Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Mer 28 Fév - 15:19
Invité
Invité
avatar
Wait & See
Norah ft. Isia

Retour à la réalité... Bon en fait ça fait un petit moment déjà qu'on est rentré du continent mais j'ai passé un si bon moment qu'il m'arrive d'être un peu nostalgique en y repensant de temps en temps. Bref, en tout cas, le travail ne cesse de s'accumuler et je dois dire que j'attend avec impatience la prochaine mission en espérant qu'on aura besoin de mes services. Aller sur le terrain me manque un peu et même si je n'ai rien contre le travail ici, sur la cité, je dois bien avouer que voir autre chose que mon bureau me plairait plutôt bien.

Ce matin, comme tout les matins avant de commencer à travailler, je suis allée faire un peu de sport. La salle était presque vide, chose plutôt rare. Une fois fait, je suis allée dans mes quartiers pour me prendre une bonne douche et enfiler la tenue réglementaire de la cité. Cheveux relevés et lunettes sur le nez, j'ai bien l'intention de me rendre à la bibliothèque d'Atlantis pour tenter d'étoffer un peu plus mes dossiers. Mais c'est sans compter sur la réception d'un petit mail qui vient chambouler tout les plans. Tant pis, la bibliothèque ça sera pour plus tard.

Lorsque je vois qu'il s'agit de l'infirmerie, je me demande ce qu'ils peuvent bien me vouloir. Le rendez-vous pour mon contrôle de diabète... ça m'était complètement sorti de la tête... Heureusement que je ne suis pas encore allée manger un morceau... Bon ben je crois que la matinée va être bloquée par ce petit détail de ma vie personnelle. Je baisse les yeux rapidement vers l'endroit où se situe ma pompe... Elle aime bien me gâcher la vie celle la...

Je repose toutes mes affaires sur mon bureau et je file direction l'infirmerie. C'est la première fois que je me fais contrôler ici alors je ne sais pas du tout qui va s'occuper de moi et encore moins combien de temps tout ça va prendre. J'espère aussi que je ne vais pas devoir me faire changer la sonde... je n'ai pas spécialement envie de me faire charcuter le ventre ce matin. Enfin bon, je ne suis pas médecin, donc on verra bien.

J'arrive à l'infirmerie quelques minutes avant l'heure, je me présente à l'accueil.

"Bonjour, je suis Norah Ayoun et j'ai un rendez-vous pour un contrôle de diabète..."

Je souris à la femme qui s'occupe de rediriger les gens, elle me rend mon sourire et me conduit sur un lit autour duquel elle tire le rideau, tout en me signalant de ne pas bouger, que le docteur allait arriver. Elle disparaît, me laissant seule. Les doigts entremêlés, j'attend patiemment tout en espérant que le docteur en question ne se fera pas trop attendre.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Mar - 20:39
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018
Généralement les matins de la fin de semaine sont consacrés à ce que je nomme : la quotidienne. Recevoir des rendez-vous, quelques cours de premiers soins ou faire les contrôles du personnel ayant une maladie bénigne et a vie comme le diabète. Cette maladie n'est pas si peu courante, au contraire environs 10% de notre effectif était atteint de cette maladie. Et si certain, pour ne pas dire certaine comme Erin Steele avait pu guérir de cette maladie grâce à une machine lantienne (qui accessoirement ales avien tendu fou durant cette mission), la majorité n'aurait pas ce miracle pour le moment.

Ainsi, des rappels de contrôle était fait régulièrement pour surveiller ces patients à haut risque. Une coupure pouvait vite dégénérer en quelque chose de plus grave. Bref en soit le diabète c'est vraiment un truc pénible.
Aujourd'hui je n'avais pas Kalash avec moi, ce qui est bien dommage mais bon, on ne peut pas toujours l'avoir avec soit, surtout en garde alterné. Mais, il n'empêche qu'il avait son panier et deux gamelles qui lui étaient dédié dans mon office, preuve qu'il était chez lui ici.

En entrant dans mon bureau, un café saveur vanille à la main, je pris ma tablette pour voir qui était mon prochain patient. Oui donc un contrôle de diabète... le nom et prénom me fit sourire Norah Ayoun. Il aurait été stupide de ma part de l'oublier. Outre, son rapprochement évident a Noël auprès de mon Pandinou, elle avait fait une blague des plus amusante sur son appartenance à son nom de famille. Et vu la soirée que j'ai passé fin janvier avec mon ami et frère de coeur.... Je crois qu'elle est pour le moment la meilleure candidate au titre de madame Hamilton. Enfin nous verrons bien, selon lui, ils ne sont que de simples amis... (puisque ça soit lui ou moi, on est deux gros handicapés des sentiments, se voilé la face est bien mieux) enfin des amis qui sembles se plaire et elle n'était toujours passer être ses mains pour goûter la saveur de la réputation de tombeur de l'homme. Ce qui n'était pas rien. Elle n'entrait donc pas dans la catégorie : chiffon pratique pour s'essuyer et à garder dans un tiroir. Et rien que pour ça, elle méritait qu'on s'intéresse à elle. Qu'elle genre de femme (mise à part donné des cours d'histoire et offrir des rubis de garde Goal'uld) était-elle pour avoir attrapée une part sentimentale de Panda ? J'en serais surement plus aujourd'hui. De toute façon, ce n'est pas comme si elle avait le choix. J'enfilai ma longue blouse blanche médicale qui couvrait mes affaires civiles, je ne m'étais jamais cet affreux uniforme. Aujourd'hui j'avais un jean bleu foncé avec un haut rose perle, élégant avec un faible décolleté. Comme d'habitude ma blouse n'était pas fermée.

Je sortis de mon office, allant directement en salle d’attente, puisque la secrétaire du hall, m’avait envoyé une alerte comme quoi mon rendez-vous était arrivé. Autant ne pas perdre de temps. J’arriva vers elle, lui tendant une main avec un sourire avenante.

« Bonjour Norah. Comment allez-vous ? »
Je lui fis signe de passer devant pour la guider jusqu’à mon bureau, qui sentait la douce odeur de vanille.
« Prenez place et montrer moi votre appareillage » Dit-je en attendant qu’elle se dévêtisse.

code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Mar - 14:56
Invité
Invité
avatar
Wait & See
Norah ft. Isia

Assise, j'attend bien sagement que le docteur fasse son apparition. Même si j'ai pas mal de travail, je reste patiente et ça ne me dérange pas d'attendre. Puis après tout, je comprend parfaitement que je ne suis pas la seule et sûrement pas le cas le plus grave à traiter. Je jette un coup d'oeil autour de moi pour observer la pièce. C'est la première fois que je viens faire contrôler mon diabète ici et même si il y a quelques détails qui changent, ça me rappelle l'infirmerie du SGC. Je souris en repensant à la première fois où je suis allée là-bas. C'était aussi pour faire contrôler mon diabète et ma pompe... c'est amusant de voir à quel point la vie peut nous surprendre. Je frotte mes mains sur mon pantalon et je souris. La femme de l'accueil semble trouver ça bizarre puisqu'elle me jette un coup d'oeil, étonnée par ce sourire.

Tout est calme, je n'ai pas l'impression que ce soit plein de monde en cette fin de semaine. Je ne sais même pas si il y a eu des retours de missions dernièrement... Je m'adosse contre le dossier de ma chaise et je pose ma tête sur le mur derrière moi. Je me met à penser à tout ce que j'ai à faire, tout le rangement et le classement qui m'attend et j'en suis déprimée d'avance. Pas le choix faut que je le fasse au plus vite si je veux enfin avoir un bureau digne de ce nom... parce que là, à l'heure actuelle, j'ai plus l'impression d'être dans une arrière salle de musée...

Je suis assez vite sortie de mes pensées par des bruits de pas qui s'approchent de ma position. Je me redresse et un sourire s'affiche sur mon visage lorsque je reconnais la blonde croisée à Noel. Elle me tend une main que je serre avec douceur avant de me lever de mon siège.

"Bonjour Docteur... je vais bien et vous ?"

Simple politesse mais j'avoue que c'est agréable d'avoir à faire à quelqu'un comme ça. Ça change des vieux docteurs rabat-joies et qui font tout le temps la tête. Isia me fait signe de passer devant, j'obtempère sans poser de questions et je rentre dans son bureau. En entrant dans la pièce, une douce odeur de vanille vient me chatouiller les narines. Pas le temps de s'attarder sur la décoration du bureau, on rentre dans le vif du sujet et elle me demande de m'installer pour lui montrer ma pompe. Silencieuse, je retire ma veste puis mon tee shirt de façon à me retrouver en soutien gorge. Le pantalon, pour le moment je le garde, on verra si elle me demande de le retirer ou pas.

Toujours sans rien dire, je m'allonge sur la table d'examen, les mains posées sur le ventre. Je n'ai jamais aimé ce genre de moment et je sais d'avance que ça va faire mal.

"C'est bon, je suis toute à vous... "

J'essaye de me détendre et surtout de ne pas montrer que ce moment n'est pas le genre de moment que j'aime passer...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Sam 17 Mar - 18:25
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018


Norah était comme à Noël assez souriante et agréable par sa gentillesse. De toute façon, je trouve qu’elle à la tête du petit ange. N lui donnerait le bon dieu sans confession avec cette bouille ronde et cette peau blanche. Heureusement, qu’elle n’est pas adepte du rouge à lèvre carmin, sinon elle serait surnommée Blanc neige.

« Je vais bien merci » Répondit-je à sa propre politesse. Avant de l’emmener dans mon bureau et lui faire signe de prendre place pour le contrôle. Elle ne traina pas et pendant, que je m’étais tournée, pour ranger des papiers et lui laisser un peu d’intimité, elle m’indiqua qu’elle était prête. Je m’approchai de la jeune femme, avisant de l’endroit de sa pompe, je pris sa télécommande, pour vérifier les doses journalières qu’elle avait subit et le brancha sur ma tablette pour faire une analyse et détecter des abus fréquents ou petite mise en danger.

Généralement les adultes faisaient attention, mais le diabète demandait tellement de contraire que par moment certaines personnes se disait « balek » et se mettait en danger. Après bon, c’est mon rôle de faire ça. Donc je vérifie tout pour son bien-être. Il fallait changer son cathéter.

« Je vais vous changer votre canule » Je sortis le matériel nécessaire et je lui changeai. Cela était un peu douloureux, mais j’étais suffisamment dextre et rapide pour ne pas lui imposé son inconfort plus longtemps. Petit bonus, sa pompe fut rechargée aussi. En tout cas, elle prenait soins de son matériel et ça fait plaisir. N’empêche je suis bien contente de ne pas avoir ce genre de maladie. Cela m’emmerderait de faire des contrôles réguliers.

« Vous pratiquer un sport régulièrement ? » Dis-je en jetant le matériel usagé dans la poubelle. Normalement, elle devait en faire une. Autant le diabète est une vraie merde, mais cela force les gens à avoir une vie saine avec une activité sportive et une alimentation équilibrée.

« Vous ressentez des fatigues chroniques, maux de tête ou inconforts digestifs ? » Question de base, autant pour un médecin que pour elle. J’en profita pour lui faire un control du reste. Vérifiant l’état de sa trachée, respiration et réflexes. Comme ça, elle repartirait tout neuve et pimpante. Du moins au niveau santé. Je lui épargnai la prise de sang, puisqu’elle en avait fait une avant d’arrivée et que cela n’était pas nécessaire.

Une fois que j’ai eu tout fini, je lui remis sa pompe et la débrancha de ma tablette. Mon regard se leva malicieusement sur Norah : « Tout est bon pour votre pompe. Faite juste attention avec votre fatigue. Regardez des films avec monsieur jusqu’à point d’heure n’est pas raisonnable » Elle comprendra de qui je parle. Cela était pour la taquiner un peu. Je n’en savais rien de ce qu’ils faisaient ensemble ou non, mise à part donné des cours d’histoire à Panda. C’est pour le principe et aussi pour discuter un peu avec elle.


code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Mar - 11:20
Invité
Invité
avatar
Wait & See
Norah ft. Isia

Une fois le tee-shirt retiré, je m'allonge sur la table d'examen et j'attend. Stressée ? oui... même si c'est quelque chose dont j'ai l'habitude et même si je n'ai pas spécialement peur des aiguilles, ces petits contrôles sont des moments pas super cools à passer. Les mains posées machinalement sur mon ventre, je me rend compte qu'elles dérangent seulement quand je vois Isia venir vers moi. Je pose mes mains à plat et j'attend. Elle vérifie d'abord la petite boîte qui enregistre toutes les données me concernant, que ce soit les doses d'insuline ou les doses de sucre consommées. Heureusement, je fais attention à ce que je fais et même si je suis une gourmande invétérée, je limite beaucoup ma consommation pour ne pas faire éclater le petit boîtier accroché à mon pantalon. Je fixe le plafond alors qu'elle fait ce qu'elle a à faire. Du coin de l'oeil, je la vois qui branche l'appareil à sa tablette. Je me pince les lèvres en priant fortement qu'elle ne trouve pas un truc qui ne va pas. Les minutes passent et lorsqu'elle a terminé de tout contrôler elle me fait savoir qu'elle va me changer la canule du cathéter... Oh misère.... j'ai horreur de ça... Sans m'en rendre compte, mon corps tout entier se crispe. J'espère qu'elle n'est pas aussi bourrine que l'infirmier qui m'avait fait le premier changement au SGC... Il m'avait fait tellement mal que par réflexe, en me crispant, mon genoux est remonté et ait aller taper malencontreusement son visage... bon oui, je l'ai sûrement fais un peu exprès mais il n'avait qu'à pas s'acharner plus de trois fois et appeler un collègue.

"Super..."

Je la suis des yeux alors qu'elle va chercher tout le matériel dont elle a besoin. Je prie pour qu'elle fasse ça très vite et surtout avec le minimum de douleur possible... J'ai cette pompe depuis que je suis gamine et j'ai appris à vivre avec. Au début, je me souviens, quand j'allais dans les anniversaires des copines, je n'avais le droit qu'à une part de gâteau... oubliés les bonbons, oubliés les sodas... bon d'un côté ce n'est pas plus mal ce ne sont que des cochonneries mais je peux quand même clairement dire que cette maladie m'a un peu ruiné mon enfance. Isia revient un peu trop rapidement à mon goût avec tout le matériel et se met en place pour faire le changement. Mes mains agrippent les bords de la table d'examen et je tourne la tête pour ne pas la voir faire. Les yeux fermés, je prend une inspiration et j'expire au moment où elle retire tout... je procède de la même façon au moment où elle réinstalle l'aiguille et tout le truc qui va avec.... Une bonne chose de faite !

Je me redresse et m’assois sur le bord de la table. Isia me demande si je fais du sport.

"Oui, je cours trois à quatre fois par semaine... J'ai vu aussi qu'il y avait des cours de yoga... peut-être que je vais aller m'inscrire..."

J'avais déjà fais du yoga et ça m'avait fait du bien pendant un certain temps. J'ai envie de retenter l'expérience, après tout à part un peu de temps, je n'ai pas grand chose à perdre. J'attrape mon tee-shirt pour me rhabiller alors que la jolie blonde me pose de nouvelles questions sur les effets secondaires possibles de la maladie. Je secoue la tête négativement, un sourire sur les lèvres.

"Non Madame, rien à signaler de ce côté là. Les seules fois où j'ai mal à la tête c'est quand je travaille trop."

Je laisse Isia continuer de tout me contrôler, amusée qu'elle me fasse un petit check-up complet. Bon au moins, je suis sûre que tout va bien d'un point de vue physique. Une fois tout les contrôles effectués, je lève mon tee-shirt pour qu'elle puisse rebrancher la pompe à sa place. Une fois que c'est fait, d'un geste rapide, je la fixe à mon pantalon avant de laisser retomber mon haut. Alors qu'elle me fait une autre remarque sur le sommeil je lève les yeux vers elle et je remarque sans mal, ce petit air malicieux qu'elle a dans le regard. Sur le coup, je ne comprend pas trop ce qu'elle veut me dire en faisant cette allusion mais plus je la regarde et plus je comprend. Tiens tiens Mademoiselle Isia... on cherche à me soutirer des informations ? Je fais claquer ma langue sur le palais avant de lui répondre.

"J'aimerai beaucoup avoir le temps de regarder des films mais j'ai beaucoup de travail en ce moment, donc je n'ai pas vraiment le temps pour ça."

Volontairement, je met de côté le "monsieur" en question. On va voir comment elle va faire pour grappiller quelques informations même si je pense qu'elle en a déjà.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Mar - 22:12
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018


Eh bien on ne va pas dire qu'elle soit tranquille la mistinguette ! J'avais l'impression que j'allais l'opérer a vif sans anesthésie tellement elle était tendue. Je lui fis un rictus rassurant, m'activant pour que ça ne prenne pas beaucoup de temps. Faut dire que ce genre de choses, est anodine pour moi. Des cathéters j'en pose régulièrement pour les opérations. Et j'en suis assez dextre pas chance pour elle. Norah n'eut pas le temps de dire ouf que se fut terminé.

Je m'enquis de savoir si elle pratiquait du sport, chose élémentaire et vitale pour les diabétiques.
« Eh bah ... autant que les militaires ! C'est bien » Dit-je doucement, constatant qu'elle avait une activité très régulière. Brrr la course à pied, je n'aime pas vraiment ça et je ne comprenais pas trop pourquoi tout le monde chaussait des baskets alors qu'il avait bien mieux comme sport... la natation, ça ruine moins les articulations et évite les chocs squelettiques. « Oui, une de mes infirmières qui donne les cours, apparemment ils sont très bien. Elle fait aussi de l'aérien c'est assez beau ». J'étais tentée d'y aller pour faire justement de l'aérien que je trouvai particulièrement badasse !

Pendant le check-up elle m'informa que tout allait bien. Bon tant mieux, elle était en parfaite santé de ce que je pouvais constater. Parfait manquerait plus que la princesse de mon panda soit mal en point. Et en parla de ça, après avoir fini je lui lançai une petite pique. Le claquement de langue me fit sourire, alors que je rangeais le matériel. En toute franchise, je m'attendais à une réponse autre que celle-ci. Pas quelle me réponde direct pour Panda en mode "raconte my life"... Mais pas à l'omission du "monsieur".

Je la toisai avec mon immense regard azure. « Bien entendu. Ni pour les cours d'histoire » Dis-je sur le même ton. Bon, j'avoue, je voulais un peu tester la jeune femme... pour une raison, simple, mon meilleur ami, mon frère de cœur semblait avoir un gros béguin ! Chose qui n'arrive pas souvent à Panda qui avait une collection de trophée aussi grande que les mots composant le dictionnaire à la page A.

Donc il est parfaitement normal, que l'amie la plus proche daigne s'intéresser à cette anomalie. Et qui j'espère est une anomalie qui lui apportera du bonheur et un équilibre. Sinon, elle ira finir ces jours dans un fauteuil roulant. Un accident d'opération arrive si vite. Bon cela est peu déontologique je l'avoue, mais je ne suis pas certaine d'être tenable si je vois mon Panda brisé en petit morceau et sans avoir la bonne colle pour le réparer. Oui, cela est grave, mais je crains que tous les deux ont est grave. Après ce ne sont que de simple pensée. Entre pensée et agir... Enfin je ne souhaite pas imaginer pour le moment. Je suis passionnelle je réagirai à l'instant. Et puis bon... Bref. Pourquoi je suis violente hin ? C'est grave d'avoir ce genre de raisonnement comme ça gratuitement.


code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Mar - 23:01
Invité
Invité
avatar
Wait & See
Norah ft. Isia

Pas mal de personnes sont surprises de savoir que je fais beaucoup de sport, surtout quand ils savent que je suis archéologue. Et oui, les clichés sont assez tenaces. Pour eux, les archéologues sont seulement des rats de bibliothèque, des gens cachés derrière leurs écrans pour faire des recherches etc... Beaucoup oublient de penser qu'en réalité, on va aussi sur le terrain pour nos recherches et par conséquent, qu'il est important d'être en bonne condition physique. On ne sait pas toujours ce qui peut nous attendre quand on se rend sur un site et croyez moi, avoir un minimum de condition physique m'a sauvé la vie plusieurs fois pendant mes expéditions. De toutes façons, je pense que même si je n'avais pas été diabétique, j'aurai fais autant de sport. J'ai tellement besoin de ça, c'est un des rares moments où j'arrête de penser, de réfléchir et quand on a toutes les questions que j'ai qui tournent dans la tête, c'est toujours plaisant de pouvoir les mettre de côté quelques heures.

J'avoue ensuite avoir envie de tester le yoga et Isia me fait savoir que l'infirmière qui est en charge de dispenser ces cours, fait du très bon travail. Je lui souris et je lui dis, avec un haussement d'épaules.

"Et bien, va falloir que j'aille voir tout ça alors. Vous avez déjà essayé ?"

Vient ensuite le moment où j'ai envie de disparaître dans un trou. Isia pose des questions indirectes sur la nature des liens que j'entretiens avec Alek et même si je lui répond avec un certain aplomb et une certaine assurance, je ne suis pas sûre que ça lui suffise comme réponse. Je croise les bras sous ma poitrine et j'attend... j'attend quoi ben je ne sais pas trop mais je sens qu'elle a envie d'en savoir plus, d'avoir les réponses à ses questions. C'est marrant de voir à quel point elle veut savoir... Je sais qu'ils s'entendent plutôt bien tout les deux et à dire vrai, je suis un peu étonnée que Alek ne lui ait pas donné les réponses qu'elle voulait... ou alors il l'a fait mais elle veut avoir ma version. Bon, je sens que cette révision de pompe et de taux promet d'être riche en rebondissements.

D'ailleurs, en parlant de rebondissements, ils ne tardent pas à venir. Je m'apprête à descendre de la table d'examen lorsque Isia prononce une phrase qui me stoppe dans mon élan. Je lève les yeux vers elle et je la fixe, un peu désarçonnée par cette référence aux cours du soirs. Je me redresse et encore une fois, je la joue "je ne vois pas de quoi tu me parles".

"Je n'ai pas pour habitude de donner des cours d'histoires le soir vous savez..."

En même temps ce n'est pas totalement faux hein. Je n'ai pas pour habitude de faire ça... Je souris en me souvenant de la pierre rouge que j'ai donné à Alek et là encore, je la soupçonne d'avoir déjà les renseignements qu'il faut. Je reste silencieuse quelques secondes de plus et je lève de nouveau le visage vers elle, un sourire aux lèvres.

"Vous savez, si vous avez des questions, vous pouvez me les poser directement au lieu de tourner autour du pot..."

Mon sourire s'agrandit et je rajoute, amusée.

"Je ferai de mon mieux pour y répondre."

Franchement, je ne pense pas qu'elle s'attendait à ce genre de phrase et de réaction. Je suis loin d'être stupide et dés qu'elle m'a vue, j'ai clairement vu dans ses yeux qu'elle avait l'intention de me cuisiner.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Mar - 20:18
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018


Je ne sais pas trop quelle est la vision des archéologues que j'ai. Pour être franche, je n'en ai pas spécialement, c'est typiquement le genre de métier qui peut être palpitant ou super chiant. Dans les séries ou la télévision, on voit des Indiana Jones de partout qui cavalcade derrière des gros vilains nazis. Ou même des Lara Croft qui veulent sauver le monde d'artefact dangereux. Mais cela n'est qu'une image médiatisée. C'est comme le métier de docteur, on s'imagine toujours que ça se fini bien, qu'on découvre et soigne des choses de dingues ou même qu'on passe notre temps à s'envoyer en l'air entre deux opérations... Bon, le sexe est très présent mais on ne vit pas comme le DR House ou le Dr Mamour. Nous avons généralement, des vies intéressantes mais qui sont dures et souvent la mort est notre quotidien. On pense sauver des vies, mais elle nous échappe et on ne peut pas toujours lutter. Notre savoir n'est pas exhaustif, alors que les patients pensent que nous avons une parole divine. Alors, à mon avis, il y a deux mondes entre les images fantasmagoriques d'un métier et la vraie vie.

Ainsi, je suis plutôt satisfaite qu'elle pratique une activité sportive. Cela lui donne un point commun avec Panda qui est un accro au sport. En parlant de sport, notre discussion alla sur les cours de yoga dispensés par la très belle Hope. Aussi belle que bienveillante il faut l'avouer. Et je dirais même aussi naïve que bienveillante.

« Pas encore, mais je compte bien y aller un jour... quand j'aurais un peu de temps » Lui avouai-je simplement. Cette semaine allait être chargée je le sens bien. Peut-être ce week-end si Hope donne des cours à ce moment-là ? Ou j'irais la voir pour faire une sortie yoga et je lui proposerai en échange de lui montrer la nage papillon. J'aviserai selon mon temps libre et si je suis en état de faire du sport après ma semaine corsée.

Enfin bon, la demoiselle comptait descendre de son perchoir quand je lui lançai sa petite bombe sur les cours d'histoire. Une nouvelle fois, elle fit celle qui ne savait pas de quoi je parlais. Pourtant Alek en était ravi qu'elle lui apprenne des choses. On ne dirait pas comme ça, surtout avec sa réputation mais monsieur aime l'histoire et il est loin d'être le dernier des imbéciles. Mais, ça elle doit le savoir. En tout cas, j'avais tenue en mains l'oeil du garde serpent et je dois avouer que c'est le genre de présent assez sympa et impressionnant. Elle se s'était pas foutue de sa gueule sur le coup. Après bon... monté ça en pendentif serait profondément kitchouille. D'ailleurs, je me suis demandé à cet instant, si ce fut du vrai rubis comme nous on l'entend ou du cristal teinté ou même du verre. Car, si les rubis sont aussi rares que sur terres, du moins, aussi prisé, il en faut des beaux filons pour mettre sur les yeux des gardes.

Je lui fis une petite moue, comme pour lui dire « mais oui ». Elle devait peut-être me trouver lourde mais bon... mais bon je m'en fou clairement. Nous parlons de quelque chose d'extraordinaire, du fait que mon Panda semble chamboulé par une nana. Donc, lourde ou non, je lui faisais des sous-entendus pour tâter le terrain. Et peut-être le pensais-t-elle et le voyais bien (ça serait con c'est visible et elle ne semble pas aveugle) qu'elle me balança une autre phase. Pourquoi nier si c'est pour m'autoriser à parler franchement ? Elle n'a pas peur.

J'ignore si elle sait que je suis très proche de l'homme qu'elle côtoie. Enfin cela serait surprenant qu'elle ne le sache pas. Vu l'importance qu'il a pour moi... et que j'ai pour lui.

« A vos risques mademoiselle » Dis-je de but en blanc avec un rictus sur les lèvres « Vous l'aimez ? »

Oui ce fut la question directe par excellence. Panda refusait de se l'avouer ou du moins d'y réfléchir. Je n'ai pas besoin qu'il me le dise, pour que je sens qu'il y a plus. Tout comme je n'ai pas besoin de dire quoique ce soit pour qu'il me tourmente avec ma relation avec Allen. Et c'est peut-être parce qu'il a une carte en mains auxquelles je ne veux surtout pas réfléchir que je n'ai pas poussé le sujet Norah plus loin. Peut-être qu'elle, me donnera plus d'information, du moins... ce que je veux savoir c'est elle, ce qu'elle pense de cet homme et si elle est sincère. Cela serait de la protection, oui cela l'ait clairement, mais nous parlons d'une des rare personne auquel je tiens réellement et le voir souffrir serait difficile. Et puis, faut qu'elle se mette en tête qu'elle est une privilégiée la minette là ! Et si leur relation vient à aboutit à quelque chose de plus sérieux... je vais devoir me la coltiner donc autant apprendre des choses sur elle pour l'apprécier à sa juste valeur.



code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 29 Mar - 10:20
Invité
Invité
avatar
Wait & See
Norah ft. Isia

En venant me faire contrôler le diabète, j'étais loin de m'imaginer que ce petit rendez-vous de routine allait prendre la tournure d'un interrogatoire. Je sais que Alek et Isia sont plutôt proches, qu'ils parlent beaucoup de leur vie personnelle respective et qu'ils sont là pour l'autre mais à dire vrai, je ne pensais pas qu'elle allait essayer d'en apprendre d'avantage de ma part... Je n'aime pas trop parler de ma vie personnelle et encore moins avec des personnes que je ne connais pas tellement mais là, je crois que si je veux quitter la pièce et retourner au travail, je n'ai pas d'autres choix que de répondre à toutes les questions de l'inspecteur Laurence. C'est donc tout naturellement que je lui fais comprendre que si elle a des questions, je l'écoute. Je préfère qu'elle les pose franchement plutôt que de la voir tourner en rond... A chaque fois qu'elle me regarde, j'ai la sensation plutôt désagréable d'être passée aux infrarouges.

Assise sur le bord de la table, je la fixe, les mains posées sur les cuisses et l'air sérieux. Etant donné toutes les questions qu'elle m'a posée, je m'attend à tout. A tout oui mais sûrement pas à la question qu'elle me pose de but en blanc. Je la regarde incrédule... que... quoi... Mais c'est un peu rapide pour se demander ça non ? Oh misère... Je me pince les lèvres et je hausse les épaules. Si elle s'attend à ce que je lui dise oui, elle se trompe... Je ne suis pas du genre à tomber amoureuse rapidement mais...

"C'est peut-être un peu tôt pour poser ce genre de question non ?"

Je ne sais pas du tout dans quoi je m'engage puisqu'elle me pose une question à laquelle moi même je n'ai pas encore la réponse... Je marque une pause sans la quitter du regard avant de reprendre, sur un ton un peu plus sérieux.

"Je tiens à lui oui si c'est ce que vous voulez savoir."

Je me racle la gorge et je laisse retomber mes épaules avant de ramener une mèche de cheveux derrière mon oreille. Je finis par me lever et je me place face à Isia de façon à la regarder droit dans les yeux. Bon elle est un peu plus grande que moi donc je dois lever un peu le visage mais tant pis.

"Je sais que vous êtes très proches tout les deux... Je comprend aussi que vous avez peur que je lui fasse du mal mais croyez moi ou non, je ne suis pas ce genre de personne."

Je laisse échapper un soupire avant de reprendre.

"Vous l'avez cuisinez comme ça lui aussi ?"

J'esquisse un sourire pour lui faire comprendre que je comprend. Et puis je dois dire que c'est une situation qui m'amuse... Je crois que c'est la première fois que je passe au détecteur de mensonge pour une histoire de coeur et c'est assez... surprenant.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Sam 31 Mar - 19:38
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018


Bon ma petite question sur l'amouuuuurr, l'avait quand même fait tiquer. Je trouve que c'est la question la plus intéressante quand on veut savoir ce que pense la personne. Puisque si elle est cruchette et digne d'un Walt Disney elle va me dire, les yeux pétillants d'amour « oui » ... alors que cela serait étonnant, mais bon les coups de foudre... et les femmes quoi... Combien de fois, j'ai vu des copines me sortir « c'est l'homme de m'a vie » au bout de deux semaines. Elles ont beau avoir trente ans, elles rêvent comme des adolescentes. Et l'intelligence n'avait rien à faire avec les « don cruchette » oulà non... Je parle de médecin. Des médecins qui regardent secret story en débattant sur les amours débiles de gens débiles dans une émission débile. Bref ! Hormis ce cas-là, elle aura le réflexe humain de dire « non mais blabla » ou « pas encore mais blabla ». Bref, d'apporter un peu de contenue à ce qu'elle pense de lui, même si ce n'est qu'une simple phrase. Une phrase qui répond à une question déroutante et assez déstabilisante. Oui, c'est typiquement de la manipulation mais je m'en fiche.

De toute façon, Norah me répond, cela me fit sourire. Bah oui, c'est tôt, mais dans le cas de certaine personne l'amour c'est comme les licornes un mythe. Mais je pense que toi ma jolie, tu n'es pas suffisamment désabusée par la vie pour avoir ce genre de réflexion. Enfin je l'espère pour toi. C'est beau de croire en de belle chose. C'est beau chez les autres ! Comme les gosses quoi ! Et puis dans un sens, si c’est si beau, Panda le mérite et surement elle. Je ne la connais pas suffisamment, mais pour qu’il éprouve quelque chose pour elle, elle doit être une petite lumière qui brille dans les ombres.

Mon regard continue à la regarder sans ciller, attendant la suite... Ah ! Oui bon standard mais ça veut dire suffisamment de choses. Tenir à quelqu'un ce n'est pas anodin. Et elle semble sincère son regard ne part pas ailleurs et sa petite bouche de tremble pas. Elle est ultra tendue, dans un sens normal bonjour l'ambiance, elle vient se faire soigner et finalement interrogation surprise ! Bref elle est tendue comme le témoigne son relâchement soudain d'épaule. Tiens ? Voilà qu'elle se rapproche de moi. Un côté intimidant ? Vais-je avoir le droit à la morale ? Je ne bougeai pas d'un yota, restant stoïque, la toisant directement dans les yeux. Une lueur amusée dans ceux-ci en attente de savoir ce qu'elle va me dire. Je ne bouge jamais, même face au danger (bon ça parce que je suis un brin fêlé... quoique si je bouge mon popotin, je suis suicidaire). Et je suis curieuse de savoir ce qu'elle compte me sortir de cette manière-là...Je la vois mal m'intimider, mais plus utiliser cette façon pour marquer sa conviction et sa force.

Bon, au moins, elle sait ce qu'il représente pour moi et ce que je représente pour lui. Je ne pus m'empêcher d'avoir un rictus au coin en entendant une phrase qui me fait dresser les poils sur les bras. Cette phrase, beaucoup de personnes la dise à la volée. Des personnes qu'on aime avant qu'elle vous enfonce un poignard dans le cœur pour vous laisser qu'une écharde en souvenir. Elle soupire beaucoup, cela doit la gaver, mais bon en toute franchise ce n'est pas vraiment ce qui m'intéresse... Et elle y met pas mal de conviction. Même si je n'aime pas cette formulation, puisqu'elle fait écho à mon propre passé, je ne me permets pas de lui rire au nez.

« Et vous êtes quel genre de personne ? » Quitte à développer un peu plus. Je ne la connais pas et c'est aussi le but de mes phrases. Voir qui elle est.

Finalement, elle me fit un peu rire avec sa mention, oui j'aurais aimé le cuisinier mais cela aurait été un échange déplaisant pour lui et pour moi... puisque je me serais pris aussi la popote Panda sur Allen. En tout cas, son rictus m'indiqua qu'elle comprenait. Tiens donc ? Pourtant, sa gestuelle avait indiqué une tension et peut être une forme de rejet au début. Après elle avait ouvert l'échange de question, donc dans un sens elle était sujette à me laisser enquêter. Sa tension était simplement dû au fait qu'il n'est jamais agréable de se faire questionner sur son intimité. Je suis quand même sans gêne avec elle sur le coup. Je ne la plaindrai pas, car ce n'est pas mon genre... par contre, je comprends que ça puisse être chiant. À sa place j'aurais envoyé bouler la personne qui ose me questionner.

« Non, il n'aime pas ma cuisine. Pourtant je suis française... mais il est difficile. »Dis-je simplement en ricanant. Panda s'était vendu tout seul comme un grand garçon. Mais je ne vais pas lui dire qu’il a tellement confiance qu’il ne fait pas gaffe à ces propos. « Café ? Ou vous retournez à votre bureau ? » Une manière d'orienter le sujet sur quelque chose de plus plaisant, pendant une pause. De voir quel genre de personne j'ai en face de moi. Après je ne la retiendrai pas longtemps. Le temps d'une pause. De toute façon j'avais pleins d'autres questions à double sens pour creuser un peu. De manière douce ou non.

code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Avr - 15:58
Invité
Invité
avatar
Wait & See
Norah ft. Isia

Les secondes passent et maintenant que j'ai lâché le morceau concernant mes sentiments pour Alek, bizarrement, je me sens mieux. Je ne vais pas dire que je me sens très à l'aise mais je sais ce que je vaux et d'après ce que j'ai pu comprendre, le militaire semble éprouver lui aussi une certaine attention à mon égard. Je souris une nouvelle fois à la jolie blonde. Elle me fixe avec son regard plein d'interrogations et même si c'est assez perturbant comme situation, je tiens à ne pas me laisser impressionner. Je sais qu'elle et Alek sont plutôt proches mais ce qu'il se passe entre lui et moi à l'heure actuelle n'a pas à être crié sur tout les toits. Isia ne tarde pas à me demander quel genre de personne je suis. Je ne dis rien, je me contente de la fixer, les sourcils haussés. Je met quelques secondes avant de répondre à cette question qui pour moi a la forme d'un interrogatoire.

"Je suis le genre de personne qui est droite dans ses bottes..."

Je quitte ma position pour aller prendre place sur une chaise. Une fois assise, je me redresse et je ramène mes cheveux en arrière. Je lève la tête vers Isia et je la fixe du regard.

"Je ne vais pas essayer de vous convaincre de quoi que ce soit... Je ne suis pas du genre à forcer les gens à m'apprécier... Mais sachez une chose à mon sujet, je ne suis pas du genre à faire aux autres ce que je n'ai pas envie qu'on me fasse..."

Je fais une pause avant de reprendre, sur un ton sérieux et calme.

"Et lui faire du mal est la dernière chose que j'ai envie de lui faire..."

Je viens de lui dire qui je suis après si elle veut me croire ou pas, la balle est dans son camp. En tout cas, moi, je sais ce que je vaux et il est hors de question que je fasse du mal... surtout que lorsque je lui ai dis que je tiens à Alek, c'était la pure vérité... et ça me fait peur parce que je n'ai pas ressenti ça depuis un long moment.

Je m'apprête à prendre mes dispositions pour quitter la pièce lorsque Isia me demande si je veux boire un café ou retourner dans mon bureau. Je jette un rapide coup d'oeil à la pendule avant de lui répondre avec un sourire en coin.

"Je suis plus thé que café..."

Je marque une pause avant de reprendre.

"Mais pourquoi pas."

Après tout, si on doit apprendre à faire connaissance toutes les deux, autant rendre le moment un peu plus agréable.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Avr - 13:26
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018


J'ai peut-être ratée ma vocation... quoiqu'entre inspecteur ou chirurgien on a comme point commun d'aller au fond des choses. Franchement, je me trouve quand même pénible sur le coup. Après nous parlons d'une personne qui me tiens à cœur. Alors, comment voulez-vous ne pas tester cette jeune femme qui a l'air bien sous tous les rapports ? Norah n'aura pas le droit au coup de la sœur casse pied mais de l'amie. Enfin bon, elle s'y pliait bon grès malgré.

Je la laissai prendre place sur une chaise, me contentant de suivre le mouvement en tournant mon corps. Forcer les gens à l'apprécier ? Cela me fit tiquer, car j'eue un peu de mal à visualiser s'il existait des personnes qui pratiquaient ce genre de choses. Il faut être sacré présomptueux pour penser cela, je n'ai jamais vraiment rencontré de personne qui... enfin si, les personnes dites victimes qui font tout pour qu'on les apprécie. Nelly était aussi de ce genre là avec ces gamineries et son obsession sur Pedge et moi. Au final, c'est forcer l'amitié.

Le reste de son discours était bien, on avait au moins des valeurs communes, confirmant ma bonne impression à Noël.

Je lui fis un rictus agréable. Ils verront sur le futur s'écrit à deux. Et ça va encore être compliqué pour super Panda de partir en mission avec une personne de plus auquel il tient. Mais il est humain de s'attacher et au vu de notre situation il serait surprenant que jamais personne ne se lie. Sinon, nous ne serions que de robots dépressifs. Je ne lui répondis rien à tout cela, mon sourire était suffisant. Après bon, elle pouvait me servir tout pleins de belle chose pour calmer mes questions... Mais vu sa gestuelle et son regard franc. Elle ne cherche pas à enjoliver quoique ce soit.

Je lui proposai donc de finir sa pause avec une boisson. Je lui lançai un regard taquin.
« Arf... une anti caféine ! » Et je lui fis signe de me suivre « Il y a du Thé pour les non drogués ». Oui, car clairement le café est une drogue surtout quand on voit certaine personne trembler quand elles sont en manque. Le thé aussi à des propriétés énergisantes tout comme la boisson nationale... mais en quantité moins efficace à mes yeux.

Je la guidai jusqu'à la salle de pause, composée de LA machine à café souvent mise à rude épreuve, de plusieurs placards contenants, des biscuits et du Thé, une bouilloire, deux tables avec des chaises et surtout un petit salon canapé, fauteuil de couleur acidulé. Je lui montrai les boites qui avaient à disposition, pendant que je faisais couler un café vanille dans un gobelet. Dès qu'on fut toutes les deux servis d'une boisson chaude et fumante, je posai mon royal popotin de chieuse sur le fauteuil, le bleu canard très scandinave. J'aimai bien cette couleur, enfin a petite dose et sur ce meuble... Hum en fait j'aime juste ce canapé, car il est confortable et doux.

« Vous travaillez sur quoi en ce moment ? » Question bateau, mais elle m'intéressait. Généralement l'étude du passé ou d'autre civilisation, apporte des bénéfices sur notre technologie. Après tout c'est bien en étudiant les plantes Püntas qu'on a pu créer des « médicaments ». Bref peut-être qu’elle aurait un sujet inversant qui pourrait me donner des idées aussi. C’est comme ça après tout qu’on innove.


code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Ven 20 Avr - 14:45
Invité
Invité
avatar
Wait & See
Norah ft. Isia

Je ne sais pas du tout sur quel terrain je m'aventure en acceptant de rester pour discuter avec Isia mais je suis quelqu'un de curieux et j'ai envie de voir comment notre petite entrevue va continuer et quelle direction elle va prendre. C'est donc en toute bonne foi que j'accepte de rester ici à une condition, qu'elle me serve un thé plutôt qu'un café. Je n'ai jamais été une adepte de cette boisson et les seules fois où j'en ai bu, je me suis retrouvée malade comme un chien parce que je n'avais pas réussi à le digérer. Par contre, concernant le thé, c'est le genre de boisson dont je ne peux pas me passer et quand j'ai des heures et des heures de travail qui m'attendent, j'ai toujours une thermos avec moi pour parer aux coups de mou et de fatigue.

Je suis donc Isia dans une autre salle, sûrement la salle de pause. Cette dernière est plutôt bien équipée.. En fait, je suis toujours étonnée de voir à quel point chaque bureau, chaque pièce est équipée comme si on se trouvait encore sur terre. La jeune femme me désigne la boîte où se trouvent tout les sachets de thé et je met quelques temps avant de me décider, hésitant fortement entre un thé à la menthe et un thé à la vanille. Après quelques secondes d'hésitation, je finis par opter pour le thé à la vanille. Je défais le sachet et le met dans une tasse alors que Isia sert l'eau chaude. Une fois son café coulé et mon thé prêt, on va s'installer dans les fauteuils aux belles couleurs acidulées.

Je dépose ma tasse sur la petite table et je m'enfonce dans le fauteuil qui, à mon sens, est très confortable. Mes mains passent sur l'accoudoir et je ne peux m'empêcher de me dire que si j'en avais un dans ce genre dans mon bureau, je crois que niveau travail je serai beaucoup moins productive.

C'est Isia qui finit par rompre le silence en me demandant sur quoi je travaille en ce moment. Je lève les yeux vers elle et je lui souris.

"Pour le moment, j'en suis plutôt à ranger toutes mes affaires et à me mettre à jour dans les dossiers..."

Je bois une gorgée de thé avant de reprendre.

"Il y a tellement d'informations à assimiler que j'y passe un temps fou.."

Je repose ma tasse sur la table.

"Mais je dois avouer que j'ai hâte de partir sur le terrain... J'ai fais partie de la mission d'exploration de l'aile de la cité mais je dois dire que rien ne vaut un passage par la porte."

Et oui, je suis loin d'être le genre d'archéologue qui préfère se cantonner à son bureau et ses dossiers. Moi je suis plus du genre terrain et je n'ai pas peur de me prendre des coups.

"Vous avez fait des découvertes intéressantes pour la médecine ?"

Je ne sais pas si elle peut me répondre, mais je veux lui montrer que je m'intéresse à ce qu'elle fait comme elle s'intéresse à ce que je fais moi.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Sam 28 Avr - 21:56
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018


De la paperasse... À peine arrivée, déjà elle doit trier. Je l'imaginais sans peine dans un bureau tapis de rouleaux anciens en train de chercher désespérément son livre de latin ou de grec ancien. Par contre, elle devait se mettre à jour dans les dossiers, je suppose que ce fut de lire certains rapports et de voir les éléments écrits en lantien ou même en Wraith si elle le connait où l'apprend. J'ai toujours admiré les gens polyglottes, vu comme je trouvais ça chiant l'espagnol en cinquième... Après pour l'anglais je n'avais eu aucune difficulté oui, étant franco australienne et née en Australie je parlais déjà cette langue et c'est quand on est petit qu'on apprend le plus rapidement.

« Je veux bien vous croire. » Ponctuai-je à la suite de ces premiers propos. Ah oui, je me disais que je l'avais entraperçu. Panda y était aussi, j'avais fait un tour rapidement pour venir chercher Ford qui était en pièce détachée. Mais je n'avais pas pris le temps de mieux regarder l'endroit.

Apparemment, ce fut magique et incroyable, des plantes mi animales. En tout cas les Botanistes dont Mike était à fond ! Ce brave Minou devait être refait de voir autant de nouveauté particulière et surement fascinante !

« Je vous comprend, le terrain c’est excitant, même si généralement il nous arrive toujours quelque chose » dis-je en ricanant. Après, je dois l’avouer, qu’il y a des missions calme. En tant que médecin, j’allais pas mal sur le terrain et j’étais le moins exposé puisque j’arrivais après la baston. Sauf quand j’accompagnais une équipe d’exploration.

« Vous étiez au SG avant ? » une petite question avant de lui répondre à la sienne.

« Oui, avec des plantes issues du peuple Püntas. Mais l'une des découvertes a été détournée pour de mauvaises raisons. Vous n'étiez pas là en janvier dernier quand il a eu l’événement sur les viols. Mais le baume de phéromones a été volé pour en faire une sorte de parfum qui décuple le désir et rend la victime dans un état d'excitation constante et complètement soumise au porteur du parfum ». J'haussais les épaules « Avec l'aide du maitre-chien Fuller, il a dressé sa chienne à sentir l'odeur de ce parfum, pour éviter que quelqu'un recommence. Même s'il y a peu de chance. » Ce fut un sacré scandale qui était au début un peu obscur avec un groupe de soldat corrompu, mais avec d'autres raisons puisque orchestré par un fichu Gola'uld juvénile en rêve de pouvoir. Un bon paquet de nœud. J'avais failli passée à la casserole si Panda et Minou n'étaient pas intervenus. Même si ce fut à cause d'Alek que j'ai été entrainé dans ce bourbier. Mais je ne lui en avais pas porté ombrage puisqu'il avait été manipuler et eut. Il avait failli mourir ce con !


code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Mai - 14:33
Invité
Invité
avatar
WAIT & SEE
Isia
Je suis curieuse et j'ai envie de savoir si les découvertes depuis le début de l'expédition ont servi à trouver des remèdes pour une quelconque maladie ou allergie... Je pense que comme tout le monde, j'espère que toutes ces recherches permettront de trouver un remède contre des maladies comme le cancer ou le sida mais ça, j'essaye de rester réaliste et de me dire que si quelque chose dans ce genre existe nous ne sommes pas encore prêts à le trouver. C'est donc avec attention que j'écoute tout ce que Isia me dit au sujet de ce qu'ils ont pu trouver et je suis étonnée de voir à quel point nous, humains, avons le besoin de s'approprier des choses... et c'est comme ça pour tout... il y a eu les colonisations, les conquêtes, cette envie de partir découvrir le monde et maintenant les galaxies.... C'est dommage mais je trouve que dés que l'être humain pose le pied quelque part, son besoin de contrôle prend le dessus et si quelque chose ou quelqu'un se met en travers de son passage, tant pis... J'ai déjà vu énormément de civilisations se faire détruire comme ça... mais ça, c'est une autre histoire et j'espère que nos dirigeants tenteront de calmer les choses.... même si je n'y crois pas étant donné que rien n'a été fait concernant les Goa'ulds. Je reviens rapidement à la réalité alors que Isia me parle de cette histoire de viols... J'hausse les sourcils et je la fixe les yeux grand ouverts...

- C'est affreux...

Mon corps tout entier est parcouru de frissons. Dans mon pays constamment en guerre, je sais qu'il s'est passé des choses comme ça aussi et ça me rend malade... J'espère vraiment que toutes les précautions ont été prise comme Isia me le fait comprendre. C'est fou que ce genre de choses puissent se produire ici...

- Certaines choses ne sont pas toujours bonnes à connaître...

Si ils n'avaient pas chercher à vouloir étudier cette fameuse plante et à la modifier peut-être que tout ça ne serait pas arrivé mais je comprend cette envie... Moi même je la ressens quand je sens que je met le doigt sur quelque chose jamais découvert auparavant... En tant que scientifique, on oublie souvent les inconvénients et on se centre uniquement sur ce qu'on pense être bon pour tout le monde... Je me pince les lèvres et je lève de nouveau les yeux vers la jeune femme.

- J'espère que vous ne faisiez pas partie des victimes... C'est une chose qu'on ne peut souhaiter à personne, même à son ennemi...

A l'époque où j'étais encore là bas, une de mes amies avait subi ça et je me souviens encore de tout le travail qu'elle avait dû faire, de toute l'aide qu'on lui avait apportée pour qu'elle puisse de nouveau reprendre une vie normale... Je croise les bras et je frissonne une nouvelle fois avant de répondre à sa question.

- Oui, avant de venir sur Atlantis, je travaillais au SGC... C'est pour ça que j'ai pu donner cet oeil à Alek.

J'esquisse un sourire avant de lui demander, sur un ton un peu plus léger, histoire de mettre de côté toute cette dramatique histoire.

- Et vous, c'est votre première participation à un projet top secret ?
 
code by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Mai - 17:27
avatar
√ Arrivée le : 26/01/2016
√ Messages : 959

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur


Wait & See
CHRONOLOGIE LE 08 FÉVRIER 2018


Oui affreux c'est bien le mot. Et encore j'avais du mal à comprendre comme un fichu serpent avait eu l'idée aussi perverse de foutre des violeurs sur la cité. Peut-être était-ce le seul moyen de rémunérer et de rendre loyal certaines personnes ? Après tout entre l'argent et le cul c'est ce qui tiens un monde ! Enfin bon, ils avaient été forts et surtout avaient suent utiliser une recherche qui ne menait à rien de positif contre nous. Toutes les découvertes ne sont pas bonnes, il faut savoir les laisser de côté. Même si pour ma part, j'ai du mal, j'aime essayer de trouver une utilité autre mais pour cette plante et son dérivé il n'avait rien. Sauf peut-être une utilisation plus soft pour redonner le goût de l'excitation à certaines personnes trop traumatisées par le sexe et qui n'arrive plus à exprimer du désir sans une peur dévorante et handicapante ? Peut-être, mais ce projet est mis en rouge et plus personne ne s'y penchera dessus.

« Hum... je dirais que si, puisque si on ne connait pas ces choses, on est encore plus inconscient » Après c'est mon avis. Certains dirons qu'il aurait mieux fallu ne pas réveiller les Wraiths. Pour ma part, je tiens à dire que les mauvaises choses façonnent l'humanité et nous permet d'avancer. Le seul problème c'est que l'humain à une trop petite mémoire.

Elle me demanda si je ne faisais pas partie des victimes. Dans mon passé à 15 ans, j'ai été violée par mon professeur de français... Mais en Janvier non. Mise à part Panda, personne ne le savait et d'ailleurs celui-ci avait fait le ménage bien proprement. Comme quoi, il ne faut jamais dire qu'il n'est pas propre comme garçon !

« Panda et Mike Femens m'ont sauvée » Je m'étais juste retrouvé en sous vêtement en dentelle en plein hypothermie sur Panda qui se vidait de son sang et minou qui était tout traumatisé sur une chaise. Mike... il faut que j'aille l'embêter un de ces jours, ce courageux petit scientifique adorable. J'avais dit ça d'un ton détaché comme une formalité, puisque j'étais loin de me traumatiser pour ce genre de chose. Après j'étais d'accord, il est plus préférable de se faire assassiner que violé. Le viol des personnes ne se remette jamais et reste traumatisée à vie.

Ainsi, elle bossait au SGC, une bonne expérience surtout pour une archéologue je pense. Surtout, qu'il y a beaucoup plus de référence à nos mythes et légendes terriennes.
« Non je travaillai aussi au SGC avant d'intégrer le programme ».

code by bat'phanie


_________________
    I'm a nightmare dressed like a daydream
    Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : palevioletred
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Juin - 14:43
Invité
Invité
avatar
WAIT & SEE
Isia
Les minutes passent et Isia et moi les passons à discuter. On en vient à parler de cet épisode malheureux que la cité a connu avant que j'arrive... Une histoire de viol.. Je sais, il y a plus joyeux comme discussion mais c'est venu comme ça... et puis je ne suis pas contre le fait de parler d'autre chose que de ma relation avec Alek. C'est tout naturellement et sans curiosité mal placée que je demande à Isia si elle a eu la malchance de se retrouver dans les victimes. J'espère qu'elle ne va pas mal prendre ma question... elle semble prendre un peu de temps pour me répondre mais je ne cherche à pas à la brusquer... Si elle veut me répondre, je l'écouterai avec attention et si elle préfère ne rien dire, je respecterai son choix.

La jolie blonde finit par reprendre la parole et me répond tout simplement qu'un Panda et qu'un autre homme l'ont sauvée. J'avoue que sur le coup, je ne comprend pas très bien pourquoi elle me parle de panda (je l'apprendrai un peu plus tard que c'est le surnom d'Alek).

La discussion vient ensuite à dériver sur un tout autre sujet et nous voilà maintenant en train de parler de nos carrières respectives. Je lui parle du SGC et je suis plutôt étonnée de savoir qu'elle aussi y a travaillé avant de venir ici.

Alors que je m'apprête à lui demander combien de temps elle y a travaillé, nous sommes interrompues par une infirmière qui arrive dans la pièce. D'un simple regard, elle fait comprendre à Isia qu'elle a besoin d'elle. Cette dernière se tourne vers moi et s'excuse de de voir me laisser comme ça.

- Pas de problème, nous aurons une autre occasion de discuter...

Je lui adresse un sourire et j'attrape mes affaires avant de quitter la pièce. Cette simple visite de routine diabétique s'est avérée être pleine de surprises...
 
code by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Juin - 20:28
avatar
√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Messages : 2962

Dossier Top Secret
√ Age: 42 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
END 16/06/2018

_________________
JohnSheppard

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays & Elana Ravix//écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Infirmerie-