Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Ven 11 Jan - 17:43
Esfir Lunienko
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Messages : 73
√ Localisation : Cité de Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 24
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur



ESFIR (ANTONOVNA) LUNIENKO

  • (Antonovna) Lunienko
  • Esfir
  • 6 Août 1994
  • Russe
  • 24 ans
  • Renfort Janvier 2019
  • Technicienne
  • mécanicienne polyvalente
  • Russe
  • Son ours en peluche Monsieur Teddy
Avatar de votre personnage : Emma Stone
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Données complèmentaires



DONNÉES MÉDICALES
  • Aucune
  • AB+
  • Oui
  • Non
  • Migraines ophtalmiques parfois violentes
  • Hôpitaux

  • - un bras cassé à 8 ans
    - Deux coté cassées avec perforation du poumon, mise sous coma artificiel pendant deux jours à l’âge de 12 ans
    - Avortement à 16 ans



Données de compétences


PERSONNEL TECHNICIEN
Compétences de base
  • 3
  • 0
  • 4
  • 2
  • 4
  • 0
  • 3
  • 0
  • 1
  • 2
Compétences secondaires
  • 4
  • 7
  • 0
  • 0
  • 0
  • 5
  • 0

Données d'une personnalité

Vous voulez savoir qui je suis ? Comment je suis ? Oh bah... je ne sais pas trop, enfin je suis quelqu’un de normal.
Je suis une fille plutôt souriante. Si vous venez me dire bonjour, vous aurez toujours droit à un accueil chaleureux qui que vous soyez, je suis pas difficile.
Y’en a qui me prenne pour une fille facile ou “gentille”, mais ils se trompent, je suis juste sympa et honnête. Si t’es sympa avec moi alors je vois pas pourquoi on serait pas ami. Et si tu m’aimes pas bah... t’as sans doute tes raisons.
Bon après si tu me cherches des noises, faut pas abuser, ton sourire tu pourras toujours te le foutre au c***
Ah... faut pas dire de grossièretés... pardon, désolée, c’est sorti tout seul. Ouais, ça sort souvent tout seul mais promis j’essaierai de faire attention.

Sinon, je suis plutôt facile à vivre je m’adapte aux situations, aux gens. Comme je dis toujours : “Face aux problèmes pourquoi se prendre la tête? Plus on broie du noir, moins on voit les solutions qui s’offrent à nous!”
C’est un peu mon crédo, que ce soit dans la vie de tous les jours, ou au boulot.
C’est un peu comme avec les machines par exemple.
Les machines sont simples, quand elles ne fonctionnent pas, c’est qu’un rouage est cassé quelque part ou qu’un câble est déconnecté, il suffit d’observer, de trouver la panne et de réparer et elles fonctionnent à nouveau, les machines ne mentent pas.
Les êtres humains, eux, c’est une autre paire de manche. Ils prétendent qu’ils vont bien alors qu’ils sont en pleine déprime, ils vous sourient alors qu’ils disent du mal de vous derrière votre dos... C’est un truc que j’ai du mal à piger ! Pourquoi se compliquer la vie comme ça ?
Je sais pas... moi, quand j’vais pas bien, je pleure, quand je suis en colère, je crie ou je tappe sur un truc, quand je suis heureuse, je sourie et je chante à tue-tête. La vie, c’est simple, quand on a envie que ça le soit.
Et puis, quand ça ne va vraiment pas du tout, du tout, et bien j’ai mon ours en peluche, je le sers dans mes bras et je m’autorise à redevenir une petite fille en le serrant fort contre moi et ça finit par passer.

Allez pas croire que je suis comme ça parceque j’ai rien vu de la vie ou je sais pas quelle autre c**** du genre.
Ah oui, j’oubliais, les gros mots...pardon.

Bref, j’ai eu mon lot d’épreuves dans la vie. Mais ça sert à rien de ressasser sans arrêt. Parfois j’y repense et puis... bah je pleure un coup et puis ça passe, c’est comme ça la vie. Souvent ça fait mal, mais c’est à nous de faire en sorte que ça aille mieux, on a pas le choix. Mon parrain m’a dit un jour qu’on pouvait lire en moi comme dans un livre ouvert, mais qu’au lieu de me rendre faible, ça faisait de moi un roc qui tient bon quelque soit les tempêtes, et qu’il fallait pas que je change.

Mais bon, pas la peine de s'appesantir là dessus...uhm... que dire d’autre... je crois que j’ai fait le tour.
Ah oui, si jamais tu veux la bagarre, tu me trouveras. Enfin pas vous personnellement ! Je veux juste dire que je suis sympa mais que si quelqu’un est méchant envers moi ou quelqu’un que j’aime bah, il saura le fond de ma pensée et si il faut faire parler les poings ça me fait pas peur, ce sera pas la première fois !

Et en parlant de ceux que j’aime, il faut savoir que je m’attache facilement aux gens. Après, il y a ceux que j'appelle ma famille, pas toujours au sens conventionnel du terme. Si vous connaissez mon histoire, vous comprendrez pourquoi. Ma famille, je leur suis dévouée corps et âmes, je ferais n’importe quoi pour eux.

Et mes amours?... Vous êtes curieux dites donc ! Et bien, disons que je suis une personne... libre, dans tous les sens du terme et que je n’ai pas encore trouvé celui ou celle qui deviendra ma famille! Je suis pas une fille facile, ça je l’ai été et je ne recommencerai pas! Mais le général m’a dit que j’avais tendance à avoir un coeur d’artichaud et qu’il fallait que j’y fasse attention.

Comment je suis dans mon travail ? J’adore mon boulot! Avoir le nez dans les mécanisme, que ce soit des rouages, des transferts d’énergies, des câbles, des écrous... tout sert toujours à quelque chose ou presque. Les mécanismes quels qu’ils soient ont à mes yeux une forme de magie. Pas de la vraie magie bien sûr! Mais j’avais vu ce comique une fois sur le net, il disait “Objets inanimés, avez vous donc une âme ?”, il était très drôle ce vieux monsieur. Mais moi, je le crois qu’ils ont une âme ou quelque chose comme ça. Quelques fois, vous aurez beau avoir monté ou remonté votre moteur dans tous les sens, ça ne fonctionnera pas, alors qu’il suffit parfois d’une caresse, ou d’un coup sur le capot et hop ça repart; comme par magie !
Evidemment, je crois pas à la magie, je sais bien que derrière ça c’est un mauvais contact qu’on remet en place, ou juste, pour certain système, un délai de réponse. Mais j’aime à croire qu’ils ont une âme et vous me verrez souvent leur parler à mes machines !

Mon rapport à la hiérarchie ? Euh... disons que j’essaye de suivre les ordres, la plupart du temps. Non ce n’est pas que je suis une rebelle ou un truc comme ça... non... Juste que je n’arrive pas à suivre aveuglément des ordres qui me paraissent infondés. Mais la majorité du temps, je les suis! Après tout, si ceux qui me les donnent en sont là où ils sont, ce n’est probablement pas pour rien, ils doivent savoir ce qu’ils font.
J’aurais peut être pas dû dire ça ici.....

Ca m’embête un peu de finir là dessus, j’imagine que ça joue pas trop en ma faveur ici...mais bon, je vais pas commencer à vous cacher des trucs.
Je crois qu’on a fait le tour, voilà, je suis comme ça, à prendre ou à laisser!

Données d'un passé chargé

Mon père s'appelle Anton Ivanich Lunienko, il a épousé ma mère Svetlana Gorski en 1982, lui était un jeune militaire prometteur et elle une institutrice attentionnée, en tout cas c’est comme ça que je les imagine. Lui était un beau jeune homme: grand, musclé, brun, des yeux vert comme un pré au printemps. Elle était douce et et belle : souriante de long cheveux châtains avec quelques petits reflets cuivrés, et des yeux noisettes à croquer. Voilà à quoi ils ressemblaient sur leur photo de mariage.

Papa partait souvent en mission, elles pouvaient durer plusieurs mois, parfois plus d’un an, en laissant maman toute seule. De ce fait, Svetlana faisait beaucoup d’activités: elle s’investissait dans la vie de quartier, des associations caritatives, il fallait bien qu’elle s’occupe. Heureusement, elle avait aussi sa famille près d’elle. Ils habitaient alors dans une petite ville près de Novossibirsk.
Au bout de quatre années de mariage sans réussir à avoir d’enfants, Anton accepta de commencer un protocole médical avec son épouse pour augmenter leurs chances de procréer. Car malgré toute l’ardeur qu’il mettait entre ses missions, le ventre de Svetlana restait infécond et ceci dura de longues années.

Mais tout changea en 1994.
Svetlana fut appelée par le chef de papa: le général Sergeï Chekov, qui lui expliqua que son mari allait bientôt rentrer de mission mais qu’il était muté dans une ville du Nord du pays et qu’il fallait qu’elle l’y rejoigne directement. Cette soudaine mutation inquiéta Svetlana et sa famille mais dans l’armée russe, on ne discute pas les ordres ! Svetlana prépara donc ses affaires et obtempéra. Je crois que c’est à ce moment là qu’elle s’est brouillée avec sa famille, je sais qu’après, elle ne les a quasiment jamais revu.
Elle rejoignit tout d’abord son mari à Moscou puis ils firent route vers Severomorsk où une jolie petite maison les attendait ainsi qu’un emploi d’institutrice remplaçante pour Svetlana. Et le 6 Août de cette année là, je suis née !


Dossier secret défense opération Sous marin rouge:
 

Etait-ce le changement d’air ou les progrès de la médecine, je ne le sais pas, mais toujours est il que je suis née!
Mes parents me baptisèrent Esfir, ça veut dire étoile, j’ai les yeux de mon père et les cheveux de ma mère bien qu’un peu plus roux qu’elle.
J’ai grandi entourée de beaucoup d’amour: l’amour de mon père qui me gâtait entre chacune de ses missions, celui de ma mère qui m’éleva seule la plupart du temps et celui que je voyais entre ma mère et mon père quand il était à la maison.

Severomorsk est une ville un peu spéciale, la plupart des habitants sont des militaires qui travaillent sur la base navale comme papa, et quelques civils partagent leur quotidien. N’entre pas qui veut à Severomorsk, il faut montrer patte blanche aux barrages, c’est une ville fermée. Ca peut paraître bizarre à beaucoup de gens, mais pour moi, c’était mon quotidien, et puis comme ma mère et moi, ne sortions pas souvent de la ville, ce n’était pas compliqué, et au moins on s’y sentait en sécurité.
Mon enfance s’est passée sans anicroche, des bleus, des bosses, un bras cassé en jouant sur les quais avec les copains. Ah oui, bien que ma mère m’ait élevée comme une fille, je me suis toujours plus facilement liée d’amitié avec les garçons. Je jouais avec eux aux voitures, à des jeux de mécano, au gendarme et au voleur...
On se faufilait dans les hangars non sécurisés de la base, pour nous c’était déjà du grand banditisme et on avait l’impression de voir des secrets militaires alors qu’ils ne s’agissait que de quatre quatre blindés de l’armée. Il faut dire qu’on était petit, la moindre échelle devenait l’himalaya, le moindre sac un ennemi mortel et la moindre voiture un prototype hyper secret.
C’est au contact des garçons que j’ai commencé à bidouiller tout ce que je trouvais, je réparais leurs élo ou leurs jouets.
Une fois, alors qu’on avait une dizaine d’année et qu’on s’était faufilé dans un des hangar, j’ai même réussi à ouvrir un des quatre quatre et à le démarrer, quand le moteur a ronflé, on s’est carapaté en courant! On était sur d’être pris... et ça a été le cas.
Pas tout de suite, mais on a tous vu les militaires débarquer à la maison pour nous dénoncer aux parents! On a tous eu des travaux d'intérêt généraux, pour nous punir, ils nous ont fait dégraisser plein de pièces de moteurs. C’était ennuyeux et les copains boudaient. Moi j’étais plutôt frustrée de pas pouvoir voir les mécanismes dont les pièces provenaient, du coup en les nettoyant, j'essayais d’imaginer à quoi elles servaient et j’inondais de questions les techniciens qui venaient les récupérer.
C’est comme ça que j’ai découvert ma passion dans la vie !

Ma petite vie était plutôt cool. Mais deux ans plus tard, ça a été beaucoup plus compliqué. Alors qu’on partait en vacances, on a eu un grave accident de voiture et papa et maman sont mort. Moi j’ai eu deux côtes cassées, un poumon perforé et un traumatisme crânien. J’ai été mise en coma artificiel pendant deux jours et c’est une fois réveillée qu’on m’a appris la nouvelle.
Le sol s’est effondré sous mes pieds, quand j’y repense j’ai encore envie de hurler comme je l’ai fait ce jour là. J’ai hurlé, j’ai pleuré, j’ai vomis, j’ai re pleuré, puis ils m’ont donné des calmants et j’ai dormi. Ils ont du me nourrir par perfusion pendant un bon moment parce que je ne voulais plus manger. J’ai pas eu beaucoup de visites à l'hôpital à part le général Sergeï, il a dit qu’il était mon parrain.
Je ne m’étais jamais sentie aussi seule et depuis, j’avoue que je déteste les hôpitaux et la suite n’a pas arrangé ça.

Dossier secret défense opération Sous marin rouge:
 

Quand les médecins ont dit que j’étais prête à sortir, le général Chekov m’a emmené chez lui, j’allais bientôt avoir 13 ans et j’étais déboussolée. Il m’a mise à l’école mais comme mes résultats n’étaient pas brillant, il a fini par faire venir un précepteur chez lui.
Il avait une belle maison dans une base militaire en banlieue de Moscou. J’y avais une chambre confortable que, petit à petit, j’ai appris à m'approprier.

Mais pour tout vous dire, le jour où je suis sortie de l'hôpital, j’ai vieilli d’un coup. Enfin, j’ai voulu cesser d’être une petite fille. D’abord, j’ai commencé à me maquiller, à jouer les femmes, à m’habiller... comment dire, en y repensant je dois bien avouer que je m’habillais comme une prostituée. Je répondais, je fuguais, je trainais avec des gars, pas bien méchant mais pas non plus très malins.
Je m’étais vantée de pouvoir réparer n’importe quoi et qu’aucune serrure ne me résistait. C’est pas tomber dans l’oreille de sourds, ils m’ont testée, ils m’ont aussi appris des trucs et puis on a fait notre lot de petits larcins.
On était pas de gros braqueurs, juste une petite bande organisée qui fauchions du fric ou des bagnoles de temps en temps. Ils m’ont aussi appris à me battre, coups de poings, coups de pieds, jusqu’au jour ou j’ai gagné contre l’un d’eux et après ça ils ont plus voulu m’apprendre.
Bande de lopettes!
C’est avec ces gars là que j’ai eu mes premiers rapports, je devais avoir 14 ans, et j’avais bu, je m’en souviens pas très bien, a part que j’ai vomis après.

Petit à petit, les gars se sont tous fait choper, mais pas moi! A l’époque, je pensais que j’étais plus malines qu’eux, et que les autorités arrivaient pas à croire qu’une fille puisse faire ces trucs là.
Maintenant, avec le recul, je pense que le général y était pour quelque chose. Il a dut se dire que c’était le meilleur moyen pour me ramener dans le droit chemin et il avait probablement raison. Car après ça, il s’est arrangé pour me faire faire un soit disant stage scolaire chez les mécanos de la base. J’ai adoré ça, j’ai appris énormément et ça m’a un peu calmé sur le coup, même si je restais désagréable avec le général quand il était là.
Sur les conseils du chef des mécanos, il m’a mise dans une école spécialisée en mécanique et technique. Ca m’a aidé à canaliser la rage que j’avais à cette époque et à reprendre une vie presque normale.
Au lieu de trainer avec des petits truands, je me suis mise à trainer avec les bleus de la base, surtout les techniciens.
J’avais de jolies formes pour une fille de 15 - 16 ans et même si je ne m’habillais plus comme une putes, les bleus de travail, ça peut avoir un petit côté sexy qui leur déplaisait pas. Et puis quoi qu'ait pu faire le général pour me sortir de la délinquance, ma réputation de fille facile était faite et il n’en faut pas plus pour émoustiller des garçons de tout juste 18 ans.

Et puis, y’a eu un événement qui a tout changé, pour moi mais pour le général aussi et pour notre relation.

J’avais 16 ans et j’avais visité le siège arrière de plusieurs gars de la base. Sauf que, malgré les capotes bah, y’en a une qui a laché en cours de route et je me suis retrouvée en cloque.
Ca a été l’expérience... la deuxième expérience la plus terrible de ma vie.
Après qu’on ait vu que la capote avait cédé, Alekseï a été sympa, il m’a dit que y’aurait sans doute rien, que si y’avait autant de couples qui avaient du mal a faire un bébé, ce serait bien le diable que je me retrouve enceinte pour un seul accident de capote.
Enfin bref, quand je lui ai dit que j’avais du retard un mois et demi après, déjà là, il a blêmit. Mais bon comme c’était un type bien, il est resté avec moi, le temps de faire le test et quand le test a été positif, il s’est décomposé. Il s’est mis à paniquer, là devant moi, alors que j’étais assise sur une vieille caisse de la réserve de l’atelier le test dans la main, a même pas comprendre ce qui m’arrivait ! Il s’est pris la tête dans les mains, a fait les cent pas, a dit que sa carrière était fichue, que c’était pas possible...
J’en pouvais plus de l’entendre jacasser comme une bonne femme, alors je l’ai planté là, et je suis rentrée chez le général. Je me suis enfermée dans ma chambre pendant deux jours.
Quand je me suis décidé à retourner lui parler, j’ai jamais réussi, il m’évitait, trouver une excuse pour s’éloigner dès que j’arrivais, il évitait mon regard. Et puis, comme ni lui, ni moi, on voulait en parler aux autres, j’étais coincée. Ca a duré deux semaines comme ça, avant que je comprenne que, quoique je fasse, il faudrait que je le fasse toute seule.

Alors j’ai fini par appeler une association qui aide les mineures dans ma situation. Je suis allée les voir et ils m’ont aidé à faire les papiers et à aller au rendez-vous à l'hôpital pour l’avortement.
Comme je n’avais pas fait d’autres rendez vous pour confirmer la grossesse en dehors du test, ils ont du me faire une prise de sang et une échographie pour vérifier à quel stade j’en étais, le personnel faisait ça discrétement mais, l’espace d’un instant, je l’ai vue le petit haricot qui était sensé devenir un bébé.
Jusque là, décider d’avorter, c’était pas facile mais c’était pas non plus si difficile. C’était mettre fin à un état.
Là, ça venait de prendre un tout autre sens, ça devenait, mettre fin à une vie.
Les médecins m’ont demandé plusieurs fois si j’étais sûre de ma décision. Ils m’ont dit que c’était le protocole car c’était irréversible. Eux me parlaient de choix mais ce choix, je ne l’avais pas! Je n’allais pas devenir mère à 16 ans ! Qu’allait dire le général ? Quel avenir j’aurais pu lui offrir alors que j’avais moi même du mal à faire le ménage dans ma vie ?
Je suis allée jusqu’au bout, sans larmes, sans cris.

Lorsque je suis sortie de l'hôpital, la petite vie qui avait squatté mon ventre n’était plus là. Une dame de l’association m’a ramené chez moi. C’était en plein hiver et il faisait déjà noir.
Quand je suis rentrée, j’avais besoin d’un remontant, alors je suis allée directement à la cuisine et là, sur la table, j’ai découvert un pot de chocolat chaud fumant, un bol et un ours en peluche posé à côté.
Mes genoux ont cédés et je me suis écroulée par terre en pleurant.
Je ne sais pas exactement combien de temps j’ai pleuré. Le temps de réaliser que j’avais mis fin à une vie aujourd'hui, que j’avais stoppé un avenir possible, que jusque là, j’avais gâché ma vie et que mes parents auraient été déçus de mon comportement.

Petit à petit, mes larmes se sont calmées, je me suis hissée sur le banc pour m’asseoir, je me suis versée un bol de chocolat. Il était devenu tiède, mais je n’avais pas le courage physique ou mental de le réchauffer et de toute façon, la saveur sucré me suffisait.
Sans que je m’en aperçoive, ma main droite s’est mise à caresser le poil tout doux de l’ours en peluche et deux secondes après, je me mettais à le câliner.
Pour la première fois depuis mes 13 ans, je m'autorisais à redevenir la petite fille que j’aurais dû être.
Lorsque je me suis sentie assez calme, je suis allée jusqu’au bureau du général. Comme je m’y attendais, Sergeï était assis devant la cheminée à lire un énième dossier. J’entrais sans mot dire, mon ours en peluche calé dans les bras, je m’avançais jusqu’au bord de la cheminée et je m’installais là par terre le regard perdu dans les flammes.
Je sentis plus que je ne vis le regard bienveillant de mon tuteur. Mais pour la première fois depuis la mort de mes parents, je me sentais en sécurité dans la chaleur douillette d’un nouveau foyer.

Ce soir là, j’ai dû m’endormir devant la cheminée parce que je me suis réveillée habillée dans mon lit, en serrant mon ours, sans me souvenir de comment j’étais arrivée là.

Je crois que ce jour là j’ai enfin fait mon deuil. Comme si, faire le deuil de ce bébé, m’avait aidé à faire celui de mes parents.

Je me suis rendue compte, que toute cette colère que j’avais gardée, n’avait servit à rien.
Et alors, je me suis promis de changer, de me concentrer sur ma passion pour la technique et la mécanique, de pardonner au général les fautes qu’il n’avait pas commises et de devenir une meilleure personne.
Oh, ça ne s’est pas fait du jour au lendemain! Il a fallu que je parvienne à faire oublier ma réputation à la base. Il a fallu que je prenne sur moi pour oublier... non plutôt, pour laisser de côté les épreuves que j'avais traversées.
Il a fallu que j'apprenne à mieux appréhender qui j’étais et qui mes parents auraient voulu que je sois. Ca a été un long travail solitaire. Enfin, pas si solitaire que ça parce que depuis ce jour là, le général et moi, on a commencé à s’apprivoiser. Ce n’était pas un bavard, ni un expansif mais petit à petit, de simples échanges de regards ou de simple sourire ont commencés à prendre toutes leurs signification. J’ai compris alors tout ce qu’il avait fait pour moi. Bien loin de m’inquiéter de la surveillance sous laquelle j’étais, il était enfin le parrain omnipotent dont j’avais besoin. Je me sentais en sécurité et choyée, j’avais une nouvelle famille. Il ne m’a jamais noyé sous des discours paternalistes, ni jugée. Mais souvent, il me disait ces petites phrases qui vous font réfléchir sur de grandes choses ! Du genre: “Ne fait pas à autrui ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse”, “Nul bonheur ne peut exister sans la faculté d’oubli.”
Plein de phrases et de pensées qui m’ont fait grandir, de la bonne façon cette fois!

Petit à petit, la base est devenu mon foyer, les mécanos et techniciens y sont devenu mes oncles et mes frères et ils m’ont transmis leur savoir. Alekseï s’était fait muter, m’épargnant d’avoir à le croiser dans un silence gêné.
J’ai continué l’école où je me suis fait d’autres amis.
Aujourd’hui, c’est un lien très fort qui me lie au général, même si je l'appelle toujours Général, c’est devenu un surnom affectueux.
Cela fait maintenant 8 ans que j’ai décidé de reprendre ma vie en main et ça doit faire 2 ou 3 ans que j’y arrive vraiment.
Je suis sortie de l’école supérieure de technique depuis peu et major de ma promotion! Le général est fier de moi, je l’ai vu dans ses yeux à ma remise de diplôme.
Et alors que j’en étais a des dizaine de CV d’envoyés, il m’a fait venir dans son bureau pour une discussion sérieuse.
Il m’a demandé deux choses, si j’aimais mon prénom, et si je voulais un boulot à la hauteur de mes capacités. Et bien sur, j’ai répondu oui aux deux questions.

Dossier top secret étoile filante:
 

Il m’a alors emmené aux Etats-Unis, une rencontre entre haut gradés a eu lieu mais j’ai du rester bêtement à attendre en dehors du bureau. Puis, on est enfin venu me chercher et on m’a dit que le général Chekov avait on ne peut mieux défendu mes compétences et que si j’acceptais de signer une charte de confidentialité, je pourrais rejoindre un programme top secret où mes talents seraient mis à l’épreuve chaque jour. Il n’aurait pas fallu me présenter le projet autrement ! J’avais déjà le stylo dans la main avant qu’ils aient fini de m’expliquer !
Une fois entrée dans le programme porte des étoiles, j’ai d’abord dû prendre des cours d’anglais.
J’en avais eu à l’école et avec mon précepteur, mais bon vu comment j’étais attentive à l’époque, c’était comme si je repartais de zéro. Mais cette fois, ils m’avaient donné une sacrément bonne motivation pour apprendre et j’ai mis les bouchées double!

On m’a aussi un peu formée sur ce qui allait m’attendre, la découverte de la porte des étoiles, les autres mondes, les extra-terrestres, la découverte d’Atlantis... j’avais l’impression de lire un roman de science-fiction! Je ne dirais pas que j’ai tout retenu mais j’ai trouvé ça passionnant.
J’avais quand même un peu de mal à comprendre la réalité de tout ça et puis il y avait aussi toute une part de chose qu’on ne me disait pas, ça je l’ai vite compris. Mais quand on vit avec un général de l’armée russe... les secrets on sait ce que c’est!
On m’a aussi expliqué que j’avais un truc spécial, on ne me l’a pas dit comme ça, et ça ne fait pas de moi une super héroïne. Mais j’ai vite compris que ça avait été un argument en ma faveur lorsque le général avait plaidé mon dossier.
Bref, les médecins de la base m’ont expliqué que j’avais le “gène des anciens”, bon je vais pas entrer dans les détails parce que, de toute façon, je ne les ai pas compris. Mais en gros, quand je serais sur Atlantis, je pourrais activer des trucs ! Je me rends pas trop compte de ce que ça veut dire, mais je trouve ça cool!

Aujourd’hui, c’est le grand départ. Le général est venu me dire au revoir. Il m’a demandé de lui raconter tout ce que je faisait et verrait la prochaine fois que je pourrais communiquer avec lui. Que comme il était loin, il voulait tout savoir dans les moindres détails pour se sentir plus proche de moi dans ma nouvelle vie. Je sais pas pourquoi il a insisté autant mais, ça m’a fait chaud au coeur. Puis il m’a serré fort dans ses bras, comme il ne l’avait jamais fait avant, et je lui ai rendu son étreinte.
Ca m’a fait monter les larmes aux yeux, alors il les as essuyées et m’a dit de profiter de la vie, que la curiosité était une belle qualité et que je ne devais laisser rien n’y personne m’empêcher de vivre ce rêve à fond! Puis il s’en est allé et j’ai rejoins les autres recrues.
C’était parti, moi qui n’étais jamais sortie de ma belle russie, voilà que je m’embarquais pour les étoiles !

Données d'arrivée

Mon voyage a commencé sur Dédale. Que dire de plus que “Waouh”! Moi qui n’avait jamais quitté la Russie, je passais aux Etats-Unis puis au milieu des étoiles en quelques semaines !
J’étais surexcitée par ce voyage et aussi assez impressionnée. Je n’étais pas la seule car les autres nouvelles recrues étaient soit tout aussi fous que moi, soit tellement stressés qu’ils en devenaient taciturne.
Le plus frustrant dans ce voyage, c’était de ne pas avoir le droit d’aller fureter partout. La technologie de ce vaisseau, son bruit, je n’avais jamais rien vu de comparable! C’était incroyable, je pouvais le sentir chanter au travers de ses parois de métal.
Mais, tout cela, ce n’était rien comparé à mon arrivée sur Atlantis! Ah, “Atlantis” quel nom splendide! Mélange de rêve et de tragédie, nom très bien choisi si j’en crois les rapports qu’on nous a fait lire. La vie n’y est pas drôle tous les jours, mais je veux croire que le jeu en vaut la chandelle, et depuis que j’ai fait mes premiers pas sur la station, j’en suis convaincue !
Tout ici est, incroyable! Y’a plein de nouveaux jouets pour moi, même si mes supérieurs n’aimeraient peut être pas que je qualifie toute cette belle technologie ancienne de jouet ! Je ne me souviens pas combien de fois j’ai écarquillé les yeux le premier jour... et combien de fois ça m’arrive encore! C’est fou, je suis, comme une petite fille au milieu d’une usine de chocolats, j’ai envie de tout croquer. Et puis, ça y est, je comprends un peu mieux cette histoire de gêne, enfin, je comprends à quoi ça sert. Et quelque part, je suis hyper flattée que la technologie de la Cité me réponde au doigt et à l’oeil... enfin façon de parler parce que faudrait déjà que tout fonctionne et que je finisse d’apprendre à m’en servir comme il faut ! Mais, entre mon prénom et ce gêne magique dont je ne soupçonnais pas l'existence... c’est un peu comme si, venir ici était mon destin!

Il a fallu passer par la case infirmerie... ça, c’était le point noir du voyage. Le docteur Beckett à l’air plutôt mignon, mais pas de bol, c’est pas lui qui s’est occupé de moi, dommage, il avait l’air marrant en plus. Heureusement, les examens ont pas pris longtemps, c’était juste des petits contrôles, pas besoin d’y passer la nuit. J’étais plus que ravie de retourner aux couloirs lumineux de la Cité. Et puis les extérieurs, j’adore, ça me rappelle un peu mon enfance, de l’eau partout ! Niveau architecture, on est loin des quais d’une vieille base navale soviétique, mais quand mon regard s’est perdu dans l’immensité des eaux, et qu’une petite odeur iodée est venue chatouiller mes narines, je me suis revue courir sur les quais du port quand j’étais petite.
On m’a aussi montré mes quartiers, a priori je vais devoir partager mes quartiers... j’espère que je serais avec quelqu’un de sympa, mais bon j’ai pas le courage de l’attendre ce soir, toute cette excitation ça m’a épuisée. Je crois qu’il est vraiment temps que je dorme si je veux être d’attaque pour la première journée de ma nouvelle vie ! Bonne nuit Monsieur Teddy !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Créé par Nom du joueur
Surnom :
Esfir
Âge :
36 ans
Comment avez-vous connu Atlantis Insurrection ? :
Par le biais d’un autre joueur
Connaissez-vous les séries Stargate ? :
J’en ai regardé quelques saisons de chacunes
Souhaitez-vous être parrainé ? :
Oui ce serait cool
Multicompte ?:
Non
Code(s) du contrat :
Oki By Sheppy
Envie de nous dire quelque chose ? :
A bientôt in game !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 17:45
Esfir Lunienko
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Messages : 73
√ Localisation : Cité de Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 24
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Ca y est, après vous avoir posé pas mal de petites questions en section invité (Grid), voilà enfin la fiche !
J'attends vos retours voir les modifications que vous ne manquerez sans doute pas de me demander, bah oui j'imagine qu'elle sera pas ok du premier coup wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 19:59
Mark Jefferson
√ Arrivée le : 19/11/2018
√ Messages : 280

Dossier Top Secret
√ Age: 34 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur le forum H3

J'espère que tu t'amusera bien parmi nous ^^

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci beaucoup à Matt Eversman pour ce magnifique Kit

D.C : Mélodie Jonhson
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 20:17
Divon Fis
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 275
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 21:52
Teshara Lays
√ Arrivée le : 06/04/2017
√ Messages : 147
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur le forum !

On va voir si les anciens sont avec toi =)

N'hésite pas si besoin. Je me pencherai sur ta fiche prochainement pour te faire une retour !

_________________
Tout ce que je dis est vrai, en particulier ce que j'imagine !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DC : Erin Steele & Pedge Allen & Chenoa Penikett
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 21:52
Admin
Admin
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 474

Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com
Le membre 'Teshara Lays' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Gêne ATA' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 22:59
Esfir Lunienko
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Messages : 73
√ Localisation : Cité de Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 24
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Merci a vous :)1

On dirait que les anciens sont avec moi wink

Du coup, est ce possible que j'utilise le fait d'avoir le gène pour justifier son intégration (du coup ce serait l'armée russe qui aurait découvert qu'elle est porteuse)
A moins que ce soit quelque chose qu'on ne découvre qu'une fois arrivés sur Atlantis ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 11:11
Karola Frei
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Messages : 2496
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 35 ans
√ Nationalité: Allemagne Allemagne
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue parmi nous wink !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rédaction en #LightPink
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 12:12
Emilia Zeïn’ Eidolas
√ Arrivée le : 23/07/2018
√ Messages : 107

Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenu Esfir ! biere Félicitations pour le tirage !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 13:41
Teshara Lays
√ Arrivée le : 06/04/2017
√ Messages : 147
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 32 ans
√ Nationalité: Alien Alien
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Esfir Lunienko a écrit:
Merci a vous :)1

On dirait que les anciens sont avec moi wink

Du coup, est ce possible que j'utilise le fait d'avoir le gène pour justifier son intégration (du coup ce serait l'armée russe qui aurait découvert qu'elle est porteuse)
A moins que ce soit quelque chose qu'on ne découvre qu'une fois arrivés sur Atlantis ?

C'est tout à fait possible, et ce serait même une excellente idée =)

_________________
Tout ce que je dis est vrai, en particulier ce que j'imagine !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DC : Erin Steele & Pedge Allen & Chenoa Penikett
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 14:41
Matt Eversman
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 11002

Dossier Top Secret
√ Age: 34
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue par ici ;-)

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
merci !                               couleur : darkcyan                               USS Dédale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 14:53
Matt Eversman
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 11002

Dossier Top Secret
√ Age: 34
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
J'aime beaucoup ton style d'écriture. La fiche est plaisante à lire !

Quelques remarques :
- 1 en esprit d'équipe ? Il faudra prendre en compte ça lors de tes RPs. Pareil pour le 1 en SF. (Après ton personnage est jeune donc ça peu se justifier)
- Langue : Esfir ne parle pas anglais ? La langue de l'expédition étant l'anglais, ça risque d'être compliqué pour elle, même pour la réparation du matériel ;-)
- N'oublie pas de remplir ton dossier secret dans ton profil :)1
- Je ne sais pas si touche à tout est une spécialité, peut être polyvalente ? Aucune idée

Après cela les portes de la validation seront ouvertes pour moi ;-)

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
merci !                               couleur : darkcyan                               USS Dédale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 15:37
Alexander Hoffman
√ Arrivée le : 08/07/2016
√ Messages : 1559

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
welcome2

Pour information nous avons changer de fiche de présentation : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Merci de la mettre à jour en conséquence miss wink (et plus tu m'as tout pété le code de l'ancienne ! Passssss biennnn !)

_________________

Alexander

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : firebrick
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 21:23
Esfir Lunienko
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Messages : 73
√ Localisation : Cité de Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 24
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Merci à tous.

Du coup je vais légèrement modifier la fin pour y intégrer la gêne ATA.

En ce qui concerne les points de compétences, j'avoue que c'est un vrai casse tête wink
En mettant 1, je partais du principe où elle en avait un tout petit peu par rapport au cas où aucun point n'est attribué mais peut-être suis je partie d'un mauvais postulat ... J'avoue que j'ai galéré à trouver un bon dispatch.
Mais vu qu'elle a le gène ATA, je vais peut-être pouvoir retirer quelques points (pas trop quand même) en technique ou mécanique pour en remettre un peu en esprit d'équipe au moins. Pour le sang froid, son jeune âge me paraît une bonne raison pour en manquer wink

Après, juste pour qu'on soit sur d'être sur la même longueur d'onde, pour vous, manquer de sang froid, ça se traduit comment ?

Pour l'anglais oui évidemment ! Ça me donne une idée d'ailleurs...

Pour le poste, oui polyvalente paraît mieux :)1
Au départ je pensais en faire plus une sort "d'homme à tout faire" version fille. Celle qu'on appelle pour réparer un ascenseur, ou changer une ampoule, genre services généraux mais j'avais peur que ça coince un peu pour justifier la participation a des missions ou vu que la technologie de la cité est particulière j'étais pas sûre que ça puisse coller.

Concernant la nouvelle fiche, pas de souci, je m'occupe de la modifier la semaine prochaine !

Et quoi?! J'ai tout cassé la fiche !!!! Paaaaarrrddoonnnn ! J'avais pourtant fait du copier coller tout simple mais j'ai du faire un dérapage de clavier quelque part.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Jan - 21:29
Matt Eversman
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 11002

Dossier Top Secret
√ Age: 34
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Côté Sang Froid, voilà pour nous
Citation :
Sang froid : Le personnel d'Atlantis, militaire mais pas seulement est régulièrement confronté à des situations stressantes, où une décision peut avoir comme enjeu la vie ou la mort. Il est donc important d'avoir du sang froid pour maîtriser ses émotions et ne pas agir impulsivement sous le coup de la colère ou de la peur. Un niveau de base équivaut à être assez sensible à ce type d'émotions, il vous en faut relativement peu pour perdre vos moyens. Avec un niveau intermédiaire, vous pouvez gérer certaines situations qui ne soient pas vitales et que vous n'êtes pas trop exposés. Une bonne maîtrise est nécessaire pour supporter le stress en mission, les attaques, les blessures de vos proches ou collègues. En niveau expert, vous êtes un glaçon ! Les Wraiths peuvent tuer sous vos yeux vos proches, votre famille, vous serez toujours complètement maître de vos moyens…

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
merci !                               couleur : darkcyan                               USS Dédale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Jan - 17:39
Esfir Lunienko
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Messages : 73
√ Localisation : Cité de Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 24
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Argh, je vais me faire taper sur les doigts!!!!! J'ai encore tout cassé ! li

Un petit coup de pouce pour la mise en forme ne serait pas de refus! J'ai pourtant essayé de faire attention...

Sinon, j'ai modifié la fin de la bio pour y intégrer les gêne ATA et j'avais oublié un petit détail sur les motivations du général Chekov et sa hiérarchie.
J'ai aussi modifié un peu les compétences pour augmenter un peu l'esprit d'équipe.

En attendant vos retour ! Je croise les doigts pour qu'une bonne âme veuille bien réparer le code de ma fiche....
saveme

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Jan - 19:39
Alexander Hoffman
√ Arrivée le : 08/07/2016
√ Messages : 1559

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Je t'ai réparé ta fiche, il te reste plus qu'a mettre deux images et la mise en forme est bonne.
Je lirai un peu plus tard ta fiche (et te ferrais mes commentaires en même temps :)1 )

_________________

Alexander

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : firebrick
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Jan - 19:42
Cody Fuller
√ Arrivée le : 01/07/2014
√ Messages : 493
√ Localisation : Canada


Dossier Top Secret
√ Age: 25
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue parmi nous H3

J'espère que tu vas te plaire sur le fo.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'écris en #4B86B4


Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Jan - 17:18
Matt Eversman
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 11002

Dossier Top Secret
√ Age: 34
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Félicitations !

Tes efforts sont récompensés !

Félicitations, tu viens d’avoir ta première validation.
Il en faut trois de la part des membres du staff pour que ta fiche soit classée dans les « candidatures acceptées ».

Prends ton mal en patience cela ne va pas tarder !



Par contre toi en tant que membre tu dois savoir que jouer une espionne est risquée. Ton personnage pourrait être renvoyée de l'expédition ;-)

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
merci !                               couleur : darkcyan                               USS Dédale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Jan - 20:56
Nora Strøm
√ Arrivée le : 04/02/2018
√ Messages : 108
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 27
√ Nationalité: Norvège
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur le forum chère technicienne !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Gamers don't die ! They respawn !
"Respecter les règles c'est pour les perdants !"

Ma couleur : #e50000


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Jan - 15:21
Erin Steele
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1626
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
Tout d'abord, je ne fais pas durer le suspens plus longtemps :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La 2ème est en poche !

Le flood est ouvert !

Avec cette validation tu obtiens ta couleur et les portes du Flood du forum s'offrent à toi. Ta fiche est presque terminée, il ne te reste qu’un avis à obtenir.


Fiche vraiment sympa à lire, un personnage qui donne envie d'être découvert et une histoire vraiment bien menée =) Y a quelques interrogations qui subsistent ici et là et ça participe au mystère. J'aime bien le concept qu'elle soit utilisée à des fins d'espionnages bien malgré elle, c'est le meilleur moyen pour qu'elle passe inaperçue quelque part.

Sacré russe !

En tout cas, bienvenue sur le forum et au plaisir de te croiser.

Je m'excuse par ailleurs du temps qu'il m'a fallu pour lire ta fiche, ayant été pas mal pris ces derniers jours.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen ~ PNJ : Psychologue Harleen Walker
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Jan - 17:12
Esfir Lunienko
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Messages : 73
√ Localisation : Cité de Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 24
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
Merci pour les bienvenues, les compliments sur la fiche et pour ces premières validation :)1
Allez plus qu'une !

J'aimais bien l'idée qu'elle se fasse manipulée et qu'elle ne sache rien de qui elle est vraiment, cela me laissera pas mal d’opportunités de développement pour plus tard, si l'occasion se présente.

Et pas d'inquiétudes pour le délai, même si on est tous pressés de voir sa fiche validée, on a tous une vie a coté et il y a toujours de périodes plus chargées que d'autres.... j'ai deux loulous qui m'occupent beaucoup soir et week-end wink
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Jan - 17:42
Thyra White
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 160

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
BIENVENUE !!!!!!!! UNE COPINE !!!!!!! H7 bravo doight fun love1 scroum
On va pouvoir se faire un RP toutes les deux ! Oui bon tu peux commencer avec qui tu veux hein, mais bon il faut dire que moi.... j'ai la classe quand meme cool1

_________________
DC : Keya Râman
Ecriture : Darkorchid
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Jan - 18:34
Alexander Hoffman
√ Arrivée le : 08/07/2016
√ Messages : 1559

Dossier Top Secret
√ Age: 37 ans
√ Nationalité: Royaume-Uni Royaume-Uni
√ Gêne: Inoculation
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu es validé !

Amuse toi bien sur le forum !

Validation finale !
Amuse toi bien chez les fous ! Tu peux faire ta fiche de « dossier personnel » et tu peux commencer à RP.

N'oublie pas de faire recenser ton avatar [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Tu peux également choisir une couleur d'écriture [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Bon jeu !



Une super fiche, j'ai adoré la lire. Très intéressant d'être une espionne sans le savoir, cela va donner des histoires mouvementées avec ton personnage. bravo1

Au plaisir de ce retrouvé au rp

Tu auras ton range dans le mois, le temps que je me trouve un peu de temps li


ah oui ! Pourrais tu remplir dans ta fiche (sans casser sinon panpan culcul ! w3 Je préviens au second cassage de code, je demande une rémunération en cookie ! ) le nom de ta célébrité dans le zone "AVATAR DE VOTRE PERSONNAGE". Stp :)1



_________________

Alexander

Double comptes : Isia Taylor-Laurence & John Sheppard & Naalem Lays & Elana Ravix //écriture : firebrick
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Jan - 21:28
Esfir Lunienko
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Messages : 73
√ Localisation : Cité de Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 24
√ Nationalité: Russie Russie
√ Gêne: ATA
Voir le profil de l'utilisateur
H7 Youhou !
Merci a tous !
Je m'occupe d'ajouter le nom de la célébrité demain. (Croise les doigts pour ne pas tout casser !)

Et Thyra, oui un RP entre mécano avec plaisir et comme en plus tu as la classe, c'est encore mieux !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Prologue :: Bureau de recrutement :: Candidats acceptés-