Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Dim 31 Déc - 17:40
avatar
√ Arrivée le : 29/06/2017
√ Messages : 211

Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Loin de la repousser, John accepta le contact et l’encouragea en lui caressant la tête. Natasha sentit le soulagement la gagner, ainsi qu’une vague de bien être alors qu’il lui touchait les cheveux, elle aussi aimait bien ça aussi, surtout quand elle était fatiguée. Elle réfléchit rapidement à ses possibilités de faire une sieste : elle reprenait le travail dans une heure et, à 15h, elle rejoignait Carson pour sa formation habituelle. En ce moment, on pouvait dire qu’elle cumulait deux boulots mais bon, c’était son choix. Elle s’était sentie tellement inutile sur la mission d’exploration d’octobre qu’elle avait décidé de se prendre en main et d’aller compléter ses connaissances auprès des médecins de la cité. Atlantis demandait d’être extrêmement polyvalent sur les compétences : ils étaient peu nombreux et les diplômes ne valaient pas grand chose ici, seul le savoir faire comptait, elle l’avait bien comprit. Elle passait donc pas mal de temps du côté de l’infirmerie, à apprendre de nouveaux gestes pour sauver une vie. En ce moment elle étudiait le cas des blessures par balle.

-Moui, Merci d’avoir pensé au repas, répondit-elle en se détachant péniblement de son coussin improvisé pour aller s’installer à table.

Le plat avait l’air appétissant, dommage qu’elle ait l’estomac aussi noué. L’excès de café et le stress ne faisaient définitivement pas bon ménage.

- Je peux ? Demanda t-elle en avisant la bouteille d’eau. Le contenu de cette dernière lui inspirait un peu plus que les sodas à l’heure actuelle. Elle s’en saisit et avala une gorgée avant de refermer la bouteille et de la manipuler quelques instants, pensive.

Elle soupira, ce silence lourd de sens commençait à lui taper sur les nerfs. Ils avaient été complices toutes la soirée, elle avait même réussi à trouver rapidement le sommeil dans ses bras - pour le peu de temps que ça avait duré - ce qui était assez incroyable étant donné ses problèmes d’insomnie, mais à quoi bon si c’était pour en arriver à ça ? Alors, pour essayer de détendre un peu l’atmosphère, elle glissa sa main sur la jambe de John et tenta quelques rapides chatouilles pour le faire sourire.

-Bon, j’en ai marre de cette ambiance pesante. On a passé une super nuit ensemble, y a pas de quoi se prendre la tête, sourit-elle en paraissant plus détendue qu’elle ne l’était réellement. Est-ce qu’on en reste là et chacun reprend sa vie comme si de rien était ou bien on envisage quelque chose de plus euh… sérieux ?

Comme à chaque fois, elle commençait à appréhender l’idée de parler d’engagement. Il fallait vraiment qu’elle se fasse soigner, elle avait un sacré problème dans sa tête. Elle essayait de se convaincre qu’elle n’était juste pas encore tombée sur la bonne personne, qu’elle finissait toujours par s’ennuyer dans ses relations parce que ses ex-compagnons n’étaient pas à la hauteur de ses espérances. D’un autre côté, ne ciblait-elle pas inconsciemment ce genre d’hommes prévisibles parce qu’elle avait peur de s’engager dans une relation où elle ne contrôlerait pas les choses ? Tout plutôt que de finir comme ses parents ! Le truc c’est que John n’était pas vraiment fait du même moule que ses précédentes conquêtes : c’était la première fois qu’elle flirtait avec un militaire, un qui risquait régulièrement sa vie en plus… niveau imprévisibilité, il plaçait la barre haute. Voilà qui justifiait peut-être le fait qu’elle soit aussi mal à l’aise… d’habitude, elle savait exactement dans quoi elle mettait les pieds mais pas cette fois et cela l’intriguait autant que ça l’inquiétait.

-Comment tu vois les choses, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Dim 31 Déc - 17:42
avatar
√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Messages : 2654

Dossier Top Secret
√ Age: 41 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur


Massage tagada !

CHRONOLOGIE : LUNDI 20 NOVEMBRE 2017 À 20H30– CHAMBRE DE NATASHA AVALON

« De rien, c’est normal, moi aujourd’hui je ne bosse pas ! » fit-il en haussant les épaules. Il avait du mal à ne pas rester inactif même en repos. Et puis bon, elle avait bossé ce matin, surement péniblement avec ces heures de retards et sa tête toute fatiguée d’une nuit agitée, peut-être même qu’elle avait réussi des remarques. En tout cas lui, ça se voyait toujours, quand il avait peu dormi et qu’en plus il avait pratiqué quelque chose d’agréable. Après bon, ça c’est son gros problème, il avait l’impression que tout son corps le trahissait dès qu’il faisait quelque chose. Sa mère lui avait toujours dit, qu’il était un piètre menteur et que même quand il fait pipi, cela se voyait dans ses prunelles ! Bref en gros, un livre ouvert en sommes.

Mais bon, on ne pouvait pas lui reprocher de ne pas être sincère. Il rejoignit Natasha sur le sofa et s’installa à sa gauche prenant l’entrée et tendis la seconde à Natasha. Les couverts fut déballée et il piocha dans cette salade composée.

« Bien entendu, c’est fait pour. Je ne collectionne pas les bouteilles de sodas ni d’eau » Dit John en souriant.

C’est quand même étrange cette gêne qui revient, faut dire que tournée autour du vrai sujet de conversation était difficile. Dû moins, pour lui qui avait l’esprit occupé à 100% par cette grande question. Il ne manquait jamais de courage en mission, mais là, pour la grande question des sentiments, il est loin d’être un super héros sans peur ! Bien au contraire.

Il continua a manger sa salade, se questionnant sur l’approche, il ne voulait pas la froisser ou être un gros bourrin. Et chacune des phrases d’introduction, lui paraissait soit débiles soit inapproprié. Il ne désirait point faire un faux pas, qui ferait voler en éclat tout cela. Il se prenait littéralement la tête soyons clair. Il y a des personnes, où on se prend plus ou moins les neurones. Tout dépend de l’amitié et si elle n’avait été qu’une simple connaissance, bon cela aurait été vite vu. Mais pour le peu qu'il ait de l’affectif, John en devienne timide.

Natasha brisa le silence et mit les deux pieds (et ceux de John) dans le plat ! Décidément, cette nana était incroyable pour faire ce genre de chose ! Et faut avouer qu’elle avait bien raison, sinon une heure plus tard Johns serait encore en train de réfléchir.

Oui, ils avaient passée une super nuit, il doit bien le reconnaître et elle avait été meilleur à cause de plusieurs paramètres. Il se racla la gorge.

« Euh…Oui en effet … » Il eu un blanc, avant qu’elle enchaine sur comment il voyait les choses. Il se sentit stressé et a pied du mur. Il devait être franc. Son regard se riva sur sa salade puis releva sur les yeux de la belle.

« Eh bien, je … vais être franc, je ne me vois pas pour le moment commencer quelque chose de sérieux. Et je ne souhaite pas qu’on se considère comme des inconnues. Je ne vais pas nier que tu m’attires et que tu es une très bonne amie et je ne veux pas perdre notre complicité assez naturelle et euh… je ne sais quoi. » Il fit un mouvement avec sa fourchette pour chercher un mot.

« Je ne sais pas trop, comment décrire ça… On ne se connait depuis pas longtemps … et pourtant ça fait tout l’inverse. » Il haussa les épaules, il est nul pour ce genre de paroles. Pourtant quand il est lancé c’est une pipelette ! « Bref. Et toi ? » Il fronça les sourcils et pouffa doucement :
« Hum...Je crois que je n’ai pas répondu à la question .. ? »

AVENGEDINCHAINS


_________________
JohnSheppard

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Dim 31 Déc - 17:46
avatar
√ Arrivée le : 29/06/2017
√ Messages : 211

Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Avalon


Bon, elle saisissait le message : “tu me plais mais j’ai pas envie de m’engager”. Elle n’avait pas l’habitude d’entendre ça de la part des hommes sur lesquels elle mettait le grappin, encore une fois cela prouvait que John n’était vraiment pas fait du même moule que ses précédentes conquêtes. Le colonel semblait très mal à l’aise, et sa dernière question fit sourire Natasha.

-Pas de relation sérieuse, j’ai compris. Honnêtement c’est peut-être pas plus mal, j’ai jamais été très douée pour ce genre de choses.

Cela dit, c’était presque dommage de mettre un terme à ça. Après leurs performances de la nuit dernière, elle devait bien admettre qu’elle n’était contre l’idée de remettre ça de temps en temps. D’autant que, outre les questions d’ordre sexuels, elle appréciait la présence de John. Cesser de le fréquenter, ne serait-ce que comme un simple ami, était impensable.

-Mais il n’y a pas que les natus qui ont le droit de développer des “liens”, dit-elle en le gratifiant d’un clin d’oeil.

John Sheppard


Il lui lança un petit regard surpris. La surprise venait du fait qu’elle acceptait et quelle comprenait son petit laïus. Sans parler du fait, qu’elle avouait clairement ne pas être des plus douée pour les relations dites sérieuses. De toute manière ils verront bien avec le temps, se qu’ils feront. John avait décrété de ne plus se prendre la tête et de faire au feeling. Et ce n’est pas plus mal au final.
Il déposa sa main sur celle de Natasha qui était déjà sur sa cuisse avec un rictus amusé.
« Héhé, en effet. Ils ont tout compris. » Après les Natus mettent un ordre à leur lien. John s’était toujours demander comment ils font si le lien est égal niveau sentient ou affection… Mais bon.
« Donc on part sur... Une sorte de lien Natus alors. Tu as des limites ?  »

Natasha Avalon


Il parut surpris par sa réponse. S’attendait-il à ce qu’elle le supplie de sortir avec elle ou qu’elle parte en claquant la porte en montrant son mécontentement ? Cette pensée la fit sourire intérieurement, c’était mal la connaitre.

-Euh… en réalité je ne sais pas trop en quoi consiste un lien natus, c’était juste une manière d’illustrer. Mais soit. Des limites ? Mh…

La rouquine réfléchit, tout en jouant avec les doigts de son voisin dont la main était venu se poser sur la sienne.

-On est en relation libre du coup, c’est ça ? Pas d’obligation de se voir fréquemment pour faire des trucs de couple, on se retrouve quand on en a envie… pour ce qui est d’aller voir ailleurs, euh… chacun fait ce qu’il veut ? Mais si tu flirtes avec quelqu’un d’autre je préfererai ne pas le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Jan - 17:18
avatar
√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Messages : 2654

Dossier Top Secret
√ Age: 41 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur


Massage tagada !

CHRONOLOGIE : LUNDI 20 NOVEMBRE 2017 À 20H30– CHAMBRE DE NATASHA AVALON

Cela était pour la taquiner, comme elle avait fait une remarque sur les Natus. Il l’écouta, mangeant tout en laissant sa main sur la sienne. Il avait affreusement faim, maintenant que le coup de stresse était passé. Il avait surtout eu peur de la froisser.
« Amitié avec affinité de ce que j’ai compris. Cela résume ce que tu viens de dire. » Enfin qu’importe ça sera un lien Natasha/John, pas besoin de modèle.
« Idem. Tant que l’un et l’autre se protège. Sinon je crois qu’on va se faire noyer par Taylor Laurence. Elle fait plusieurs campagnes de contraceptions. » Et le pire c’est que c’est vrai, elle engueulais avec une ferveur incroyable les soldats qui avaient trempé leurs biscuits en missions sans capotes. Ce fut la note humoristique. Il n’avait pas envie de savoir avec qui elle pouvait filtrer, de peur d’avoir une réaction incongrue, comme de la jalousie ? Peut-être bien. Il est humain d’avoir ce genre de friction intime et autant ne pas savoir, car elle n’avait pas de compte à lui rendre. Après, elle savait qu’il pouvait fréquenter une Natus, comme Idène.

Natasha se saisit de sa fourchette et piqua un dé de jambon qu’elle fourra dans sa bouche. Maintenant que les choses étaient réglées, et d’une manière qui lui plaisait plutôt bien, elle recommençait à s’intéresser à la nourriture.

-Tu m’étonne !

Elle n’avait même pas pensé à aborder la question de la contraception tant cela lui semblait naturel. Elle même était protégée en permanence des grossesses indésirables mais pas des maladies et il n’était pas question de se retrouver contaminée par une quelconque MST extra-terrestre.

-Je ne connais pas très bien le docteur Taylor Laurence, elle a l’air d’avoir une personnalité bien trempée.

L’entrée fut vite dévorée et le plat de lasagne était une tuerie ! Il adorait ce plat ! C’est un plat riche et qui tient au corps, tout ce qu’il aime ! Manque plus que du poulet !
« Oh oui… Elle est pas toute seule dans sa tête ! » Il leva un regard vers le mur, pleins de photo et se rapprocha de la rouquine.
« Tu sais cuisiner ? » Question hors sujet, mais qui lui était venu en dégustant son plat. John adorait cuisinier pour sa part, surtout la patisserie.

La demoiselle mangea à un rythme moins soutenu que son voisin. Les lasagnes étaient tièdes mais elle apprécia le plat et sentit un regain d'énergie l’envahir. Rien de tel qu’un bon repas pour se remettre sur pied.
-Des choses simples oui, répondit-elle. Et toi ?
Elle savait faire deux ou trois bricoles en pâtisserie, rien de très recherché mais suffisant pour faire plaisir à un gourmand comme John. Peut-être qu’un de ces quatre elle lui préparait des gâteaux tiens, ça pourrait être un bon prétexte pour le voir.

« J’adore ça ! Surtout la pâtisserie ! Si tu es sages, je te préparais un repas ! » Cette excuse pour la voir !Alala, mais cela était véridique, il serait content de négocier avec les marmiton pour faire son hobbie

Un sourire ravi se dessina sur les lèvres de la demoiselle.
-Si tu me prends par les sentiments ! Mais dis moi… tu fais quelque chose ce soir ?
Elle était fatiguée, mais la perspective de passer une soirée calme en étant bien accompagnée était attirante.

« Attend je regarde dans mon calendrier » Il la regarda et ricana de plus belle. « Oui, je suis libre. Mais je dois me lever tôt, donc dodo à 23h30 grand max » Il avait l’habitude de se lever tôt et de dormir peu. Même s’il lui fallait au moins cinq heures minimum pour être en forme. Il était surtout très partant pour passer la soirée avec elle. De toute façon, il avait prévu de faire une sieste cet aprem-midi.

-Grand max, oui ! Y en a qui vont pas pouvoir faire la sieste cet après-midi pour récupérer de la nuit blanche ! Le chambra t-elle en le poussant un peu.

Il ricana doucement, la poussa un peu plus fort et cela fit voler le plat … Il regarda celui-ci par terre et alla jusqu’au bout de son mouvement de gamin et la poussa sur le sofa complètement !
Natasha se retrouva affalée sur le sofa sans pouvoir rien faire pour secourir cette pauvre assiette vide qui venait de tomber par terre. Paix à son âme.


-Sale gosse ! Le charria t-elle.

John ricana de plus belle et se mit au dessus d’elle.
« Non c’est faux… Tu n’es pas bien habile » Et il la chatouilla, il restait la gourmandise pour combler l'estomac.

- Mais non, aaah!
Comme toujours, la demoiselle se débattit pour échapper aux chatouilles de son assaillant. C’était devenu une routine entre eux, une manière de flirter qui lui plaisait bien. Profitant de la position de John, elle ceintura sa taille avec ses jambes pour le coincer contre elle.

- Et voilà comment on piège un super soldat !

La position ne déplaisait pas à l’homme qui eu un rictus des plus séduisant et l’embrassa, en lui mettant une main sur sa joue. Il n’avait pas fallu longtemps pour que ça revienne sur le devant de la scène. Cela fut parfaitement naturel.
« Et voilà comment on piège une tigresse ! »

Au final, une fois la conversation faite et la gêne passée, leur attirance était revenu au devant de la scène. Natasha ne s’en plaignait pas, d’autant que la position était reposante pour son corps fatigué. Elle l’embrassa à son tour et lui mordilla l’oreille.
-Attention, une tigresse ça mord.

Le colonel, essayant d’échapper à ses “crocs”, tout en rigolant, entre bêtise d’enfant et attirance, cela donnait un mélange détonnant qu’il aimait bien.
« C’est le risque, avec les griffes, mais je vais t’apprendre a faire patte douce ! » Dit-il provoquant tout en se glissant sur le côté, pour la faire bouger et lui faire croire qu’il la virait du sofa alors, qu’en réalité, non. Ce fut pour la mettre sur lui.

Elle se poussa et vint se lover contre lui alors qu’il prenait sa place le dos contre le sofa.
-En voilà un matelas confortable, lança t-elle en étouffant un bâillement. Elle avait grandement besoin de sommeil et la chaleur de son ami couplé au confort de la position lui donnait subitement envie de fermer les yeux.

Il la serra contre lui, mettant ses mains dans les longs cheveux auburn de la demoiselle. L'assiette sera nettoyée plus tard. Il avait l'après-midi pour ranger et faire une petite sieste avec elle lui allait très bien.

END 03/01/2018

AVENGEDINCHAINS


_________________
JohnSheppard

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 4 - Quartiers du Personnel-