Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Visite de routine mais faut en passer par là [Matt]

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Infirmerie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 13 Fév - 14:33
Invité
Invité
avatar
Eiden était à son poste comme pratiquement tous les jours depuis qu'elle avait retrouvé le moral et qu'elle avait décidé de faire des efforts pour supporter cette vie. Ce n'était pas évident tous les jours, il y a quelques jours elle avait eu envie de tout envoyer bouler, de hurler jusqu'à en perdre la voix mais elle avait réussit à trouver la motivation de continuer malgré tout. On l'avait fait appeler sur le continent et elle avait participé aux visites médicales qui se faisaient deux fois par mois pour le peuple des Athosiens. Et il faut dire que ça lui avait fait terriblement de bien. Voir des gens souriants, des enfants, d'autres visages que ceux de la base, autre chose que des armes et des militaires. Pour elle ça avait été comme une bouffée d'air frais et elle se sentait bien mieux.

Bref, ce matin après un bon petit déjeuner pris rapidement sans oublier le café à emporté elle avait pris son poste et consulté sa liste de dossiers. Eversman était sur cette liste mais c'était bien gardé de la prévenir la veille lorsqu'ils c'étaient retrouvé pour déjeuner tous les deux. Elle espérait que pour une fois il ne lui ferait pas faux bonds comme il avait l'habitude de faire souvent.

Lorsque se fut l'heure de la consultation d'Eversman elle se présenta en salle d'attente la peur au ventre, comme si elle savait déjà qu'il ne serait pas là ou qu'il se ferait désirer. Elle avait même envie de lui envoyer un mail pour être certaine qu'il viendrait mais ne voulait pas non plus se montrer trop insistante. Elle savait à quel point il détestait l'infirmerie et à quel point il craignait ces visites de contrôle. Mais il devait en passer par là pour être sur que tout allait bien pour lui. Depuis cette infection qu'il avait attrapé son corps n'avait pas entièrement récupéré et il était donc suivit de très près. Sauf qu'une fois sur deux il trouvait une excuse ou une bonne raison pour ne pas y assister et Eiden savait qu'à force il finirait par se faire taper sur les doigts par sa hiérarchie. Mais malgré ça Matt n'en faisait quand même qu'à sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Fév - 16:38
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Assis dans la salle d'attente de l'infirmerie, les coudes sur les cuisses, c'était un Eversman de sale humeur qui patientait. Plus les secondes défilaient, plus l'envie de s'échapper de là se faisait pressante.

Le personnel médical avait été malin en étudiant son emploi du temps et en bloquant une plage horaire pour lui faire passer un entretien médical. Il essaya pourtant de supprimer cette plage de son planning en acceptant de prolonger une de ses gardes ou de prendre un groupe de scientifique pour une leçon de tir mais la hiérarchie n'accepta aucune modification. Cette fois, il ne pouvait pas y échapper. Si ses supérieurs étaient prévenus de son absence au rendez vous, il pouvait être puni et cela pouvait aller de l'interdiction de participer aux missions extérieures, de corvées banales au retrait du service actif pour inaptitude médicale. Il n'avait pas vraiment le choix...

Se savoir ainsi pris au piège n'arrangeait en rien l'humeur de l'officier. La secrétaire avait déjà pris pour son grade tout comme un type qui avait osé le bousculer dans le téléporteur. Déjà que sa patience était très limite, il valait mieux pour les médecins d'être à l'heure sous peine de découvrir une salle d'attente vide. Pile à l'heure, un bruit le sortit des pensées sombres, un membre du personnel médical était là et pas n'importe lequel : Eiden.


"Ah c'est toi..."

Il aurait dû être plus enthousiaste de découvrir sa petite amie et de savoir qu'il pourrait passer un peu plus de temps avec elle lors de cet entretien mais il n'en était rien. Lui fleurait plutôt le bon plan pour éviter ce contrôle. L'homme se leva la suivant plus ou moins docilement tout en trainant les pieds n'ayant aucune envie de subir quoique ce soit. Une fois seul, il reprit la parole.

"On peut dire que cet entretien est terminé... Tu sais que je vais très bien ! Pas la peine d'aller plus loin... c'est une perte de temps."

_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Fév - 17:05
Invité
Invité
avatar
Lorsqu'elle vit que Matt était bel et bien en salle d'attente elle faillit tomber sur le cul. Ce n'était vraiment pas son genre d'attendre patiemment son tour. A croire qu'il avait subit une sorte de chantage ou peu être qu'on lui avait remonté les bretelles. Quoi qu'il en soit il était là et il valait mieux éviter de le faire fuir.

- Oui, c'est moi ! tu t'attendais à Beckett peu être ?

Il aurait mieux valu que ce soit une autre personne qu'Eiden car il allait essayer de passer outre avec elle, elle le connaissait et elle savait ce qu'il était capable de faire pour qu'elle signe la feuille sans rien faire d'autre. Elle quitta la salle d'attente avec Matt trainant derrière elle et vérifia très très souvent s'il suivait toujours, jusqu'à ce qu'ils arrivent dans la pièce prévu à cet effet. Une belle pièce blanche et neutre comme n'importe quelle autre pièce de l'infirmerie. Le pc était ouvert sur le dossier du Lieutenant Eversman et Eiden n'avait pas fait attention mais il était noté qu'il fallait impérativement faire un bilan car son suivit médical était un peu chaotique depuis quelques mois.
Comme elle l'avait promis à Matt elle ne suivait plus vraiment son dossier, comme ça il ne pouvait pas dire qu'elle l'espionnait. Elle se souciait de sa santé oui, mais n'avait pas vraiment eu le temps de revoir son dossier avec tout ce qui c'était passé ces derniers temps.

Quand Matt lui parla, c'est là qu'elle jeta un oeil sur son dossier et qu'elle vit qu'il n'était plus à jour. Il était temps de revoir tout ça, et sérieusement.


- Non! T'y coupera pas Matt, j'suis désolé, mais t'as séché les visites médical depuis trop longtemps. Il faut vraiment vérifier ton coeur, c'est super important.
Mais si t'as peur de pas réussir à supporter d'être en petite tenu devant moi je peux aller chercher un collègue c'est pas un soucis.


Ce qu'elle venait d'ajouter c'était un peu pour détendre l'atmosphère mais aussi une sorte d'avertissement pour Eversman. Elle le connaissait et il chercherait toutes les excuses pour qu'elle bâcle un peu son travail et jouer les tombeur en petite tenue c'était tout à fait dans ses cordes. Réussir à la troubler dans son travail, ferait qu'elle ne pourrait pas continuer son travail et donc qu'elle mettrait fin prématurément à cet examen. De ce fait il s'en tirerait sans pour autant avoir remis à jour son dossier.
Mais elle termina aussi sur un sourire, afin de détendre un peu l'atmosphère car elle savait bien qu'il était tendu.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Fév - 17:23
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Réponse négative de Andrews. Il s'y attendait mais ce n'était pas pour autant qu'il allait baisser les bras bien au contraire. La petite blague de la médecin n'eut aucun effet, pas de sourire sur le visage du militaire qui était des plus fermés et déterminés.

"Tu sais que je vais très bien..."

Le ton du Lieutenant était assez sec même si l'intensité était pour l'instant normale. S'il fallait user un peu de conviction alors il passerait par là.

"On a tous les deux pas mal de trucs à faire donc rempli ce foutu dossier et moi je me casse..."

Il avait prévenu de son intention de quitter la pièce avant de la mettre à exécution en tournant les talons. Eiden risquait de ne pas apprécier son comportement, de lui en vouloir et cela mettrait certainement un froid dans leur couple mais Eversman comptait bien profiter de la connaître pour passer outre ce rendez-vous. Après tout, la secrétaire pourrait certifier de sa présence au rendez-vous, ne restait à Eiden qu'à remplir ce fichu dossier avec les informations recueillies à ses côtés lors de leurs moments privés.

La voix du médecin se fit entendre, certainement des injonctions lui ordonnant de rester sur place, il n'en tenait pas compte. Déterminé à continuer sa route et à quitter cette pièce coûte que coûte pour ne pas subir cette visite médicale. Sa trouille ainsi que sa haine pour tout ce qui pouvait toucher le domaine médical avait pris le dessus sur tout le reste, sa carrière au passage.

_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Fév - 18:51
Invité
Invité
avatar
- Non, j'en sais rien ! Il faut faire les examens d'usages au moment demandé et là tu es en retard. Si ton coeur à un problème et qu'on ne s'en est pas rendu compte tu risques d'avoir de gros soucis et pas avec la hiérarchie.

Bon d'accord, elle était souvent avec lui depuis quelques temps mais lorsqu'elle était collé tout contre son corps elle ne passait pas son temps à compter les battements de son coeur ou encore à prendre son pouls. Elle passait de bons moments avec lui et ne pouvait pas être sans arrêt dans la peau du médecin qu'elle était à son travail. Il le lui avait assez reprocher et puis elle n'aurait jamais réussit à se détendre si elle avait agit de la sorte à ses côtés.

- Je remplirais ce dossier quand j'aurais écouté ton coeur, pris ton pouls et fait les autres examens qui doivent être fait Matt, tu le sais très bien.

Eiden essayait de ne pas se montrer agressive face à l'agacement de Matt. Elle ne voulait pas qu'ils se disputent mais il ne devait pas penser que parce que c'était elle qui lui passait sa visite il pourrait y échapper. C'était une affaire sérieuse et elle ne le laisserait pas partir sans avoir lutter. Elle n'avait pas envie de se fâcher avec lui parce que cela affecterait leurs relations hors travail mais elle ne pouvait pas tout lui passer.
Lorsqu'il fit mine de quitter la pièce elle lui cria :


- Lieutenant !!
On n'a pas terminé cet examen il me semble. D'ailleurs on n'a même pas commencé.
C'est important Matt, tu ne te rends pas compte, s'il t'arrivait quelque chose à cause de ta tachycardie tu crois que je le vivrais comment en sachant que je t'ai laissé partir sans rien vérifier ?


La carte de la culpabilité peu être que ça marcherait, elle en doutait mais elle pouvait toujours essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Fév - 20:20
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Le cri de la jeune femme stoppèrent les pas du Lieutenant mais il ne tourna pas les talons pour autant. Le lieutenant ne voyait vraiment pas l'intérêt de cette visite médicale, il allait très bien et était en pleine forme. Pas besoin de faire des contrôles, des prises de sang et autres tests sans intérêts pour obtenir comme résultat : parfait ! Non, il ne voulait vraiment pas passer ses tests...

"Je vais très bien..."

Cette fois, le ton eut davantage d'intensité et il était facile de repérer l'agacement et l'énervement dans la voix de l'officier. Ce dernier n'avait pas pris la peine de se retourner vers le médecin. il scrutait plutôt les visages des différentes personnes dans la pièce, tous les regards étant désormais tournés vers lui. Chacun eut le droit à un regard noir espérant qu'ils retournent docilement au travail mais c'était sans compter sur une certaine solidarité médicale.

Deux infirmiers avec la couleur de peau noire étaient d'ailleurs en train de se positionner pour lui bloquer le passage. C'était peu discret et très mal habile pour le faire changer d'habit. Les deux avaient beau faire apparaitre leurs muscles, Matt était loin d'être si impressionnable et ils n'allaient pas l'arrêter. Tournant la tête quelques instants vers Eiden avant d'indiquer de la main les deux gaillards.


"Fais les dégager... et laisse moi partir !"

_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Fév - 20:37
Invité
Invité
avatar
- Bien sur que tu vas très bien ! En apparence en tout cas. On doit juste vérifier, c'est rien, ça va durer quelques minutes et après ta vie reprendra son cours comme toujours, Matt, écoute moi s'il te plait !

Mais il ne semblait pas s'inquiéter le moins du monde de ce qu'elle lui avait dit, encore moins de la culpabilité dont elle venait à peine de lui parler. Visiblement il se fichait pas mal de ce qui pouvait lui arriver et encore moins qu'elle en souffre. Sa carrière médical serait remise en question s'il lui arrivait quelque chose parce qu'elle c'était montré négligente.
Matt voulait partir et il ne s'en fit pas prier, c'était sans compter sur les collègues qui savaient à qui ils avaient à faire, à force de le supporter. Deux d'entre eux lui barrèrent la route et Matt ne semblait pas content. Eiden non plus d'ailleurs, elle ne voulait pas en arriver là mais apparemment on voulait qu'il effectue cette visite médical de gré ou de force.


- J'ai pas l'autorité pour leur demander de partir puisque ce n'est pas moi qui leur ait demandé d'intervenir lieutenant.

Eiden fit mine d'être désolé, ce qu'elle était réellement et haussa les épaules, montrant bien qu'elle n'y était pour rien dans cette affaire.

- Il faut croire qu'en haut lieu on veut que tu prennes soi de ta santé. C'est pas la mer à boire, ça prendra à peine cinq minutes...

Restait à espérer qu'il accepterait parce que sinon il aurait droit à un traitement de force et Eiden n'était pas pour car c'est elle qui prendrait ensuite les remontrances du lieutenant en pleine tête. Peu être même qu'il ne lui adresserait plus la parole pendant plusieurs jours voir plusieurs semaines. Elle n'avait rien demandé et voilà qu'elle était coincé dans une situation qui ne lui plaisait pas du tout.

- Le Docteur Weir veux que vous passiez cette visite médical Lieutenant de gré ou de force. D'ailleurs elle nous a dit de vous dire que si vous refusiez une fois de plus vous serez mis à pieds pour une durée indéterminée. Dommage de foutre sa carrière en l'air pour si peu...
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Fév - 18:46
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
"Tu n'as pas l'autorité pour ? Tu rigoles ?!"

Sans même attendre une réponse de celle-ci, le Lieutenant fit quelques pas en direction des infirmiers pour leur adresser quelques mots sur un ton des plus secs. Seul un bon mètre les séparait désormais.

"Dégagez de là..."

L'un d'eux préféra jouer le gentil chien-chien docile du Docteur Weir lui rapportant ses dires. Une mise à pied s'il n'effectuait pas son contrôle médical. C'était une blague cette histoire ? Non un cauchemar et il allait se réveiller rapidement pour sortir de cette horreur.

"Toi, mêle toi de tes affaires et dégage de là...DEGAGE je te dis !!!!"

L'infirmier n'en fit rien, affichant plutôt un sourire qui n'aida en rien pour calmer le Lieutenant. Quelques secondes défilèrent durant lesquelles chacun scruta l'autre, le temps sembla suspendu avant qu'Eversman ne fasse bouger les choses ou plutôt prenne de la vitesse pour écraser son poing sur l'estomac du premier imbécile. C'était parti pour une bagarre au niveau médical. Deux infirmiers contre un Lieutenant de l'US Air force, il y avait de quoi prendre des paris...

Les coups fusaient de chaque côté, les infirmiers tentaient de le maitriser et surtout de l'empêcher de se frayer un passage quitte à rendre les coups tandis que Matt lui était bien décidé à avoir le dessus et à s'en sortir rapidement. ça, c'était avant qu'un médecin vienne prêter main forte aux deux infirmiers lui plantant une seringue de sédatif dans le dos avant d'aider à le maintenir le temps que le produit fasse effet. Trop tard, Matt venait de lui flanquer un sacré coup de genou dans les parties.


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Fév - 20:11
Invité
Invité
avatar
Non, elle n'était pas chef ici et comme elle ne leur avait rien demandé elle n'avait pas le droit de leur demander de partir. Surtout que, d'après ce qu'elle venait d'entendre c'était la grande responsable qui en avait fait le demande, donc elle ne pouvait pas aller contre. Elle fit un signe de tête à Matt qui montrait bien qu'elle ne pouvait pas leur demander ça. Il ne semblait pas content, on pouvait le comprendre, mais elle n'y était pour rien. De plus, il était hors de question qu'il lui en veuille ensuite, ça elle ne le supporterait pas. Si elle avait su qu'il était au programme elle aurait refilé son dossier à un autre, car elle n'avait aucune envie d'être en froid avec lui, surtout en ce moment avec son moral qui n'était pas au beau fixe.

Elle insista impuissante à la scène, ce que ça pouvait être pénible les militaires parfois et surtout Matt avec son mauvais caractère.


- Matt ! Y'en a pas pour longtemps et y'aura pas de prise de sang, un examen de routine rien de plus...

Mais c'était déjà trop tard, voilà qu'il tentait de passer en force. Il en venait aux poings maintenant, pathétique ! Qu'est ce qu'elle n'aurait pas donné pour ne pas être dans cette pièce à ce moment là.

- Hé ! Stop !.... non mais arrêtez..... Mattteuu !

Eiden c'était approché, essayant de lui faire entendre raison mais en même temps elle n'arrivait pas à en placer une, donc difficile de se faire écouter. D'ailleurs elle se prit un méchant cou dans le bras mais impossible de savoir d'où il venait, peu être Matt, peu être un infirmier qui voulait tout simplement stopper le lieutenant. Quoi qu'il en soit elle vit arriver un médecin, seringue en main et leva le bras pour lui dire d'arrêter. Il n'était pas question qu'ils en arrivent là, il ne fallait pas exagérer.


- NOOOON !

Mais trop tard, le produit était injecté dans le corps du lieutenant et celui-ci ne tarderait pas à rejoindre les étoiles et tout ce qui s'en suivait. Son regard se posa dans celui de Matt, elle pu y lire de la colère et peu être même du mépris. Elle ne pourrait jamais se faire pardonner pour ça et pourtant elle n'y était pour rien. Elle se montra désolé, son regard, son visage, tout montrait à quel point elle était désolé mais cela ne suffirait pas. Si bien qu'elle posa son regard sur le médecin qui semblait mécontent de son sort, le lieutenant lui avait fait mal à lui aussi et elle lui fit un signe de tête qui voulait "non, vous avez fait n'importe quoi".

Lorsqu'elle remarqua que Matt n'était plus maitre de son corps elle hurla aux infirmiers de venir l'aider, le soutenir pour éviter qu'il ne s'écroule sur le sol. Cela leur aurait probablement fait plaisir mais il ne fallait pas exagérer.


- Allongez le là ! Ca va aller Matt, ça va aller.

Sa main se posa sur celle du lieutenant essayant de l'apaiser le plus possible. Elle ne voulait pas qu'il lui en veuille, c'était une obsession.

- J'suis désolé....
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Fév - 20:39
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Pas question pour le Lieutenant de s'arrêter maintenant. Non, il était bien décidé à faire passer un sale moment à ses deux infirmiers frappant tout ce qu'il pouvait : nez, derrière le genou, estomac, encore le nez, écrasement d'orteils, tout y passait à l'exception des morsures. Pas encore car rien n'était passé à proximité de ses dents.

Le lieutenant se battait comme un lion mais la science n'était pas avec lui. Bientôt ses forces commencèrent à l'abandonner, il frappait moins fort et ses adversaires en profitaient pour rendre les coups reçus. Le souffle fut coupé par un bon crochet du droit sur l'estomac. Les deux en profitèrent immédiatement pour lui attraper les poignets et tenter de le maitriser. Matt essayait de ne pas se laisser faire mais le produit était déjà dans ses veines et ses artères, c'était fichu pour lui. Ses jambes ne tardèrent pas à céder, incapables de supporter son poids et peu à peu ce fut le reste du corps qui passa en mode de veille forcée. Impossible pour lui de lutter ou de répondre à ce coup vicieux dans l'estomac : la petite vengeance personnelle du soi disant médecin.

Inconscient, le militaire fut allongé sans douceur sur un brancard, le personnel se faisant un grand plaisir de lui attacher les poignets aux barres de lit même si l'état actuel ne demandait pas une telle sécurité. L'homme étant maitrisé, un certain calme revint du côté de l'infirmerie permettant à chacun de soigner les nouvelles plaies et de retourner à ses occupations.


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Fév - 20:56
Invité
Invité
avatar
Bien entendu Matt ne fit pas attention à ses excuses, soit parce qu'il n'en avait pas envie et qu'il était tout simplement fâché soit parce qu'il était déjà dans un autre monde et ne comprenait plus rien. On pouvait penser à un mixte des deux. A sa place Eiden aurait surement fait pareil.
Elle était en colère contre son collègue qui lui avait fait un tel coup, elle n'était pas au courant et ne tarderait pas à faire un rapport. D'ailleurs elle le lui fit savoir avant de lui ordonner de quitter la salle et d'aller se faire soigner vers une infirmière, elle étant occupée avec le lieutenant à demi inconscient.

Prendre ses constantes maintenant était un peu idiot, vu qu'il c'était bien agité elles seraient forcément faussées. Mais il fallait quand même vérifier son coeur même si elle se doutait qu'il c'était emballé durant la bagarre.
Elle alla chercher son matériel et releva le t'shirt de Matt, écoutant ensuite son coeur. Il lui semblait battre plus vite, trop vite même pour quelqu'un qui n'avait plus le contrôle de son corps. Cela l'inquiéta, alors elle se leva et alla chercher un monitoring. Peu être que comme ça elle pourrait avoir un suivit plus juste son coeur et aurait une meilleure vue sur la situation. Si c'était du à la bagarre il se calmerait d'ici quelques minutes, s'il continuait à cette même vitesse c'est qu'il y avait un problème.

Heureusement le sédatif n'était pas trop fort et Matt ne dormirait pas la moitié de la journée, à peine une heure, tout au plus. Enfin, elle l'espérait, parce qu'elle n'était pas certaine que la réglementation ait été respecté dans cette histoire.

Elle profita du temps qu'elle avait pour faire un bilan de la situation tout en massant son bras encore douloureux. Celui qui l'avait frappé n'y était pas allé de mains mortes.
Un lieutenant qui serait très en colère à son réveil, un petit ami qui ne lui adresserait probablement plus jamais la parole, un collègue qui lui ferait la tête parce qu'elle l'avait envoyé chier. Une journée idéale quoi !
Elle parcouru le dossier de Matt et le mis à jour, évitant de trop insister sur la bagarre, d'autres s'en chargerait elle en était certaine.
De temps en temps elle jetait un coup d'oeil sur le moniteur et rien ne semblait vouloir changer. Ce n'était pas pour l'apaiser ça, mais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Fév - 21:39
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Matt détestait, il haïssait même l'infirmerie et son personnel et les deux le lui rendaient très bien. Avec ce genre de traitement, il n'y avait pas de rêves, pas de sommeil réparateur mais plutôt une mise en veille forcée du système. La dose de sédatif n'était pas excessive, juste de quoi le mettre hors service et permettre au personnel de prendre les mesures nécessaires pour le neutraliser.

Bientôt, ou plutôt une heure plus tard, les premiers signes du réveil apparurent. D'abord des simples mouvements de têtes, de mains puis des gestes un peu plus amples, plus importants traduisant un réveil imminent. Les yeux s'ouvrirent. Le premier grognement fut suivi par un reflexe : se protéger les yeux de la lumière quelque peu éblouissante avec sa main sauf que le membre supérieur ne put atteindre la destination à cause des liens. Alors ça, c'était la très mauvaise surprise du réveil.


"Pu**** c'est quoi ça !"

Hé oui, Eversman était de très bonne humeur au réveil. Surtout avec un réveil pareil. Il essaya de forcer ses liens, de les retirer avec ses doigts mais rien n'y fit, il était véritablement prisonnier de ce fichu lit. Essayant de se redresser comme il pouvait, l'homme n'étant pas des souples, le Lieutenant chercha une personne sur qui déversait un bon flot d'insultes et de menaces pour quitter ce lieu. D'autant plus en se rendant compte de la présence de fils sur sa poitrine, non il n'échapperait pas à cette fichue visite de contrôle et cela le rendait furax...

_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Fév - 15:25
Invité
Invité
avatar
Eiden était concentré sur le dossier et la mise à jour de celui-ci, lorsqu'une infirmière arriva vers elle toute paniquée.

- Le Lieutenant Eversman est réveillé et il n'est pas de bonne humeur....

Celle-ci n'était pas resté auprès de lui lorsqu'elle l'avait entendu jurer, de peur de s'en prendre plein la tête. Le lieutenant était connu des services médicaux et on se battait en général pour ne pas s'occuper de son dossier ou de sa personne.
Eiden eut un léger sourire à son encontre avant de lui répondre.


- Et vous vous attendiez à quoi après ce qu'on vient de lui faire ?

Puis elle se leva, sans attendre de réponse et son sourire disparu de son visage. C'est elle qui allait s'en prendre plein la tête et même si elle arrivait en général à le calmer sur ce coup là elle savait d'avance qu'elle échouerait.
Eiden n'avait pas fait attention à ce petite détail des mains liées trop occupée à surveiller le moniteur. Mais lorsqu'elle les vit et qu'elle remarqua que Matt tirait dessus de toutes ses forces elle eut comme de gros remords. Il lui ferait payé ça et elle n'y était pour rien. Si elle avait remarqué ça elle les aurait fait retirer.
C'est d'ailleurs la première chose qu'elle fit en arrivant près de lui, mais juste un lien, histoire de s'assurer qu'il ne sauterait pas hors du lit. Elle essaya d'être calme et sereine espérant que peu être sera l'apaiserait un peu.


- Doucement Matt ! Ton électro est mauvais. Faut que tu restes tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Fév - 21:12
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Trop occupé à tirer sur ses liens de toutes ses forces, Matt ne s'aperçut que tardivement de la présence d'Eiden, cette dernière venant de lui libérer la main gauche. Elle serait donc celle qui subirait sa fureur, tanpis s'ils étaient proches ou non. Aussitôt le Ranger s'emrpessa de libérer son autre main, prêt déjà à se libérer de tous ses fils et électrodes. Pas question de rester une seconde supplémentaire après ce qu'on lui avait fait subir.

"S'il est mauvais, c'est à cause des enfoirés ! Attend que je les revois eux ! Je vais te les fracasser, je les mettre aux arrêts, de corvée de chiottes..."

Le Lieutenant continua d'exprimer de nombreuses possibilités quant à l'avenir des deux infirmiers ainsi que du médecin. Il n'avait pas leurs noms mais pour une fois, il saurait avoir la mémoire des têtes et saurait les reconnaître. Ils risquaient de passer un très mauvais moment en sa compagnie et certainement que d'autres militaires amis se feraient un plaisir de l'aider dans sa quête. Peut être même que dès ce soir, certains viendront remuer un peu le lieu juste pour venger leur pote. La vengeance sera terrible...

"Enlevez moi ça et je me barre !"

Aucune marque de politesse dans le ton du Ranger néanmoins il avait pris soin de lui demander de retirer les électrodes mais si Eiden prenait trop de temps, c'est à dire si elle ne réagissait pas positivement, les électrodes seraient retirés quand même et dans la minute suivante il serait loin.

_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Fév - 10:46
Invité
Invité
avatar
Eiden comprenais qu'il soit en colère mais pas qu'il s'en prenne à elle. Pour le moment ça allait, on sentait que s'il croisait l'un des types de tout à l'heure il perdrait rapidement son sang froid et finirait probablement dans une cellule pour les quelques semaines à venir. Une mauvaise chose pour sa carrière, mais ce qui dérangeait le plus Eiden c'était ce qu'elle voyait sur le moniteur. Le coeur de Matt s'emballait de nouveau avec l'énervement et ce n'était vraiment pas bon.

- Je comprendre que tu sois en colère Matt. J'ai pas apprécié ce qu'ils ont fait tout à l'heure. J'étais même pas au courant, j'ai l'impression qu'on m'a piégé.
Mais ils n'en seraient pas arrivé là si tu avais effectué ton suivit comme prévu. Tu vas toujours trop loin et maintenant tu en subis les conséquences.


De toute façon c'était peine perdu, elle savait bien qu'il ne l'écouterait pas. Mais ce qui suivit ne la rassura pas du tout.

Sa main se posa à plat sur son torse afin qu'il comprenne qu'il ne partirait pas comme il l'avait prévu. En tout cas pas maintenant.


- Non ! Tu restes là ! Ton coeur bat beaucoup trop vite et c'est constant donc cela ne vient pas de ton énervement. Enfin là, il s'emballe parce que tu t'emballes mais c'est pas ça le problème.

Elle tenta de capter son regard et elle n'aimait pas se retrouver coincé comme ça. Il allait la haïr parce qu'elle ne faisait que son travail et en même temps elle était la seule à pouvoir lui parler sans qu'il ne se sauve en courant.

- T'en fait trop, t'en fait beaucoup trop et ton coeur ne supportera pas ça encore très longtemps Matt. C'est grave ! C'est très grave ! Ton coeur pourrait lâcher ! tu comprends ça ?

Elle était très sérieuse, elle n'avait même jamais été aussi sérieuse en face de lui et cela suffirait peu être à lui faire comprendre à quel point tout ceci était important et qu'il ne fallait pas le prendre à la légère.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Fév - 11:13
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Réponse négative de sa petite amie qui posa une main sur son torse. Un geste qui aurait pu être apaisant mais certainement pas dans une telle situation. Lui le prenait comme un geste cherchant à le plaquer contre le brancard et il s'y opposa se redressant davantage. Dans l'instant suivant, le monitoring émit de petits bruits aigus ne détectant plus de battements cardiaques, les électrodes venaient d'être retirés dans la foulées.

Ses doigts se posèrent sur le poignet de celle-ci afin de l'écarter de son torse, au début sans être trop brusque mais si elle s'opposait il se montrerait un peu plus convainquant. La voix aigue d'Eiden continua de lâcher un flot de mots mais il n'écoutait plus car uniquement focalisé sur sa fuite de l'infirmerie. Personne ne l'arrêterait maintenant. Pas deux infirmiers noirs, un médecin, sa petite amie ou même une fichue seringue... Personne !


"Laisse moi !"

Elle s'accrochait la jeune femme tentant de s'opposer à sa sortie de lit mais il ne fallait pas se mettre sur la route d'un Eversman furax. Ce dernier finit par la repousser par la force d'un geste brusque, profitant aussi du vide laissé pour poser ses pieds au sol et dans l'instant suivant il enchaina les pas rapides pour prendre la fuite. Tanpis pour la veste ou le t-shirt, c'était des pertes négligeables. Il ne pensait pas non plus mettre son couple en péril avec son attitude et ses gestes. Seule sa fuite comptait.

Encore une quinzaine mètres et il serait libre, quinze mètres !


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Fév - 11:42
Invité
Invité
avatar
Matt était dans ses pires moments et dans ces moments là Eiden n'aimait pas être présente. Elle n'aimait pas le voir agir de cette façon, la repousser, l'ignorer, faire comme si elle était son ennemi alors qu'en fait elle était son allié. C'était con de réagir de cette manière, ce n'était pas la mer à boire que de rester un peu tranquille histoire de vérifier que tout allait bien et que les choses redevenaient normale. Non, lui devait toujours se faire remarquer, foutre le bordel partout où il passait surtout si c'était un milieu médical. Le pire, le pire c'était qu'il ne lui faisait pas confiance et ça c'était douloureux pour elle. Bien plus douloureux que le fait qu'il s'accroche à elle pour quitter ce lit.

- Matt ! Arrête tes idioties ! Fait pas le gamin et reste là s'il te plait !

Mais rien, toujours rien, à croire qu'il avait perdu la raison. Eiden était au bord des larmes, le voir agir ainsi ça lui faisait vraiment mal. Elle avait l'impression d'avoir à faire à un étranger, d'ailleurs elle n'existait plus à ses yeux.
Dans un ultime effort de s'échapper il finit par la pousser d'un geste brusque et comme elle ne s'y attendait pas, pas aussi fortement elle trébucha et termina sa course contre un appareil qui se trouvait là. La douleur fut assez intense et elle ne pu retenir un cri entre douleur et surprise.
Matt avançait toujours comme si de rien n'était et Eiden ne savait plus quoi faire. Elle devait le retenir mais elle n'avait aucun envie de se prendre un autre coup. D'ailleurs, elle commençait sérieusement à prendre peur, elle ne l'avait jamais vu comme ça.
Elle aurait des ennuis si elle le laissait partir et en aurait aussi si elle insistait pour qu'il reste. Elle n'avait pas vraiment le choix, sa carrière était en jeu aussi d'une certaine manière tout comme son couple à cet instant précis. Vu sa réaction elle ne pouvait pas faire comme si rien ne c'était passé.


- Matt si tu sorts d'ici tu vas perdre ton travail et tu me perdras aussi. J'suis pas ton ennemi et en plus tu m'as fait mal....

Elle espérait juste une réaction de sa part, mais elle savait d'avance que c'était peine perdu. S'il ne réagissait pas elle n'aurait d'autre alternative que d'appeler à l'aide et le maintenir de force à l'infirmerie en attendant qu'on vienne le chercher pour le conduire en cellule. Weir ne laisserait pas passer un comportement de ce genre et elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Fév - 12:53
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9748

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
L'impulsivité et son envie de fuite avaient pris le dessus sur tout raisonnement. Il n'était pas questionner de perdre une seconde pour écouter les paroles ou réfléchir à d'éventuelles conséquences. Certains, surement plus intelligents, l'auraient fait. Lui n'étaient pas de ceux-là et n'agissait qu'en suivant son instinct. Ce dernier l'incitait à fuir le plus loin possible de ce lieu ainsi que de tout ce personnel médical, Eiden compris.

Dix mètres... dix mètres le séparait désormais de la porte de sortie. Pas question de ralentir la cadence avant de franchir ses fichues portes. Il était presque à la limite de courir. Mélange de colère mais aussi de trouille de se retrouver de nouveau dans un lit, attaché avec des capteurs partout. Il réfléchirait plus tard aux conséquences de ses actes, là il fallait avant tout survivre au monde médical.

La voix d'Eiden se fit à nouveau entendre au milieu d'autres mais une fois de plus, il n'y fit pas attention n'esquissant même pas un geste ou une parole pour elle et continua sa route. Les portes étaient désormais franchies mais il ne ralentit pas pour autant. S'il restait dans le couloir, le personnel médical le retrouverait. Non, il devait se cacher, se dissimuler dans un coin de la Cité le temps qu'on le laisse tranquille. Surtout ne pas retourner dans son quartier mais à un endroit peu connu et isolé. Un scientifique sur le chemin se fit bousculer de plus belle, percuta le sol et sans aucune excuse il continua son chemin.


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Fév - 13:20
Invité
Invité
avatar
Eiden n'en pouvait plus, Matt était incontrôlable et elle n'arrivait pas à le cerner. Il était différent de la personne qu'elle avait connu, qu'elle connaissait, quelque chose avait changé et elle ne savait pas quoi. Elle l'avait pourtant cottoyer dans les pires situations possibles et imaginables mais il faut croire qu'il lui réservait encore des surprises.
Eiden n'avait pas remarqué mais lorsqu'elle avait percuté l'objet derrière elle sa blouse c'était déchirée et sa peau c'était entaillé, elle saignait donc et aurait probablement besoin d'un point ou deux pour refermer ça. Matt avait fait preuve d'une telle violence.


- MATTTTT !

Aucune réaction, Eiden ne pu contenir ses larmes, c'était nerveux, de la peur, elle était perdu et ne savait plus du tout comment elle devait réagir. Lorsqu'il s'approcha des portes elle hurla de toutes ses forces

- INFIRMIERS !!!!

Mais ceux-ci étant trop loin pour réagir assez vite ils n'arrivèrent que lorsque Matt avait franchit la porte de l'infirmerie.

- Que se passe t'il docteur ?

- Matt, le lieutenant a perdu la tête il a....

- Hé mais vous saignez ! Docteur il vous faut un médecin pour soigner ça.

Eiden ne c'était pas rendu compte et elle n'avait qu'une chose en tête, retrouver Matt avant qu'il ne soit trop tard. C'était déjà trop tard, ses actes auraient des conséquences et personne ne savait exactement ce qui se passerait pour lui mais ce qui était sur c'est qu'on ne passerait pas l'éponge.

- Appelez la sécurité il faut le retrouver, il doit être maitrisé mais il faut faire attention car il peu devenir violent....

- Ok on s'en occupe.

Un des infirmier partit chercher le docteur et revint quelques secondes après tandis que l'autre appelait la sécurité et leur expliqua la situation.

- Ne le cherchez pas dans ses quartiers, ni même dans des endroits peuplé, il va se planquer jusqu'à ce qu'on l'oublie ou jusqu'à ce qu'il retrouve ses esprits.

Eiden le connaissait bien et elle savait presque exactement où il aurait pu aller se planquer mais elle n'en était pas certaine. En même temps elle ne pouvait pas leur dire à quel point elle était proche de lui, jusqu'à maintenant. Car après ça les choses allaient obligatoirement changer entre eux. Il ne lui faisait pas confiance sinon il n'aurait jamais réagit de cette manière et on ne peu pas continuer avec une personne qui ne vous fait pas confiance. C'était au médecin qu'il ne faisait pas confiance mais Eiden était médecin et c'était indissociable de sa personne, l'un allait avec l'autre.

Eiden fut prise en charge par son collègue et le laissa s'occuper de sa blessure. Elle n'eut droit qu'à deux points et garderait un superbe hématome en plus durant quelques jours, il n'y était pas aller de mains mortes.


La chasse à l'homme commença alors...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Infirmerie-