Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Sam 21 Juil - 22:50
avatar
√ Arrivée le : 25/06/2018
√ Messages : 112
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur

P'tite Pause ?



Liam avait passé pas mal de temps à l’infirmerie depuis son arrivée sur Atlantis. Il arriva à peine un jour ou deux avant les incidents Morpheas. Mais ces circonstances s’étaient avérées comme les plus favorables pour le secouriste compte tenu de son profil : Liam n’était à l’aise en réalité que dans l’urgence. Le reste du temps, agité, il ne savait pas tenir en place et se focaliser. Sauf, bien entendu, lorsqu’il s’endormait comme un cancre. Cela ne signifiait pas qu’il était toujours dans le labeur du travail. Il s’activait ailleurs aussi. Il s’agitait alors dans la fête ou les loisirs. Liam, malgré sa personnalité d’apparence bancale, avait une sorte d’équilibre et des règles. En tout cas, il croyait dur comme fer qu’on devait faire des pauses. Qu’il faillait faire des pauses. Qu’il fallait prendre des vacances. Il croyait en une sorte de flux d’énergie qu’on devait bien un moment ou un autre ressourcer, et ce, bien sûr, au moins proportionnellement à tout ce qu’on donnait de soi – comme dans une sorte d’équilibre. Liam, se voulant grand gamin à jamais, avait sans doute une certaine naïveté de vie... Qu'il ne lâcherait jamais !

Il passa du temps à l’infirmerie. Et, toujours, il vit une femme qu’il commença à visualiser et reconnaître. Il connut ainsi son nom, Victoria Wilde, à force de côtoyer des collègues et de la côtoyer elle aussi, bien que pas beaucoup. Il avait entendu dire qu’elle avait grandement participé à la conception du vaccin Morphéas. La jeune femme avait l’air de travailler beaucoup. Malgré les incidents Morphéas passés, il parut à Liam qu’elle avait même continué à travailler sans vraiment prendre du repos. Liam admirait le dévouement de beaucoup sur la Cité – dont Natasha et Victoria. Mais... ça l’interrogeait aussi...

Liam cherchait toujours à se donner jusqu’au bout dans ses premiers secours. Il l’avait fait pour l’infirmerie lors des incidents Morpheas. Dans le fond, il avait eu l’impression de ne pas avoir été si utile que ça. Cela n'était pas bien grave. Il savait qu’il faisait partie d’un tout. Qu’il avait bel et bien était utile. Tout comptait. Cependant, il y avait toujours cette brutale interruption où Liam n’avait plus à s’agiter : un médecin prenant le relais, etc. A l’image de cette interruption, ce moment où on délaissait le lit médical et l’accidenté, et que les portes battantes se refermaient derrière lui. On ne savait alors si l’accidenté, devenant patient, s’en sortirait. Ce n’était plus du ressort du pompier. Les infirmiers, puis les médecins, prenant le relais à sa place. C’était… en vrai… En vérité, ça avait été de plus en plus perturbant à vivre pour Liam sur Terre.
Cela ne le gênait pas tant que ça de s’en tenir au secouriste mais il se sentait comme devoir alors aussitôt prêter assistance auprès de quelqu’un d’autre sinon il tournait comme un lion en cage. Et, bien souvent, pompier, ou, peut-être même au-delà, juste affectueux, un chieur affectueux, Liam se mettait à se préoccuper de ses collègues.
Prenaient-ils le temps de vivre ? Car, la vie, elle ne tenait qu'à peu. Liam le savait par expérience. Il imaginait bien que beaucoup le savait aussi par expérience ici aussi. Et, pourtant, encore et encore, il semblait à Liam que beaucoup continuait de s'acharner à travailler. Liam aurait voulu que son défunt collègue, Sam, en profitât davantage avec sa famille. Il avait été le meilleur pompier de leur ancienne équipe. Une équipe brisée. Qui n'avait même pas réussi à garder les photos du passé. Sam aurait mérité bien plus.
Cette situation, celle du pompier, c'était aussi une situation pour Liam qui arrangeait les mensonges. Car il lui arrivait de mentir. Aux accidentés. Des demi-mensonges. De dire à un accidenté, vous en faites pas, on s’occupe de votre femme, sachant pourtant qu’elle n’était plus, mais pour donner à l’accidenté une autre focale. Pour qu’il s’accroche à sa vie. Mais l'aurait-il encore voulu s’il l’avait appris ? Liam n’y changerait rien. On pourrait le frapper pour ça il le referait quand même. Il mentirait. Il ne redoutait qu'une chose : croiser un individu qui ne voulait plus. Qui ne voulait plus manger. Qui ne voulait plus sortir. Qui ne voulait plus vivre. Que faire ? Devenir infirmier, ça l’aidait. Il voyait le patient. Pour l'heure, ça le perturbait. Pourrait-il encore mentir, désormais plus proche du patient ? Sans doute. C’était plus fort que lui. Il avait trop menti pour la vie. Il continuerait encore à le faire. Liam n’arrivait pas à trouver sa place et à tenir en place...

Ce jour là, Liam s’agitait dans l’infirmerie. Il tournait un peu par-ci par là. Et, encore une fois, de loin, il revit Victoria Wilde, tôt le matin. Il la revit le midi. Il la revit l’après-midi. Il la revit dans le milieu de l’après-midi. Liam prenait toujours des pauses, tout au long de la journée. Il lui semblait que, elle, elle en prenait peu voire pas. Peut-être les manquaient-ils à chaque fois ?
Le début de soirée venant, les équipes se dégorgeaient et le turnover s’opérait alors. Les équipes de nuit n’allaient pas tarder à arriver. Le soir venu, Liam demanda à des confrères si Victoria Wilde était toujours là. On lui confirma que la pharmacienne était toujours de service. On lui demanda pourquoi il voulait savoir. Liam, un peu menteur, répondit qu’il avait une question sur le vaccin à lui poser. Ce n’était qu’un demi-mensonge, car il eut soudain tout un tas de questions qui lui vint à l’esprit à propos du vaccin.
Liam se sentit ne plus pouvoir se retenir que d’aller la voir. Cela faisait trop de jours qu’il voyait cette même routine chez elle. Et puis, ils étaient collègues, ce serait sympa de faire connaissance ! Il jeta son gobelet de café qu’il finit jusqu'à son fond et courut un peu pour au final ralentir foulées, et se rendre tranquille au laboratoire où semblait travailler la jeune femme.

Une fois sur place, il poussa la porte et entra. Il se rendit à sa paillasse.

« Bonsoir, »

Il salua Victoria, vif, avenant, et avec enthousiasme. Liam s’imposa à elle en posant ses coudes sur sa paillasse. Comme à son habitude, il ne portait pas son uniforme d’atlante, mais sa veste rouge carmin et son pantalon d'intervention et ses rangers de pompier.

« Victoria Wilde, c’est bien ça ? Liam Sandon. Je suis nouveau. J'suis secouriste. Infirmier. » Corrigea-t-il se rattrapant sur sa fonction.
« Ça vous dit un café ? »

Dit-il en commençant sans gêne aucune à toucher des trucs sur sa paillasse. Ça aurait pu ressembler à un mauvais plan de drague. Ça ressemblait à Liam. Pour autant, pour le coup, ce n'était pas forcément très voulu... Il voulait surtout faire connaissance avec sa collègue et...

« Oh ! J'ai appris comment ça s'appelait ça au collège !! »

Dit-il soudain avec un enthousiasme soudain et un émerveillement de gamin. Comme s'il était fier de le reconnaître. Dit-il en prenant un erlenmeyer. Tant qu'à faire, rempli d'un liquide en prime...

Code by Fremione.


_________________

Liam Sandon

Couleur : Tomato Le pouvoir de la tomate !


DC : Marama Snell & Mikkel Hansen
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 7 - Zone Scientifique et Technique :: Laboratoires-