Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

[Event de Noël] La féerie de Noël

 :: Cité d'Atlantis :: Continent de Lantia :: Plaines et forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 3 Jan - 0:10
avatar
√ Arrivée le : 01/07/2014
√ Messages : 452
√ Localisation : Canada


Dossier Top Secret
√ Age: 25
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
[Event de Noël] La féerie de Noël
24 décembre 2017
Au buffet, alors que je goûtais quelques fours, j’entendis une voix familière et me tournai pour voir Ford. Je levai la main et lui offris un salut poli avec un sourire. Je me pris ensuite un nouveau verre et me dirigeai vers Alex. La femme me remercia gentiment et je pris une gorgée de mon verre qui était maintenant rendu à moitié. La salle était bien pleine de gens et la fête allait de bon train. Des serveurs se promenaient à travers les gens avec des plateaux. La musique était entraînante. Il y avait rien de plus génial que de se détendre un peu en ce temps des fêtes.

Moi, jaloux ? Non pas du tout. Pourquoi le serais-je ? Il y avait Isia et elle qui aimait bien Zelda, mais je ne pouvais pas leur en vouloir. La chienne était adorable. C’était facile l’apprécier. Elle semblait vouloir plus de caresse. Je lui grattai derrière les oreilles et offris un sourire à Alex.

« Moi, jaloux ? Nan, comment l’être ? C’est pas comme si je peux contrôler ça. »

Isia dirait sûrement le contraire, mais il ne fallait pas le dire. J’avais proposé à la femme devant moi d’aller voir deux personnes que je connaissais. Par pure politesse et pour lui présenter deux autres personnes que j’appréciais. Elle avait hésité une seconde. Si elle ne voulait pas venir avec moi, ce n’était pas si grave. Je n’avais pas envie de la forcer à faire quoi que ce soit. J’ignorais si elle les connaissait ou pas. Malgré cela, je voulais quand même aller les voir. Elle accepta et pour plaisanter, je lui offris mon bras avec un sourire.

« Après vous. » ris-je doucement et me dirigeai vers le groupe d’Isia et Allen.

Arrivé devant eux, je lâchai le bras de la femme à mes côtés. Ouf, il y avait pas mal de monde. Je n’étais pas contre rencontrer des gens, mais j’ignorais si la femme à mes côtés était à l’aise avec des inconnus. Je leur offris un sourire et un salut poli. Je me tournai ensuite pour voir Isia et Pedge non loin.

« Bonsoir, Isia et Sous-lieutenant Allen. » dit-je, leur offrant un sourire. « Vous êtes splendides dans vos robes. » Quoi ? Un compliment bien placé ne faisait pas de mal. Après tout, nous nous étions faits beaux pour justement bien paraître.

Je me tournai ensuite vers Alex.

« Je ne sais pas si vous vous connaissez, mais voici Alex Stones. » Je ne lui avais pas demandé dans quel corps elle faisait partie, du coup j’employai son nom ainsi que son nom de famille.

Je baissai les yeux au sol pour voir Zelda et Kalash qui se reniflaient. Je passai une main dans le poil de ma chienne avec un sourire. Elle le connaissait, mais réagissait comme tous les chiens avaient l’habitude. Zelda se dirigea vers Isia pour avoir des caresses. Mon sourire s'agrandit et je secouai doucement la tête.

« Elle t'adore toujours autant, à ce que je vois. » dis-je à Isia.

La musique s’arrêta lorsque le DJ annonça qu’il y avait une surprise et invita les convives à se rendre à l’extérieur. La musique repris de plus belle et je me dirigeai avec le groupe vers l’extérieur. Peu de temps après, des flocons de neige artificiel tombèrent et des feux d’artifice éclatèrent. Zelda se mit à aboyer, mais je la fis à asseoir à mes côtés et fis de mon mieux pour la calmer.

« C'est super joli comme surprise ! »
© Laueee

_________________

J'écris en #4B86B4


Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Jan - 3:27
avatar
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Messages : 258

Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La féerie de Noël [Event]
Ft. les membres de la cité

Il y avait pas mal de monde sur la piste de danse, en attendant la surprise. Je m'amusais beaucoup, et l'un des danseurs, un jeune technicien assez mignon, m'accompagna dans mes pas. Il me plaisait bien, suffisamment bien pour vouloir continuer la fête avec lui. Et d'après son regard, c'était réciproque. Puis, la danse se termina enfin, car la surprise arrivait. Avec mon compagnon de danse, nous rejoignîmes les autres qui attendaient à l'extérieur depuis un certain temps. Tout le monde leva alors les yeux au ciel en entendant un son. Celui d'un vaisseau. Un F-302 qui passa au dessus de nous en lâchant des flocons de neige artificielle. Je souris en voyant cela, et j'ouvris ma main pour voir quelques flocons atterrir dans le creux de ma paume et y disparaître. C'était magique, un Noël sous la neige.

La clairière se couvrait peu à peu de neige, bien que la couche ne soit pas très épaisse, et fondrait rapidement. Et la surprise ne s'arrêta pas là. Le vaisseau revint, et lâcha un formidable feu d'artifice qui illumina le ciel étoilé. De quoi finir la soirée en beauté. J'applaudis à la vue des la multitude de couleurs, avant de remarquer Natasha et son groupe un peu plus loin. Je me rapprochai de la jeune femme, en faisant attention à ne pas glisser dans la neige. L'air s'était un peu rafraîchît, mais c'était encore supportable. Arrivée à la hauteur du groupe, je leur souris, avant de regarder à nouveau vers le ciel.


"C'est magnifique, n'est ce pas ?"

Code by AMIANTE

_________________



DC : Gabriel Grayson - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Jan - 23:28
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 921

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
EVENT : Les fêtes de fin d'année
24 décembre 2017



Pedge répondit que tout allait bien à Natasha tandis que l’essentiel des convives étaient arrivés désormais, ou pas loin, et qu’elle rejoignait le groupe avec l’exubérante hispanique. La petite remarque d’Isia sur le cadeau maquillé ne passa pas inaperçu et la texane le prit même pour un compliment déguisé, ce qui, mine de rien, faisait plaisir.

« Bonsoir Docteur Taylor Laurence. ». Elle la toisa directement. « Après, à savoir pour qui est destiné le cadeau, c’est une autre histoire... », répondit-elle tout aussi énigmatiquement pour le coup.
Isia lui lança un regard évocateur « Sûrement un fougueux mustang » après tout le cheval pouvait être masculin ou féminin, qu’importe, c’est une manière de s'approprier ce qu’elle estimait avoir ou désirait au choix, c’est-à-dire un doudou.
« Sûrement. », répondit la militaire d’un hochement de tête malicieux que lui rendit Isia.

C’est le moment que choisi Cody Fuller pour arriver en compagnie d’Alex Stones. Pedge salua les deux militaires d’un signe de tête. « Bonsoir. Nous avons eu l’opportunité de nous croiser effectivement. » Elle n’ajouta pas que mademoiselle Stone était bien peu vêtue alors. Inutile de l’embarrasser même si sa compatriote du Texas ne semblait pas trop s’encombrer de ça.

Isia fit un grand sourire à Cody et Alex. « Coucou Coccy et Alex. Vous êtes très élégants aussi. » Oui elle connaissait la jeune femme. Cody était très séduisant en costard, et Alex, malgré l’habit plutôt masculin, était très agréable là-dedans aussi. Machinalement Isia s’approcha de Cody pour lui faire un bisou sur la joue, comme elle l’aimait bien et elle n’était pas certaine qu’il soit près d’elle à minuit. Au pire, il en aurait deux et voilà. La belle blonde se pencha, pour caresser Zelda avec un autre rictus, Kalash faisait un peu son jaloux, donc elle dû le flatter aussi.
« Oui, et je l’aime toujours autant ! Hey doucement ma belle ! » Elle releva les yeux vers le soldat tout en se relevant. « Kalash fait son jaloux. » Dit-elle en rigolant.

Pedge aurait bien discuté un peu plus longtemps avec Fuller, qu’elle n’avait pas recroisé depuis longtemps, mais le DJ annonça qu’une surprise se profilait à l’extérieur, comme le lui avait dit Nelly. D’ailleurs, cette dernière récupéra le Lieutenant Ross du bras d’une Isia qui avait déjà embarqué Pedge et le jeune homme. Une Isia qui fit une moue bizarre en voyant son Lieutenant disparaître avec Nelly. « Hum… Voilà que Nelly a des envies peu catholiques ! » Tant pis, elle lança un regard vers les deux militaires, avec un signe de tête pour qu’ils les suivent. Elle était accrochée au bras de Pedge. « Peut-être que c’est ce qu’il manque à notre enfant pour qu’elle soit pleinement une adulte épanouie. », enchérit Pedge pour la forme alors qu’Isia pouffait doucement, ne voyant définitivement pas Nelly dans le lit de quelqu’un.
« Papa n’a pas donné sa bénédiction. »
« En effet Papa n’est pas très contente de savoir sa petite fille innocente et vierge dans les mains d’un pilote expérimenté » Oui cela avait de nombreux double sens, du grand Isia.
« En tant que copilote, notre enfant sait manier le joystick. », ajouta Pedge en haussant des épaules comme si elle disait une banalité. Isia ricana en la tirant doucement vers la sortie. Elle est pire qu’elle !

Cela convenait bien à la sous lieutenant, qui voyait là l’occasion de passer un moment en tête à tête au milieu de cette foule, avec sa blonde favorite. A l’extérieur, l’air froid était saisissant et la première pensée qui vint à la militaire, accrochée au bras de la doctoresse, fut qu’elle allait choper une gastro avec l’écart de température, même si ce n’était pas de cette façon qu’on en attrapait une. Qu’importe, Pedge et les nausées, c’était une grande histoire de détestation phobique. Pour le moment, il ne se passait pas grand chose d’extraordinaire, mais au moins, les conversations demeuraient.

« Je ne pensais pas vous voir ici ce soir... », fit Pedge avec suffisance, tout en restant à sa droite, à son bras, malgré une envie de plus en plus grande de repartir à l’intérieur pour se réchauffer. Elle était taquine l’air de rien en disant cela, sous-entendant qu’elle n’avait pas reçu le mail de la jeune femme. Elle avisa Emeryan qui était autour de la taille de Natasha. Décidément, tout le monde était là ce soir.

Isia la guida vers une zone avec moins de monde, elle semblait vouloir être avec elle en tête à tête. De toute façon, la foule fut rapidement là et les deux jeunes femmes perdirent le groupe de Sheppard-Avalon-Fuller et Stones. Skyler était partie danser et Isia ne savait pas où elle était. Les deux femmes étaient donc à l’extrémité la moins peuplée de la foule, ce qui allait très bien à la texane qui n’aimait pas spécialement être au milieu de plein de gens. La belle blonde frissonna et se colla un peu plus contre Pedge, pour partager sa chaleur et surtout sentir son contact. Isia scrutait la foule et releva le regard sur son « doudou » et lui donna un coup d’épaule.
« Vraiment ? Pourtant vous m’avez supplié de venir. » Dit-elle l’air de rien.
« Je vous ai supplié de venir ? » Pour un peu et Pedge ricanait, ce qui lui serait totalement inhabituel, et c’était sans doute pour cela qu’elle ne le fit pas. Mais son regard se déporta vers celui d’Isia qui la regardait avec un air malicieux, alors qu’elle scrutait la foule et les environs pour voir qu’elle était la surprise en question. « N’est-ce pas vous qui m’avez envoyé un petit mail trop mignon pour que je sois bien présente ? » Qui avait supplié qui ? Elle s’était un peu tournée vers elle pour poser sa main libre sur son bras, afin de partager un peu de chaleur. Cette main en question vint caresser le nez d’Isia, dans un geste pouvant signifier “hein friponne”.
Isia agita son petit nez avant de se le frotter, cela était un réflexe, on lui touchait elle le frottait. « Mignon pas suppliant. De toute façon, vous n’auriez pas eu le courage de briser le petit cœur de notre enfant. » Cela faisait longtemps qu’elles ne s’étaient pas vues, quelques semaines tout au plus. Deux ? Oui peut-être bien. Qu’importe, Isia, laissa son épaule aller contre celle de la texane, scrutant le ciel, alors que le bruit de chasseur tonnait dans le ciel.
« Qui sait ? Mais je ne vois pas en quoi je vous ai supplié de venir. », reprit Pedge en levant le nez elle aussi, vers les astres. Le temps était dégagé, c’était parfait. Elle s’attendait à un feu d’artifice ou quelque chose dans le genre. Le bruit du réacteur était de plus en plus proche, et s’il venait à les survoler, elles ne s’entendraient plus le temps du passage au dessus de leur tête.

Isia ne lui répondit pas, juste pour la faire mariner et ne pas lui donner la satisfaction de lui répondre tout simplement. Et de toute façon, le F-302 passa au-dessus d’eux et de la neige tomba. Isia eut une grimace, elle n’aime pas la neige, mais faut remarquer que l’attention était fort appréciable. Elle frissonna doucement, alors que le bruit de l’avion s’éloignait.
«Vous n’avez pas froid dans votre charmante tenue ? »
La militaire réprima un frisson elle aussi alors que les flocons tombaient doucement sur ses épaules dénudées. « Je suis morte de froid en réalité. ». Et la venue de la neige n’arrangeait pas les choses. Elle préférait ne pas mentir pour jouer les durs, et de toute façon, sa peau parsemait de chair de poule aurait tôt fait de démentir ses propos s’ils n’allaient pas dans ce sens là. Elle se serra un peu plus contre la doctoresse alors que le F-302 semblait revenir, même si cette fois, le bruit semblait vraiment moindre. Planait-il ? La question traversa fugacement l’esprit de la militaire. Mais l’appareil se fit de nouveau entendre à plein régime, effaçant sa question. Il était surement loin.
Isia avait un peu froid aussi, elle ouvrit un bras vers Pedge pour la réchauffer en la frictionnant. Cela lui rappela Ovidae et elle réprima un frisson qui n’avait rien avoir avec le froid, frisson qui trouva un écho partagé chez sa partenaire. Le F-302 fit des galipettes dans les airs, un très beau spectacle, en scrutant la foule, elle n’avait pas vu Adam et Nelly, ils devaient être en haut à faire les fous. Cela était une évidence.
«Notre enfant fait des cabrioles… J’espère que c’est avec protections ! » Ils se démerdaient bien et surtout ce fut impressionnant. Isia eut un rictus au coin des lèvres, sacrée Nelly.

©️️ 2981 12289 0

_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Jan - 23:50
avatar
√ Arrivée le : 09/11/2014
√ Messages : 1437
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 33 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
EVENT : Les fêtes de fin d'année
24 décembre 2017


« Je crois que maman lui a toujours dit de sortir couverte. », répliqua Pedge en scrutant le ciel pour voir le F-302 faire des figures impressionnantes. Il faudrait qu’elle monte dans ce genre d’engin un jour ou l’autre. La militaire passa son bras dans le creux du dos de la doctoresse pour lui frictionner une large partie de la zone dévoilée, cette fameuse zone où on avait envie de glisser ses mains pour accéder à ses hanches, ou encore à sa poitrine, en se glissant par derrière.

Machinalement Isia se colla un peu plus à elle, le regard dans les cieux et une explosion d’un feu d’artifices venu ponctuer les figures aériennes, ce fut juste superbe !
La musique reprit ses droits après les détonations. Comme tout le monde Isia applaudit, puis attrapa une nouvelle fois le bras de Pedge, pour se précipiter à l’intérieur et surtout au chaud ! Elle grelottait. Ça lui apprendra à ne pas prendre de veste. Elle se mit devant sa texane et lui sourit.
«Maman accorde une danse à Papa ? Ou le doudou relève le défis du rodéo ? »

Pedge n’était pas la meilleure danseuse du monde. Après ce feu d’artifice magnifique, la chaleur de l’intérieur était plus que bienvenue. Elle était certaine que Nelly, là haut, s’éclatait comme un petit monstre, et elle était contente de se l’imaginer. La texane toisa la française avant de tendre une main gracile vers cette dernière pour l’inviter : « Danser avec une représentante du Texas revient presque à faire un rodéo. », informa-t-elle avant de la tirer à elle pour la coller à son bassin et l’entrainer un peu sur la piste. Elle devait faire attention à ne pas prendre une gamelle avec ses talons qu’elle ne maniait pas super bien, en tombant dans le jeu de la provocation à qui secourait qui le plus fort.

Isia en fut ravie et se laissa entraîner. Ce fut une musique plutôt entrainante et la française, qui adorait danser et qui le faisait divinement bien, se mouva avec grâce tout en restant dans les bras de la texane. Elle lui offrait un regard assez chaleureux et attrayant, comme pour jouer, ce qui était parfaitement le cas. De tout façon, dans ces geste, on pouvait croire que deux bonnes amies dansaient ensembles, mais le regard que lançait Isia montrait tout le contraire.
C’était plus simple pour Pedge de diriger Isia que d’effectuer de grands mouvements de danse, mais elle s’en sortait pas trop mal. L’essentiel était surtout de passer du temps avec elle, et de profiter de l’intimité d’un spectacle pyrotechnique puis d’une danse. Finalement, ça faisait du bien de trouver dans le regard d’Isia une forme d’attirance, à la juste valeur de la tenue qu’elle avait décidé de mettre pour la soirée. C’était flatteur et l’inciterait certainement à recommencer. La soirée battait son plein.

Isia lui souriait. Elles dansaient sur plusieurs musiques. Isia fut invité à danser avec d’autres personnes mais revenait voir Pedge pour la chercher et l’obliger à s’user les pieds sur ces escarpins. La militaire du même faire une danse avec son colonel favoris, pour dire… Elle y mettait du sien la Pedgy !

Il eut le moment des cadeaux, Isia fut contente d’ouvrir le paquet d’Adam qui contenait un beau Pull avec une inscriptions très marrante et une boite de carambar., elle le trouva dans la foule, pour lui faire un bisou sur la joue, le remerciant chaleureusement. Puis se fut autour des autres paquets et elle remercia chaque personne. Elle découvrit une belle carafe ]veines cadeaux de Pedge qui lui fit grandement plaisir. Elle alla aussi la remercier en l’invitant à danser, danse qu’elle accepta de bon coeur, puisqu’elle tenait elle aussi à la remercier pour le présent somptueux et esthétique que la doctoresse lui avait offert. Une dague magnifique, à la lame ciselée et ouvragée, à la garde en bois et fonctionnelle, assortie d’un bracelet original argenté représentant l’arbre de vie, accompagné d’un message : "Vivre, que ça soit en se battant ou en croyant à quelque chose qui nous tiens a cœur". Cela l’avait touchée plus qu’elle ne voulait le montrer, puisque l’ensemble était personnalisée.

La soirée allait sur la fin, dépassant l’heure de minuit et Isia dansait aux côtés de Pedge sur Sia - Cheap Thrills. Plusieurs personnes étaient déjà parties, cela sonnait la fin. La belle blonde, s’approcha de Pedge aguicheuse, pour lui chuchoter quelque chose.
« Vous vous êtes bien débrouillée. Vous venez chercher la coupe du rodéo à l’écurie ?» Une simple invitation, à venir la rejoindre dans ses quartiers. Que cela soit pour une nuit mouvementée (et Pedge perdrait) ou non, elle avait envie d’être avec elle.
« Parce que vous en doutiez ? », fit Pedge en soufflant sur une mèche de cheveux, sa façon habituelle de provoquer légèrement. Isia lui lança un regard, qui disait “bah oui”, histoire de la bousculer. Elle avait surtout chaud d’avoir dansé une bonne partie de la soirée. Ce n’était pas coutumier chez elle que de se laisser aller à ce point, mais… Elle devait reconnaître que ce n’était pas désagréable du tout, même si elle se connaissait suffisamment bien pour affirmer qu’à la prochaine soirée, elle trainerait des pieds pour y aller, malgré le bon moment passé ici. Bref. Elle changeait petit à petit. La proposition d’Isia ne la surprit qu’à moitié. Elle s’y attendait, et si ce n’était pas la doctoresse qui l’avait formulée la première, elle aurait certainement faite elle-même.
« Et hum... Je serai une bien mauvaise compétitrice si je ne venais pas chercher ma coupe. », ajouta-t-elle dans la foulée, en l’invitant vers la sortie. Elle hésitait à l’emmener vers le bungalow qu’elle occupait actuellement sur le continent, et où toutes ses affaires se trouvaient, mais elle préférait laisser l’initiative à Isia, chose rare, voir déjà si elle allait perdre à leur petit jeu. Isia en seule réponse lui fit un beau rictus et se laissa guider. Elle était très contente de cette soirée et avait hâte de la terminer d’une bonne manière et avec Pedge. Elle était plutôt silencieuse, mais ce ne fut pas par manque de personnalité, plus part envie de savourer et son corps parlait pour elle. A ses phrases, elle la provoquait par des regards ou bien mêmes de la gestuelle.

Le froid était toujours aussi saisissant, et à l’instar de la française toute à l’heure, l’américaine se maudis d’avoir oubliée une veste. Elle passa ses mains autour de ses épaules, et ce n’était pas la chaleur accumulée pendant les danses qui la réchaufferait, bien au contraire. Le froid était plus mordant que jamais. En passant vers le Jumper medical, toujours préparé pour partir en cas de pépin, vers la cité, Pedge avisa Matt dans la carlingue. Il semblait attendre comme un crétin que le temps passe et elle était certaine qu’il pensait que c’était l’un des jumpers qui servait de navette pour la petite fête du jour. Elle soupira. Isia avait tournée la tête dans la direction que regardait Pedge. Elle avait aviser Matt mais il n’avait pas de médic à ces cotés. Elle trouva ça louche de le voir ici, il s’était trop cuité l’idiot ? Elle haussa les épaules.
« Je ne vais pas le laisser mourir de froid, ce serait beaucoup de paperasse pour pas grand chose. Partez devant, mon côté Saint Bernard va encore me retarder. »
La belle blonde, s’arreta, jetant un regard à la texane, cela venait de l’agacer. Elles avaient autre chose à faire et surtout ELLE avait autre chose à faire que de s’occuper des chiens errants et malheureux !
« Oh, à votre place, je le laisserai où il est ! Mais bon soit. Je vous attend ou pas ? » Elle lui avait répondit d’un air un peu sec, mais pas pour autant désagréable. Le sort de Matt l’indifférait à cet instant. Voir même cela la gonflait, car elle ne voulait pas que Pedge la quitte pour l’autre tête brulée là. Franchement, elle avait toujours le chic, pour avoir des ami(e)s “saint bernard”.
« Bien sûr, j’ai quand même une coupe à récupérer. ». Elle espérait ne pas en avoir pour longtemps, et bien qu’elle soit d’un naturel fermé, elle voyait bien que cela gonflait Isia. Mais bon, elle ne pouvait pas le laisser planter là. C’était une façon d’être dans l’armée, on prenait soin de son coéquipier, fut-ce Matt Eversman.
Isia hocha la tête, retenant son agacement qu’elle ne voulait pas exposer, car c’est encore un truc de militaire qu’elle ne pouvait pas comprendre et qu’elle ne voulait pas comprendre surtout. Elle fit un bisou sur le coin des lèvres de Pedge, pour lui rappeler son trophée. Et elle s'éclipsa, dans un mouvement gracieux et sensuelle, la frottant légèrement. Elle avisa la foule, trouvant Nelly et elle la rejoignit. Elle n’avait pas vu son Panda dommage, elle serait bien entré avec lui aussi, Kalash était retourné auprès de son maître au moment de l’annonce pour sortir dehors.

De son côté, après le baiser volé, Pedge bifurqua du chemin tracé dans la neige par les précédentes convives qui étaient déjà parties, pour aller vers le Jumper positionné là plus par stratégie que pour servir de bus. Elle allait voir ce que faisait Matt.

END pour Pedge & Isia


©️️ 2981 12289 0

_________________
#a1931c
DC : Erin Steele & Teshara Lays & Chenoa Penikett
Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Jan - 22:57
avatar
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Messages : 258

Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La féerie de Noël [Event]
Ft. les membres de la cité

Tout le monde s'émerveillait grâce à la neige et aux feux d'artifices. C'était tout simplement magique, et cette soirée de Noël était somptueuse. Après les festivités à l'extérieur, l'heure tant attendue arriva enfin. L'ouverture des cadeaux. Certaines personnes se dirigèrent vers le sapin, d'autres restèrent encore un peu dehors pour profiter de la neige. Pour ma part, je suivis les personnes qui revenaient à l'abri, et je me dirigeai vers l'arbre, afin de procéder à l'échange des cadeaux. Je souris en découvrant ce que mes amis m'avaient offert, et voir ce même sourire sur leur visage en voyant mes cadeaux à moi, me fit plaisir. La joie et la bonne humeur étaient au rendez vous pour ce moment de convivialités.

Après l'ouverture des cadeaux, je retrouvai le technicien avec lequel j'avais sympathisé avant la surprise, et pour profiter encore un peu de la soirée, nous retournâmes tous les deux sur la piste de danse, où plusieurs personnes se déchaînaient. Nous passâmes un très bon moment, mais il commençait à se faire tard. Oh bien sûr que non, je n'étais pas fatiguée, j'avais une autre idée en tête. Après tout, c'était un jour de fête, autant en profiter jusqu'au bout. Et comme avec mon cavalier du moment, le courant était bien passé pendant la soirée, nous décidâmes tous les deux de poursuivre les festivités en privé, pour passer du bon temps. Toujours profiter des bonnes choses quand elles se présentaient. Je saluai Natasha et le reste du groupe en leur souhaitant une bonne fin de soirée, avant de disparaître avec mon coup d'un soir dans un jumper qui nous ramena sur Atlantis.


Fin de l'Event

Code by AMIANTE

_________________



DC : Gabriel Grayson - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Jan - 14:50
avatar
√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Messages : 2856

Dossier Top Secret
√ Age: 42 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
EVENT : Les fêtes de fin d'année
24 décembre 2017




L’air ambiant était glacial et Natasha s’enroula un peu plus étroitement dans son étole, regrettant de ne pas pouvoir profiter de la chaleur de John qui avait veillé à garder une distance respectable entre eux, plus pour se tenir éloigné d’Emeryan (à son avis) que pour préserver les apparences. Elle se demandait la nature de la surprise qu’on leur réservait. Si c’était à l’extérieur, il s’agissait peut-être d’un feu d’artifice ou quelque chose du genre…
De la neige ! Natasha regarda avec un petit sourire les flocons tomber, non sans pouvoir s’empêcher de frissonner.

-Ca va Emeryan, pas trop froid ? Demanda t-elle en ayant une petite pensée pour la pauvre serliane qui avait l’habitude de vivre dans un environnement tropical. Tu peux retourner à l’intérieur si ça ne va pas.

La serliane tremblotait et se serait encore plus contre le corps de la jeune femme. Il n’était pas franchement à l’aise avec cette température. « Si froid … je souhaite voir votre surprise » la curiosité était bien plus forte que le reste.
John se tenait près de Natasha, sans pour autant être trop près, a cause de la présence de la serliane, qui l’intimidait un peu mais aussi par méfiance. Il n’avait pas envie que la créature le morde ou prenne ce rapprochement comme une attaque. Il lui fallait un peu de temps, pour apprivoiser la « bête ». Et trouvais ça presque adorable cette complicité avec la kiné. Il défaisait sa veste, pour le passer devant le buste e Natasha et couvrir le corps du serpent. Cela lui tiendrait plus chaud, à lui et a la demoiselle. Quant à John, il supportait le froid, bien mieux qu’une jolie demoiselle dans une belle et robe et qu’un animal des tropiques.

Natasha lança un sourire affectueux en direction de John qui lui rendit, le trouvant très prévenant envers leur invité, et l’aida à tenir la veste afin que le corps d’Emeryan soit protégé du mieux possible. Elle se retint de demander au colonel s’il n’avait pas trop froid maintenant qu’il s’était séparé de son manteau pour ne pas alerter la serliane et se contenta de regarder le haut de son corps d’un air vaguement inquiet.

La serliane, sortie la tête d’une manche de la veste en laide noire et tourna la tête vers ce mâle humain. « Merci ». Puis son regard alla sur les flocons que dispersait un drôle d’engin volant bruyant. La serliane essaya de toucher la tache blanche et frissonna en sentant le froid sur son nez. Les couleurs de l’animal étaient vers le bleu et le gris, comme pour se confondre avec son, environnement, mais reprirent des couleurs plus vives au contact des flocons. Cela semblait l’amuser comme en témoignait les rires cristallins.
« Étrange chose… mais très jolie malgré sa froideur. » Il n’avait jamais vue de neige.
-C’est de la neige, de l’eau cristallisée en flocons par le froid, répondit-elle à Emeryan.
« Ah, donc on peut la boire ? » Fit la serliane fortement intéressé
-Tu peux, oui.
« Super ! » Emeryan essaya de boire les flocons

John observa la créature puis sourit doucement dans le vent, reportant son attention sur les flocons. De la neige artificielles mais une bonne initiatives de la part des deux pilotes qui faisaient des acrobaties dans les aires.

Et, voyant que la neige commençait à s’accumuler doucement sur le sol, la rouquine se baissa pour constituer une petite boule et l’envoya sur John avant de se détourner et de siffloter l’air de dire “lalala c’est pas moi ! ”.

Emeryan observa la neige qui s’accumulait n’osant pas la toucher avec sa tête ou l’un de ces anneaux. Par contre, Natasha le fit et il la toisa étrangement, surtout quand elle en lança sur l’autre homme. Il pouffa voyant le sursaut de celui-ci.

En effet John ne s’y attendait pas du tout, trop plongé dans les pirouettes du F-302. Il tourna la tête vers la rouquine et qui lança un regard malicieux… Il ne se fit as prié pour rendre une boule et lui en envoyé une dessus qui atterrit sur son épaule. En réponse John lui tira la langue.

Croyant que ce fut une tradition humaine, Emeryan, défaisait un peu son corps, pour donner un coup dans la neige et en envoyer sur Natasha.

Emeryan semblait s’amuser comme un petit fou malgré la température, quant à John… il eut exactement la réaction qu’elle attendait et contrattaqua une fois la surprise passée. Alors que la kiné rigolait de ce petit jeu, elle poussa brusquement un petit cri de surprise en sentant de la neige venir là où elle ne l’attendait pas : à l’évidence, Emeryan avait décidé de participer. Elle aurait bien riposté mais une série d’explosions retentirent tout à coup : un feu d’artifice.
-Oui c’est superbe, répondit-elle à Skyler.

Le spectacle terminé, elle proposa aux autres de rentrer se mettre au chaud. A l’intérieur, les gens dansaient avec bonne humeur et le père-noël était sollicité de tous les côtés pour prendre des photos. Natasha aurait bien rejoint la piste mais ça allait être difficile de danser avec un serpent de huit mètres accroché autour de la taille. Elle se dirigea donc vers le buffet pour atrapper un petit sandwich, la première nourriture qu’elle avalait de la soirée.

Emeryan sursauta et devenu entièrement noir, quand des explosions se fit dans le ciel. Il siffla, avant de comprendre un peu tardivement, que ce fut un spectacle de couleur dans le ciel. Il n’aimait pas du tout le bruit et se cacha sous la veste, pour étouffer les sonorités bruyantes.

John adorait les feux d’artifices et cela la ravit encore plus, il se rapprocha de Natasha et la suivit après au chaud, bien content d’avoir un peu de chaleur. Une fois à l’intérieur, Emeryan, tendit la veste à l’homme, pour s’intéresser au buffet, mais rien ne lui plus.

Marie s’approcha du trio et toisa Emeryan en baillant. Elle avait une jolie robe bleue et un grand sac à dos, qu’elle ouvrit.
« Emeryan, faut que je te ramène… » Elle salua Natasha d’une manière neutre puis fuit un beau rictus à John. Natasha lui rendit son salut, poliment mais sans beaucoup de chaleur. Elle ne comprenait pas le comportement de Marie à son égard depuis le mois de novembre mais maintenant qu’elle la voyait faire avec John, elle se demandait si sa relation avec le colonel n’y était pas pour quelque chose.
La serliane semblait soupirer, le froid ne lui avait pas réussi et sa peau craquelait doucement sous une nouvelle mue. Il se décrocha à contre cœur et frotta sa tête contre celle de la rouquine. Natasha en fit de même, c’était devenu un rituel entre eux.
« A bientôt Natasha ….et John » Précisa t’il pour John à la dernière minute ayant du mal à se souvenir de son prénom. Et il alla s’enrouler dans l’énorme sac.
-Bonne nuit Emeryan. Je viendrai te voir demain à la serre.
« Merci ! » La serliane semblait contente et dansait de la tête.

Marie, souleva le sac avec difficultée, John l’aida puis se le mit sur le dos. Elle soupira et salua les deux jeunes gens, avant d’aviser Natasha d’un drôle de regard et partis vers les jumper. Elle se faisait racheter de la mort de la fille d’Emeryan, en s’occupant de lui.

©️️ 2981 12289 0

_________________
JohnSheppard

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays & Elana Ravix//écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Jan - 14:55
avatar
√ Arrivée le : 29/06/2017
√ Messages : 288

Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
John tourna la tête vers Natasha prenant un toast de saumon, il avait la dalle.

« On mange et on danse ? »

En réponse, Natasha croqua dans un petit four et secoua la tête d’un air affirmatif.

-J’ai l’impression que Marie ne m’aime pas beaucoup.

« Ah bon ? Pourtant, elle était contente de t’avoir donnée des cours sur les anti venins… Tu sais pourquoi ? » John toujours aussi naïf.

Natasha lui lança un long regard, un léger sourire aux lèvres.

-J’ai une petite idée…

« Qui est ?   » John mangeait en même temps, ce fut le foie gras qui passa un sale quart d’heure !

Natasha lâcha un petit soupire et attrapa un toast. Elle se faisait peut-être des idées sur Marie mais elle se savait assez observatrice pour remarquer ce genre de détails.

-Elle ne t’a jamais fait d’avances ?

John semblait réfléchir, le problème, c’est qu’il ne les voyaient pas vraiment, sauf quand on l'embrasse directement, il est un peu benêt sur ce sujet là.
« Hum… Elle ne m’a jamais embrassée, mais selon Nathalie, elle me faisait des avances oui. Et que je ne voyais rien.   »  Il haussa les épaules, mangeant ces toasts.
« Après elle déteste Karola Frei, car elle est proche de moi… Enfin selon se que me disait Isia. Peut-être qu’elle est aigris car tu es avec moi à ce moment là ? Ca serait bête quand même.   »

Voilà qui avait au moins le mérite de confirmer les soupçons de la kiné.

-Elle est jalouse, répondit-elle simplement en avalant son toast. Le mystère Marie étant éclairci, ils n’allaient pas en parler toute la soirée. On va danser ?

John la toisa étrangement, jalouse ? Alala c’est bien un vilain défaut ça.
« Ah… Au pire tu lui en parles et elle se calmera. » Enfin il ne sait pas, il a horreur de ça. Cela le gonfle même les histoires de jalousie. « Oui, allons danser, ce sujet est plus intéressant   »

Ils allèrent sur la piste de danse pour se déchaîner avant qu’une annonce indique qu’il était temps d’ouvrir les présents ! Après tout il était minuit !
John, alla vers le sapin entrainant Natasha. Il adorait ça, un véritable gamin surexcité qui constatait qu’il n’avait pas du tout été oublié à son plus grand plaisir. Plusieurs paquets, dont ceux de ces amis divers et variés, qu’il ouvrit joyeusement. Il ne restait plus que deux cadeaux, un petit et un gros. Il commença par le petit, un cadeau de Karola un magnifique couteau de facture Natus. Il était ravi et savait d’ores et déjà qu’il allait le porter régulièrement, puisqu’il n’avait plus qu’une seule dague de la part de Britt.  Dommage qu’elle ne soit pas là, il l’aurait remercié, tant pis, il le fera à son retour. Tout content, il remit la lame dans sa boite et ouvrir un gros paquet, de la part de Natasha. Il lui lança un regard interloqué et lui sourit. En l’ouvrant, il fit de grands yeux surpris… Elle est dingue ! Elle venait de lui prendre un Nikon ! Un vrai de vrai ! Lui qui se contentait de son feu hybride mort dans la mer du continent ! Il n’en revenait pas ! Il allait en faire de belles photos ! Il avait même l’objectif de base un 18-55mm mais largement suffisant pour un débutant comme lui.

Il lui claqua un bisou sur la joue, les yeux pétillants.
« Tu es folle de m'offrir ça !   »  Il avait envie de le déballer et de l’essayer, mais il se retenait… en tout cas demain ça sera séance photo!

Natasha rigola doucement, elle était contente d’avoir fait mouche avec son cadeau. Depuis l’épisode du camping, elle savait ce qu’elle allait offrir à John, lui qui était si malheureux d’avoir cassé son appareil photo en lui faisant prendre l’eau.

-Il te plait ? Demanda t-elle en souriant.
« Oh oui !! » Répondit-il joyeusement !

De son côté, aussi elle avait eu quelques cadeaux. Bien sûr, elle n’avait pas été aussi gâtée que John, rien d’étonnant vu l’ancienneté du soldat et son statut, mais cette simple soirée était déjà quelque chose de superbe en soi. Aussi superbe que le bracelet qui lui avait offert le soldat et qu’elle avait glissé autour de son poignet. A son tour, elle se rapprocha pour lui faire un bisou.

-Merci.

John avait regardé avec intérêt le déballage du son cadeau. Il lui sourit, content qu’il lui aille.
« Il te conviens ?   »

-Il est superbe.

La soirée se finissait tranquillement, quelques personnes dansaient encore mais beaucoup étaient parties faire une after de leur côté, ou bien se coucher peut-être. Natasha songea qu’elle allait peut-être en faire autant.

-Tu as des projets pour le reste de la nuit ?

« Dormir… Tu veux me servir de coussin ?   » Lui dit-il malicieusement, bien loin d’être contre, qu’elle vienne dormir avec lui ou plus…

Natasha le gratifia d’un petit sourire en coin et d’un regard qui en disait long sur ses pensées.

-On rentre ?

John hocha la tête avec un large rictus et lui tendit son bras et sa veste, puisqu’ils allaient sortir et le froid était glaciale, surtout à deux heures du matin.

-Je ne voudrai pas que tu meurs de froid, super-soldat, plaisanta Natasha sans oser accepter la veste.

« J’ai une tigresse pour me réchauffer   » fit-il en lui mettant la veste sur les épaules, comme elle n’osait pas.

-Bon, dans ce cas…

Elle s’enroula dans la veste et pris tranquillement la direction de la sortie avec John. Avant de quitter le hangar, elle lança un dernier regard en direction du sapin et eu un pincement au coeur en pensant à sa petite soeur qui ne pourrait pas ouvrir ses cadeaux cette année… ni les suivantes. Heureusement qu’elle n’allait pas passer la nuit seule finalement, la compagnie de John ne serait pas de trop pour éviter de penser à des choses trop triste. C’était une belle soirée en tout cas, le genre qu’elle n’oublierait pas de sitôt.

Ils regardèrent les quartiers après la traversée très rapide en Jumper, John avait mit dans des sacs les présents. Une autre soirée allait se terminer en beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Jan - 17:26
avatar
√ Arrivée le : 29/11/2017
√ Messages : 176
√ Localisation : Surement dans le Gymnase


Dossier Top Secret
√ Age: 26 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com/t2521-dossier-d-alex-stones

[Event de Noël] La féerie de Noël

Avait-elle réellement envie de connaître plus de gens dans cette soirée ? Alex ne le savait vraiment pas au fond d'elle, mais elle avait décider de se laisser alors pour une fois elle décida de suivre le courant, tel un poisson dans l'eau. D'ailleurs, elle se surprit elle-même a accepter le bras que lui tendait le jeune homme. Ou bien... Peut-être qu'elle avait déjà trop abusé sur l'alcool, après tout, elle n'a pas l'habitude d'en boire, et que donc, elle agissait sans réfléchir. Bon, si cela était le cas, elle devrait sans doute freiner sur l'alcool, enfin difficile à dire quand elle a dans la main un verre à peine entamer. En tout cas le moment n'était pas de penser à la consommation d'Alex, mais au fait qu'elle s'approchait dangereusement de deux jeunes femmes qu'elle connaissait.

Une fois arriver, Cody me présenta aux deux jeunes femmes, mais ses dernières me connaissait déjà, mais bon, il ne pouvait pas le savoir. D'ailleurs, Pedge, fit remarquer à Coddy qu'elle connaissait déjà Alex, il faut dire qu'il était difficile d'oublier une telle rencontre... Légèrement dénuder dans le cas d'Alex...


- Coucou Coccy et Alex. Vous êtes très élégants aussi.

- Merci... Vous êtes vraiment ravissante toutes les deux.


Alex, c'était sentie quelque peu mal à l'aise face à ce compliment, il faut dire qu'elle était peu habituer à en entendre et puis surtout aux vues qu'elle portait un costard et non une robe, ce compliment la touchait deux fois plus. Alex retira immédiatement son bras quand elle vue Isia s'approcher de Coddy pour l'embrasser sur la joue. La jeune femme se mit à se demander quel genre de relation entretenait ses deux personnes face à elle. Mais elle n'eut pas le temps de se poser plus de questions quand le DJ annonça une surprise se préparait à l'extérieur. Alex décida de suivre le petit groupe sans rien dire, ne sentant pas très à l'aise dans cette foule. Mais, rapidement, son angoisse disparut peu à peu face au spectacle qui s'offrait sous ses yeux. Alex resta de nombreuses minutes bouche bée, sentant peu à peu la mélancolie envahir sa tête.

- C'est super joli comme surprise !

Alex sortit peu à peu de ses pensées, ayant presque oublié la présence de Cody et Zelda, d'ailleurs en posant les yeux sur eux, elle remarqua Isia et Pedge avait disparut du petit groupe. Alex ne se posa pas de question et se contenta de finir son verre qu'elle avait depuis tout à l'heure en main.

- C'était vraiment magnifique... Dit-elle tristement, les yeux poser dans son verre vide.

Alex soupira tristement, puis s'approcha, se baissa légèrement et déposa finalement un doux baiser sur la joue de Cody.


- Merci beaucoup d'être venu me parler, j'ai passé une meilleure soirée grâce à vous.

Alex commença à s’éloigner de lui doucement, avant de se retourner et dire en souriant :

- J'espère que nous nous reverrons vite, vous et Zelda.

Alex retourna très rapidement à l'intérieur déposer son verre vide sur table, avant de se diriger vers les Jumpers pour rentrer sur la cité d'Atlantis. Ses parents lui manquaient énormément... Et cette soirée lui avait rappeler cela en pleine gueule.

- Petit papa Noël... Quand tu descendras du ciel... Pff... Qu'elle chanson stupide !... Dit elle tristement, en montant dans un des Jumpers la tête baisser.

FIN DE L'EVENT


Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 

_________________


DC : Hope Håkansson / Code Couleur d'Alex : CORNFLOWERBLUE
Revenir en haut Aller en bas
Mer 10 Jan - 18:21
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Messages : 970
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur

Event 2017


Fêtes de Noël atlante
Chronologie : 24 Decembre 2017


Fuller me fait un salut, mais bon, les autres sont tous occupés ! C'est dingues comment les groupes se forment vite ici ! Y a même des couples ! Eh bien ! C'est chaud dans les chambrées atlantes ! On m'avait caché ça ! Jusqu'ici je vois pas de quoi s'extasier, un buffet, de la musique de boîte de nuit, Ouais bon, peu mieux faire ! C'est cool pour une teuf "normale" mai pour Noël, il manque la magie !Puis le DJ annonce que la suite se passe dehors. Super ! On va avoir quoi ? Un feu de camps ? Un sapin géant ?

Eh bien non ! Au lieu de ça une escadrille de F-302 nous survole dan un bruit de tonnerre, larguant je ne sais quoi ! De la neige !? De la neige !? il tombe de la neige ! Ils ont fait ça ? Et pas que ! Les feux d'artifices sont de la partie ! Et moi je suis là, la tête levée a sourire comme quand j'avais dix ans ! Comme quand j'avais mes parents ! J'eus été seul, j'aurais couru bouche ouverte pour choper des flocons sur ma langue, comme quand j'étais petit ! Je voudrais bien jouer à la bataille de boules de neige, mais tout seul je vais pas aller loin ! En tout cas c'est une chouette idée qu'ils ont eu là les pilotes ! Je voudrais pas être là quand la note va être soumise au responsable du budget. Mais on s'en fout ! C'est chouette cette forêt qui se recouvre de blanc ! Je connais des jeunes athosiens qui vont avoir la chance de découvrirent des nouvelles choses !

Tiens d'ailleurs je vais aller voir, tiens ! Eux au moins ils joueront avec moi ! Bataille de boules neige me voici ! Je quittes la fête et marche de bon cœur dans la couche de neige qui s'est formée sur le sol : Joyeux Noël à tous ! Joyeux Noël Grand-Mère et Grand-Père !


>CODAGE by Liliebia sur Epicode



_________________
Médailles:
 

DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Continent de Lantia :: Plaines et forêts-