Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Mar 6 Mar - 16:56
avatar
√ Arrivée le : 30/01/2018
√ Messages : 43
√ Localisation : A l'infirmerie


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Suède
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La découverte du Yoga AérienCette nuit avait été très longue pour Hope qui avait regardé les heures, ainsi que les minutes, défiler sans réussir à trouver le sommeil. Les insomnies étaient parfois un vrai calvaire pour la jeune femme, dont on pouvait facilement savoir si elle avait dormi assez ou non en voyant les cernes qui étaient tels des petites décorations sous ses yeux. Bien entendu, l'infirmière essayait de toujours cacher ses dernières avec un peu de fond de teint et d'anti-cerne. Et ce matin-là, Hope avait dû prendre un peu de temps après sa petite douche matinal pour cacher les cernes qui venaient habiller ses petits yeux fatigués. Un peu de fond de teint, de la poudre, un peu de rouge à lèvres et c’est tout, pas besoin de se pomponner plus que ça pour ce matin-là. L’infirmière avait décidé hier soir de profiter de son temps libre de la matinée pour aller faire du Yoga pour la toute première fois dans sa salle de Yoga qui venait juste d’être fini. La jeune femme avait choisi elle-même quelques tableaux et plante pour décorer la pièce, voulant lui donner un petit côté zen et rende la pratique du Yoga plus agréable. La salle de Yoga n’était pas spécialement grande, mais elle était juste assez pour accueillir une petite dizaine de personne, ce qui était amplement suffisant aux yeux de l’infirmière. Cette dernière était à la fois excitée à l'idée de donner son premier, mais elle était aussi très stresser. Avoir une dizaine de paires d'yeux la regardant et fixant avec attention le moindre de ses mouvements pour pouvoir les répéter correctement, était quelque chose de très intimidant pour la jeune femme, surtout quand elle ne connaissait pas du tout ses élèves. Mais bon, cela avait été pareil quand elle avait commencé ses cours de Yoga sur Terre, une fois qu’elle connaissait les élèves réguliers avec qui elle avait la joie de discuter, de partager sa passion et de donner des astuces durant le cours, elle se sentait beaucoup plus à l’aise et en oubliait presque sa timidité qui allait se mettre tranquillement dans un coin de sa tête. Mais bon, avec un peu de chance, lors de son tout premier cours sur la cité d’Atlantis, la jeune femme aurait la chance de voir quelques personnes qu’elle avait déjà croisé depuis un peu plus d’un mois maintenant. Dans tous les cas, les cours n’allaient commencer que dans quelques jours seulement, lui laissant assez de temps pour peaufiner les derniers détails et surtout tester les sangles prévues pour le Yoga Aérien. Elle n’avait aucune envie de tester ces derniers lors de son premier cours, on ne sait jamais il pouvait avoir besoin d’un dernier petit réglage. Hope avait besoin de passer un peu de temps dans cette salle et de surtout prendre ses marques.

C'est alors après un bon petit déjeuner que l’infirmière se dirigea vers sa salle de Yoga quelque peu nerveuse. Elle se sentis beaucoup plus détendu une fois qu’elle ouvrit la porte et qu’elle vu que la salle était complètement terminé, les tableaux étant accroché et les plantes déjà présence, bon il faudra juste qu’elle pense à leur donner à boire à ses petites. L’infirmière soupira de soulagement, mais également de fatigue tout en dirigeant vers son poste de radio CD. Elle posa à côté de ce dernier une petite liste de CD qu’elle avait spécialement acheté pour ses cours. Des musiques douces, spéciales de relaxation permettant de se mettre encore plus dans une ambiance très zen. La jeune femme mit un CD dans le poste, appuyant ensuite sur la touche lecture pour entendre la première musique. Elle alla ensuite allumer les bougies d'encens, il y en avait de chaque côté du poste. Hope se sentit soudainement très détendue, tout était parfait pour faire un peu de Yoga en cette belle mâtiné. Elle alla prendre un tapis, tout en appuyant auparavant sur un bouton dans le but de faire descendre les sangles pour le Yoga Aérien. Elle déroula ensuite son tapis face aux baies vitrée lui donnant une magnifique vue sur la cité et l’océan, juste en dessous d’une des sangles.

Ça y est le monde avait comme disparu autour d’Hope, depuis qu’elle avait commencée à contorsionner son corps dans tous les sens à l’aide des sangles. La jeune femme avait les yeux fermés depuis quelques minutes, la tête à l’envers touchant presque le sol, les paumes des mains l’une contre l’autre comme si elle priait et les pieds faisaient de même. Elle était complètement à l’envers et pourtant elle semblait très zen, trouvant la position confortable, méditant presque ainsi, sans aucun problème. Hope aurait pu rester ainsi un moment, si elle n’avait pas entendu un bruit de pas, ce qui la fit ouvrir les yeux par réflexe. Une jeune femme se trouvait sur le pas de la porte, c’est vrai qu’elle avait laissé cette dernière ouverte sur le conseil des dirigeants de la cité, pour que justement les gens découvrent la salle et puissent venir poser des questions à Hope lorsque qu'elle était là. Peut-être d’ailleurs que cette jeune inconnue avait quelques questions à poser à l’infirmière, ou plutôt, à la professeur de Yoga. Hope pris donc son courage à deux mains, ce qui n’était pas trop compliquer vu son état actuel ou elle se trouvait très détendu, et salua cette jeune femme.


« Bonjour, je m’appelle Hope Håkansson ! » Dit elle avec un son adorable accent suédois, avant de se redresser et de sortir de ses angles pour aller à l’encontre de cette inconnue. « Je suis la professeur de Yoga Terrien et Aérien, si vous souhaitez des informations n'hésitez pas, je serais vraiment ravie d’y répondre » Ajouta t’elle avec un doux sourire aux lèvres.
© 2981 12289 0

_________________
DC : Alex Stones / Code Couleur de Hope : MEDIUMORCHID
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Mar - 18:05
avatar
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1135
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
La découverte du Yoga Aérien

Erin revenait d’un de ses traditionnels joggings sur les digues, et elle était passée par le gymnase pour s’étirer au chaud sans profiter de l’air frais qui agitait encore les vagues qui venaient se briser sur les brises lames, propulsant leurs embruns alentours. Si elle était restée là-bas, elle aurait pris froid à coup sûr et l’option gymnase n’était donc pas une mauvaise idée pour redescendre en température. Depuis que son diabète avait été guérit par une machine ancienne détraquée l’ayant propulsé dans les affres d’une douce folie sexuelle et destructrice, elle se bornait à conserver son rythme de vie soigneusement ordonné pour la maladie qu’elle n’avait plus. Au moins gardait-elle une hygiène de vie pas trop dégueulasse, et elle continuait de courir deux fois par semaine pour s’entretenir, une nécessité quand on connaissait son rythme de vie assez sédentaire, plantée dans un bureau à longueur de journée. Ok, elle sortait de temps en temps en mission, mais c’était devenu anecdotique dernièrement, et ce n’était pas le sport de chambre pratiqué avec une certaine assiduité avec Alexander qui allait l’entretenir plus que ça, même si ce dernier était à la hauteur du challenge Steele.

Aussi s’arrêta-t-elle en entendant de la musique assez zen s’élever dans le couloir alors qu’elle repartait vers ses quartiers pour se prendre une bonne douche, le corps encore chaud de sa prestation physique athlétique. Au moins, le temps de repartir à pied, sans utiliser les téléporteurs, lui permettrait de laisser le temps à son organisme d’arrêter de chauffer et sa douche serait efficiente, pour son plus grand plaisir. La jeune femme était quelqu’un de sensible aux charmes de la musique, car en effet, elle pratiquait à ses heures perdues le piano, instrument que sa chère mère, dans son narcissisme profond, avait tenu à enseigner à sa chère fille, qui devait être la plus belle et la meilleure, surtout à ses yeux. Avec le temps, elle avait appris à aimer la musique et à ne plus détester sa mère, et désormais, elle était vraiment charmée par toutes sortes d’accords, de notes, de tempos, de rythmes, de sons en général en somme. Ce qu’elle entendait n’était pas vraiment de la musique pure et dure, comme un musicien pourrait le concevoir, mais c’était quelque chose d’assez reposant. Parfait pour faire du… yoga.

Mais oui ! C’était ça !

Elle se souvenait avoir donné son accord pour l’ouverture d’une salle de Yoga il y a quelque temps, et cela devait être chose faite. L’idée de ce genre de salle était vraiment bonne. Cette pratique, qu’Erin ne connaissait pas du tout, avait normalement que des bienfaits, et si c’était bénéfique, alors ce ne serait pas un mal que d’avoir un lieu pour cela. En plus, il y avait un professeur de yoga sur la cité, arrivée récemment sur le Dédale, dont le nom échappait à l’américaine.

La salle était ouverte, du coup Erin se risqua à jeter un coup d’oeil à l’intérieur. Il n’y avait pas de mal puisque c’était censé être public, et puis, si c’était ouvert… Alors qu’elle approchait, s’arrêtant dans l’embrasure de la porte, elle vit les yeux de la jeune femme suspendue s’ouvrir pour se fixer sur elle. La RDA observait la posture de la jolie blonde, trouvant cela à la fois effrayant et éblouissant. Etait-ce une forme de yoga ? Elle se souvenait avoir lu le dossier en diagonale parmi la myriade de dossiers sur son bureau et elle avait donné son accord, mais elle ne se souvenait plus des détails. En tout cas, elle semblait naturellement perchée dans ses sangles, se laissant bercer par la musique. Elle salua Erin en se présentant, laissant son accent scandinave chanter pour elle. C’était assez agréable à entendre.

Erin leva sa main droite en signe de salut et elle l’agita légèrement de droite et de gauche pour faire coucou, un peu désolée d’avoir dérangée et cela se voyait sur son visage contrit et ses lèvres pincées. En fait, elle trouvait cette rencontre assez ubuesque. Mais sa vis-à-vis s’extirpait déjà des sangles qui la soutenaient en l’air pour venir la rejoindre.

« Bonjour, je suis Erin Steele, de retour d’un jogging, et seconde responsable de la cité. Enchantée de faire votre connaissance Mademoiselle. », fit-elle en répondant à son sourire communicatif par un rictus sincère. Elle était donc face à la professeur de yoga terrien et aérien. C’était bien une forme de yoga qu’elle avait pu voir alors. Erin était vraiment néophyte dans le domaine, elle n’y connaissait strictement rien, si ce n’était des connaissances générales qui étaient peut-être fausses.

« C’est… Impressionnant. », dit-elle en cherchant le mot approprié, avant d’ajouter pour compléter son propos : « Impressionnant, et pourtant très calme. », dit-elle en opinant du chef.

Elle parcouru la salle des yeux. C’était joliment décoré. « Je ne connais pas du tout ces disciplines, ça semble compliqué de se suspendre de la sorte, non ? ». Erin était intéressée l’air de rien, mais la prestation qu’elle venait de voir sur la fin, la laissait perplexe quant à l’accessibilité de cette pratique. Le terrien était peut-être plus simple.
© 2981 12289 0

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Mar - 14:49
avatar
√ Arrivée le : 30/01/2018
√ Messages : 43
√ Localisation : A l'infirmerie


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Suède
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La découverte du Yoga AérienHope aborda l'inconnue, qui l'avait observer durant sa séance de Yoga Aérien, avec un doux sourire, voulant rassurer la jeune femme qui avait l'air de se sentir coupable de l'avoir dérangé. De plus, l'infirmière ne voyait pas la femme comme un embêtement ou une distraction à sa petite séance, bien au contraire, elle espérait que cette dernière soit venue pour en savoir plus sur le Yoga, ou qui sait, peut être même s'inscrire à l'un des différents cours qu'elle allait bientôt donner. Dans tous les cas, Hope se présenta de façon douce et joyeuse à sa future interlocutrice, lui disant qu'il ne fallait pas hésiter à lui poser des questions si elle le souhaitait.

« Bonjour, je suis Erin Steele, de retour d’un jogging, et seconde responsable de la cité. Enchantée de faire votre connaissance Mademoiselle. »

Si Hope n'était pas aussi détendue grâce au Yoga et à la musique relaxante, elle serait sûrement sentie très intimider face à cette femme si importance dans la cité, mais là elle se contenta juste de sourire et de répondre poliment.

« Je suis également enchantée de vous connaître. »

Hope se décala légèrement sur la droite pour inviter la jeune femme à entrer dans la pièce et surtout pour lui laisser admirer cette pièce tout juste décorée par ses soins.

« C’est… Impressionnant. Impressionnant, et pourtant très calme. »

« Tack så mycket. » Répondit naturellement Hope, qui reprit rapidement la parole en se rendant compte qu'elle venait de lui répondre en suédois et non en anglais. « Pardon... Je veux dire... Merci beaucoup pour le compliment. »

L'infirmière sentie ses joues rougir très légèrement, elle se sentait un peu idiote d'avoir répondu aussi rapidement et facilement en suédois, mais d'un coté elle était tellement heureuse de recevoir un compliment sur le lieu qu'elle n'avait pas réfléchis un seul instant et avait remercier Erin.

« Je ne connais pas du tout ces disciplines, ça semble compliqué de se suspendre de la sorte, non ? »

« Cela peu sembler difficile à première vue, mais en faite c'est tout le contraire, c'est même plus simple a pratiquer que le Yoga traditionnel. »


Hope abordait un immense sourire aux lèvres, elle était heureuse de voir que la jeune femme s’intéressait à cette discipline que peu de gens connaissait de base. L'infirmière se lança donc, sans vraiment s'en rendre compte, dans un petit monologue pour vanter les bienfaits du Yoga Aérien et, qui sait, peut être convaincre Erin de s'inscrire pour le tout premier cours qu'elle donnerais.

« C’est une approche du Yoga qui vous place en apesanteur, vous offre une sensation de légèreté physique et mentale. Il est accessible à tous. Il est d'ailleurs recommandée de plus en plus aux personnes qui souffrent du mal de dos et de troubles spécifiques des articulations. »

Tout en continuant à parler, Hope se dirigea vers le poste de radio CD pour baisser légèrement la musique, elle n'avait pas très envie de crier et puis l'endroit n'était pas vraiment fait pour crier, mais plutôt pour être silencieux et échanger quelques messes-basses par-ci par-la.

« Le Yoga Aérien ne nécessite pas d’avoir une condition physique excellente. Les exercices se pratiquent au sol ou en l’air, mais on est toujours soutenu par des sangles ou un hamac, cela dépend. La séance demande de fournir des efforts, mais jamais de façon brutale, on est jamais essoufflé et, grâce au hamac ou aux sangles, l’intensité de l’exercice peut être adaptée à la condition de celui qui le pratique. Si vous ne pouvez pas faire telle ou telle posture ou que vous avez des contre-indications, il y a toujours des adaptations que je pourrais vous proposer. »

Une fois avoir baissé quelque peu le son du poste radio CD, Hope fit demi-tour sur elle, toujours en continuant son monologue, laissant sa passion pour cet art s'exprimer à travers ses mots.

« De plus, grâce à la sensation d’apesanteur, le Yoga Aérien procure une sensation de bien-être et de relaxation, tout en préservant les pratiquants d’éventuelles douleurs musculaires et lombaires, dues aux faux mouvements ou encore aux postures mal exécutées. »

Tout en disant cela, Hope étira les muscles de ses bras, on pu entendre un léger bruit de craquage, mais il resta cependant très discret.

« Pour les débutants, l’activité est intéressante, car on a vite la satisfaction de repousser ses limites. Et pour les Yogis confirmés, c’est une façon différente d’aborder leur pratique habituelle. »

Hope se rendit brutalement compte qu'elle n'arrêtait pas de parler depuis tout à l'heure, submergeant littéralement la jeune femme de ses propos sur le Yoga Aérien. Ce n'est pas ainsi qu'elle allait avoir une nouvelle élève pour son cours. Alors c'est timidement qu'elle s'excusa de tout blabla sans fin, venant entortiller ses doigts entre eux.

« Désolée, je n'arrête pas de parler depuis tout à l'heure. Je suis du genre bavarde quand il s'agit de parler de quelque chose qui me tient à cœur. »
© 2981 12289 0

_________________
DC : Alex Stones / Code Couleur de Hope : MEDIUMORCHID
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Mar - 17:32
avatar
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1135
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
La découverte du Yoga Aérien

Maintenant, Erin était curieuse de connaître la langue que la jeune femme avait employé pour la remercier du compliment. La sonorité lui était totalement étrangère, mais elle se doutait qu’elle n’était pas américaine de part son petit accent bien mignon qui s’affichait clairement quand elle parlait. La tonalité n’était pas très rude, quoiqu’un peu quand même. Ce n’était pas de l’arabe, car cela ne sonnait pas comme tel à l’oreille. De l’allemand encore moins. Elle parlait la langue de Goethe, et donc elle savait reconnaître des allemands quand ils parlaient. Sans parler qu’elle en avait côtoyé quelques-uns quand elle vivait à l’ambassade des Etats-Unis d’Amériques à Paris. Elle adorait entendre les différentes sonorités des langues, c’était aussi la raison pour laquelle sa curiosité était piquée à vif. Ce n’était pas du russe non plus, la prononciation n’y étant pas. Une langue latine était plus enroulée que ça, le côté chantant de l’espagnol ou du portugais ne se retrouvant pas dans son dialecte. Danoise ? Suédoises ? Norvégienne ? Ou autre pays d’Afrique ? Finalement, le plus simple était de demander, même si elle aurait aimé avoir une certitude elle-même. Ce fut donc ce qu’elle fit, avec un petit sourire amical, ne serait-ce que pour faire passer le petit moment de gêne qu’Erin semblait remarquer par la légère coloration des joues pâles de la jolie blonde :

« Il n’y a pas de mal, nous sommes une expédition internationale. De quelle langue s’agit-il ? ».

Il était vrai que le côté international de cette expédition civile séduisait énormément Erin qui adorait ça, même si sa notion des langues étrangères s’arrêtait à un français parfait, un anglais parfait, de l’espagnol à un bon niveau, de l’allemand à un bon niveau, et elle décryptait assez bien le langage des anciens. Pour une jeune femme élevée en France, on pouvait dire que c’était déjà un bon niveau en langue étrangère.

La curiosité d’Erin étant sans limite, elle entreprit de la questionner sur la discipline du yoga, et sur les difficultés qui pouvaient se présenter dans la pratique. Elle ne s’attendait pas à ce que sa vis-à-vis soit si complète dans sa réponse. C’était l’apanage des passionnés que de se lancer dans des explications complexes, complètes, fournies et détaillées, sans qu’on ne leur demande rien, ou alors très peu. Mais Erin ne s’en offusqua pas, sachant très bien qu’elle pouvait être prolifique quand il s’agissait d’expliquer quelque chose.

Néanmoins, elle était surprise d’entendre dire que cela était plus simple que du yoga traditionnel. Elle ne voyait pas comment cela l’était, mais sans à priori, et sans préjugé, elle garda cette constatation pour elle, écoutant la suite des propos de Hope qui allaient certainement l’éclairer à ce sujet. Elle ne connaissait pas du tout cette discipline, et elle l’accompagna tranquillement vers le poste CD pour ne pas perdre le fil de la conversation et rester incluse dans les explications. L’américaine reconnaissait volontiers que le yoga n’était pas une pratique qui l’attirait à première vue, même si elle éprouvait une forme de curiosité concernant les bienfaits. Mais… elle devait reconnaître que les propos enjoués de la professeur lui donnait envie d’essayer, ne serait-ce que pour voir par elle-même ce qu’elle pourrait en retirer, avec le côté un peu aventureux que de se suspendre en l’air et tout ce qui tournait autour. Elle ne souffrait pas de mal de dos chronique ou même ponctuel, mais elle était souvent raide de passer ses journées dans son siège de bureau. Cela ne lui ferait sans doute pas de mal que de faire quelque chose de régulier, qui n’était pas violent, et qui était bénéfique.

C’était surtout le côté sangles, hamac, qui l’interpellait et qui lui donnait envie de franchir le cap de l’essai. Elle ne connaissait pas cette pratique, elle n’en avait jamais vu à part quand elle était venue regarder cette salle sans savoir que Hope était en train de pratiquer, aussi fit-elle un signe de la main pour rassurer la suédoise alors qu’elle s’excusait de s’être laissée entraîner par ses propos passionnés.

« Je crois que nous le sommes toutes quand un sujet nous tient à cœur. », fit Erin bienveillante, en laissant son regard trainer sur la salle maintenant qu’elle avait pleinement pénétré dedans.

« C’était complet et intéressant Mademoiselle. Et j’avoue que… », elle eut un petit rire pour accompagner ses propos : « … que je serai curieuse d’essayer, surtout que je visualise pas du tout la forme que cela prendrait. ».

Elle haussa des épaules avec un plus large sourire, comme si elle venait de dire une énormité. En effet, malgré les explications sur les bienfaits que venaient de lui donner Hope, et malgré qu’elle eut parlée d’hamacs et de sangles, Erin ne voyait pas du tout comment cela se pratiquait réellement, en dehors de ce qu’elle avait vu en arrivant, assez fugacement. C’était encore flou pour elle, mais cela devait être une sensation que la professeure connaissait si elle enseignait depuis longtemps. N’importe quelle discipline était difficile à appréhender seulement par les mots. Il n’y avait que la pratique pour montrer quelque chose de concret.

© 2981 12289 0

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Mai - 19:22
avatar
√ Arrivée le : 30/01/2018
√ Messages : 43
√ Localisation : A l'infirmerie


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Suède
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La découverte du Yoga AérienHope n'avait pas pu s'empêcher de répondre au doux compliment que lui faisait la jeune femme en parlant Suédois, un simple reflex. Il faut dire qu'elle était tellement heureuse de recevoir les premiers commentaires et surtout compliment sur sa salle de Yoga, que son cerveau n'avait pas réfléchis un seul instant et les mots étaient Suédois était sortie tout seul de sa bouche. Bien sûr, par pure politesse, la jeune infirmière s'excusa immédiatement, se sentant quelque peu gêné, par ailleurs, d'avoir répondu aussi en suédois, mais bon, au moins cela montrait que cela lui touchait énormément. Mais Erin ne semblait pas lui en vouloir, au contraire, elle était même curieuse de savoir en quelle langue lui avait parlé Hope.

« Oh, je suis Suédoise. D'ailleurs, je crois que nous sommes peu à venir de Suède, ici. Il y a beaucoup d'Américains, par ici. Vous êtes Américaine n'est ce pas ? Je reconnais l'accent Américain. Mais de quel coin des Etats-Unis venez-vous ? »

Hope était curieuse d'en savoir plus sur son interlocutrice, les Etats-Unis était très grand, et chaque Etat qui le composait avec son histoire et ses coutumes. Si cela ne tenait qu'à la jeune, elle étudierait chaque Etat lors de ces phases d’insomnies, mais elle était bien trop occupé à lire les dossiers des différentes personnes faisant partie de l'expédition d'Atlantis, ainsi que les dossiers sur les peuples et les planètes dans la Galaxie de Pégase. Il faudrait qu'elle ne dorme plus de la nuit du tout pour pouvoir satisfaire son entière curiosité.

Hope partit dans un monologue passionné sur ses cours de yoga aérien et terrien. La jeune infirmière aimait tellement ce qu'elle faisait, que cela se ressentait dans chacune de ses paroles et cela se lisait sur son visage souriant et dans ses yeux pétillants de joie. Mais la jeune femme s'arrêta soudainement dans son discours qui semblait sans fin, elle se sentait de nouveau gêner face à Erin. Elle avait parlée, parlée et encore parlée sans s'arrêter pour savoir si la jeune femme avait des question ou autre. Heureusement, Erin rassura immédiatement l'infirmière en lui disant que tout le monde devenait bavard comme il s'agissait de sujet qui leur tenait à cœur. Hope lui répondit d'un doux sourire, se sentant rassurer par ses paroles.


« C’était complet et intéressant Mademoiselle. Et j’avoue que je serai curieuse d’essayer, surtout que je visualise pas du tout la forme que cela prendrait. »

« Je suis contente que mon petit monologue vous ait plu. Et je comprends tout à fait que vous ayez du mal à visualiser les mouvements ou autre, alors... Plutôt que des mots, laissez moi vous montrer quelques postures du yoga aérien. »


Hope se dirigea vers les sangles le sourire aux lèvres. Elle prit une grande inspiration, ferma les yeux quelques secondes, se concentrant sur le fond de musique qui était assez bas maintenant qu'elle avait baissé le volume. Elle ouvrit de nouveau les yeux et attrapa l'une des sangles, puis l'autre, passant une jambe qu'elle écarta ensuite, étirant son dos et musclant ses bras et ses jambes. Puis elle enchaîna une autre posture, puis une autre et encore une autre. Certaine pouvait sembler compliquer, d'autre plus simple à réaliser surtout en regardant Hope les exécuter avec autant de soin et de précision. Elle restait à chaque fois quelques minutes dans la même posture, laissant à Erin l'observer, faire le tour d'elle si elle souhaitait, se laissant être jugé par un regard extérieur même si cela l'intimider quelque peu, mais bon, il fallait bien que la jeune femme comprenne et apprenne. Après avoir fait deux, trois postures, l'infirmière resta dans la dernière posture qu'elle venait d'effectuer, posant les yeux sur son interlocutrice.

« Alors ? Qu'en pensez vous Mademoiselle Steele ? » Demanda t'elle en souriant, tout en sortant de ses angles pour remettre les pieds sur la terre ferme. « Le Yoga aérien, ou bien terrien, vous intéresserez ? Si oui je peu vous dire quand ont lieu les cours et si vous n'êtes pas libre pendant ses créneaux-là, je peu aussi donner des cours particulier. »
© 2981 12289 0

_________________
DC : Alex Stones / Code Couleur de Hope : MEDIUMORCHID
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Mai - 14:59
avatar
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1135
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
La découverte du Yoga Aérien

Erin la gratifia d’un sourire. Elle semblait assez bavarde pour un professeur de Yoga. Elle enchainait les questions et les réponses assez rapidement, et il fallait que l’administratrice se concentre pas mal pour suivre. Ainsi donc, elle avait parlé en suédois. La RDA n’était pas certaine d’avoir déjà entendu cette langue par le passé, et donc, encore moins sur l’expédition. Elle se creusa la cervelle pour se souvenir si dans les multiples dossiers qu’elle avait parcourus, elle avait eu vent d’un suédois ou d’une suédoise. Et ça fit tilt ! Linea Nilsson. La grande blonde militaire qui souffrait manifestement d’un Asperger assez avancé, était une suédoise.
« Oui, je suis américaine, mais j’ai grandi en France. Il est possible que mon accent vienne de là, avec l’habitude de parler le français et plus ma langue natale. Mais sinon, je viens du Wisconsin, et nous avons sûrement un accent également. » Erin lui envoya un nouveau sourire avant d’ajouter : « Je connais une suédoise. Le Sergent Linea Nilsson, je ne sais pas si vous l’avait déjà croisé. Elle est souvent affecté aux surveillances de sites sensibles, sur des planètes extérieures. »

En effet, Nilsson était une tireuse de précision, combinée à une experte en démolition. Elle n’était pas marrante du tout, surtout avec sa façon très terre à terre de communiquer. L’humour ne semblait pas la percuter, de même qu’elle ne semblait pas en produire. En même temps, il lui manquait manifestement quelque chose dans sa façon d’être, comme si elle était un peu handicapée au niveau social de son comportement.

« Il n’empêche, ce n’est pas donné à tous les étrangers de reconnaître les sonorités d’une langue, fut-ce de l’anglais. », constata Erin, qui trouvait l’oreille de Hope assez impressionnante pour le coup.

Ensuite, Erin eut le loisir de demander des informations sur le yoga aérien, discipline qu’elle ne connaissait absolument pas, et Hope eut le loisir également de lui expliquer, en long et en large, les modalités de cette pratique, tout en lui faisant une description assez précise, mais néanmoins assez abstraite par les mots. Du coup, alors qu’elle venait de lui en faire part, Hope se proposa de lui montrer, ce qu’accepta la jeune femme sans rechigner, qui aurait un aperçu visuel de la chose comme ça, plus long et plus détaillé que ce qu’elle avait entrevue en entrant à l’improviste quelques minutes plus tôt :
« Je vous regarde. ».

Erin garda ensuite le silence, laissant la musique, sur un volume bas, reprendre ses droits sur le silence des humains. L’oreille de la brune capta le bruissement des vêtements et des sangles, alors que la suédoise commençait sa démonstration. D’accord, celle-là ne semblait pas compliquée, et elle faisait intervenir la tension des jambes pour étirer le dos et certainement muscler un peu. En tout cas, ça lui faisait une belle cambrure, et elle pouvait s’assurer le maintien de la sangle pour ne pas se déchirer les adducteurs. Comme si cela était le plus naturel du monde, elle enchaina une autre posture, en enroulant une jambe dans une sangle et en amenant ses mains sur le sol. Elle avait carrément la tête à l’envers, soutenu par l’arrondie de la ceinture au niveau des reins. Erin avait un bras croisé sous sa poitrine, et l’autre bras était remontée en angle droit au niveau de son menton. Son index était posé sur ses lèvres rosées, pose habituelle quand elle était intéressée par quelque chose. Hope bascula une nouvelle fois, avec une certaine grâce qu’Erin aurait volontiers prêtées aux Natus qui s’épanouissaient dans l’arène de la dextérité, qu’elle avait eu le loisir d’affronter devant un public nombreux. Ce genre de pratique serait pleinement appréciée chez les Natus, qui y verraient là une forme d’art assez esthétiques. Idène, la Candide avec et contre qui elle s’était « battue », évoluait dans les cordes en toile avec la même volupté que la suédoise. Elle termina par un grand écart dans les airs, assez tranquillement. Erin s’était approchée pendant le défilé de posture, mais elle ne s’était pas permise de faire le tour de la jeune femme, comme on le ferait d’un mannequin ou d’un objet qu’on souhaitait acheter. Elle gardait une distance polie, trouvant la pratique assez impressionnante, et plutôt inabordable sur certaine posture, comme celle avec la tête en bas par exemple.

Elle reconnaissait cependant que cela devait être assez amusant, et déroutant, de jouer avec la gravité comme ça, et d’avoir cette sensation de voler, selon comment on était foutu. L’américaine était souple, et elle ne voyait pas vraiment d’obstacle à essayer. Alors qu’elle observait l’angle du bassin de ce magnifique grand écart, la suédoise s’adressa à elle, et Erin releva les yeux vers son faciès alors qu’elle descendait souplement sur le sol.

« C’est impressionnant. », fit Erin en opinant du chef. « A dire vrai, je pense que je serai plus intéressée par le yoga aérien. Le côté suspendu me plaît assez. ».

La jeune femme avait le vertige, mais là, ce n’était pas pareil. La hauteur était faible, et elle pouvait se tenir facilement. Par contre, elle n’était pas dupe, elle savait qu’elle allait se prendre une ou deux gamelles, ou du moins, les frôler.
« Je me rendrai disponible pour les cours. Pas de soucis. Je ne vais pas abuser de votre temps, vous ne devez pas en avoir à revendre, tout comme moi, je suppose. »., ajouta-t-elle.

Cela promettait, et bien loin de rester chaste dans ses pensées, elle en vient à se dire que ce serait une façon assez amusante que de faire du charme à son bel anglais de temps en temps. Bon, il fallait installer quelques sangles suspendues comme ici, dans la chambre de l’un ou de l’autre, et acquérir un peu de compétence, mais ce n’était pas inenvisageable. Mais Erin envisageait cette pratique non pas pour améliorer son Kamasutra, mais plus pour se détendre, étirer son corps, se muscler et se renforcer, et lâcher un peu le quotidien. C’était une bonne idée de faire des cours, un peu comme dans un milieu associatif. Ça allait briser son quotidien et ce n’était pas plus mal.

« En tout cas, c’est gentil à vous de m’avoir fait cette petite démonstration, ça m’intrigue d’autant plus. Vous faites quoi dans la vie à part donner des cours ? »., voulu savoir Erin, qui se doutait bien qu’on avait pas recruté Hope parce que c’était la meilleure professeur de Yoga de toute l’Europe.


© 2981 12289 0

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Sous Lieutenant Pedge Allen - Teshara Lays ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Mar 5 Juin - 13:30
avatar
√ Arrivée le : 30/01/2018
√ Messages : 43
√ Localisation : A l'infirmerie


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Suède
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La découverte du Yoga AérienHope écouta son interlocutrice lui parler de son propre accent, enfin, elle lui raconta d'ou elle venait et ou elle avait vécue. L'infirmière était fascinée d'en apprendre plus sur la femme qu'elle avait devant elle, elle qui était si curieuse, voilà que sa curiosité était satisfaite par toutes ses informations. Puis Erin, dit à la jeune infirmière, qu'elle connaissait une autre Suédoise, une militaire étant souvent affectée aux surveillances de sites sensibles, sur des planètes extérieures. Qu'elle bonne nouvelle pour Hope, cela pourrait être tellement plaisant de discuter de son pays d'origine avec quelqu'un qui venait de là-bas justement. Malheureusement, la jeune femme n'avait pas encore eut la chance de rencontrer cette fameuse Suédoise.

« Oh... Non, je n'ai pas encore eut la chance de la croiser, mais je serais vraiment ravie de lui parler. Parler de la Suède et tout. Même si au final, j'ai passé mon enfance à voyager de pays en pays avec mon père. J'ai d'ailleurs visité la France, c'est vraiment un très beau pays d'ailleurs. La Tour Eiffel, les Champs Elysées, le Louvre, ect... D'ailleurs, ou avait vous vécut en France ? »

Donner un peu d'information à Hope pour satisfaire sa curiosité et hop elle en redemande aussitôt, avare d'information, elle pouvait cependant arrêter de poser toutes questions si on lui demandait de le faire. En tout cas, Erin, semblait surprise de voir qu'Hope avait réussit à reconnaître l'origine de son pays rien qu'en tendant l'oreille. Mais cela n'était rien d'un exploit pour la jeune femme. Cette dernière était née et avait vécu avec des personnes venant de partout dans le monde, elle avait été donc habitué à entendre ses accents si différents les uns des autres. Elle avait aussi appris certaine langues et connaissaient quelques mots dans les autres. Le cœur d'Hope se remplit doucement de mélancolie, quelque doux et un peu amer en bouche, mais tout cela était son choix, venir ici et voir sa famille et ses amis quelques fois dans l'année seulement.

« Oh, c'est parce que j'ai grandi dans un cirque. Les personnes qui travaillaient dans ce cirque venaient des quatre coins du monde. Je pense donc qu'à force de les écouter, en sachant d'où il venait, j'ai développé une certaine... Capacité à reconnaître les accents et autres, de savoir d'ou vient telle ou telle personne en l'écoutant parler. »

Après cette petite discutions et le grand monologue d'Hope, le moment était venue pour la jeune infirmière de faire une petite démonstration du Yoga. Erin semblait curieuse d'en savoir, mais surtout d'en voir plus, et il n'en fallut pas plus qu'Hope lui montre en direct quelques posture de Yoga Aérien, elle lui montra quelques postures assez simple à exécuter pour une débutante, elle voulait lui donner envie et non l'effrayer avec des postures bien trop complexe. Après, il arrivait parfois à Hope d'oublier que certaines postures pour elle, qui semble être un jeu d'enfant pour elle, ne le sont pas forcément pour les autres. Une fois toutes ses postures de démonstration terminées, l'infirmière retourna sur le sol tout en demandant à Erin si elle était intéressée par le Yoga et si oui, elle était déjà prête à lui donner les horaires des cours et elle était prête à lui donner des cours particulier, la jeune femme savait que cela pouvait être intimidant pour une débutante de commencer quelque chose, on pouvait avoir l'impression d'être jugé par tout le monde.

Hope rougit très légèrement quand Erin lui dit qu'elle trouvait, ce qu'elle avait vue, impressionnant. La jeune femme continua en disant qu'elle aimerait faire du Yoga Aérien, ce qui fit naître un immense sourire de joie sur les lèvres de l'infirmière. Ensuite, la jeune femme rassura Hope en lui disant qu'elle ferait en sorte de se libérer pour les cours de yoga qu'elle donnerait.

« En fait, vous allez rire, mais j'ai énormément de temps libre. Je suis insomniaque, je dors donc très peu, il m'arrive donc d'avoir beaucoup de temps libre grâce à ça. Je suis sûrement d'ailleurs une des rares personnes qui voit le cote positif des insomnies. » Dit la jeune femme en rigolant légèrement en racontant un peu sa vie avant de rougir doucement en se rendant compte de son blabla qui n’intéressait sans doute pas la jeune femme.

Cependant, Erin semblait curieuse d'en apprendre plus sur Hope, elle lui demanda ce qu'elle faisait d'autres, en dehors des cours de yogas. L'infirmière s'empressa de lui répondre avec toujours ce même sourire scotcher à son visage.

« Oh et bien je suis Infirmière en bloc opératoire et je suis aussi pâtissière à mes heures perdu d’insomnies. D'ailleurs, si vous avez envie de cookie ou autre, n'hésite pas, j'adore cuisiner pour les autres. »
© 2981 12289 0

_________________
DC : Alex Stones / Code Couleur de Hope : MEDIUMORCHID
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Gymnase :: Salle de Yoga-