Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Syndicat NO-ATA : Rejoins l'aventure !

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 4 - Quartiers du Personnel Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 7 Oct - 0:55
avatar
√ Arrivée le : 25/06/2018
√ Messages : 84
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur

Syndicat No-ATA
Rejoins l'aventure !

action porte à porte


Chronologie : le 1er octobre 2018

Liam avait envoyé un courriel aux deux directeurs Steele et Hoffman pour leur annoncer son engagement à ouvrir un syndicat “NO-ATA” dans la plus grande spontanéité de sa propre inoculation foireuse.

(Échange de mails ici)

Ce syndicat avait pour objectif de défendre les droits des personnes qui n’avaient pas le gène des Anciens et de garantir l'accessibilité pour tous sur la Cité.

Liam avait peut-être un peu pété un câble sur le moment… entre le gros gamin et l’adulte engagé... Liam avait toujours été revendicateur. Plus jeune, sur Terre, il avait eu sa période écologiste. Liam avait une forte valeur de l'accessibilité. Cette histoire d’inoculation... foireuse… Et puis, le pompier avait ruminé cette inspection qu'il avait faite des accès de sécurité et d'évacuation en arrivant sur la Cité… peu concluante pour les non-ATA... et puis Joe… son vieux pote de la Terre… en fauteuil roulant... Tiens... Liam s'demandait soudain cqu'il en penserait s'il savait... Oh, il le traiterai de p'tit con comme d'hab et s'fendrait la poire...

Bref...

Cette entreprise allait peut-être aux antipodes des travaux de son propre supérieur Carson Beckett qui avait mis au point l’inoculation quoi que à vrai dire Liam pourrait prétendre qu’il rejoignait l’état d’esprit de ce projet au contraire étant donné que l’inoculation avait vu le jour pour permettre à tous d’utiliser l’équipement de la Cité des Anciens.

Mais, bien évidemment, Liam n’en avait pas parlé à Carson… Liam, ayant toujours été un peu rebelle et ayant toujours aimé défier la direction, n'aimait pas pour autant s'opposer à Carson car Carson était pour une fois le seul et unique responsable que Liam ne voulait pas trop faire chier alors que bah voilà avec son projet de syndicat il pouvait bien déroger à ça et bien le faire bien chier... Liam aurait aimé lui en parler et lui faire part de tout ça et s'assurer qu'il le foutait pas trop dans merde non plus et lui demander au passage s’il n’avait pas trop fumé la moquette aussi... mais il s'était animé d'un tout autre projet plus urgent selon lui : celui de vérifier qu’il faisait pas d’la merde et alors… de regrouper des partisans ! Car, voilà, Liam ne pensait pas recevoir une réponse à son courriel aussi rapide par le directeur Hoffman, dans l’heure même, avec des échanges à en finir par convenir à un entretien pour mardi prochain, le 9 octobre ! Euh…! Liam qui, lorsqu’il reçut et lut le premier mail de Hoffman avec en copie Steele, était en plein emprunt d'un ordinateur, superposa un logo ADN, y ajouta NO-ATA, imprima un tract à signatures, et se lança vite fait bien fait et au pas de course à recruter des partisans. Filou, il fit un détour à l’infirmerie, y lista toutes les personnes qui n’avaient pas le gène, cibles prioritaires de ce syndicat avant d'élargir à ceux qui avaient le gène mais qui seraient sensibles à la cause. De là, il frappa à différentes portes de la Cité, muni de sa liste de noms. Non ! Il y avait cause légitime à défendre !!




Code by Fremione.



_________________
Le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part. » Couleur : Tomato / Signature : endlesslove / DC : Mikkel Hansen ▵
Liam Sandon ▵
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Oct - 10:34
avatar
√ Arrivée le : 29/06/2017
√ Messages : 300

Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Liam


Liam frappa à la porte du quartier de Natasha et attendit à sa porte. Liam l’avait rencontré dès son arrivée sur Atlantis et était parti en mission avec elle par la suite. Il savait qu’elle avait le gène puisqu’il se souvenait bien qu’elle lui avait passé un scanner médical qui fonctionna dans ses mains et pas dans les siennes à lui avant leur mission qu’ils avaient eu ensemble. Mais le syndicat ne se fermait pas aux ATA bien au contraire. Le syndicat s’ouvrait à tous ceux qui étaient sensibles à la cause du syndicat, à savoir, améliorer la vie sur la Cité pour les non ATA. Natasha avait toujours été de bons conseils pour Liam. Il ne savait pas si elle aurait envie de rejoindre le syndicat mais il se disait qu’elle pourrait y apporter beaucoup.

Natasha Avalon


Natasha était concentrée sur son ordinateur lorsqu’on frappa à la porte. Décidément, il était dit qu’elle n’arriverait pas à avancer son livre. Elle touchait pourtant au but, la fin approchait ! Dans un soupir, elle se leva pour aller ouvrir et se retrouver nez à nez avec un visage connu.

- Liam ?

Liam


« Natasha. » Sourit-il, avenant, sur un air charmeur en fin de compte, en jouant un peu la comédie du charme même dans le ton de sa voix. Il avait toujours rêvé de faire ça, de répondre comme ça, comme dans les films un peu, à la porte d'une jolie jeune femme. Il y avait un côté blagounette. La rouquine lui renvoya un sourire, amusée par sa fausse prestation de charme. Enfin bon bref ce n’était pas le moment aussi Liam lâcha un peu son faux numéro de charme avec Natasha et il enchaîna plus sérieux même si ça restait quand même du Liam tout craché, « Euh, vous allez bien ? Je ne vous dérange pas trop ? J’frappe chez vous, parc’que j’propose un syndicat, le syndicat NO ATA. » Marqua-t-il une pause. « Ce syndicat a pour but de défendre les droits des personnes qui n’ont pas le gène des Anciens et de garantir l’accessibilité à tous sur la Cité. J’me disais que la cause vous intéresserez peut-être ? »

Natasha Avalon


- Un syndicat ?

Natasha le considéra un instant interloquée. Un syndicat pour représenter les gens qui ne possédaient pas le gêne ATA ? Pourquoi pas, sur le principe ça ne pouvait pas être mauvais. Mais pourquoi avait-il pensé à elle ? Elle n’avait jamais réfléchi à la question dans la mesure où elle était née avec ledit gêne, elle n’avait qu’une vague idée des difficultés auxquels étaient confrontés ceux qui ne portaient pas ATA.

- Euh… d’accord, entrez je vous en prie.

La chambre avait été aménagée sobrement : un bureau avec un ordinateur portable et une paire d’enceintes, un lit deux places, un petit meuble TV avec une Wii U et une playstation 4, une bibliothèque, un petit canapé avec une table basse... Sur le chevet, une liseuse trainait en compagnie d’une adorable petite veilleuse, entre le bureau et la bibliothèque, la housse d’une guitare sèche était posée sur un pied pour la maintenir droite. Sur la chaise de son bureau trainait un t-shirt et un pull d’homme. John et elle passaient la moitié de leurs nuits ensemble, c’était devenu coutumier de laisser des vêtements chez l’un et l’autre pour des raisons pratiques.
Natasha désigna le canapé de la main pour faire comprendre à son visiteur qu’il pouvait s’asseoir.

- Pourquoi moi ? Je suis née avec le gêne, je ne suis pas la mieux placée pour comprendre les problématiques auxquels vous êtes exposés.

Liam


Sur l’invitation de Natasha, Liam entra en son quartier. Liam, un gars au tac au tac avec son environnement, ne put s’empêcher de jeter des regards sur ce qui l'entourait et sur le vif. Ca faisait partie, sans doute, de son côté filou. Et, notamment, avant de rejoindre le canapé désigné par Natasha et acceptant avec joie l’invitation à s'asseoir, il remarqua les vêtements plus larges, surement d’homme, sur la chaise de son bureau et aussi sa guitare par ailleurs.

Liam s’installa sur la canapé.
« Merci. » Il la remercia pour l’invitation.

Natasha lui demanda pourquoi elle alors qu’elle était née avec le gène et qu’elle n’était pas la mieux placée pour comprendre toute les problématiques de ne pas l’avoir sur la Cité atlante,
« Eh bien, en fait, c’est peut-être même justement pour ça que ce syndicat aurait bien besoin de vous. » Euh, ça paraissait peut-être très con et par extension même très Liam dit comme cela alors Liam enchaîna à étayer un peu plus son point de vue,
« J’veux pas qu’on croit déjà que, que ce groupe rejette les ATA. Ce qu’on, ce qui doit ressortir de ce groupe, c’est aussi une intention de-de, comment dire, vous m’connaisez quoi, j’fais mon rebelle mais j’veux la paix comme gars, j’veux qu’on reste en cohésion avec les ATA dans les réflexions qui seront proposées autour de la table. Le but, c’est pas de créer un camp ATA et non ATA. J’veux pas qu’ça dérive là-d’ssus. J’me disais que, enfin, vous avez plus de recul que moi sur les choses et j’ai besoin d’une représentante ATA, d’une garante de tout ça, alors... » Dit-il et finit-il par la désigner en montrant ses paumes de ses deux mains comme disant “alors voilà pourquoi vous” dans cette gestuelle.

Liam ne put s’empêcher de faire son Liam, « Vous êtes en couple ? C'est qui l’heureux élu ? » Demanda-t-il gamin et avec curiosité. « Allez j’dirai rien. » Lança-t-il un clin d’oeil mais Liam parut bien sincère. Il l’était tout le temps avec Natasha. C’était dû à leur rencontre. Elle lui avait fait un rapport sur la situation Morphéas et donc sur des choses encore confidentielles. Alors, Liam lui faisait confiance et plutôt à fond. Ils avaient par ailleurs partagé une mission délicate avec Frei et Ravix.

Natasha Avalon


Natasha écouta ses arguments poliment, réfléchissant à leur bien fondé. Il recherchait des médiateurs, des personnes pour limiter les conflits et la pseudo radicalisation du syndicat ? Et il avait pensé à elle. Pourquoi ? Sa personnalité calme avait peut-être motivé Liam à lui faire confiance, ou alors il manquait juste de potentiels volontaires. Après ce qu’ils avaient vécu ensembles avec les barbares, un lien s’était créé. IL était un peu tôt pour parler d’amitié, mais ce genre d’expérience marquait les esprits à jamais et rapprochait les personnes. Elle eut un sourire et leva les yeux aux ciels en entendant la question indiscrète du jeune homme.

- John… le colonel Sheppard. Ce n’est pas un secret, ajouta t-elle pour lui ôter ce petit air conspirateur qu’elle voyait se dessiner sur son visage. On pourrait se tutoyer non ?

« Heiiiiin… Ok. » Acquiesça-t-il filou pour Sheppard et sur le fait que ce n’était pas un secret sur leur relation. « C’est cool. » Dit-il spontané et souriant. « Ouais on peut bien sûr ! » Répondit-il pour le tutoiement.


- Ok… hum… alors, je suis française et j’ai du respect pour les syndicats, je pense qu’ils sont utiles quand ils sont gérés par les bonnes personnes. Sinon… ça peut vite devenir n’importe quoi. Qu’elles sont les revendications de ton syndicat, Liam ? Donne moi envie de vous rejoindre.

Liam


Liam se gratta l’arrière de la tête. Il ne s’attendait pas à ce qu’il devait donner envie. Liam ne s’attendait même pas à faire de la politique même… mais bon il n'allait pas confier ça parce que c’était trop tard maintenant... Liam avait eu l’idée comme ça et pouf. Aïe, euh, eh bien,
« Euh, on revendique la défense des droits des personnes qui n’ont pas le gène des Anciens et la garantie de l’accessibilité à tous sur la Cité. » Reprit-il son speech de base qu’il répétait à tout va et à chaque fois et partout, « C’est, en gros, un syndicat, mais aussi un genre d’incubateur, où on propose des axes d’amélioration pour la Cité, des suggestions de projets voire des projets et des actions syndicales aussi pour alerter sur les difficultés que rencontrent les personnes NO-ATA sur la Cité, que les gens en prennent conscience qu’c’est pas facile pour eux sur la Cité au quotidien ou dans leurs activités pro. Pis, voilà, ‘fin, obliger les gens à changer leur ADN quoi, par inoculation, non, c’est, c’est la Cité qui doit s’adapter à tout le monde et pas, et pas nous qui d’vons nous adapter à elle, surtout que, l’inoculation, c’est pas sûr à 100%, alors oui pourquoi pas, attention, on s’oppose pas à l’inoculation, on veut une Cité accessible à tous donc ok, j’m’opposerai pas à Carson et ses projets qui sont cools, qu’on soit bien d’accord, mais ça règle pas l’problème qu’c’est pas adapté pour tous comme Cité Atlantis. Pis, être NO-ATA, ça freine à l’évolution d’carrière, c’est évident, sur une Cité comme ça où tout ou presque est ATA. Et, et les accès d'évacuation, même rien qu’au niveau de la sécurité, c’pas adapté comme Cité, pas à tous, et, et même, regardes, toi tu peux utiliser le scan médical et pas moi, alors, alors j’sais pas faut, faut en tenir compte pour, pour bosser quoi. » Liam finissait là sur des constats personnels de pompier et d’infirmier mais il se disait que d’autres auraient sans doute d’autres constats dans l’exercice de leurs métiers. « Ca donne envie ? » Demanda-t-il. Bah quoi ? Liam était débutant en la matière... !

Natasha Avalon


A nouveau, Natasha tendit l’oreille et écouta attentivement les arguments de Liam. Il ne s’opposait pas à l’inoculation mais il voulait chercher des solutions pour faciliter le quotidien des non porteurs du gêne. C’était un combat honnête.

- Ok... je comprends mieux ta position. Le CODIR est-il au courant de tes projets ?
« Oui. J’ai échangé des mails avec Steele et Hoffman. J’ai un entretien avec eux mardi prochain. » Lui répondit-il. Il se gratta la tête. Il s’était embarqué dans quoi lui franchement ah la la mais bon trop tard c’était parti pour et fallait bien aller jusqu’au bout maintenant, « Je, j’voudrais juste leur montrer qu’c’est pas du vent tout ça et que quelques personnes sont déjà pour la cause et seraient près à rejoindre le syndicat à l’issue de cet entretien de mardi et pour… pour déjà commencer à négocier des trucs… un local tout ça… pour s’réunir tous sur tout ça... » Lui confia-t-il.

- Bon… je veux bien participer aux premières réunions. Si c’est sérieux, si l’ambiance me convient… pourquoi pas. Je sais pas si je serai très utile mais pourquoi pas. Tant qu’il s’agit d’ouvrir un dialogue et pas de jouer des poings évidemment.

Liam


Haaan ! Liam ne pouvait retenir son enthousiasme. Il joignit les mains trop enthousiaste avant de relâcher cette réaction toute spontanée et joviale et le geste. Il faudrait qu’un jour il pense à être moins gamin quand même, surtout maintenant avec cette histoire de syndicat,
« Han trop bien, merci Natasha, oui oui, et euh, oui, bien sûr, si, si ça te convient pas, tu peux, tu pourras partir. » Liam se gratta l’arrière de la tête. Euh ? Pas jouer des poings ouais c’était le but, si, de l’autre côté, ils étaient ouverts au dialogue eux aussi, Liam, de toute façon, se voyait mal décider tout seul de quoi que ce soit, il fallait que, que tout le monde se réunisse, et c’était bien qu’une personne pas trop pour les poings soit là, à ce moment là et dès la fondation du syndicat, « Han j’suis trop content qu’tu veuilles bien v’nir aux premières réunions. Bon, j’te propose pas une accolade j’suppose, parce que voilà, mais le coeur y est trop ! » Déjà parce qu’elle était en couple, même si bon, en couple ou pas, Liam faisait des accolades amicales, mais bon voilà quoi, il osait jamais les imposer non plus parce qu’il savait pas trop, et, de là, il pensa à son petit ami Sheppard. Ah merde ! Il était de la direction lui, et pas qu’un peu, la direction militaire et la plus haute, enfin le directeur militaire quoi. Mmh. OSEF ! Liam faisait comme si il ne savait pas. Il recrutait Natasha et il savait d’elle qu’elle respectait la confidentialité des choses et pis bah au pire bah tant pis ! Pis il était trop trop content que Natasha rejoigne !

Natasha Avalon


Natasha sourit de bon coeur face à la réaction sans filtres de Liam. Il avait l’air vraiment heureux qu’elle ait dit oui c’était mignon.

Liam était comme plus soulagé et relâché et ça se voyait sur son assise sur le canapé qui se détendit, à mettre d’ailleurs ses mains derrière la tête, le haut du dos affalé sur le canapé, quittant comme le syndicaliste, « Tu joues de la gratte ? »

Apparemment, le sujet du syndicat était clos puisque la jeune homme changea de sujet pour interroger la rouquine sur son instrument. Ou plutôt l’instrument de sa petite soeur, Sarah, décédée quelques mois avant son arrivée ici. L’objet que Natasha avait décidé d’emporter.

- Un peu ouais, tu aimes la musique ?

« Cool ! Ouais j’aime grave. Enfin j’adore l’écouter. » Il retira ses bras de l’arrière de sa tête et dévoila en levant sa veste carmin son vieux baladeur cassettes et les écouteurs le tout épinglé à la ceinture de son pantalon. L’objet que Liam avait pris de la Terre sur lui avec des cassettes de compiles de morceaux. Il s'agissait d’un vieux cadeau d’anniversaire de sa mère défunte qui fut emportée par la maladie du cancer. Liam remit veste car revint ensuite à son assise des bras. « Je chante un peu. Je danse aussi. J’adore danser sur de la bonne musique. » Mais il ne jouait pas de la musique.

Natasha se mit à rire en voyant le t-shirt. Celui là, il ne venait pas du marché athosien ! Elle se leva et partit chercher sa guitare avant de se rassoir et de gratifier Liam d’un clin d’oeil.

Liam se regarda un peu à son rire et la regarda ensuite et il sourit. Il ne savait si c’était à cause de son baladeur has been ou autre chose surtout qu’il avait un t-shirt rouge avec une écriture “LOVE” et à la place du “O” l’image d’un raptor sans dans un style logo et grahique.

Spoiler:
 

Liam la regarda se diriger vers sa guitare et revenir avec, dans le sourire, qu’il garda à son clin d’oeil et même qu’il élargit en échange. Han ! Trop bien !

« Et tu aimes danser ? » Demanda-t-il.

- Ouaip ! Répondit-elle en grattant quelques cordes pour accorder sa guitare.

Liam sourit à l’apprendre et à l’observer accorder sa gratte. Liam aimait regarder et écouter les musiciens jouer. « Faut qu’on aille danser un de ces quatre alors ! C’est quoi ton répertoire ? Oh, non attends non, j’vais d’viner ! » Dit-il en la laissant jouer.

Natasha lui lança un regard doublé d’un sourire espiègle avant de se mettre à jouer Gerudo Valley, une musique de Zelda sur des airs de Flamenco. Son répertoire ? Des morceaux bien geek !

Spoiler:
 

- Ca te parle ?

« Ah mais grave carrément ! Zelda ?! » Et Liam s’était levé du canapé parce que les airs Flamenco c’était trop dansant et il avait commencé à danser un peu.

- Yes !

Après un moment musical et une bonne humeur partagée, Liam finit par s’éclipser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 4 - Quartiers du Personnel-