre. Au lieu d'aller voir un ou une psy j'étais reparti sur Magna pour me rendre utile..et je ne sais pas si au final ça n'avait pas été pire que d'affronter des Wraiths. Je sais que j'étais devenu plus calme mais question combien de temps ça allait durer? mystère. J'avais vu des horreurs là bas mais en même temps j'avais fait la paix avec moi même c'est qui pouvait être effrayant.

Enfin bref même si mon neurone ne se portait pas au mieux il fallait que je reprenne le sport pour pouvoir repartir en mission. Rien de mieux que de tuer du Wraith pour se remettre les idées en place. Kalash lui aussi était en phase de retrouver sa forme olympique. On marchait tous les jours deux heures sur les digues de la cité et une heure de course un jour sur deux. Il avait beaucoup plus morflé que moi le pauvre et je ne doutais pas que le prochain Wraith qu'il allait voir il allait être dur à retenir d'aller tuer ces salopards.

Du coup ce matin au lieu d'aller faire courir Kalash j'avais décidé d'aller soulever un peu de fonte ou autre joyeuseté de ce genre. Je n'étais pas plus motivé que ça mais bon ...j'avais pris une douche rapide, enfilé un jogging et un débardeur. Cette fois je n'oubliais pas ma gourde pour boire et une serviette posée sur les épaules. J'étais le cliché du sportif de salle....le genre de sport que je n'aimais pas trop trop et ça me rappelait vraiment Los Angeles.

Quand j'arrivais dans la salle je vis qu'il y avait déjà du monde...pfff pas moyen d'être peinard sur cette cité à moins de vouloir faire du sport en pleine nuit. Autant vous dire que ce n'était pas mon délire. Les vélos étaient pris, les tapis pour courir aussi, très bien je ne voulais pas faire ça. Je me dirigeais vers les altères histoire de commencer en douceur avant de passer au sac de frappe plus tard. J'entendais d'ailleurs que le sac prenait cher et en regardant je vis une jolie brune en train de lui mettre une dérouillée. Tiens je ne la connaissait pas. Il y avait régulièrement des nouvelles têtes sur la cité. L'ancien Alek serait surement allé faire du sport à côté d'elle pour la brancher mais là je n'étais pas venu pour ça.

-Hey Hamilton, ça y est tu reprends le chemin de la torture physique?

Hein ? quoi? qu'est ce dont? Je me tournais et je remarquais un pote qui était lui aussi venu soulever du poids. Ah cool, le temps passerait plus vite en discutant. C'était d'ailleurs surement le seul à ne pas me regarder de travers pour mon côté sadique.

" Oui, si je veux repartir en mission je n'ai pas le choix. Et comme je compte pas rester bloqué sur cette cité ...ben me voila.

J'allais vers une machine, je mettais 20k en poids, pour commencer c'était pas mal et je m'allongeais sur le dos attrapant la barre. Je respirais un grand coup et je soulevais ces maudits poids.

"- J'ai entendu dire que tu étais reparti sur Magna pour les aider. Ils arrivent à se reconstruire? "

Je ne lui répondis pas de suite. J'entendais les bruits des gants sur le sac et ça me donnait le rythme. Par contre ça se voyait que je n'avais pas fait de sport depuis un long moment, 4 mouvements et je commençais à sentir mes muscles se rebeller.

" Ouais après le foutoir qu'on a mit là bas je trouvais normal d'aller les aider. Et ce peuple a une volonté de fer, tout le monde est mit à contribution pour l'effort général. Donc oui ils se reconstruisent plutôt bien et vite. "

Alors que nous continuions notre discussion tout en nous faisant les muscles, j'entendis la jeune femme faire une remarque amusante au sac de frappe. Je pouvais devenir ce qu'il s'était passé vu que ce saligot m'avait déjà fait le coup et j'avais été moins gentil que cette jeune femme. Je rigolais et elle dut surement l'entendre car nous n'étions pas loin l'un de l'autre. Je reposais la barre un instant pour me redresser et boire de l'eau. J'étais vraiment loin de mes capacités normales mais rien d'étonnant là dedans.

Mon pote lui par contre, ne soulevait pas 20 mais 50 kilos et il n'avait pas l'air de forcer. Pfff pas juste ça et donc je me devais de lui rabattre son caquet. Je me levais et aller chercher des poids de 10 kilos chacun.

" Repose la barre je vais t'aider."

En plus il m'obéissait....mais quel inconscient, je rajoutais les poids, pris le barre et la lui donna. Bien sur il failli la lacher et je rigolais.

"- Putain mais ce que tu peux être con Hamilton...70 kilos, t'es malade sans prévenir."

" Mais arrête de râler princesse...je suis sûr que la femme qui est en train de taper le sac de frappe, a plus de force que toi.

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 38
Norah Ayoun
Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Mar 26 Sep - 10:53
Why is everything's so heavy ?
Norah ft. Alek

Droit, gauche, gauche, droit, droit. Mes poings vont cogner le sac de toutes leur force. Le claquement sur le cuir chauffe ma peau et je sais très bien que demain, j'aurais de belles marques sur mes doigts. Tant pis, c'est le prix à payer pour pouvoir se défouler et passer les nerfs. Non loin de moi, il y a deux hommes qui discutent, deux militaires je suppose puisqu'ils sont du genre à faire des blagues. Je n'y prête pas plus attention que ça en fait mais leurs voix portent assez et même si je n'écoute pas vraiment, je ne peux pas louper ce qu'ils sont en train de se raconter. L'un d'eux parle de Magna et de reconstruction. Je ne connais pas toute l'histoire mais d'après ce que j'ai entendu dans les couloirs, je sais que cette expédition a laissé pas mal de traces. Je grimace, c'est le mauvais côté du job.

Je fais une pause. La tête penchée en avant et les mains posées sur les genoux, je prend une profonde inspiration. Rapide coup d'oeil à ma pompe, j'ai encore de quoi faire. En fait, depuis toutes ces années, cette pompe fait partie intégrante de mon corps et j'ai appris à vivre. Je sais me débrouiller toute seule et je sais parfaitement quand je dois la changer. Je ne la cache pas, ce n'est pas un tabou et puis elle fait partie de moi donc pourquoi la cacher. Certaines personnes ont des cicatrices, des tatouages... Cette pompe est en quelque sorte mon tatouage ou ma cicatrice. Alors que je fais craquer ma nuque, j'entend derrière moi les deux hommes. Un est en train de pousser une barre et l'autre est debout à le regarder. Cette vision m'amuse et je ne peux pas m'empêcher d'esquisser un sourire. Je me tourne vers eux quelques secondes, juste le temps de voir que celui qui supporte mentalement l'autre depuis toute à l'heure s'empresse d'aller chercher deux poids de 10 kg chacun. Rien de bien méchant en soit mais quand je me rend compte que l'autre a déjà 50 kg à soulever, j'hausse les sourcils, perplexe. Ce sont bien des mecs ça, toujours à vouloir faire encore plus quitte à se prendre la barre dans les dents. Je secoue la tête et je retourne à mon sac. Concentrée, je me remet à taper de toutes mes forces, occultant de nouveau ce qu'il se passe autour de moi.

Enfin ça, c'est jusqu'à ce que j'entende crier. Ah on dirait que le pauvre vient de découvrir la blague foireuse de son copain. Je ne me retourne pas, je reste concentrée. Après tout si il y avait vraiment eu un problème, les gens auraient crié dans la salle je suppose. C'est seulement lorsque j'entend le second dire que je pourrais porter ce poids plus facilement que l'autre que je me retourne. Les mains posées sur les hanches, je souffle une mèche de cheveux de devant mes yeux.

"Navrée de vous décevoir mais je doute avoir la capacité et encore moins la force de soulever tout ce poids."

La pauvre victime marmonne avant de se redresser. Je crois qu'il dit à son pote qu'il est con mais je ne suis pas sûre de ce que j'entend. Je me tourne alors vers l'autre, le coupable, et je lui dis avec un large sourire.

"Par contre, je suis sûre que je peux vous battre..."

Bon ça rien n'est moins sûr mais je ne dis rien. Ouais j'ai des bases en corps à corps mais je pense qu'elles sont moins fournies que le soldat que j'ai en face de moi. Oh non, je n vais pas me laisser faire, ça c'est clair. J'espère juste qu'il n'est pas du genre à frapper les filles et qu'il va se retenir un minimum.
made by black arrow

_________________
Qui n'augmente pas sa connaissance l'amoindrit
©crack in time


Dernière édition par Norah Ayoun le Jeu 28 Sep - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 710
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Mar 26 Sep - 16:52
J’étais prêt à enlever les poids pour continuer à aider mon collègue quand rocky girl répondit à ma vanne. Je n’avais pas dis ça pour qu’elle réponde. Je me tournais vers elle l’air surpris. Du coup je fis un peu plus attention à elle et oui aussi bizarre que ça puisse paraitre je ne l’avais pas reculé dès mon entrée dans la salle de sport...quand je vous disais que j’avais changé..C’était une belle et on voyait bien quelle avait une condition physique bien présente. C’était peut être une militaire..enfin je m’en foutais un peu de sa spécialité.

“ Avec de l’entrainement je suis sûr que c’est possible, mais je disais ça plus pour motiver mon collègue que pour vous provoquer. “

Ouais m’en foutais comme de ma première paire de rangers qu’elle soit capable ou non de soulever un tel poids. J’allais reprendre mon entrainement quand je l’entendis me lancer un défi. Désolé miss mais là elle était mal tombée. Je n’allais pas risquer de me battre tant que je serais pas ok à cent pour cent physiquement. Que je gagne ou perde ça n’avait pas d’importance mais je ne voulais pas risquer de prendre un mauvais coup. On m’avait bien dit d’y aller molo avec mes cervicales.

“ Désolé de vous décevoir mais je ne suis encore en convalescence. Mais je prends note pour une prochaine fois.”

Eh oui sa proposition n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd, j’étais toujours partant pour un corps à corps en tout bien tout honneur. Ouais bon j’étais aussi partant pour des corps à corps moins tout public. Je retournais sur ma machine pour continuer les exercices.

“Je crois rêver, tu te débines devant une femme Hamilton? quand ça va se savoir, tout le monde va se foutre de toi.”

Oh là mais c’est qu’il commençait doucement à me chauffer les oreilles le gris là...c’est quoi qu’il ne comprenait pas dans le mot convalescence? Note à moi même lui acheter un dico pour Noel. Je repris mes altères et recommencais à m'entraîner avec des mouvements plus lents.

“ Tu peux le dire si tu veux, mais elle sait se battre et je n’aimerais pas prendre un coup mal placé et me retrouver out pour un moment. Je veux bien faire le con mais j’ai des limites et des cervicales cassées c’est une limite. “

Alors il me semble qu’elle n’avait pas été cassé mais comme j’avais écouté à moitié ce que m’avait dit Blondie ben je ne me souvenais plus. Mais je devais me montrer plus sérieux et ça commençait par respecter ce que les blouses blanches me disaient de faire. Par contre j’en eu vite marre de soulever du poids, je me relevais, bus un peu d’eau. J’allais vers la jeune femme et je lui tins le sac de frappe.

“ A défaut de me cogner moi, vous pouvez cogner le sac plus fort. Et sinon moi c’est Alek.”

A sa réaction je verrais si elle avait déjà entendu parler de moi ou pas. Et j’espérais que non car j’en avais ma claque de ce qui était dit sur ma pomme. C’est quand je fus à côté d’elle que je me rendis compte de l’objet qu’elle avait autour de la taille. Je savais ce que c’était et je dis bravo pour faire du sport avec une merdouille pareille. Là je faisais une action purement gratuite et croyez moi ou non mais je n’avais pas d’idées derrière la tête. J’aimais bien les gens avec du répondant et cette femme semblait en avoir beaucoup.

Spoiler:
 

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 38
Norah Ayoun
Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Jeu 28 Sep - 11:28
Why is everything's so heavy ?
Norah ft. Alek

Provoquer ? Il croit que j'ai mal pris le pique à l'attention de son collègue. Mince, je ne voulais pas qu'il pense que c'est le cas puisque ça ne l'est pas. Enfin bref, heureusement il n'a pas l'air de prendre la mouche ce qui est déjà une bonne chose. Je lui propose alors de venir se battre un peu contre moi, comme ça, rien de bien méchant, mais il décline ma proposition en me faisant savoir qu'il sort de convalescence. Décidément, je crois qu'aujourd'hui, la finesse je ne connais pas. Je me pince les lèvres, navrée de ma bourde. J'imagine en plus que lorsqu'on est soldat, le fait de ne pas pouvoir faire grand chose doit avoir quelque chose de légèrement agaçant. Si en plus j'en rajoute une couche, je pense qu'il va finir par me haïr. Je ne peux pas m'empêcher de jeter un regard noir à son collègue lorsqu'il commence à le charrier sur le fait qu'il ne veut pas qu'on ait cette petite séance de combat. Dis donc celui-là, la finesse il ne connait pas non plus on dirait. Il doit se rendre compte que ça m'énerve puisqu'il finit par se taire.

Je retourne à mon sac de frappe sans un mot de plus. Après quelques nouveaux étirements, je me remis à frapper sans me rendre compte que le militaire que j'avais demandé en duel il y a quelques minutes vient dans ma direction. D'ailleurs au moment où il ouvre la bouche pour me parler, je fais un bond et je me met en position, prête à cogner alors qu'il va se placer derrière le sac. J'hausse un sourcil, un peu décontenancée par sa présence du coup. Je souris face à sa requête avant de lui répondre.

"Enchantée Alek, moi c'est Norah." Je marque un temps de pause avant de lui demander, sur le ton de la plaisanterie.

"Dis donc si je le frappe plus fort, vous allez réussir à tenir ? Parce que croyez moi ou pas, il y a de la force dans mes tout petits bras."

Je fais mine de prendre la pose façon bodybuilder avant de reprendre mon sérieux.

"Nan, en fait, je ne pense pas que je vais faire grand mal..."

Je souffle une méche de cheveux avant de me mettre en position pour lancer les hostilités.

"Si vous avez des conseils, je suis preneuse en tout cas."

Ben oui, même si j'ai quelques bases dans ce domaine, l'archéologue que je suis a besoin de progresser et quoi de mieux qu'un militaire qui propose gratuitement son aide ? Autant que j'en profite alors.
made by black arrow

_________________
Qui n'augmente pas sa connaissance l'amoindrit
©crack in time


Dernière édition par Norah Ayoun le Lun 2 Oct - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 710
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Sam 30 Sep - 14:51
Franchement je ne comprenais pas pourquoi cet abruti l’ouvrait. Se rendre intéressant face à cette jeune femme? peut être oui. Ou alors m’en mettre plein les dents après le mauvais coup que je venais de lui jouer. En même temps ça avait été trop tentant, d’accord je m’étais un peu assagis mais je ne refusais jamais de faire un coup tordu pas bien méchant aux gens. Après s’il voulait en parler que j’avais refusé un combat face à une femme pour se foutre de moi, libre à lui. Mais honnêtement c’était souvent dans les situations les plus simples qu’on se faisait le plus mal et je préférais éviter ça.

Bref je détournais mon attention de ce couillon. C’est dommage c’était un des rares militaires que je trouvais un peu digne d’intérêt. Dans un premier temps j’étais retourné à ma machine pour faire du sport mais je sentais un peu mes cervicales se réveiller donc autant éviter que ça empire, je pris ma gourde pour boire un peu , puis ma serviette pour m'essuyer le visage et je me relevais. J’avais décidé d’aller aider cette jeune femme en lui tenant le sac de frappe. Elle pourrait frapper plus fort sans avoir un retour du sac en pleine tronche….sauf si bien sur je lâchais le sac au dernier moment ce qui bien sûr était un risque à prendre en compte avec moi mais ça elle ne le savait pas.

Je ne pensais pas la surprendre autant en arrivant vers elle mais sa réaction sur la défensive me dis que pour une fois j’avais dû être trop discret. Ah ben mince alors c’était bien une première, par contre sa réaction me fit sourire franchement. Si elle pensait être menaçante c’était pas vraiment très crédible. Je ne doutais pas de sa capacité à faire mal mais on en tremblait pas d’avance.

“ Enchantée Norah.” Je me mis entre elle et le sac pour le tenir prêt à encaisser les chocs. “ Je prends le risque d’encaisser votre force malgré vos petits bras.”

Je la regardais faire son show mais on était quand même loin de Rocky Balboa...et d’ailleurs tant mieux pour moi car là je ne me serais pas proposée pour tenir le sac. J’étais parfois pas fou. Cette femme était amusante et je trouvais ça cool, elle n’avait pas l’air de se prendre trop au sérieux et c’était rafraichissant. Elle donna les premiers coups et en effet je ne risquais pas d’être projeté en arrière. Sa technique n’était pas mauvaise mais ça manquait de force pure.

“ Je suis maitre chien donc le combat rapproché n’est pas mon domaine de prédilection, mais je connais quelques trucs.”

Si elle voulait apprendre à se battre en utilisant les objets du quotidien là j’étais peut être le meilleur prof de la cité mais en combat dit normal je n’étais pas génial. Je la laissais encore frapper le sac en l’observant. Et non je ne la reluquais pas, mais j’observais la manière dont elle plaçait ses mains, ses bras et et son corps face au sac.

“ On va passer au tutoiement si ça dérange pas. Tu devrais monter un peu tes bras, là tu frappes bas. Ok ton corps est protégé d’un éventuel coup mais pas ta tête. et place ton corps de biais et pas de face, réduit la surface atteignable par un opposant.”

En fait je détestais me battre qu’avec mes poings c’était tellement ennuyeux. Ok c’était prendre l’avantage à la régulière mais pfffiouu trop chiant et je ne me battais jamais dans les règles. Norah appliqua mes conseils et ce fut déjà mieux mais ça ne changeait rien à sa force pure pour ça il fallait faire de la muscu et s'entraîner souvent mais déjà elle pourrait au moins résister plus longtemps en cas de problèms.

“ C’est déjà beaucoup mieux mais si tu veux réellement progresser il te faudra avoir plus de force pure ou alors apprendre à utiliser la tienne et là je ne peux pas t’aider il te faudra un militaire plus doué dans ce domaine. “

J’aurais pu faire mon “je me la pète je sais tout” mais sait on jamais qu’elle se retrouve face à un ou une agresseur et se fasse démolir par mes conseils de merde? Ca aurait été bête d’abimer son visage. Je m'en voudrais un peu de lui avoir donné des conseils en carton. Je vis du coin de l'oeil mon ancien pote se lever et partir en rigolant. D'ici deux heures tous les militaires de la cité saurait que j'ai refusé un combat face à une femme et bien sur avec la version que j'aurais eu peur de perdre. Ca n'allait pas changer ma façon de vivre mais selon l'importance de la rumeur que cet avorton allait propager ma vengeance serait plus ou moins méchante. Bref pas la peine de me préoccuper de lui je verrais tout ça en temps voulus.

" Tu n'es pas sur la cité depuis longtemps je me trompe? Je viens ici quasiment tous les jours et je ne t'avais jamais vu, et tu n'es pas militaire non plus."

Oui à mes heures perdues je pouvais jouer Sherlok Holmes. C'est d'ailleurs ces capacités d’observation et de déduction qui m'avaient permis de me sortir de plusieurs mauvais faux pas, notamment lors de la mission sur Magna. Mais ça m'aidait quand même pas à monter dans la hiérarchie pour ça fallait être fayot et ça c'était pas possible.

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 38
Norah Ayoun
Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Lun 2 Oct - 16:00
Why is everything's so heavy ?
Norah ft. Alek

Apparement, Alek a vraiment l'air décidé de me tenir le sac de frappe. Soit... je vais essayer de ne pas me ridiculiser alors. Je ne suis pas très à l'aise dés qu'il y a du monde qui m'observe, je n'aime pas vraiment être le centre d'intérêt et encore moins ici, dans la salle de sport. Je fais comme si rien ne me dérangeait et je me met alors en place pour reprendre mon petit entraînement. Je dis petit parce que je n'en ai pas forcément l'utilité, c'est juste histoire de garder la forme. Alek me fait comprendre qu'en tant que mettre chien le combat rapproché n'est pas vraiment quelque chose qu'il gère. J'aurais pu être déçue si il n'avait pas prononcé le mot "chien". J'adore les chiens, je passerai mon temps à jouer avec ces bêbêtes. Je garde ce moment d'hystérie pour moi et je commence à frapper dans le sac après m'être assurée qu'Alek le tient correctement. Je m'applique, je suis tellement concentrée que je serre les dents et sans m'en rendre compte, je tire un peu la langue. C'est la voix du militaire qui me fait sortir de ma concentration et j'arrête de distribuer les coups le temps qu'il me dise ce qu'il a à me dire. Je l'écoute avec attention et je constate que même si ce n'est pas quelque chose qu'il pratique souvent, ses conseils sont plutôt bons. Il me demande si le tutoiement ne dérange pas, je secoue la tête négativement pour lui répondre que non. Je ne parle pas, je me contente seulement de l'écouter.

A chaque conseil qu'il me donne, je met en application. Je relève les bras de façon à frapper plus haut et je me place de travers. Je reprend mes coups une fois qu'il m'a donné son aval. Effectivement, je sens une certaine différence et mes coups sont un peu plus puissants même si, j'en suis convaincue, je ne ferai pas de mal à une mouche en frappant de la sorte. C'est ça quand on est archéologue et qu'on passe le plus clair de son temps dans une bibliothèque ou devant un ordinateur.

Alek me fait savoir que c'est mieux et me signale que pour progresser je dois muscler tout ça ou frapper différemment pour optimiser ma force. Je pousse un soupir. La musculation on verra pour plus tard. Là au moins, j'ai enfin pu passer mes nerfs sur quelque chose et c'est déjà une bonne chose. En tout cas, je suis ravie des conseils donnés et je vais continuer à les mettre en application à chaque fois que je viendrai taper dans le sac.

Concentrée, au maximum de mes capacités, je frappe de toutes mes forces dans le sac que le militaire tient en face de moi. Il avait raison, ce n'est pas avec mes bras tout frêles que je vais lui faire grand mal. Tant pis au moins j'aurai appris quelque chose aujourd'hui et c'est déjà une très bonne chose. Au bout de longues minutes, je fais une pause et je bois une longue gorgée d'eau pendant que Alek me pose des questions. Du dos de la main, j'essuie ma bouche et je me passe un coup de serviette sur le visage avant de lui répondre, sourire aux lèvres.

"Ça doit faire deux mois que je suis ici si mes souvenirs sont bons... J'ai un peu perdu la notion de temps."

Je marque une pause et j'étire mes bras au dessus de ma tête.

"Ça se voit autant que ça que je ne suis pas militaire ? Tu as peut-être raison alors, je vais devoir faire de la gonflette."

Nouveau sourire. Je pose les mains sur les hanches et je hausse un sourcil, amusée.

"Alors dis moi. Je suis curieuse de savoir dans quoi tu me vois travailler Monsieur le maître chien."

J'avale une nouvelle gorgée d'eau.

"Il va aussi falloir que tu me parles de ton compagnon... Sache que je suis une amoureuse des chiens."

Bon il va croire que je le drague mais tant pis. Oui j'adore les chiens et j'assume complètement cet engouement. J'ai un énorme respect pour le travail qu'ils font, mais ça je le garde pour moi parce que là, je pense vraiment qu'il va croire que je lui fais du rentre dedans.
made by black arrow

_________________
Qui n'augmente pas sa connaissance l'amoindrit
©crack in time


Dernière édition par Norah Ayoun le Lun 9 Oct - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 710
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Mer 4 Oct - 19:39
Norah semblait prendre mes conseils au sérieux et je la voyais les mettre en application dès que je les avais dis. Punaise c’était bien la première fois que quelqu’un prenait au sérieux un conseil que je donnais. Demain il allait pleuvoir des grenouilles sur la cité c’était sûr et certain. Même si elle s’améliorait le manque de force dans ses bras était visible et à mon avis elle ne ferait pas bien mal. Après tout l’important c’était déjà d’entretenir sa forme physique générale et pas spécialement devant un pro du corps à corps. Et non n’y voyez pas d’allusion à quelque chose d’autre qu’au combat.

Deux mois et je ne l’avais jamais vu? ah oui quand même mon blackout mental avait vraiment duré plus longtemps que je ne l’aurais pensé. Je lui souris amusé quand elle évoqua la perte de notion du temps. Ca m’était arrivé aussi et pour être honnête ça continuait. Ca faisait quasiment un an que j’étais ici et j’avais l’impression que ça durait depuis des années et des années.

“ Je ne sais pas si ça va te rassurer ou pas mais j’ai complètement perdu la notion du temps et je ne l’ai jamais vraiment retrouvé. Je suis ici depuis un an et c’est comme si ça en faisait dix.

Alek remonteur de moral professionnel...Ma tendance à mettre les pieds dans le plat n’avait pas l’air de se calmer. Mais bon parait que ça fait aussi mon charme. Si si j’vous jure. J’éclatais de rire car oui ça se voyait vraiment qu’elle n’était pas une grise...comme aurait dit ma mère “ ça se voit comme le nez au milieu de la figure”. J’espérais qu’elle n’allait pas prendre mal mon rire mais c’était sorti tout seul vraiment.

“ Ah oui ça se voit bien. Déjà une militaire aurait tapé plus fort sur ce sac de frappe. Et ne m’aurait pas demandé de conseils.

Finalement c’était reposant pour moi de rencontrer une non militaire. J’en avais un peu marre des gris et de leur comportement trop régi par le code militaire. Certains ne savaient pas lâcher prise. Ca en était désolant je trouve.

“ Si tu veux frapper plus fort il faudra en faire un peu oui, mais je sais que c’est pas trop motivant.”

Cette fille était vraiment cool, elle n’avait pas l’air de se prendre la tête, ni de démarrer au quart de tour quand on disait quelque chose. Pas mal sa question...dans quoi je la voyais? hum réfléchissons. Je prenais un air super sérieux qui ne devait pas du tout être crédible.

“ Alors voyons voir...tu n’es pas militaire, ça c’est une certitude. Tu n’es pas non plus dans le médical...alors par élimination je dirais dans l’administratif ou dans la science. Ne le prends pas mal car chez moi ce n’est pas méchant mais tu as l’air un peu allumée ...dans le bon sens donc...une scientifique mais je ne sais pas dans quelle branche.

Franchement j’aurais parié ma solde sur la science, mais dans ce domaine c’était tellement vaste sur la cité que là c’était impossible de deviner. Encore une amoureuse des chiens? ben punaise j’étais entouré de femmes qui aimaient les chiens. Le pire c’est que je ne m’en servais même pas pour draguer.

“ Kalash est un berger allemand de 3 ans. Je l’ai avec moi depuis qu’il a 2 mois je l’ai trouvé lors d’une bataille. Il est très impressionnant et beaucoup plus obéissant que moi.

Kalash était en mode repos mais j’avais prévu d’aller le faire courir dans la journée.

“ J’ai prévu d’aller courir avec lui sur les digues en fin d’aprem si tu te sens en forme pour faire encore du sport tu peux venir.”

A aucuns moments je ne pensais qu'elle me faisait un plan drague. J'avais l'habitude que les gens me posent des questions sur mon métier et sur mon chien. Et d'ailleurs c'était souvent des femmes. J'adorais parler de mon métier et je trouvais que je faisais le taf le plus cool de l'armée. La relation qu'un maître chien avait avec son chien dépassait toutes les relations de frères d'armes qu'on pouvait avoir dans l'armée. Le chien pouvait vraiment mourir pour nous sauver et inversement.

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 38
Norah Ayoun
Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Lun 9 Oct - 16:03
Why is everything's so heavy ?
Norah ft. Alek

Sans trop m'en rendre compte, mes coups se font plus espacés, plus rares. Je préfére écouter attentivement ce que me dit Alek. J'aime bien discuter avec les gens surtout quand je sens que je peux avoir une discussion constructive avec la personne. Le militaire me demande depuis combien de temps je suis ici et même si cela ne fait que quelques petits mois, j'ai déjà l'impression d'être sur la cité depuis une éternité. C'est curieux d'ailleurs, mais j'ai la curieuse sensation d'être ici depuis pas mal de temps et de connaître cet endroit comme ma poche. J'hausse un sourcil quand Alek avoue avoir la même impression que moi. A croire que c'est quelque chose qui touche toutes les personnes membres de l'expédition. Bah de toute façon, je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose, au contraire, quand on a l'impression d'être à un endroit depuis plus longtemps c'est plutôt signe qu'on y est bien non ? Vient ensuite le temps des devinettes et là, je dois avouer que je suis assez impatiente de savoir dans quelle catégorie le militaire me place. C'est donc tout naturellement que je lui pose la question et bien entendu, il est sûr que je ne suis pas une militaire. Je me contente de sourire alors que je croise les bras, curieuse de connaître sa réponse.

Administratif ou science... Intéressant... Si il me connaissait bien, il aurait éliminé d'office l'administratif. Je n'ai aucune patience pour gérer les gens et encore moins pour faire des papiers. La suite m'amuse. Allumée dans le bon sens du terme... je ne savais même pas qu'il y avait un bon sens pour ce terme. Je ne peux pas m'empêcher d'éclater de rire.

"Dans le mille. Je suis bien scientifique. Archéologue et linguiste si tu veux tout savoir."

Petite pause avant de poursuivre.

"Merci pour le compliment... enfin je crois."

J'affiche un sourire et je reprend mon sérieux alors qu'il me parle de son chien. Je ne suis même pas étonnée par le nom de l'animal car venant d'un militaire, ce n'est pas étonnant qu'il y ait un rapport avec le métier.

"Plus obéissant que toi ? hum intéressant. Aurais je à faire à une tête brûlée ?"

Nouveau sourire. Si c'est le cas, je ne peux que comprendre. Je suis du genre aventureux et croyez moi, si il faut foncer, je le fais. Ce n'est pas parce que je ne suis pas militaire que je vais m'empêcher d'avoir ma petite dose d'adrénaline. Après tout, c'est ça qui nous fait nous sentir en vie. Alek me propose de le rejoindre sur les digues un peu plus tard dans la journée pour aller courir avec lui et Kalash. Je réfléchis quelques secondes à mon emploi du temps avant de lui répondre, sans prendre un ton trop précipité... Si je la joue hystérique, il va prendre peur c'est sûr.

"Pourquoi pas. Par contre je ne promet pas le footing. Faut dire que j'ai déjà donné une bonne partie de mon énergie à taper dans ce sac de toutes mes forces. Et même si j'ai de quoi... Je fais mine de montrer mes muscles ... je crois que j'ai presque grillé toutes mes cartouches."

Je souris avant de rajouter.

"En tout cas, si je peux vous accompagner, ça sera avec plaisir."
made by black arrow

_________________
Qui n'augmente pas sa connaissance l'amoindrit
©crack in time


Dernière édition par Norah Ayoun le Sam 14 Oct - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 710
√ Localisation : Le plus souvent à l'infirmerie

Alek Hamilton
Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Jeu 12 Oct - 16:43
Ca me faisait vraiment bizarre de me retrouver face à quelqu’un qui me prenait au sérieux. C’était une sensation plutôt agréable en fait. Mais n’allez pas vous imaginer que je vais toujours être comme ça...faut quand même pas pousser mémé dans les orties. Je vois bien que Norah commence à décrocher de son sac de frappe et se concentre plus sur notre conversation. Faut dire que c’est aussi mon cas car j’ai lâché le sac de frappe. Et d’ailleurs il me le rappelle en venant me percuter doucement pendant son mouvement de balancier. Du coup je me décale pour éviter de prendre un autre coup pour rien.

Yeahhh content le Alek il a deviné le métier de quelqu’un. Bon elle était dans des domaines qui ne me passionnait pas beaucoup. Pourtant j’avais été entouré par l’Histoire vu que ma mère était prof, mais j’avais jamais accroché et alors concernant les langues étrangères, je préférais les apprendre dans le pays plutôt qu’à potasser des bouquins et assister à des cours. Par contre il y avait un truc que je savais c’est que tous les férus d’histoire avaient une ou plusieurs périodes qui les passionnait plus que d’autres.

“ Ma mère est prof d’histoire à UCLA, mais par contre va pas lui demander de se salir les mains en faisant des fouilles...C’est quoi ta période de prédilection? Concernant les langues...mortes ou vivantes? “

Je ne comprenais vraiment pas pourquoi certains personnes étaient à fond sur les langues mortes. Qu’est ce qu’on en avait à faire vu qu’elles étaient mortes? Déchiffrer les textes anciens m’avait répondu ma génitrice...bah en même temps à quoi ça servait elle pensait trouver la localisation du graal?

La discution dériva ensuite sur mon canidé de compagnie. Ah ce brave Kalash, il avait toujours un succès fou envers les femmes. Même envers une Natus, c’est pour dire son pouvoir de séduction à cet enfoiré. Je souris à Norah en rigolant. En effet elle n’avait vraiment, mais alors vraiment pas entendu parler de moi.

“ On peut dire ça oui...mes supérieurs diraient ingérable, irrespectueux des ordres blablabla. “

J’étais le portrait type du soldat qu’aucuns chefs ne voulaient sauf quand il fallait se salir les mains. Mais ça je n’étais pas obligé de lui dire. Ma proposition d’aller courir était venu comme ça, je trouvais que c’était plus sympa pour faire connaissance qu’enfermés dans cette sale. Et puis là elle verrait Kalash dans ce qu’il aime faire.

“ L’important c’est que lui courre un peu pour se remettre en forme, nous on pourra marcher.”

Au pire je ferais ce que je fais à chaque fois que j’ai la flemme de courir, je lui lancerais sa balle. Et comme j’avais encore des restes de foot américain je savais lancer la balle très loin. Là il était temps de stopper les coups sur un sac ou même de soulever du poids pour moi. Je sentais mon cou encore un peu fragile. J’allais devoir passer aux exercices type pilotes de chasse pour le renforcer et je détestais ça.

[DarkTurquoise] “ Et là je t’avoue que je ne sais plus trop quoi dire. Je vais peut être te laisser faire ton boulot, moi je suis off donc je ne me rends pas compte. “ [/color]

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInfos√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 38
Norah Ayoun
Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
MessageSujet: Re: { Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek Sam 14 Oct - 18:17
Why is everything's so heavy ?
Norah ft. Alek

Je ne porte plus tellement d'intérêt à mon pauvre sac de frappe qui pour le coup doit se sentir sacrément délaissé. Il faut dire qu'il n'a pas une très grande conversation et franchement, je commençais à me sentir un peu seule face à lui. De l'autre côté, il semble aussi que Alek ne fasse plus vraiment attention au sac puisque ce dernier vient de lui taper dessus gentiment. Le militaire s'écarte pour ne pas se reprendre un nouveau coup et je fais de même. Avoir une conversation avec quelqu'un est quelque chose que j'apprécie beaucoup et je me sens plutôt à l'aise en plus. C'est amusée que je constate que le militaire a l'air ravi d'avoir mis le doigt sur mon domaine de métier. Je lui adresse un clin d'oeil comme pour le féliciter et je l'écoute avec soin lorsqu'il me parle de sa maman qui est prof d'histoire.

Je ne peux pas m'empêcher de rire lorsqu'il avoue qu'elle n'est pas du genre à se salir les mains lors de fouilles. Une fossette apparaît alors que mon sourire s'élargit en écoutant les questions du militaire. Si il me lance sur ce sujet là, j'ai bien peur de lui faire peur. J'adore mon métier et j'ai tendance à beaucoup déborder quand on me lance là dessus.

"Concernant les langues, je suis aussi bien langues mortes que vivantes. Je parle assez bien l'arabe, le russe et j'affectionne tout particulièrement l'hébreu si tu veux tout savoir..."

Nouveau sourire.

"Sûrement les origines qui font ça. Pour ma période de prédilection, si je te dis Egypte Ancienne et Israël Antique, je ne dois pas être super originale, mais une fois encore, les origines doivent y être pour quelque chose."

C'est à son tour de parler de lui et il me confirme qu'il n'est pas vraiment le genre petit soldat super discipliné et bien dressé. Encore une fois, je souris, amusée, en entendant tout les qualificatifs que ses supérieurs utilisent à son sujet.

"Oh et je suis sûre que la liste est encore longue."

Je lui donne un petit coup d'épaule.

"Je suis sûre que tu ne dis pas tout"

On revient sur le sujet du chien et il me fait savoir que marcher c'est très bien aussi. Très bien, ça me va parfaitement. Il finit par me dire qu'il ne sait plus trop quoi dire et je suis soudain prise d'une illumination. J'attrape mes affaires et je lui prend la main spontanément.

"Viens, je vais te montrer quelque chose !"

Je l'entraîne avec moi et on quitte le gymnase. Ouais, je suis comme ça, spontanée et naturelle. Oh il va sûrement penser que je le drague, mais pour moi c'est quelque chose de normal. J'ai toujours été comme ça, pleine d'entrain.

> A suivre
made by black arrow

_________________
Qui n'augmente pas sa connaissance l'amoindrit
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

{ Mi - Septembre 2017 } Why is everything's so heavy ? feat. Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 17 Septembre 2017
» Couedkerque 16 et 17 septembre 2017
» Le Pardon du renouveau de la chapelle Notre Dame de La Croix
» 9 Septembre 2017
» Alsabowl VI - 16 & 17 septembre 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Gymnase-