Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Dim 22 Oct - 17:00
avatar
√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 1055

Dossier Top Secret
√ Age: 35
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Je souris en voyant que je l'avais lancé sur un sujet qu'elle semblait affectionner. J'aurais même parié que là elle faisait son possible pour se contenir et ne pas commencer à parler pour ne plus s'arrêter. Je connaissais ce sentiment d'être heureux de pouvoir parler de quelques chose que nous passionnait, malheureusement dans la cité j'avais très peu eu l’occasion de le faire. En même temps ça ne servait à rien de parler de voitures ici ou même de cinéma car je n'avais encore jamais rencontré quelqu'un aussi dévoreur de films que moi.

Si un jour on devenait pote avec les Wraiths ce dont je doutais je pourrais faire un concours de dévoreurs, eux d’êtres vivants et moi de films. Bon j'aimerais aussi prendre des cours de torture avec leur Reine histoire de me perfectionner à devenir le monstre que tout le monde pensait que j'étais. Oui bon je le pensais aussi et j'aimais beaucoup détruire les gens. Franchement mon cerveau tournait pas très rond parfois, finalement je devais souffrir d'un choc post traumatique quelconque vu les horreurs que j'avais vues.

Je connaissais quelques mots d'arabe...rien pour soutenir une conversation mais assez pour me faire comprendre quand j'étais en déploiement. Je détestais leur parler en anglais car nous étions dans leur pays et c'était une marque de respect. Et puis la tête que faisait les soldats ennemis juste avant que je les tue quand ils voyaient que je les comprenais valait son pesant de satisfaction. Pour le russe et l'hébreu là je n'avais aucunes notions.

" Quel est l'intérêt d'étudier une langue morte? Je sais un peu parler l'arabe par nécessité et le russe faudra que je m'y mette aussi un de ces jours."

Voila une question qui m'avait toujours intrigué. Si elle était morte c'est qu'il y avait une bonne raison donc pourquoi perdre son temps à étudier quelque chose n'étais plus utilisé. Bref j'attendais sa réponse voir si pour une fois quelqu'un allait me donner une raison qui pouvait me convaincre.

" L’Égypte ancienne passionne beaucoup de monde. J'aurais préféré me battre contre les Goad'ulds que contre les Wraiths. Sur un CV dire qu'on a tué Râ ça a quand même la classe. Je ne savais même pas que l'Israél antique était étudié..

Je pense qu'on pouvait dire que j'avais un léger problème face à l'autorité ou tout simplement j’étais un électron libre, je n'en savais trop rien, mais en tout cas la liste des noms d'oiseaux pour me qualifier était longue et en plus comme j'étais bon dans ce que je faisais ça faisait encore plus enrager les gens et ça c'était fun. Je la regardais en rigolant.

" Si je te dis tout de suite, quel est l'intérêt? va savoir tu trouveras peut être un autre qualificatif que j'aurais jamais entendu à mon sujet. "

Par contre là on en arrivait au moment gênant où nous n'avions plus rien à nous dire. J'vais encore du temps devant moi avant d'aller faire courir Kalash et je lui avais proposé de venir. J'aurais pu me moquer d'elle gentiment en voyant sa tête quand elle allait penser qu'on allait faire du sport. Bon moi j'avais prévu de courir oui mais mais ça c'est si j'avais été seul. Si je ne l'étais j'adapterais l'entrainement de mon chien. Je n'avais pas du tout anticipé sa réaction des plus spontanée. Je me retrouvais embarqué je ne sais pas où par Norah. Punaise mais c'était une pile cette femme.

" Bah euh...ok...mais on va où? "

Je me laissais guider avec sa main dans la mienne. En fait je n'aimais pas trop les surprises donc là je n'étais pas super super jouasse, mais je le cachais. Si ça pouvait la rassurer je ne pensais pas du tout qu'elle me draguait. Là je voyais plutôt une jeune femme très enthousiaste pour je ne sais pas quoi.




_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Oct - 22:28
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
American Idiot
Norah ft. Alek

Je reste silencieuse face aux "attaques" du militaire. L'intérêt ? il y en a plein et j'ai bien évidemment envie de lui montrer quel intérêt il y a d'étudier une langue morte. Je souris lorsqu'il me parle des Goa'ulds. Dire que lorsque j'ai commencé à étudier l'Egypte, j'étais loin de m'imaginer que tout ce que j'allais apprendre allait m'aider à apporter ma pierre à l'édifice dans le combat contre ces faux dieux. Ma main dans celle d'Alek, je le guide à travers le dédale de couloirs qui habille la cité. Il y a du monde et si certains nous saluent lors de notre passage, il y en a d'autres qui râlent de devoir s'écarter pour nous laisser passer et ainsi éviter une collision. On va où ? Sa question est restée en suspens et j'ai bien l'intention de ne rien dire jusqu'à ce qu'on arrive à destination. Derrière moi, je sens une certaine crainte, un peu d'appréhension aussi peut-être. Il ne doit pas aimer les surprise, remarque je le comprend, je suis pareil.... A chaque fois qu'on me fait le coup, je me ferme comme une huître et j'attend que ça se passe. Enfin bref, pour une fois, je suis contente de ne pas être à sa place. Ça se trouve je le gonfle complètement avec mes histoires de langues mortes, civilisations perdues etc mais tant pis, je prend le risque.

En quelques minutes, on arrive devant une porte avec un fameux petit boîtier sur le côté. Je lui lâche enfin la main et je me tourne vers le militaire, sourire aux lèvres, fière de mon coup.

"Attend, tu vas voir quel est l'intérêt..."

Sans un mot de plus, je passe la main droite devant le boitier et la porte s'ouvre. Cette dernière nous laisse entrer dans ce qui est ou plutôt ressemble à mon bureau. Je grimace et je me pince les lèvres en me rendant compte qu'il y a un sacré bazar là dedans et que si ma mère voyait à quel point je suis bordélique, elle me passerait un savon devant tout le monde, sans pitié. Tant pis, pour moi c'est un bordel organisé et contrairement à ce que les gens peuvent penser, je retrouve facilement ce que je cherche, quand je le cherche. Je me tourne quand même vers Alek alors que la porte de mon bureau se referme derrière lui.

"Désolée, je ne pensais pas avoir quelqu'un dans mon bureau aujourd'hui."

Oui je sais, je fais comme si tout ce bazar était quelque chose d'exceptionnel alors que chez moi c'est une habitude. Sans regarder, je jette mon sac de sport dans un coin de la pièce et je retire ma veste avant de la jette négligemment sur le dossier de ma chaise. J'allume les lumières de mon bureau et rapidement, j'attrape tout les papiers qui sont posés sur le tabouret afin que Alek puisse s'asseoir si il le souhaite. Je me tourne ensuite vers lui et je lève l'index en l'air avant de lui dire.

"Attend juste quelques petites secondes s'il te plaît..."

Sans un mot de plus, je pars littéralement en expédition pour trouver ce que je cherche. Là encore, j'entend la voix de ma mère qui me dit, qui m'hurle de prendre soin de mes affaires et de faire des dossiers pour tout classer mais d'un geste de la tête, je la zappe et en quelques minutes je trouve ce que je suis venue chercher. Et Toc Maman, tu avais tort, j'avais raison... Fière de moi, je retourne vers Alek, un sourire aux lèvres. Je fais un peu de place sur mon bureau et je pose un dossier. Si le militaire l'ouvre, il y verra des photos, pas n'importe lesquelles... Des photos de vaisseaux mère Goa'ulds, des tenues, de la technologie... Bref quelques souvenirs que j'ai ramené du SGC.

"Voilà à quoi ça sert de connaître les langues mortes et l'Egypte Antique."

Je croise les bras sous ma poitrine, amusée. Je prend place sur ma chaise et je m'enfonce dedans avant de glisser mes lunettes devant mes yeux.

"Quand on travaille pour ce genre d'expédition, il vaut mieux avoir quelques notions en langues mortes... crois moi..."

made by black arrow

_________________
Rewrite The Stars
Revenir en haut Aller en bas
Sam 4 Nov - 14:05
avatar
√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 1055

Dossier Top Secret
√ Age: 35
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
J’étais très étonnée de trouver quelqu’un sur cette cité qui était aussi spontané. Les gens nous regardaient soit en étant amusé, soit en râlant et dans ce cas là je les gratifiait d’un beau doigt d’honneur. Oui j’étais un gars poli quand je le voulais et comme là je ne le voulais pas, bah voilà. Enfin pas grave car la miss continuait de m'entraîner dans les dédales de la cité.

Après quelques minutes de course sans savoir où on allait, on arriva dans ce qu’il semblait être son laboratoire, bureau. Arf là j’avais la confirmation qu’elle n’avait vraiment jamais entendu parlé de moi car sinon jamais elle ne m’aurait amené dans un endroit de science. Même Mike avait vite abandonné de me demander parfois de l’aide dans son labo , même Isia me tenait loin de tout ça. Faut dire que je trouvais toujours quelque chose d’amusant à faire.

Enfin petite précision, amusant pour moi, pas forcément pour les locataires des lieux. Un labo médical contenait des objets coupants donc ...enfin pas la peine de vous faire un dessin. Concernant le labo des plantes je m’amusais à nourrir les plantes carnivores avec tout ce que je trouvais comme viande et forcément au bout d’un moment je me faisais engueuler et il me montrait la sortie.

Bref me voilà donc dans un antre de connaissances...et Norah ne savait pas encore qu’elle allait surement être blasée et ne voudrais plus jamais que je mette les pieds ici. Je ne faisais même pas attention au désordre car j’étais un pro du bordel donc jamais je n’oserais faire des remarques à quelqu’un à ce sujet. Et puis je voyais des piles de papiers, des euhh merde comment ça s’appellait déjà ces vieux trucs...ah des artefacts.

J’avais déjà vu ce type de bordel dans le bureau de ma mère à la maison ou à l’université. Je souris quand Norah dégage une chaise pour que je puisse m'asseoir si besoin. Je pris donc place sur la chaise si gentiment dégagée. Je la regardais fouiller dans son bordel organisé pendant que moi je patientais.

Après quelques secondes de recherche elle trouva enfin ce qu’elle cherchait et je me retrouvais avec des photos de trucs Goa’ulds devant les yeux. Des vaisseaux mères, des tenues, il y avait des anotations, des descriptions. Je me penchais sur tout ça et je commençais à lire. Mince elle avait trouvé de quoi me rendre silencieux et me captiver.

” Donc tes connaissances en Egyptien Antique t’ont permis de traduire des trucs Goa’ulds?”

Je n’avais pas séjourné assez longtemps au SGC pour avoir accès à ces informations. Mon séjour n’avait été là que pour prouver mon éventuelle utilité pour Atlantis. Des questionnaires, des tests physiques etc etc. Mais tout ce qui concernait les Goa’Ulds je l’avais appris qu’avec des paroles à droite ou à gauche.

J’étais absorbé par toutes ces images, je lisais tout, tournait parfois les photos pour voir certains trucs. J’aurais vraiment préféré être affecté au SGC mais il n’y avait pas de places pour moi et Atlantis avait besoin de militaires donc…
”J’aurais vraiment aimé mettre une de leurs armures une fois. Je trouve leur casque génial.”

Norah avait réussi un exploit sans même le savoir...j’étais dans un laboratoire et pour le moment je n’avais pas fait de conneries. J’étais même calme et sérieux une première sur la cité je pense. Maintenant je comprenais qu'elle pouvait être l'utilité de connaitre les langues mortes, mais bon des gens comme Norah était très peu sur Terre de pouvoir réellement étudier ces langages. Donc pour tous les autres c'était quoi leurs justifications?

"Pour toi un tel travail c'est le rêve non? traduire dans les langues mortes mais qui finalement ne le sont pas tant que ça."

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Nov - 15:54
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
American Idiot
Norah ft. Alek

Je semble avoir fait mouche. Alek ne doit pas être du genre à passer son temps dans les laboratoires et encore moins dans les bureaux, donc l'amener ici avait quelque chose de "risqué". Heureusement pour moi, il semble apprécier cette petite parenthèse scientifique. D'ailleurs, je m'amuse de le voir regarder avec intérêt tout les croquis et autres documents qui traitent des Goa'ulds et de mon passage au SGC. Il en a même perdu la parole. Je l'observe pendant qu'il regarde et lit tout ce que j'ai déballé sous ses yeux. Le silence s'est installé dans mon bureau le temps de quelques minutes. J'aime ce genre d'ambiance... Le silence, l'odeur d'encens qui traîne dans la pièce... Mon regarde s'attarde quelques secondes sur tout mon bazar et je me dis qu'il va vraiment falloir que je fasse un peu de nettoyage là dedans si je veux pouvoir travailler correctement. Je suis ramenée à la réalité par la voix du militaire qui me pose quelques questions. Sans quitter les documents des yeux, il me demande si mes connaissances en langues anciennes m'ont permis de traduire le dialecte goa'uld. Je souris et je me lève de mon fauteuil pour aller me mettre à côté de lui. Je me penche vers les documents qu'il regarde et je lui répond en posant mon index sur une photo.

"Tu vois ce petit appareil... Si je n'avais pas eu de connaissance en Egypte Antique je ne serai sûrement pas là à l'heure actuelle..."

Je me redresse, faisant exprès d'installer un peu de suspens. Je me retourne et m'adosse à mon bureau, les bras croisés sous ma poitrine.

"Une bombe... ce truc était une bombe goa'uld livrée sans mode d'emploi en anglais."

Je souris et je hausse les épaules, amusée. Je me souviens encore de cette mission, je crois même que c'était ma première avec une équipe SG. A mon tour, je regarde toutes ces photos et tout ces rapports que j'ai écris durant mes années là-bas. Des aventures que je ne suis pas prête d'oublier en tout cas. Alek me fait part du fait qu'il aurait tellement voulu voir une armure... Je souris une nouvelle fois et sans rien dire, je vais fouiller dans des boîtes en carton. Je sais que j'ai ce qu'il faut quelque part, il me faut juste quelques minutes pour mettre la main dessus. Heureusement, Alek est tellement absorbé par ce qu'il a sous les yeux qu'il ne fait même pas attention à ce que je fais. Au bout de quelques minutes, je met enfin la main sur ce que je cherche et je ne peux m'empêcher de pousser un petit cri, ravie. Je m'empresse de m'approcher du militaire et je lui tend la main droite. Dans la paume, se trouve une pierre rouge qui a la forme d'un oeil de reptile.

"Désolée, je n'ai pas d'armure ici, mais j'ai ça..."

Je lui prend la main pour lui donner la pierre avant de lui donner quelques expliquations.

"Je n'ai pas pu m'empêcher de retirer cette pierre d'un masque jaffa à tête de serpent... Ils avaient ça pour représenter les yeux..."

Je me souviens que j'y avais été au couteau pour la sortir de son emplacement.

"Tu peux la garder, j'ai la seconde par là."

Je lui souris et je retourne m'installer dans mon fauteuil. Je remonte les jambes et je pose mon menton sur mes genoux. Il me pose une nouvelle question et c'est le regard rêveur que je lui répond, un sourire dessiné sur le visage.

"Si je te dis que je vis un rêve éveillé... N'importe quel archéologue tuerait pour être à ma place... J'ai beaucoup de chance..."

Et oui, contrairement à ce que les gens pensent, une langue n'est jamais morte... En tout cas pas tant que des gens comme moi, passionnés, sont là pour la faire vivre.

"Et toi Alek, c'est quoi ton rêve ?"

made by black arrow

_________________
Rewrite The Stars
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Nov - 15:10
avatar
√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 1055

Dossier Top Secret
√ Age: 35
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
J’étais vraiment captivé, et en fait je me disais que quand j’aurais vraiment fait mes preuves sur Atlantis peut être que je pourrais demander un transfert au SGC et combattre des ennemis tout aussi intéressants. Je n’avais spécialement contre les Wraiths mais ...ben...ils étaient pas funs. Non mais c’est vrai ils sont moches, ils pompent l’énergie vitale. Ils ne versaient pas dans l’originalité. En plus de ça ils n’étaient pas classes.

Enfin là je regardais de manière très attentive tout ce que Norah m’avait donné. Parfois je faisais marcher mes neurones et donc j’étais tout content de voir tout ça. Norah se leva pour venir m’expliquer quelque chose et puis bah j’attendais la fin de l’histoire et elle se faisait désirer. Oui alors là non, mon deuxième prénom c’était pas patient. Je sifflais appréciateur quand elle m’expliqua ce que c’était.

”-Une bombe Goa’ulds? et du coup tu es arrivée à la désamorcer ou comprendre son fonctionnement? Respect.”

Je regardais à nouveau la photo de l’objet et en effet on pouvait voir des hiéroglyphes. A une époque j’en avais appris quelques uns mais je ne m’en rappelais plus. Je lisais en travers les rapports qu’elle avait écrit. C’était souvent très basé sur l’histoire mais très intéressant à lire. Il faudrait que j’ai plus de temps pour m’y pencher dessus mais déjà là toutes les photos, les rapports c’était super d’avoir accès à ça.

J’étais absorbé par les photos des vaisseaux mères alors bien sûr je ne l’entendais pas fouillé et en fait je ne m’étais pas rendu compte qu’elle n’était plus devant moi. Pour que je ne remarque plus qu’une jolie femme n’était pas devant moi il en fallait en général. Ben des photos de vaisseaux mères et hop je devenais sage. Je sursautais en entendant le cri et je me retournais sur ma chaise.

” Tout va bien?.”

En fait Norah était déjà revenue devant moi avec un genre de pierre rouge dans la main. Je la pris et la regardait plus attentivement, tout en écoutant l’archéologue me dire ce que c’était réellement. Alors ça c’était un super cadeau pour moi j’étais super content d’avoir ça en main. L’oeil du casque d’un garde serpent...génial.

[color] “Merci , c’est vraiment gentil de ta part.”[/color]

Je regardais la pierre plus attentivement, j'étais vraiment curieux de savoir comment fonctionnaient leurs armures. D’ailleurs j’étais aussi curieux de savoir comment fonctionnait le système à la main des Wraiths. Au pire un jour j’irais rendre visite à une tête d’ampoule qui bossait sur ce sujet pour qu’il ou elle m’explique.

Je lui souriais vraiment amusée de voir quelqu’un aussi au taquet sur son job et sur le fait d’être ici. En fait en y repensant tous les scientifiques de la cité avaient l’air surexcités à chaque fois qu’ils partaient en mission ou à chaque fois qu’on ramenait des trucs chelous sur la cité pour qu’ils puissent les analyser.

Pour les soldats par contre c’était un taf comme les autres, du moins c’est comme ça que moi je le voyais. Y’avait peut être l’aspect escorte qui était plus élevé ici.

”Tu as déjà bossé sur des trucs Wraiths? je sais même pas s’ils ont une civilisation aussi poussée que les Goa’Ulds..je me contente juste de les tuer et de leur survivre.”

Je ne m’étais pas attendu à la question suivante et euh..bah c’était une colle. Je pris un moment pour réfléchir à ça tout en regardant l’oeil des gardes serpents.

”Etre sur la plage à Santa Monica, aller surfer et après aller boire un verre.”

Rêve très bête mais ça faisait tellement d’années que je n’avais pas pu le faire que du coup ça en devenait un vrai rêve.

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Nov - 12:21
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
American Idiot
Norah ft. Alek

Quand Alek prononce le mot "respect", je ne peux pas m'empêcher d'afficher un nouveau sourire. C'est stupide hein mais quand un militaire ou du moins quelqu'un qui s'y connaît dans ce genre de domaine, que ce soit les bombes ou les armes, ça fait toujours plaisir qu'il reconnaisse qu'on a fait du bon travail. Je ne suis pas du genre à me lancer des fleurs ou quoi, au contraire, la discrétion pour ce genre de chose c'est plus mon truc, mais un mot de ce genre a toujours tendance à me mettre de bonne humeur. Je prend un air faussement détaché pour répondre au maître chien, au sujet de la bombe.

"Disons que grâce à moi, on a évité une catastrophe."

Je lui fais un clin d'oeil. Les bras croisés, je l'observe pendant qu'il jette un coup d'oeil sur la petite pierre rouge que je lui ai donnée quelques minutes avant. J'ai l'impression de voir un gosse le matin de Noël et ça me fait plaisir. Au moins, j'ai su attirer son attention et il n'aura pas l'impression d'avoir été pris en otage ou quoi par une archéo complètement tarée.

"Bah la garder serait complètement stupide... Je suis sûre qu'elle aura une meilleure place que dans cette boîte en carton."

Assise dans mon fauteuil, je ne peux pas m'empêcher de sourire. C'est assez rare de ne pas passer pour une folle aux yeux des militaires. Ils ont énormément de mal à comprendre pourquoi, nous scientifiques, nous sommes tout le temps surexcités pour un départ en mission ou pour de nouvelles découvertes. La plupart du temps on les exaspère et ils n'ont qu'une envie, nous abandonner sur une autre planète. D'ailleurs ça m'est arrivé une fois. J'ai tellement pris la tête du chef de l'expédition qu'il a menacé de me laisser là si je n'accélérais pas le mouvement. En y repensant, même moi je me serai mis des claques si j'avais pu... J'étais tellement exécrable à ce moment là... En fait, le travail d'équipe est assez compliqué pour moi et même si j'ai appris à faire avec et à composer avec les autres, j'ai encore beaucoup de mal à faire des concessions quand il s'agit de nouvelles trouvailles. Je me racle la gorge et je lève les yeux vers Alek.

"En tout cas, merci de ne pas me prendre pour une folle..."

Je me lève de mon bureau et je m'approche d'une étagère pour en attraper une boîte que je pose sur le bureau, là où il reste un peu de place.

"... ou alors de faire comme si j'étais saine d'esprit."

Je souris et je retire le couvercle de la boîte alors que le militaire me demande si j'ai déjà travaillé sur des objets Wraiths.

"Pour le moment, les seules choses que je sais d'eux, ce sont celles que j'ai lues dans les rapports... et pour le moment ils ne se résument qu'à cette boîte..."

Je laisse échapper un soupir.

"Donc autant dire que pour le moment, ça ne fait pas grand chose les concernant. Mais bon d'après ce que j'ai lu, ils n'ont pas l'air d'avoir une civilisation poussée du moins si on compare à celle des Goa'ulds..."

Je souris lorsqu'il me dit se contenter exclusivement de les tuer pour survivre.

"Effectivement, ça n'a pas l'air d'êtres des gens sympathiques. Et même si j'aimerai en savoir plus sur eux, ils ne m'inspire pas tellement confiance si tu veux tout savoir..."

On finit par laisser tomber la discussion "ennemis" et je me jette à l'eau pour demander à Alek quel est son rêve. Allez à la plage, faire du surf et boire un verre... Voilà quelque chose qui a l'air d'être assez sympathique bien que la plage ne soit pas quelque chose qui me met à l'aise. D'ailleurs, j'omet intentionnellement de lui dire que je n'y ai jamais mis les pieds, que ce soit sur celle de Santa Monica ou sur une autre. Plus je me tiens loin de l'eau, mieux je me porte.

"Le surf, c'est quelque chose que tu faisais souvent quand tu vivais sur Terre ?"

Pendant que je parle, j'essaye de ranger un tant soit peu tout mon bazar. La prochaine fois, avant de faire venir quelqu'un, il faudra vraiment que je fasse un petit nettoyage de printemps... En plus comme j'ai tendance à tout conserver, je me retrouve très vite dépassée... Le rangement ce n'est pas quelque chose pour moi, je préfère cent fois un bon bazar organisé qu'un bureau tout bien rangé, qui manque cruellement de vie. Au moins, en rentrant, on n'a pas de doute sur le fait que je travaille...

"Tu veux boire quelque chose ?" Je marque une pause et je pose une main sur mon front alors que mon regard sonde les environs. "Je crois que j'ai de quoi faire du thé... quelque part là dessous..."

Norah et son organisation à deux francs six sous... toute une histoire.
made by black arrow

_________________
Rewrite The Stars
Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Nov - 17:09
avatar
√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 1055

Dossier Top Secret
√ Age: 35
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Il n’y a que depuis que j’étais sur Atlantis que j’avais appris à travailler avec des scientifiques. Sur Terre nous connaissions l’armement ennemi qu’il soit écrit en arabe, russe, chinois, français etc on savait à chaque fois à quoi nous avions à faire. Mais ici il fallait faire avec des civilisations totalement différents dont nous militaires ne connaissions pas forcément le langage. C’est là que les têtes d’ampoules intervenaient.

Sur Frozen les connaissances en botanique de Mike nous avait permis à Blondie et moi de nous livrer une guerre sans merci. Sur Magna, Mckay avait été très utile pour éviter qu’il y ait des morts dans nos rangs. Bref depuis j’avais appris à ne pas sous estimer leur utilité en mission, mais leur côté inconscients du danger m’énervait souvent.

”Alors merci d’avoir sauvé des militaires.”

Je disais bien militaires car civils je m’en foutais un peu selon le cas. Quand quelqu’un sauvait un frère d’arme qu’importe son métier, il devait être remercié. Elle avait raison cette pièce serait mise en valeur dans mes quartiers, je ne savais pas encore exactement où mais j’allais trouver.

”J’hésite à la mettre à côté du faucon millemium que j’ai ...mais c’est pas le même univers...bah je vais trouver.”

Je relevais mon regard de la pierre Goa’Uld vers Norah. Je savais que parfois les militaires pouvaient être rudes...voir même très cons. Mais je n’étais pas ce genre là, on était tous là pour un but bien précis et puis j’étais pas un exemple de stabilité mentale après tout.

” On a tous quitté la Terre pour venir sur une vieille cité dans l’espace...personne ici n’est totalement sain d’esprit je pense donc t’inquiète ici personne va te prendre pour une folle.”

Je la vis chercher un truc et elle revint avec une boîte, d’objets Wraiths? Ouais alors là j’étais moins intéressé que pour les serpents aux yeux lumineux.

”Je n’ai pas eu le temps d’étudier leur culture par contre je sais qu’ils aiment dominer et dans un sens outre le fait qu’ils aspirent notre énergie vitale, ils adaptent leur tactiques militaires quasiment instantanément et ça c’est super intéressant.”

Je préférais qu’on parle d’autre chose que des Wraiths. Franchement ces gens là moins j’en parlais mieux je me portais. Cette guerre contre eux avait été une des pires que j’avais dû mener mais dans un autre sens, je voulais aussi avoir l’occasion de me venger. Voila le surf c’était un bon sujet ça.

” Quand je suis chez moi j’essaie d’en faire tous les jours au moins une heure. J’aime l’eau et ce sentiment de glisse, de liberté. L’hiver c’est direction les Rocheuses pour la neige.”

Norah s’activait pour vouloir apparement ranger son bureau. C’est pas moi qui allait lui faire des réflexions sur le désordre, chacun sa manière de travailler.

” C’est gentil mais je ne bois pas de thé.” Je la regardais en train de se stresser toute seule pour rien. ” On dirait que tu es stressé..faut pas hein. Alors comment as tu fait pour te retrouver à travailler sur Atlantis? “



_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Nov - 19:15
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2017
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 30 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
American Idiot
Norah ft. Alek

Je souris alors que Alek me remercie d'avoir sauvé les militaires lors de la fameuse histoire de la bombe. Bon j'évite de rajouter que ça n'a pas été la seule et unique fois, qu'il y a eu bien d'autres moments où, grâce à mes connaissances en langues mortes, nous avons évité un drame. Je ne suis pas du genre à me la raconter, je préfère plutôt la discrétion même si, je l'avoue, quelque fois, cela fait toujours plaisir d'entendre ce genre de choses. Rares sont ceux qui disent merci aux simples civils, surtout dans ce genre d'expédition. Certains ont du mal à comprendre que nous sommes tout aussi importants qu'eux pour certaines missions... mais bon, je ne vais pas m'étendre là dessus sinon on ne m'arrêtera plus. Alek a l'air plus que ravi de sa pierre et j'en suis contente. Quand il me fait savoir qu'il aimerait la mettre près du Faucon Millénium bien que ce ne soit pas le même univers, je ne peux m'empêcher de sourire.

"Si on te demande tu n'as qu'à répondre que c'est la pierre utilisée pour construire les sabres siths."

Je n'ai pas l'air comme ça, mais je connais mes classiques, en particulier ceux du domaine de la science fiction. Je suis une grande fan de la sage Alien ou encore même de la série X-Files. Le militaire me rassure une nouvelle fois en me disant que quelque part, puisqu'on est tous venu sur une cité perdue dans un espace lointain, on est tous un peu cinglé sur les bords. Ce qui n'est pas si faux que ça en fait. Je lui souris une nouvelle fois.

"Tu as sûrement raison... Je pense que si, il y a quelques années, on m'avait parlé de ça, de toute cette civilisation, j'aurai attrapé une crampe à force de rire."

Le maître chien me parle des Wraiths et me fait prendre connaissance de leur capacité à s'adapter à leurs ennemis et à la situation. Je ne remet pas en cause leur intelligence, je ne me le permettrai pas mais il est vrai que du peu que j'en ai lu, ils ne donnent pas forcément l'impression d'être aussi évolués que les Goa'ulds. Eux, en plus de se faire passer pour des faux dieux avaient une certaine technologie... bien plus avancée que la nôtre. Il me parle du surf, du fait qu'il aime l'eau. Je ne sais pas pourquoi j'en ai une peur bleue... j'ai beau chercher je n'arrive pas à mettre la main sur ce qui a déclenché cette phobie... Je ramène une mèche de cheveux derrière mon oreille et je souris, presque gênée par le fait de ne pas aimer l'eau... Il me parle de neige... encore quelque chose que je ne connais pas vraiment. Même lorsque j'étais au SGC le peu de fois où je l'ai vu, je n'ai jamais vraiment eu l'occasion d'en profiter.

"La neige... c'est quelque chose que j'aimerai vraiment pouvoir sentir et toucher... Je trouve que ça donne un petit côté féérique aux paysages... mais ça c'est plus mon côté fille qui parle."

Nouveau sourire, alors que mon regard essaye tant bien que mal de retrouver la bouilloire perdue. On dirait une quête de jeu vidéo bien que je n'ai jamais vu autant de bazar sur une map... Je me désespère des fois quand même...

D'ailleurs, Alek remarque mon désarroi, puisqu'en plus de me dire qu'il ne boit pas de thé, il me dit que ça ne sert à rien de stresser. Je me tourne vers lui et je me pince les lèvres.

"Oh je ne stresse pas mais tu ne peux pas savoir à quel point c'est agaçant d'être aussi bordélique..."

Peut-être que lui ne veut pas de thé mais moi j'en veux. Sauf que là c'est mal barré puisque c'est impossible de mettre la main sur le fichu trésor. Je pousse un soupir agacée.

"Tant pis, j'irai m'en chercher un au mess plus tard..."

Je reporte mon attention sur le militaire qui me demande comment je me suis retrouvée ici, sur Atlantis. Je souris et je vais m'installer sur le fauteuil de mon bureau. Je remonte mes jambes et pose mon menton sur mes genoux.

"En travaillant au SGC, j'ai entendu pas mal de choses à propos d'ici. J'aurai tellement voulu faire partie de la toute première expédition mais je m'y suis prise un peu tard pour me proposer. Crois moi que quand tu entends parler de cité enfouie sous l'eau tu ne réfléchis pas à deux fois... et puis j'adore les romans de Jules Verne donc quelque part, ça m'a donné envie de vivre mon "20 000 lieux sous les mers"."

Tout en parlant, j'essaye de ranger un minimum mon bureau, au moins pour tenter de retrouver le clavier de mon ordinateur.

"Et toi ? Qu'est ce qui t'a donné envie de débarquer ici ? Ta soif d'aventure ?"

Nouveau sourire.
made by black arrow

_________________
Rewrite The Stars
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Nov - 13:36
avatar
√ Arrivée le : 21/08/2016
√ Messages : 1055

Dossier Top Secret
√ Age: 35
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Je n’avais pas pensé me retrouver dans le bureau d’une archéologue en me levant ce matin. Mais finalement même la routine sur la cité pouvait parfois être surprenante. Après j’aimais beaucoup l’histoire donc pour une fois je n’étais pas désagréable ou faisais des conneries. Ma mère m’avait appris que pour comprendre le monde qui nous entourait connaître l’Histoire était la base. Elle me rappelait souvent cette célèbre phrase de je ne sais pas qui “ l’Histoire est un éternel recommencement” et elle avait raison;

Mes déploiements au moyen orient m’avaient fait comprendre ça de la manière forte. Etre au SGC et combattre les Goa’ulds devait avoir quelque chose de bizarre pour Norah car elle se retrouvait au milieu d’une histoire éteinte depuis des millénaires sur la Terre. Mon regard se porta sur la pierre rouge que je m’amusais à faire sauter dans ma main et à la rattraper. Je manquais de la faire tomber quand j’entendis parler des Siths...une connaisseuse de Star Wars? alors ça j’adorais.

” Ca aussi j’aimerais bien en avoir un, même celui de Kylo Ren a la grande classe.”

Norah me surprenait de minutes en minutes en faisant tomber tous les clichés que je pouvais avoir sur les scientifiques. Je lui souris amusé

” Tu en aurais pas un planqué dans tes cartons?”

Là si elle m’en sortait un je crois que je l’épousais sur le champ ce qui me connaissant était un truc exceptionnel. La suite de la conversation fut aussi sur un ton léger. Je pensais vraiment que pour accepter de travailler au SGC ou sur Atlantis il fallait manquer de quelques cases mentales. D’ailleurs les gens que je cotoyais ici depuis que j’étais arrivé confirmait ma théorie. Chacun avait une certaine forme de folie.

”La première fois qu’on m’a parlé d’Atlantis j’ai demandé si on se foutait pas de ma gueule….et ben il s’avère que non.”

J’étais assez content que la conversation sur les Wraiths ne s’éternise pas. Ce n’était pas mon sujet de conversation préféré. Parler des échecs ne m’amusait pas, alors ok il parait qu’on apprend de ses erreurs mais si je pouvais éviter de remuer le couteau dans la plaie se serait génial. J’étais soulagé qu’on parle de nos rêves même si c’était des rêves simples à réaliser.

C’est quand je parlais de chez moi que la nostalgie arrivait. Courir sur la plage, balader à l’observatoire Griffith , boire des verres le soir sur Sunset. Los Angeles ma ville. Rien à voir avec ici mais j’avais fait un choix. Je la regardais étonné...elle n’avait touché de la neige? Il ne neigeait jamais en Israel?

”C’est vrai tu n’as jamais touché de la neige? ah ben mince alors. Je ne sais pas s’il neige proche de la cité. Et tu as raison ça rend les paysages très joli, j’aime beaucoup aussi.” Je rigolais sur la remarque au sujet des filles car à mon avis elle n’avait pas tort, j’avais aussi remarqué que les filles étaient plus...faciles à la neige mais j’allais éviter de le lui dire.

Oh je savais très bien ce que ça faisait d’être bordélique j’étais un bon exemple aussi, ce qui était un peu zarb pour un militaire. Mais je n’avais jamais compris le rapport entre être ordonné et être efficace sur le terrain. Surtout en ayant un chien avec soit en permanence, être ordonné n’était pas si facile car des fois il lui prenait l’envie de jouer avec une chaussette et mes quartiers devenaient une zone de guerre en deux minutes chrono.

”A force on s’y fait d’être bordélique je te rassure.”

Je n’avais pas arrêté de jouer avec la pierre pendant tout le temps de la conversation. Je l’écoutais m’expliquer comment elle était arrivée ici. Vu le niveau qu’elle avait démontré je ne doutais pas que son transfert ici avait été facile.

” J’allais quitter l’armée quand mon supérieur m’a parlé de ce projet. Selon lui je pouvais être utile avec mes capacités de combat donc j’ai postulé car pour être honnête je ne savais pas quoi faire après l’armée. Après plusieurs tests j’ai été accepté.”

Les hauts parleurs de la cité se firent entendre. Tous les militaires étaient priés de se rendre dans la salle d’embarquement. Je soufflais un peu de dépit mais voilà c’était notre quotidien, avec des missions qui tombaient parfois comme des cheveux sur la soupe. Je me levais.

”Le devoir semble m'appeler. Je te remercie pour la pierre.” Je me dirigeais vers la porte. “ On aura l’occasion de se croiser sur la cité, bonne fin de journée.” Je sortis de la pièce pour rejoindre la salle d’embarquement afin de voir ce qu’il se passait de si important pour qu’on soient tous convoqués.

END 18/11/2017

_________________
I will never forget, I will never regret

« Double compte : Kara Aiolos •• »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 7 - Zone Scientifique et Technique :: Bureaux :: Bureau de Norah Ayoun-