Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Chasse à l'Athosien transis

 :: Cité d'Atlantis :: Continent de Lantia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 18 Déc - 15:36
avatar
√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Messages : 160

Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le jumper était encore dans la baie, le pilote vérifiait une énième fois son tableau de bord, son siège, enfin tout. Et pendant ce temps, Nelly était installée sur le siège copilote en train de peaufiner son plan de vol.
Ils ne discutaient pas, l’atmosphère était assez pesante et la blague qu’elle avait faite en entrant ne lui avait pas plus. Pourtant, lorsque l’on s’appelle “Eggs” et que l’on a l’a boule à zéro, c’est facile de faire de l’humour. C’est drôle quand on lui souhaite de ne pas finir en “oeuf brouillé” après le vol non ?

En tout cas, cela avait bien fait rire Nelly sur le coup.
Le problème, c’est qu’ils ne préparaient pas un vol de routine. Ils allaient sur le continent pour participer à des recherches qui se faisaient depuis plus d’une journée maintenant. Beaucoup de volontaires parmi les civils et les militaires s’y trouvaient déjà, avec les Athosiens, pour faire des battues. Mais le continent était si vaste qu’ils ne crachaient pas sur de la main d’oeuvre supplémentaire.
Bon, il faut avouer, Nelly s’était senti un peu vexée de ne pas avoir été appelé ni proposé. D’accord, elle passait son temps à jouer la gamine mais ce n’est pas pour ça qu’elle n’était pas digne de confiance si ? Là, il y avait quand même deux Athosiens qui attendaient forcément d’être secouru et elle avait de quoi les y aider...ne serait-ce que par ses compétences de copilote !

Nelly soupira en chassant une mèche qui s’était rabattue devant elle. L’écran holographique afficha la carte du secteur et elle entrait les différents vecteurs d’approche pour que le pilote fasse des cercles de plus en plus grands. Elle entrait les instructions tout en vérifiant que les conditions météorologiques soient viable. Ils étaient sacrément prêt d’une petite montagne qui coupait les courants aérien en deux. Des trous d’airs et des perturbations étaient à prévoir.

Finalement, du bruit se fit entendre dans son dos et elle se retourna pour voir un militaire débarquer avec un chien. Un sourire goguenard bariola son visage tandis que son regard passait du berger allemand à l’homme et elle s’exclama ensuite d’un ton trop sérieux :

« Han...il y a tellement un air de famille entre vous deux !!! »

Un air malicieux lui vint.
Elle n’était pas encore en mission, la gamine était toujours là et elle avait envie de faire une connerie. Elle avait VRAIMENT envie de s’éclater comme à son habitude et user la patience de son nouvel ami. Mais elle devait être sérieuse puisque c’était elle qui détenait toutes les informations. C’était vraiment étrange d’ailleurs, elle se sentait mal à l’aise de devoir faire un briefing de manière pro. Mais c’était impossible de se retenir, impossible de demander à Nelly de ne pas être Nelly.

« T’es Cody, c’est ça ? » Elle souria, se disant qu’elle ferait sa connerie plus tard. C’était une promesse envers elle-même. « Je m’appelle Nelly, on m’a dit que tu arrivais. »

Elle posa sa main sur l’une des tuiles de l’ordinateur de bord et le plan de vol zooma pour se transformer en une carte des environs. Le continent était parfaitement modélisé à l'échelle et l’on voyait l’emplacement du campement Athosien.

« Viens voir, que je t’explique. » Fit-elle en l’invitant d’un signe de tête. « Hier, les Athosiens ont appelé à l’aide. Ils ont un couple d’ado un peu foufous qui ont pour habitude d’explorer le continent en solo. Tu vois le genre ? Toujours plus loin, vers l’infini et l’au-délà !!! D’après leurs dires, ils sont supers débrouillards et ils passent leurs temps à ça. Généralement, ils cherchent de nouveaux territoires de chasse ou les emplacements de récolte naturelle. C’est une façon sympa d’aller à l’aventure, faudrait que je fasse ça un jour...mais pas toute seule... »

Elle haussa les épaules.

« Sauf que voilà, ils ont disparu et les Athosiens sont vraiment très inquiets. Tous les volontaires sont déjà là-bas à faire des battues, nous on est les trainards retardataires. C’est à cause du pilote ça, quand on a la courante... »

Eggs la fixa d’un air mauvais avant de mettre la propulsion en marche. Nelly avait répondu d’une mimique du genre ”Oh, ça va là ! Sourit un peu !!!”. La carte fit un nouveau zoom, à sa demande, au niveau de la montagne.

« Les copains se concentrent tous sur les terrains plats que tu vois là mais nous, on va faire les ptis fifous, et nous allons nous intéresser au gros cailloux qu’on appelle “monnnnntagneuuuuu”. On commencera par faire un balayage avec les détecteurs de signe de vies, il y a peu de chance que ça fonctionne, et puis notre bon ami ici présent nous déposera quelque part pour qu’on fasse balader le chienchien... »

Visiblement, personne d’autre n’allait les rejoindre. Nelly considéra le chien avec la furieuse envie de vouloir le caresser mais elle se ravisa. Le chien d’Alek ne l’aimait pas trop alors qu’en était-il de celui-ci ?

« Des questions, amigo ? »


_________________

Double compte : S. Caldwell, P. Sidney
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Jan - 16:05
avatar
√ Arrivée le : 01/07/2014
√ Messages : 386
√ Localisation : Canada


Dossier Top Secret
√ Age: 25
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Ce matin, je me suis levé tôt comme à mon habitude. Après que Zelda eu mangé, je suis allé faire un peu d'exercice avec elle à l'extérieur. À notre retours, j'ai tout de suite été sous la douche. Après, je suis allé me servir un petit-déjeuner pour bien commencer la journée. À mon retour à mes appartements, je me suis installé à mon ordinateur pour vérifier mes mails.

Il y en a un avec la mention urgent. Curieux à l'idée de découvrir ce que cela peut bien être en ce début de matinée, je l'ouvre et lis quelques lignes qui me sont adressées. Je dois aller rejoindre un pilote et un co-pilote dans la baie des jumpers. Une certaine Nelly Bricks. Apparemment, j'ai une mission à accomplir sur le continent. Mon chien est demandé. Ça lui ferra un peu de travail. Deux personnes Athosiennes sont portées disparues et le flair de mon animal sera utile. Je dois être sur place pour 9h. Je jette un coup d'oeil à l'écran du pc et voit qu'il est bientôt 8h40. Il me reste seulement vingt minutes pour me préparer et me rendre !

J'éteins mon pc, me lève de ma chaise et vais récupérer du matériel. Étant donné que j'ignore dans quelles conditions nous allons nous retrouver, j'emporte avec moi mon pistolet et deux chargeurs, deux gourdes d'eau, des croquettes pour chien ainsi que sa laisse. Le sac rempli, j'enfile mon habit officiel des militaires et accroche à ma veste tactique une radio. Après avoir enfilé mes bottes, j'empoigne le sac et ordonne à Zelda de me suivre. Nous nous rendons ensuite au téléporter le plus près.

À mon arrivé dans la salle des jumpers, je vois un vaisseau attendant de décoller. Ça doit être lui. Je me dirige vers lui et embarque à l'arrière avec le chien. Une femme se tourne pour regarder dans ma direction et lance d'un ton sérieux qu'il y a un air de famille entre nous deux. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres suite à sa remarque.

« Ouais, on me le dit souvent. Je l'ai dressé tout seul. »

La femme se présente avec un sourire et me dit qu'on lui avait dit que je serai là. Je ne peux m'empêcher de remarquer le ton familier, mais je ne lui en tiens pas rigueur. Au moins elle se montre respectueuse. C'est l'essentiel. Je lui rends son sourire et hoche de la tête.

« Enchanté, Nelly. Oui, c'est moi. Mon chien c'est Zelda. » Je pose mon attention sur le pilote qui n'a rien dit depuis mon arrivé. « Vous vous appelez comment, monsieur ? »

Elle me demande ensuite de m'approcher d'elle et je fais signe au chien de rester où elle est. Je me lève de mon siège et m'avance, me penchant pour bien voir les cartes représentant la zone, penchant la tête pour ne pas me fracasser le crâne sur le haut du jumper. Nous avons déjà des collègues sur le terrain. Au moins ils couvrent un peu. La réponse à une de mes questions vient assez rapidement. Je me suis demandé justement la suite des choses. Alors on va survoler la zone et après nous allons envoyer Zelda renifler.

Nelly fait une référence au film Histoire de Jouets, le fameux Buzz l'éclair. Un petit rire s'échappe de mes lèvres. En tout cas, la Nelly ne manque pas d'humour. Au moins la mission sera plus intéressante. Attendez, c'est pas la Nelly qui a participé au paintball, celle-là qui a voulu des billes roses à la place de bleues ? Mais oui, c'est elle ! Elle sait s'amuser. Je suis content de la revoir.

« Buzz l'éclair, c'est réussi. » ris-je doucement. « Allons les aider dans ce cas. »

La co-pilote lance une remarque à l'intention du pilote. Il ne dit rien, mais se tourne vers elle pour la regarder. Au vu de son comportement, je pense qu'il ne l'a pas trop bien prit. Je ne dis rien et lance un regard en direction de Nelly comme pour dire « Non, mais ce mec sait pas rigoler un peu ? C'est quoi son problème ? » Il met en marche la propulsion et je suis poussé vers l'arrière. Je me retiens au siège de Nelly pour ne pas tomber sur le dos.

« Je veux pas mourir, moi ! » plaisanté-je.

Ayant mal au dos, je pose un genoux au sol et regarde les cartes que Nelly manipule. J'ignore à quoi servent les boutons du jumper et je n'ose même pas les toucher de peur de faire foirer le fonctionnement de l'engin. Elle fait un zoom sur une des cartes qui montre des terrains en relief. Je me surprends à penser qu'ils ressemblent à des montagnes. Nelly me confirme ce que je pense. Elle a des mimiques assez comiques et excessives, mais j'apprécie beaucoup. Ça donne un peu de vie. Surtout dans le jumper. L'atmosphère est plutôt tendue avec le pilote qui ne dit rien. La femme me demande ensuite si j'ai des questions. J'en ai quelques unes. N'étant jamais allé sur le continent, je me demande bien dans quelles conditions nous allons nous retrouver.

« Ouais, j'ai une question. Étant jamais allé sur le continent, je me demandais s'il faut s'armer, juste au cas ? J'ai pas envie qu'on se retrouve en danger. »

Je vois Nelly regarder par dessus mon épaule. Suivant son regard, je remarque qu'elle observe mon chien. Elle n'est pas en train de travailler. Je suppose qu'elle voudrait lui faire des câlins. Faudra juste qu'elle soit assez calme avec elle, car elle n'apprécie pas trop les étrangers.

« Elle aime bien les caresses. S'il te plait, soit calme avec elle. Elle ne fait pas facilement confiance aux étrangers. »

Je fais signe au chien de venir à l'avant pour faire un coucou à Nelly. Le pilote nous regarde comme si on est mal élevés. Je roule des yeux. C'est pas comme si la chienne l'est. Elle sait se tenir et puis son maître est là pour la calmer. En plus, c'est pas comme si elle reste à l'avant tout le long du trajet.

_________________

J'écris en #4B86B4


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Continent de Lantia-