Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Un petit manque de concentration [Sheppard]

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Gymnase Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 9 Juin - 11:24
avatar
√ Arrivée le : 29/06/2017
√ Messages : 259

Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Chronologie : 16 avril 2018



L’état de John la préoccupait, dernièrement il semblait perpétuellement angoissé et refusait de lui parler lorsqu’elle lui posait des questions, aussi avait-elle finit par renoncer à l’interroger. Ça ne l’empêchait pas de lui tendre des perches de temps à autre pour tenter de glaner des informations de manière détournée. John en avait vu des vertes et des pas mûres et affichait rarement ses inquiétudes, autant dire que le fait qu’il soit dans cet état depuis plusieurs semaines commençait à sérieusement l’inquiéter. Bien sûr, elle ne pouvait s’empêcher de faire une parallèle avec ce qu’elle avait vu dans l’autre dimension et elle  espérait que le scénario catastrophe n’était pas en train de se répéter. Mais si c’était le cas pourquoi le CODIR le leur cacherait ? Ça n’avait pas de sens.

Toujours est-il qu’un jour, John lui proposa sur le ton de la rigolade de l'entraîner, ce à quoi elle répondit par l’affirmative ; après tout elle pratiquait les sports de combat depuis quelques années et, même si elle était très loin du niveau du militaire et qu’elle avait diminué le nombre de ses entraînements hebdomadaires pour fréquenter plus activement les cours de tirs, elle aimait bien ça. Cela dit, elle ne comprenait pas pourquoi son ami lui faisait soudainement une telle proposition. Une plaisanterie peut-être pour lui faire remarquer qu’elle avait besoin de faire plus de sport ? Elle n’avait pourtant pas pris de poids dernièrement.

Lorsqu’il lui envoya un mail trois jours plus tard pour lui annoncer qu’il avait réservé la salle, elle comprit qu’il était on-ne-peut plus sérieux. Bon… s’il voulait superviser personnellement son entraînement, pourquoi pas ? Elle n’était pas sûre de pouvoir se concentrer très longtemps avec lui mais elle allait faire un effort. Et puis, elle n’allait pas se plaindre de passer du temps avec le beau brun… ça lui faisait de la peine car elle ignorait si c’était réciproque, mais elle avait fini par admettre que ce qu’elle ressentait pour John allait au-delà du simple attachement que l’on portait à un ami. Le colonel était devenu un élément central de sa vie et occupait régulièrement ses pensées.

Natasha prit un repas léger en rentrant du travail et se dirigea vers la salle d'entraînement. John lui avait donné rendez-vous à 19h30 et elle entendait bien arriver à l’heure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Juin - 15:01
avatar
√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Messages : 2765

Dossier Top Secret
√ Age: 41 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur

Un petit manque de concentration

Sheppard & Avalon

On n'est bien servit que par soit même ! Donc ce soir c'est entrainement au cas où... au cas où que voilà !



Beaucoup de choses se mettait en place et elles étaient de plus en plus stressante pour l'homme qui pour une des tares fois, sentait non pas une épée mais une hache au-dessus de la cité. Certes, plusieurs fois, elle avait échappé à la destruction, mais là... Il avait un petit côté plus profond à son sens. Le côté pervers de cette reine qui représente pour la toute première fois un ennemi encore plus puissant et surtout d'une intelligence rare. Que ça soit au SGC ou même au début, leurs ennemis n'étaient pas des idiots, mais les Terriens étaient plus malins et s'en sortaient avec une poignée de fins renards. Là, John avait l'impression que la chance et cet esprit affuté ne suffirait pas forcément. La reine, mettait tout en œuvre pour faire en sorte de détruire sa menace. Dans un sens, cela était flatteur de se dire qu'Atlantis représentait une telle menace qu'une faction Wraith met un plan dantesque pour la détruire elle et ses alliés. Mais de l'autre, cela avait un côté flippant.

John ne montrait qu'une infinie partie de ces angoisses à son amie. Elle était si perspicace et lui si mauvais menteur qu'il ne pouvait pas lui voiler son stresse. Surtout que les réunions avec le CODIR étaient de plus en plus longues et présente. Tout se cordonnait et il fallait avouer que même à cette date-là, il avait toujours des ajustements et des planifications de contre-attaques. L'erreur n'était pas permise. Le colonel, se sentirait moins oppressé s'il ne savait pas que dans les murs de sa maison il avait des cafards qui communiquaient avec l'extérieur. Cela entraînait certain comportement paranoïaque. Comme le disait Hoffman, ça se trouve il y a un morphéa dans cette réunion à huis clos et personne ne le sait. Cela avait été drôle mais pourtant ce ne fut pas une blague. Après, la reine ne semblait pas avoir les mises à jour des plans Atlantes, Sheppard soupçonnait Hoffman d'avoir fait des fausses prévisions pour tester la « confiance » des personnes aux courants et rien n'avait fuité de ce côté.

En tout cas, il avait hâte et à la fois il redoutait le 14 mai. Il en venait à espérer d'être le 20 mai, histoire que tout ça soit derrière lui et vainqueur bien entendu. Et tout cela, déclenchait des mauvaises nuits et quand il n'était pas avec Natasha qu'il voyait régulièrement comme un médicament, une bulle de bonheur éphémère où il tâchait d'oublier ces problèmes pour être avec cette belle jeune femme... une jeune femme qui lui faisait battre le cœur chaque jour un peu plus fort. Et quand il n'était donc pas chanceux de sa présence, il prenait des somnifères pour ne pas ressembler à un zombie. Il n'aimait pas ça, mais quand il tournait plus de trois heures dans son lit et que le sport ou l'abus des bonnes choses comme une bonne bière ne suffisait plus... il fallait se rendre à l'évidence que son sommeil était plus important pour sa santé mentale que sa réticence aux somnifères qu'il déteste tant.

Et au vu de ce contexte et le bonus d'avoir vu les conséquences d'une guerre perdue par les atlantes, il s'était pris d'humour à vouloir entraîner Natasha. ce n'est pas une militaire et heureusement, il ne tenait pas à l'illégalité ! Mais elle ne pouvait pas toujours compter sur un gis pour sa sécurité surtout si elle croise un morphéa. Et comme elle avait des bases en combats, du moins en sport de combats, c'est une bonne idée de lui faire quelques leçons. Il ne voulait pas la confier à une autre personne, tout bonnement parce qu'il voulait le faire. Et ce fut pour cela qu'il lui envoya un mail confirmant la réservation pendant deux heures d'une salle. Il avait ri large pour ne pas être dérangé si par hasard le rapprochement soit plus intime et dérape. Mais surtout pour éviter que quelqu'un se pointe en avance.

Ainsi, il se rendait en salle d'entraînement après sa réunion qui avait finie tard. Il n'avait pas mangé et tenait un sac en papier contenant son repas sur le pouce. Le CODIR avait fait livrer un repas rapide, mais tous absorbé par les enjeux de la réunion avait oublié le repas, même lui ce ventre sur pattes ! Il fit le bout de chemin avec Alexander, qui allait s'entraîner avec Ford. Ils se séparèrent avant l'entrée de la salle, John était content qu'ils parlent de sujet plus léger histoire d'évacuer la tension.

Le colonel entra dans la salle, il avait quelques minutes d'avance pour préparer la salle, qui était déjà prête avec les tapis au sol et le nécessaire. Bon, il allait consacrer ces huit minutes d'avances à son repas. Il s'installa sur une pile de tapis et sortit son sandwich au poulet avec une bouteille d'eau, remarquant qu'il avait toujours son paquet de fraise tagada. Note à lui-même, ne pas quémander des bonbons aux Codir sinon celui-ci ramène l'usine Haribo sur pégase... sérieux pire que des gamins ! Mais bon il était bien content de boulotter des nounours ou faire même des stratégies avec sur la carte. Cela permettait d'évacuer une nouvelle fois la pression.




_________________
JohnSheppard

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Juin - 13:28
avatar
√ Arrivée le : 29/06/2017
√ Messages : 259

Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Cinq minutes plus tard, la porte s’ouvrit et une tête rousse se faufila dans la pièce.

-Bon appétit ! Lança la belle, de bonne humeur.

L’homme releva la tête et lui fit un beau rictus, content de la voir.
« Merci. Tu as mangé ? » demanda t’il se levant pour venir lui coller un bisou sur la joue. Il avait sortie de son sac le paquet de fraise tagada et lui mit dans les mains avec un clin d’oeil.

-Un peu, je ne voulais pas me gaver avant notre séance de sport.

John hocha la tête il comprenait bien. Natasha eut un sourire en découvrant le paquet de tagada qu’il lui avait mit dans les mains.

-Je vais finir par croire que tu es accro à ces bonbons, plaisanta t-elle à moitié.

Et dire que c’était devenu son surnom… elle ne savait pas si elle devait être vexée ou contente, étant donné le goût prononcé de John pour ces friandises. Elle lui rendit son paquet en le remerciant, elle préférait éviter les grignotages avant l'entraînement, et posa son sac avant de commencer à échauffer ses articulations.

John était tenté de lui dire qu’il était surtout devenu accro à la personne qui porte ce surnom. Mais, bon cela serait peut-être un peu trop tôt ou outrepasser leur accord. Il lui fit un sourire malicieux. Il revint vers son repas.

« Je suis accro au sucre surtout » dit-il tout en continuant son repas qu’il finissait rapidement. « Tu es de quel niveau en art martiaux ? »

- Niveau… beaucoup moins fort que toi ?Lâche t-elle avec un petit sourire amusé. J’ai quelques années d’arts martiaux dans les pattes, mais je pratique moins depuis que je suis à Atlantis, j’ai priorisé d’autres activités.
John ricana de bon coeur « Je fais pas d’art martiaux mais du combats militaire. Tu vas donc me montrer ça ! » Il venait de finir son repas et s’avança au milieu du tatamis. Il devait savoir son niveau pour ne pas lui faire des bases qu’elle avait déjà.

- Combat militaire… ça sonne bien, lança t-elle, presque intimidée, bien qu’elle n’ait aucune idée de en quoi consistait précisément cette forme de combat. John lui fit un rictus agréable en réponse, de toute façon cela est un combat pour survivre avec la notion de morale en plus. Même si dans les faits il faut survivre et que parfois on peut faire des choses horribles… mais lui il a une conscience donc il ne fait pas n’importe quoi au nom de la vie.

Elle le rejoignit sur le tatami après avoir fini de s’échauffer et se mit en garde.

- Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?
« Attaque moi ! » dit-il d’un air convaincant, se mettant en défense.

Natasha tenta donc un coup de poing sans y mettre beaucoup de force, s’attendant à une parade ou une feinte en retour, ce que fit John en lui attrapant le poignet pour tenter de la retourner et lui faire une clé de bras. La rouquine tenta de se soustraire à sa prise, puis lui attrapa le bras et tira dessus après s’être décalée sur le côté pour le ramener vers elle, contre-attaquant avec un nouveau coup de poing en direction de son visage. John eut un sourire assez satisfait et décalla la joue, pour éviter le coup et lever une jambe afin de la taper sur la hanche avec celle-ci. Il y allait doucement mais la force était suffisante pour la déséquilibrer. La belle chancela et éclata de rire, visiblement elle prenait beaucoup de plaisir à cet échange qu’elle trouvait assez sensuel.

John rit par contagions avec Natasha. Elle se débrouillait bien et l’aurait surtout des techniques contre un Wraiths à lui apprendre. Même s’il n’en avait pas des masses… Mais il ne comptait pas la laisser tranquille pour autant. Il profita de son mouvement vacillant, pour lui prendre l’épaule et appuyer fortement afin qu’elle tombe véritablement, tout en lui fauchant une jambe. Natasha perdit l’équilibre et s'agrippa à son adversaire pour ne pas tomber… employant au passage la technique des chatouilles qu’elle savait redoutable.

- Bah quoi ? Ca marche pas contre les wraiths ça ?

Les chatouilles !!! Mais quelle prise en traître ça ! John se mit à rire essayant de se soustraire à elle, mais bon… peine perdue elle l'avait emporté avec lui et il chuta lourdement sur le tatami. Elle connaissait les endroits où il était chatouilleux ! Ce qui était de la triche !
« Traîtresse ! » dit-il dans un air faussement colérique et il lui sauta dessus la plaquant au sol. Se mettant à califourchon sur la belle rousse, profitant de cette position compromettante pour lui rendre sa vilenie sous les aisselles.
« Et sur les tagadas hm ? »

Natasha poussa un cri et se dandina pour essayer d’échapper à son agresseur, puis elle lui encercla le cou, le tira vers elle et l’embrassa. Et bim ! Ca c’était de l’attaque fourbe !

Décidément cela était une marque de fabrique la fourberie ! Il poussa un petit hum en ricanant de plus belle. Se laissant embrasser. Il se coucha sur elle, ne l’écrasant pas en prenant soin de mettre ces coudes en équerre. En toute franchise, John ne pensait pas que cela dégénère aussi rapidement.
« Définitivement… cette technique ne marchera pas sur un Wraith… » dit-il en murmurant, le toisant les pupilles brillantes, ce qui fit rire Natasha. Un sourire narquois se fit sur son visage et il répartit son corps sur son bras droit, pour dégager sa main gauche et lui plaquer la paume de la main sur le haut de sa poitrine comme un Wraith.

« Game Over la reine tigresse de la faction tagada ! »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Juin - 20:52
avatar
√ Arrivée le : 04/09/2015
√ Messages : 2765

Dossier Top Secret
√ Age: 41 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur

Un petit manque de concentration

Sheppard & Avalon

On n'est bien servit que par soit même ! Donc ce soir c'est entrainement au cas où... au cas où que voilà !



- Désolé… j’ai du mal à me concentrer avec toi, avoua t-elle en rougissant.
« Tu veux que je trouve un autre instructeur ? Ford donne des cours tu sais ! » dit-il sérieusement, alors qu'il peinait à ne pas sourire d’un air amusé.

Natasha fit une grimace.
-Non, je ne me sens pas très à l’aise avec Ford il est un peu… spécial. Pas méchant mais spécial.
John hocha doucement la tête, mais ne bougea pas pour autant…enfin si ça main, qui revenu à sa place pour garder une forme d’équilibre. Il était d’accord, il n’était plus très à l’aise avec son subordonné depuis longtemps. Mais cela ne retirait en rien ces qualité humaine… même s’il était spécial comme garçon, l’enzyme ne l’a pas arrangé sur le plan social.

« Ouai… et le major Frei ?» dit-il en relançant le sujet. « Elle est spéciale ? » Il ne pouvait pas s'empêcher de la taquiner.
- Elle a moins de charme que toi, répondit-elle en pouffant.
« Oh quand même ! Bon je te l’accord elle est moins douce... » enchérit t’il tout en jouant avec une mèche de cheveux de la belle rousse.
- Karola est sympathique, un peu réservée mais je l’aime bien. Mais avec elle je ne peux pas faire… disons… ce genre de chose, dit-elle en déposant un baiser à la commissure des lèvres de John.
« Je ne vois pas pourquoi ...»

L’homme lui fit un rictus charmant avant de l’embrasser, les demi bisou ça le frustre toujours. Il se releva, lui tendant une main pour l’aider qu’elle saisit. Il devait avouer qu’il avait de moins en moins envie de faire du combat sur tatamis mais bon, c’est pour son bien et en plus cela le rassurait de savoir “moins fragile” face à un ennemi. Même si bon, elle avait déjà abattu un Wraith avec un zat. Oui Natasha est plutôt badasse comme civile et cela ne renforçait qu’un certain aspect plaisant de sa personnalité si particulière et appréciable. La belle se remit en garde.

- Je vais faire un effort, dit-elle en souriant, consciente que cet entraînement importait à John.

« Rien n'empêche des pauses après chaque exercices ! » dit-il quand même pour la forme. Surtout que bon, il n'était pas contre quelques bisous de temps à autre. John était en train de lui montrer un enchaînement pour barrer un ennemi. Cela consistait à prendre justement le poing de l’esquiver et de maintenir le bras, pour faire un petit pont et le faire passer au-dessus de soi. L’avantage étant qu’on utilisait juste l’énergie de son adversaire et non sa force en elle-même. Avec bien plus de concentration que ce qu’elle avait mobilisé jusqu’à présent, Natasha découpa les mouvements un à un jusqu’à maîtriser l’ensemble du geste, puis elle s’entraina à le répéter de plus en plus vite en expérimentant sur son adversaire. John se prêtait au jeu et si au début il ne basculait pas devant la belle demoiselle… à la fin il se retrouva sur le dos sous elle en pouffant comme un gamin ! D’humeur taquin ( à qui la faute hin ?) il lui attrapa les chevilles pour la faire basculer sur lui. Avec un petit cri, la rouquine lui tomba littéralement dessus.

- Mais dis donc monsieur, ce n’est pas très sérieux tout ça.
John ricana de plus belle et ne put s'empêcher de lui mettre une petite claque sur les fesses, avant de tenter de se relever. « Mais dis donc madame vous n’avez pas d’équilibre ! »
Natasha rit mais ne se redressa pas pour autant.
- ça me rappelle cette nuit-là sur les digues… je n’avais pas du tout glissé et je ne m’étais absolument pas étalée sur toi non plus.
« Tu es véritablement maladroite en fait ! » Dit-il abandonnant le fait de se dégager. Il regarda le plafond, allant lui chatouiller le dessous (qui était au-dessus) de ses cuisses. Ils ne pouvaient pas s'empêcher d’être aussi mature que deux gosses de cinq ans entre eux. Natasha bondit et se releva brusquement pour échapper aux chatouilles.

- Tsssk, sale gosse !
John éclata de rire face à cette réactivitée. Il se releva en basculant son corps dans un mouvement souple. Natasha recula, non sans admirer au passage à la souplesse du soldat.
« Eh bah si tu étai plus réactive pour nos exercices on avancerait plus vite ! » Oui de la bonne mauvaise foi comme on l’aime ! John poussa le vice jusqu'à lui tirer la langue.
- Attention ou je vais te mordre, répondit-elle en se donnant un air menaçant. Allez, montre-moi un nouvel enchaînement.
John fit semblant de frissonner avec une petite moue. Le pire c’est qu’il n’était pas contre d’une morsure il aimait plutôt ça. « Tu vas me mordre comme à halloween ? »
-Ca te ferait trop plaisir. John hocha la tête, ne démentant nullement cette affirmation. Seulement une lueur plus que coquine traversa son regard clair.

Il enchaîna sur une autre technique pour parer avec les bras en X et la manière de répondre tout en défense avec le coude visant le visage. La seconde étape était de parer et prenant par surprise la personne avec un genoux levé dans le ventre ou percutant la hanche. Cela donnait un enchaînement complexe mais facile à retenir quand on maîtrisait chacune des étapes. Et ils avaient encore une heure et demi pour cela.

Natasha s’intéressa tout particulièrement à cet enchainement qu’elle n’avait jamais vu auparavant et s’appliqua une fois de plus à faire du mimétisme pour reproduire les mouvements. Ce ne fut pas aisé au début, puisqu’il fallait coordonnée plusieurs parties de son anatomie. Et finalement au fil de l’eau Natasha réussi l'enchaînement. Il faudrait s'entraîner encore longtemps pour le maîtriser parfaitement mais au moins, elle avait de quoi surprendre son adversaire.

-Il faudrait que je reprenne les entraînements réguliers mais mes collègues de travail ne sont pas… disons… très branchés sports de combat.
« Reprend les avec l’un des clubs ça te sera plus profitable. » John s’éloigna pour prendre une bouteille d’eau et la tendre à Natasha. La jeune femme s’en empara en remerciant son partenaire et étancha sa soif avant de la lui rendre.
- L'entraînement est terminé ?
John regarda sa montre il leur restait quarante minutes.« Non, mais j’ai soif ! » dit-il en lui prenant la bouteille sans lui avoir donner un coup de hanche au passage pour la forme. « Ta journée c’est bien passée au faite ? »
-Moui, la routine. D'ailleurs, ça fait un bout de temps que tu n’es pas passé me voir au travail. Prends rendez-vous à l'occasion, histoire que je puisse garder un œil sur l'état de ton joli corps, dit-elle en le gratifiant d'un clin d'oeil.

John lui fit un rictus amusé, il n’avait tellement pas le temps à ce moment cela était horrible... « Je préfère les cours à domicile... » dit-il en la toisant l’air de rien. Après il n’était pas contre une auscultation le soir même.
Natasha rit. Il était incorrigible !
-Des heures supplémentaires ? Demanda t’elle avec un sourire en coin.
« Eh oui… et tu as le droit de choisir le paiement comme c’est au black » Il la provoquait un peu, dans un sens même s’il était fatigué ou même stressé, il avait quand même envie d’être avec elle se ce soir, que ça soit pour un échange intime et tendre que pour simplement être avec sa belle demoiselle aubrun.
-Mh, mes honoraires sont très élevées tu sais… lança t’elle malicieusement.
Il en fallait plus pour décourager l’homme qui reposa sa bouteille au sol et se mit face à elle.
« Combien ? »
-Voyons voir… il va falloir que tu me donnes ton t-shirt… et puis ce pantalon aussi. Peut-être même ce qui se cache en dessous.
« Mes PLAQUES ??? » fit l’homme d’un air outragé comme si elle venait de lui demander quelque chose d’horrible ! Il faisait bien exprès de ne pas comprendre les sous-entendus, enfin s’il en avait un coquin. Dans tous les cas, il n’était pas contre pour lui offrire se qu’il pouvait avoir dessus surtout s’il y a de la pratique !

- Euh… tu caches quoi là-dessous ? Demanda t-elle en regardant le pantalon de son compagnon et en prenant un air incrédule.
John baissa les yeux sur son entrejambe et haussa des épaules
« Un caleçon… tu veux être payé en caleçon ?»
Natasha lui lança un long regard avant d'éclater de rire.
-Je pourrai peut-être le revendre à Marie.

John eut une petite grimace étrange, le revendre à Marie ? Il avait quand même toujours du mal à se dire qu’elle était à fond sur lui. Enfin au moins, elle ne tentait pas grand-chose et respectait l’espace vital du colonel, ce qui n’était pas le cas de tout le monde. du moins, lui il n’avait pas trop de problème de personne qui outrepasse la bienséance pour lui rouler une pelle sans son autorisation. En parlant de caleçon, il n’avait jamais compris les gens qui collectionnait les sous-vêtements de la personne aimée (les fans)… les scandales sur la vente de petite culotte de star (usagées ou non) lui paraissait tellement hallucinant ! Comment on pouvait avoir envie de sniffer ça ? Franchement !

« Berk….hum… peut-être qu’elle aime les caleçon … qui sait ! » Il resta pensif avant de secouer la tête, il n’y a rien de sexy à porter un caleçon d’homme tous les jours. Surtout quand il ne vous appartient pas ! Il lança un regard malicieux à Natasha. « Donc ça te va en paiement ? Le trafic de caleçon du colonel Sheppard ? »

La rouquine fit une grimace. À son retour de l’autre réalité, Natasha avait tenté de se rapprocher de cette Marie dans l’espoir d’y retrouver un peu de celle qu’elle avait laissé derrière elle, mais il était clair que les deux femmes étaient des personnalités bien distinctes et elle avait compris qu’elle ne devait rien attendre de la botaniste dans cette réalité. Marie lui avait déclaré la guerre à partir du moment où Natasha avait commencé à fréquenter John et ce n’était apparemment pas près de changer. Quel dommage… mais mieux valait en rire qu’en pleurer.

Je crois que je me satisferais d’un gros câlin tout compte fait. Et pourquoi pas de quelques autres leçons de combat au corps à corps...

John hocha la tête avec un large sourire de satisfaction. Oui le câlin c’est bien une bonne paie ça ! Il recula de trois pas, pour continuer la leçon. Il alla prendre un petit bâton qui serait de la taille d’une arme blanche.
« Je vais te montrer comment dévier une attaque avec un couteau » Il le tendit à Natasha « Tiens prend le et tend le vers moi s’il te plait. »
Natasha s’exécuta, curieuse de voir ce qu’il allait faire.

« Le but est d’éloigner cette arme et de neutraliser ton adversaire. Pour cela tu donnes un grand coup dans la main en te servant de ton corps pour faire un balancier. » Il lui montra, faisant pivoter son buste tout en donnant un coup (légé) à la main de Natasha qui était contrainte de lâcher son arme. « Puis tu donnes un coup de pied dans l'entrejambe. Tu y va avec le plat du pied et non le dessus. Même si une femme, ça marche très bien. » Il leva la jambe, s’arrêta pour ne pas la frapper. « Ah toi ! Et gaffe à ton pied, sinon pas de câlin ! » Lui lança t’il d’un air coquin, après avoir ramasser le bâton. C’est une technique de Krav maga

- Tu t’entraines sans coque ? Quelle confiance ! Plaisanta-t-elle avant d’expérimenter le mouvement. Une fois, deux fois, trois fois. Cela ne paraissait pas compliqué mais elle savait que ça serait autrement plus difficile à faire contre un adversaire en mouvement et près à la blesser. Contre un adversaire équipé d’un couteau, il n’y avait rien de mieux que la fuite.

John eut un petit rire, non a vrai dire il ne pensait jamais à la coque en entrainement, déjà qu’il ne pensait pas toujours aux protections. Il y allait un peu à la bourrine ce garçon ! Il dériva l'entraînement sur d’autre technique pour désarmée, allant du fait de taper du plat de la main la main jusqu’au mouvement pour briser le poignet en attrapant le bras et contraignant l’homme à lâcher son couteau dans une position inconfortable. le temps qu’elle s'entraîne à ces deux autres exercices le temps fila à vitesse grand V.

Fatigué par sa journée et par ce soir, il mit fin, allant s’essuyer le visage et boire.
« C’est tout pour ce soir la tigresse. » il était plutôt content de l’avancement de son amie et il devait reconnaître que ça le rassurait qu’elle sache maintenant ce genre de chose… Il faudrait continuer à perfectionner un peu. Elle n’allait pas déglinguer un Wraith comme ça, mais au moins, elle avait d’autres flèches à son arc bien remplis d’art martiaux.

Fatiguée, Natasha accueillie la fin de l'entraînement avec soulagement et attrapa sa bouteille pour boire un coup.

-Tu es bon professeur.

John était plutôt content que la séance ait plu à la jeune femme et qu’elle en conclue surtout qu’il soit un bon enseignant. À dire vrai John n’était pas porté sur la pédagogie, cela ne l’intéressait que peu, sinon il serait l’un des instructeurs militaires. De toute façon, même s’il aurait aimé l’être il n’avait pas le temps et il préférait consacrer celui-ci a d’autre activité.
« Merci ! » il avait l’air bien joyeux, il avait son petit air gamin a qui ont à offert une sucette au chocolat.
Cette expression plu à Natasha qui préférait le voir sourire que ruminer les sombres pensées qui ne le quittaient jamais vraiment en ce moment.




_________________
JohnSheppard

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & Alexander Hoffman & Naalem Lays //écriture : MediumTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Gymnase-