Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)
Buy it, use it, break it, fix it [PV Thyra White] 824245bouton512


RPG sur Stargate Atlantis
 

Buy it, use it, break it, fix it [PV Thyra White]

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 7 - Zone Scientifique et Technique :: Ateliers d'Ingénierie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 8 Mai - 9:53
Orsu Marchetti
√ Arrivée le : 28/04/2019
√ Messages : 43
√ Localisation : A l'extérieur


Dossier Top Secret
√ Age: 26 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
La cité Atlante était un endroit fantastique. Même si environnement urbain n'avait jamais eut sa préférence, la cité des anciens était particulièrement unique en son genre. Un lieu pour lequel Orsu aurait besoin de plusieurs mois pour en connaître avec certitude l'architecture générale. Pour l'instant il était encore un peu pommé, non pas qu'il manque de sens de l'orientation, mais il y avait un nombre incroyable de salles, de lieux en tout genre et autres subtilités, comme le fait que des téléporteurs étaient utilisables, à connaître et assimiler. Pour l'instant il était encore un peu pommé, le fait qu'il ne demande presque rien avant de se retrouver dans l'impasse n'aidait pas non plus, mais pour le moment il s'en sortait à peu près bien. Après tout la pugnacité était une de ses vertus et ça finirait bien par venir, il devrait sans doute éviter les téléporteurs pour le moment, car ces derniers rendaient très confus son sens de l'orientation et il n'appréciait pas vraiment la sensation bizarre qu'il avait en entrant dans ces machins. Et puis bon, il y avait déjà eut des dysfonctionnements si on en croyait les dires sur la cité, il n'allait pas se retrouver avec deux bras du même côté du corps certes, mais l'idée de finir coincé dans un de ces trucs l'angoissait profondément et ça pour le coup c'était déjà arrivé. Pour le moment les escaliers lui allait très bien, il était un peu fatigué en fin de journée, mais mettre les pieds dans un de ces trucs? Non.

Pour l'heure, sa "mission" était simple, en attendant de savoir si on pouvait le lâcher dans la nature, on lui assignait le grand classique des supérieurs en mal d'inventivité : des tâches à effectuer. Certes il n'était pas de corvée de patate et il n'avait pas la tête dans les chiottes une brosse à dent à la main, il n'avait commis aucune infraction fort heureusement. Mais transporter une boite remplie de trucs aux noms cryptiques comme des "cartes mères" et autres conneries de câbles en tout genre n'était pas son idée exacte de quelque chose de palpitant. Heureusement il se contentait de porter ce matériel, pas besoin de le comprendre, il avait suffisamment galéré avec le ARVA lors de son temps chez les chasseurs alpins, mais savoir où il devait apporter tout ce bordel, ça c'était un truc qu'il aurait dut savoir faire. On lui avait bien donné un numéro de bureau mais impossible de le trouver. Orsu galéra quelques minutes avant de trouver enfin ce qu'il voulait... avec dix bonnes minutes de retard. Il frappa à la porte et entra sans un mot. La caisse campée sur son épaule droite manqua d'accrocher le montant de la porte alors qu'il passait, il murmura un petit juron en corse quand sa main frôla le métal. Ils auraient pas put agrandir ces saletés non?

Reportant son attention sur l'intérieur de la salle, il nota l'absence totale de qui que ce soit. Bon ok il avait eut du mal à trouver, mais ils avaient pas pris une pause café tous en même temps quand même. Le laboratoire technique était emplis de trucs bizarres dont l'usage exact échappait totalement au militaire, poussé par la curiosité, il déposa l'imposante boîte sur le bureau non rempli de saloperies le plus proche avant d'en regarder un des plus près. Une espèce d'enchevêtrement de câbles et de puces électroniques dont l'utilité éludait sa compréhension fort limitée. En tout cas le machin semblait alimenté par une petite batterie centrale, Orsu regarda autour de lui, toujours personne en vue, il s'éloigna de la chose, il n'allait pas risquer de se manger une décharge électrique en jouant avec le feu... ou l'électricité dans le cas présent. Il se décida donc d'écourter son passage dans la salle en s'esquivant, il se saisit d'un bloc note pour laisser un message, desfois que la communication légendaire de l'armée ait oublié de prévenir les techniciens du passage d'un militaire pour leur livrer tout ça. Vu la paranoïa qui régnait chez certains, Orsu ne voulait pas provoquer une alerte. Ne restait plus qu'à trouver un stylo, à sa grande surprise il n'y en avait pas, c'était quoi ce bordel? Il regarda un peu atour avant de trouver un candidat, un objet long aux airs vagues de stylo. Il s'en approcha et le saisit avec volonté avant de recevoir un flash lumineux en plein visage qui illumina la pièce et le sonna dans un bruit de bang digne d'une grenade. Sonné et désorienté, il tomba en arrière et se cogna la tête contre le sol, s’assommant assez lamentablement.

_________________
Buy it, use it, break it, fix it [PV Thyra White] 1557311864-2019-orsu-machetti-signature-1
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Mai - 15:14
Thyra White
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 174

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Aïe ! Et merde ! Voila des heures que je suis sur mon truc de merde et je galère à faire ce que j'ai décidé de faire. Du coup je me suis blessée la main et ça pisse le sang. En vrai, la blessure ne me semble pas bien grave et cela ne nécessite pas vraiment d'intervention médicale mais un petit pansement serait le bienvenu.

" Joshua, je passe au bureau vite fait je me suis coupée la main. "

Ce petit bout d'homme, âgé de 21 ans c'est un de mes collègue vert. Il est gentil comme tout je trouve, bien que certains de ses traits de caractères ne soient pas des plus agréables. Il n'est pas mauvais, juste un enfant qui doit grandir.

" Tu ne touches à rien c'est clair ! "

Oui, je me méfie parce qu'il a tendance à vouloir toucher à tout, surtout quand il s'agit de jumper. Mais là, c'est mon travail alors pas touche ! J'ai taché ma veste de travail, ca fait sale... ou bien warrior de l'extrême qui se bat sur une planète éloignée ! Ouais non, quand je repense à tout ce que j'ai vécu, simple technicienne ca me va en fait.... mécanicienne bionique capable de communiquer avec des entités inconnues dans une cité inconnue, perdue et oubliée... Quand j'y repense cette histoire est quand même incroyable !

Perdue dans mes pensées, je ne fais pas attention qu'il y a une activité dans nos bureaux, mais lorsque j'entends et vois un corps s'écrouler juste devant moi je pouce un petit cri de surprise. Mon dieu que s’est-il passé ! Je me précipite sur lui, paniquée et prête à appliquer les premiers soins et à appeler le service médical, mais je remarque rapidement dans le creux de sa main, notre petit « assomme fouineur ». Ah ben voilà, à tripoter tout et n’importe quoi le pauvre bonhomme s’est flashé la tronche ! C’est drôle. Il risque juste d’avoir une belle bosse derrière le crâne.
Pour le réveiller, je m’empare d’une bouteille d’eau sur le bureau, en retire le bouchon et….. debout à côte de lui je verse le liquide froid sur son visage. Il devrait se réveiller notre belle au bois dormant.

_________________
[right]DC : Keya Râman
Ecriture : Darkorchid
[/right]

Buy it, use it, break it, fix it [PV Thyra White] 2018_h10
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Mai - 0:39
Orsu Marchetti
√ Arrivée le : 28/04/2019
√ Messages : 43
√ Localisation : A l'extérieur


Dossier Top Secret
√ Age: 26 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
L'eau, il y avait du liquide sur son visage, émergeant avec brutalité de son état léthargique. Orsu sentit d'abord une petite douleur à l'arrière de son crâne. L'instant d'après son corps était surchargé par une décharge d'adrénaline, de l'eau, il devait se lever pour ne pas se noyer. Un simple réflexe de survie qui le fit se relever d'un bond, son buste et ses jambes formant un angle droit en un instant, les yeux grands ouverts, cherchant à inspirer un maximum d'air possible dans ses poumons. Il n'avait pas de peur spécifique de l'eau, mais son corps as bien cru un bref instant à la noyade. Clignant des yeux avec perplexité, il observa un peu les environs, il était dans le bureau des techniciens. Il tenta de refaire le film, livraison de matériel, laisser une note puis plus rien, ce choc sur la tête avait été important et la douleur commençait à revenir, il se tint l'arrière du crâne. Il y avait quelqu'un d'autre, le responsable de son réveil, ou plutôt la responsable. Difficile de ne pas se sentir complètement stupide et très gêné par la situation présente. Orsu se leva avec célérité avant de saluer bien plus par réflexe que par respect militaire. Il se sentait extrêmement embarrassé, moins d'une semaine sur la base et il faisait déjà un impair.

Il observa un peu mieux sa princesse charmante dont le baiser aqueux l'avait tiré de son sommeil involontaire. Grosse tignasse noire, un air un peu moqueur, yeux vairons, cicatrice. Un mélange plutôt atypique, une des aliens peuplant la base? Difficile à dire. Il tenta de se dépatouiller de tout ça, mais il les mots lui manquaient.

-Heu... Je...

Il bafouilla un peu, difficile d'expliquer ce bordel. Il réfléchit un bref instant.

-Première classe Marchetti madamme, je venait livrer du matériel, j’allai laisser une note et... votre stylo a... heu... explosé?

Sa voix semblait peu assurée et son regard était un peu fuyant. Difficile de décrire, ça restait confus dans son esprit, il avait pris un sacré coup. Il avait encore des petits flashs dans sa vision. C'était quoi ce labo? Il n'était clairement pas dans son élément, ses paumes étaient un peu moites, il sentait la douleur dans son crâne se matérialiser sous la forme d'une bosse de belle taille.

_________________
Buy it, use it, break it, fix it [PV Thyra White] 1557311864-2019-orsu-machetti-signature-1
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Mai - 10:29
Thyra White
√ Arrivée le : 09/03/2018
√ Messages : 174

Dossier Top Secret
√ Age: 26
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Les réflexes du corps le font se relever. C’est une technique vieille et ancestrale pour réveiller les couillons de leur sieste. C’est le maitre Xio Chung qui me l’a apprise lors de mon voyage au Tibet pour l’apprentissage de…. Ouais j’arrête mon délire. Je pars toute seule dans mes pensées là. Le jeune homme, une fois relevé, se présente brièvement comme le première classe Marchetti, qui sonne comme un nom Italien. Mais au vu de son accent très articulé, je suis sûre que seul son nom est peut être Italien. Il me fait sourire au moment où il me dévisage, comme si mon physique était un peu spécial…. Rhooo ca va je blague !

« Pas de stress Soldat Marchetti, détend toi. Ici t’es chez les techniciens, on est dans un monde à part tu sais. Tu voulais quelque chose ? »

Je lui tourne le dos un instant, juste le temps pour moi d’accéder à la pharmacie de secours. J’ouvre la boite en jetant un œil sur lui en même temps tout en écoutant sa réponse. Je sors une compresse, un désinfectant et une bande. Je reviens vers lui et commence mes soins sur la table d’à côté. Il me parle d’un carton, sur lequel je jette un œil et je suis heureuse d’apprendre que notre matériel arrive ENFIN ! Y’a des jours comme ça où les supérieurs ne sont pas pressés et où il faille attendre des jours avant que la livraison n’arrive du site Alpha.

« Enfin cette livraison. Ce sont des pièces pour réparer un jumper qui a prit un mauvais coup. T’es nouveau toi c’est ça ? T’as déjà visiter l’atelier ? »

Je trouve ca toujours intéressant de visiter de nouveaux lieux et même si la mécanique n’est pas forcément quelque chose qui passionne tout le monde, voir des jumpers de près, des F-302 et tout le touintouin c’est quand même sympa.
Spoiler:
 

_________________
[right]DC : Keya Râman
Ecriture : Darkorchid
[/right]

Buy it, use it, break it, fix it [PV Thyra White] 2018_h10
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Mai - 12:36
Orsu Marchetti
√ Arrivée le : 28/04/2019
√ Messages : 43
√ Localisation : A l'extérieur


Dossier Top Secret
√ Age: 26 ans
√ Nationalité: France France
√ Gêne: Non
Voir le profil de l'utilisateur
Il était toujours rassurant de savoir qu'on ne venait pas de s'attirer les foudres de la hiérarchie, faire une boulette aussi tôt après son arrivée, voilà qui pouvait sérieusement compromettre son avenir sur la base, du moins il le pensait sérieusement. Les recruteurs avaient été bien clairs sur le caractère profondément exceptionnel de cette mission de longue durée, la chance d'arpenter une nouvelle galaxie ça se méritait après tout et il ne voulait pas être privé une seconde de ce que cet endroit aurait à lui offrir. Bon certainement pas CET endroit, la pièce était remplie de trucs incompréhensibles et apparemment dangereux à en juger par son expérience précédente. Orsu se faisait tout petit, rentrant les épaules et réduisant sa surface pour ne pas effleurer autre chose. La technicienne sortit un nécessaire de soins, le militaire qui était désormais au repos passât sa main à l'arrière de son crâne, la bosse était de belle taille, mais pas de quoi s'affoler. Elle l'apostropha assez directement, le tutoiement n'était pas naturel pour lui, monde merveilleux et à part des techos ou pas, il attendit qu'elle soit face à lui avant de s'exprimer.

-Non... pas vraiment madame.

Il déglutit assez difficilement, il avait du mal à se sentir à l'aise après ce qui n'était au final qu'une simple erreur d'inattention. Les mots rassurants de Thyra n'y changeaient pas grand chose et il était de toute manière assez imperméable à ce genre d'action. Il s'installa sur la table pour la laisser opérer, il se rendit compte qu'il avait oublié un détail.

-Le carton de matériel est sur ce bureau madame.

Il indiqua du doigt son colis, ce machin pesait lourd et dieu seul savait ce qu'il pouvait y avoir dedans, dieu et les techniciens. Il eut malgré tout une explication, les jumpers, il fouilla sa mémoire quelques secondes, les aéronefs de la cité si il se souvenait bien de la documentation de base lue dans le Dédale. Il bafouilla un vague "oui madamme", suivi d'un "non madamme", en réponse à ses questions.

-C'est que... tout ça j'y connaît rien madamme. Je fait juste la livraison.

Il n'avait clairement pas saisi l'invitation sous-jacente à faire la visite des lieux, se contentant d'expliquer la raison de son ignorance sur les lieux et les systèmes de sécurité qui le composait, comme les stylos/flashbang. Il fit un petit sourire désolé. Il nota le bras ganté, qu'est-ce que ça pouvait bien cacher? Il était suspicieux à l'égard de ce genre d'éléments inhabituels et il ne voulait pas être la prochaine victime d'une altercation terrien/pégasien. Les langues n'étaient assurément pas liées sur le Dédale et les histoires allaient bon train sur l'affaire encore fraîche, Orsu ne prêtait pas fois aux allégations entourant le fait, chacun avait sa propre vision et les deux protagonistes étaient apparemment "connus" pour leur comportement particulier avant, pendant et après l'affaire. Malgré ça, mieux valait ne pas prendre de risque.

-D'où vous êtes madame?

Spoiler:
 

_________________
Buy it, use it, break it, fix it [PV Thyra White] 1557311864-2019-orsu-machetti-signature-1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 7 - Zone Scientifique et Technique :: Ateliers d'Ingénierie-