Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Lun 15 Oct - 19:05
avatar
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 492
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique
Date 31/10/2018 en soirée


Les terriens ont une fête qui mélange les grands frissons et l’overdose de sucre… Et même si cette fête est majoritairement faite aux Etats-Unis et qu’elle s’est propagée dans sa manière commerciale en Europe… chaque année des bonnes âmes organisent un petit quelque chose pour le jour des morts. L’an dernier ce fut un bal masqué organisé en grande partie par Natasha Avalon… et cette année, on doit dire qu’un groupe de techniciens à l’esprit très imaginatif y ont mis du leur. Aidé par le pégasien pas très frais dans sa tête, Naalem Lays, quelque chose se préparait dans les ombres.

Avec l’accord du CODIR et du major Trudeau. Les ruines proches du site alpha, furent aménagées. Voilà bien maintenant un an qu’elles avaient perdues de leur dangerosité (sauf quand des Wizzards s’y trouvaient). Et avec un bon coup de ménage à la poudre et de griffes Tairis, il n’y avait plus de vilaines bestioles dans les environs.
Ainsi, une semaine avant le 31 octobre, un carton d’invitation réalisé à base de feuilles à moitié brûlées et de papier toilette, fut accroché à chaque porte de quartier.

« Toi qui pense que la peur n’est que frisson !
Toi qui restera sagement à se goinfrer de glace dans ton lit miteux !
Toi qui ne sait pas quoi faire et qui t’emmerde dans ton bureau !
Il est temps de se bouger les fesses et de venir vraiment faire la fête !
Rendez-vous aux ruines du site alpha, habillé comme tu veux tant que tu es moche (comme d’habitude quoi) et viens ressentir le véritable frisson, garantie 100% sans Wraith ! (vivant).
Bisous sur tes fesses (et prend tes lentilles on fait pas dans la charité nous !)
La bande d’halloween »

Un message plein d’amour qui avait quand même des paillettes en forme de cœur trop kiki.


Le jour J :


Les fiers courageux vêtus de leurs plus beaux vêtements pour filer des haut de cœur, pouvaient se rendre à 19h30 à la porte des étoiles, qui s’ouvrait sur la planète sans jour. De l’autre côté, des torches de deux mètres formant un chemin jusqu’aux ruines étaient plantées dans le sol herbeux. Ces torches étaient particulières, certaines reconnaîtront des os de fémurs ou d’autres, des os originaires de plusieurs cadavres de tortouffe. Du faux sang était étalé sur les manches dégoulinant de manière très glauque. Mais au moins le chemin était tracé pour se rendre aux imposantes ruines éventrées par le temps et une guerre de mille ans.

Le chant des Tortouffes en pleine saison amoureuse donnait le ton, cela avait quelque chose d’effrayant et d’impressionnant d’entendre les mugissements de tortues de 10 mètres de haut. Mais elles semblaient loin.
Les ruines avaient trouvé une nouvelle robe… des fausses toiles d’araignée pendaient aux poutres qui sortaient du sol comme des côtes. Il y avait également des guirlandes douteuses composées de papier toilette volontairement noircis ? Et d’autres de formes terrifiantes ! Le sol était composé d’herbe verdoyante et d’une poudre paillette qui semblait être de la cendre… Une imposante construction en os et en peau se trouvait au centre adossée à ce qui fut jadis un mur. Cette construction avait été faite avec l’aide des félins sans aucun doute et à l’intérieur se trouvait une salle de cinéma avec une projection de tous les meilleurs films d’horreur que la terre avait produite. Des coussins et des tapis moelleux permettaient de s’allonger, puisque les images étaient projetées sur le fond noir du plafond de la hutte.

A l’extérieur et autour de cette hutte imposante, plusieurs activités, dont un buffet confectionné par l’équipe du chef d’Atlantis et du site alpha : que des mets aux goûts d’halloween, comme des sushis en forme d’yeux, des gâteaux fourmis, des petits fours citrouilles, des tomates hémoglobines, des doigts carottes, des bonbons piquants (mettre d’autres idées – en cours). Bref que des bonnes choses pour nourrir des monstres !

Une grande piscine gonflable avait été montée avec une eau colorée de rouge senteur grenadine ! Des pommes y flottaient avec des frites colorées signe qu’une bataille pouvait se préparer !

Des bacs (à sable) de bonbon, des fontaines rougeoyantes de faux sang (qui était du punch sans alcool) et d’autres surprises égayaient la fête. Une sono de passage avait été bricolé pour diffuser sur une piste de danse en forme de pentagramme une musique diabolique !

Le décor était planté pour recevoir les invités pour une soirée infernale.


©️ 2981 12289 0



Consignes :

  • Ce rp est autoporteur, place à votre imagination et amusez-vous
  • Pas de deadline, le Rp sera clôturer le 11 novembre 2018
  • Pas d'ordre vous répondez quand vous voulez et le nombre de fois que vous désirez.
  • Si vous voulez utilisez un gdoc vous pouvez

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Oct - 12:26
avatar
√ Arrivée le : 25/06/2018
√ Messages : 111
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique
Date 31/10/2018 en soirée

Halloween approchait à grands pas et Liam reçut le carton d’invitation sur la porte de son quartier. De retour d’une garde de son service à l’infirmerie, sous les coups des 5-6h du matin, il consulta le carton, et, au seuil de sa porte, il prit le temps de lire le message d’invitation, malgré sa tête grave dans les choux.

Une fête ? Oh mais grave ! Le message lui parla beaucoup et, avec le carton, il entra en son quartier, déjà bien emballé à l’idée d’y participer. En son salon, il posa le carton sur la table basse et se vautra sur son canapé en s’y relaxant de sa nuit bien remplie. Pensif, il réfléchit un peu à son costume, mais, en fin de compte, pas longtemps. Il étendit les bras sur son idée bien vite trouvée, et, se leva, se doucha et se pieuta. Durant la semaine, il passa son temps, en dehors de son service, à rassembler les pièces de son costume en guise de quête semainière. Pour beaucoup, il fut aidé par des collègues de l’infirmerie. Il pensa à annoter de ne pas oublier les lentilles de vision avant de partir parce que se connaissant il allait les oublier s’il ne notait pas ça sur un papier.

Le Jour-J, Liam se déguisa. Liam choisit de se déguiser en femme. Pour cela, le jour même dans l'après-midi, il s’était consacré au rasage intégral, à savoir, sur les joues et le torse mais aussi les jambes pour l'occasion. Le gars, imberbe grâce à la magie de l’épilation, et il avait bien morflé pour les jambes, pouvait enfin se vêtir telle une femme et il y alla à fond. Liam proposait sa version de la « bimbo blonde qui meurt dans les films d’horreur ». Pis, Liam en femme, c’était déjà une horreur...!

Pour décrire de la tête aux pieds, il se mit donc une perruque blonde à cheveux longs sur la tête, cheveux arrivant jusque dans le bas du dos au niveau de la chute des reins. Il se maquilla pour sûr le visage comme une femme, bien que, pour correspondre davantage au thème, il se maquilla en suggérant aussi une blessure au niveau du cou, comme si on avait tenté de lui trancher la gorge au bavard. Le tout, en suivant les conseils du passé de sa grande sœur, qui lui avait appris à cacher ses coquards du temps où il était bagarreur, mais aussi à se maquiller comme une femme parce qu’il l’avait déjà sollicité pour ça pour des soirées. Liam se mit un soutien-gorge rembourré d’une collègue qu’il rembourra de coton histoire de se faire une bonne poitrine. Il se mit un haut rose féminin à manches courtes pas très décolleté mais ouvert sur les épaules, une jupe blanche avec une fine ceinture noire qui arrivait au-dessus des genoux, et, à cette ceinture noire, un petit sac rose, une bourse rose que Naalem lui avait offert, car Liam se disait que le rose du petit sac se mariait bien avec sa tenue. En bas, des chaussettes hautes roses de femme qui arrivaient jusqu’au niveau des cuisses, un peu en dessous de sa jupe blanche, ainsi que des chaussures à talons plateformes avec 7 cm de talon le faisant passer à 1m95. Sur le tout, il enfila une veste en cuir noir, taillée féminine, parce que, sans une veste en cuir, Liam ne serait pas Liam. Ce n’était pas la première fois que Liam changeait de genre pour un genre féminin à l’occasion d’une soirée, alors, il était assez crédible mine de rien, bluffant, Liam sachant bluffer et jouer la comédie, mais, le tout, avec sa carrure de pompier qui faussait tout, faisait qu’on pouvait bien se douter qu'il y avait non pas anguille mais gars sous roche. Pour coller un peu plus au thème, il s’aspergea de tout son costume de faux-sang sur la veste en cuir autant que son haut rose et ses chaussettes roses ainsi que la jupe blanche. Ce fut ainsi fringué qu’il se présenta à la porte des étoiles, en courant, car, arrivant un peu en retard, à 19h31, parce que voilà, c’était le genre de Liam d’arriver en retard et en général le dernier. Bien que, il s’améliorait un peu là-dessus. Par le passé, il était capable d’arriver une demi-heure en retard. Mais bon là le but c’était de faire la fête alors il était presque à l’heure !

« Saaaaluut les fiiiilles »

Dit-il avec une voix de gars imitant une fille pour ne pas dire une "pouf" pour saluer tout le monde et les garçons compris alors dans cette formulation. Le tout, en tentant de surprendre et en lançant ça d’un seul coup comme ça, Liam, très spontané comme gars, et toujours assez enthousiaste. Déjà dans le personnage, il ne manqua pas de jouer ainsi son rôle de Spice Gril de l'espace.

*

Une fois de l’autre côté de la porte, sur le site alpha et ses ruines, Liam resta peu intimidé par la hauteur des torches longeant le chemin, car, à 5 centimètres près, il faisait la même taille que ces dernières. Il tiqua tout de même sur les os mais qu’un instant. Le secouriste en avait déjà vu pas mal. Il avait déjà vu des fractures pas jolies-jolies à voir avec des os à vue. Mais, ce qui le tiqua, c’était qu’il n’en reconnut pas de ces os, et il se demanda alors à quel genre de créature ces os pouvaient appartenir, surtout que Liam avait cette tendance à recourir pas mal à son imagination pour reconstituer des choses à partir de ruines ou de restes. Après un brin d’hésitation qui s’effaça bien vite, fort de sa personnalité toute spontanée, il toucha de doigts le manche d’une torche et le faux-sang alors. Tactile, il fallait toujours que Liam touche un peu. Il renifla ses doigts imbibés. Il avait envie de savoir si c’était du vrai ou pas. Il ne put le déterminer. Il aurait bien léché pour goûter mais il n’était pas convaincu par l’idée. Il fit une moue d’approbation se satisfaisant du mystère et suivit ce chemin. Des lentilles, il prit le temps d’observer les ruines se dévoilant.

Et puis, de soudains et imposants mugissements vinrent et résonnèrent, si bien que Liam tendit l’oreille, et, ne connaissant pas les Tortuffes, il fut surpris au départ. Il eut une réaction à froncer les sourcils et basculer le regard sur le côté, restant à écouter. Il ne savait pourquoi, il trouvait qu’il y avait un caractère comme un peu sexuel dans ces mugissements. Il n’en était toutefois pas aussi certain. A nouveau, le mystère planait un peu, et c’était tout aussi sympa. Liam ne put s'empêcher de lâcher un sourire. Il avait retenu un rire en mettant une main devant sa bouche comme s'il pouffa. Liam n’avait peur de pas grand-chose voire de rien même, le gars ayant pas mal pratiqué des trucs à frissons. M’enfin, il s’était étonné lui-même à ressentir la peur que de finir fou lors d’une mission si bien que Liam avait appris de lui qu’il avait bien une peur, celle de se mettre, sans substances, à entendre des voix, à halluciner, à perdre la boule quoi mais pour de vrai. Liam était aussi, à cause de sa nature spontanée, sensible au jump scare, mais, pour l'heure, il n'en ressentit pas. Là, c’était comme entendre des dinosaures, alors, il avait cette curiosité même, cette envie folle, de voir les bêtes qui pouvaient se cacher derrière ces râles, le secouriste ayant toujours été un gars proche des animaux.

Liam parut enjoué, jeune femme donc puisque déguisé en femme, avec un petit sourire malicieux, trop impatient de la fête et de l’amorce des festivités, telle une jeunette conviée à une fête étudiante. Joueur, il toucha un peu les toiles d’araignées, comme pour mieux les apprécier du regard, le gars assez tactile, bien qu’il ne le fît que des bouts des doigts pour ne pas tout casser du décor. Le décor, il était trop top ! On se serait dit dans une tanière de l'horreur, avec ces os et ces peaux, cette cendre, et, toutes ces formes, comme, hantant les lieux. Ça donnait envie de faire des blagues ! Il y avait même de la projection, un buffet, et HAN ! Une piscine couleur sang ! Y’avait même un bac à sable de bonbons !

Mais mais ! Mais c’était le paradis ce petit enfer en fait non ?!

La Liam-ette s’approcha du buffet, non sans air maniéré puisque jouant le stéréotype de la "pouf" et les hauts talons favorisant à adopter une certaine démarche féminine. L’appel du ventre oblige, Liam ne pensait que d’abord et en priorité à manger avant toute chose. Il regarda les mets, qui, avaient, des têtes bizarres. Mais c’était trop fun ! Il dévorait des yeux tous ces petits amuse-gueules qu’il trouvait trop fun ! Liam prit un bonbon piquant et le mit en bouche et le mâchouilla. Le gars était du genre à manger du wasabi ou des chips wasabi sans rien trop ressentir à force d’en manger. Il consommait aussi pas mal de têtes brûlées. Si bien que, il reprit un bonbon. Pis, un autre encore. On aurait dit un Peregrin Touque qui se goinfrait de bonbons. Et, alors, le goût piquant vint enfin, et, ils étaient piquants ces bonbons ! Mais, toujours, Liam n’en montra rien. Il lui faudrait surement boire un peu du coup tout de même se disait-il. Pour autant, il continua à bouffer du bonbon et resta flemmard d'aller se chercher à boire.

Ça interpella le regard de Liam tout ça tant il y avait trop de trucs trop bien ! Il regardait partout tant il voulait tout faire à ne plus savoir quoi vouloir faire tout en mangeant des bonbons ayant pris une poignée dans sa main. Mazette, y’avait même une piste de danse satanique et une méga sono ! Trop métaaaal ! Han la la ! Ça faisait si longtemps qu’il n’avait pas dansé à fond et il adorait ça !

Liamette eut un gros méga sourire.

« Trooop bien ! C'est la fêêêête ! » Dit-il très enthousiaste.

©️ 2981 12289 0



_________________

Liam Sandon

Couleur : Tomato Le pouvoir de la tomate !


DC : Marama Snell & Mikkel Hansen
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Oct - 17:39
avatar
√ Arrivée le : 03/04/2017
√ Messages : 143

Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique
Date 31/10/2018 en soirée


Étant l’un des organisateurs de cette fête diaboliquement bien réussi oui bah qui ne ferait pas d’une fête aussi géniale qu’un Lays hin ? Naalem était déjà sur place avec le reste de l’équipe. Son costume était juste flippant, on pouvait y trouver une certaine badistude, mais soyons clair le costume filait des peurs bleues à n’importe qui !! Il avait récupéré de chez les gros chatchats à dents pointues des os et des bouts de cote de leurs proies pour se fabriquer cet étrange costume. Apparemment les terriens se déguisaient en monstre. Alors Naalem releva cette tradition étrange pour être au top du top ! Il était déguisé dans un monstre imaginaire issus d’un mélange de culture Geniis et loupias. Il était contraint de toujours faire une salade des deux civilisations pour ne pas montrer ses origines de geniis. Et puis bon, aucun Atlantes ne connaissait le folklore de leur ennemi, mise à part leur amour pour les coups tordus et explosif ! mais au cas, où Naalem préférait faire le mélange. Ainsi, il était une sorte de représentation du grand vilain satan. Avec ce costume il allait filer des frissons aux Atlantes !

Ainsi voici un Naalem en caleçon, mais avait une sorte de short recouvert de divers os qui lui allait jusqu'à mi-cuisse, couvrant son unique vêtement en tissus. Des jambières de la même matière et pour le haut, il s’était fait une sorte d’armure en os, qui laissait voir son torse avec deux grandes côtes qui sortait de son dos comme des extensions morbide. Au bout des deux imposantes côtes il avait deux grigris tressés de couleur avec des petits crânes en babioles. Le tout était retenue par des sangles en cuirs qui se croisait avec un anneau rouge sang (et avec du faux sang qui en coulait) sur son poitrail pile poil au milieu sous ses seins. Cela était un peu lourd, mais qu’importe il était terrifiant, surtout avec le maquillage qui lui noircissait les yeux et le rouge qui sortait de sa bouche. Des crocs de vampires volés à une collègue et hop, voilà un nécromancien.

Il avait l’allure d’un démon ! Et il était particulièrement fier de son costume. Il se félicitait d‘ailleurs d’être aussi doué de ses mains. Cloclo son voisin de paillasse était en admiration et les deux hommes avaient construit leurs costumes ensemble et Naalem avait ajouté les touches terrifiantes au costume de squelette du scientifique. Oui, il avait aussi de vrais os sur le corps ! Tout se recycle chez les Tairis qui n’en manquent pas apparemment ! Une poudre luisante était sur chaque os pour que Cloclo brille de mille feux !

Les deux hommes commençaient à popoter quand les premiers arrivés firent leur grande entrée il avait un peu de tout et tout le monde était en pâmoisons devant le décor. Et oui, il en avait qui s’était fait grave chier pour leurs petits culs ! Il pouvait paraître étrange que Naalem ait participé à ce décorum, mais à dire vrai, il adorait faire des fêtes et quand il se donne dans quelque chose c’est à 200%. Donc non, ce n’était pas surprenant qu’il se soit proposé.

L’apparition d’une immense blonde assez « pouf » sur des talons haut surpris l’homme, qui la reluqua avec un rictus au coin des lèvres. Malgré la transformation bien faite, il reconnaissait son bon pote Liam. En femme, ce dingo s’était déguisé en femme plantureuse et aussi grande que des Tortouffes ! Il faisait quoi là ? 1m95 au plus ? Pour une fois, il était plus grand que lui ! Fortement amusé, l’homme s’éclipsa pour mettre une main au cul monumentale a Liam qui était surexcité par la fête en découvrant la piste de danse satanique. En parlant de cette piste, Naalem avait appris pleins de chose sur le folklore et les références des terriens dans les différentes cultures, il avait un mixte d’un peu tout ici… et le grand blond avait trouvé ça très amusant de constater qu’il avait des bases communes avec son peuple de naissance ou même d’adoption.

« Alors poupée on s’est perdue ? » demanda t’il d’une voix rugissante, pour le fun.




©️ 2981 12289 0





_________________




DC : John SHEPPARD // Isia TAYLOR LAURENCE // Alexander HOFFMAN // Elana RAVIX écriture : LawnGreen

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Oct - 21:37
avatar
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Messages : 277

Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit diabolique

Feat. les membres de la cité

Infirmerie, le 25 octobre 2018


"Tu devrais y aller, à cette soirée. Tu travailles trop en ce moment, ça te fera du bien de passer un moment de détente. Tu ne crois pas ?"

"Et si j'y vais, qui s'occupera des patients ? Le 31 octobre, ça tombe sur mon tour de garde. Je ne peux pas quitter mon poste et mes responsabilités".

"Je te remplacerais, ça ne me dérange pas. Tu sais bien que j'ai horreur de cette fête, je n'avais pas du tout l'intention d'y aller. Alors toi, tu y vas, où je te mets un coup de pied aux fesses".

Je soupirais aux paroles d'Anna, ne cessant de tourner et retourner le carton d'invitation dans mes mains. La veille, j'avais eu la surprise de voir ce vieux morceau de papier brûlé avec un curieux texte pour participer à la fête d'Halloween une semaine plus tard. Anna avait raison, cette soirée serait un moment reposant pour moi. Depuis quelques temps, il y avait beaucoup de travail à faire, et je mettais du coeur à toujours bien faire mon boulot. Au risque de me fatiguer. Une petite pause me ferait du bien. Sans compter sur mon amie qui m'enverrait probablement de force sur le site Alpha pour passer un bon moment.

"D'accord, je n'ai visiblement pas le choix, je ferais tout ce que tu voudras. Je me rends" dis je en levant les mains, souriant.

Anna se mit aussitôt à rire à ma plaisanterie.

"Et ben voilà, c'est mieux comme ça. Tu verras, tu vas bien t'amuser. Ca te rappellera le bon vieux temps, en Angleterre".

"Je fêtais rarement Halloween, je te signale. Et puis, je vais mettre quoi comme costume ? Je n'ai pas du tout d'idée".

"Laisse moi réfléchir quelques instants".

Anna plissa les yeux en me regardant de la tête aux pieds, gardant le silence quelques secondes. Puis, son regard s'illumina.

"Tu as trop l'air d'un ange. Déguise toi en ange, alors".

"Un ange ne fait pas trop Halloween".

L'infirmière se mordit la lèvre, avant de secouer légèrement la tête.

"Tu as raison, un ange normal non. Mais imagine un ange déchu, toute vêtue de noir. Ca collerait davantage au thème. Qu'en dis tu ?"

Je soupirai une nouvelle fois en levant les yeux au ciel. Anna avait visiblement le dernier mot pour tout. Je ne pouvais que me rendre.

"D'accord, d'accord, c'est une idée intéressante".

"Chouette ! Va voir Caroline, une technicienne qui bosse de nuit à la salle de contrôle. Elle est douée en couture, elle pourra sûrement t'aider".

Je n'allais pas y couper. Après le travail, j'allai voir cette Caroline. Celle ci se fit une joie de m'aider. Elle avait apparemment aidé d'autres personnes à s'habiller. Lui donnant l'idée d'un ange déchu, elle ne mit pas longtemps avant de me montrer quelques unes de ses idées. Certaines me plurent d'ailleurs, et ensemble, nous confectionnâmes ce déguisement insolite d'Halloween. Je l'aidais comme je le pouvais, mais je n'étais pas aussi douée qu'elle en couture, il fallait le reconnaître. Cette fille avait un don. Même pour les ailes, elle avait réussi à utiliser non pas des plumes noires, mais des morceaux de diverses étoffes découpées pour simuler des ailes en lambeaux. Une robe entièrement noire, décorée de symboles sataniques, rendait le déguisement à la fois sobre et élégant. Caroline voulait également confectionner une auréole noire, mais je l'en dissuadais. Les ailes, bien que pas trop encombrantes, seraient largement suffisantes pour comprendre quel était le déguisement. La robe fut prête pour le jour J.


Quartiers, le 31 octobre 2018


Il devait être 19h00 environ lorsque je sortis de la douche. J'eus le temps de me sécher, de coiffer mes cheveux, les laissant tomber sur mes épaules, de mettre les lentilles de vision nocturne, et de me maquiller. Assez discret, excepté le mascara, le far à paupière et l'eye-liner qui furent un peu plus prononcés pour accentuer un regard noir, allant bien avec mon déguisement. Un rouge à lèvre de couleur sang pour coller avec le thème d'Halloween, et un petit coup de blush sur les pommettes pour un teint légèrement rosi. Puis, je mis mon déguisement, ainsi que des chaussures noires à talon, ajustant le tout dans le miroir pour voir le résultat final. Caroline avait vraiment fait du bon travail. Les ailes ne me dérangeaient pas trop, je pouvais me mouver avec aisance malgré leur présence. Une fois prête, je quittai mes quartiers, et me dirigeai vers la salle d'embarquement. L'ange déchu était en route.



J'arrivai dans la salle d'embarquement, la Porte des Etoiles étant ouverte, mais certains invités avaient déjà traversé le vortex. Ce fut mon tour, et j'arrivai sur le site Alpha. C'était la première fois que je venais sur cette planète obscure. Heureusement, un tracé lumineux me guida jusqu'aux ruines décorées et aménagées pour l'occasion. Il y avait même des os. De vrais os. Pour quelqu'un qui venait pour la première fois ici, l'endroit était assez glauque. Le rendu effrayant était réussi. Je m'aventurai à l'intérieur des ruines, promenant mon regard partout. Il y avait même une salle de cinéma, ainsi qu'une piste de danse et plusieurs aires de jeux. Je vis quelques têtes connues, comme un démon terrifiant avec Naalem sous ce déguisement. Ce dernier parlait à une grande blonde d'1m95. Et assez baraquée. Nul doute qu'il s'agissait en réalité d'un homme sous ce déguisement. Mais de là où je me trouvais, il m'était impossible de voir l'identité de cette personne. Son visage me disait quelque chose, mais je n'en étais pas du tout sûre. Je me dirigeai vers une fontaine de faux sang, et me servi un verre, curieuse de voir ce dont il s'agissait. Du punch sans alcool. Je bus une gorgée en repensant aux paroles d'Anna sur ma venue ici, pendant qu'elle devait s'ennuyer à l'infirmerie à ma place.

FICHE ET CODES PAR YAVANNA

_________________



DC : Gabriel Grayson - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Oct - 23:26
avatar
√ Arrivée le : 25/06/2018
√ Messages : 111
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique
Date 31/10/2018 en soirée

Liam sentit une main au cul lui venir avec poigne alors qu’il découvrait du buffet la piste de danse à pentagramme. Il s’en amusa et arbora un joli sourire « Oh-oh ! » Réagit-il sur l’instant.

« Vous avez la main facile très cher ! » Mais, en se retournant sur l'homme, « Han mon dieu ! » Dit-il sur un ton imitant une femme, et, en mettant, d'une manière précieuse, la main devant la bouche, face au déguisement terrifiant de l’homme. C’était Naalem son bon pote qu'il reconnut mais c’était drôle de continuer à jouer la comédie en réponse à son approche et à sa voix rugissante.

Liam passa sa main sur le haut de sa poitrine. « Perdue oui, perdue dans votre regard grand blond. Il est trop beau votre costume. » Dit-il en quittant de sa main le haut de sa poitrine pour la diriger près d'une mèche de ses faux cheveux blonds, aussi longs que bien lisses. « C’est du vrai ? » Liam joua-t-il le jeu en finissant par toucher de cette même main un os de son armure. Liam était, pour une fois, plus grand que Naalem. Il en profita alors comme pour jouer davantage cette gestuelle maniérée en tendant ainsi le bras comme ça à le poser sur l’os de l’armure de Naalem de manière qu'il voulut jouer féminine. Dit-il toutefois entre le ton joué d’une "pouf" et son ton à lui à la Pérégrin Touque, car, le Liam venant, car, en vrai, trop curieux de savoir en vrai. « Des trophées de chasse ? ». Liam lança-t-il clin d’œil à Naalem, sur lequel, Liam retira sa main de l'os de l'armure. Liam ne voulait pas non plus risquer d'en faire trop dans sa petite comédie de bimbo blonde. Après, il se le permit de le jouer ainsi, aussi parce que c'était son pote Naalem.

Pis, un temps plus tard, de sa hauteur sur ses talons plateformes, la Liam-ette put apercevoir plus loin une jeune femme.

« Oh Naalem, regarde, derrière toi, un ange tombé du ciel ! » Dit-il dans la messe basse. Ça sentait la mauvaise blague le coup de l'ange, mais, c’était bien vrai, et, avec la voix bien masculine de Liam qui revint dans la spontanéité, à s'adresser en Liam et en pote à Naalem, ça ne pouvait que sonner l'honnêteté. Il désigna là Skyler avec son costume d’ange déchu. « Canoooon ! » Décrit-il sur un ton plus conversationnel et dit-il dans un ton convaincu et plutôt séduit par la tenue qui savait mettre en beauté la jeune femme.

Liam revint pour autant du regard à Naalem comme si de rien. La Liam n'allait pas se faire prendre aussi facilement de son regard posé un instant sur une concurrente. Elle savait se faire discrète malgré le rose voyons. Sans blaguer, Liam pensa reconnaître sa collègue Skyler, bien qu'il n'en était pas certain à cette distance.

©️ 2981 12289 0



_________________

Liam Sandon

Couleur : Tomato Le pouvoir de la tomate !


DC : Marama Snell & Mikkel Hansen
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Oct - 17:39
avatar
√ Arrivée le : 13/06/2018
√ Messages : 71
√ Localisation : Entre le Dédale & Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique
Date 31/10/2018 en soirée

Même les membres du Dédale furent conviés à cette petite sauterie, et une téléportation de groupe devait avoir lieu sur Atlantis pour les personnels qui souhaitaient participer et qui avaient un emploi du temps ce jour là qui le leur permettait. Pas de dérogation possible quand on avait le Colonel Caldwell en guise d’officier responsable. Celui-là n’avait pas besoin d’un costume pour être effrayant, et c’était ça le comble.
Fort heureusement pour Chenoa, elle était assez libre dernièrement et elle s’était donc mise en tête de rejoindre la soirée pour passer un bon moment. Elle commençait à connaître quelques têtes dans la cité, et elle espérait croiser le Cerf Bleu, qui avait plutôt l’apparence d’un Sasquatch que d’un cervidé, ou encore Liam. Peut-être qu’elle verrait Adeline aussi ? Elle n’en savait rien. En tout cas, Scott ne semblait pas décider à vouloir venir. Elle avait bien tenté de le convaincre mais sans succès. Au contraire, il s’était clairement moqué de son costume. Il trouvait que les résilles sur ses jambes ressemblaient de près ou de loin à des jambonneaux, ce qui l’avait pour le moins vexée.

Elle avait fait avec les moyens du bord pour se dégôter le costume, et on ne pouvait pas dire qu’il y avait du choix en la matière. Et puis, elle trouvait que le orange la mettait en valeur. Franchement, ce costume était pour le moins confortable, il tenait chaud sans plus, et comme la soirée serait à l’extérieur, les multiples aérations ne seraient pas un luxe, surtout que ça se passait sur une planète sans jour, dans une nuit éternelle. Idéal pour fêter Halloween dignement. C’était une tradition de visage pâle tout ça, mais comme elle était une américaine également, et qu’elle avait passé son adolescence à la ville, elle avait bien pris le pli de participer à cette tradition commerciale.
Ici, loins de la Terre, ça sonnait plutôt comme une occasion de se retrouver ensemble dans un contexte différent, et c’était fortement appréciable.

Le jour J, Chenoa se retrouva avec les autres membres de l’équipage qui souhaitaient participer. Ils n’étaient pas très nombreux, mais la variété des costumes et donc des couleurs - même si le rouge sang et le noir dominaient clairement - donnait un air hétéroclité à la bande de fondu du ciboulot qui s’apprêtait à fondre sur Atlantis. Elle dénotait clairement dans son habit de citrouille revisitée :


Ils furent téléportés dans la salle d’embarquement directement, où la Porte les attendait déjà activée vers le site Alpha. On leur remit des lentilles de vision nocturnes afin qu’ils ne soient pas dans le noir complet une fois sur place, même si une ambiance avait été créée pour l’occasion. C’était la première fois que la jeune femme, avec une acuité visuelle supérieure à la normale, devait enfiler ce genre d'ustensile et elle en chia clairement. Elle n’était pas loin de tout envoyer paître et de partir à l’aventure comme ça, mais finalement, elle y parvint avec l’aide d’une infirmière.

Restait une étape encore… Franchir la Porte. Elle ne l’avait jamais fait. Tout le monde faisait ça naturellement, mais ça n’avait rien de naturel à ses yeux ! Elle resta quelques minutes à regarder des personnes faire, puis finalement, elle se lança. Elle devait traverser l’anneau, traverser la flaque et aller dans un autre monde, comme ses ancêtres l’avaient fait par quatre fois alors. Cela lui faisait quelque chose. Vraiment.

Le voyage fut rapide et concis. Elle se retrouva de l’autre côté, manquant de s’étaler comme une loque par une légère désorientation passagère qui passa rapidement. Elle s’était raccrochée à un poteau qui était en fait une torche et elle prit bientôt conscience que le support était en fait un os. Elle le lâcha précipitamment en faisant les gros yeux. Merde, c’était super bien fait ! Raaa puis elle avait du sang sur les mains. Elle ne pouvait pas le frotter sur ses habits oranges, ça n’allait pas le faire. Elle le fit donc sur une partie libre du poteau en os.

Enfin, la citrouille Penikett se mit en quête de rejoindre la fête. Pour cela, rien de plus simple. Il fallait suivre les torches ! Cela donnait une ambiance terrible et elle adorait ça. C’était assez ésotérique. Les ruines anciennes décorées étaient toutes autant impressionnantes. Dans la nuit noir comme ça, c’était vraiment flippant, et déroutant. Le paquet avait été mis. La piscine de faux sang semblait attirer du monde, de même que le buffet et les différents éléments.

Chenoa esquiva une aile d’ange déchu, admirant au passage le costume, et elle s’approcha de la piste de danse, non loin du buffet. Elle ne remisa pas Liam tout de suite puisqu’elle lui tournait le dos et elle ne pouvait l'entendre s'extasier sur l'ange en question avec la musique. Et puis franchement, elle ne cherchait pas quelqu'un en particulier. Elle s'imprégnait des lieux dans un premier temps. Et de là à l'imaginer en grande blonde... On lui proposa un cocktail rouge sang et elle s’empressa de le goûter. Il n’était pas dégueu, bien fruité, et bien acidulé. La soirée pouvait commencer !


©️ 2981 12289 0

_________________
DC : Erin Steele ; Pedge Allen ; Teshara Lays
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Oct - 10:26
avatar
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 87
√ Localisation : Atlantis (sous surveillance rapprochée)

Voir le profil de l'utilisateur
Dire que Divon avait été surpris par la lettre était un doux euphémisme. Trouvant en plus de son habituel chaperon la missive accrochée à sa porte. Il jeta un regard neutre au garde en prenant le courrier, ce dernier se contenta d'hausser les épaules pour signifier qu'il n'y était pour rien.

La lecture se révéla des plus compliquée et Divon dut même demandé de l'aide à son chaperon pour comprendre entièrement le contenu. visiblement la cité organisait une fête en dehors de la base pour une fête étrange qu'on lui décrivit comme la fête des morts. Divon ne comprenait pas vraiment l'intérêt ou la raison d'une fête sur un thème aussi triste, mais il était intrigué. Ces rencontres récentes lui avait révélé un visage très complexe. Ces humains ne parlaient après tout pas les mêmes langues, ils ne pratiquaient pas les mêmes religions et étaient tous très différents les uns des autres dans leur manière de penser et d'appréhender les choses.

Un peu étonné de recevoir cette invitation vu sa situation actuelle, Divon n'avait surtout aucune idée quand à la tenue à adopter. Il faut bien avouer que les Pacifiens ont un folklore tourné essentiellement vers l'excellence martiale et la paix intérieure, les monstres et autres créatures étranges ne font donc pas partie de la culture locale. Les seules entités surnaturelles étant les esprits des guerriers ayant atteint la transe et Shou Lao l'immortel, qui est lui bien plus un dieu qu'une créature malfaisante. A vrai dire, l'idée même de la fête n'aurait jamais put germer chez lui. Mais voilà, il n'était pas chez lui, son chez lui avait disparu.

Trouver une tenue ne fut pas aussi compliqué qu'il l'aurait pensé, il avait vu ce que les terriens appelaient des fantômes, des espèces d'amas blancs avec des grands trous noirs pour les yeux. Sans vraiment s'inquiéter des conséquences, il prit donc un drap qu'il amputa de deux trous pour les yeux et dont il se recouvrit. Il s'observa un instant dans la glace de sa chambrée, voilà un habit fort peu pratique, ces fantômes devaient vraiment avoir une vie compliquée. Il se décida donc à faire quelques ajustements afin de rendre le tout un peu plus pratique, sans oublier que qui disait fête disait victuailles. Il pratiqua donc une ouverture discrète pour sa bouche, de quoi y glisser une paille. Et afin de simplifier ses mouvements, il cousu un peu le tout afin qu'il ne s'envole pas au premier coup de vent. Plutôt fier de son œuvre, il s'en équipa et se dirigeât vers la sortie. Son chaperon l'observa avec un air étrange avant de lui faire un petit sourire moqueur. Visiblement il n'était pas un grand fan de la chose, mais Divon n'avait rien trouvé de mieux. Sans doute prit d'une certaine pitié, le soldat offrit au moine une paire de lunettes de soleil pour compléter le costume, bien que Divon ne comprenait pas la référence aux films halloween il accepta ce geste bienveillant. Le résultat ne lui semblait pas terrifiant, mais ces humains n'avaient clairement pas peur des mêmes choses que lui donc il ne se posa pas plus de questions.

En voyant les autres costumes à la salle d'embarquement, il se sentait un peu bête, tous étaient hauts en couleur et assez travaillés, mais il n'avait pas vraiment le temps de faire machine arrière à présent. Ni l'occasion d'ailleurs. Il traversa une nouvelle fois la porte des étoiles. Sa poitrine se comprima et il fut expulsé sur la planète de l'autre côté de la porte avec les autres. Les torches et le sang sur le sol agressèrent immédiatement ses sens et il se sentit immédiatement aux aguets, surtout quand se mirent à résonner les cris de créatures inquiétantes. Qu'est-ce que ça voulait dire? Ça faisait beaucoup d'effort si c'était un piège qui lui était destiné, envoyer une poignée de soldat dans son sommeil aurait été bien plus efficace. Divon eut un mouvement de recul, mais la foule le garda dans le droit chemin et il progressa peu à peu, complétement sur ses gardes. Il ne comprenait pas l'euphorie ambiante, ces gens avaient vraiment des coutumes étranges. Il ne semblait pas seul à être désorienté, une jeune femme vêtue d'orange avait été fort désorienté par son passage de la porte. Mais il n'y fit pas plus attention et continua son chemin.

Une fois arrivé sur place, il compris un peu mieux. Même si le côté très macabre de la mise en scène n'avait rien pour lui plaire, il devait reconnaître que l'installation était impressionnante. Les couleurs, les objets, la lumière, quelqu'un avait passé du temps à imaginer et mettre en place tout ça. Une personne qui devait adorer son travail car même Divon se sentait investit de cette passion. La musique était étrange, le décor ne lui disait rien et à vrai dire la nourriture et les en-cas semblaient sortis tout droit d'une dimension alternative , mais étrangement, il aimait bien. Cette émulation, cette ambiance, le prenait peu à peu. Sauf qu'il n'avait pas pensé à un détail fort important, il n'était jamais allé à une fête ou il ne connaissait personne, les précédentes ayant toutes eut lieu au temple. Il se tint donc planté là, près du bar, sirotant grâce à une paille un liquide à l'apparence et au gout fort étranges.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Oct - 23:52
avatar
√ Arrivée le : 25/08/2018
√ Messages : 19

Dossier Top Secret
√ Age: 29 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
J'enfile une robe noire, plutôt classique évasée en bas et qui s'arrête un peu au dessus du genou. Je l'accessoirise beaucoup, avec un châle noir sur les épaules, des gants en dentelles noires, des collants fins noirs décorés de petites têtes de morts blanches et un petit chapeau façon haut de forme miniature que j'attache dans mes cheveux. Il est décoré de plumes noires, blanches et violettes. Quelques bijoux par ci par la, mais je mise tout sur le maquillage : masque mortuaire mexicain. Je passe d'une peau brune à un visage blanc, noir, et le contour de mes yeux violet. Mes iris ressortent beaucoup, ca donne presque un effet morbide.

Pourquoi cet accoutrement ? Simplement parce que sur ma porte j'ai reçu une invitation pour la fête Halloween. Ca met une bonne ambiance je trouve de garder un rythme festif sur cette cité. Les jours de fêtes permettent à nos équipes de se retrouver dans des circonstances plus agréables, hors du milieu professionnel, ca donne le temps de réellement connaître nos équipiers, d'en apprendre plus sur eux, de créer même des liens. L'être humain est comme ça, il ne peut rester seul. Moi non plus.

Quand j'arrive à la porte des étoiles pour me faire transporter avec les autres sur le site Alpha, je pensais être la dernière. Mais quand je vois juste après moi cet homme déguisé en femme arriver précipitamment, je suis rassurée de savoir que c'est lui qui marquera les esprits et non moi. Je ne savais pas que les femmes étaient pour lui synonyme de peur et de cauchemars. Peut être qu'une ex l'a traumatisé à ce point....

Bref. Je prends le temps de profiter de cette soirée. Les torches qui illuminent le chemin à travers les hautes herbes du site Alpha me font penser à un film d'horreur. C'est à ce moment là qu'on hurle devant sa télévision qu'il ne faut pas suivre la lumière ! C'est tellement évident que le tueur est au bout ! Mon attention est vite détournée par les costumes des autres. Des belles robes, de belles ailes noires, de beaux anges déchus, des fantômes, des citrouilles géantes, des infirmières ensanglantées, des zombies.... Ca me fait sourire de voir qu'il n'y a pas d'age pour s'amuser comme des enfants.

Sur place, tout est parfaitement organisé. Le décor est planté, vraiment. Toiles d'araignées, maison en os, sucrerie, du faux sang en boisson... d'ailleurs, qu'est ce que cela peut bien être ? Je prends un verre et me sers de quoi boire, avant de m'apercevoir qu'un ange déchu fait comme moi. C'est Skyler, la chirurgienne au poisson rouge. J'ai entendu dire qu'elle a ramené son poisson rouge de la Terre pour lui tenir compagnie. Je trouve ca mignon. Je tends mon verre près du sien.

" A la notre, bel ange déchu ! Décompresser nous fait du bien. "
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Nov - 20:48
avatar
√ Arrivée le : 03/04/2017
√ Messages : 143

Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique
Co écrit avec Liam Sandon

Naalem rigola avec son pote comme deux gosses surexcités. Surtout que Liam y mettait du siens dans l’affaire.
« Quand je vois une belle demoiselle je ne peux qu’être facile » répondit le grand blond allant dans le jeu de la blonde incendiaire, la draguant sans aucune gêne. Cela était un jeu entre les deux hommes et il en fallait bien plus pour que Naalem soit gêné par ce filtre gay. « Oh… Voyez vous ça... » Liam répondit-il en s’amusant à jouer une femme pas insensible à la drague du grand et beau blond. A fléchir le coude, Liam arbora une gestuelle efféminée de la main accompagnant ses paroles avec sa main remontant en l’air et comme se posant en suspens. Liam se faisait femme intéressée. Et Naalem gonflait en réponse les pecs pour jouer le jeu de la séduction.

« Je sais… mais perdons-nous dans un coin sombre et vous verrez encore plus de merveilles » Il se retenu de rire alors qu’il décrocha un rictus langoureux, se marrant à l’intérieur. Liam, dans son rôle, sachant bluffer et jouer la comédie, se mordit la lèvre inférieure à la proposition avant de répondre, « En voilà une proposition qui émoustille et mouille ma curiosité… » Évidemment, les mots n’étaient pas choisi au hasard. Liam, dans le jeu, l’homme s'amusant à l’intérieur, enchaîna à demander à son pote, « Et quels genres de merveilles me réservez-vous, mon cher et si mystérieux chasseur de bêtes ? » Dit-il s’inspirant du costume de Naalem. « De nouvelles contrées à découvrir sous les hurlements de plaisirs » Renchérit Naalem.« Oh oh ! Je suis toute à vous ! »

Et là Liam avait demandé à Naalem si son armure était du vrai en os.
« Bien entendu, l’entretien d’un démon ne se fait pas d’air ! Et les votre ? » dit-il en pinçant les faux seins de Liam, remporter de diverses choses moelleuses. Il n’y était pas allé avec le dos de la cuillère niveau volume le coquin !

« Hou ! » Liam tapota un peu la main de Naalem au passage, prenant le coquin sur le vif, mais avec peu d’insistance dans le geste, montrant qu’il jouait pour beaucoup, et, de toute manière, vu la carrure du grand blond, il lui ferait sans doute bien peu de mal à le faire, « Faites attention très cher c’est érogène ! 100% naturel en coton bio et vegan certifié sans chirurgie plastique. Vous aimez ? » Demanda-t-il. On pouvait sentir qu’il y avait comme un peu de Liam qui revenait en partie et entre les lignes à demander à son pote un commentaire sur sa poitrine artificielle qu’il avait faite bien généreuse. Liam blaguait bien que pas sur le coton bio car il restait un écolo dans l’âme.
Naalem ricana de plus belle, il avait appris il y a peu la définition de végan et il avait trouvé ça complètement con, surtout pour un homme qui mange beaucoup de viande comme lui. Et puis bon, étant pégasien, il devait survivre dans la nature, donc on mange ce qu’on trouve animal ou végétal on s’en fou. Mais qu’importe, la phrase de Liam le fit prendre un fou rire.
« Oh oui ! Et je me demande si votre postérieur est aussi bien pourvu ! » « Eh bien, je crains avoir un popotin quelque peu musclé et quelque peu masculin. Mais il est 100% nature oui ! Je crois que vous l’avez déjà testé de vos... si belles mains... et approuvé... » La Liam s'enhardit-elle à dire par rapport à la main aux fesses que Naalem lui avait mise et lui lança-elle un clin d’oeil complice. De plus, Liam commença à balader ses mains sur les os proéminent de la création de Naleem, cela pouvait être tendancieux, s’il venait à faire des va et vient sur la longue perche qui en sortait. Sans jeu de mot hin ! Bande de coquins !
« Ceux qui se sont opposé à ma volonté » renchérit le grand blond d’un air parfaitement solonel y mettant un peu plus de grave pour impressionner la galerie.

Liam, en réponse, joua une femme impressionnée par les faits d’arme et les trophées de Naleem sur son armure. « Vous devez être vaillant et puissant guerrier, démon, si, fort, et si, endurant, mais venez-vous donc de l’Enfer ? Qu’avez-vous fait pour vous y retrouver et pour revenir parmi nous ce soir ? Avez-vous été toujours là-bas depuis que vous avez vu le jour où vous y a-t-on emmené et étiez-vous un homme auparavant ? Vous avez dû tant souffrir. Je pourrai, pansez vos blessures, si vous le souhaitez, et me faire votre infirmière ce soir. » Liam lui lança-t-il un clin d’oeil. Bah oui, pas parce qu’il était déguisé en femme, et qu’il jouait là, avec Naleem, que, Liam, n’aimait pas la poésie, et, les histoires ! Et puis, qui savait, la version femme de Liam aimait peut-être bien les histoires !
Ola l’enfer c’est quoi encore ce truc ? Ne voulant pas demander et briser leur délire il fit comme s’il venait de là-bas. « J’aime rendre visite aux créatures de chaires pour une soirée ! Mais ça serait avec plaisir d’avoir dans ma couche une si belle soigneuse. Qui sera sans aucun doute aux petits soins à chacune de mes batailles »
« Après chaque bataille mon Seigneur de Guerre. Mon âme est vôtre pour l’éternité. » La Liam acquiesça-t-elle comme déjà ensorcelée par le démon.

Puis soudainement un ange passa… Liam ne tarda pas à faire la remarque de la présence d’une jeune femme alléchante et en se tournant dans le direction montré Naalem reconnu sans peine… Skyler ! Ohohoh mais c’est mademoiselle sorcière ! Elle avait donc choisi un costume particulièrement élégant et plus sexy qu’une sorcière. Naalem ignorait bien entendu ce qu’était un ange, mais qu’importe, il en conclut que c’était une femme avec une paire d’aile dans le dos. Sans plus attendre, il attrapa Liam par les hanches pour le tracter dans la direction de la demoiselle… et la Liam en femme, à l’aise sur ses hauts talons, accompagna droite et honorée son cavalier, Naalem tourna la tête vers les pieds de son pote et ricana.
« Sérieux mec, je ne sais pas comment tu fais pour marcher avec ça ! » Liam sourit, comme un mec pour le coup, comme un pote, et répondit avec sa voix de bon Liam sans modulations par le jeu d’une femme, « De l'entraînement ! Là ça va c’est assez simple car c’est des plateformes. » Dit-il en s’arrêtant pour montrer une chaussure et son talon à Naalem en levant un peu le pied à dévoiler celui-ci. Puis, la Liam commença à marcher, d’avant et en arrière, comme sur un podium, un peu comme un mannequin, roulant un peu les hanches et le fessier alors, croisant bien les jambes, et, marchant sur une ligne droite imaginaire, pour sûr, il restait quand même masculin dans les formes, et revenant à son cavalier, qui l'applaudit « Quand t’as des talons aiguilles, faut marcher comme ça, comme si tu suivais une ligne imaginaire, et, faut garder la tête haute, regarder droit devant ! » Dit-il revenant à Naalem. « Tout un art ! » Dit-il en basculant la main du haut vers l’avant en mode “j”te raconte pas” et maniéré. « Si éprouvant d’être une femme de nos jours. » Blagua-t-il bien que dit-il sérieux, à, d’une main, basculer une mèche de perruque en arrière d’une main. Et s’était à ce moment là, qu’une autre jeune femme apparut auprès de “l’ange”, une femme au costume recherche très sombre et méconnue pour le pégasien qui apprécia la recherche. En tout cas, elle donnait un aspect mortellement beau ! Bon tant pis deux nanas, une chacun et voilà ! Liam crut reconnaître deux collègues de l’infirmerie à lui, Skyler et Keya, mais cela ne le perturba pas d’un poil dans son costume et son jeu d’un soir.

« Viens chouchou je te présente ! »
« Oh oui ! » Répondit-il enthousiaste à l’idée.

Ainsi, il tracta Liam jusqu’au deux jeunes femmes attrapant un verre puis un second pour Liam qui le récupéra avec une élégance sur un sincère remerciement derrière le masque d’une femme, « Merci mon chou. » et trinqua en même temps que le “Chachar” (esprit de la mort en Loupias). Il lâcha les hanches de son pote pour se présenter.

« Je suis d’accord avec la Chachar. C’est aussi ton cas SkySky ? » dit-il avec un rictus agréable, il aimait bien les surnoms et il en profita pour ajouter « Finalement la sorcière a revêtu un habit céleste. » Liam avait parler de ciel, donc l’ange était une créature venant de ce plan non ? Il se tourna vers la nouvelle tête, une femme qui avait des yeux impressionnants, surement mit en avant avec son maquillage. « Naalem et voici Liamounette. Pour vous divertir ! » Et il fit sonner son verre sur celui de la jeune femme.

Liam, sociable et, assez observateur des relations sociales, ayant assez bon feeling à ce sujet, remarqua d’un regard plein de vivacité et d’une oreille à l'écoute, que Naleem et Skyler, sans doute, devaient se connaître. Bon, ça se voyait en même temps, mais, il avait comme, une petite intuition sur eux, qu’il se verrait bien tester, trop curieux et trop filou pour ne pas le faire. Cette intuition, qui amusa un peu l’infirmier, et qui, sous ses airs de femme, lui donnait comme un regard de gourmandise, il la garda à l’intérieur. Il trinqua de même avec les deux jeunes femmes en suivant l’initiative de Naleem et à la suite du grand blond.

« Enchantée mesdemoiselles, vous avez de très beaux costumes ! »
Liam dit-il sincère de leurs costumes qui paraissaient avoir pris du temps de confection et d’attention malgré qu’il joua l’inconnue puisqu’on ne le présenta pas sous son vrai nom “Liam” mais celui de “Liamounette”. L’infirmier, aimant la comédie, trouvait ça amusant et “pro” que de tenir le rôle jusqu’au bout, et, comme disait Naleem, pourquoi pas divertir !

Liamounette, jeune femme qui avait dû se faire courser par d’horribles choses, et qui savait qu’elle créature elle était devenue avec sa cicatrice maquillée au cou comme si on lui avait coupé la tête, avec son faux sang aspergée partout sur ses fringues, sourit à Keya et Skyler.

« Je peux toucher vos ailes mademoiselle ? Elles m’intriguent ! » Dit-il en approchant sa main vers les ailes noires de Skyler avec une certaine douceur. Son but, tactile avec son environnement par nature, ce n’était vraiment que de tester la matière du bout des doigts, sans jamais abîmer le costume, mais, fallait-il que sa collègue Skyler l’y autorise, « Un ange déchu, mais, mon chou démon, » Dit-il en se tournant vers Naleem. « Vous formez là le couple de la soirée ! Vous ne trouvez pas Chachar ? Je voterai pour vous comme Reine et Roi de la soirée !» Dit-il et demanda-t-il à Keya son avis sur la question. Liam ne savait pas s’il y avait un concours mais il blaguait là et jouait un peu sur le cliché de la blonde des films d’horreur avide de bals. Et puis, dans un sens, en Liam, il aurait pu dire la même chose, leurs costumes se parlant.

Les anges et les démons sont lié ? Olala il allait encore falloir faire des recherches sur la culture des Atlantes car là, il était à côté de la plaque encore. Mais bon, cela ne le dérangeait pas d’être élue Roi. Surtout avec SkySky.

« Très aimable choupinette » en claquant les fesses de Liam juste pour l’emmerder car il était en train de faire trop de référence auxquelles lui il ne comprenait rien et puis c’est très drôle de taquiner Liam femme !
« Oh oh ! Je ne l’ai pas venu venir celle-là ! Quel filou tu es chou ! T’as vu ? Un peu musclée et masculine. » La Liam lui lança-t-il clin d’oeil et dit-il sur ses fesses par rapport à leur discussion antérieure sur la question.


©️ 2981 12289 0





_________________




DC : John SHEPPARD // Isia TAYLOR LAURENCE // Alexander HOFFMAN // Elana RAVIX écriture : LawnGreen

Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Nov - 23:56
avatar
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Messages : 277

Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit diabolique

Feat. les membres de la cité


Alors que je buvais une nouvelle gorgée de punch, une jeune femme s'approcha de moi et me parla. Son costume avait quelque chose d'effrayant, en particulier le maquillage sur le visage. N'étant pas coutumière des traditions et croyances mexicaines, j'ignorais ce que cela représentait. Par contre, le regard et la voix me permirent de reconnaître cette personne, il s'agissait de Keya, une chirurgienne de la cité, l'une de mes collègues. Je lui souris, et levai également mon verre pour trinquer avec elle.

"Je me disais la même chose. Je suis contente qu'une de mes amies m'ait poussé à venir à cette soirée, ça permet de se vider la tête".

Je bus à nouveau, puis désignai le costume de Keya.

"Sympa ton costume et ton maquillage. Cela représente quoi ?"

Alors que Keya me répondait, deux personnes vinrent à notre rencontre. La grande blonde que j'avais remarqué peu avant, ainsi qu'un homme perdu sous un costume horrible fait en os. De vrais os ? Impossible à dire. En tout cas, le côté effrayant était bien démontré. Malgré les dents de vampire et le maquillage autour des yeux, je reconnus Naalem, ce costume lui allait très bien. Un petit clin d'oeil à notre rencontre d'ailleurs, lorsque les nains l'avaient traité de démon. Je dus avouer que la tenue de la blonde d'1m95 faisait aussi le même effet, surtout lorsque maintenant qu'il était près de moi, je reconnus sans mal Liam, malgré son maquillage et sa voix féminisée. Je ne pus m'empêcher de le regarder, stupéfaite.

"Mon dieu, quelle horreur" dis-je en souriant.

Je regardai tour à tour Naalem et Liam.

"Vous êtes vraiment hideux, tous les deux".

Je terminai mon verre en écoutant les paroles de Liam, qui me gratifia d'un surnom comme à tout le monde. Tiens oui, pourquoi l'idée de la sorcière ne m'était pas venue à l'esprit ? Cela aurait pu être drôle de voir le démon et la sorcière réunis à nouveau. Quoi qu'un démon et un ange, cela pouvait aussi collé dans le thème des antagonistes. Liam en vint d'ailleurs à cette conclusion. Non mais, comment il essayait de me caser, celui là.

"Effectivement, je n'ai pas pensé au costume de sorcière. Mais l'idée d'un ange déchu n'est finalement pas déplaisant" dis-je en regardant les ailes. "Quoi qu'un peu encombrant".

Je regardai les tenues des deux hommes. Celle de Liam était certes quelconque, mais sur un homme, c'était juste immonde. On aurait dit simplement un mec qui s'était déguisé en prostituée juste pour chercher un coup d'un soir. Et étrangement, ce déguisement allait très bien à Liam.

"Ca vous va très bien. Surtout les talons hauts et la forte poitrine".

Puis, je regardai attentivement le costume de Naalem. Celui ci était plus recherché, plus travaillé, et beaucoup plus curieux et complexe.

"Pas mal ton costume, Naalem. Ce sont de vrais os ? Ou des faux ?"

Je remarquai alors que le Loupias était quasiment nu sous sa tenue, vêtu uniquement d'une sorte de caleçon lui recouvrant les jambes.

"Tu n'as pas froid là dessous ?"

"Liamette" demanda à toucher mes ailes, et j'hochai la tête pour le laisser faire. Il en profita pour essayer à nouveau de souligner le fait que j'étais déguisée en ange, et Naalem en démon. De quoi nous rapprocher au point de vouloir nous nommer roi et reine de la soirée. Rien que ça. Il était vraiment pas bien, ce mec. Sa tenue lui montait à la tête. Je regardai Naalem, pensant qu'il ne devait pas comprendre la référence de ces deux êtres bibliques.

"Chez nous, il y a différentes créatures dans les croyances populaires. Des créatures qui n'existent pas, mais pourtant qui sont imaginés par tout le monde. Un ange est une créature céleste et divine qui vient du ciel, gardienne du Paradis. Et un démon est une créature née dans les entrailles de la terre, un soldat de l'Enfer. Ce sont deux opposés qui s'affrontent".

Je me mis gentillement à rire en voyant le manège des deux hommes, impliqués à fond dans leur rôle respectif. En particulier Liam qui jouait très bien la femme. Je me servis un nouveau verre, picorait dans une assiette, avant de regarder mon collègue.

"Vous n'avez pas mal aux pieds, avec ces talons ?"

FICHE ET CODES PAR YAVANNA

_________________



DC : Gabriel Grayson - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Nov - 18:20
avatar
√ Arrivée le : 25/06/2018
√ Messages : 111
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Naalem Lays a écrit:
Une soirée diabolique
Co écrit avec Naalem Lays

Au sourire de Skyler et à ce qu’elle se montra horrifiée de voir Liam ainsi costumé, Liam sourit assez content de lui d’inspirer un sentiment d’horreur et de laideur pour cette soirée. Et il n’était pas le seul, Naalem s’arma d’un beau et charmant sourire qui faisait un contraste évident avec son costume. Et, à ce que Skyler surenchérit qu’ils étaient tous les deux hideux, Liam prit le bras de Naalem comme une femme le ferait au bras de son cavalier, enjoué, avec un beau sourire, « Han on est hideux tous les deux Naalem ! »
« En voilà un compliment chouchou ! » Liam lui sourit complice.

Skyler évoqua son costume d’ange déchu au détriment de celui de sorcière et son encombrement avant d’évoquer ensuite ceux de Liam et Naalem. Liam lui sourit très content à ce qu’elle dise que ça lui allait bien ce costume de femme ayant vécue des horreurs avec ces talons hauts et cette forte poitrine. Liam adopta une gestuelle à prendre une mèche de cheveu de sa perruque blonde et à l'enrouler sur elle même avec un doigt,
« Oh vous aimez ? Merci Skyler ! » Liam lui dit-il.
Quand à Naalem, il lança un petit regard à Skyler il ne savait pas ce qu’était un ange déchu mais soit, il trouvait que son costume était plus dans le theme beau que terrifiant.

Skyler complimenta le costume de Naalem et lui demanda si les os étaient des vrais ou des faux et s’il n’avait pas froid là-dessous sous son armure où il paraissait… nuuuu !

« Des vrais évidemment ! » Pour lui c'était une évidence, il n’avait pas fait un costume en faux os, et d'ailleurs il ne savait pas où en trouver.
« Les Tairis m’ont filés les restes de leur repas ! » pendant ce temps Liam avait eu l'autorisation de tripoter les ailes de l’ange. Enfin bon, il en avait de drôle d’idée de toucher des plumes lui...

Liam, qui ne connaissait pas les Tairis et qui s’était questionné mais n’avait pas oser demander à Naalem et s’imposer dans sa conversation avec Skyler, avait fini par toucher les ailes de Skyler, Skyler hochant la tête à l’autoriser du geste. Les plumes, à Liam, parurent très agréables au toucher. Assembler ces plumes, et, concevoir ces ailes, avaient dû prendre tant de temps ! Liam avait évoqué qu’il délirait bien Skyler en Reine et Naalem en Roi de la soirée car leurs costumes étaient aussi beaux que complémentaires dans l'opposition. Ils se renvoyaient du symbolisme. Skyler expliqua à Naalem ce symbolisme et en quoi ces costumes étaient opposés. Naalem écouta l’explication de sa petite “sorcière” en hochant la tête, il lui restait encore de part d’ombres mais bon, ce n’était peut-être pas le moment d'avoir un exposé complet sur ce genre de chose et cela ne l'intéressait pas vraiment dans l'immédiat.
« Et on dominera quel royaume ? »

Naalem avait ensuite mis une main au fesse à Liam dans la taquinerie et les deux autant que Skyler en avaient bien rigolé. Skyler demanda à Liam s’ils n’avaient pas mal aux pieds avec ses talons. Liamounette répondit avec joie à sa question, en regardant ses talons un instant, comme les montrant, montrant un peu son pied d’ailleurs en avant, à, Skyler, puis revint du regard à Skyler, pour lui répondre, sincère, « Ca peut aller ! » Répondit-il avec un brin de voix de Liam le Liam homme. Ca allait encore mais c’était bien vrai qu’il commençait à ressentir de l’inconfort dans la posture des pieds. Ses pieds, n’ayant que l’habitude, chaque jour, de se chausser dans des rangers de pompiers, bien à plat. « Ca change de mes chaussures de sécu ! Mais bon il faut souffrir pour être belle il parait ! » Blagua-t-il en jouant de nouveau la femme et tenant à incarner son rôle du soir. « Je les essayerai bien sur la piste de danse à vrai dire ! Ce serait un sacré défi vous ne trouvez pas ? J’irai bien danser ! » Déclara-t-il en se remuant un peu. Liam adorait danser.
« Dans ce cas, ne perdons pas de temps ! »
Et sans plus attendre, Naalem attrapa Skyler pour la pousser gentiment vers la piste de danse satanique et fit de même avec la jeune femme inconnue.



©️ 2981 12289 0





_________________

Liam Sandon

Couleur : Tomato Le pouvoir de la tomate !


DC : Marama Snell & Mikkel Hansen
Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Nov - 0:06
avatar
√ Arrivée le : 25/08/2018
√ Messages : 19

Dossier Top Secret
√ Age: 29 ans
√ Nationalité: Israel Israel
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
J'offre à ma collègue un large sourire lorsqu'elle me pose la question sur mon maquillage.

" C'est Mexicain. Ca vient de la fête des morts, Dia de los Muertos. A la base, c'est une célébration qui vient des Aztèques. Ils célèbrent leurs morts en chantant, dansant et en faisant des offrandes. Quand les Espagnols ont colonisé les terres Aztèques, ils ont gardé la tradition, mais ils ont déplacé cette date pour qu'elle corresponde à la fête des morts Catholique. Elle est donc aujourd'hui assimilée à celle-ci. Et ce maquillage représente les masques que font les mexicains, normalement il doit représenter un défunt et son nom doit être marqué sur le front. Mais bon, nous sommes sur Atlantis, pas besoin d'écrire un nom, nous célébrons tous les morts qui ont donné leur vie pour nous. "

C'est un bref, résumé, elle n'en attendait peut être pas autant. Nous dirons qu'elle a appris quelque chose de sympa ce soir, quelque chose qui viendra agrandir son savoir et étancher un peu sa curiosité. Je bois une gorgée de ma boisson, lorsque j'aperçois deux compagnons qui s'avancent vers nous.

Je reconnais la blondinette ensanglantée, celle arrivée en retard à la porte. C'est Liam, enfin je veux dire Liamounette. Les deux amis me font sourire, je reste silencieuse et les salue d'un sourire et d'un signe de la tête. Ils entament la discussion avec Skyler, la complimentant sur son déguisement et sur sa probable compatibilité avec Naalem. C'est celui déguisé avec des os. C'est clairement des vrais, cela se voit plutôt du premier coup d'oeil. Je remarque même que certains sont abimés. Comme s'ils avaient subits des coups de lame, ou de griffes peut être. Bon, faut que je me calme, je ne suis pas au travail et fixer de cette manière une personne est très mal poli. En plus, je ne connais pas ce Naalem. Enfin, je me souviens juste de son dossier.... surtout sa photo.... c'est un bel homme, fort, qui a une phobie totalement étrange et qui m'a énormément marquée : il a peur des poupées. Mais visiblement, il n'a pas peur de la fausse poupée blonde couverte de sang qui parle avec une voix rouillée de routière. Leur petit jeu me fait rire.

Je n'ai pas vraiment le temps de réagir que l'un d'eux me passe une main dans le dos pour me pousser sur la piste de danse. Mon verre a disparu, probablement abandonné sur une table, je me sens seule et abandonnée. Ouf, Skyler est là, ca me rassure. Je ne sais pas danser. Ou plutôt, je ne prends jamais vraiment le temps de le faire. Je danse rarement. Il parait que c'est bien, que cela détend, que cela diverti, que cela fait plaisir. J'ai oublié ce que ça fait. C'est finalement peut etre une bonne idée d'être venue, parce que si tout cela est vrai, alors j'en ai besoin.

" Je ne suis pas très douée sur la piste Messieurs, soyez indulgents avec moi je vous prie. "

Mieux vaut prévenir que guérir, on ne sait jamais. Je me sens un peu crispée et presque mal à l'aise. En fait, je me sens ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Nov - 16:58
avatar
√ Arrivée le : 25/06/2018
√ Messages : 111
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Canada Canada
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique

En chemin, menant vers la piste endiablée de son décor et de sa sono, alors que Naalem y amenait les deux jeunes femmes Skyler et Keya pour danser jusqu'à plus soif et pas d'heure, les poussant sur la scène au pentagramme, Liam afficha un franc sourire, amusé par l’initiative. Il les suivit, jovial, et…

Et ! Oh !

Liam crut soudain reconnaître un visage familier. Mais, de sa capuche biaisée sur son visage, il n’en était pas certain. Il ne put voir que d'un fugace instant son visage. Il plissa les yeux et il finit par s’approcher de la personne.

Et puis, il reconnût bien la jeune femme !

« CHEEENOOOA ??!! »

Gueula-t-il presque, trop dans les festivités et dans l’ambiance, et s’approcha-t-il vers une jeune femme tout d’orange vêtue. Liam tendit les bras vers elle et se lança, imprévisible, à lui faire un câlin gratuit, à la serrer ainsi, dans une accolade amicale. Liam était assez câlin comme gars et Chenoa était une bonne amie. Puis, il reprit un peu plus distance avec elle. Il remit en place ses cheveux de perruque à faire sa Liamounette.

« Han mais il est trop classe ton costume ! T’es en citrouille ? C'trop mortel ! On va danser. Tu viens avec nous ? » Dit-il avec sa voix de Liam.

Et, tout d'un coup, il embarqua déjà Chenoa à lui prendre le bras pour l’emmener jusqu’à la piste de danse avec les autres.

©️ 2981 12289 0



_________________

Liam Sandon

Couleur : Tomato Le pouvoir de la tomate !


DC : Marama Snell & Mikkel Hansen
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Nov - 17:57
avatar
√ Arrivée le : 13/06/2018
√ Messages : 71
√ Localisation : Entre le Dédale & Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Une soirée diabolique
Date 31/10/2018 en soirée

La soirée ne faisait que commençait et déjà, elle se retrouvait avec un verre à la main offert par un serveur. Le cocktail était vraiment bon mais elle ne le descendit pas trop vite. Dommage que Scott n’était pas dans le coin, elle aurait aimé lui faire peur ou lui faire une farce, histoire de continuer la petite guerre qu’ils avaient tous les deux entreprit. En marge de la piste de danse, elle regardait les différents costumes des uns et des autres, trouvant que certains s’étaient bien creusés la cervelle pour les réaliser. Il y avait de tout, du simple costume merdique à deux dollars au truc fait sur mesure, bien réaliste et bien gore. C’était cool que les gens jouaient le jeu loin de la Terre. C’était garder un peu de cette culture populaire malgré tout. Un zombi s’approcha d’elle en faisant des bruits de bouches. Il passa sur son côté, puis elle le vit revenir en moonwalk. Cela la fit marrer, car le costume était bien fait, surtout avec cette hache bien sanglante de plantée dans son épaule. Sa face décharnée était superbement bien maquillé.

« Une citrouille ne devrait pas rester seule, c’est un coup à se faire manger. », lui lança le type sous le costume.
« Heureusement que les zombis ne mangent pas les citrouilles. », répliqua Chenoa, toujours amusée.
« Peut-être que j’étais un végétarien dans ma vie de vivant, et que mon cerveau primitif s’en souvient... ».
« Peut-être que... », mais Chenoa n’eut guère le temps de finir sa phrase qu’un travelo lui gueula dessus comme un taré.


« Putain Liam !! », gueula Chenoa à son tour comme la charetière qu’elle était parfois, et plus fortement que de raison elle aussi, alors que ce dernier lui faisait un câlin. Le zombi avait disparu quand l’infirmier relâcha la pilote. Elle avait réussi à sauvegarder son verre en tendant le bras pendant le rapprochement.

Chenoa le détailla de pied en cape tandis qu’il faisait la même chose. Elle avait un petit rictus de voir son pote gaulé en femme. Quand il s’exprima avec sa voix normal d’homme, le contraste la fit éclater de rire, se foutant clairement de sa gueule.

« Bien sûr que je viens. », fit-elle. Chenoa était quelqu’un de très sociable, et elle n’avait pas peur d’arriver dans un groupe. « On dirait vraiment que tu vas faire le tapin dans le bois ensuite. », s’esclaffa-t-elle, en ne se lassant pas de le détailler accoutré de la sorte. Liam ria. « Ah ! Mais qui sait qui sait ! » Blagua-t-il de bon coeur et lui lança-t-il un clin d’oeil.
« J’avais un zombi pour toi, mais on dirait qu’il s’est barré. », répondit-elle en se marrant. Liam se marra avec elle. « Han dommage ! J’ai toujours fantasmé sur les zombies. Je sais pas si c’est leur façon de déambuler comme ça... » Liam imita le zombie et la façon de marcher du zombie avec un râle digne d’un bon film de zombie pour illustrer.
« Nan mais en plus celui-là il faisait le moonwalk mec ! Tu aurais dû voir ça ! ». Franchement, il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre.
« Le moonwalk ?! Mais j’suis trop fan ! Attends. Tu veux dire LE moonwalk. » Liam s’arrêta un instant et fit dans la musique un moonwalk avec ses talons plateformes de femme.
« Un moonwalk comme ça ? »
Chenoa le regarda faire et poussa un exclamation admirative : « Ouais ! Ce Moonwalk ! Merde, j’ai jamais réussi à le faire moi. », fit-elle en se tournant et en tentant un truc qui ressemblait à rien, surtout en citrouille.
Liam rigola. « Attends, attends, j’vais te montrer. » Dit-il comme s’il était ivre un peu alors qu’il ne l’était pourtant pas comme posant sa main sur son bras mais ne le posant pourtant pas juste dans la gestuelle. Liam refit le pas de danse en le décomposant comme étape par étape pour lui apprendre. Mais, avec les talons plateformes, comme si ça le perturbait de refaire le pas étape par étape, il eut un couac, « Merde. », il se déséquilibra un peu. Puis, il reprit ensuite le pas et recommenca à lui montrer.
« Ah ouais... », fit Chenoa soudainement concentrée. Elle l’observait, ne se formalisant pas du “couac”. Après tout, elle n’allait pas se moquer car elle était une bille en la matière. Elle s’aligna à son côté, et elle tenta de reproduire le mouvement. Il y avait du mieux, mais il n’y avait pas encore l’effet vraiment glissé. Mais ça viendrait en pratiquant, très certainement.
« Hé ! Pas mal du tout ! C’est ça ! »
« Le moonwalk citrouille !! », fit-elle joviale.
Liam sourtit et rigola. « Le moonwalk citrouille ! Made in Chenoa ! »
Acquieça-t-il. « Testons-le sur la piste de danse ?! »
Chenoa se retourna d’un coup à la Jackson, et en faisant mine de se prendre les parties, elle fit un un “woooo” et ajouta : « Piste de danse nous voilàààà !! »

En arrivant auprès des autres, la citrouille lança un “hola” collectif histoire de saluer tout le monde, et elle entra dans la danse, sans pudeur. Liam en fit de même adorant danser et dansant souvent. Chenoa ne dansait pas super bien, mais elle s’en foutait pas mal, tenant juste son verre en l’air pour ne pas le vider malencontreusement sur quelqu’un par inadvertance. C’était un style.


©️ 2981 12289 0

_________________
DC : Erin Steele ; Pedge Allen ; Teshara Lays
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 17:59
avatar
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Messages : 277

Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit diabolique

Feat. les membres de la cité


Liam et Naalem jouaient au parfait petit couple. C'était très amusant à voir. Pendant que l'infirmier s'émerveillait devant mon costume, moi je regardai celui de Liam qui était, ma foi, curieux et original. Alors que je lui demandai s'il s'agissait de vrais ou de faux os, le Loupias me répondit qu'il s'agissait de vrais, offerts par les Tairis. Mes yeux s'agrandirent sous la surprise, cela rendait sa tenue encore plus effrayante.

"Tu es sérieux ? Ce sont des vrais ? Quelle horreur !"

Utiliser de vrais os pour créer un costume était vraiment étrange. J'espérai que Naalem les avait nettoyé avant de les porter, sinon ce n'était pas très sain. Il avait intérêt à prendre une bonne douche en fin de soirée. Cela dit, il avait eu une bonne idée qui faisait ressortir son costume de la banalité, il était recherché.

"En tout cas, bravo. C'est très ... original. Et tout à fait dans le thème d'Halloween" lui dis-je avec un petit sourire.

Celui de Keya était également pas mal, lorsqu'elle nous expliqua ce qu'il représentait. Ainsi donc, elle s'était inspirée d'une fête mexicaine. Elle avait eu une bonne idée. Par la suite, j'expliquai au "démon" ce qu'était un ange, et pour quelle raison Liam nous présentait comme deux êtres liés, bien qu'opposés. Je me doutai qu'il faudrait plus d'explications pour comprendre entièrement ce thème, appuyées d'écrits et d'images. Mais, ce n'était pas vraiment le lieu ni le moment. Nous étions là pour nous amuser après tout, pas pour suivre une leçon. Si jamais Naalem était toujours intéressé plus tard pour en apprendre plus, je me ferais un plaisir d'être son professeur. Ce dernier me demanda alors quel royaume nous allions dominer entre le Paradis et l'Enfer, jouant le jeu. Ce qui m'amusa.

"Les deux, bien sûr. Nous serons les Maîtres des Cieux et de l'Enfer. Sans parler du monde des humains, ils seront nous esclaves et nos sous-fifres, ils nous craindront" lançai je en riant un peu.

Ce n'était pas du tout mon genre de parler de domination des autres, mais pour la soirée, je m'amusai à rester dans le thème, et à suivre Naalem et Liam dans leur délire. Regardant l'infirmier, je lui demandai si les talons hauts ne le faisait pas trop souffrir, ce à quoi il me répondit que ça allait. Le pauvre, marcher avec ce genre de chaussures n'était pas donné à tout le monde. Encore moins à un homme. Mais visiblement, "Liamounette" ne s'en plaignit pas car il voulait les essayer sur la piste de danse. Je n'eus pas le temps de répondre que Naalem, pour qui l'idée était bonne, m’entraîna vers la piste de danse en me poussant gentillement, tout comme Keya. Je n'opposai pas de résistance, et après avoir posé mon verre, je me laissai guider jusqu'à la piste satanique, où plusieurs personnes dansaient déjà.

Keya affirma alors qu'elle ne savait pas danser, mais ce ne fut pas mon cas. J'aimais bien m'amuser, et lorsque j'étais plus jeune, je sortais beaucoup en boites avec des amis pour passer de bonnes soirées. La danse ne me faisait donc pas peur, et j'accueillis cette proposition avec un sourire enjoué. Alors que Liam disparaissait pour revenir quelques instants plus tard avec une nouvelle compagne, une citrouille géante, je commençai à me déhancher sur la piste, au rythme de la musique, près de Naalem et Keya, en faisant attention à ce que mes ailes ne gênent personne. Je m'amusai beaucoup, cette soirée était vraiment une bonne idée. Détendue, je pus même lancer quelques plaisanteries.

"Un démon qui danse, on aura tout vu".

FICHE ET CODES PAR YAVANNA

_________________



DC : Gabriel Grayson - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Galaxie de Pégase :: Site Alpha :: Site Opérationnel [PX-587]-