Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

[Event Double face] Moment fort 4 : Une petite farce pour Loki !

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 10 - Zone de Commandement :: Salle de Contrôle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 30 Mai - 22:48
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur


Moment fort 4 : Une petite farce pour Loki !
Nora STRØM

« Texte co écrit avec Nora STRØM »



La salle de commandement était calme. Trop calme peut-être. Les techniciens étaient tous fortement occupés derrière leurs écrans mais me laissèrent une place sur l’un des tableaux de commandes. Ils venaient de trouver une anomalie dans le système. C’était inquiétant, voir carrément un problème majeur. Un cheval de Troie ? Ici sur Atlantis ? Impensable avec le système le plus sécurisé ! Franchement ! C’est une catastrophe ! Au bout de quelques minutes tous les écrans de la salle se mirent à s’éteindre les uns à la suite des autres…Aucune commande ne semblaient vouloir reprendre du service. Mais bien vite, les écrans noirs affichaient des informations bien plus inquiétantes. Des séries de lettres non latines parcouraient les écrans.



C’était des lignes de code qui n’étaient pas d’origine terrienne mais de la langue Wraith. Ce fut la panique… la salle de commandement fut mise en quarantaine et les techniciens présents dont Marc Herra et moi-même fûmes mit dans des salles adjacente. Marc, ce pauvre homme restait impuissant, allant pour sortir… quand soudainement la porte fut bloquée… Lui et son équipe était enfermée dans une salle… comme ce fut le cas de toutes les personnes dans une salle adjacente… Quant à moi, je ne pouvais compter que sur mon ordinateur, ma bonne volonté et mon talent pour essayer de contrer la menace… la menace qui était en train de foutre un bordel monstre dans le système de la cité ! Non mais allo ! Un wraith ne me battra pas sur mon propre terrain ! Aujourd’hui, c’est moi l’héroïne.

Une vingtaine de minutes après une série d’écran étrange se mit en marche : Étaient-ils entrain de nous diffuser la banque d’image windows en même tant qu’ils essayaient de d’accéder à des dossiers secrets ?
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Quelqu’un était en train de pirater le réseau de la cité, et plus particulièrement les ordinateurs des responsables de la cité ! Ma parole ils avaient réussi ! J’entendis Marc dans ma radio.

// Strom vous êtes aussi bloquée ? Je vais prévenir Ford... // fit Marc dans sa radio.

Oui, mais la situation aurait pu être encore pire qu’elle ne l’est déjà. J’ai tout de même un PC avec moi. Les utilisateurs du programme wraith ont récupéré l’accès à des données fortement secrètes. Il faut à tout prix leur couper la connexion avant qu’ils ne lancent les téléchargements.

// Mais on n’aura plus accès au serveur ? On sera sans communication autre que radio ? //

Oui, avez-vous une autre solution Marc ? Si on ne coupe pas le plus vite possible, les Wraiths pourraient obtenir les coordonnées de la Terre !

// Une solution rapide ?... Tout débrancher à la bourrine mais bon… on est coincés. //

Les serveurs ne sont pas dans la salle des commandes, ils sont dans une autre branche de la cité. Impossible d’y accéder. Et puis, tant que le système est en fonctionnement les Wraith peuvent relancer le piratage. Ils connaissent les mots de passe maintenant.

// Ouai… vont pas être content les grisouilles… Ils vont nous casser les coui… euh ...les pieds. Bon faite votre oeuvre, mais vous prévenez les deux cow boys Frei et Ford qu’on a tout couper. //

Je concluais la délibération avec Marc par l’affirmative. Je changeais ensuite de canal pour contacter Ford et Karola.

// Ici Nora Strom depuis une salle adjacente la salle des Commandes. Un piratage Waith de grande envergure est en cours, et nous sommes dans l’incapacité d’y mettre fin par voie informatique. Je demande l’autorisation de couper d’urgence le réseau intranet de la cité jusqu’à la fin de la crise. Les Wraith ont réussi à craquer les codes pour accéder aux dossiers secrets des dirigeants de la cité, ils débutent le téléchargement des données. Ils risquent d’avoir accès aux coordonnées de la terre. Décidez-vous rapidement !//

Il fallait attendre … L’angoisse était plus que présente dans ma voix. J’attendais avec la plus grande impatience la réponse des deux militaires. Mes doigts, mes mains et mes jambes tremblaient sous l’adrénaline. Je me sentais complètement impuissante face à la menace. C’était la pire crise que j’avais vu depuis le début de ma carrière. Le temps presse !


--------

Consignes :

  • Ici Nora est seule, mais il faudra bien quelqu’un pour venir l’aider. A vous de voir qui viendra et pas de PNJ !
  • Karola et Ford à vous décidez rapidement, vous avez 5 minutes après l’appel sinon l’urgence voudra que tout soit coupé.
  • Vous pouvez communiquer par radio avec les autres, à vous de gérer les interventions dans vos postes.


(c) DΛNDELION


Personnages inclus dans cette partie :
Nora STRØM



PNJ a disposition : Marc Herra et libre

Revenir en haut Aller en bas
Mar 5 Juin - 19:28
avatar
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 91
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Moment fort 4: UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Eiko & Marc Herra & Autres PNJs

La réponse tant attendu arriva rapidement. C’est avec soulagement que le Major me donna l’autorisation de couper le réseau intranet de la cité.

Karola Frei : // Autorisation de tout couper accordée. Pouvez-vous corrompre les données déjà téléchargées afin de limiter les dégâts et tracer le signal pour voir où elles sont envoyées ? //

Nora: // Bien reçu. Il n'est pas possible d'intervenir sur les données déjà téléchargées. Mais il sera possible de tracer le signal, mais ça sera long, et j'aurais besoin des PC de la salle des commandes. //

Karola Frei : // Vérifiez que nous avons toujours la main sur les systèmes informatiques de la cité pour éviter qu’ils n’en prennent le contrôle. //


Je pris le temps de répondre à la seconde demande du major avant de commencer à couper à distance le réseau intranet. J'entrais un à un les différents mots de passes dans l'invité de commande de l’ordinateur.

Je parviens à couper le réseau au bout de trois minutes, arrêtant de force le piratage informatique. Cependant, mon ordinateur n’avait plus accès aux autres machines, me coupant de l’extérieur. Dans la foulée, je recevais un message radio du Lieutenant Ford.

Lieutenant Ford : // Miss Strøm ? Si, possible pourriez vous dérouter le signal sur un poste non relié au réseau afin que notre pirate continue de croire qu'il est toujours le patron ? Et un cheval de Troie qui nous indiquerait l'origine du signal c'est possible dans le flot de fausses données que vous lui enverriez sous couvert des secrets qu'il tente de nous voler ?//

Nora: // Lieutenant Ford, il est possible de poser un leurre via un ordinateur, mais celui-ci doit obligatoirement être relié au réseau. Après la coupure de réseau, j'aurais le temps de mettre en place un leurre et de créer assez de fausses données pour y insérer un cheval de Troie. Ensuite, je rebrancherai cet unique machine au réseau pour laisser le pirate s'introduire dans cet espace contrôlé. //

Lieutenant Ford : //Ici on a des écrans d'ordi avec des fonds d'écrans personnalisés, Harry qui surf sur le poste d'Hoffman, la fille et la petite fille de Woolsey sur le sien, le fond gris terne doit être celui de l'agent Steel quant au quatrième, la cascade je pourrais presque jurer que ce doit être celui de Sheppard et si c'est vrai alors c'est très grave ! Il ne faut sous aucun prétexte que ces données quitte la cité, ce serait un arrête de mort pour nos camarades partis se battre frontalement contre la reine wraith !//

Nora : // La coupure de réseau devrait empêcher le pirate d'accéder aux données stockés plus en profondeur sur les disques durs. Il obtiendra seulement les quelques données que vous avez pu apercevoir. //


Étant coincé dans la salle adjacente à celles des commandes, je devais attendre patiemment l’arrivée d’une aide extérieur pour me délivrer. En attendant je commençais la création d’une base de données contenant de fausses informations.

Je réfléchissais déjà à la mise en place des autres mesure, comme lancer une vérification des systèmes, tracer le signal Wraith, et mettre en place la fausse base de données. Pour cela j’allais devoir relier une unique machine au réseau piraté par les Wraith. J'avais deux heures devant moi avant de tomber en rade de batterie, le chargeur étant dans la salle des commandes.

Je travaillais jusqu'à être interrompu par un message radio. Une certaine Eiko Asch, ingénieure électricienne venait nous ouvrir la porte.

Eiko : // Nora ? Est-ce que vous m’entendez ? vous allez-bien ? je suis Eiko Asch, Ingénieure électricienne, je viens vous aidez ! Le major Frei me l’a demandé ! Je vais tenter de déverrouiller la porte en envoyant une décharge électrique dans la zone piratée, depuis ma tablette ! Avez-vous déjà essayé d’ouvrir la porte ? »

Nora : // Ici Nora, nous allons bien. Nous avons déjà tenter manuellement sans succès, et nous n'avions pas de matériel pour tenter une méthode plus technique. //




code by FRIMELDA

_________________
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 6 Juin - 21:18
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 93
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur


Event Double -Face : Moment 4 : UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Feat. Nora Storm

« Intervention sous accord des concernés ^^. »

A la suite de mon aide pour empêcher les personnes curieuses de s’approcher de la zone, je fus abordée par le Major Frei qui me demanda si je pouvais aller aider l’informaticienne Nora Storm qui était bloquée dans la salle de commandement de la citée. Beaucoup de techniciens étaient bloqués avec elle dans cette salle.

Un virus informatique de grande envergure envoyé par les Wraith. Elle fut reconnue par les lignes et les symboles présents sur l’écran des ordinateurs qui devinrent tous noirs. Je passais par les couloirs qui m’étaient accessible sans ascenseurs pour éviter d’être bloquée et de perdre du temps afin d’arriver le plus vite possible pour l’aider !

Qu’elle idée de foutre un virus informatique je vous jure ! Comme si on n’avait pas déjà assez de problème comme ça ! Je réfléchissais à une manière logique de déverrouiller cette satanée porte, j’avais téléchargé pendant ma course les plans de la citée et de ses circuits électriques. Je me rendis dans la salle à côté de celle des commandes là ou se trouvait coincée Nora. En m'approchant de la porte, je demandais d’un anglais qui je l’espérais était correcte à travers ma radio :

Eiko : // Nora ? Est-ce que vous m’entendez ? vous allez-bien ? je suis Eiko Asch, Ingénieure électricienne, je viens vous aidez ! Le major Frei me l’a demandé ! Je vais tenter de déverrouiller la porte en envoyant une décharge électrique dans la zone piratée, depuis ma tablette ! Avez-vous déjà essayé d’ouvrir la porte ? »

Je commençais à faire mes manœuvres depuis ma tablette après l’avoir branchée sur le panneau de contrôle de la porte. Je fis d’abord une recherche pour repérer la zone infectée par le piratage informatique sur le réseau électrique de la porte. Je découvris que celle-ci se trouvait sur les cristaux ! Je fis ensuite une simulation sur le chemin sur la carte pour faire passer la décharge vers le panneau de contrôle de la porte afin de la déverrouiller. La simulation marchant à 90%, j’avais une chance pour qu’elle réussisse alors j’envoyas la décharge électrique depuis la tablette vers le panneau de contrôle pour de vrai, en attendant une réponse de Nora !

Mes connaissances d’ingénieure allaient enfin servir à quelque chose ! J’étais contente de pouvoir me rendre utile ! Il n’y avait plus qu’à voir le résultat !
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 7 Juin - 19:26
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur


Moment fort 4 : L'union fait la force !
Nora STRØM & Eicko Ash

« Consignes en bas du document »


Les joies de l'informatique de quoi s'arracher les cheveux surtout avec une technologie qui n'est pas la nôtre de base... Mais Eicko réussit à ouvrir cette porte libérant enfin la pauvre Nora qui avait tenté vainement de s'en sortir seule. Cependant, les autres techniciens étaient véritablement coincés et il faudrait tenter autre chose comme technique pour les libérer.

La salle de commande aurait une solution bien plus intéressante. Et peut-être que les deux jeunes femmes réussiront-elles à débloquer les autres membres de la cité et surtout... les bugs qui se propageaient dans la cité ?
Voilà que les lumières vacillaient de plus en plus, secteurs par secteur l'alimentation de la cité se coupait, laissant dans les coursives cette sensation terrifiante des films d'horreur... le noir avec les lumières de sécurité... l'insécurité régnait, profitant aux ennemies qui étaient en train de reprendre le dessus...

L'angoisse montait du coté de Marc Herra qui avait de plus en plus de mal calmer ces coéquipiers de fortunes. Il soupirait et priait son dieu que tout s'arrange...Il ne pouvait qu'assister impuissant aux ombres qui gagnaient Atlantis...

// StrØm... vous en êtes où ? Nous c'est de pire en pire, la salle chauffe en plus alors que nous sommes en mai ! Le chauffage veut nous cuir à la transpiration ! // Fit l'espagnol qui commençait à se demander sérieusement s'il ne devait pas forcer la porte... mais avec quoi ? Une chaise ? Ne soyons pas fou voyons !


--------

Consignes :

  • Vous avez jusqu’au 14 mai pour répondre
  • La salle de commande est la solution, vous pourrez combattre le virus informatique … mais attention cela va être corsé ! Surtout qu’il doit avoir le pirate qui surveille vos mouvements !
  • Vous êtes libre de la solution tant qu’elle est cohérente
  • Avisez vous sur un Gdoc.


(c) DΛNDELION


Personnages inclus dans cette partie :
Nora STRØM & Eicko Ash



PNJ a disposition : Marc Herra et libre

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Juin - 7:55
avatar
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 91
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Moment fort 4: UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Eiko & Marc Herra & Autres PNJs

J’étais enfin délivrée et soulagée ! Louée soit Eiko. J’observais la jeune femme à côté de la porte, tablette en main. Je prenais mon propre ordinateur, et me déplaçais dans la salle des commandes. Je le branchais rapidement en chargement, puis me tournais vers l'electricienne.

“Heureusement que tu es arrivée ! Je ne sais pas combien de temps j’aurai tenu dans cette pièce. Nous avons encore beaucoup de travail, nous devons absolument libérer les autres techniciens.”

Il doit certainement avoir une commande pour ouvrir la porte. Que pourrions-nous tenter ?

J’observais rapidement les lumières clignoter de plus en plus. Soudainement la lumière se coupa dans la salle des commandes, nous laissant presque totalement plongée dans l’obscurité. Notre seule source de lumière provenait de l’éclairage de secours, des écrans et des claviers lumineux.

Je me sentais étrangement oppressée dans cette grande pièce dévorée par les ténèbres. N’importe qui pouvait se faufiler discrètement derrière nous et nous surprendre. Marc Herra me sortit de mes pensée via un appel radio.

Marc Herra : // StrØm... vous en êtes où ? Nous c'est de pire en pire, la salle chauffe en plus alors que nous sommes en mai ! Le chauffage veut nous cuir à la transpiration ! //

Nora : // Ici Nora, nous cherchons activement un moyen de vous ouvrir les portes. Encore un peu de patience. //


Je retournais pianoter sur mon PC, voyant à peine les touches du clavier. Je me tournais rapidement vers Eiko pour lui parler.

- “Eiko peux-tu chercher une solution pour ouvrir aux techniciens ? J’ai besoin d’eux pour préparer une machine à relancer sur l’intranet. De mon côté je vais essayer de nous fournir de la lumière.”

J’ouvrais rapidement les écrans de commandes, entrant des lignes de codes dans l'interface lié au secteur de la Salle des Commandes, priant pour obtenir de la lumière. Je me connectais également à l’interface à distance de la salle d’alimentation, entrant de nouvelles commandes pour allumer les lumières. J’envoyais plusieurs requêtes différentes, attendant patiemment de voir le résultat. Je misais tout mes espoirs sur ces lignes de commandes, ou auquel cas recevoir une indication sur le problème provoquant ces dysfonctionnements. Je ne pouvais pas me relâcher une seule seconde, trop de problèmes nécessitaient mon aide. Je devais encore terminer la base de données, préparer un ordinateur vierge, et retracer le signal du pirate informatique. Et sans oublier, régler ce fichu problème de lumière.




code by FRIMELDA

_________________
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Juin - 20:20
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 93
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur


Event Double -Face : Moment 4 : UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Feat. Nora Storm

« Intervention sous accord des concernés ^^. »
Je fis un soupire de soulagement en entendant la voix de la technicienne Nora me répondre. J’étais enfin utile quelque part, donc pour le moment j’allais rester ici car visiblement mon aide n’était pas de refut. Nora était sauvée, la porte s’ouvrit miraculeusement devant nous. Mes manœuvres précédentes avaient donc bien marché ! J’étais fière de moi ! Vraiment ! Cela m’apportait vraiment une grande fierté personnelle ! je fis un signe de la tête envers Nora pour confirmer, tout en la suivant avec ma tablette.

« Je suis ravie de pouvoir être utile ! » Fis-je en me coupant après lorsque je vis les lumières de la salle qui commençait visiblement à rendre l’âme de plus en plus. Était-ce là l’un des nombreux bugs en question qui agitaient la citée ? surement. Dans tous les cas, il fallait trouver une solution et vite au problème du virus. La salle de commande était toujours bloquée…

Et maintenant nous voilà plongées dans le noir complet… à peine arrivée dans la salle de commande… car mis à part les écran, claviers lumineux, ainsi que l’éclairage de secours, c’étaient les seules sources de lumières exploitable… je mis à fond la lumière de ma tablette, ce qui eu pour effet de m’éblouir quelques instants, me faisant fermer les yeux quelques secondes pour les ré-ouvrir après.

Un appel radio de l’un des techniciens me fit sursauter, je posais une main sur ma poitrine en regardant Nora qui conversait avec l’un de nos collègues. Je fis un bond dans les plans de la cité, en cherchant avec ma tablette les circuits électriques principaux. Je pris mon stylet et fit un zoom sur la salle des commandes, j’avais devant moi, tous les circuits par où passait l’énergie électrique de la salle à côté. Tandis que Nora retourna pianoter sur son pc après avoir tenté de rassurer le pauvre technicien qui voyait le chauffage grimper à vitesse grand V…

« Si leur salle chauffe ça veut dire que les systèmes énergétiques de la citée ont été piratés non ? Peut-être que le problème viendrait de là finalement… » Fis-je à voix haute en direction de Nora. Cela était plus que probable.

« Je vais couper l'énergie électrique de la porte via son système d'alimentation. On pourra ouvrir la porte manuellement depuis notre secteur. Je verrais ensuite pour couper le chauffage à distance. »

Nous avions déjà eu ce genre de problème sur ma planète, je m’en souviendrais toute ma vie. Les systèmes de secours étaient déjà branchés et en marche. Je vins alors zoomer sur les différents secteurs électriques près de nous et des techniciens pour essayer d’avoir accès aux systèmes électriques de la porte, me grattant la tête quelques instants.

Je connectais ensuite la tablette sur le système d’alimentation du secteur de la porte, puis vint mettre mon plan à exécution en coupant l’énergie électrique de la porte où étaient retenus les techniciens; puis je pris en main le système pour le chauffage en le coupant à distance également. Normalement, ça devrait faire baisser la température de leurs côtés. En espérant que ça marche bien entendu !
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Juin - 19:12
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur


Moment fort 4 : La panique continue !
Nora STRØM & Eicko Ash

« Consignes en bas du document »



La manœuvre d’Eicko fonctionna, l’alimentation était coupée. Ne voyant plus de lumière, les Techniciens commencèrent à forcer la porte et combiner avec l’aides des deux jeunes femmes, ils furent enfin tirés d’affaires ! Mar respira cet air non vicié et eut un rictus agréable, prenant dans ces bras Eicko, tellement il était soulagé. Il lui parla en Espagnol la remerciant.
L’homme avait le visage rougis à cause de la chaleur de la pièce et avait dû transpirer. Il se décrocha rapidement, avant de prendre la tête des autres techniciens. Il en avait un qui avait fait un malaise et il fallait l’emmener au plus vite à l’infirmerie.

« On se rend à l’infirmerie… » Il ne savait rien des terriblement évènements qui s’y passait à ce moment-là.

Dès qu’ils furent partie le calme semblait revenir… chaque des jeunes femmes, pouvait revenir avec leur matériel pour lancer une vérification du système. Cependant, à peine 10 minutes après quelque chose donna une pette migraine à Nora, était-elle restée trop longtemps enfermée ? Peut-être bien… en tout cas… son mal de crane semblait tenue et elle du s’asseoir pour le faire passer. La malchance arrivait à nouveau, puisque la zone de la salle de commande se mit en sécurité et les portes d’accès se refermèrent avec un

« ATTENTION ATTENTION MISE EN QUARANTAINE DE LA PORTE » qui raisonna dans la salle à percer les tympans !


--------

Consignes :

  • Tu as jusqu’au dimanche 24 juin 20h00 pour poster.
  • Bon courage
  • Avisez vous sur un Gdoc.


(c) DΛNDELION


Personnages inclus dans cette partie :
Nora STRØM & Eicko Ash



PNJ a disposition : Marc Herra et libre

Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Juin - 6:55
avatar
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 91
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Moment fort 4: UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Eiko & Marc Herra & Autres PNJs

Eiko libéra avec soulagement les techniciens de leur prison surchauffée. J’étais heureuse de les voir sains et saufs, et d’obtenir enfin un peu d’aide pour régler les multiples soucis qui s'accumulent. Malheureusement, l’un d’eux avait fait un malaise dû à la chaleur, et le groupe partit l’emmener à l’infirmerie.

Pourtant, le malheur frappa à nouveau ! Non seulement j'enchainais avec un début de migraine que j’espérais bénin, mais en plus, la zone de la salle des commandes se mit en sécurité, et les portes d’accès se refermèrent. Nous étions encore une fois enfermées ! Ce n’est pas possible ! C’était une farce ! Pas encore une fois ! En plus nous sommes toujours dans cette saleté d’obscurité !

Je commençais très sérieusement à perdre patience, je n’avais pas envie de devoir régler ce soucis de portes. Fort heureusement Eiko était présente pour ouvrir des portes pour la troisième fois.

- “ Je te laisse t’en charger. Je dois absolument continuer mon travail.”

Je me remis sur ma tâche, c’est à dire, terminer la fausse base de donnée destiné au pirate informatique. Je créais d'innombrables fichiers textes remplit avec des générateurs de textes, puis y ajouter des photos de paysages. Il me fallut une bonne dizaine de minutes en travaillant à plein régime pour terminer la tâche.

Lorsque j’estimais être satisfaite de la quantitée de données factices, j’entamais une dernière vérification de l’ordinateur avant de reporter mon attention sur le réseau intranet. Je coupais à distance toutes les machines de la cité du réseau afin de n’y brancher que cet unique PC test. Plusieurs tracers étaient disséminés dans les données, me permettant d’être certaine qu’ils soient téléchargés.

J’attendais ensuite que la cible se remette en action afin de commencer à remonter le signal du pirate Informatique qui me causait tant de soucis. Ce petit malin ne m’échappera pas ! Je lui ferais amèrement regretter de s’être frotté à moi !



code by FRIMELDA

_________________
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Juin - 19:10
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 93
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur


Event Double -Face : Moment 4 : UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Feat. Nora Storm

« Intervention sous accord des concernés ^^. »
Je fus soulagée de voir que ma deuxième manœuvre avait eu du succès ! Comme à chaque fois jusqu’à présent, j’allais bientôt être appelée l’ouvreuse de porte si ça continuait comme ça je vous le dis-moi ! Sérieusement ! mais bon, si c’est là que je suis la plus utile pour le moment, pourquoi pas ! en tout cas j’ai les connaissances pour le faire donc autant en profiter pleinement.

Puis ça va dépanner les portes ce n’était pas ce qu’il y avait de plus complexe ! Je fus remerciée par tous les techniciens une fois qu’ils nous eurent rejointes. Cependant, l’un d’entre fit un malaise. Je me suis précipité à ses côtés. Le groupe décida de l’emmener à l’infirmerie. Je fis un signe de la tête en les regardant s’éloigner.

Une fois les techniciens partis à l’infirmerie, je fis une vérification du système par le biais de ma tablette reliée à la porte, sauf que… encore une fois, la porte vint se coincer et verrouiller devant nous sans que nous ne puissions rien faire… pour la contrôler ou l’en empêcher ! Sérieusement ! Je fis un tapage de poing sur la tablette, j’ai cru que j’allais la faire valser contre la porte tellement cela venait de me soûler. Clairement, c’était la troisième en presque un quart d’heure ! Puis cette mise en quarantaine de la porte m’agaçait vraiment !

Je mis mes mains sur les oreilles pour moins l’entendre mais rien à faire, il fallait couper autre chose pour pouvoir la faire arrêter ! mais quoi ?! Si le problème persistait, cela voulait forcément dire que y’avait un problème avec l’alimentation énergétique et électrique de la citée. La mise en quarantaine se déclenche généralement quand il y avait un grave problème que la citée ne pouvait gérer seule… alors pourquoi ?

« Pas de problème t’inquiète pas pour moi, occupons de ça, je te laisse gérer ça, et moi je me concentre sur les lumières et les portes ! parce que je sais pas toi, mais ça m’énerve d’être bloquée et de ne rien voir… ça m’abîme les yeux ! c’est horrible ! Si je détourne l’électricité coupée vers la porte, en jouant avec les cristaux… tu crois que ça va marcher ? » Demandais-je en regardant le panneau de contrôle de la porte en soupirant.

Ne sachant pas quoi faire pour le moment…

« Si je jette un coup d’œil au secteur d’alimentation, et que je détourne le peu d’énergie qu’il reste vers la porte sans toucher aux cristaux, je me demande si ça marcherait aussi dans ce sens-là ! » Fis-je en me mettant en route pour tester les deux solutions. Je commençais d'abord par la première en détournant l'électricité coupée précédemment vers la porte en jouant avec les cristaux.
(c) DΛNDELION

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Juin - 19:54
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur


Moment fort 4 : Les suspicions
Nora STRØM & Eicko Ash

« Consignes en bas du document »



Le mal de crâne de Nora commençait à être plus fort… et cela devenait critique par moments. Surtout qu’il recommençait doucement, mais surement, quelques minutes après. Comme des phases de cycles… Il devenait parfois difficile de se concentrer.

L’autre problème c’est que les deux jeunes femmes qui devait bosser chacune dans leur coin, selon leur compétences… étaient en train de voir que leurs tentatives pour résoudre les problèmes… avortaient, comme si l’une ou l’autre bloquait le processus pour empêcher la solution d’aboutir… Soit il y a une troisième personne qui s’amuse grandement à les embêter… soit il en a une qui décide de saboter le bon travail !

Cela devenait pénible et chaque tentative avortaient empirant les choses comme ce bruit stridents qui dura quelques secondes après qu’Eicko est essayé de dériver l’énergie pour ouvrir les portes… ou le déclenchement de l’alarme incendie avec de l’eau qui inonda la salle quand Nora était sur le point de trouver la source du pirate !
Et comme pour ne pas suffire… l’alarme de l’activation se mit en place… elles pouvaient toutes deux voir la porte s’enclencher. Les coordonnées ? Aucune ne savait… sauf si elle cherche dans la bases de données de la salle de commande… mais ce n’est pas bon du tout.

// ALERTE OUVERTURE NON AUTORISÉE DE LA PORTE DES ÉTOILES //


--------

Consignes :



  • Vous avez jusqu'au 02 juillet pour répondre avant 19h00
  • Normalement vous êtes à l’avant dernier tour.
  • On vous conseil fortement de faire un gdoc pour vous coordonner niveau dialogue et action, surtout qu’on va vous ajouter des événements. Ford va peut-être vous rejoindre, mais d’ici là, il va falloir communiquer. Et notamment avec lui, s’il vous rejoint (si c’est le cas vous aurez un texte Mj qui annoncera son arrivé)
  • Vous êtes face à un dilemme… soit quelqu’un d’autre et ici soit l’une d’entre vous est une traitresse, il faut savoir lequel de ces deux hypothèses est la bonne…



(c) DΛNDELION


Personnages inclus dans cette partie :
Nora STRØM & Eicko Ash



PNJ a disposition : Marc Herra et libre

Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Juin - 19:48
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur


Moment fort 4 : Les bourrins arrivent
Nora STRØM & Eicko Ash & Aiden Ford

« Consignes en bas du document »




Le soldat Kennedy, une petite jeune femme rousse avec une frange stricte, hocha la tête, partant seconder Thyra tout en lui posa une main rassurante pour la calmer, la pauvre semblait paniquée et il avait de quoi. Leur temps leur manquait déjà et il fallait agir vite très vite. Très agréable, elle soutenue la jeune femme, avant de commencer à lui poser quelques questions sur sa création. Elle ne pouvait pas s'empêcher de penser que mine de rien, faire un moteur si petit ce n'est pas donné à tout le monde. Dommage que l'ennemi se sert de chaque belle chose pour les gâcher.

Ainsi le lieutenant partis avec sa fine équipe vers la salle de commande et surtout avec l'arrêt armurerie. Hanz pris le bélier qu'il dû porter avec Ford pour que cela soit maniable. L'allemand très excentrique, ne disait rien, son visage était sombre et il n'était pas l'heure de rigoler pour une fois. Il n'était pas d'humeur à massacrer tout ce qu'il bouge. Et pour une fois son manque de dynamisme aux blagues salaces ne manqua à personne.

Ils arrivèrent une trentaine de minutes après devant la porte blindée. Les coursives étaient sombres... les chanceux avaient leurs lentilles de visions, d'autres devaient se contenter de la lumière rouge de sécurité. L'atmosphère était sacrément glauque... Surtout que l'endroit était humide, l'alarme incendie, comme une douce ironie était déclenchée mouillant le sol, le rendant très glissant.

« Bordel, manquait plus que la flotte ! » grogna le grand Allemand blond.
Herra tenta naïvement d'ouvrir le panneau de contrôle... une nouvelle fois, mais l'eau qui était dedans ne permettait aucune intervention et quand bien même, tout était « off ». Il ne pouvait rien faire et n'avait pas les compétences suffisantes, après tout ce n'est qu'un chef de chantier qui aimait, durant ces heures perdues la technologie.

« Navré, je ne peux rien faire les gars... il va falloir défoncer la porte »
« Ouai... ça commence à en faire de la casse... » affirma le sergent Nilsson toujours aussi neutre et cinglante.
« Les patrons vont banquer ! Et ils ne vont pas aimer ! »
« Bon, on la défonce cette porte ? ça va rentrer tout seul comme papa dans son amant ! Et sans lubrifiant »
« Hanz... tu es sale ! »
« Gnagnagna, petite nature... » Fit Hanz qui tourna la tête en attendant les ordres de son supérieur. Il déconnait souvent, mais il restait très docile comme soldat, de toute façon, il n'avait pas l'âme d'un rebel ou d'une tête brulée. Il lui arrivait de suivre les cours de combats en corps à corps du lieutenant, pour parfaire son art. Car Hanz est LE bourrin de la cité après tout. Et il devait être l'un des rare à trouver dommage que l'enzyme soit si instable sinon il aurait été ravi d'en prendre.



--------

Consignes :



  • Vous avez jusqu'au 02 juillet pour répondre avant 19h00
  • Normalement vous êtes à l’avant dernier tour.
  • Ford arrive 30 minutes après.
  • Les filles, vous devez poster votre échanges avant que Ford puisse intervenir, histoire que ça suive son cours
  • Ce message n'annule pas celui d'en haut wink
  • Ford la porte est très résistante et le sol glissant, vous posera des problèmes.



(c) DΛNDELION


Personnages inclus dans cette partie :
Nora STRØM & Eicko Ash & Aiden Ford



PNJ a disposition : Marc Herra - le sergent Nilsson et 1ere classe Hanz Hirsh

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 10:35
avatar
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 91
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Moment fort 4: UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Eiko Ash

Décidément, c'était de pire en pire. J'avais atrocement mal au crâne, je n'avais plus la patience de m'inquiéter de chacun de nos nombreux problèmes. Je secouais un peu ma tête, puis appuyais légèrement sur mes tempes, essayant de gagner un peu de répit. Malheureusement, rien ne semblait faire passer cet abominable cauchemar. J'avais toujours aimé les défis, mais aujourd'hui s'en était trop.

Le signal du petit malin de pirate ne semblait pas vouloir aboutir ou que ce soit. J'avais beau retracer le signal encore et encore, je n'obtenais aucun résultat. J'étais totalement dépassé, je n’arrivais plus à réfléchir calmement. Mon impatience faillit prendre le dessus lorsque cet horrible bruit strident qui se déclencha. Je savais qu'Eicko ne faisait que son travail, et surtout, faisait de son mieux. Mais durant quelques secondes je lui en voulait terriblement d'avoir déclenché cette horreur bruyante. Mais ce n'était pas fini ! Alors que j'étais enfin sur une piste, à deux doigts de chopper ce maudit gnome de l'espace, l'alarme incendie se déclencha. J’avais à pein réussit trouver que le pirate utilisait une tablette de la cité. Mais les jets d'eau inondèrent la salle, me forçant à me mettre à l'abri sous une table avec l'ordinateur portable. Comment travailler dans ces conditions ?!

Je tapais sur les touches de mon clavier comme une forcenée pour tenter de retrouver la source de ce fils de chacal. J'avais les yeux rouges sang à force de fixer l'écran bien trop lumineux dans l'obscurité de la salle. Je me tournais vivement vers Eiko toujours entrain de manipuler les cristaux de la porte. Je l’interpellais d’une manière un peu sèche.

- “Eiko, si tu n'arrives pas à ouvrir cette porte, abandonne ! J'ai besoin de calme, et ces événements incessants m'empêchent de travailler. On demandera à une équipe de l'autre côté d'ouvrir cette porte.”

A peine eu-je finis ma phrase qu'une nouvelle alarme retentit. Cette fois, c'était encore un cran au dessus, c'était carrément la porte des étoiles ! Je me levais rapidement de dessous la table pour observer la porte à travers la vitre. Je lâchais l'ordinateur sur le coin d'un table pour rejoindre le panneau de commande. Aucun moyen de connaître les coordonnées activées depuis les boutons. Je reprenais donc mon ordinateur pour fouiller la base de données de la salle de commande. Malheureusement, la réponse ne semblait pas bonne pour nous.

- “Il ne manquait plus que ça ! J’aurais la peau de ce fichu gnome de l’espace ! gå til helvete !”

Voilà maintenant que je jurais en norvégien. J’étais carrément à bout, et entrain de perdre face contre ce pirate informatique. Jamais de ma vie quelqu’un ne n’avait battut sur mon propre terrain, tout simplement car je suis la meilleure !

Je me concentrais sur mon ordinateur, tentant désespérément de couper la porte des étoiles, ou au moins d’enclencher la protection pour empêcher qui que ce soit d’entrer.




code by FRIMELDA

_________________
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 15:27
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 93
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur


Event Double -Face : Moment 4 : UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Feat. Nora Storm

« Intervention sous accord des concernés ^^. »
Cela devenait vraiment du grand n’importe quoi, et n’importe qui dans notre situation, aurait largement péter les plombs ! Clairement, il y avait de quoi… Je tentais moi-même avec tant de bien que de mal de garder mon calme… ce que j’y arrivais après de longues inspirations.

Il fallait se détendre sinon nous courions droit à la catastrophe. Pourtant, il était difficile de se concentrer convenablement et de trouver des solutions à chaque problèmes rencontrés… surtout que ces problèmes là, empirait d’avantage à chaque fois ! et nous n’avions toujours pas résolu ce fichu problème de lumière…. très honnêtement, je commençais à me perdre dans tout ça.

Après ma tentative désespérée d’ouvrir la porte, un bruit étrange fit son apparition pendant quelques secondes. Un bruit très strident qui faisait mal aux oreilles et un bruit qui s'annonçait surtout rien de bon non plus pour la suite… Je fis un magnifique facepalm, en mettant ma main assez sur mon front et en levant les yeux aux ciels. Jamais je n’avais travaillée dans des conditions aussi difficiles que celles-ci jusqu’à présent mis à part ma première mission dans l’espace…

Je fis un soupire, et Nora n’en pouvait plus de son mal de crâne, et de la situation, elle se mise à jurer dans une langue que je ne connaissais pas et que je n’avais encore jamais rencontrée jusqu'à’ présent… la grosse galère quoi...Je n’aurais pas la force de la traduire là… et tout d’un coup, la tension monta d’un cran entre l’informaticienne et moi l’ingénieure que j’étais. Et deux autres événements bien plus inquiétants encore… vinrent se mêler à la fête comme si elle n’était pas déjà assez “folle”.

“Eh merde… quoi… comme si on n’avait pas assez de problèmes comme ça ! Sérieusement quoi...” fis-je en grognant alors que je me retrouve trempée de la tête aux pieds après avoir protégée ma tablette et les cristaux en les remettants en place et en remettant le panneau de contrôle de la porte de la salle de commande. Je fis un long soupire qui en disait long sur ce que je pensais de la situation…

Et comment j’étais censée restée calme déjà ? Hein ? Rappelez-le moi s’il vous plait merci...Le déclenchement de l’alarme d’incendie je crois… ne fit qu’empirer les choses qui devenaient à la limite de l’apocalypse… L’eau inondait la salle petit à petit… nous forçant à nous replier à l’abris avec ce qu’on pouvait… Nora se planqua sous une table de la salle de commande… tandis que moi je pris ma tablette et la mise au-dessus de moi, autant que je pouvais lui garantir de la sécurité.

La garder en état de marche était une de mes priorités sans ça, je ne pouvais rien faire...Nora m’interpella un peu sèchement, mais ce n’était pas de sa faute je comprenais la situation, je ne voulais pas l’embêter d’avantage je comprenais tout à fait cependant il fallait bien que je l’aide, elle ne pouvait pas gérer tout ça, toute seule ! Je vins me caler sur une marche de l’escalier en hauteur en guidant doucement mes pas, je m'éloignais de la porte et je n’aimais pas vraiment ça, mais pour être au sec et réfléchir je préférais largement ça !

L’ouverture non autorisée de la porte des étoiles me fit cependant bondir de ma position, et me fit rapprocher de la vitre pour pouvoir la voir s’activer… nous ne pouvions pas voir les coordonnées… je vais alors poser une main sur l’épaule de Nora pour tenter de la rassurer un peu et la calmer, en lui disant de garder courage. Elle était la seule à pouvoir venir à bout de ce pirate informatique.

“Je vais continuer de m’occuper de l’autre porte, courage Nora, je sais que c’est pénible, mais on est dans le même bâteau…autant s’entraider !”

En farfouillant un peu grâce à ma tablette après m'être à nouveau branchée sur le panneau de contrôle de la porte, je découvris une sorte d’anomalie sur celle-ci. Je ne savais pas de quoi il en retournait encore mais c’était peut-être la solution à notre problème pour déverrouiller la porte ! Je me mise alors à chercher de ce côté là et à bidouiller sur ma tablette pour trouver la source de cette anomalie. Avec un peu de chance, ça me permettrait de la déverrouiller.

(c) DΛNDELION

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 16:08
avatar
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 91
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Moment fort 4: UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Eiko Ash

J’admirais la patience et le sang-froid d’Eiko face à cette situation. Alors que je commençais à voir rouge, elle tentait de me calmer et de me donner de la force.

- “Je le sais bien… Mais j’ai parfois l’impression que ce maudit pirate possède un troisième oeil, ou une chance de damné. Son timing pour m’empêcher de le débusquer est vraiment bon.”

Mes tentatives étaient encore vaines pour le moment, rien n’empêchait la porte des étoiles de s’enclencher. Nous étions aux premières loges, bloqués, ou pour ainsi dire les futurs premières victimes de quelqu’un ou de quelque chose qui traversera la porte. Je réfléchissais à vive allure, essayant de comprendre comment le pirate pouvait si aisément connaître les manoeuvres. Peut-être un cheval de troie dans mon PC ? Ou une caméra de surveillance allumée ? Il y a certainement des caméras dans la pièce.

- “Au fait Eiko, il faut absolument vérifier le câblage qui nous relie d’ici à la salle de la porte. Peut-être que quelqu’un chose empêche mes commandes de passer ? Je suis certaine que le pirate nous observe… ou nous surveille. Il a peut-être fait quelque chose aux câbles.”

Je regardais autour de moi, essayant de trouver n’importe quelle source de surveillance. Cependant, dans le noir complet, il était difficile de distinguer les formes accrochées au plafond. Je reportais mon attention sur les ordinateurs environnants, vérifiant leurs caméra internes. Aucune ne semblait fonctionner à première vue. Par quelles paires d’yeux pouvait-il me surveiller ? Si seulement je la trouvais, je pourrais gagner un peu de marge sur le pirate. A ce moment-là, Eiko me sortit de mes pensées.

- "Nora ! vérifie ton pc, l'anomalie qui empêche la porte de s'ouvrir viens de ton pc !"

Comment ça de mon PC ? Comment pourrais-je affecter la porte depuis cette machine ? Je coupais toutes mes fenêtres actuelles pour lancer une vérification de manuelle de ma machine. J'espérais qu'Eiko se trompait, car j'avais trouvé cette machine dans la salle des commandes, et je m'en voudrais d'avoir été aussi bête de ne pas avoir eu de soupçons. D'un autre côté, ma précédente recherche, presque fructueuse, indiquait que le pirate utilisait une tablette. Seules les tablettes pouvaient-êtres branchés sur l'alimentation de la salle ou même des portes. Un cheval de Troie pouvaient s'être glissé sur sa machine, et empêcherait son travail. Après tout, il n'était pas normal de voir le tracer indiquer un signal provenant d'une tablette d'Atlantis.

- “J'ai lancé une vérification, il va falloir que je vérifie également ta tablette.”




code by FRIMELDA

_________________
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 16:11
avatar
√ Arrivée le : 11/11/2017
√ Messages : 93
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 38 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur


Event Double -Face : Moment 4 : UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Feat. Nora Storm

« Intervention sous accord des concernés ^^. »
“C’est peut-être le cas… mais de quel endroit pourrait-il opérer du coup ?... Je ne vois pas comment il ferait sans se faire repérer...on pourrait peut-être tenter de le trouver via le supplémental view screen ? comme ça on serait fixées si le pirate réagit directement quand on s’approche de sa zone, et ça nous permettrait de savoir l’endroit d’ou il opère ?” Demandais-je à Nora.

- “Excellente idée, je n’avais pas pensé à faire ça.”

Je stoppais mes activités sur la porte de la salle de commandement, de toute façon, toutes mes tentatives pour régler l’anomalie, étaient vaines pour l’instant… mais je venais de trouver quelque chose d’intéressant à force de chercher !

"Nora ! vérifie ton pc, l'anomalie qui empêche la porte de s'ouvrir viens de ton pc !" criais-je à Nora !

Tandis que je me dirige vers le fameux panneau qui nous permettrait de surveiller les activités alentours. L’écran s’alluma de nouveau instinctivement lorsque je m’approchais de lui. Je trouvais cela vraiment étrange et surprenant. Je fis un zoom sur les zones autour de nous en séparant l’écran en plusieurs parties. Comme ça nous saurions directement informées si le pirate tentait quelque chose près de nous et s’il nous surveille aussi accessoirement.

“Voilà l’écran est mit, si tu as besoin tu pourras le consulter Nora ! J’espère que ça sera utile...dans tous les cas, ça nous rajoutes un peu de lumière en prime !”

Je me dirigeais ensuite vers le panneau de contrôle anciens là où se trouvait les symboles de la porte, et j'espérais que le cablâge, se trouverait là… car s’il n’était pas là… cela voudrait simplement dire qu’il était en bas, avec la porte qui nous était tout bonnement inaccessible avec son anomalie suspecte que je n’avais pas eu le temps d’éliminer ! ! Et ça ce serait le pompom ! Et ça ne serait pas bon du tout.

Une fois arrivée sur place, je m’assoie en tailleur sur la chaise, ce qui me mettait au sec pour quelques instant. Je branchais ma tablette sur le côté du panneau. J’attendis que les données se téléchargent dedans. Et puis je fis mon travail de vérification, ne trouvant pour le moment rien d’inquiétant. Je continuais mon petit tour.
(c) DΛNDELION

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 17:54
avatar
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 91
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Moment fort 4: UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Eiko Ash

J’étais sceptique. En y réfléchissant, rien n’allait depuis l’arrivée de Eiko. Elle avait certe ouvert deux portes pour nous libérer. Mais depuis, rien n’avançait. Nous étions seules ici dans le noir, j’étais presque toujours dos à elle, incapable de voir ce qu’elle faisait avec les cristaux des portes. Je me rendais maintenant compte que j’étais enfermée, sans les techniciens dont j’avais cruellement besoin pour reprendre en main cette catastrophique situation.

Pourquoi n’avait-elle toujours pas ouvert la porte ? Pourquoi était-elle venue seule de nul part ? Est-elle la paire d’yeux qui me surveille depuis le début ? Après tout, les jets d’eau se sont activés juste avant que je n’arrive à re-tracer totalement le signal du pirate. Je savais seulement que le signal menait à une tablette, et qu’une tablette ça se branchait aux portes de la cité, qui menaient aux cristaux et à l’alimentation de la salle. Un seul cristal manquant pouvait décemment m’empêcher de rétablir la lumière. Si un cristal manquait sur le tableau de commandes, il était probablement impossible d’empêcher l’activation de la porte des étoiles.

Je savais aussi que le piratage informatique ne donnait plus vraiment de nouvelles depuis qu’Eiko était ici, avec moi, occupée avec les cristaux des portes. Beaucoup d’informations se croisaient dans les fils rouges de notre mésaventure. Si j’avais raison, je devais mettre Eiko hors d’état de nuire afin de faire la lumière sur son innocence ou sa culpabilité. Son temps d’inactivité serait une preuve non-négligeable qu’elle me mettait des bâtons dans les roues. Si j’avais tort, bah… je mettrais plusieurs mois pour m’excuser auprès d’elle, et j’acheterai illégalement des kinder chocobons auprès de l’hispanique hystérique pour me faire pardonner. Attention, l’abus de sucre est mauvais pour la santé.





code by FRIMELDA

_________________
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 18:11
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur
Conséquences


  • Eiko se prend un coup de jus et tombe KO. Tu peux faire une réponse pour ça avant lundi 02
  • Ford arrive 2 minutes après

Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Juil - 18:22
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Messages : 969
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Fort heureusement le temps d’arrosage est limité dans le temps donc au bout d’une demie-heure, peut-être plus, parce que je me voyais mal jouer les sauveteurs d’alerte à Malibu version Galaxie de Pegase. Mouillé certes mais pas par les embruns et le short moule-boules rouge, c’est pas trop mon truc ! Comme je me suis rendu compte qu’on était un peu mains nues avec nos zat et autres armes non létales. Donc on passe par l’armurerie. Le sas improvisé en la personne de deux types bras croisés devant une porte, est bien là ! Tant mieux : pas de sabotage morpheas, du moins j’espères ! Je salues les gars et entre avec mon groupe de secours.

” Hirsh ! Nilsson ! On s’équipe ! On prend du lourd ! Tant pis pour les consignes ! Les morpheas nous attaquent et tuent nos collègues et camarades, alors si on en rencontre un devant la porte des étoiles on l’allume et c’est tout ! Sans parler de ce qui peux débarquer de la porte elle-même !”

Moi j’optais pour le fusil de combat gros calibre avec balles explosives, plus deux grenades aveuglantes style flashbang. Le sergent fit sa sélection et le brave Hirsch la sienne, pour Herra je lui refilait un calibre douze de chasse avec une boîte de cartouches, avec ce genre de fusil, même si on ne sait pas tirer sur cible, du moment qu’on sait pointer un bâton on peut faire très mal ! Puis je vérifiais que l’armoire renforcée où j’avais caché les sauvegardes des commandes de contrôle était encore fermée à double tour et la remis sous deux caisses de munitions de près de deux cent kilos en tout. Mais c’est en faisant tomber un sac de sable, (du genre qui sert autant à fabriquer des abris d'entraînement au tir que des cibles pour essayer de nouvelles armes et récupérer les balles utilisées.), que j’eu une idée.

” On prend aussi un sac de sable avec nous pour répandre sur le sol mouillé, et comme nous avons des semelles mouillées, le sable collera aussi sous nos rangers et on évitera de glisser. Et comme on est tous trempés on change de fringues ! Tout le monde en tenue d’intervention, noire avec les protections anti-émeutes et tout ! On est envahis les gars ! Alors on passe en DEFCON 3 ! Tir à vue sur tout individu suspects qui ne se couche pas au sol au commandement ! “

D’ailleurs je ferais bien de donner le mot à toute la troupe, moi ! Je vais vers le poste radio et commence à émettre en circuit publique sur les hauts-parleurs de la cité !

// Ici le Lieutenant Ford ! Message d’alerte pour le personnel militaire ! On passe en DEFCON 3 ! Si vous tenez à la vie et que vous êtes perdus dans les couloirs couchez-vous au sol quand une patrouille vous demande sinon vous serez zatez ! Ordre est donné de prendre des armes létales, mais interdiction de les utiliser sauf en cas d’attaque manifeste, et tirez pour tuer ! Contre-ordre possible par Major Frei ou moi-même si situation réglée ! Ford, terminé !//

Bon, voilà une bonne chose de faite ! On sors et je dis aux gardes de tirez sur toutes personnes qui se présenteraient sans connaître le mot de passe (ici je chuchotais à l’oreille de l’un d’eux, qui transmettrait, le mot “Brann”, auquel on devrait répondre “il fut un grand roi !”, et on est repartis vers la salle de commandement ! C’était mouillé de partout ! Herra glissa un peu d’ailleurs, je donnais le sac de sable à Nilsson et l’ouvrit avec mon couteau, et lui demandais de me suivre pendant que je répands du sable sur le sol devant nous. Comme prévu, bientôt nos semelles commencent à crisser sur le sol, ce qui nous permet une meilleur adhérence sur le sol mouillé.

En arrivant devant le poste de commandement je jetais un oeil vers la Porte, il y avait encore du temps, le cercle tournais toujours pour fixer une coordonnée. Je pris la radion et envoyais un message :

// Ici Ford ! Vous m’entendez à l’intérieur ? Miss Ström ? Eicko ? Vous êtes toujours en vie ? Il se passe quoi ici ? Dites-moi que c’est juste une erreur ou un truc de geek pour nuire au pirate morphea ! //

On avait plus qu’à attendre leur réponse en se préparant à défoncer la porte Hirsch et moi avec notre bélier improvisé

_________________
Médailles:
 

DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Juil - 17:11
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur


Moment fort 4 : Les bourrins arrivent
Nora STRØM & Eicko Ash & Aiden Ford

« Consignes en bas du document »


Aucune réponse pour Ford de la part des filles, sa radio grésillait dangereusement signe que la communication était coupée. L'évidence était là ! Il fallait défoncer la porte et ce fut avec une grande joie qu’Hanz le fit et la porte tomba au quatrième coup des deux bourrins de la cité : le lieutenant et le soldat Allemand.

Nilsson se projeta dans la salle pour faire une reconnaissance, ne trouvant rien d’autre que le corps inerte d’Eicko près des cristaux de commandes. La porte était ouverte mais le bouclier toujours actif, empêchant des intrus de pénétrer mais pour combien de temps ? On pouvait voir des impacts se faire sur celui-ci signe qu’il y avait des choses qui voulaient leur faire un petit coucou.

« Lieutenant, civile a terre elle est vivante ! » Dit la soldate avant de voir arriver une tierce personne, cette fois sur ces pieds, ce fut Nora qui venait à la rencontre de Ford et de son équipe. Herra était plutôt content de la voir et lui fit un rictus.
« ça va Nora ? Qu’est t’il arrivée à Eicko ? »

Le sol était humide et l’endroit aussi sombre que els couloir, la lumière était éteinte. Hanz sécurise la zone avec Nilsson laissant faire le blabla pour l’officier.

--------------------------------------
Consignes :


  • Attention vous avez jusqu'à la clôture soit mercredi 11 juillet, mais vous avez plusieurs actions à faire (on vous guidera sur gdoc, déjà il faut un échange avec Nora). On vous demande de passer par Gdoc et de nous donner l’accès svp.
  • Si vous pouvez essayer de faire les dialogues avant vendredi ce serait pas mal. Comme ça restera le combat jusqu'à mercredi =)
  • Eicko est inconsciente 30 minutes sauf si quelqu’un la secoue.
  • L’endroit est “inondé” comme dans le couloir, le système incendie à tremper le sol d’eau et c’est assez glissant et difficile.
  • Le contact radio est coupé, vous ne pouvez plus communiquer via celle-ci


(c) DΛNDELION


Personnages inclus dans cette partie :
Nora STRØM & Eicko Ash & Aiden Ford



PNJ a disposition : Marc Herra - le sergent Nilsson et 1ere classe Hanz Hirsh
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Juil - 22:05
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Messages : 969
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Au bout de deux ou trois fois, la porte finit par céder et nous pûmes entrer dans la salle des commandes, la première chose qui sautait aux yeux c’était l’absence de lumière directe et un certain désordre. L’air sentait le plastique brûlé. Nilsson signala une civile à terre, fort heureusement vivante : Eiko ! J’allais donner ordre de la mettre en lieu sûr avant de tenter de la réveiller quand une autre forme se profila dans la pièce. Herra la reconnu comme étant Miss Ström. Cette dernière nous avoua son soulagement de nous voir. Hirsch et Nilsson furent envoyés pour sécuriser la zone, pendant que l’informaticienne nous exposa son coup de parano, pauvre Eiko ! Le parano en moi, ne pouvait que saluer cette initiative mais l’officier exemplaire que j’aspirais à devenir, n’étais pas d’accord.

” Euh ...Vous pourriez très bien être une ennemie vous aussi, à ce compte-là ! Vous avez fait quoi avec les radios ? Qui c’est le pirate ? Herra vérifiez-moi donc ce merdier ! Miss Ström ? Occupez-vous donc de Miss Asch ! Vous lui expliquerez !”

Je commençais à me sentir impuissant : trop de fronts différents, trop d’ennemis potentiels parmi des alliés. Trop de mystères sur le sort de ceux qui sont en train de parcourir la cité ! Moi, c’est un vrai adversaire qu’il me faut ! Un ennemi à défoncer dans un combat ! Tous ces jeux de sabotages et d’espionnage, moi ça me gonfle !

Ström me posa une question, je pris le temps de la réflexion puis répondit : ” Ok ! Mais vous réveillez d’abord Eiko ! Et même si je piges que dalle ! Je veux savoir ce que vous faites alors dites-moi ça à voix haute, Herra confirmera. Une tablette, hein ? Normalement je les ai toutes là avec moi donc c’est pas de celles là qu’il opère. “

Herra regarda le lieutenant “ Je suis moins calé en informatique qu’elle Lieutenant… De base je suis chef de chantier sur alpha et comme j’aime l’informatique je me suis formé là dedans, mais je reste un nulle contre une pro. Vous devriez lui faire confiance, elle sait mieux que quiconque le sujet. ” Fit l’homme qui avait pleinement conscience dans la jeune femme.

Je regardais Nora s’occuper d’Eiko avec impatience, j’ai besoin de croire qu’elle est la vraie car c’est la seule capable de faire barrage aux attaquants, elle obtempéra puis assez prestement retourna sur son écran. Elle me parla d’autres tablettes, je croyais que seules celles du CODIR étaient nécessaires moi !

” Attendez ! Vous voulez dire que n’importe quelle tablette de technicien de base peut servir à pirater le poste de commande de la porte ? On est bien protégés oui !”

Comme je me sens inutile !

_________________
Médailles:
 

DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Juil - 22:08
avatar
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 91
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Moment fort 4: UNE PETITE FARCE POUR LOKI
Eiko Ash

Alors qu’Eiko et moi continuions à nous acharner sur nos tâches, nous fûmes interrompu par le lieutenant Ford, communiquant un message d’alerte pour le personnel militaire. Je gardais à l’esprit la situation critique dans laquelle la cité se trouvait, et décidais qu’il était temps d’agir avant un potentiel drame. Nous étions seules ici, sans militaires ou quiconques pour me sauver si Eiko se trouvait être celle que j’imaginais.

J’avais donc profité que la distraction d’EIko après l’annonce de Ford pour neutraliser de manière non létal l'electricienne.

Je me sentais honteuse d’avoir dû neutraliser Eiko, elle était en apparence très gentille. Mais la cité devait passer avant mes sentiments, je ne pouvais pas laisser le doute planer plus longtemps sur ses actions. Par égard pour elle, je tentais rapidement de la déplacer en position assise contre une table, histoire qu’elle ne reste pas contre le sol trempée. Mais avant que je ne puisse effectuer la manoeuvre, il bruit violent émanait de la porte, comme si quelque chose l’avait heurté. Je me relevais rapidement, surveillant la porte en question. Le choc se répéta encore trois fois, me provoquant une frayeur soudaine. Je me cachais sous une table de la salle juste avant que la porte ne cède.

J’attendis patiemment jusqu’à reconnaître la voix d’Herra.

“Vous m’avez fait une de ces frayeur ! C’est compliqué, mais je soupçonnais Eiko d’entraver mon travail, et de garder la porte bloquer. Elle va bien, elle est juste évanouie, installez-la contre le meuble avant qu’elle ne soit trempée. Il faut absolument que je parvienne à stopper la porte des étoiles.

Le Lieutenant Ford me répondit, il posa un lot de questions quelque peu typiques du militaire. Si seulement je connaissais la véritable identité du pirate, je n’aurais pas eu à autant soupçonner Eiko. Je regardais autour de moi, essayant de trouver du regard les radios, sans grand succès. Il faisait plus sombre que dans le trou d’un hobbit, impossible d’aligner correctement plus de deux pas.

“ Les radios ? Eh.. Je n’en ai aucune idée. Perdues quelque part dans l’obscurité. Quant au pirate, je n’en sais rien. J’ai seulement pu découvrir qu’il utilisait une tablette Atlante pour orchestrer son piratage.

Je n’aimais pas beaucoup l’arrivée des militaires, même si elle était salvatrice. J’avais le sentiment d’être traitée comme une incapable, alors que je me démenais depuis le début de cette horrible invasion. J’étais cependant soulagée de revoir le technicien Herra afin de recevoir un coup de main. J’avais encore du travail en perspective, et une aide était la bienvenue.

“ Puis-je continuer d’essayer de stopper la porte des étoiles ? Car le temps presse un peu là.”

Je secouais lentement Eiko, essayant de la réveiller. Lorsqu’elle esquissa les premiers signes de mouvements, je me relevais pour rejoindre mon ordinateur portable. J’attendis qu’Herra me rejoigne, afin qu’il puisse confirmer mes actions. Je n’aimais pas ces sentiments qui m'envahissaient, cette impression d’être surveillée, et sujette à la méfiance des autres.

“Vous n’avez pas récupérer celle d’Eiko Lieutenant, peut-être que quelques techniciens trainent encore ici et là avec leur matériel.”

Je regardais rapidement vers la porte des étoiles, tandis que son activation continuait de nous menacer. J’ouvrais un invite de commande relié au panneau de contrôle de la porte. Je tapais rapidement des lignes de commandes malheureusement bien trop longues à mon goût, et nécessitant une parfaite connaissance. La moindre faute de frappe pouvait m’obliger à retaper tout un pan de chacune de mes tentatives. La pression était forte, bien trop forte selon moi.

“N’importe quelle tablette, branchée au bon endroit évidemment, étant donné que j’ai coupé l’intranet, et bien entendu, avec quelques connaissances sur la manoeuvre souhaitée. Par exemple, la plupart des mécaniciens doivent savoir comment utiliser leurs tablettes pour hacker certains composants d’un jumper. Le piratage en lui-même a pu être lancé grâce à un simple programme balancé sur l’intranet, le pirate peut donc être spécialisé dans une discipline ne nécessitant pas de connaissances en hacking.”



code by FRIMELDA

_________________
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Juil - 9:34
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Messages : 969
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Eiko Asch



Étant mise Ko un peu contre mon gré, je ne pouvais strictement rien faire. J’avais senti contre moi une tension… assez violente alors que je faisais de mon mieux pour aider. La confiance régnait dis donc par ici. Si rester ici devait m'impliquer ça souvent… alors ma place n’était peut-être pas parmi eux mais parmi les étoiles.
Il faut croire que je ne faisais pas assez d’efforts pour m’intégrer davantage dans cette citée… et dans ce peuple.

Certes, il ressemblait au mien physiquement, mais moralement c’était tout autre… jamais personne n’aurait douté de ses collègues dans ce genre de situation. L’entraide aurait même été un peu plus efficace ? J’avais froid en plus de ça, j’étais trempée, même si j’ai senti pendant quelques instants qu’on me soulevait pour me mettre hors de l’eau….

J’avais tout de même des membres engourdis. Je suis restée trente longues minutes allongées ainsi sur le sol en ne sachant ce qui m’était arrivé. On me secouait doucement… et je finis par donner les premiers signes de réanimation. Encore un peu choquée… je voulais tenter de me relever doucement. Mais je fus prise d’un vertige. Je me suis relevée trop brusquement…

Reprenant mon calme, je fixe tous les gens autour de moi. Tous les gens ? Mais quoi ? J’étais seule avec Nora avant et maintenant je reconnais le lieutenant Ford, pour avoir déjà travaillé avec lui… mais le reste ? Je ne les connaissais pas. La surprise fut plus grande encore quand je découvris que la porte que j’avais essayé d’ouvrir depuis des lustres avait finalement été défoncée. Je fis un long soupir… je n’avais plus envie de rien faire… J’avais fais tout ça pour rien, et ça m’énervais grandement, il était temps que tout ça se termine….

« Que s’est-il passé ici ? Je ne me souviens de pas grand-chose…. J’étais entrain d’essayer d’ouvrir la porte… Bonjour Lieutenant Ford ! Que faîtes-vous ici ? … Fis-je sur une voix complètement perdue. Blessée au plus profond de moi. Je n’osais plus rien faire du tout… je regardais simplement tout le monde de loin…

Nilsson aida la jeune femme a se relever tout en étant un peu méfiante suite aux méfiances sur sa véritable identité. Elle la fouilla, ne trouvant aucune arme dangereuse sur elle. Elle avait l’air perdue la jeune femme...
RAS Lieutenant aucune arme sur la civile
Hanz était devant la porte surveillant celle-ci avec son arme tendue prêt à faire feu si le bouclier cede.


Aiden Ford


Les premiers mots d’Eiko me firent sourire : j’aime bien quand une jolie fille se rappelle de moi ! Je m’approchais d’elle puis l’aidait à se relever dès que Nilsson eut vérifier qu’elle ne dissimulait aucune armes.
” Bonjour Miss Asch ! Heureux de me retrouver en votre compagnie, même si les circonstances sont pour le moins apocalyptique. Je regrette la façon dont vous à traitée Miss Ström, mais à sa décharge, les ennuis que rencontre la cité sont de nature à céder à la paranoïa la plus extrême ! Pardonnez-lui voulez-vous ? Moi je suis inutile dans ces combats de grosses têtes, alors comme on a défoncé la porte que vous auriez finie par ouvrir grâce à vos talents, pourriez-vous me tenir compagnie et dresser la liste des points de matériels à réparer dès que tout sera revenu au calme ?”

C’était tout autant pour m’occuper l’esprit que pour permettre à la Pegasienne de se reconcentrer sur autre chose que sa peur ou sa confiance trahie. Et avec un sourire comme celui de votre serviteur, elle ne peut qu’oublier ses soucis !






_________________
Médailles:
 

DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Juil - 12:11
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 444
Voir le profil de l'utilisateur


Moment fort 4 : Les bourrins arrivent
Nora STRØM & Eicko Ash & Aiden Ford

« Consignes en bas du document »


Le temps était à l’incompréhension, Eicko se relevait à peine de son choc électrique qu’elle devait faire face à une question : Pourquoi Nora l’avait-elle immobilisée de la sorte ? La logique était là, il y avait quelque chose qui clochait et la réponse allait très vite arriver.

Nora se mit donc à justifier son choix, expliquant qu’elle pensait qu’Eicko était une morphéa ! Après tout, qui pourrait se méfier de la douce et serviable petite ingénieure ? Si brillante, elle ne ferait de mal à personne ! Surtout qu’elle avait des preuves, qu’elle exposait au nez des autres. Eicko ne pouvait que répliquer que tout cela était faux… elle prenait peur en voyant que le doute se mélangeait dans la tête de chacun. De quoi rendre tout le monde paranoïaque, surtout le premier d’entre eux : Ford. La sécurité n’était nulle part, et peut-être fallait-il se méfier, même de ceux à qui on devrait, ou pourrait faire confiance.

Le ton montait, les réflexions s’épuisaient, un beau bordel se déroulait en cet instant dans la salle des commandes. La Porte s’arrêta après ses 30 minutes d’ouverture… Nora toisa celle-ci d’un air soulagée… mais c'était de courte durée… la porte était en automatique et, les chevrons recommencèrent à se verrouiller une nouvelle fois… une bien triste nouvelle.L’agacement fut de nouveau d'actualité. L’informaticienne, d’un mouvement irritée, alla jusqu’à son PC pour voir que rien ne fonctionnait… et c’était normal, le virus étant Wraith, un beau virus comme on les aime… bien chiant ! Il déclencherait la Porte sans cesse pour épuiser l’énergie et surtout permettre d’accéder au bouclier. Elle continua à bidouiller, en vain…

Herra monta à la salle des commandes avec Hanz, pour essayer de débrancher l’alimentation de la Porte liée aux commandes. A deux ils y arrivèrent et la Porte s’éteignit sous les cris des personnes… mais la lumière s’arrêta aussi, plongeant la salle dans le noir complet.
Apeurée, il fallait bien se rattraper à quelqu’un et Nora alla vers Ford … le noir c’était quelque chose de flippant, surtout dans ces conditions, plus d’alimentation plus rien pour éclairer… sauf les lumières de secours…

Il y eut un bruit étrange comme si quelqu’un tapotait dans l’eau… comme un tic-tac désagréable et morbide… Nilsson se sentit perdre pied et elle poussa un cri quand quelque chose venait de lui happer le pied pour l'envoyer valser sur le mur le plus proche.
Des bruits de courses arrivaient du couloir accompagnés des faisceaux de lampes de poches… des bruits de pas insoutenables qui devaient cesser au plus vite…. Alors, Ford sentit lui aussi quelque chose de glacé lui attraper les hanches et s’enrouler autourr…quelque chose de fort qui le serra, lui rappelant de mauvais souvenirs de lianes, et qui le décolla du sol pour l'envoyer rejoindre Nilsson contre le mur avec aucune douceur…

Dans la lumière vacillante, il y avait une ombre qui rodait et qui semblait prendre la main pour mettre à mal les personnes, se dissimulant dans les ombres… Hanz poussa un cri et on entendit dans les ombres une lutte acharnée et des coups de feu… Le grand blond fut éjecté près d’EicKo, tapant fermement le sol... le bruit que fit son bras était désagréable… il y avait du sang sur les mains et sur le visage mais ce n’était pas le siens.

« Bordel la salope ! » grogna t-il, ayant du mal à se relever. Il se mit devant Eicko, tendant son arme dans la nuit, prêt à la protéger.

Herra activa le générateur de secours qui illumina partiellement la salle de contrôle… Karola et Kalinda arrivèrent à ce moment-là, l'arme au bras, voyant Nilsson qui se relevait difficilement. La jeune femme avait laissé tomber un taser près d’Eicko… La suédoise avait mal à la tête, quand soudainement un tentacule surgit des ombres pour l’attraper et la tenir droite devant le corps de la créature.

« Et maintenant ? On joue à cache cache ? » prononça une voix glaciale … le morphéa aux traits familiers pour tous ici… qui avait Nilsson en bouclier humain pour se protéger…

---------------
CONSIGNES

  • Ce morphéa est donc le dernier, il est plus résistant que les autres donc il va falloir faire des attaques simultanée et ensemble pour l’abattre rapidement. Il détient Nilsson en bouclier.
  • Aide : Le sol est mouillé… électricité et eau…= effet sympa
  • Vous devez le tuer, sinon il vous tuera et s’enfuira.
  • Eicko tu as un taser près de toi
  • Le morphéa est déjà bien blessé, Hanz lui a tiré 4 balles et la lacéré de coup de couteau… mais il est en train de se régénérer.
  • Ford tu as mal car tu as bien volé, mais tu peux te battre, fais toi plaisir pour tuer ce morphéa qui t’a trahis.
  • Vous avez jusqu’à mercredi 20h00 pour finir.
  • Herra n’est pas vacciné. Un met de choix...



(c) DΛNDELION


Personnages inclus dans cette partie :
Nora STRØM & Eicko Ash & Aiden Ford & Kalinda & Karola Frei


PNJ a disposition : Marc Herra - le sergent Nilsson et 1ere classe Hanz Hirsh
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil - 20:11
avatar
√ Arrivée le : 22/01/2016
√ Messages : 969
√ Localisation : dans la galaxie Pégase


Dossier Top Secret
√ Age: 27 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
On parlait tranquille, entre nous, au bout d’une minute, la porte cessa de fonctionner et se referma. J’aurais pu faire un signe du genre “pouce levé” pour dire bien joué les technos ! Mais faut croire que le pirate était plus fort, car la Porte des Étoiles, repris son manège des chevrons. ”Putain ! On peut nous lâcher la grappe, oui !?”, éclatais-je soudain : moi je l’ai déjà dit, quand je me sens impuissant ça me gonfle très vite ! Et là ! Je sais pas ce que fabriquent Herra et son garde du corps teuton, mais soudain, c’est “extinction des feux”, et tout s’éteint ! Putain ce soulagement ! Je profites un peu du calme soudain, dans une obscurité relative, vu mes yeux et surtout les lentilles de vision nocturne. Mais ça ne dura pas : les lampes de secours s’allumèrent pour indiquer les sorties. Et il s’est mis à faire bizarre : l’ambiance devint oppressante, on entendit de drôles de cliquetis liquides. Le temps que je réalises ce que c’était Nilsson volait vers le mur d’en face. J’avais mal pour elle !

Je sortis ma machette et pointais mon fusil de combat calibre 12 avec cartouches explosives ! On courait quelque part ! Les couloirs ? J’ai pas trop le temps de repérer ces bruits perturbateurs car soudain je sens qu’on me prend par la taille : Eiko ou Nora peut-être, venue chercher un peu de réconfort ” Euh...qui que vous soyez, c’est gentil de me prendre comme ça mais là je dois me battre alors restez sous un bureau, je reviens ! “, mais la pression se resserre, devient même limite gênante, puis agressive, douloureuse, eh ho ! Tu te prend pour un lierre-lézard ? Je frappe pour être lâché, bordel ! C’est quoi ce truc ? Pas le temps de réaliser que moi aussi je vais faire un gros poutou baveux et un peu sanglant, au mur d’en face ! Avant d’être abandonné à mon sort et ma douleur, j’ai le temps de frapper le tentacule coupable d’un coup de machette bien sentit. Je remercie mon idée des combi anti-émeutes avec protections tactiques, du coup l’attaque est moins violente pour moi qu’espéré par l’agresseur !

La tentacule se retire avec un bruit de gémissement. Mais déjà le coup semble était résorbé par l’étrange créature.

Je regarde vers Nilsson et m’approche d’elle : ” Vous allez bien Sergent ? Restez à terre si besoin ! Pas besoin de jouer les héros ! L’ennemi est là et pour l’instant il mène la danse, n’oubliez pas :quoi qu’il se passe vous devez survivre ! Alors battez-vous à mort ! Tenez et la lâchez pas !” Le sergent hocha la tête en toussant fortement.

Je lui passais ma machette dans la main en attachant la dragonne à son poignet, histoire qu’elle ne la perde pas si le coup du tentacule reprenait. Puis mon attention a été attirée par une autre bagarre avec coups de feu puis vol de grand blond musclé dans les airs et atterrissage près d’Eiko, il y avait du sang sur lui et son bras avait fait un bruit désagréable en tombant ! Herra remit un générateur de secours en fonction et la lumière fut ! Arriva le Major et une guerrière blonde que je n’avais pas encore rencontré. Nilsson se relevait un peu sonnée, on le serait à moins ! Mais pas le temps de saluer ou de se réjouir de l’arrivée de renforts, un tentacule l’attrapa et la souleva du sol en protection et le morphea nous provaqua : ” On joue pas avec des vies humaines ! Et c’est pas très gentil de mentir à ses amis ou de s’en servir de bouclier !”, je parlais en ayant Nilsson en visuel, et prenant bien garde qu’elle me serve pour cacher mes gestes. En l'occurrence mes doigts et mes mains disaient au Major de se répandre dans la pièce, afin de répartirent les cibles et surtout les angles d’attaque, j’espérais que Hanz resterait près d’Eiko donc je lui fit signe de rester là où il était.

Le sergent était parfaitement immobilisé, elle ne pouvait pas prendre sa machette, mais elle la serrait bien fort… son regard alla sur le lieutenant, elle se tenait prête, même si elle sentait son corps se serrer et étouffé sous la pression des deux tentacules qui la maintenait hors du sol.

Puis je m’élance, fais semblant de glisser à cause de l’eau et en passant près du morphea je lui vidait deux cartouches dans le cul ! Littéralement ! Puis je me redresses et lui envoie un coup de crosse à arracher la tête d’un gay teuton au cou de taureau, ce que je n’ai pas devant moi, bien au contraire ! Mon attaque dure quelques secondes, je recule loin d’elle ! Dire que sans Herra on lui tirait dans la tronche ! Bordel ! Ils sont vraiment chiants ces civils !

Cependant ce fut dans les jambes du sergent que Ford tira, le morpha avait retourné son bouclier dans sa direction pour que ça soit la jeune femme hurlant de douleur qui se prend les balles. Cependant, elle se prit le coup de crosse dans la nuque, faisant tomber la créature et donc la fausse Nora qui se mit à ricaner avant de lancer la pauvre militaire sur Ford et de déployer un tentacule pour le lancer comme un javelot dans la cuisse de l’homme. Celui pu voir qu’elle s’était prit quelques balles dans les genoux, mais les blessures ne la gênait pas grandement… elle se régénèrait.

_________________
Médailles:
 

DC : Herakles Coeur de Thaïr
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil - 20:12
avatar
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Messages : 2406
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
On file en salle des commandes.” Karola fit un signe de la tête à Kalinda afin qu’elle se remette en mouvement.

Karola courut en prenant soin de ne pas perdre Kalinda dans le dédale de couloirs labyrinthique et lorsqu’elles furent à quelques mètres de la salle de commandes le major ralentit l’allure afin de se faire le plus discrète possible pour ne pas se faire repérer par d’éventuels ennemis. Elle fit un geste à Kalinda pour l’inciter à faire de même. A quelques pas devant elle bifurquait le couloir qui donnait sur les escaliers menant à la salle de commandes.

Lentement et prudemment, elle tourna et avant de gravir les marches sortit son détecteur de signes de vies. Hormis les deux points qui la représentait elle et la pégasienne, elle en dénombra 6 autres. Impossible de les identifier et encore moins de connaître le rapport de force. Elle éteignit sa lampe de poche puis d’un nouveau geste de la main initia la montée des marches. Plus elles s’approchaient et plus des signes auditifs de combat se distinguaient du silence. Le major regretta de ne plus avoir de grenade fumigène ou paralysante pour réitérer l’effet de surprise de tout à l'heure. Il lui en restait une explosive mais en absence d’informations et ne voulant pas causer de dommages, ça n’était pas une option.

Il restait 2 marches et Karola se colla au mur et s’accroupit pour se faire toute petite. Son arme contre elle, elle se pencha en avant et tenta d’observer ce qui se déroulait. Elle fut surprise par un corps qui vola devant elle et percuta lourdement le mur. Il s’agissait d’un atlante. Une voix malveillante résonna et laissait clairement entendre qu’il s’agissait d’un morphea. Grâce aux informations récoltées au laboratoire, elle pouvait en déduire qu’il s’agissait de la fausse Nora. Par chance, elle ne distingua qu’un seul morphéa. Deux avaient été abattus, il en restait donc deux autres. Il leur fallait donc rapidement se débarrasser de celui là afin de vite partir à la recherche du dernier. Mais il n’était pas question de foncer tête baissée, là encore il fallait réfléchir à la meilleure méthode de procéder. Les morphéas étaient des ennemis puissants et Karola voulait à tout prix éviter davantage de pertes. Elle observa la scène qui se déroula sous ses yeux et parvint peu à peu à distinguer qui était qui et surtout à repérer que les atlantes en présence étaient en grande difficulté, y compris Ford. Le morphéa venait d’utiliser l’un des leurs comme bouclier alors même que le lieutenant lui tirait dessus. Les balles durent atteindre la pauvre hère car des cris de douleurs déchirants recouvrirent le bruit des coups de feu. Et comme si cela ne suffisait pas, la créature balança son bouclier humain sur Ford. A ce moment là, le monstre se trouvait dos à Kalinda et Karola et ne semblait toujours pas les avoir repérer. C’était donc le moment idéal d’attaquer. La militaire se tourna vers sa camarade et lui chuchota très bas quelques mots.

Je vais y aller la première pour la prendre à revers. Dès que vous voyez une ouverture, foncez.” et la jeune femme se releva pour se diriger à pas feutrés derrière le morphéa. Elle se fit la plus silencieuse possible en espérant que Ford l’occuperait suffisament pour qu’elle ne la répère pas et lorsqu’elle fut tout près de la fausse Nora, elle dirigea le canon de son arme dans le bas de son dos afin de viser la colonne vertébrale et surtout les terminaisons nerveuses à l’endroit où semblaient naître les deux tentacules et tira à bout portant un bon nombre de balles afin de la blesser en conséquence.

La créature hurla de plus belle, projetant son tentacule sur Ford qui pu l’esquiver mais se prit quand même une belle estafilade… Le morphéa se tourna difficilement vers Karola le visage pleins de haine, essayant d’empoigner le lieutenant avec ses tentacules dans le but de se servire de lui comme arme !

Par chance, Karola était parvenue à faire mal à la créature mais elle et ses camarades ne devaient surtout pas relâcher leurs efforts. Il fallait poursuivre l’assaut pour empêcher le morphéa de se régénérer. C’était jusqu’à présent la seule technique trouvée pour en venir à bout.

Elle se tournait à présent vers le major et il n’y avait aucun mystère sur le déplaisir que son arrivée avait provoqué. Son tentacule cherchait à attraper Ford et Karola dut se mettre en mouvement pour éviter d’être atteinte à son tour. Le major se retrouva aux côtés d’Hirsh, un peu amoché.

« Videz-moi votre chargeur dessus pour l’empêcher de se régénérer ! » lui ordonna t-elle dans le feu de l’action alors qu’elle doit effectuer une pirouette pour éviter un coup de tentacule. Au sol, elle se mit rapidement à genoux pour recommencer à tirer sur le monstre jusqu’à ce que les balles lui manquent. Elle attrapa donc son couteau de combat et tenta de le lancer dans sa direction pour l’accabler davantage et lui faire un peu tourner la tête avec toutes ces attaques simultanées d'Hirsch et Kalinda qui les avait rejoints.

L’arme ricocha sur le crâne de la bête et en réaction, elle lui envoya son tentacule qui la percuta de plein fouet au niveau de l’estomac. Le coup fut si fort qu’il provoqua un vol plané du major mais manque de chance pour elle, une console de commandes se trouvait sur sa trajectoire. Elle la heurta violemment et effectua une roulade aérienne par-dessus avant d’atterir au sol dans un bruit sourd et de rouler sur quelques mètres sur des débris de verre. Complètement sonnée, Karola perdit alors connaissance quelques instants et resta inerte sur le sol, face contre terre.

_________________



DC : Victoria Wilde
Rédaction en #LightPink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 10 - Zone de Commandement :: Salle de Contrôle-