Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Mer 30 Jan - 18:16
Erin Steele
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1626
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L'arène de l'administration Atlante


C’était maintenant presque une tradition pour Erin Steele. Convoquer tôt ou tard les pégasiens pour s’entretenir avec eux de leur intégration. Cela lui semblait important dans le sens où ces gens n’étaient pas terriens et que l’acclimatation n’était pas toujours simple. Malheureusement, l’année précédente avait eu son lot de péripéties en tout genre mettant en cause des cultures différentes, jusqu’à une sombre affaire de viol perpétré par une Génii médecin sur un militaire du Dédale.
Elle avait dû traiter ce cas avec le Colonel Caldwell afin de clarifier la situation et prendre des mesures disciplinaires en internes pour sanctionner ce crime. Si ça avait été l’histoire de deux terriens, elle ne se serait pas embêtée et aurait renvoyé tout ce petit monde sur Terre devant une juridiction compétente aux Etats-Unis. Malheureusement, ce n’était pas le cas.

La nécessité de savoir qui on héberge devenait donc une priorité pour la dirigeante, qui recevait bien souvent en personne ces gens pour discuter avec eux. A chaque fois, cela avait été constructif et riche d’enseignements en tout genre.

« Divon Fis. », fit-elle en lisant le nom sur le dossier. Elle avait également un rapport du Major Frei concernant le jeune homme, où il était fait état de ses compétences martiales très avancées. Elle disait de lui qu’il était coopératif, très porté sur la spiritualité et qu’il ferait un bon élément d’un point de vue militaire.

C’était déjà prometteur.

Il avait été récupéré dans une arène de combat, dans laquelle sévissait des esclavagistes. Il avait aidé une équipe à se tirer de là, marchandant ainsi son passage vers la cité.

Bien, il était temps de voir ce qu’il avait dans les chaussettes.

Erin l’avait donc convoqué en le faisant mander par sa secrétaire Sophie, s’imaginant sans doute qu’il ne verrait pas un mail lui arriver. Elle présupposait qu’il n’était pas encore au point avec un ordinateur, et peut-être qu’elle se trompait. Ce serait l’occasion de faire un point sur ses compétences de toute façon.

La RDA était une fine observatrice, et elle aimait bien se faire une idée des personnes elle-même en détaillant le non-verbal de quelqu'un. Habillée d’un tregging bleue marine, de ballerines de la même couleur, et d’un chemisier blanc cassé, la jeune femme vint l’accueillir à la porte de son bureau.
L’endroit était cosy et décoré. Il y avait son bureau en verre, un coin salon où s’asseoir, et une magnifique baie vitrée qui donnait une vue imprenable sur l’océan et différents endroits de la cité. L’entretien était formel, histoire de mettre le jeune homme en condition vis-à-vis de l’administration atlante. Elle l’invita donc à s’asseoir face à elle, à son bureau.

« Monsieur Divon Fis, je suis enchantée de vous rencontrer. Erin Steele, co-responsable de l’expédition. Nous n’avons pas eu le loisir de nous croiser jusqu’à présent, il faut bien commencer un jour ou l’autre. », commença-t-elle d’un ton avenant.
« Est-ce que tout se passe bien pour vous sur la cité ? »



©️Pando

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen ~ PNJ : Psychologue Harleen Walker
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Jan - 2:05
Divon Fis
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 267
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Divon avait eut du mal à dormir, l'impression bizarre que quelque chose allait arriver, ce sentiment étrange qu'un truc se préparait, bien au delà de sa compréhension. Il n'avait pas manqué de sommeil, mais il ne se sentait pas totalement reposé pour autant. Au levé, il mit un peu plus de temps que d'habitude à entamer ses exercices matinaux et il avait du mal à se concentrer sur ses mouvements. Une fois lavé et habillé, il voulu sortir faire un tour pour oublier cette mauvaise nuit mais fut interrompu de manière impromptue au pas de sa porte par une certaine Sophie. Apparemment, il était convoqué au bureau d'Erin Steele, une femme membre de l'administration. Étrange, il n'avait pas été dérangé depuis un certain temps par le personnel local. Il haussa un sourcil circonspect mais acquiesça sans broncher et suivi la dame dans les couloirs en silence.

On le fit accéder à des espaces auxquels il n'avait jamais accéder auparavant, les gens étaient habillés différemment, des ordinateurs, c'est le nom que leur donnait les humains, étaient dans chaque salle. C'était différent, ça discutait, ça parlait de choses que Divon ne comprenait pas vraiment. Il fut amené jusqu'à un bureau fermé, lorsque la porte s'ouvrit, un ensemble de meubles étranges fit son apparition, et au milieu d'eux se trouvait une femme.

Elle était habillée d'une manière que les terriens auraient sans doute nommée élégante, mais Divon ne trouvait pas la tenue très pratique, un genre d’apparat peu commode aux yeux d'un combattant. Cependant, il doutait fortement que cette personne soit sans défense, le personnel local avait sut se montrer un minimum formés au combat parmi ceux qu'il avait affronté pour s'entraîner au gymnase. Il avait même découvert la boxe, un sport de combat qu'un cuisinier lui avait montré sur un de ces écrans qu'ils utilisaient pour regarder des films. Le pacifien faisait bien plus pouilleux avec sa tenue monacale classique ressemblant à un genre de kimono un peu large de couleur jaune verdâtre. Il était également un peu moins présentable que cette femme appairée pour une rencontre officielle. Il la jaugeât de manière neutre, il trouvait cette ambiance un peu fausse. Son sourire ne lui inspirait aucune confiance.

Il fit son entrée sans montrer la moindre émotion, malgré tout, il marqua une pause lors de son entrée, la vue était époustouflante, il fallait bien l'avouer. Il bloqua une petite seconde sur cette vision avant de suivre son hôte jusqu'au bureau ou il prit place à l'endroit qu'elle lui indiquait, il répondit à ses salutations par une légère inclination du buste avec les mains jointes devant lui, le salut traditionnel de son monde.

« Je suis enchanté également madame Steele. »

Il prit une petite pause.

« Je ne sait pas exactement ce que vous entendez par là, mais cela fait un moment que je suis relativement libre de mes mouvements et je n'ai commis aucune infraction. Je trouve toujours scandaleux que vous gériez cette cité comme si c'était la vôtre, mais certains sur cette cité me font garder espoir en vous. Je n'ai pas commis d'erreur en vous suivant et j'apprécie la chance qui m'est offerte de vivre ici. Pour ça je vous suit reconnaissant. »

Il la fixait dans les yeux, son ton était calme et posé, il n'exprimait aucune menace ni aucun réel jugement. Il ne savait pas vraiment jusqu’où aller dans ses déclarations, il devait tâter le terrain. Elle semblait une personne importante, il était sans doute temps pour lui de dévoiler certaines choses.

«Malgré tout, je vous trouve très secrets. J'ai aidé vos guerriers à rentrer chez eux, mais vos portes sont souvent closes. Comment savoir si je peux vous faire confiance? J'ai mes propres objectifs, je pensait que nous pourrions trouver un terrain d'entente, mais vous n'êtes pas des plus confiants. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Fév - 12:00
Erin Steele
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1626
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L'arène de l'administration Atlante


Autant, Erin avait déjà eu à faire à des moutons qui ne savaient pas trop comment aborder cette entrevue, autant là, on pouvait dire que le type n’y allait pas par quatre chemin, en mettant les pieds dans le plat directement. Il fallait s’attendre à ce genre de remarque sur l’utilisation de la cité des Anciens, et Erin était étonnée qu’il n’y en ait pas eu plus souvent. Elle nota également qu’il rapportait bien se tenir et ne commettre aucune infraction, ce qui était vrai puisqu’elle n’avait rien entendu à son sujet. Bon un peu de reconnaissance ne faisait pas de mal dans ce flot de critique à peine voilée.

« Nous allons discuter de tout ça dans ce cas. », proposa la jeune femme en croisant les mains sur le plateau en verre de son bureau. Elle n’avait pas spécialement de difficulté à maintenir son regard dans le sien, une habitude et une façon de communiquer qu’elle partageait.

Pour ce qui était de l’utilisation de la cité, Erin était tentée de faire un peu d’humour en précisant qu’il la rendait telle qu’elle, avec le ménage et le nombre de couverts initial, mais il ne comprendrait certainement pas, ou il ne gouterait pas à la plaisanterie. Il n’avait pas l’air blagueur comme ça, et pour le moment, elle préférait baser sa façon de parler sur la découverte de l’autre et y aller avec précaution.

« Vous êtes arrivés sur la cité depuis... », elle consulta un document et continua : « mi-septembre. Ce qui fait un peu moins de cinq mois. Est-ce que vous feriez confiance à des gens qui vous servent leurs secrets directement au bout de cinq mois ? », demanda-t-elle tranquillement. A l’instar de son interlocuteur, la RDA avait un ton posé et calme, qui ne laissait transparaitre ni menace, ni malveillance. Elle discutait et posait les questions.

« Il est normal pour nous d’attribuer un temps d’observation à toute nouvelle personne qui rejoint Atlantis. Il serait malvenu de vous laisser quartier libre sans que nous prenions quelques précautions, et je suis certaine que vous comprenez. Vous vous demandez comment vous pouvez nous faire confiance, on se demande la même chose. Et c’est tout à fait humain, surtout dans cette partie de l’univers ». Elle haussa des épaules.

« Aujourd’ui vous êtes là en ma compagnie, sans escorte, sans garde, et je trouve que c’est un signe de confiance suffisamment fort qui vous est adressé. Nous sommes là pour discuter, et cette discussion peut s’orienter sur vos objectifs en effet, qui pour l’heure me sont inconnus. ».

Elle laissa son regard courir sur les murs avant de le reporter sur son interlocuteur une nouvelle fois, pour conclure :

« Quant au fait que nous gérions cette cité comme si c’était la nôtre... pourquoi ne le ferions nous pas ? », demanda-t-elle simplement.

Elle espérait que cet entretien qui démarrait rapidement sur les chapeaux de roues serait aussi intéressant que prometteur. Elle n’était pas contre de petit débat d’idée comme ça, tant que ça restait argumenté ou logique.


©️Pando

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen ~ PNJ : Psychologue Harleen Walker
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Fév - 10:43
Divon Fis
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 267
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Elle maîtrisait parfaitement l'art d'arrondir les angles, Divon devait lui admettre cela. Madame Steele semblait une personne redoutable dans son domaine. Le moine n'avait pas eut une vie axée sur la parole. Son corps et son art martial étaient habituellement son langage de prédilection, mais la il était dans une autre arène. Erin lui semblait être une personne prudente et mesurée, il respectait ce trait de caractère. Elle était aussi pleine d'assurance, elle n'avait pas hésité à lui faire pleinement face et s'avança ta même avec le haut de son corps' et ceci malgré ce que son dossier pouvait vouloir dire sur son petit entretient musclé avec le major Frei. Sa relative maigreur le rassura sur un point, Keya Raman ne devait pas être comme il l'avait pensé parfois un genre d'espion. Leurs entrevues étaient soit ailleurs soit privées. Et c'était fort appréciable.

Les réponses ne le satisfaisait pas pour le moment. Miss Steele maîtrisait surtout l'art de tourner autour du pot actuellement. Et Divon n'avait pas de temps à perdre avec ces bêtises, pas la moindre seconde en fait. Quelle plaie de devoir faire preuve d'autant de prudence.

- Vous avez une manière originale d'interpréter le mot confiance sur terre. Mais je comprends, vous n'aimeriez pas mettre en danger la cité et vos semblables. Mais vous devriez aussi savoir que la méfiance envers une personne bien intentionnée peut la retourner contre vous.

Ce n'était pas une menace. Juste un fait. Mettre à l'épreuve la patience d'autrui n'était jamais bénéfique.

-Votre monde est bien complexe madame Steele, mais au moins vous avez une jolie vue pour compenser.

Il jeta un regard vers la baie vitrée, c'était absolument époustouflant.

-Je n'ai pas aidé vos hommes que par charité. J'ai en effet mes propres buts, mais même si je vous sait en capacité de m'aider... Je doute que vous en ayez l'envie vu votre prudence me concernant. Je doute qu'il soit sage de vous en parler à l'instant présent. Je vais suivre votre manière de voir la confiance. Que vaudrais ce que je vous dirais alors que vous me connaissez depuis si peu.

Après tout, il pouvait se montrer prudent lui aussi. Si son homologue faisait de même.

-Quand à cette cité, on la décrit dans mon peuple comme la cité des esprits. Un lieu où ceux ayant atteint le plus haut stade de perfection martiale vivent. Hors je n'en ais croisé aucun, ce que je trouve perturbant. Et je ne sait pas encore quel rôle vous avez dans cette disparition. Enfin, pas encore. Ce n'était sans aucun doute pas volontaire ceci dit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Fév - 11:39
Erin Steele
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1626
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L'arène de l'administration Atlante


C’était une façon de voir les choses. La confiance se méritait selon Erin, elle ne se gagnait pas en mois, en jour, en heure, en minute ou en seconde. Il fallait des actes pour cela, et elle devait reconnaître que Divon n’avait peut-être pas eu l’occasion d’exprimer son savoir faire de façon régulière. Néanmoins, elle considérait qu’il était suffisamment intégré et digne de confiance pour le recevoir sans avoir un garde armé en faction, où dans le bureau, où devant sa porte. Après tout, Erin Steele était une des trois têtes régentes de la cité, et elle était tout aussi importante que les deux autres, ce qui pouvait en faire une cible de choix pour une personne malveillante.
Erin le laissa développer son discours sans l’interrompre. Il avait eu la courtoisie de faire la même chose, qu’elle lui rendait bien volontiers. De toute façon, elle avait horreur de couper la parole à quelqu’un, même si elle ne se privait pas de le faire quand ça devenait n’importe quoi. La jeune femme pianota sur son accoudoir, en adoptant une attitude d’écoute active. Cet homme était intéressant et il sortait du lot, rien que dans ses réponses. Elle devinait, au travers de ses propos, qu’il n’était pas un grand habitué de la parlotte, et pourtant, il s’en tirait bien, en restant lui-même, sans spécialement vouloir ressembler à ce qu’elle pourrait attendre instinctivement, ou inconsciemment.

« Je n’ai pas de méfiance particulière vous concernant. », commença Erin en lui adressant un sourire. Elle haussa des épaules, et croisa ses mains au niveau de ses cuisses, adoptant une posture relativement ouverte. « J’ai suffisamment expérimenté la violence des hommes pour me rendre méfiante et m’entourer quand il le faut. Hors, dans le cas présent, aucun garde ne veille sur moi. ». Ceci posé, elle continua, ne rebondissant pas sur la vue à couper le souffle. Elle ne considérait pas que son monde complexe devait être compensé par quoique ce soit. La complexité n’était pas laide, elle était intéressante et stimulante. La complexité ne rimait pas forcément avec compliqué, et ce n’était pas parce que son monde était complexe qu’il était compliqué. Elle sentait que c’était quelqu’un qui se satisfaisait de pas grand chose dans la vie, et cela expliquait sans doute qu’il avait la complexité en horreur. Qu’importe, c’était le monde dans lequel il vivait pour le moment, et il semblait s’en tirer pas trop mal.

« Je suis prudente, je le reconnais. Maintenant, j’aimerai connaître vos buts et objectifs, et peut-être que nous pourrions trouver des points communs avec les enjeux de cette expédition. ». Elle balaya du regard son bureau, et notamment la baie vitrée, avant de reporter son attention sur l’homme en face d’elle : « Je vous faisais part de nos réserves ces cinq derniers mois, aujourd’hui, ma porte est ouverte, et nous voilà. Je pense qu’il est temps de passer à la suite, mais cela vous regarde. Je n’ai pas pour habitude de quémander quoique ce soit. »

Erin ajouta enfin pour conclure : « Mais si vous préférez continuer de vous familiariser avec cette cité, que de nombreux peuples décrivent d’une façon ou d’une autre, je ne vous en empêche pas. Beaucoup de nos militaires ont atteint un haut stade de perfectionnement martial, et ils vivent ici. Ils ne répondent peut-être pas à vos critères, mais vous avez les meilleurs. Quant aux anciens, leur disparition à quelque chose à voir avec les Wraiths, de ce qu’on en sait. »

Elle espérait avoir répondu plus ou moins aux questions qu’elle avait deviné dans les propos du jeune homme. C’était une discussion qui s’installait sûrement, à moins qu’il ne prenne la tangente en acceptant de revenir plus tard après avoir continué de se familiariser avec la cité. Elle le trouvait culotté de prétendre que personne ne semblait digne d’utiliser cette cité, et elle connaissait de nombreux militaires qui pouvaient facilement lui tenir la dragée haute dans des disciplines martiales. Si sa vision des choses s’arrêtaient à l’utilisation de ses poings et de ses jambes, dans un monde plus évolué, un guerrier moderne sait se servir d’une arme à feu. D’ailleurs, parmi les Wraiths, seuls les originels se risquent au corps à corps, et encore, quand ils sont acculés ou qu’ils ont une ouverture, pour user de leur vitesse et de leur savoir faire en terme de combat rapproché. Mais la plupart des guerres déjà menées par Atlantis se résolvaient dans un échange de tir de blast et de balles.


©️Pando

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen ~ PNJ : Psychologue Harleen Walker
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Fév - 12:23
Divon Fis
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 267
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Erin était une personne rusée malgré ses atours de femme sérieuse. Elle faisait montre d'un savoir-faire dans la discussion qui aurait rendu méfiant plus d'un philosophe de son temple. Il avait un peu peur d'elle il fallait l'avouer, son assurance était doublée d'un genre d'autorité naturelle, le résultat pouvait se trouver troublant. Divon resta calme comme depuis le début de l'entretient, mais au fond de lui il était divisé. Ses mains se joignirent un peu nerveusement, il sentait sa respiration se faire plus lente alors que son interlocutrice continuait ses explications.

Quand elle eut terminé, Divon ne dit au début pas un seul mot, il repensais aux morts, aux les tirs des armes wraiths fauchant ses semblables. Quand un homme part sur le chemin de la vengeance, il doit creuser deux tombes, le moine en avait déjà creusé des centaines. Avait-il le luxe de continuer à se cacher, dur à savoir, Keya aurait sans doute compris, elle était naturellement à l'écoute.

Divon sortit de sa torpeur. Il regardait droit devant lui le regard fixé dans le vide.

-Mon objectif est simple, je dois retrouver les wraith qui ont attaqué mon temple.

Il l'avait dit comme un soldat annonce sa mission.

-Et si ils sont venus jusqu'ici, je pense que cela explique beaucoup de choses.

Divon sentait à présent un profond vide en lui. Si même les esprits n'avaient pas put vaincre les wraiths, comment quiconque le pouvait ?

-Et je suis le dernier des miens.

Cette dernière phrase fut prononcé dans un murmure presque imperceptible. Formuler cette réalité fut dure pour le moine. Si même les esprits n'étaient plus là. Il était le dernier représentant de sa civilisation, elle mourrait avec lui. Pacifia avait échoué, Shou Lao n'aurait aucun soldat pour l'accompagner dans sa croisade céleste. Cette pensée l'emploi d'une profond rage, ses mains étaient à présent serrées sur les accoudoirs seul indice de son état émotionnel actuel. Il plongea son regard dans celui de Erin. Il semblait calme.

-Si leur destruction vous intéresse comme il semble que ce soit le cas, je pense que nous pouvons trouver un terrain d'entente.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Fév - 15:23
Erin Steele
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1626
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L'arène de l'administration Atlante


Erin ne chercha pas à briser le silence qui venait de s’installer. Quelque chose dans ce qu’elle avait dit avait refroidi le jeune homme. Est-ce que c’était lié au fait que les Wraiths étaient responsables de la disparition des anciens ? Manifestement, il semblait accorder beaucoup de déférence et de respects à ces derniers, et cela ne serait pas étonnant que cette révélation le plonge dans un état de trouble et de questionnement. Finalement, il se décida à parler. Quand il évoqua le fait qu’il devait retrouver les Wraiths qui avaient attaqué son temple, Erin en vint à se dire, en observant son regard fixe et presque vide, qu’il était en train de revivre un pan de sa vie qui avait tout de dramatique. Ces saloperies avaient brisé des millions, voir des milliards de destins depuis qu’ils existaient et qu’ils sévissaient dans cette galaxie.

Elle le laissait s’exprimer, accuser le coup, prendre conscience de ce qu’elle venait de dire. Comme beaucoup, il était le dernier de son peuple, ou de son temple, elle n’en savait trop rien. La RDA conservait une attitude neutre, en position d’écoute bienveillante. Elle soutint son regard, même si elle l’englobait dans une vision totale de son non verbal.

Elle ne répondit pas tout de suite, mais elle opina du chef, comme pour confirmer un but commun.

« C’est un des buts d’Atlantis, en effet. ». A tout le moins, le but principal était d’établir une communauté scientifique perenne dans cette galaxie pour des projets de recherches. La présence des Wraiths n’était pas connu au départ, et ils les avaient réveillé bien malencontreusement. Néanmoins, que ce soit les « nouveaux » atlantes qui le fassent ou non, tôt ou tard, ces saloperies seraient sortis d’hibernation et le cycle aurait recommencé.

Erin devait le lui dire. Il fallait assumer cette connerie monumentale après tout. Elle le sentait tendu, ne serait-ce que par ses mains qui étaient crispées aux accoudoirs, mais elle ne pouvait pas se cacher derrière son petit doigt. Il finirait par apprendre que les terriens avaient réveillé les Wraiths en arrivant dans la galaxie.

« Vous n’êtes pas sans savoir que les Wraiths suivent un cycle phasique. Il y a des phases d’hibernation, et des phases actives où ils se nourrissent. Quand nous sommes arrivés dans cette galaxie, il y a de ça quelques années, nous avons réveillé les Wraiths, par accident. Depuis, nous luttons contre eux sans relâche, ne serait-ce que pour avoir le droit d’exister, et parce que c’est maintenant notre devoir. Toutes les personnes qui veulent la chute de ces montres sont les bienvenues. »

Elle observa une pause et ajouta :

« Nous avons une relative tranquillité ici parce qu’ils pensent qu’Atlantis est détruite. Si nous n’existons plus, nous ne sommes plus une menace, sinon vous pensez bien que plusieurs ruches seraient déjà au dessus de nos têtes. »

Quoiqu’il en soit, elle devait aussi mesurer son degré de fanatisme envers ces êtres intelligents, envers ce prédateur. C’est pourquoi elle fit une petite mise au point : « Si vous le souhaitez, vous pouvez intégrer des équipes d’exploration. Néanmoins, ces équipes partent avec des objectifs, et celui de combattre les Wraiths est secondaire. Nous sommes une expédition à caractère scientifique avant tout. »

Elle se demandait quand même s’il avait des buts précis, avec des objectifs quantifiables et stratégiques, parce que vouloir tuer des Wraiths étaient un leitmotiv légitime, mais ce n’était pas le tout de le vouloir, encore fallait-il pouvoir le faire. Et la galaxie était vaste…


©️Pando

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen ~ PNJ : Psychologue Harleen Walker
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Fév - 19:18
Divon Fis
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 267
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Plus Erin parlait, plus Divon voulait disparaître dans le siège derrière lui, si ce qu'elle disait était vrai, la situation était catastrophique. Il reçus chaque phrase comme un mauvais coup. Il ne savait pas pour les cycles, mais si c'était vrai. Les wraiths étaient le mal endormi que Shou Lao devait les envoyer combattre. Son peuple avait doublement échoué. Il n'avait pas réussi à combattre la menace sur son propre terrain et avait été dispersé aux quatre vents. La nouvelle n'était pas seulement choquante, elle était terrifiante. Car les textes ne mentionnant aucun plan B, sa vie venait de perdre son sens. Il se sentait mal, un peu nauséeux.

Il se perdit un bref instant en lui-même, la vois d'Erin devint distante. Il sentit sa respiration devenir calme et fluide,son corps réagissant instinctivement au stress par la méditation. Il se sentit apaisé, en ouvrant les yeux, il vit alors ses amis, ses maîtres, ses frères d'arme. Il embrassa la pensée de leurs existences fauchées de manière injuste par un ennemi lâche et sournois. Il revit le temple brûlant alors qu'il passait par la porte des étoiles. Le sanctuaire intérieur ou il avait prouvé sa valeur et rejoint les chastes, les coups donnés à des pauvres types dans des arènes crasseuse pour avoir de quoi vivre un jour de plus. Il n'avait pas encore échoué, son peuple pouvait encore réussir.

Il ne devait pas échouer.

Il fixa de nouveau Erin dans les yeux.

-Je comprends un peu mieux la situation, je vous remercie infiniment. Je vous mentirait si je vous disait que travailler avec vous sera simple en sachant que vous êtes les responsables involontaires de ma présence ici aujourd'hui. Mais vous êtes honnête avec moi et je vous croit doté de bonnes intentions. Je ne cherche pas à affronter des wraith à tout prix, seulement la ruche responsable de l'attaque.

Il lui devait lui aussi l'honnêteté après tout.

-J'ai malheureusement le regret de vous informer que à part pour les tâches courantes et les arts martiaux, je vous serait fort peu utile. J'ai été entraîné toute ma vie à affronter un ennemi dans une croisade pour mon dieu. Je ne sait littéralement que le servir de mon corps. Les armes sont pour nous proscrits d'usage guerrier. Ma seule arme est mon corps et ce que je porte pour le protéger. Pour les combats meurtriers, nous utilisons des cordes pour bander nos bras ou d'autres types de renforts. Mais nous n'usons pas de ce que j'ai vu ici, si nous venions à le faire, jamais nous ne pourrons atteindre l'illumination, et ça, c'est un sort pire que la mort. Je peux enseigner mon art aux soldats, je peux me battre pour vous. À part cela, j'ai peur que mes rôles soient limités.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Mar - 4:50
Erin Steele
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1626
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L'arène de l'administration Atlante


Erin sentait que ce qu’elle lui révélait était en train de le remuer au plus profond de lui-même, sans trop savoir pourquoi, ni comment, et dans quelle mesure. Prenait-elle un risque en lui avouant que les atlantes étaient en parti responsable du réveil des Wraiths ? Elle pensait pouvoir le faire parce qu’il semblait posé et réfléchi, pas du genre à attraper une paire de ciseaux sur son bureau pour la lui planter. D’ailleurs, après l’incident où elle avait reçu ce fameux coup de ciseaux, plus aucune paire ne trônait sur son office.

Elle toisait le jeune homme, lequel riva une nouvelle fois son regard dans le sien. Elle conservait une attitude neutre alors qu’il lui exposait sa réponse. Elle avait vu juste en le pensant réfléchi et posé, et cela la soulageait un peu, elle le reconnaissait. Malgré son aplomb et sa confiance en elle, elle avait toujours cette petite crainte que tout dérape et qu’elle soit victime une nouvelle fois de violences physiques à son endroit. Qu’on essaie de l’atteindre verbalement ne la dérangeait pas plus que ça, c’était une politicienne accomplit maintenant, et elle n’avait pas peur de la joute verbale. Par contre, elle restait un chaton avec de pauvres notions de défenses quand les choses s’orientaient vers des contours plus corporels.

Ce jeune homme avait manifestement des préceptes et il semblait suivre un code. Ces guides, certainement nobles, astreignants, et honorant, devaient l'amener vers l’illumination. Erin trouvait ça vraiment culotté de la part des anciens d’absoudre des mortels à ce genre de voie, quand on savait qu’ils n’étaient pas les derniers pour commettre des horreurs. Quoiqu’il en soit, les propos du moine trouvaient du sens chez elle, et elle s’entendit répondre :

« C’est déjà beaucoup. Chacun de nous avons une ou plusieurs spécialités, et nous fonctionnons par le biais de ces spécialités. Vos capacités martiales semblent très bonnes selon le Major Frei, aussi ce n’est pas une mauvaise idée que de vous entraîner avec les militaires. Karola Frei est une des rares militaires à pouvoir tenir tête à un originel Wraith au corps à corps, son analyse vous concernant est donc fiable et d’un grand intérêt. », observa Erin.
« Je peux vous incorporer parmi nos combattants extérieurs, ceux issus de la galaxie de Pégase. Ainsi, vous pouvez rejoindre des équipes d’explorations, participer au fonctionnement extérieur de l’expédition, et trouver votre place ici. », proposa-t-elle.

Elle marqua une seconde ou deux de temps de pause dans son discours, et ajouta pour conclure son propos : « Et peut-être que vous trouverez des informations sur la ruche responsable de votre situation, et ensemble, nous pourrons réfléchir à des mesures pour la détruire. Voilà ce que je peux vous proposer. ».

Elle hocha de la tête en ramenant sa jambe sur l’autre pour les croiser, les mains jointes sur sa cuisse et les coudes sur l’accoudoir.


©️Pando

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen ~ PNJ : Psychologue Harleen Walker
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Mar - 11:03
Divon Fis
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 267
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Des informations, ça oui il en trouverait. Les terriens semblaient avoir déjà survécu à la menace, ils pourraient l'aider, ça il en était sur. Quitte à vivre comme le dernier des siens, autant qu'il accomplisse son vœu, son peuple ne disparaîtrait pas sans être vengé. Il se sentait plus léger, visiblement cet entretient était une excellente chose et il ressortirait d'ici avec une vision plus claire du futur. Être enfin considéré comme un membre à part entière de la base était une évolution positive de la situation, en tout cas c'était ainsi qu'il l'interprétait.

Il tendit la main vers Erin en lui offrant un sourire, cette coutume des terriens avaient cours également chez lui, sceller un accords appelait souvent à ce geste et Divon sentait qu'Erin était signé de sa confiance.

-J'accepte avec joie votre proposition. Les nuages se dissipent et je suis heureux de profiter du soleil avec vous.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 7 Mar - 13:41
Erin Steele
√ Arrivée le : 27/03/2016
√ Messages : 1626
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age: 36
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Oui
Voir le profil de l'utilisateur
L'arène de l'administration Atlante


Erin lui attrapa la main pour la lui serrer, et lui adressa elle aussi un sourire en retour. Elle le trouvait curieux mine de rien. Il y a pas deux minutes il était presque à douter de sa bonne foi et de celle des Atlantes, et quelques mots bien orientés avaient fini de le convaincre de faire cause commune avec eux et de voir l’avenir un peu plus radieux qu’il ne l’était déjà. Néanmoins, elle ne s’en formalisa pas plus que ça. Il semblait brut de décoffrage et pas très porté sur la conversation. Il avait l’honnêteté de poser des mots sur ses ressentis sans chercher à savoir si ça allait coincer ou pas, et c’était quelque chose d’appréciable mine de rien.

« Vous m’en voyez ravie. », répondit-elle du tac au tac. Ils conversèrent encore un peu de choses et d’autres, lancés sur les perspectives d’avenir, quand Erin profita d’un creux pour se lever. Elle lissa son vêtement avant de faire un pas sur le côté du bureau. Elle initiait la fin de cet entretien.
« Ce fut un plaisir de discuter avec vous et de vous connaître un petit peu plus. »
Elle hésita une seconde. Elle avait eu vent de rumeur concernant la toute vermoulue Capitaine Allen. On disait des choses sur son comportement dans les exercices physiques. Chacun savait qu’elle avait consenti à sacrifier temporairement une part de son humanité pour combattre la Reine Méda’Iyda, mais certains venaient à dire qu’elle y avait perdu quelque chose quand même. Finalement, sans en dire trop, elle lança à Divon tout en le raccompagnant à la porte de son bureau :
« Essayez de rencontrer le capitaine Allen si vous en avez l’occasion. Elle commence à en connaître un rayon sur les Wraiths et des bruits de couloirs laissent à penser qu’elle… et bien, qu’elle serait intéressante à rencontrer. ». Erin enroba cela dans un sourire. C’était certainement assez mystérieux pour lui donner la curiosité ou l’envie d’aller la voir, et ça ne l’était pas suffisamment pour qu’il s’attende à un truc exceptionnel. Au moins, si ces bruits de couloir n’étaient pas fondés, il n’aurait pas de désillusion particulière.

HRP:
 


©️Pando

_________________
L'administration a des problèmes à toutes vos solutions.
D.C. Pedge Allen - Teshara Lays - Chenoa Penikett ~ Ecriture : Springgreen ~ PNJ : Psychologue Harleen Walker
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Mar - 20:53
Divon Fis
√ Arrivée le : 03/10/2018
√ Messages : 267
√ Localisation : Atlantis


Dossier Top Secret
√ Age:
√ Nationalité:
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Erin lui rappelait un peu les sages du temple, une présence qui se voulait forte et assurée, un genre de phare dans la nuit. Elle avait une intelligence redoutable et elle maîtrisait avec brio l'art des mots. Divon se sentait presque rustre à côté d'elle. Leur discussion fut des plus plaisantes et le moine appréciait la sensation d'être traité un peu plus comme une personne qui ne représentait pas un danger immédiat. De la à dire qu'il était acquis à la cause ? Peut être que l'absence d'alternative y était pour beaucoup, mais dans un sens oui, il se jetait à corps perdu dans l'aventure. Divon était dans les cordes, prenant les coups, il fallait qu'il se sorte de la d'une manière ou d'une autre.

L'administratrice entama lentement la fin de l'entrevue, elle n'avait aucun mal à mener le discours et Divon n'opposait pas une franche résistance à vrai dire, Erin restait après tout la personne la plus douée dans cette situation et le moine le sentait bien. Malgré cela il ne ressentait pas de menace de sa part, elle était bienveillante dans sa manière de faire. Elle mentionna alors Pedge Allen, les termes employés étaient étrangement sybillins, tellement que Divon se demanda un moment si il s'agissait d'un genre de code ou de blague dont il ne comprenait pas le sens. Il devisageat Erin et compris que cela était sérieux.

-Dans ce cas je n'y manquerait pas. Je vous remercie de ce conseil.

Il signifia son départ d'une légère inclination du buste avec des poings joints devant lui avant de prendre congé, cette entrevue était un tournant. Divon sentait que cette fois ci il tenait quelque chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 10 - Zone de Commandement :: Bureaux :: Bureau d'Erin Steele-