Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Balise défaillante au pays des caribous

 :: Galaxie de Pégase :: Planètes explorées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 13 Aoû - 14:29
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 10408

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

Balise défaillante au pays des Caribous



Chronologie : Mai 2018 (Avant MJ Normandie)

Escorter une technicienne jusqu’à une balise défectueuse sur PTA-417. C’était l’ordre de mission qu’avait reçu le militaire quelques jours plus tôt. Ce dernier s’était aussitôt cnnecté à la base de données pour en apprendre davantage sur la planète. Pas question de crapahuter sur une planète marécageuse avec des moustiques de partout. Il eut une bonne surprise en découvrant les clichés pris par les précédentes expéditions. Bon ils ne risquaient pas de mourir de chauds mais cela avait l’air bien agréable. Un jumper n’était pas prévu, la balise se situant à seulement quelques kilomètres de la porte des étoiles. La planète n’était pas inhabitée. Un peuple de nomades y avait élu domicile vivant de leur chasse. Ils semblaient de nature plutôt pacifiste. Un de leurs villages n’était d’ailleurs pas très loin de là aux dernières nouvelles.

Quelques jours plus tard, le voilà revêtu d’un équipement spécialement adapté aux températures froides. A l’exception du gilet tactique qui était de couleur noir, le reste était blanc parsemé de traces grises et noires pour se dissimuler dans l’environnement. Cela jurait atrocement avec la salle d’embarquement. On ne remarquait que lui. Il n’avait pas vraiment le choix sur les coloris de toute manière. Il dut combattre quelques instants pour faire rentrer la cagoule dans l’une des poches du gilet tactique. C’était petit mais ça rentrerait quitte à forcer un peu. Le bonnet par contre était indispensable vu le peu de cheveux sur son crâne. Pas question que ses petites oreilles prennent froid. Equipé de la sorte, Eversman commençait à avoir particulièrement chaud. Forcément, il se mit à pester contre les verts et leur idée de la ponctualité. Fort heureusement Thyra apparut bien vite. Ce n’était pas une inconnue, ils s’étaient déjà rencontrés et avaient échangé quelques mots. Rien de bien personnel, juste des politesses de rigueur. De réputation, elle ne lui semblait pas trop chiante. Mine de rien, c’était déjà pas mal.

Les salutations de rigueur effectuées, le Ranger fit signe aux techniciens de la salle de contrôle d’ouvrir la porte des étoiles. C’était parti pour le pays du Père Noël ! Avec un peu de chance, il serait le premier à déposer sa lettre.


» Waouh » Fut le premier mot d’Eversman après avoir traversé la porte. La vache, quelle vue ! C’était tout simplement magnifique ! Froid mais vraiment beau ! Il ne put s’empêcher de réajuster le col de sa veste pour être bien sûr que le vent ne s’engouffre pas par là. Ça risquait d’être compliqué avec le cache-col enfilé mais on n’était jamais trop prudent. Pas d’hostiles aux alentours immédiat, il put relâcher sa prise sur son fusil d’assaut avant de se tourner vers Thyra.

» On va de quel côté ? » A lui la protection, à elle de faire le rôle de GPS et de les guider au bon endroit.


@ pyphi(lia)


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Aoû - 15:57
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
« Mademoiselle White, je vous charge de vous rendre sur PTA-417 pour réparer la balise 3 sur place. Vous serez escortée, la mission ne devrait pas prendre plus que quelques heures. Vous partez dans 2 jours. Je vous envoie par mail le reste des informations. »

Voilà ce qu’on m’a dit. Comment refuser ? En fait, on ne me demandait pas mon avis on me l’a juste ordonné. La personne a disparu après ça et peu de temps après j’ai reçu un mail pour m’informer de ma mission top pas secrète. 417.... ça me disait quelque chose... à moins que non.... je le sentais mal déjà a ce moment là.

Bref, ce matin, c’est le jour J ! Mission sur une nouvelle planète ! J’adore les grandes aventures du genre, découvrir de nouveaux horizons, voir de nouvelles plantes, des animaux étranges, des odeurs troublantes.... des... j’arrive au point de rdv ou une personne est chargée de m’équiper.

« Quelle taille faites vous ? »

« S ou M »

« Parfait, enfilez ça s’il vous plaît. »

Et la, c’est le drame ! Il me file une tenue de ski ! Gants, boots, bonnet moumoute, cagoule, un sorte de juste au corps épais, un manteau épais... c’est la fin de mon rêve. Je vais au pays des pingouins. Avec de la chance on va partir en traîneau avec des chiens ! Et la va ça être là bonne aventure ! Gaiement au cas où, sac sur le dos, je marche activement vers la porte des étoiles (c’est stylé comme nom !). Et la, douche froide... y’a des jours comme ça, où il aurait mieux valu rester au lit. Pourquoi ? Je m’arrete en voyant mon escorte. J’ai un soldat. Un seul. Matt Eversman. Fallait que ça tombe sur lui. On l’a rétrogradé ou quoi ? Il est puni ? Oula que dis je, c’est moi qu’on puni la ! Je soupir discrètement et telle une fière guerrier enroulée dans un papier moumoute je m’avance vers lui. J’ai remonté mon col sur mon nez et enfilé une paire de lunettes pour protéger mes yeux. Oui ils sont fragiles. On ne voit quasi aucun bout de ma peau. Let’s go ! Même pas peur. Salutations brèves et.... pour la seconde fois je voyage à travers le vortex.

Je n’aime pas le froid. Ça glace les pieds, les mains et ça fait couler le nez. Mais lorsque j’arrive de l’autre côté, je ne peux retenir mon extase face au spectacle. Le décor est juste sublime. Immaculé. Parfait. Comme si la vie ne l’avait pas gâché ou abîmé. La nature a l’etat pur. Le rabaisse mon col.

« C’est magnifique... »

Derrière nous la porte se ferme dans un bruit horrible (les anciens auraient pu faire ça mieux) puis un calme plat s’installe... enfin presque...

« On va de quel côté ? »

Il est pressé lui. Dans ma poche, je tire mon gps high tech ou on m’a rentré les données.

« Hum.... par la. »

Dans les films, les mecs sortent toujours un truc du genre -23 degrés nord, après position Alpha le lièvre est dans le poulailler-, mais je sais pas faire. Je montre juste du doigt la direction à suivre. Espérons que Matt ne décide pas de me sauter dessus derrière un fourre... à non y’en n’a pas !
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Aoû - 15:18
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 10408

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

Balise défaillante au pays des Caribous



Waouh visiblement la techno avait l’air de super bien connaître cette planète, c’était des plus rassurants. Le regard du militaire suivit la direction indiquée par la main avant de revenir vers la jeune femme finissant par lever un sourcil interrogatif. Ce dernier geste fut dissimulé par la présence du bonnet des multicouches du militaire. Matt s’était attendu à davantage d’informations comme la distance ou le temps de marche mais rien ne vient. A croire que Thyra préparait aussi bien ses sorties extraplanètaires que lui son programme de la journée. Les informations ne venant pas à lui, il dut prendre les devants.

» Quelle distance ?»

La réponse obtenue, il lança le signal de la marche d’un signe de la tête avant de se mettre en route. C’était toujours assez plaisant de progresser dans la neige. Il n’y avait aucune trace autour d’eux, ils semblaient être les premiers de la journée. Matt dut refreiner ses envies de se jeter dans la neige pour en profiter un peu. L’autre ne semblait pas particulièrement d’humeur pour une bataille de neige. Dommage qu’il ne soit pas en meilleure compagnie. Nul doute qu’il aurait déjà attrapé la tête de Nelly pour la lui coller dans la neige. Sheppard aurait peut-être tenté de le fourrer. Un sourire apparut sur ses lèvres en imaginant les multiples scènes de désolation. Le duo progressait désormais à l’orée de la forêt de connifères.

CRAC.

Ce craquement sinistre sur le flanc droit le fit réagir le sortant aussi de ses pensées. Par réflexe, Matt s’immobilisa tout en lui barrant le passage de son bras gauche. Une fois le contact établi et la sachant à proximité, le bras reprit sa place venant en appui du canon du fusil d’assaut. L’index venait de se placer sur la gâchette, se tenant prêt à la presser d’un simple appui. L’environnement fut passé au crible. IL n’y avait rien. Pas d’indices visuels, pas d’autres sonores. Ne repérant pas de dangers, le regard du Ranger se tourna vers sa coéquipière essayant de voir si elle avait repéré quelque chose. Toujours rien. Au moment où ils allaient reprendre la route, un animal déboula de la forêt se ruant vers eux à toute vitesse.



La distance était trop faible pour éviter la collision.


@ pyphi(lia)


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Aoû - 16:21
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Je m’ennuie. Quoi c’est vrai ! On aurait pu me mettre avec n’importe qui de plus cool ! Pourquoi lui ! Je n’ose même pas le regarder et encore moins lui parler. Je sais même pas quoi dire. Qu’est ce qui pourrait l’interesser a part les filles ? Les armes ? La bouffe ? Les voyages ? Il a l’air content d’etre la lui, presque autant que moi.... Mais attend, moi j’ai pas une réputation bizarre ! Pourquoi il me parle pas lui ? Je fais peut être pas envie aussi. Pfffff.

Je laisse mon regard se perdre dans l’immensite de ce paysage. C’est tellement beau. On est seul au monde on dirait. Aucunes traces à part les nôtres. Et si j’en sautais dedans pour faire l’ange ? Ou si je lui jetais une mega grosse boule de neige en plein dans la figure ! J’aurai eu Justin je l’aurai fait mais Matt... j’ai peur qu’il s’enerve. Je ne suis pas là super nana militaire ou responsable de truc et machin. Je vais me faire jeter comme une mal propre. J’airai du demander Sheppard, l’ami des des animaux.

A papillonner je mets un peu de distance entre mon accompagnateur et moi. J’accelere alors le pas pour le rattraper mais franchement je m´épuise pour rien, j’ai de la neige jusqu’aux genoux ! Je serre les dents, prends mon mal en patience et avance ! Je suis terminator ! Je ne sens pas que les muscles de mes jambes sont en train de souffrir, ahhhh !!!

Bim, je suis arrêtée net par le bras de Matt. J’ai pas vu qu’on était si proche l’un de l’autre tout d’un coup. Il semble sur le qui vive, comme s’il avait entendu ou vu quelque chose, alors je fais comme lui : j’observe les alentours. En fait, je suis déjà en train de me faire un film : si des indigènes nous trouvent et nous capturent ? Qui vont ils manger en premier ?

Mais finalement, quand je vois que c’est un animal je suis rassurée et souffle un bon coup.... quoi que... il nous fonce dessus !!!! Je n’ai pas le temps de réagir, je m’agrippe à Matt et ferme les yeux (comme ci ça allait nous sauver). Je serre les dents en attendant que ça passe et en espérant que personne ne soit blessé. J’aurai bien voulu sauter sur le côté comme dans les films mais je manque de temps et surtout j’ai les pieds dans 8 mètres 50 de neige au moins ! J’ai juste le temps de souffler un mot.

« Matt ! »
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Aoû - 16:46
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 10408

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

Balise défaillante au pays des Caribous



Pas le temps de mettre en joue. Ni même d’espérer pouvoir ouvrir le feu. L’animal est sur eux et les percute. Heureusement ce ne sont pas les bois qui les touche mais le corps de l’animal. Si cela n’avait pas été le cas, ils auraient pu être perforés sur place. La bête continue sa progression comme si de rien n’était rejoignant la forêt un peu plus loin.

Sous la force de l’impact, Matt recula de quelques pas mal assurés avant de finalement basculer en arrière. La jeune femme se trouvant juste derrière lui fut alors entrainé par son mouvement et se retrouva sous lui. Il fallut quelques instants au Ranger pour comprendre comment avait-il fait pour se retrouver dans cette situation. Bizarre le sol. Ce dernier remuait. Normal, il y avait la jeune femme en dessous. Le militaire se remit sur pieds évacuant la neige de ses vêtements de quelques gestes de la main. Il stoppa ses mouvements en observant la remise sur pieds du bonhomme de neige vivant qu’était désormais la jeune femme. Elle était couverte neige de haut en bas. Bien entendu, il ne put s’empêcher de se moquer un peu affichant un large sourire.

»Pas mal ton camouflage ! »

Il la laissa faire tout en vérifiant qu’il n’était pas blessé avant d’inspecter visuellement la jeune femme à la recherche d’éventuelles traces rouges. Rien. Tant mieux. La mission venait à peine de commencer, cela aurait été dommage qu’elle prenne fin si rapidement.

» ça va aller ?» Lui demanda-t-il tout en lui tendant une main pour l’aider à se remettre sur pieds. Il lui laissa quelques minutes pour se débarbouiller avant de se remettre en route scrutant un peu plus attentivement l'environnement proche.




@ pyphi(lia)


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Aoû - 23:42
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Trop tard pour agir, trop tard pour dire adieux aux gens que j'aime, ou merde à ceux que j'aime pas. C'est l'impact en pleine face..... Je sens mon corps écrasé. Comme oppressé. Il fait noir. Je ne sens plus rien. Ah si, le froid qui s’immisce en moi, je le sens dans mon dos. Je n'entends plus rien. Ca y est, je suis morte. Je n'imaginais pas la mort si sombre, je pensais que j'irai au paradis, je pensais que Dieu m'aurait pardonné d'avoir menti au sujet du tourne vis que j'ai volé... c'était moi... Je ne pensais pas que cet acte me conduirait droit en enfer....

Quelque chose bouge. On dirait que c'est moi, mais pourtant c'est pas moi. C'est bizarre. J'entends un bruit sourd et ohhhh de la lumière ! Ca me brûle les yeux, c'est si clair, si blanc ! Mais ou suis je ? Au paradis ? Mais... Matt ? Hein ? Comment ? C'est ça le paradis ! RAMENEZ MOI EN ENFER !!!!!

Ah non, je crois que je suis en vie ! Matt m'a protégé de son corps ? NON ! Matt m'a écrasé ! Je suis aplatie sous son poids, couverte de neige qui s'incruste dans ma combi, mon bonnet est en vrac, mon écharpe est mouillée et bouboule galère à se relever !

" Pas mal ton camouflage ! "

Ahah très drôle ! Je suis hyper camouflée ! Et pourquoi il me regarde comme ça, il est content de s'être servie de moi comme un matelas ! Ah ben oui, à défaut de pouvoir me sauter, il trouve un moyen de se venger ! Bravo ! Quelle mentalité !

" Ca va aller ? "

Il me tend la main... bon, je n'ai rien de cassé, pas une égratignure, et il me sourit. Qu'est ce que je fais ? Ben je souris aussi, bêtement. Mais il a une bonne bouille aussi ce con, je peux pas tirer la gueule même pour le faire chier. Je tends la main et hop il me soulève comme une plume.

" Ca va oui, merci. "

Je vais pas en faire des tonnes, un simple merci accompagné d'un sourire fera largement l'affaire. Je détourne le regard pour ne pas me laisser charmer une seconde de plus, avant de me refagoter et de partir à la recherche de mon gps. Bien évidemment, dans ma chute je l'ai perdu, alors me voila à quatre pattes dans la neige en train de farfouiller pour le retrouver.

" Fais chier, j'ai perdu mon gps.... "

Je ne sais pas combien de temps on perd, mais finalement on le retrouve. Mission qui devait durer quelques heures et sans encombres, ne se passe pas vraiment comme prévue. Avec moi, y'a toujours une couille de toutes manières. Enfin, nous voila repartit à travers la forêt, la neige, la forêt, la neige, les arbres, la neige...

" Matt, pourquoi c'est toi qui m'accompagnes ? On t'a rétro gradé ? "

Quoi c'est vrai, pour une simple mission on aurait pu me coller aux rangers d'un simple soldat. Bon après Sergent Maitre c'est pas non plus extra ordinaire mais bon. MERDE ! Je coupe mon compagnon dans ses explications surement très intéressantes, mais là, gros problème !

" Merde ! Le gps ne fonctionne plus ! "

Je suis mécanicienne et bricoleuse de l'extrême mais j'ai le même réflexe que tout le monde en premier lieu : je tape le boitier. Bien sur, rien ne se passe. Je colle mon oreille dessus, le secours pour voir si quelque chose ne se trimballerait pas dedans, je le sens, le fixe, mais rien ne fait. Tout semple correct. Je peux tenter de le démonter mais à mon avis, lui n'a pas vraiment apprécié la chute dans la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Aoû - 17:25
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 10408

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

Balise défaillante au pays des Caribous



Elle avait perdu le GPS ? Le seul appareil qui leur permettait de localiser la balise. Le bidule à plusieurs milliers d’euros. Elle était sérieuse ? Sourcils levés, il l’observa se mettre à quatre pattes avant de farfouiller la zone à la recherche de son précieux. Un soupir d’effarement s’échappa de ses lèvres avant qu’il ne se penche à son tour pour l’aider. Cela ne l’enchantait pas mais ils n’avait pas vraiment le choix s’il voulait continuer la mission. Le fusil retomba le long de sa sangle lui permettant de fouiller la neige à son tour. Vu la hauteur de neige, ça risquait d’être fun… ou pas ! Finalement après plusieurs minutes de fouille, un cri de joie annonça le retour du précieux. Bon au moins, ils n’auraient pas à expliquer la perte du dispositif.

L’équipe se remit en marche, Thyra indiquant la direction à prendre. Cela n’avait pas changé depuis la denrière fois, il leur faisait continuer leur progression au milieu de cette neige. Autant c’était amusant les premières minutes mais ça devenait vite agaçant. Pourquoi les précédentes expéditions n’avaient pas signalé l’obligation de prendre des raquettes ou même une moto-neige ou une bonne paire de ski de fond. Ça aurait toujours été moins la galère qu’actuellement. En parlant de ski, avec un peu de chance, ils trouveraient peut être un bon spot pour le pratiquer. Mine de rien ça lui manquait ça ! La technicienne le sortit de ses pensées en l’interrogeant. C’était si étrange qu’il tourna la tête dans sa direction fronçant les sourcils.

»Non. Personne ne souhaitait t’accompagner. Il parait qu’il faut avoir les nerfs bien accrochés alors comme j’aime les challenges ! » Question débile, réponse dans le même style.
»Et au pire je peux toujours dissimuler le cor…. » Il ne put terminer interrompu par son intervention.

» Sérieux ?! » Une bonne tape ne servit pas à le remettre en route. Matt constatait l’écran désespérément noir de l’appareil. Après tout n’était-elle pas ingénieur ? C’était un peu comme être McGiver ça. Elle devait être capable de certainement réparer n’importe quoi avec quelques trombones, un élastique et un chewing-gum. Quoique ses techniques semblaient pour l’instant digne de Monsieur et Madame tout le monde, il en était presque déçu.

» Je commence à comprendre pourquoi personne voulait ma place. Tu as la poisse en fait ! Tu peux réparer ou retour à la base ? » Sans GPS, impossible de retrouver cette fichue balise et par conséquent cela provoquait l’annulation de la mission. Elle allait tenter quelque chose, rester à lui trouver un endroit un peu plus à l’abri. Il n’avait pas envie de repasser un moment à quatre pattes à rechercher après qu’un petit élément soit tombé au sol. Il n’y avait strictement rien autour d’eux. Juste des arbres et de la neige. Bon bah à défaut de l’étendue blanche, le Ranger tanta sa chance en pénétrant quelque peu dans la forêt. C’était guère différent, il avait toujours de la neige mais en avançant quelque peu, il y en avait moins. C’était toujours mieux mais c’était toujours pas l’idéal. Matt se mit à la recherche d’une souche, d’une grosse pierre ou toute éventuelle structure rigide pour lui permettre de poser ses affaires et de pouvoir bricoler. Il finit par repérer un arbre mort un peu plus loin. C’était pas top mais bon toujours mieux que rien.

»Allez McGiver, au boulot ! » Finit-il par lui dire, un léger sourire aux lèvres avant de s’assoir sur une autre partie de l’arbre, le fusil sur les genoux.






@ pyphi(lia)


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Aoû - 11:02
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Matt nous trouve un endroit calme, sans trop de neige sous le bois ou je peux poser mes outils sans les perdre. Je démonte le gps. Franchement je le sens mal, je crois que quelque chose s’est défait et je n’ai pas le matériel nécessaire pour le réparer sur place. Alors McGiver ok, mais y’a des limites quand même. Je tente malgré tout des petits trucs pour le faire fonctionner... dans le doute... déjà que monsieur ne m’aime pas, que personne ne souhaite m’accompagner (j’y crois pas trop) et qu’en plus je suis poisseuse... il m’a vexé. Si on rentre à la base sans avoir réparer cette balise il va dire à tout le monde que je suis une bonne à rien et je n’aurai plus le droit de faire de sortie extra Atlantis. Les militaires alors, tous les mêmes en fait ! Enfin presque. J’ai bien fait de quitter l’armée....

Je jette un regard en coin à mon super compagnon de voyage qui s’affaire à me « protéger ». Son regard se promène à droite, à gauche, les yeux perçants, à l’affut du moindre animal sauvage, du moindre ennemi... et si des Wraiths débarquent, on fait quoi ? J’ai pas d’arme et je ne sais pas me battre ! On aurait pu prévoir un traîneau ça aurait été drôle !

Bon, relooker Matt c’est bien mais c’est pas le tout, j’ai un subterfuge à gérer là. Comme je le craignais, le gps est HS et j’ai pas ce qu’il faut pour le mettre d’aplomb et il est hors de question de rentrer à la base. J’ai regardé le gps pendant de longues minutes jusqu’ici je sais où on va.

« Allé c’est bon, on continu. Pas la peine de paniquer. »

Je fais mine que tout va bien, range mes outils, regarde le gps comme s’il fonctionnait encore et avance dans la même direction que tout à l’heure. Je pense que le retour sera plus difficile, peut être que nos traces auront disparut, et s’il neige ? Ou si y’a une tempête ? Faut arrêter d’etre aussi pessimiste, la vie est faite de risques, faut profiter.

« On ne devrait pas tarder à arriver coéquipier ! J’espere que la prochaine fois tu m’emmeras sur HAX-451 Ovidae, ça m’a l’air plus accueillant. Ou alors PRA-127 La Fantastique, elle a l’air tellement belle. Je pourrai peut être demander à un quelqu’un de plus charmant de m’accompagner sinon.... Mikkel par exemple.... »

Alors oui, j’ai une excellente mémoire visuelle, et en parcourant la bibliothèque des planètes j’ai rattaché les images à un nom et en ai fait un classement par préférence ! Je rêve de toutes les visiter ! Mais La Fantastique alors... elle a vraiment l’air d’un paradis pour moi. Plus que S4-122 la dénommée Paradize qui ressemble aux plages Thaïlandaises ou des îles. J’ai déjà vu.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Aoû - 19:28
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 10408

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

Balise défaillante au pays des Caribous



McGiver venait d’exercer son art. Et un miracle de plus à son actif. Mine de rien, la jeune femme gagna quelques points dans l’estime du militaire. C’était toujours bien de connaître une personne capable de bricoler et de réparer tout et n’importe quoi. Après tout c’était une verte, il fallait bien qu’elle fasse un peu honneur à leur réputation. Pour la peine, il lui adressa une petite tape sur l’épaule avant de faire quelques pas. D’un signe de geste, Thyra lui indiqua la destination à prendre. Cette fois, ce serait un peu de forêt. Il y avait toujours de la neige, partout mais il y en avait un petit peu moins. C’était toujours ça de moins qu’il aurait à enjamber pour progresser.

Les paroles de la technicienne le tirèrent de ses pensées. Coéquipier ? C’était bien la première fois qu’on lui donnait ce surnom. Seul Nelly Bricks était capable de l’appeler ainsi. Il tourna la tête vers elle, les sourcils froncés. Les surprises n’en finissaient pas, voilà maintenant qu’elle souhaitait visiter d’autres planètes et avec quelqu’un de plus charmant. Il eut beau tendre l’oreille, il ne comprit pas le prénom murmuré mais il avait bien vu ses lèvres remuées. Ça, ça ne lui plu pas vraiment. Matt s’immobilisa.

» C’est quoi ton problème avec moi, White ? » Demanda-t-il avant de croiser les bras laissant son fusil retombé le long de sa sangle.

» Je crois pas t’avoir volé ta place au mess, ni avoir été désagréable avec toi ni même t’avoir fait la moindre crasse donc je vois pas pourquoi tu me prends à partie comme ça ?!» Matt n’avait pas l’intention de reprendre la marche tant qu’il n’obtiendrait pas les explications attendues la fixant du regard. Non mais c’est vrai, c’était agaçant d’être ainsi rabaissé.


Je me fige, les yeux ecarquillés, complétement paralysée de me retrouver face a quelqu'un d'aussi franc que moi. Je réfléchis. que dois je répondre ? Je me mets face à lui, le regard un peu perdu dans le vide avant de le fixer droit dans les yeux.
" Tu as raison, je n'ai aucune raison valable. Les 'on dit' ont altéré mon jugement. Je ne suis pas comme ça habituellement, je ne sais pas ce qu'il m'a prit."
« Les « ont dit » ? » Répéta-t-il, les sourcils toujours froncés et les bras croisés.
" Fais pas l'innocent….tu sais… les filles et toi…. c'est juste que je ne voulais pas que ca tombe sur moi." Mon regard se détourne de lui et je rougis de gêne.
C’était donc ça. C’était sa réputation de dragueur invétéré qui poussait la jeune femme à être agressive, elle avait certainement peur d’être la prochaine sur la liste. Si c’était cela, il allait pouvoir la rassurer. Matt soupira avant de faire quelques mouvements de tête, cherchant à se détendre quelque. Son attitude n’était plus hostile, il était même un peu amusé par la tournure et les révélations qu’il était parvenu à obtenir. Facilement en plus. « Et on dit d’autres choix aux réunions pyjamas sur moi ? »

Je lâche un petit rire
" Je ne fais pas de soirée pyjama Matt, c'est plutôt des bruits de couloirs." Je marque un silence avant de reprendre. " Je ne voulais pas te... blesser ? Je suis juste méfiante, les hommes et moi c'est toujours un peu compliqué. " J'arbore un large sourire pour tenter de détendre l'atmosphère.
« Tu ne m’as pas blessé, si ça peut te rassurer.» Finit-il par lui dire avant de reprendre son arme en main, prêt à reprendre la route si elle était prête elle aussi. « On reprend la route ?! Comme ça sur le chemin tu pourras me raconter les autres bruits qui courent. »
Je tourne les talons pour le suivre.
" Tout se mérite Matt, tu en sais déjà beaucoup trop."


Thyra White ne savait définitivement pas à qui elle s’adressait. Quand il désirait obtenir quelque chose, le Ranger savait mettre les moyens nécessaires pour les obtenir quitte à se montrer des plus agaçants. Ça, il savait pertinemment bien le faire. Ce dernier n’avait néanmoins pas envie de s’y mettre de suite, il opta pour une autre tactique en faisant style de ne pas s’y intéresser en haussant les épaules avant de se remettre en marche. Cette mise au point avait eu le mérite d’éclaircir le rapport entre eux. Mine de rien, le fait d’être pris pour un dragueur l’amusait. Certes il appréciait la gente féminine et avait eu de nombreuses conquêtes mais il ne croyait pas être vu ainsi. Ce n’était pas son intention mais il avait visiblement tort.



@ pyphi(lia)


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Aoû - 20:21
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
J'avoue que de se retrouver face à quelqu'un qui prend le taureau par les cornes quand il s'agit de percer un abcès, c'est aussi appréciable que perturbant. C'est pour cela que je réponds sans détour. La franchise il n'y a rien de mieux, tout comme la vérité. Au moins avec lui, je sais à quoi m'en tenir. Il n'est peut etre pas aussi détestable que je l'aurais pensé. Je me sens vraiment idiote en fait. Je n'ai pourtant pas l'habitude de juger sur de simples "on dit", je suis bien plus intelligente que cela, je pense juste que j'ai eu peur de me faire avoir comme toutes les autres. Mais il doit surement pas aimer les balafrée, ou les mécanos, ou alors je suis trop jeune, ou trop con... c'est possible aussi.

Bref, pour le faire patienter, parce que finalement c'est un peu plus loin que prévu, je fais durer le suspense concernant les rumeurs qui courent sur lui. En réalité, je n'ai pas de "copine" qui aurait pu me faire un topo quelconque, j'ai juste entendu dire qu'il était coureur de jupons et qu'il ne fallait rien attendre de lui. C'était peut etre des filles jalouses qui n'avaient pas eu ses faveurs, qui sait finalement ?

" Qu'es tu prêt à échanger contre ces informations ? "

« Tu rigoles là ?! Tu m’agresses à moitié tout à l’heure et maintenant tu me fais du chantage... »

Mouais, c'est plutôt vrai. Mais peu importe rien n'est gratuit.

" Je me rattrape comme je peux…"

« Si tu veux te rattraper balance les infos. »

J'avoue.... il n'a pas tord en fait. Je cherche le pardon, en général on donne quelque chose pour se faire pardonner, on ne le marchande pas... Je suis bien plus douée avec la mécanique. Allé, je me lance dans une connerie !

" Tu les as presque toutes faites il parait ! "

Bien sur que ce n'est pas vrai, heureusement parce qu'à mon avis, il ne serait pas là. C'est juste histoire de le titiller un peu le temps que je trouve cette balise. Elle ne doit plus être très loin pourtant...

Matt laissa échapper un petit rire. La réputation n’était pas surfaite, juste exagérée. « Et tu y crois ?! »

" C'est important ce que je crois ? "

Quoi c'est vrai, après tout je ne suis personne non ? Je le prends un peu de haut, volontairement comme pour le provoquer.

« C est important que je me les sois toutes faites ?! » Repliqua-t-il sur le même ton

Et merde, il me piège comme une bleue ! Oh la nulle ! Qu'est ce que je dois répondre à ca moi ? En vrai, je m'en fous un peu, enfin je veux dire que c'est pas mon problème. Sauf s'il se met à me draguer.... alors là oui ca devient gênant. Je ne serai qu'un numéro de plus sur la liste si jamais j'acceptai sa proposition. Mais bien entendu je ne le ferais pas ! Même désespérée. De toutes façons il m'a bien fait comprendre que je n'étais pas son style, donc pourquoi est ce que je fais un débat aussi inutile toute seule dans ma tête.

" En effet, ca ne l'est pas. "

Voila, comme ça c'est dit. Tout ça pour ça.... pour en arriver là.... je me sens ridicule. Mais heureusement que l'orée de la forêt se fait apercevoir soudainement, parce que je suis presque sure que la balise est de l'autre côté ! J'accélère le pas.

" La balise est là ! A la sortie de la forêt ! "

Mes pieds s'enfoncent de nouveaux dans la neige épaisse et les efforts pour parvenir jusqu'à notre balise sont redoublés. J'ai hâte d'y être. Encore quelques courtes minutes, je la vois là bas ! Elle est grosse en plus, c'est du sacré matos encore qu'on a là.

" Allé, allé, on y arrive. "

Voila, ma main se pose sur notre objectif. Je me sens soulagée de voir que j'ai réussit à nous y conduire sans ce fichu gps. Faire demi tour sur nos traces ne devrait pas être trop difficile, il suffit de suivre le sens opposé quoi. Je sais, je suis perspicace. Bon, je commence par poser mon sac sur le sol avant d'observer ma beauté de métal. Je commence ensuite par défaire le premier cache pour voir ce qu'il s'y passe à l'intérieur. Sans toucher. Juste en regardant.

" Bon, j'ai exploré les plans sur la cité, mais le défaut peut venir de n'importe ou, je risque de prendre un peu de temps. "

Les gants m'empêchent de manier mes outils correctement et réduit grandement mes capacités de bricoleuse. Je les retire donc, retirant aussi un peu l'écharpe sur ma bouche ainsi que mon bonnet. Je dois être à l'aise pour bosser et si le froid me saisit de trop, je me ferais une pause flexions extensions.

" Je t'autorise à me mater si tu veux..."

Je lui balance ça le sourire aux lèvres, une petite pique sympathique plus qu'autre chose, histoire de le titiller de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Oct - 13:22
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 10408

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

Balise défaillante au pays des Caribous



La balise était à vue, c’était une bonne chose. Au moins les quelques doutes qu’il avait pu avoir sur ses compétences en cartographie et l’orientation des femmes pouvaient être balayées. Il n’en espérait pas moins. Bien entendu, elle agit envers la balise comme Mckay sur les plats du mess en devenant complétement gaga. Il s’attendait presque à la voir susurrer quelques mots doux à l’oreille de la balise pour pouvoir percer ses secrets. C’était assez dérangeant et on ne parvenait pas à s’y faire. N’ayant rien à faire dans cette scène, le militaire s’apprétait à s’écarter pour inspecter les alentours lorsqu’il perçut sa remarque. Aussitôt il s’interrompit pour la reluquer de plus belle. Il n’y avait eu que le bonnet, l’écharpe et les gants. Ok maintenant il pouvait apercevoir la couleur de ses cheveux, observer les lignes de son visage mais il s’attendait à mieux lorsqu’on lui lançait ce genre de piques.

» Si en plus tu me donnes la permission… » Répliqua-t-il avec un sourire malicieux aux lèvres. Il attendit qu’elle croise son regard ou du moins qu’elle vérifie qu’il posait bien le regard sur elle avant de s’écarter. Joueur, il n’allait certainement pas se laisser clouer le bec par elle. Après tout, c’était elle qui devait se faire pardonner, pas lui. N’ayant pas particulièrement envie d’assister au décorticage de la machine sans rien faire, le militaire préféra rester en mouvement établissant un rapide périmètre de sécurité. Il n’y avait rien aux alentours directs. Pas de traces, ni humaines ni bien animales. Rien. Impossible de distinguer aussi la végétation avec cette couche de neige ou même l’endroit où on posait les pieds.
Clic.

La pression suffisante sur le sol déclenchait un mécanisme provoquant l’immobilité du Ranger. L’instant d’après une pression forte s’exerça autour de sa cheville droite avant qu’il ne se retrouve pendu par le pied, la tête en bas.

» AHAHAHHAA » Bien entendu son cri reflexe avait dû avertir la technicienne.

Comment-avait-il réussi à en arriver là ? Il lui fallut plusieurs secondes pour le comprendre, le temps que l’information descende jusqu’à sa tête. Si ce truc pouvait d’ailleurs arrêter de bouger car ça filait presque la nausée de se retrouver ainsi pendu. C’était loin d’être très agréable, la cheville étant fortement sollicitée.

» Sors moi de là !!! » Gueula-t-il en écartant le cache qui descendait tout en lui dissimulant la vue.


@ pyphi(lia)


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Oct - 20:51
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 116

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Cette journée est une dédicace à tous ceux qui pensent être les seuls à passer une mauvaise journée. Si si, sincèrement, je vous explique pourquoi.

Je titille Matt, et bien entendu il rentre dans mon jeu sans tarder. Je jette un petit regard en coin sur lui et oui, nos yeux se croisent et on se comprend. Qui l'aurait cru. Je lui souris. Il est vraiment trop bizarre ce mec. Je pense qu'il à quelque chose à compenser.

Quand je commence à bricoler, je l'entends qui s'éloigne petit à petit. Il doit soit s'ennuyer, soit établir un périmètre de sécurité. Dans tous les cas, je fais mon possible pour réparer la balise le plus vite et efficacement possible. Je suis concentrée, les mains dans la carcasse métallique et froide et hummmm soit je démonte tout soit je.... Matt va m'aider. Ca sera plus simple. Sans me retourner je l'interpelle.

" Matt, j'ai besoin de toi s'il te plait. "

Silence radio comme on dit.

" Matt ? "

Je me retourne pour lui gueuler dessus lorsque soudain ! Oh non !!!! Mais....

" Matt !!!!! Mais à quoi tu joues !!! "

Il est pendu par la cheville comme un vulgaire petit gibier... genre un pitit lapinou ! Oui en vrai c'est dangereux, c'est pourquoi je me précipite vers lui en courant le plus vite possible ! Ca ressemble un peu au générique d'alerte à malibu, la scène du ralenti. Parce que bon, courir dans la neige c'est légèrement compliqué ! J'arrive enfin à sa portée et tente de marcher la ou lui a marché, histoire de ne pas me faire avoir à mon tour.

" Mais t'es sérieux là Matt ! "

De ma poche, je sors mon maxi trop topissime couteau suisse fabriqué maison ! Euh non en fait, vaut mieux que je sorte un couteau, ca sera plus rapide je pense. Des yeux je regarde le circuit de la corde pour trouver un endroit plus accessible pour la couper. Au passage je bouscule Matt qui fait des petits tours sur lui même comme un poulet prêt à être égorgé. Belle image n'est ce pas.

" Aïe, pardon. Mais arrête de bouger merde ! J'ai trouvé ! La bas ! "

Je me précipite vers la corde et décide de tailler directement dedans. Oui j'ai envie d'utiliser ce super couteau plutôt que de tenter de défaire le noeud. J'ai toujours voulu faire comme dans les films. Allé, j'attaque l'épaisse corde (enfin pour moi elle semble épaisse en tout cas), en serrant les dents comme une guerrière ! C'est qu'elle est tenace la bougresse !

" C'est bon ! "

BOOM !! Ah merde, j'aurai peut etre du le prévenir avant.... j'espere que la chute a été amortie par la neige. Je vais me faire engueuler sinon. Il a surement tenté de m'appeler j'ai pas entendu, maintenant je manque de le blesser au cou.... ca craint. Je reviens vers lui tout sourire et me penche sur sa cheville.

" Est ce que ca va ? Tu peux marcher ou pas ? N'hésite pas à mettre de la glace dessus. "

Peut etre qu'il va oublier de m'envoyer chier si j'amorce une discussion. Qui tente rien n'a rien dit on.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Oct - 10:00
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 10408

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

Balise défaillante au pays des Caribous




La pression autour de la cheville se relâcha d’un coup. La gravité s’exerça aussitôt l’envoyant tête la première dans la poudreuse avant de s’y écraser de tout son long. Il eut à peine de le temps de réaliser qu’il était libre qu’il était recouvert de neige. L’abominable homme des neiges n’avait qu a bien se tenir, place maintenant à l’affreux Mattou. D’un revers de bras, la neige fut ôtée du visage lui permettant de retrouver la vue et de retrouver une apparence humaine. Thyra était déjà à ses côtés se préoccupant de sa santé.

« Ma cheville ? » Répéta-t-il un peu hagard, le temps que tout lui revienne en tête. Ah oui la cheville, il l’aurait presque oublié avec cette chute. L’articulation fut aussitôt mobilisée, il parvenait sans grande peine à bouger le pied. Il y avait bien quelques tiraillements mais c’était plus dû au serrage brutal qu’à une éventuelle entorse. Du moins, il l’espérait. « Ça devrait aller. Mer… »

Matt s’interrompit dans sa phrase. Les yeux venaient soudainement de se figer fixant un point à quelques centimètres à droite de l’oreille de Thyra. Il y avait là une silhouette, plusieurs même. Il chercha de suite à prendre en main son fusil d’assaut, plutôt calmement pour ne pas alarmer les autres tandis qu’il ne lâchait pas du regard sa cible.

« Thyra, derrière toi. Ne fais pas de gestes brusques »Chuchota-t-il tout en se relevant pointant désormais l’arme en direction des indigènes. Ces derniers étaient vêtus de peaux de bêtes, d’haches et d’arcs à la main. On se serait cru en plein épisode de Viking ce qui n’était guère rassurant. Il y en avait trois face à eux mais d’autres étaient en train de prendre position autour d’eux cherchant visiblement à les encercler. Matt agrippa le gilet tactique de la jeune femme tirant dessus pour la faire reculer de quelques pas et qu’il lui serve de protection. Même si vu leur nombre ça risquait d’être difficile.

« Je crois que tu vas pouvoir user de tes charmes pour nous sortir de là » Dit-il à voix basse avant de prendre la parole d’une voix plus forte
« On ne vous veut aucun mal. » Il avait détaché la main gauche de son arme pour espérer montrer une intention pacifique, il gardait néanmoins l’un de ses doigts en appui sur la gâchette, prêt à l’actionner. A deux contre une dizaine, les chances de survie étaient minimes. Matt ne cessait d’observer autour d’eux pour vérifier que chacun restait bien à sa place, que personne ne tentait de les approcher en traître. Un mouvement en face focalisa son attention, une jeune femme visiblement chef du groupe se détachait du groupe.



« Que faites-vous sur nos terres ? » Rugit-elle d’un ton digne d’un Sergent Instructeur.


@ pyphi(lia)


_________________


merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Galaxie de Pégase :: Planètes explorées-