Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Mer 28 Fév - 7:52
avatar
√ Arrivée le : 07/08/2017
√ Messages : 219

Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Râleuse n’était pas tout à fait le premier adjectif qui venait à l’esprit du soldat quand il pensait à la jeune femme. D’ailleurs, il avait beau y réfléchir, il ne voyait pas à quel moment elle l’avait été. Il était donc circonspect à ce sujet mais comme Karola ne s’y attarda pas davantage, il se dispensa de la reprendre et que cela passe pour un nouveau compliment déguisé.

La remarque qui s’ensuivit le surprit par sa pertinence. Il resta un instant sans voix avant d’afficher un sourire goguenard, une réponse audacieuse s'immisçant dans son esprit. Le rictus sur les lèvres, il la toisa un instant alors qu’elle l’observait avec un air de défi.

- Parce qu’il y a certaines situations où vous ne pouvez pas nous remplacer ? lâcha-t-il avec un regard entendu et sur le ton de la confidence. Il n’y avait pas besoin de faire un dessin pour comprendre à quoi il faisait référence et s’ils n’avaient pas partagé certaines aventures avec elle, Mike se serait bien gardé de tenter une telle bravade. Mais quelque part, il se disait qu’elle ne lui en tiendrait pas rigueur car ils avaient flirté avec les limites bien souvent sans que le Major ne le reprenne. Peut-être même cherchait-il jusqu’où il pouvait aller avant qu’elle ne le rappelle à l’ordre ? Le regard malicieux de la jeune femme lui disait qu’il n’était pas le seul à jouer avec le feu. Et visiblement, aucun des deux ne craignaient de se brûler les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Fév - 7:54
avatar
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Messages : 2362
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
« Je ne vois pas de quoi vous parlez… » lâcha-t-elle en feignant l’innocence et laissant sa phrase en suspens. Se tournant de profil pour porter son intérêt sur ce qui restait du matériel utilisé lors de leur séance d’entraînement. Le contexte de l’endroit où ils se trouvaient mais aussi de la situation se rappela alors à son bon souvenir et s’envola aussitôt alors qu’un large sourire se dessinait sur ses lèvres. La tentation de continuer sur leur lancée était décidément trop forte et au final, elle avait suffisamment confiance en elle et en Mike pour savoir s’arrêter à un moment donné.

Elle pivota donc de nouveau vers lui, le sourire effacé pour lui dire avec le plus grand sérieux du monde, en tout cas elle s’y essaya car à vrai dire, elle trouvait un certain côté risible à ce qu’elle s’apprêtait à lui dire.

« Enfin…sauf si vous faites référence aux situations où vous jouez les demoiselles en détresse ? Là, effectivement, votre présence est indispensable. » L’utilisation du pronom « vous » pouvez tout aussi bien englober la gent masculine en général tout comme il pouvait directement concerner Mike et seulement lui. Après tout, suite à ce qu’ils avaient vécu ensemble, cela pouvait tout aussi bien s’adresser tout particulièrement à lui. Elle se garda bien de préciser sa pensée, préférant jouer sur l’ambiguïté des mots.

C’était particulièrement osé de sa part de tenir de tels propos car pour avoir l’habitude de travailler entourée d’hommes elle savait qu’il valait toujours mieux éviter de titiller leur sacro-sainte virilité. Elle le faisait donc en toute connaissance de cause. Ça l’était tout autant quand elle savait qu’elle avait sauvé Mike de situations épineuses et qu’elle avait remarqué que cela l’avait en un certain sens un peu gêné. Alors, soit cela ne les aiderait en rien à stopper cette escalade de taquineries qui s’était naturellement installée entre eux deux chaque fois qu’ils se côtoyaient soit, Mike en ferait une offense personnelle et alors leur petit jeu prendrait fin, tout simplement.

_________________



DC : Victoria Wilde
Rédaction en #LightPink
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Fév - 7:55
avatar
√ Arrivée le : 07/08/2017
√ Messages : 219

Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Si le Sergent s'était attendu à ce qu'elle ne lui réponde pas directement, il n'imaginait pas un seul instant qu'elle ferait référence à quelques expériences amères passées. Elle lui avait sauvé la vie sur Vanaheim mais lui ne pouvait se targuer d'avoir des pouvoirs surnaturels ou un peuple résolu à sa cause. Il fit une moue boudeuse en l'observant d'un regard perçant.
- Vous aimez ça qu'on vante vos succès, hein ?

Mike reporta son attention sur une arme dont il s'empara pour en retirer le magasin et les munitions qu'il contenait afin de les ranger dans une boîte. Il tira le canon en arrière et la balle en fut immédiatement éjectée. Il l'attrapa au vol et la fit claquer contre la table métallique où étaient posées les différentes armes dont Karola avait fait usage pour ses exercices.

- Je vous ai déjà remercié à ce sujet et fait part de ma reconnaissance, mais je ne compte pas y revenir dessus indéfiniment. En réalité, il faisait référence à une situation plus agréable qu'une vie en danger ou un élan de féminisme plutôt mal placé même s'il avait été énoncé sur le ton de la légèreté.

Le visage fermé, il ajouta : - Je vais terminer de ranger. Nous nous reverrons la semaine prochaine pour la suite de votre perfectionnement, Major.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Fév - 7:55
avatar
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Messages : 2362
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Les mots du sergent, empreints d’un peu de dureté, lui firent cette fois-ci l’effet d’un coup de fouet qui la ramenèrent à la réalité de la situation. Elle venait d’aller trop loin et elle s’en voulu un peu même si elle n’y pouvait après tout pas grand-chose. Surprise, elle resta coite car elle était de très loin du genre à se vanter de ses performances ou de ses exploits. Bien au contraire. Si ça avait été le cas, elle n’aurait pas manqué de faire savoir au militaire qu’elle s’était démenée pour lui sauver la vie d’une hypothermie certaine et surtout, elle n’oubliait pas que lui aussi lui avait sauvé la mise. Elle se mordit l’intérieur des joues alors qu’elle observait le sergent se détourner d’elle froidement pour continuer le rangement.

Ça avait été sûrement la parole de trop, la limite à ne pas franchir, et la jeune femme savait reconnaître ses torts. Karola se redressa et s’éclaircit la voix pour se donner un peu de courage et de contenance avant de dire au sergent de manière très honnête pour faire son mea culpa.
« Désolée, c’était très maladroit de ma part. Je me suis un peu laissée aller, ce n’est pas dans mes habitudes… »

Craignant de s’enfoncer plus qu’autre chose, elle finit par se taire et lui jeta un dernier regard, cherchant un indice qui montrait que Mike ne lui en tiendrait pas rigueur, mais il restait concentré sur sa tâche, le visage fermé. Le mieux dans ce genre était certainement de ne rien ajouter de plus et de laisser les choses se calmer d’elles-mêmes, même si elle sentait le militaire plus vexé qu’en colère. De toute façon, l’écouterait-il ? Il semblait clair que pour lui la discussion était terminée et elle n’avait pas non plus l’intention de se confondre en excuses devant lui.

« Merci encore de m’avoir accordé votre temps, sergent, et à la semaine prochaine. »

Son ton était cette fois celui qu’on lui connaissait bien. Dénué de toute émotion. Elle tourna sans attendre les talons, convaincue qu’il ne lui adresserait ni un mot ni un regard et quitta la salle d’entraînement au tir bizarrement dans le même état de malaise que lorsqu’elle était arrivée plus de deux heures plus tôt mais aussi en se maudissant un peu. Elle n’était déjà pas à l’aise au sujet des relations sociales mais en plus, elle venait certainement de saborder l’une des rares qui lui était agréable.

_________________



DC : Victoria Wilde
Rédaction en #LightPink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 5 - Zone Militaire :: Armurerie-