Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Ven 14 Sep - 12:02
avatar
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1458
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L’ancien dans le présent.
Feat. Thyra White


Chronologie : 14 septembre 2018.

L’ancien. Une langue morte qui revenait sur le devant la scène, une langue morte qui ne l’était que pour les terriens mais qui se pratiquait encore ici et là dans la Galaxie de la Voie Lactée, ou dans celle de Pégase. L’ancien n’avait d’ancien que le nom, et aujourd’hui, et d’autant plus avec la découverte de la cité d’Atlantis, cette langue retrouvait ses lettres de noblesses et de plus en plus de Terriens commençaient à la pratiquer… Du moins, parmi les initiés, parmi les confidents, parmi les personnes triées sur le volet, ceux à qui l’honneur et le privilège avaient fait de connaître la Vérité avec un grand “V”. Les terriens n’avaient jamais été seuls dans l’univers, jamais. Un jour, l’humanité serait en droit de connaître cette vérité, mais l’heure n’était pas encore venue. Les grands de ce monde pensaient qu’une telle révélation bousculerait tellement le monde actuel qu’ils préféraient s’en garder.

Erin n’échappait pas à la règle. Son ancien n’était pas trop mauvais, et elle parvenait à déchiffrer pas mal d’écriture dans cette langue. Ses compétences avaient été mises à l’épreuve lors de la mission Fourbe Prospect, durant laquelle le groupe dans lequel elle se trouvait s’était perdu dans un ancien complexe gazier lantien, sous l’empire d’une IA destructrice et malfaisante. Elle avait perdu son diabète et tout ses petits bobos, et elle était ressortie de là en parfaite santé physique. Sauf accident regrettable, elle allait vivre vieille, très vieille. Psychologiquement parlant, l’histoire était toute autre. Elle n’avait aucun regret, aucune séquelle réelle, mais elle se souvenait de tout ce qui s’était passé, depuis son meurtre jusqu’à son accouplement inachevé avec Ross. Elle était une bête, à l’instar des autres membres de l’expédition ce jour là. Ce cube ancien de régénération avait agit sur leur cerveau d’une façon bien cavalière, les poussant aux pires extrémités et aux pires atrocités.

Elle savait qu’elle n’était pas elle-même ce jour là, mais après ? Elle se souvenait de tout… Pourtant, cela remontait à une bonne année maintenant, si ce n’était plus. Erin devait passer à autre chose, mais quand elle se retrouvait devant des glyphes anciennes à lire, elle repensait invariablement à ce passage de son existence. Invariablement.

Il n’empêche que cette grande médiathèque, inaugurée somme toute assez récemment, était un endroit parfait pour peaufiner son apprentissage de cette langue. Une langue était quelque chose qu’il fallait travailler régulièrement, et si elle ne le faisait pas, elle allait perdre en savoir par la seule force du temps. Son cerveau allait trier et virer les connaissances inutiles, et la messe serait dite. Du coup, de temps en temps, elle prenait place parmi les rayonnages, sur une table d’étude, et elle étalait (elle adorait faire ça) quelques bouquins et quelques documents tout autour d’elle, prenant un maximum de place sur le mobilier. Au centre, elle plaçait une pile de feuilles blanches, parfois à carreaux, et elle grifonnait dessus inlassablement… Quoique là, elle n’avait pas beaucoup dormi, et ne se sentit pas partir dans les bras de Morphée., s’endormant sur ses notes, au beau milieu des manuscrits en langue ancienne. Ses cheveux volubiles s’éparpillaient sur la table.

Quel beau spectacle pour une dirigeante, n’est-ce pas ?

by Epilucial




_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Sep - 2:08
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 131

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Les langues. La mécanique c'est chouette, c'est même un truc extraordinaire, mais les langues c'est aussi une sorte d'activité qui me passionne. Je n'ai jamais eu de difficulté pour apprendre une langue. Grâce à tous les voyages que j'ai pu faire, j'ai acquis une sorte de mécanisme pour apprendre les langues terriennes. Elles fonctionnent toutes de la même manière s'il s'agit de bases latines. Entre conjugaison et formation de phrase, c'est un peu du même genre. Le Russe c'est rigolo parce que les prononciations sont particulières je trouve. Je me suis éclatée à l'apprendre. Bref, vous l'aurez compris, j'adore apprendre les langues.

Depuis plusieurs mois maintenant, je suis sur la cité d'Atlantis ou les cultures et les dialectes se mélanges les uns aux autres. Les Tairis par exemple ont leur propre langage, pourtant, c'est eux qui ont fait l'effort d'apprendre le notre. Il existe aussi deux langues bien particulières qui m'interpellent depuis maintenant plusieurs semaines : l'Ancien et le Wraith. Comme toutes civilisations ils ont leur écriture aussi, des symboles que je vois régulièrement ici, surtout l'Ancien d'ailleurs. J'ai tenté de comprendre seule, mais sur ce coup là, j'ai besoin d'un expert. C'est de l'abstrait total. C'est comme ci on me demandait de réparer le Dédale avec des pièces venant d'une aspirateur... impossible...

Je me suis renseignée et à ce qu'il paraît, Erin Steel qui travaille comme représentante de la CIS a justement les compétences dont j'ai besoin ! Quand elle n'est pas au bureau il semblerait que je puisse la trouver à la médiathèque. C'est donc cela qui explique et justifie ma présence en ce lieu si fascinant. Elle est devant moi, les yeux encore hésitants entre "je suis réveillée" et "qu'est ce qu'il se passe", tandis que ses cheveux sont en train de reformer les rangs petit à petit.

" On m'a dit que je pouvais vous trouver ici si je voulais apprendre l'Ancien. "

J'avoue que comme réveil, il existe plus sympa. Mais voir une dirigeante étalée sur des manuscrits de la sorte, c'est tellement drôle que j'en profite. Je prends une chaise et m'installe en face d'elle, le sourire jusqu'aux oreilles en lui tendant des petites gâteaux et une boisson chaude. J'avais prévu le coup, juste au cas ou. C'est plus facile d'arriver les mains pleines que vides. Je m'empare d'un livre et plonge le nez dedans.

" J'ai tenté d'apprendre toute seule, mais sincèrement, je suis perdue. Je m'appelle Thyra White, je suis technicienne en mécanique et je souhaiterai apprendre la langue des Anciens avec vous. Je pense que cela peut me servir. Qu'en pensez-vous ? "

C'est une approche directe, je l'accorde, mais pourquoi passer par quatre chemins si un seul suffit ? Au moins je suis précise, concise, claire, c'est court c'est bien quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Oct - 18:01
avatar
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1458
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L’ancien dans le présent.
Feat. Thyra White


Chronologie : 14 septembre 2018.

Erin ne s’était pas sentie partir. A trop travailler, et à trop veiller le soir avec Alexander, elle prenait du retard de sommeil et elle le payait de temps en temps. C’était quand même la première fois qu’elle se retrouvait à baver sur un écrit ancien transcrit dans un bouquin, dans la grande médiathèque. La honte quand même ! Et dire que quelqu’un avait même pris la peine de la réveiller. Sérieusement, on ne peut plus faire sa sieste tranquille ? Elle était bougonne, tant par le fait qu’elle manquait de sommeil, et parce qu’elle s’était endormie stupidement. Quelle belle image de la direction. Quelque part, elle préférait qu’on la réveillât mais elle trouvait ça quand même assez grossier. C’était un peu comme si quelqu’un avait braqué tous les projecteurs dans sa direction pour lui taper l’affiche.

Elle se redressa sur sa chaise, essayant d’analyser les premières bribes de paroles de son… interlocutrice. Oui, c’était une femme. Tiens, la voilà qui s’installe. On lui a donc dit que si elle voulait apprendre l’ancien, elle la trouverait ici. C’était le cas en effet. Erin n’avait pas l’habitude d’enseigner cette langue qu’elle peaufinait avec l’expérience, mais pourquoi pas après tout. L’odeur du thé vint chatouiller les narines de la dirigeante, qui émergeait pour de bon. Ses yeux encore un peu lourds et brumeux se fixèrent sur ceux verron de sa vis-à-vis qui lui expliquait maintenant qu’elle avait essayé d’apprendre seule, qu’elle s’appelait Thyra White, et qu’elle était mécanicienne. Elle ponctua sa phrase avec une question.

« Hum… », fit Erin avant de se racler discrètement la gorge en baissant le nez et en mettant sa main délicate devant ses lèvres. Elle remit ses cheveux en place tout en esquissant cette prémices de réponse, avant de mettre les pieds dans le plat.

« Je pense que dans une cité ancienne, ce n’est pas un luxe en effet. », répondit-elle simplement, avant de compléter : « Je suis désolée pour cet accueil un peu froid, mais vous me prenez littéralement au dépourvu. Mais je vois que vous savez attirer les abeilles avec du miel. ». Cette fois, elle afficha un sourire tout en mettant un peu plus de chaleur dans sa voix, comprenant parfaitement que les biscuits et le thé étaient pour elle.

N’empêche, elle avait du s’assoupir un bon quart d’heure, et ce réveil en fanfare lui avait fait du bien. Elle n’avait pas vraiment la tête dans le cul, ou l’effet fut vraiment succinct. Elle se sentait rassénérée, et fraiche d’esprit.

« Je suis Erin Steele, mais vous je pense que vous êtes déjà au courant si vous me cherchiez. », hasarda-t-elle. Elle croisa les mains devant elle non sans avoir avancer sa chaise vers la table. « Bien, en essayant d’apprendre seule, qu’avez-vous appris ? ». Autant lui montrer qu’elle était ok pour l’éduquer sur ce sujet, et de ce fait, autant savoir ce qu’elle connaissait.


by Epilucial




_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Oct - 12:25
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 131

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Le réveil brutal, ou plutôt inattendu m'a l'air de tout à fait la contrarier. Je peux comprendre et même je la pardonne. En réalité, même si elle fait partie de la direction et qu'elle doit avoir une image irréprochable, elle reste avant tout un être humain et comme nous tous elle a des faiblesses. Ca la rend plus humaine en fait. Le travail doit lui prendre beaucoup de temps et j'imagine que depuis l'invasion elle n'a pas beaucoup dormi. Je dois éviter d'y repenser, j'ai faillit faire exploser la cité... oui bon le docteur dit que ce n'est pas moi, qu'ils auraient trouvé autre chose et que si cela m'est arrivé, c'est surement parce que je suis capable de le surmonter plus facilement qu'un autre... Bref.....

Erin s'adoucit en voyant le thé et les petits gâteaux que je lui apporte. Suis je obligée de lui dire que c'est Monsieur Hoffman qui m'a conseillé ? En tout cas, il a vu juste. Je lui pousse sur la table, à travers les livres étalés, ces petites victuailles avant de prendre le temps de lui répondre.

" Et bien, j'ai compris que nous pouvions traduire chaque symbole par une lettre, pareil pour les chiffres. Se sont d'ailleurs les plus simples à retenir. Mais je ne comprends pas la formation des phrases, la conjugaison, les accents, la grammaire...."

Oui, je me doute que leur langue n'est pas construite comme le Francais, mais malgré toutes ces années à l'étranger à apprendre différentes langues, je me base toujours sur le Francais. Je l'ai presque oublié à l'adolescence, et pourtant c'est resté mon point de départ. Et Dieu sait comme le Francais est compliqué ! Le prendre comme point de départ n'est peut etre pas une bonne idée.

" Si nous partons du principe que chaque lettre est associé à un symbole, alors on peut construire des mots. Mais les mots, comment se prononcent-ils et surtout, sont-ils les mêmes que nous ? Si je veux écrire le mot "chat", je dois prendre le symbole C, puis H, puis A et pour finir T ? Ou bien C, puis A et T ? "

Ben oui, peut etre que chez eux, ils écrivent "chat", "etgouna". Apprendre une langue en soit, c'est pas vraiment compliqué, le plus dur, une fois qu'on a appris le fonctionnement, c'est de retenir le vocabulaire et ca, ca prend énormément de temps et il faut le pratiquer régulièrement. Ce qui est bien dans cette cité, c'est que je peux parler toutes les langues que je connais ! Cela fait même plaisir aux gens que je leur parle dans leur langue plutôt qu'en Anglais ! McKay serait peut etre content si je lui parlais en langue des Anciens, ca pourrait faire une première approche plutôt originale.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Oct - 18:04
avatar
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1458
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L’ancien dans le présent.
Feat. Thyra White


Chronologie : 14 septembre 2018.

Les questions de la jeune femme était pertinente, et elle n’était pas dépourvue d’intérêt. Cela démontrait qu’elle réfléchissait plus loin que le bout de son nom et qu’elle avait réfléchi au truc. Elle se posait les questions d’un linguiste fasse à une langue nouvelle, qu’il commencerait à travailler.

« Je vois. Vos interrogations ne sont pas dénuées d’intérêt. », répondit Erin en toisant sa vis-à-vis. Elle avait la plupart des réponses à ces questions. Elle l’invita à la rejoindre pour se positionner à côté d’elle. Ce serait plus simple ainsi pour lui expliquer et pour converser à voix basse afin de ne pas déranger tout le monde.

« Comme toute langue, il y a en effet une grammaire, une syntaxe, une façon de construire des phrases, etc. Pour le moment, ce sera assez hachuré et laborieux, mais quand vous commencerez à vous familiariser avec les symboles et le vocabulaire, que vous n’aurez plus besoin de faire la traduction dans votre tête, ça sera plus simple. »

Ceci dit, Erin avança sur la question tout en rebondissant sur la phrase que venait de dire Thyra. Elle prit un bout de papier sur lequel elle griffonna les lettres anciennes pour CHAT, et pour CAT.

« Ici, vous avez juste une traduction littérale de « chat » ou de « cat ». ». Elle avait un petit accent charmant sur le mot « chat » dit en français. Erin avait passé le plus clair de son temps en France quand elle était jeune, c’était une langue qu’elle maitrisait vraiment bien, tout autant que l’américain à dire vrai, et c’était sans doute pour cela qu’elle ne releva pas la traduction de Thyra. Elle aussi elle changeait de langue comme de chaussettes.

« Très sincèrement, je ne saurai pas vous dire qu’elle est le terme ancien pour chat, tout simplement parce que je ne l’ai jamais lu, ou jamais rencontré. On n’a pas tant d’occasion de lire des scènes de vie quotidienne où ce genre de mot serait susceptible d’apparaitre. Il en existe surement, mais l’essentiel des recherches se concentrent sur les termes techniques pour nous apprendre à connaître la cité et à combattre nos ennemis. Par exemple… »

Erin farfouilla dans un livre en remontant une mèche de cheveux derrière le lobe de son oreille.

« Là voilà, pour le terme « hyper propulsion », vous avez l’équivalent ancien qui se nomme « luinerth ». »

Erin l’avait prononcé en ancien, et elle précisa à Thyra :

« Je connais la prononciation parce que j’ai passé quelques heures dans la salle des hologrammes. On peut avoir la traduction littérale des mots, des termes, et l’ancien qui nous les présentes peut nous les prononcer. C’est assez fascinant, et je vous conseillerai d’ailleurs de commencer par là si vous voulez vraiment progresser. Après, nous disposons d’une encyclopédie sur l’intranet qui commence à avoir pas mal d’entrée de compilée. Histoire de vous former sur le vocabulaire. »

Et oui, la tache serait longue et fastidieuse, surtout que l’ancien n’était plus une langue couramment parlé.



by Epilucial




_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Oct - 20:35
avatar
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 131

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Erin m'invite à m'asseoir près d'elle, alors sans tarder, je le fais. Ca me rappelle les cours que me faisait ma mère quand j'étais enfant... Merveilleux souvenirs. Son léger accent au mot "chat" me fait sourire, elle le prononce très bien pourtant.

Dans ses explications, tout me parait logique en fait quand elle me parle du vocabulaire. C'est vrai que nous ici, on s'en fiche un peu du chat, et à mon avis, nous verrons surtout du vocabulaire technique et militaire. Mais j'ose quand meme croire que quelque part, nous pourrons un jour connaître cette langue à 100%. ELle farfouille dans ses papiers pour enfin me sortir une traduction du mot "hyper-propulsion".

"luinerth ."

Je prononce le mot juste après elle, histoire de commencer déjà à me familiariser avec la sonorité. Je n'étais pas au courant qu'il y avait une salle avec des hologrammes, ni même une base de donnée avec un lexique. Pour une technicienne, je suis surtout déçue de ne pas avoir étais informée de cette salle.... le mécanisme doit être impressionnant ! Je me demande comment ça fonctionne ! Olala ! Deux beautés en une ! Celle de la langue et celle de la technologie réunies. C'est tellement beau.

" J'irai voir cette salle pour apprendre les prononciations, car c'est vrai que lire est une chose, mais autant savoir parler ce que je lis. Ca pourrait servir un jour peut être. "

Imaginez qu'un jour, on rencontre des extraterrestres qui ne parlent que l'Ancien.... Oui en fait, imaginez plutôt qu'un jour je rencontre un Ancien, je pourrais lui parler d'hyper-propulsion dans sa langue ! Ca serait cool quand même.... la classe à Dalas ! Ton univers impitoyable ! Oh, j'ai la chanson pourrie dans la tête maintenant ! Je me re-concentre sur la discussion avec Erin.

" Du coup, j'imagine que depuis le temps, nous connaissons tous les mots techniques pouvant aider dans la cité ? On est capable de nommer tout plein de truc non ? Et les phrases se forment comment alors ? "


Je me retiens, j'ai envie de tout savoir tout de suite ! J'ai envie de me réveiller demain matin avec POUF le savoir des Anciens. Je pourrais alors surement faire plein de trucs ! Parce que oui, je connais pas mal leur technologie, je suis capable de la réparer parce que je les voient comme un ensemble de mécanisme qui les uns a la suite des autres donnent un cheminement logique mais en soit, je ne connais que ça de nos anciens habitants de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Nov - 10:57
avatar
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1458
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L’ancien dans le présent.
Feat. Thyra White


Chronologie : 14 septembre 2018.

« En effet, c’est une excellente idée. Rien de tel que de voir un peu cette interface. », confirma Erin face à la volonté affiché de Thyra d’aller voir cette fameuse salle aux hologrammes. « Et comme vous dites, je ne serai pas étonnée de rencontrer des personnes dans cette galaxie qui ne parle que l’ancien. ». Heureusement, certaine personne dans la cité commençait à bien le causer et ce n’était pas plus mal.

Erin semblait réfléchir. Elle n’avait pas la connaissance du savoir technique dans son ensemble, mais comme des équipes se penchaient sur le problème depuis le début de l’expédition, et même depuis avant dans la galaxie de la Voie Lactée, elle pouvait prétendre extrapoler sans trop se tromper.

« Je pense que le jargon est plus ou moins acquis oui. Il ne doit pas rester beaucoup de terme inexpliqué. Peut-être des concepts. ».

Les concepts ne devaient pas tous êtres saisis encore, même avec toutes les têtes pensantes qui se penchaient dessus. Et fort heureusement, sinon des gars comme McKay n’auraient plus de raison de vivre s’ils se retrouvaient au placard par manque de dilemmes.

« Pour les phrases, nous sommes proches de la construction du latin dans la façon d’agencer les termes. », expliqua Erin, avant de coucher sur papier une phrase pour montrer à Thyra comment procéder. C’était une phrase simple. Elle avait reprit le terme de l’hyper-propulsion pour écrire : « l’hyper-propulsion est en panne ». Mais déjà, avec un sujet verbe complément, elle pouvait avoir une idée du genre de construction attendue, même si ça restait fortement basique.

Erin ne savait pas trop comment vraiment lui présenter les choses, elle n’était pas professeur, mais elle essayait de répondre aux interrogations de la technicienne aux yeux vairons. Heureusement qu’elle en avait quelque part, sinon elles seraient là en train de se regarder entre quatre yeux comme deux ronds de flancs.

by Epilucial




_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: La grande Médiathèque-