Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)
[MJ26] Accropa - Equipe n°2 824245bouton512
Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis


Image perso : [MJ26] Accropa - Equipe n°2 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 667

le Dim 7 Jan - 12:03

Voir le profil de l'utilisateur
Atlantis
MJ26 : Les Grands Explorateurs # EQUIPE 2
Karola Frei - Aiden Ford- Skyler McAlister - Cody Fuller- Eiko Asch


Chronologie : 07 janvier 2018

Le 05 janvier 2018 à 08H pile, les membres de l’équipe numéro 2 reçurent tous un mail de la part du CODIR leur donnant leur nouvelle affectation pour une grande mission d’exploration. En effet, il était prévu que trois équipes partiront le 07 janvier 2018 sur trois planètes à la recherche d’artefacts ou de technologies de toute sorte. Pour cette équipe ça sera sur un aggloméra de débris spacieux.

Mail:


_A___Membres de l'Expedition Atlantis : members.at@atlantis.com)
_De___CODIR
_Objet___Convocation pour mission



_Date & Heure ___05/01/2018 à 08h00

Bonjour,

Vous êtes convoqué à 11h le 07 janvier dans la salle réunion 2.2 pour l'exploration de Gyre 01 : Accropa . Vous aurez de plus amples informations à ce moment-là.

Compostion de l’équipe :
Major Karola Frei (responsable d’équipe)
Lieutenant Aiden Ford
Skyler McAlister
1ère classe Cody Fuller
Eiko Asch

MJs référents : Steven /Sheppy


FICHE PAR SUANA
Ainsi, le 07 janvier à 11H, Nagina Haram, une indienne de petite taille avec de grands yeux noir et un point rouge sur le front, pénétra dans la salle de réunion. Elle était connue par la majorité des militaires puisque étant la technicienne en cheffe de l’analyse MALP.

Elle salua les personnes présente et leur distribua un rapport complet, leur laissant le temps de lire le dossier assez dense.

« Voici le dossier concernant votre mission, je reste a disposition pour toutes questions » Le dossier était très complet et comportait des clichés numériques.


Situation

La base de donnée des Anciens fait référence d’un secteur appelé “Accropa” où se serait déroulé l’une des batailles majeures de la flotte de guerre Lantienne contre les Wraiths. Nous savons que la rencontre a tourné en faveur de l’ennemi et que la défaite des Lantiens sur ce front a précipité la perte de nombreux mondes et une voie directe pour le siège d’Atlantis.

Etant donné que les Anciens n’ont apparemment jamais cherché à obtenir davantage d’informations, l’USS Athéna fut envoyé sur place afin d’enquêter et d’analyser les carcasses des navires de guerre dans l’espoir de trouver des matériaux utilisables pour Atlantis.

Le rapport final qui fût apporté au CODIR est sidérant !
Durant la bataille, une arme à gravité fût employée. Ce prototype non abouti d’origne Lantienne aurait créé un puit de gravité auto-entretenu qui aurait attiré, durant ces milliers d’années, tous les débris et les carcasses de vaisseau pour constituer un immense Gyre de métal et de coque organique Wraith. La signature et les caractéristiques de ce puit correspondent à l’une des armes recherchées par les Anciens durant la guerre et rapidement abandonné pour son coût astronomique en énergie.

A cause de ce puit de gravité, le Gyre n’est rien d’autre qu’un amas de métal et d’organe Wraith compressés. Des débris beaucoup plus petit orbitent autour en un panache de déchets mais il n’y a strictement rien de récupérable.

C’est là que les bons vieux télescopes de factures Terrienne (qui s’ajoutent à l’armement de surveillance de l’observatoire) entrent en jeu. Avant de repartir, l’Athéna a découvert la carcasse d’un vaisseau non compressé à la surface de la Gyre. Son nom : L’Esshelo.

Historique du HNSC Esshelo

Conscient que des matériaux conventionnels ne résisteraient pas au temps, les Anciens dotèrent la cité d'un alliage qui ne se corroderait pas sous les embruns marins et qui résisterait à toutes les sévices imaginables. Les vibrations, les températures, les radiations, les attaques militaires, les catastrophes naturelles et bien d'autres choses encore. L'alliage qui compose aujourd'hui notre cité fût une solution miraculeuse qui conduisit à sa survie sous l'océan pendant ces dix milles ans avant notre arrivée. Et nous soupçonnons sérieusement l'hypothèse que cette structure nous survivra pour autant de temps encore.

Forcément, un composé d'une telle résistance est extrêmement rare dans la galaxie de Pégase et les Anciens eurent besoin de mettre sur pied un système de logistique spatial fiable, depuis leur site minier et leurs usines de conditionnements, afin de transporter ces matières premières jusqu'au site d'assemblage d'Atlantis.

Le HaniNefoSilaCo Esshelo (Merci les Anciens de donner des noms aussi long, les gars de la com l'on raccourci à HNSC Esshelo) est cité dans la base de donnée comme étant le transporteur le plus important de cette ligne logistique. Il a été entièrement adapté au fret d'architecture complexe lui permettant de transporter littéralement des immeubles fabriqués sur place avant de les fixer sur la cité. Ses soutes comportaient également de grandes quantités de cristaux de contrôle, de réseaux de distribution énergétiques et de différents stockages de système vitaux pour la cité.

Il s'agit donc d'un modèle unique en son genre calqué sur le croiseur de combat de type "Orion" mais ne comportant presque aucune arme. Il est doté d'un blindage beaucoup plus épais et ses systèmes de navigation sont les plus performants de tous les vaisseaux de la flotte pour convenir à des tactiques de fuite. Avec d'importants systèmes de sécurité et la capacité de vol en équipage réduit, l'Esshelo a été l'un des acteurs principaux de la construction d'Atlantis.

Objectif :

La base de donnée indique que l'Esshelo n'étant plus utile au transport de population lors de la retraite générale sur Atlantis, il fût employé lors de la bataille d'Accropa pour servir simplement de cible durant la mise en formation stratégique de la flotte de guerre. Nous suspectons néanmoins que ses soutes étaient encore chargées d'un important fret de pièces détachées que les Anciens estimaient superflus vis à vis de leurs besoins actuels.

Depuis notre arrivée sur Atlantis, nous avons eu de cesse de réparer et entretenir la cité par de la bidouille ou des moyens plus conventionnels provenant des ravitaillements terrestre. On peut remercier l'équipe de McKay et les ingénieurs pour leurs efforts. Mais la cité aura forcément besoin de pièces détachées d'origine un jour ou l'autre. Nous manquons de cristaux de contrôles préprogrammés, de réseaux de distribution d'énergie, de dallage blindé. Il nous faut remplacer les fibres endommagées des stations quéroniques depuis la tempête. Et que dire du nombre de tuiles vierge de programmation pour les ordinateurs de contrôles Lantiens qui en ont perdu ? Et les systèmes d'éclairage que nous ne parvenons pas à reproduire ? Les systèmes internes de ces portes en panne qui doivent être remplacé ?

L'énergie n'est pas le seul besoin de la cité et, malgré le fait que nous parvenons à trouver des compromis technologique, un ravitaillement de ces pièces détachées soulagerait largement les équipes d'ingénieurs. Cela donnerait aussi un sacré coup de neuf à notre cité.

Alors devinez quoi ?

Après l'enquête de l'Athéna et le rapport étudié par le Codir, ils se sont penchés sur le cas de l'Esshelo avant d'avoir eu confirmation : ses soutes n'ont jamais été vidée. Il est vital de récupérer son chargement avant qu'il n'attire les convoitises ou qu'il soit perdu par la force de gravité grandissante le comprimant sur la Gyre.
Voici donc les objectifs :

1- Entrez dans le HNSC Esshelo
2- Trouvez et sécurisez toutes les soutes de chargement
3- Balisez et veillez au convoyage du fret sur le Dédale
4- Détruisez les restes de l'Esshelo et quittez le secteur


-------------------
Vous avez jusqu'au 14 janvier pour répondre
La technicienne répondra dans vos posts a toutes vos questions
Pas d'ordre


Revenir en haut Aller en bas

√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Messages : 330

le Lun 8 Jan - 16:14

Voir le profil de l'utilisateur
Skyler McAlister
Les Grands Explorateurs
Ft. Karola Frei, Aiden Ford, Cody Fuller et Eiko Asch

07 janvier, 9h30 ...

Une sonnerie retentit dans mes quartiers, me réveillant lentement. Je coupai cette horrible son en grommelant, voulant dormir encore un peu. Une chose que je ne pouvais hélas pas faire, car un rendez vous m'attendait. Au moins, j'avais pu faire une petite grasse matinée, c'était mieux que rien. Sans réfléchir davantage, avant de me rendormir, je quittai mon lit et me dirigeai vers la salle de bain pour prendre une bonne douche, afin de me réveiller complètement. J'avais du temps avant mon rendez vous, mais je ne devais pas trop traîner non plus. Deux jours plus tôt, j'avais reçu un mail du CODIR me demandant de venir à 11h00 aujourd'hui en salle de briefing pour partir en mission d'exploration avec une équipe. Ma toute première mission importante depuis mon arrivée sur Atlantis. J'avais peu de mission à mon actif, mais aucune n'était aussi conséquente que celle là. Une raison suffisante pour ne pas arriver en retard au briefing.

Après ma douche, je me séchai et m'habillai en enfilant la tenue classique des missions, sobre et passe partout, composée d'un pantalon, d'un tee shirt, d'une veste et de rangers. J'attachai mes cheveux en queue de cheval pour être plus à l'aise sur le terrain, puis je quittai mes quartiers, en embarquant mon oreillette. Je me dirigeai d'abord vers le mess, car partir en mission avec le ventre vide n'était pas du tout une bonne chose. Je pris un bon petit déjeuner, mangeant tranquillement, tout en regardant autour de moi. A cette heure ci, la salle était remplie de gens, car beaucoup de personnes se levaient assez tard. Après tout, c'était le week end. Enfin pour eux, pas pour moi. Tout en mangeant, mes pensées se perdirent sur cette fameuse expédition. Qu'est ce qui nous attendait ? Le mail n'avait pas été très explicatif, le CODIR était resté vague à ce sujet. Je me demandais vraiment où est ce que j'allais être envoyée.

Le petit déjeuner terminé, je quittai le mess et me rendit directement en salle de briefing, en avance. A mon arrivée, je fus surprise de constater que j'étais la première. L'espace d'un instant, j'eus peur de m'être trompée d'heure, et d'avoir manqué la séance. Une idée absurde, car si j'avais été en retard, quelqu'un m'aurait appelé, non ? Je m'installai donc sur l'un des sièges noirs, attendant patiemment l'arrivée des autres membres de l'expédition. Après quelques minutes, d'autres personnes arrivèrent, que je saluai, avant de me lever pour aller prendre un café. Je reconnus certaines têtes, les ayant déjà croisé sur la cité ou pendant la fête de Noël, alors que d'autres m'étaient encore inconnues. Puis, je retournai m'asseoir, ma tasse de café en main, au moment où Nagina, la technicienne en chef de l'analyse MALP, entra dans la salle. Cette dernière distribua à chacun d'entre nous un dossier, que je m'empressai de lire comme les autres, afin de savoir ce qui nous attendait. Le briefing commença alors, et la mission nous fut exposée en détail. La découverte d'un vaisseau lantien abandonné ? Intéressant. Je regardai Nagina pendant qu'elle nous parlait de la mission et du vaisseau. Puis, un silence s'installa, où chacun put réfléchir à d'éventuelles questions. Je me replongeai dans le dossier, le feuilletant à nouveau, curieuse. Je me demandait quel matériel apporter avec nous, par rapport aux conditions à bord de l'HNSC Esshelo.


"Est ce que l'Athéna a pu vérifier l'état de la coque du vaisseau ? Y a-t-il des brèches ou autres dégâts qui permettraient de déterminer s'il y a de l'oxygène à bord de l'Esshelo, de la toxicité dans l'air, voir de la gravité ?"

Nagina resta silencieuse quelques secondes, prenant le temps pour me répondre.

"Effectivement, la coque de l'HNSC Esshelo est endommagée à plusieurs endroits, notamment là où le vaisseau se retrouve compressé contre la Gyre. D'autres dégâts ont également été causés par la bataille contre les wraihs. Ce vaisseau a beaucoup souffert. Il y a donc plusieurs zones soumises au vide spatial. Cependant, certaines parties du vaisseau semble être hermétiquement fermées".

La jeune technicienne s'interrompit un instant, avant de reprendre la parole.

"Malheureusement, il est impossible de savoir avec certitude s'il y a de l'oxygène dans ces zones. Même si c'était le cas, il est fort probable que cet air enfermé depuis des milliers d'années se soit décomposer en chlore gazeux, ce qui serait toxique pour quiconque respirerait cet air vicié. Cependant, d'après le rapport de l'Athéna, il y aurait encore de l'énergie à bord du vaisseau, et certains systèmes pourraient être relancés, comme le système de retraitement de l'air, qui devrait renouveler celui ci dans une zone confinée et le rendre à nouveau respirable. Quelques systèmes intéressants pourraient à nouveau fonctionner, alors que d'autres paraissent être hors d'usage de façon définitive. En ce qui concerne la gravité, il n'y a pas de moyen de le savoir avec certitude. Il y en a sans doute un peu, mais ce n'est pas garanti, surtout si les systèmes sont touchés. Dans tous les cas, des combinaisons seront primordiales, au moins le temps que les systèmes de survie soient à nouveau opérationnelles, pour votre sécurité".

Nouvelle pause, pendant laquelle je l'écoutai avec attention. Nagina afficha un plan du vaisseau sur le vidéoprojecteur, avant de désigner une zone.

"L'Athéna a repéré un endroit qui ne parait pas être endommagé à cet endroit là, près des cales. Cependant, la zone doit être sous compression car il n'y a pas d'effusions de gaz à cet endroit là, comme dans le reste de la Gyre. Le Dédale va vous permettre d'atteindre le vaisseau grâce à une torpille d'abordage qui pourra se poser sur la surface de la coque, et y découper une entrée à travers le blindage sans provoquer de décompression. Vous pourrez pénétrer à l'intérieur de l'Esshelo en sécurité, après avoir effectué des analyses".

Après la réponse de la technicienne, une autre question me taraudait l'esprit concernant le vaisseau, car comme tout vaisseau lantien, celui ci avait eu un équipage. Qu'était-il advenu de lui ? Avait-il évacué ? Etait-il mort ? Ou y avait-il des caissons de stase ?

"Y a-t-il des chances de trouver des survivants à bord de ce vaisseau, si des caissons de stase peuvent fonctionner encore jusqu'à aujourd'hui ?"

"Oui, c'est possible".

Si des survivants étaient trouvés, ils auraient sans doute besoin de soins après tout ce temps en stase. Je réfléchissais déjà au matériel que je devrais emmener. Après les réponses de Nagina à mes interrogations, je hochai la tête pour la remercier, puis je bus une nouvelle gorgée de café, tout en écoutant les autres membres de mon équipe.

Code by AMIANTE

_________________
[MJ26] Accropa - Equipe n°2 236729Sanstitre32


DC : Gabriel Grayson - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Date de naissance : 09/04/1983
√ Age : 36
√ Messages : 2524
√ Localisation : Atlantis

le Lun 8 Jan - 20:03

Voir le profil de l'utilisateur
Karola Frei
Karola avala d’un trait la dernière gorgée de café qu’elle avait fait couler dans sa tasse personnalisée « Iceberg » qu’Adam lui avait offert pour Noël avant de se lever et d’attraper ses affaires pour se rendre en salle de briefing quelques minutes avant que ne sonnent 11 heures.

Elle débarqua là-bas à l’heure et salua l’assistance déjà présente avant de gagner une chaise et de s’y asseoir, aux côtés de la technicienne Haram qui présiderait la réunion. En tant que cheffe d’équipe, Karola interviendrait plus tard. En tout cas, elle appréciait de ne pas avoir à la mener pour une fois, elle préférait laisser les détails techniques à des personnes plus avisées.

Elle relut rapidement ses notes notamment concernant les objectifs auxquels elle avait pu avoir accès et surtout à l’organisation de son équipe. Elle en détacha son attention lorsque tout le monde fut arrivé et que Nagina s’éclaircit la voix pour débuter sa longue présentation de leur mission.

Karola devait bien l’avouer, l’idée d’aller se balader dans une épave lui plaisait assez. Certes, celle de devoir porter une combinaison était un peu moins exaltante mais cela changeait des missions habituelles faites sur des planètes. Quant à leur objectif, il demeurait tout à fait intéressant. Atlantis avait beau être un chef d’œuvre architectural et résistant aux attaques ennemies, elle n’était pas non plus indestructible. Les dégâts structurels qu’elle avait pu constater lors de sa précédente mission dans les bas niveaux de la cité en témoignaient.

En revanche, toute ce qui précédait le débarquement à bord du HSNC Esshelo l’inquiétait car elle n’avait jamais eu l’occasion de procéder de la sorte pour aborder. Elle espérait que la tâche sera moins ardue qu’il n’y paraissait. Heureusement, ils seraient aidés par le Dédale.

Lorsque Skyler reçut sa réponse concernant la présence de survivants, elle rebondit dessus.

« Qu’en est-il d’une éventuelle présence Wraith ? »

Karola avait encore en mémoire sa désagréable découverte d’un Wraith en piteux état pendant la mission Grand Veilleur. Elle ne s’était pas attendue à en rencontrer un, aussi, cela lui avait servi de leçon.

« Aucune trace d’activité Wraiths signalé. Il n’est pas très étonnant qu’ils ne soient jamais retournés sur ce champ de bataille, ils étaient surtout intéressés par Atlantis et ils étaient si nombreux qu’ils ont lancé l’hibernation peu après. Par contre... »

Elle eut un moment de réflexion.

« Ca n’exclue pas du tout une présence de Wraiths en hibernation dans cette carcasse, il vaudrait mieux prévoir en circonstance... »

Elle opina du chef suite à la réponse de l’indienne et se tut n’ayant rien de plus à ajouter. L’idée que d’éventuels survivants soient sur place était déjà préoccupante mais s’ils devaient en plus faire face à des Wraiths, cela compliquerait sensiblement les choses. Surtout qu’ils seraient dans un environnement qui n’était pas favorable au combat. Elle écouta les éventuelles questions de ses camarades et prit note des réponses. Il allait falloir prendre beaucoup d’éléments en compte pour assurer le succès de cette mission délicate. Mais avant cela, elle profita que ses collègues aient terminé d’interroger la technicienne pour prendre la parole.

« Bien, merci pour votre intervention Dr Haram, je vais prendre le relais. »

Elle poussa sa chaise afin de se lever et de faire face à son assistance dont tous les regards étaient à présent braqués sur elle. Elle les regarda en silence un à un et s’exprima à son tour, sans détour et surtout d’une manière qui n’appelait pas à être contredite.

« Vous l’aurez compris, cette mission nous impose plusieurs objectifs à remplir dans un certain ordre. Vous aurez tous votre rôle à jouer. Ford, Fuller et moi-même aurons chacun une balise à transporter. Ford vous en aurez deux. Nous nous chargerons bien évidemment de sécuriser le périmètre. Mlle Asch, nous comptons sur vos compétences en technologie pour nous aider à baliser les chargements afin que le Dédale puisse les téléporter. Un ingénieur vous donnera des explications pour pouvoir les utiliser. Quant à vous Dr McAlister, votre aide nous sera précieuse si jamais nous tombons sur des caissons de survie ou bien si nous rencontrons des problèmes liés à l’environnement. »

Quant à elle, elle s'était vue attribuée une mission supplémentaire, surveiller de près Ford qui n'avait plus le droit à l'erreur, mais ça, hormis Ford et elle-même, les autres n'avaient pas besoin de le savoir. De même, Eiko étant nouvelle, elle devait faire l'objet d'une attention toute particulière. Elle fit une pause, s’assurant que tous la suivaient puis repris.

« Notre départ est prévu pour dans une heure, le temps pour vous d’aller vous équiper avec l’aide des armuriers. J’attends de vous que vous mettiez cette heure à profit pour vous préparer mentalement à ce qui nous attend. J’insiste sur le fait, qu’une fois là-bas, vous ne devez pas oublier que vous n'êtes pas ici pour jouer aux héros, il n'y a personne à impressionner. En revanche, vous avez chacun la vie de vos camarades entre vos mains de par vos actes. Gardez en mémoire qu'il existe des règles de sécurité en mission et qu'elles sont là pour être respectées et il en va de même pour les ordres que je vous donnerai. Je ne tolérerai aucune fantaisie de votre part. Que vous soyez militaire ou scientifique. » Elle insista bien sur ces derniers mots.
« Nous nous retrouvons à 12h piles en salle d’embarquement pour la téléportation au bord du Dédale. »

Même pas un petit « suis-je claire ? » pour terminer son discours car il était bien évident que le major l’avait été. Elle s’était adressée à tous sans s’attarder plus que de raison sur une personne en particulier. Elle attendait de tous la même coopération et le même professionnalisme. Le ton était donné. Elle préférait être claire d’emblée de jeu avant même le départ pour que tous soient bien conditionnés une fois la mission lancée.



_________________
[MJ26] Accropa - Equipe n°2 Signka10

Rédaction en #LightPink

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Mer 10 Jan - 17:39

Anonymous
Depuis la réception de ce mail sibyllin je n'avais de cesse de chercher les données possibles sur l'objectif, mais rien ! Je déteste ça moi, n'avoir rien comme infos ! Avant je m'en foutais, seule l'aventure comptait ! Mais maintenant que je vois des ennemis partout, des agressions continuelles, cette ignorance me pèse ! Je suis officier en second cette fois, sous les ordres du Major a double titre d'ailleurs ! Il se retrouve comme lors de la mission de la Citadelle sauf que là je suis un militaire et pas un sauvage de retour d'exil volontaire ! Je me suis levé aux aurores comme d'hab', petite routine physique, douche et tour au mess. Et direction la salle de briefing ! J'étais pas le premier, loin de là ! J'ai salué les personnes présentes : Le Major Frei, comme de juste, les deux civiles que je connaissais peu et Fuller, sans son chien cette fois ? Je pris place à ses côtés, j'aimes Cody, c'est un bon gars qui fait bien le job ! Et Zelda est si adorable !

" Bonjour soldat ! Prêt pour l'aventure ? Il y en a de la lecture dans ce dossier !"

Ils n'auraient pas pu nous les distribuer plus tôt, histoire qu'on ait le temps de tout éplucher à fond ? C'est quoi ce truc ? Une arme gravitationnelle, et ça intéresse personne de la détruire ou de l'étudier ? Un tour dans un maelström de détritus spatiaux a bord d'une épave de vaisseau vieille de 10000 ans ! C'est chaud je penses ! Pendant que la technicienne en chef nous expose les données et répond aux diverses questions qui fusent : un équipage ? En stase depuis dix millénaires ! Ils seront pas beaux à voir s'ils se réveillent ! Par contre le Major a raison de s'inquiéter, les wraith peuvent hiberner durant des siècles sans vieillir de manière dégénérative. Il pourrait bien y avoir un groupe de rescapés des combats qui se seraient cachés dans les cellules de stase des lantiens moribonds depuis des lustres !

Puis le Major fit son discours de fin de banquet, pardon de fin de briefing ! Il y a tellement de sous-entendu que j'ai l'impression que tous les regards se tournent vers moi ! Qui d'autre serait accusé de jouer au héros ? Je vais pour dire un truc puis me ravise, pas le moment, c'est pas une rigolote le Major ! Je fais un clin d'oeil à Fuller !

" Vous devrez laisser Zelda ici ! Vous n'allez pas vous ennuyer ? "

Une heure ? Ouais, plutôt moins vu que on a perdu du temps a compulser ce foutu dossier ! On aurait besoin de mieux gérer les briefing de mission, ce serait mieux qu'on sache dès le départ ce qu'on attend de nous et garder les réunions pour les questions et les dernières données actualisées ! On a oublié un truc qui fait bien en société !

" Pardon mesdames et monsieur ! Mais on a omis une formalité il me semble ! Les présentations d'usage ! Bonjour à toutes et tous, moi je suis le Lieutenant Ford ! La mule aux deux balises ! J'espères que vous n'aurez pas à rougir de moi ! Enchanté de travailler avec vous !"

Si personne n'enchainait je passerais pour un crétin, poli, mais crétin quand même !

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Mer 10 Jan - 22:14

Anonymous


[MJ26] Accropa - Equipe n°2 : LES GRANDS EXPLORATEURS
Karola Frei - Aiden Ford- Skyler Mcalister - Cody Fuller
11 heure en salle de Briefing. J’allais faire une première mission en équipe, avec des gens que je ne connaissais pas ou que très peu. C’était ce que j’avais retenu en voyant le mail deux jours plus tôt de ce briefing auquel j’assistais avec attention et observation.

De ce que j’avais compris, c’était une mission d’exploration, je venais de recevoir un dossier très complet. Il fut posé devant moi sur la table, par une femme qui semblait importante nommée Nagina Haram. C’était un joli prénom et un joli nom. Apparemment, il y avait beaucoup d’origines différentes parmi les habitants de la citée, un peu comme sur ma planète ou il y avait toute sorte de personnes.

C’était un mode de vie similaire au mien sur ma planète. La diversité était quelque chose que j’appréciais beaucoup. Enfin bon, j’ai feuilleté celui-ci avec intérêt. Lisant très lentement afin d’être sûre de pouvoir déchiffrer les mots correctement. Je n’avais réussi à en comprendre que les grandes lignes malheureusement, je ne comprenais pas encore totalement bien la langue des descendants atlantes. Cela faisait à peine deux mois que j’avais mis les pieds sur la cité, et qu’ils m’avaient recueillis…

L’USS Athéna, un vaisseau terrien avait été envoyé dans l’un des secteurs ou une bataille wraith/anciens majeures s’y serait déroulée. Il y avait énormément de carcasses de vaisseaux, et pleins d’autres choses, l’USS Athéna avait découvert un vaisseau lantien abandonné, Son nom : L’Esshelo, ça parlait aussi d’arme gravitationnelle, mais je n’arrivais pas à comprendre le reste… je comprenais les moments où ça parlait de codir, d’énergie, pièces détachées, tout ça me parlait, surtout l’énergie qui était mon domaine !

J’écoutais les membres de l’équipe poser leurs questions les uns après les autres, il y avait des échanges intéressants, un seul d’entre eux prit la peine de se présenter, le lieutenant Aiden Ford. Il semblait sympathique. Je connaissais un peu le Major Karola, elle m’avait beaucoup aidé. Les autres m’étaient totalement inconnus, nous semblions n’être que deux civiles, et le reste semblait être militaire comme le Major. D’ailleurs, la Major prit la parole à son tour.

« Vous pouvez compter sur moi Major, je ferais mon possible pour vous aidez » Fis-je à l’entente de mon nom en observant le reste des personnes présentent. En profitant pour me présenter au passage, tout doucement, faisant attention à bien dire les mots en anglais :

« Je m’appelle Eiko Asch, enchantée ! »
Une heure pour se préparer à la suite des événements, le stresse bondit d’un coup, déjà que je n’étais pas encore bien habituée à cet uniforme là, mais alors devoir s’équiper, et porter le reste sur mon dos ne serait pas une mince affaire…
(c) D?NDELION

Revenir en haut Aller en bas

√ Arrivée le : 01/07/2014
√ Date de naissance : 19/09/1995
√ Age : 23
√ Messages : 499
√ Localisation : Canada

le Jeu 11 Jan - 10:29

Voir le profil de l'utilisateur
Cody Fuller
Aussitôt les festivités de fin d'année terminées aussitôt prêts à travailler. Faut s'y attendre. Nous ne sommes pas sur la cité en vacances, même si quelques fois nous avons droit à nos moments de détente. Il y a deux jours, j'ai reçu un mail de la part du CODIR indiquant que les personnes citées dans le message doivent se rendre à la salle de réunion. Je sais que la mission sera intéressante, mais j'ignore en quoi elle consistera. Le mail est assez vague.

Deux jours plus tard, je me suis levé tôt pour vaquer à ma routine habituelle du matin qui consiste d'un jogging avec Zelda, une douche bien chaude pour commencer la journée, un petit-déjeuner soutenant et ensuite direction la salle de briefing. Je me suis vêtu d'un habit sobre tel qu'un pantalon militaire officiel, un t-shirt assorti, une veste et des rangers.

Arrivé à la salle de briefing, il est 10h50. Je remarque qu'il y a déjà des gens présents et je les salue poliment. Il y a quelques têtes que j'ai déjà croisé dans les couloirs de la cité ou à des événements. D'autres me sont totalement inconnues. Je salue poliment l'indienne qui doit sans doute être la technicienne de la mission. Elle nous donne un dossier contenant l'information nécessaire. Après l'avoir remercié, je m'installe sur un fauteuil et commence à lire la description de ce qui nous attend dans les prochaines heures.

Une voix me salue et je lève les yeux pour voir le Lieutenant Ford. Je lui offre un sourire en réponse.

« Bonjour, Lieutenant. Je suis toujours près pour l'aventure. » dis-je. « Ça, vous pouvez le dire ! » ris-je doucement, levant le dossier comme pour appuyer mes dires.

D'après ce qui est écrit, un amas de déchet a été repéré. Il se compresse à cause d'une force gravitationnelle. Un ancien vaisseau de guerre lantien a été trouvé dessus. Celui-ci est attiré par la gravité. Nous devons nous y rendre et récupérer ce qui reste dans le vaisseau. Il y a de forte chance qu'il soit abimé et qu'il soit dangereux pour notre sécurité. Alors que je lis les lignes du dossier, je commence déjà à penser au matériel à emporter avec nous.

« Voilà un lieu assez spécial pour une mission »

L'indienne commence sa présentation et je me tais pour l'écouter, prenant quelques notes. Puis, une femme pose quelques questions à la technicienne. Des questions dont j'ai besoin de réponse. Alors l'oxygène sur les lieux aura de fortes chances d'être irrespirable. Il pourra même y avoir des endroits fermés hermétiquement.

L'indienne ajoute qu'avec le temps l'oxygène s'est changé en gaz toxique. Je m'y connais assez. Lors de mes précédents services, j'ai eu à faire à des gaz toxiques et explosifs. Zelda les a détecté, mais il a fallu sécuriser la zone. Je me demande si certains sur le vaisseau peuvent l'être. En voilà une question à poser. C'est rassurant de savoir que certains systèmes pourront être remis en marche. Pas tous peuvent l'être étant donné l'état du vaisseau. Apparemment, des combinaisons seront primordiales pour notre sécurité.

Des survivants? Possible. Ils auront besoin d'être secouru. Je ne m'y connais pas beaucoup en secourisme, uniquement la base, et j'espère que cela suffira. Je verrai bien sur le terrain ce qu'il faudra faire.

J'attends que la technicienne termine ce qu'elle a à dire et m'adresse à elle, posant le dossier devant moi et levant les yeux vers elle.

« S'il vous plaît, j'aimerais savoir si vous pouvez me dire si les gaz à l'intérieur du vaisseau peuvent exploser. »

Après un moment de réflexion, la technicienne répond :

« Vous pourrez avoir des instruments d'analyses, cependant les vaisseaux des anciens ne sont pas conçu sur des modèles de gestions de gaz mis à part l'oxygène. C'est surtout une histoire d'énergie et de cristaux. Il faudra néanmoins avancer prudemment oui. Au cas où, qu'il ait du gaz nocif »

Après l'avoir remercié pour sa réponse, je me tais et écoute les questions des autres membres. La major Frei en pose une intéressante. Des Wraiths. Ils ne savent pas s'il y en a et si c'est le cas, il se peut qu'ils soient en hibernation.

La femme s'adresse ensuite à la petite troupe. Le départ est prévu pour dans une heure, le temps de bien s'équiper et de se préparer mentalement. Ils auraient pas pu nous donner le dossier avant pour juste répondre aux questions au lieu de perdre une bonne partie de notre temps avec une présentation ? En effet, la mission ne sera pas facile. Elle ajoute le fait que Ford, elle et moi auront à porter une balise. Cela doit sans aucun doute être pour transporter le matériel trouvé dans le vaisseau. Elle attend de nous un professionnalisme et un respect des ordres reçu.

En mission, chaque membre est responsable de la vie de chacun. Je suis plutôt le genre de militaire à suivre les ordres, mais je n'hésite surtout pas à venir en aide à un coéquipier. Sa vie avant la mienne. Bien entendu, je ne joue pas au héros, mais cela ne veut pas dire que je laisse un coéquipier dans une situation d'urgence. Je me tourne vers Ford et le vois m'offrir un clin d'oeil. Je lui offre un sourire en guise de réponse.

« Non. Avec une bonne équipe, ce sera une super mission. » répondis-je, secouant la tête.

Le lieutenant Ford ainsi qu'une autre femme du nom de Eiko Asch prennent le temps de se présenter. La femme a un peu de difficulté avec le langage des Atlantes, mais elle semble bien se débrouiller. Je conclus que cela ne fait pas longtemps qu'elle est sur la cité. Je rigole doucement suite aux dires du Lieutenant. Il est sympathique. Je suis heureux de le retrouver à nouveau sur le terrain. Les autres membres ont l'air compétents et agréables également.

« Je suis le Soldat de Première Classe Fuller. »

_________________
[MJ26] Accropa - Equipe n°2 Codysi11

J'écris en #4B86B4


Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [MJ26] Accropa - Equipe n°2 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 667

le Sam 13 Jan - 20:17

Voir le profil de l'utilisateur
Atlantis

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum