Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Viens voir le docteur, non n'aie pas peur

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Infirmerie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 10 Jan - 22:09
avatar
√ Arrivée le : 05/06/2016
√ Messages : 60

Dossier Top Secret
√ Age: 29
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Assise sur un haut tabouret à roulettes, Victoria était totalement plongé dans le document posé devant elle, sur la paillasse de travail. Elle relisait avec grande attention le protocole médical d’accueil et visite médicale des populations autochtones de Pégase. Malgré son rythme cardiaque légèrement accéléré, tant par l’excitation que l’urgence, elle s’efforçait de lire les étapes à suivre avec soin. Et pour cause, on l’avait appelée quelques minutes auparavant pour lui dire qu’un caisson de survie avait été repêché par le soldat Eversman et le Dr McKay et qu’à l’intérieur se trouvait une jeune femme à l’état préoccupant. Elle avait reçu un petit topo, histoire de pouvoir s'adapter au mieux.

Elle était actuellement en train d'être acheminée vers l'infirmerie, aussi Victoria n'avait que quelques minutes pour se remettre en tête tout le protocole qui était habituellement pratiqué par les autres médecins de la cité. Seulement, aujourd'hui aucun d'eux n'était disponible, aussi, la situation avait échu à la pharmacologue.

La jeune femme était parvenue à la fin du document quand des pas précipités lui parvinrent lui faisant comprendre que l'heure d'entrée en scène était venue. Un militaire sur la poitrine duquel était estampillé le nom débarqua dans l'embrasure du box.

"Votre patiente est arrivée, Dr Wilde."

" Très bien Lawson, installez-là sur ce lit s'il vous plait."

Victoria n'eut pas le temps de ressentir la moindre angoisse car les choses s'enchaînèrent rapidement. Le brancard fut poussé par des infirmiers à l'intérieur de la petite salle et, aidés des militaires, ils déposèrent sur le lit d'hôpital une jeune femme menue, inconsciente. Aussitôt, la doctoresse se mit en action.

"Il faut la mettre sous oxygène." Indiqua t-elle à l'infirmière qui se tenait à sa disposition de l'autre côté du lit. Cette dernière opina du chef et s'empressa de lui mettre un masque sur le visage pendant que Victoria avait dégainé son stéthoscope et s'affairait à écouter son rythme cardiaque... faible. Elle attrapa ensuite une petite lampe de poche et rabattit une à une les paupières de l'alien pour diriger le faisceau lumineux vers ses yeux, stimulés par ce trop plein de lumière soudain. C'était une bonne chose. Pendant ce temps, l'infirmière avait branché la jeune femme au moniteur par le biais d'un oxymètre clippé à son doigt afin qu'elles puissent suivre en direct les constantes vitales. Victoria y jeta un coup d'oeil et nota le faible taux d'oxygène présent dans l'organisme de sa patiente. Cependant, le taux avait tendance à remonter grâce au masque posé sur son visage.

"Je vais m'occuper de ses blessures en attendant que son corps se ré-oxygènise. Préparez-moi le matériel, s'il vous plait, Johnatan."

Sa demande, faite avec le sourire malgré la situation, était adressée au jeune infirmier qui se trouvait derrière elle et qui venait tout juste de débarquer sur Atlantis. Le jeune homme s'activa et quand Victoria eut terminé de chausser ses gants, tout était prêt pour qu'elle puisse soigner les plaies de la jeune femme inconsciente.



_________________
Merci Sheppy H3
Code couleur : PaleGoldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Jan - 19:13
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Mal, je me sentais de plus en plus mal, au fur et à mesure que le trajet prenait fin. Je me sentais fiable, et ça n’était pas près de s’arranger. Je tentais de résister le mieux que je pouvais, heureusement que j’avais quelque chose maintenant l’oxygène sur moi. Enfin, c’est ce que j’en déduisais. Blessée au front, j’avais perdu du sang, je ne savais pas combien de litres, mais bon… C’était la première fois de ma vie que je ressentais quelque chose comme ça, ça faisait très très peur.

Vraiment, bon, pas aussi peur que de voir sa planète se faire détruire du jour au lendemain… mais voilà. Ma course semblait être arrêtée, peut-être étais-je enfin posée quelque part ? en sécurité ? Ma tension semblait avoir augmenté. Nerveuse. Voilà comment j’étais en plus d’être fatiguée, et mal. Mes paupières furent rabattues, j’avais mal aux yeux ! Je me mise à bouger la tête en arrière, réflexes inconscients ? ou signe d’un éventuel réveil ? je luttais pour me réveiller en tout cas. Je voulais sortir de cet état particulier.

Encore sous le choc, j’étais essoufflée, tremblante aussi, j’avais froid. J’essayais de me calmer en prenant de grandes aspirations. On pouvait entendre mon cœur battre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 12 Jan - 19:22
avatar
√ Arrivée le : 05/06/2016
√ Messages : 60

Dossier Top Secret
√ Age: 29
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria était concentrée sur sa tâche, et hormis les bips significatifs qui émanaient du moniteur des constantes vitales et qui sonnaient de manière irrégulière, témoin du rythme cardiaque de la jeune alien, le silence régnait. Elle s’était d’abord occupée de sa plaie au niveau du front. Avec une infinie douceur elle avait nettoyé le sang à présent séché puis l’avait désinfectée. Elle n’était pas vraiment profonde mais avait besoin d’être raffistolée. Elle y appliqua donc des strips de suture adhésives, nettement plus agréables à porter que des points de sutures et permettaient une cicatrisation de meilleure qualité.

On ne lui avait pas rapporté d’autres blessures graves, en tout cas pas qui nécessite de gros actes de chirurgie. Néanmoins, sa patiente n’échapperait pas à un petit tour au scanner mais avant cela, elle devait déjà retrouver une respiration normale et un taux d’oxygène correct dans le sang. Pour l’heure, elle s’attacha à détecter d’éventuelles autres petites blessures et pour se faire, elle demanda l’aide de l’infirmière qui se trouvait avec elle. Cette dernière repéra quelques brûlures dont une particulièrement étendue sur le bras, eu égard à la plaque rouge qui recouvrait son épiderme. Toutes les deux entreprirent aussi de la dévêtir avec délicatesse afin de lui passer une tenue hospitalière que l’infirmier Jonhatan Brown était allé chercher. A présent, elle pouvait s’atteler au soin des brûlures. Sur celle du bras, qu’elle reconnut comme étant au second degré, elle nettoya la peau puis y appliqua un pansement spécial. Sur les autres, elle appliqua un gel osmotique pour atténuer la douleur.

La partie soins achevée, Victoria couvra sa patiente d'une couverture, retira ses gants et remercia ses infirmiers pour leur aide apportée. Elle n’avait plus grand-chose à faire à présent, si ce n’est observer l’évolution de l’état de sa patiente.

« Je vais aller faire un rapide rapport à Mr Woolsey pour le rassurer. Si jamais vous constatez le moindre changement, appelez-moi. Je ne serais pas loin. » Elle s’était adressée à Brown qui avait donc la tâche de surveiller l’endormie. Après un sourire d’encouragement, car Victoria savait que ce dernier était particulièrement stressé parce qu’il effectuait ses premières gardes sur Atlantis, elle disparut à l’extérieur afin de contacter Woolsey.

_________________
Merci Sheppy H3
Code couleur : PaleGoldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Jan - 1:24
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Je sentais que l’on s’occupait bien de moi, j’entendais des bips sonores vraiment très aigus près de moi, je me demandais ou je pouvais bien être. Je ne sentais progressivement plus mes blessures, signe qu’elles guérissaient. Et puis je sentais aussi quelque chose qui me chatouillait, comme ce qu’on appliquerait sur la peau. Puis plus rien, une nouvelle fois. J’avais l’impression de dormir, ça faisait du bien d’être dans un endroit calme.

De se sentir en sécurité, après tout ce qu’on venait de traverser. Pourtant, au bout d’un quart d’heure, j’ouvris lentement les yeux pour la première fois depuis longtemps. Calme, je me m’assois, puis tourne la tête entement. Encore perturbée, et ne comprenant pas ou j’étais, je voyais l’infirmier paniquer à côté de moi aller chercher la pharmacologue.

Hurlant dans toute l’infirmerie « Elle est réveillée. »

Je ne comprenais pas du tout pourquoi il faisait ça, alors j’attendais, remarquant que je n’étais pas attaché, mais que j’avais quelques trucs sur les bras, et quelque chose sur le visage pour respirer. Brown était désespéré et cherchait à retrouver sa cheffe, ne sachant quoi faire dans ce genre de situation. Dire bonjour serait déjà un bon point, si j’arrivais à parler… chose que je fis difficilement, avec une voix très faible.

« Здраво » (Zdravo) (Bonjour) Phonétique entendu dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Jan - 19:17
avatar
√ Arrivée le : 05/06/2016
√ Messages : 60

Dossier Top Secret
√ Age: 29
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria avait facilement réussi à joindre Mr Woolsey qui avait reçu avec joie les nouvelles encourageantes quant à l’état de leur nouvelle venue. Cependant, il prévint la doctoresse que le plus difficile serait à venir et qu’il avait recommandé qu’un binôme de militaires soit posté devant la pièce où elle se reposait. Victoria avait grimacé mais accepté de bonne volonté, elle n’aimait pas trop voir les militaires traîner dans l’infirmerie mais c’était une simple mesure de sécurité. Après tout, ils ignoraient tout de sa patiente. Elle termina l’échange en assurant que dès son réveil, elle le tiendrait informé.

Elle s’apprêtait ensuite à aller créer et remplir le dossier médical de la pégasienne quand une voix suraiguë vint troubler le calme de l’infirmerie. Victoria se retourna vivement pour se rendre dans le boxe de l’inconnue et tomba sur un Jonathan visiblement dans tous ses états qui lui pointa d’un doigt tremblant la jeune femme alitée qui avait à présent les yeux ouverts.

« Docteur, elle ne parle pas notre langue, comment allons-nous faire ? » s’enquit l’infirmier dont le rythme de prononciation traduisait sa nervosité.

D’un calme olympien, Victoria regarda successivement sa patiente puis Jonathan et lui attrapa gentiment le bras. Avec douceur, elle le conduit jusqu’à la sortie de la petite pièce.

« Je crois qu’il vaut mieux que vous attendiez dehors que j’ai besoin de vous, vous risquez de l’effrayer plus qu’autre chose. »

Le jeune homme hocha la tête à l’affirmative et déglutit difficilement. Victoria le laissa et retourna auprès de sa patiente et lui adressa un sourire tout en affichant un air bienveillant. Elle s’approcha doucement du lit pour ne pas l’effrayer.

« Bonjour, je suis le docteur Olivia Wilde. » Elle se désigna en prononçant son titre et nom afin d’éventuellement faire comprendre à son interlocutrice qu’elle se présentait. « « Comment vous sentez-vous ? » Elle ignorait comment procéder avec une personne dont la langue n’était pas la même qu’elle, mais sûrement qu’avec beaucoup de patience elles parviendraient à se comprendre. Puis un détail frappa la jeune femme. Sa patiente avait toujours le masque sur le visage, ce qui n’était pas vraiment pratique pour engager la conversation. Alors, après avoir vérifié que cela était sans danger, elle le lui retira tout en douceur.

« Ce sera beaucoup mieux ainsi. »



_________________
Merci Sheppy H3
Code couleur : PaleGoldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Fév - 17:24
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Je regardais partout tout autour de moi, après avoir prononcé mes premiers mots depuis bien longtemps ! Tous ici était flou pour moi, je ne reconnaissais rien du tout. Il semblait y avoir du matériel médical tout autour de moi. Tournant la tête méticuleusement, car je sentais que j'avais mal dans les cervicales, je posais mon regard méfiant vers les personnes présentes à nouveau dans la pièce. L'une d'entre elle, un homme, parlait dans une langue qui m'était alors inconnue... Je restais d'un calme silencieux.

Seul les bips de l'appareil à côté de moi raisonnait dans la pièce. Une autre personne entra alors, visiblement une femme. Heureusement pour moi, ce n'était pas des wraith, mais bien des humains qui je vins de m'en rendre compte, m'avaient recueilli. Cependant, il semblerait que je ne sois pas encore tout à fait tirée d'affaire, pensais-je en regardant mon accoutrement et ce qui était planté dans mes bras. Je portais une longue "robe" ? Un long costume blanc et des chaussettes blanches !

J'observais l'étrange scène devant moi, le semblant d'infirmier nerveux lui attrapant gentiment le bras, le conduisant dans un autre pièce. Je fis un sourire, bien plus détendue à présent que ce énergumène n'était plus là. Ce dénommé "Jonathan" ? Je crois que c'était comme ça qu'il s'appelait. Il avait un prénom proche du mien, cette civilisation devait être assez évoluée au vue des prénoms et de tous ce qui se trouvait dans cette infirmerie, concluais-je en ayant totalement retrouvé mes esprits.

« Bonjour, je suis le docteur Olivia Wilde. » Prononça alors la jeune brune pour tenter de communiquer avec moi. Je voyais bien qu'elle ne me voulait aucun mal, en tout cas, moins que ceux m'ayant transportés ici, elle semblait plus douce et attentive à ma santé. Je compris alors qu'elle devait être médecin ? Ou tout du moins d'un corps de métier qui s'en rapprochait ! J'observais ses lèvres bouger, comme je ne comprenais pas ce qu'elle demandait, et que je comprenais que nous ne parlions pas la même langue, même si nos corps étaient semblables. Elle devait surement me demander comment je me portais ? Alors, je tentais de lui faire comprendre par tout les moyens possibles que j'allais "mieux" mais que ce n'était pas encore ça !

« Јас сум во ред конечно мислам, » Phonétique entendu dans la pièce
Traduction : Je vais bien enfin je crois.

Je ne pouvais même pas écrire, je n'avais aucun carnet sur moi, ni de feuille et de crayon pour pouvoir communiquer,
le plus dur venait surement de commencer pour moi. Et pour elle. Je posais des questions basiques pour commencer à dialoguer, j'vaais besoin de savoir ce qui m'étais arrivé et ce qui étais arrivé à mon peuple...

« Што правам овде и каде сум? Кој си ти ? » Phonétique entendu dans la pièce
Traduction : Qu'est-ce que je fais ici et ou suis-je ? Qui êtes-vous ?.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Fév - 21:43
avatar
√ Arrivée le : 05/06/2016
√ Messages : 60

Dossier Top Secret
√ Age: 29
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La doctoresse gardait son sourire rassurant de médecin collé au visage cependant, au fond d’elle, elle ne menait pas vraiment large. Sur Terre, les problèmes de compréhension entre deux personnes ne parlant pas la même langue pouvaient être relativement faciles à résoudre : il suffisait de trouver une personne parlant la langue étrangère ou bien, bien souvent ils utilisaient la langue commune qu’était l’anglais. Mais ici, sur Atlantis c’était tout à fait différent puisque les terriens étaient amenés à être confrontés à des dialectes qui leur étaient totalement inconnus et très peu usités.

Malheureusement, ce jour-là elle eut la malchance de tomber sur un cas compliqué. Lorsque la jeune alienne ouvrit la bouche, elle ne comprit pas un traître mot de ce qu’elle dit. Elle ne put s’empêcher d’avoir l’air circonspecte devant elle, cependant que son cerveau tentait, en vain, de trouver une quelconque signification aux mots prononcés. Elle hocha cependant la tête, certainement plus pour l’encourager que de confirmer de quelconques propos.

La seule chose qui lui fournit une maigre information, ce fut l’intonation de sa voix. A la fin de sa dernière phrase elle ne cessa de monter et resta en suspens. C’était le genre d’indice qui montrait qu’elle venait certainement de lui poser une question. Mais quelle question ? C’était bien ça le problème.

« Désolée…je n’arrive pas à vous comprendre. » lui répondit-elle contrite.

Les mains sur les hanches, elle resta silencieuse et ses yeux parcoururent la pièce dans laquelle elle se trouvait à la recherche de la moindre idée qui pourrait l’aider à se faire comprendre. Son regard s’arrêta sur sa veste qu’elle avait déposé sur le dossier de sa chaise et plus particulier sur sa manche sur laquelle figurait le logo de l’expédition. Le symbole ancien qui figurait dessus lui donna soudain une idée qui éclaira son visage.
Elle leva le doigt en direction de la jeune femme, lui signifiant de ne pas bouger.

«  Je reviens tout de suite ! » et elle disparut pendant quelques secondes pour s’empresser d’aller chercher Jonathan qu’elle tira par la manche pour le traîner jusqu’au box.

«  Vous parlez l’Ancien, Jonathan, non ? »

«  Oui…enfin, non. Juste quelques rudiments. Pourquoi ? » lui répondit-il un peu inquiet.
La pharmacologue ne lui donna pas de réponse pour le moment, elle attendit qu’ils soient de nouveau dans le box médical où sa patiente se trouvait toujours, et lui fourra sa tablette dans les mains.

« C'est parfait ! Je veux que vous écriviez un message à notre patiente ! Avec un peu de chance, elle connaît la langue des Anciens. »

«  Quoi ? Mais… Docteur..je.. »

«  Ecrivez : Je suis le docteur Victoria Wilde, vous êtes en sécurité sur la cité d'Atlantis.  » Cita-t-elle sans tenir compte des plaintes de l’infirmier qui n’eut d’autre choix que d’obéir. «  Et écrivez sans fautes, je vous prie. » Le jeune homme s’exécuta en tremblant et une fois terminé, tendit la tablette à l’alienne.

_________________
Merci Sheppy H3
Code couleur : PaleGoldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Mar - 21:53
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Ha… voilà un début compliqué pour elle et pour moi. Ni elle ni moi, n’arrivions à nous comprendre, aucune de nous deux ne parlait la langue de l’autre. Je l’avais compris alors qu’elle ne me répondit pas, uniquement par un geste venant de la tête. Je faisais mine de réfléchir pour trouver des mots encore plus simples, mais peut-être était-ce phonétiquement ?

Il était souvent reproché dans les échanges commerciaux avec d’autre peuple, que communiquer n’était pas facile avec nous. Mais eux non plus n’avaient pas une langue simple ! Ça faisait un point commun, c’était déjà ça ! Je sentais que je n’étais pas encore sortie de cet endroit bizarre avant longtemps ! Qu’elle galère ! Et puis, je voulais savoir ce qu’il advenait des miens aussi !

Je m’inquiétais pour eux… pour les survivants du cataclysme engendrés par ces vampires de l’espace ! Je voyais bien dans son regard qui la trahissait, qu’elle ne me comprenait pas malgré sa tentative de rester impartiale et neutre. Elle fit une curieuse démarche avec son doigt, comme si je ne pas bouger ? Comme si je pouvais faire autrement de toute façon. ; bouger pour aller où ? Je n’avais pas d’endroits ou rentrer… j’en étais bien consciente…. Plus qu’avant toujours… il m’avait juste fallu le temps de le réaliser et de dépasser le choc émotionnel !

Sans que je ne puisse espérer comprendre le pourquoi du comment, la brunette disparue pendant un cours instant avant de revenir vers moi, l’homme était revenu lui aussi… avec un objet étrange dans les mains qui ressemblait à une tablette ?! ils en avaient donc ici aussi ! Parfait ! ce serait un peu plus simple pour moi et pour eux ! Un immense sourire naquit sur mon visage, déridant les traits de celui-ci. C’était de l’ancien. Enfin, une langue que je connaissais ! Bon, évidemment, je n’avais que quelques bases de la langue des ancêtres… mais cela nous permettrait de partir sur un bon point !

Je fis un signe de tête pour remercier l’homme et la jeune doctoresse, puis je pris la tablette et lu le message sur la tablette. Ils purent ainsi observer la facilité avec laquelle je vins manier la tablette afin de pouvoir leur répondre correctement, et chercher les bons signes anciens.

« Enchantée de vous rencontrer Docteur Wilde, je vous remercie pour votre accueil et pour vos soins. Vous avez dit Atlantis ? Qu’est-ce que c’est ? Ou suis-je ? Qu'est-il arrivé à mon peuple ? Comment connaissez-vous la langue des ancêtres ? » écrivais-je sur la tablette dans un ancien basique et assez correct pour qu’il soit compréhensible. Elle pouvait comprendre que je cherchais des réponses à mes questions, que je ne leur voulais aucun mal dans mon regard non plus. Ni dans mes gestes. Je leur tendis la tablette à nouveau, attendant une réponse de leur part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Mar - 22:34
avatar
√ Arrivée le : 05/06/2016
√ Messages : 60

Dossier Top Secret
√ Age: 29
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria trépignait d’impatience de savoir si l’alienne comprenait la langue des anciens. Ça n’était pas son cas mais avec elle pourrait compter sur l’aide de Jonathan. C’était bien là la seule option qu’elle avait trouvée pour abattre la barrière de la langue et à vrai dire, elle fondait tous ces espoirs dessus. D’autant plus que cela permettrait à la jeune femme de s’acclimater et de s’intégrer plus rapidement à la vie sur Atlantis, si toutefois elle désirait rester. Elle ignorait de quelle planète elle venait et de quel peuple, peut-être que des équipes d’exploration avaient été en contact avec et c’est pour cela que, si jamais son idée se révélait infructueuse, elle préviendrait Woolsey afin que ce dernier puisse prendre les mesures qui s’imposeraient.

Elle se hissa sur la pointe des pieds afin de regarder par-dessus l’épaule de l’infirmier qui relisait son message. La pharmacologue ne put qu’y distinguer des caractères dont elle ne connaissait pas le sens et se promit d’apprendre un jour la langue des Anciens.

Jonathan tendit d’une main un peu tremblante la tablette à la jeune inconnue qui n’en menait pas large elle aussi. Cependant, elle se saisit sans problème de l’engin et le mania avec habileté comme si elle avait toujours su s’en servir. Signe qu’elle devait être habituée à la technologie. Victoria perçu cela comme un bon signe. Elle retint son souffle pendant que sa patiente lisait l’écran et croisa les doigts afin que le sort ne tourne en leur faveur… et c’est ce qui se produisit. Le visage de la jeune femme s’éclaira quand elle se rendit compte que l’alienne était en train de leur répondre ! Avec Jonathan ils s’échangèrent un regard empreint de victoire et d’excitation.

Impatiente, Victoria était de nouveau en train d’observer l’écran de la tablette qui était de nouveau entre les mains de son infirmier. « Alors, que dit-elle ? » demanda-t-elle, pressée que la traduction soit terminée. Le jeune homme resta silencieux car il avait besoin de concentration pour comprendre le message écrit. Il sentait la doctoresse trépigner derrière lui et il essaya d’en faire fi pour éviter de ressentir du stress. Enfin, quand il fut sûr d’avoir bien compris, il fit la commission à Victoria qui fit l’effort de retenir les questions posées afin de ne pas oublier de répondre à l’une d’entre elle.

« Dommage que cette langue ne soit pas verbale, ça nous aurait grandement facilité la tâche. » déclara-t-elle une fois que Jonathan eut terminé.

« C’est déjà une grande chose qu’elle sache le lire. »

« C’est vrai, ne soyons pas trop gourmands. » Répondit la jeune femme, reconnaissant qu’ils devaient s’estimer heureux que leur patiente sache déjà comprendre et écrire l’Ancien.

« Bien. Répondez-lui ceci : Vous êtes à l’infirmerie d’Atlantis, la cité des Anciens. Nous ignorons ce qu’il est advenu de votre peuple. On vous a repêchée à bord d’une capsule qui gisait dans l’eau, sur notre planète. Ne vous en faites pas, vous êtes en bonne santé, nous vous avons soignée. »

Elle fit une pause afin que l’infirmier ait le temps de tout écrire sans rien oublier. Ça aller faire beaucoup d’informations à avaler d’un coup mais la jeune femme semblait avide d’informations.
« Certains d’entre nous parlent la langue des Anciens car nous l’avons beaucoup étudiée. Comment vous sentez-vous ? Vous rappelez vous de quelque chose ? »
La doctoresse n’avait rien contre le fait d’échanger sur leurs cultures mais à l’heure actuelle, c’était avant tout l’état de la jeune femme qui l’intéressait. Elle ne voulait surtout pas prendre le risque de l’autoriser à sortir alors qu’elle n’était peut-être pas en état.

_________________
Merci Sheppy H3
Code couleur : PaleGoldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Avr - 18:42
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Ce fut comme un choc lorsque je vins réaliser que je ne reverrais peut-être jamais les miens. Je restai un moment silencieuse. Sans savoir ni quoi dire, ni quoi faire, après avoir à nouveaux reçue la tablette entre les mains. Je vins poser le regard sur la doctoresse, un regard de panique et mélancolique. Mon sourire se brisa en mille morceaux, tout comme mon cœur se fissurait de part et d’autre. Avoir lu cela m’avait coupé l’envie de survivre. Elle avait tué ma motivation cette phrase. Ou est-ce que j’étais tombée ? Sur Atlantis ? Une citée ? je ne comprenais pas…

Je relis la phrase à voix haute sans m’en rendre compte. Perturbée par quelque chose. Tous me revinrent en mémoire par petits flashs. Intenses mais petits. Je lâchais alors la tablette des mains, qui retomba sur mes genoux. Je mis mes mains sur mon front pour me ressaisir, et me dire que le principal était que je sois vivante, j’espérais que des gens de mon peuple eurent échappés à cette catastrophe. Il fallait que je leur explique ma situation sinon ils ne pourraient pas comprendre pourquoi je venais d’atterrir ici. Ni même mon comportement d’ailleurs… Je pris alors une grande respiration et me décida à tout révéler à ces deux jeunes gens qui m’aidaient.

« Je vous remercie de m’avoir accueillie à bord de ma capsule. Je me sens … pas terrible, en fait, moralement, je dirais que je ne me suis jamais sentie aussi mal, mais au moins je suis envie… c’est déjà une bonne nouvelle je suppose ! C'est d'accord... pour la langue des ancêtres. Oui je me rappelle tout, laissez- moi vous expliquez vite fait : La raison est que ma planète a été détruite il y a quelque temps. Ma planète fut changée de son orbite, ma civilisation était très avancée et a attiré l’attention de l’ennemi de cette galaxie : les Wraith.

Est-ce que vous pourrez m’aiderez à savoir ce qu’ils sont devenus ? Je veux juste comprendre et savoir s’ils vont bien… je vous indiquerais l’emplacement de ma planète si vous le désirez ! Vous m'autoriserez à rester quelque jours le temps que je récupère ? Je ne veux pas vous déranger... »
Finis-je d’expliquer en finissant de taper sur la tablette, les doigts tremblants. J’essayais de me reprendre et de positiver, touchant ma peau et mes bras. Je devais rester forte malgré la douleur. Malgré le fait que psychologiquement parlant… ça n’allait pas vraiment bien. Ils avaient l’airs accueillants, c’était déjà ça de gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 22:27
avatar
√ Arrivée le : 05/06/2016
√ Messages : 60

Dossier Top Secret
√ Age: 29
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur

Alors que Victoria, et dans une moindre mesure Jonathan, étaient ravis d’avoir trouvé un moyen de communiquer avec leur patiente et qu’ils attendaient avec impatience qu’elle déchiffre leur message et leur répondre, cette dernière leur lança un regard plein de détresse. Forcément, ce qu’elle venait de lire n’avait rien de très réjouissant et la doctoresse regrettait de devoir lui annoncer une mauvaise nouvelle. Sa tristesse, communicative, assombrit les traits de la pharmacologue qui ne la quittait pas des yeux pour observer ses réactions.

Elles ne se firent pas attendre car la jeune femme marmonna quelques mots avant de laisser retomber sur ses genoux la tablette. Un petit moment de faiblesse tout à fait compréhensible auquel Victoria ne put que compatir. D’ailleurs, elle s’approcha de l’alienne et lui posa sur l’épaule une main réconfortante alors qu’elle reprenait déjà du poil de la bête pour leur répondre par écrit via la tablette.

Le contenu du message était cette fois-ci plus long que les précédents et même s’il manquait de ponctuation ou d’intonation, Victoria n’eut aucun mal à déceler l’inquiétude et le besoin impérieux d’en savoir plus sur les siens qu’il sous-tendait. Elle leur révélait le sort funeste de sa planète, elle aussi victime des Wraiths et leur demandait de lui venir en aide. Sur ce point, Victoria ne pouvait rien pour elle. Elle était médecin et ce genre de décision appartenait au CODIR. En revanche, en ce qui concernait sa santé, notamment mentale puisqu’elle en parlait également, et son désir de rester un peu plus longtemps.

Une fois la traduction faite par l’infirmier achevée, Victoria adressa à sourire bienveillant à la jeune femme qui se trouvait toujours dans tous ses états. Elle resserra un peu son emprise sur son épaule, suffisamment pour qu’elle puisse se sentir rassurée et en sécurité. Elle fit un petit signe à Jonathan pour lui indiquer de prendre note de ce qu’elle s’apprêtait à dire.

« Vous êtes bien évidemment la bienvenue ici aussi longtemps que vous le voudrez. En ce qui concerne votre demande d’aide, je ne peux malheureusement pas vous répondre mais je vais transmettre votre message au dirigeant de la cité le plus rapidement possible pour que vous puissiez vous rencontrer… »

« Attendez, docteur, vous allez trop vite ! » coupa soudainement Jonathan qui avait du mal à retenir ce qu’il lui fallait écrire en même temps. Victoria répéta le message avant de poursuivre.

« Soyez sans crainte, nous ferons notre possible pour vous aider. »

En tant que médecin, la jeune femme ne voulait pas se risquer à faire des promesses trop ambitieuses qu’elle ignorait si elles allaient pouvoir être tenues. Néanmoins, elle était certaine d’une chose, les Atlantes laissaient rarement des alliés potentiels dans la détresse. Elle se doutait que cette jeune femme ne serait pas laissée sur le carreau. D’ailleurs, elle connaissait les raisons de sa présence ici, sa triste histoire, mais pas son identité.

« Demandez-lui aussi son identité, je vous prie. »

L’infirmier acquiesça et s’exécuta sans tarder avant de faire passer le message à sa destinataire.



_________________
Merci Sheppy H3
Code couleur : PaleGoldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Mai - 20:05
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
La jeune femme aux cheveux noirs se nommant Victoria eut un regard d’empathie à mon égard, sa bienveillance me réchauffait le cœur, et me montrait clairement que je n’étais pas ne territoire hostile. Je sentais le regard inquiet de celle-ci venir se poser sur moi d’ailleurs après lui avoir tendu la tablette. Elle avait dû comprendre ce que je ressentais, comment j’étais.

Je vins lancer un instant mon regard dans le vide. Sentir la main posée de Victoria sur mon épaule me fit sourire et me fit un grand bien aussi. Je n’étais pas seule. Il y avait des gens autour de moi pour m’accompagner dans ce moment difficile. Même si je ne les connaissais pas, je voyais bien qu’elle ne cherchait pas à m’intimider via ce geste et qu’il se trouvait être sincère.

Je mis instinctivement ma main gauche sur la sienne pour la tenir. Comme pour la remercier de cette « protection » qu’elle m’offrait et de cette action de réconfort. Je repris la tablette, et commença de nouveau à lire le contenu de cette conversation. Posant quelques instants ma tête contre le buste de Victoria pour me reposer et réfléchir correctement à la réponse à apporter.

Après cinq bonnes minutes, je me suis décidé à écrire :

« Merci beaucoup pour votre soutient, votre accueil, j’espère ne pas vous causer des problèmes, je m’appelle Eiko Asch, veuillez pardonner mon impolitesse, j’étais ingénieur électricienne sur ma planète au sein d’une entreprise, quels sont vos rôles sur cette citée ? Est-ce que chez vous aussi vous êtes lekarite* ? Qui sont les dirigeants de la citée dont vous avez parlés tout à l'heure ? » Demandais-je pour finir.
*Lekrite => médecin
Revenir en haut Aller en bas
Ven 18 Mai - 16:27
avatar
√ Arrivée le : 05/06/2016
√ Messages : 60

Dossier Top Secret
√ Age: 29
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur

« Enchantée Eiko » répondit d’abord Victoria sans se départir de son sourire tout en espérant avoir bien prononcé son prénom. Elle nota dans un coin de sa tête quel était son domaine de compétence professionnel afin de pouvoir faire parvenir l’information aux dirigeants de la cité.

Dans sa réponse un terme l’interpella, Jonathan l’avait traduit textuellement « lekrite » mais cela ne faisait aucun sens pour elle. C’était surement un terme propre à la culture de la jeune femme. Néanmoins, étant donné le niveau de culture apparent qu’Eiko semblait avoir, elle en déduit que cela devait se rapprocher plus ou moins de ce que Victoria était, un médecin. Pour éviter tout malentendu, elle fit écrire à l’infirmier que son travail à elle était de soigner les gens en premier lieu.

Le message d’Eiko montrait que la jeune femme était toujours aussi confuse, chose tout à fait normal car à présent qu’elle recouvrait peu à peu ses esprits et que les informations lui étaient transmises, des tas de questions devaient surgir dans sa tête. Victoria consulta sa montre et constata que la journée était bien avancée. Elle pinça un peu les lèvres car cela voulait dire qu’elle allait devoir laisser Eiko seule avec toutes ses questions pour le moment, mais elle ne pouvait pas se permettre de rester trop longtemps avec elle car elle devait faire son rapport à Woolsey. Elle fit signe à son infirmier de répondre cela :

« Nous sommes très nombreux à vivre sur cette cité et nous avons parmi nous des ingénieurs, comme vous. Notre dirigeant est monsieur Richard Woolsey mais il est aidé par d’autres personnes que vous rencontrerez bientôt. Je sais que vous avez sûrement beaucoup de questions mais vous devez vous reposer, votre corps est encore faible. Je vous promets que vous aurez toutes les réponses à vos questions lorsque vous irez mieux. » lui promit-elle en lui lançant un regard désolé lorsque la jeune alienne termina de lire son message afin de lui faire comprendre qu’elle l’était sincèrement. Elle espérait qu’elle comprendrait que sa santé était pour le moment le plus important.

_________________
Merci Sheppy H3
Code couleur : PaleGoldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Mai - 2:09
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Je reconnu dans sa voix, la tonalité de mon prénom, elle avait réussi à bien le prononcer du premier coup ! Cela eut pour conséquence de me faire sourire, et de faire un signe de tête pour la politesse ! Je vis ensuite Victoria regarder sa montre, il devait être l’heure de partir pour elle, alors je ne dis rien, et j’attendis de voir le message déposé sur la tablette par le jeune homme, Jonathan.

Je retenu un nom, Monsieur Richard Woosley, le dirigeant de la citée, qui était aidé par d’autres personnes, je me demande si le système administratif de la cité ressemblait un peu au mien ! Je ne savais pas quoi faire maintenant, je pense que je vais rester là au moins pour cette nuit. Peut-être même pour quelques jours qui sait ? Le temps que je me repose en tout cas, elle m’avait assuré que j’aurais les réponses à mes questions. Je me sentais mieux, et en sécurité ici, au moins pour ce soir et les jours à venir. Je pris la tablette et répondit ceci :

« Merci d’avoir répondu à mes questions, je resterais ici, le temps qu’il faudra, je vais essayez de vous faire confiance ! Je vais dormir je suis fatigué ! »

A peine eu-je rendu la tablette, que mes yeux se fermèrent à nouveau, et que je m’endormais de sommeil, tandis que Victoria s’en allait faire son rapport et que Jonathan restait à disposition au cas où pour la prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Infirmerie-