Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis


Image perso : [Alerte] Copiage en cours 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 681

le Mar 14 Mai - 17:41

Voir le profil de l'utilisateur
Atlantis

Alerte : Copiage en cours !



15 Mai 2019

Il ne faut jamais toucher un objet des anciens alors que vous ne savez rien sur lui. Alors que quelques individus explorent une nouvelle pièce de la cité, l'un d'eux touche un objet qui l'intriguait énormément. Une lumière envahit alors la pièce aveuglant tout le monde. Elle est si forte, si intense qu'ils finissent par s'évanouir les uns après les autres. A leur réveil, ils sont tous enfermés dans cette pièce et SURPRISE ils sont tous la même apparence : celle de celui qui a touché en premier l'objet maudit. Heureux ou malheureux.

La Cité craignant la contamination les a enfermé dans la pièce déclenchant l'alerte sonore dans la pièce et alertant aussitôt le personnel compétent. Impossible pour autant de leur porter assistance, les portes refusent de s'ouvrir. Il va leur falloir se débrouiller seuls.


------------------------------------------------
Voilà pour la petite introduction. A vous de gérer la situation et de vous organiser côté Briefing
Idée : Mark.

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 29
√ Messages : 11368

le Mer 12 Juin - 15:12

Voir le profil de l'utilisateur
Matt Eversman
Que fichait-il dans cette pièce ? Eversman ne cessait de se poser cette question. Bon ok sur le début l’homme s’était montré utile en portant quelques cartons de matériel scientifique et technique. Mais maintenant ? Ce n’était plus de la force brute qu’on lui demandait.

Ils voyaient les différents membres de l’équipe s’extasiaient devant la nouvelle salle découverte. Tous poussaient des cris de joie, on se serait cru avec des enfants ouvrant leur cadeau de Noël. Malheureusement pour lui, ils étaient nombreux ce les poussaient donc plusieurs fois à pousser leurs petits cris aigus de filles surexcitées devant un boysband. Il n’eut pas la même réaction en prenant en main l’un des cristaux de la pièce, couvert de poussière. Un simple souffle suffit à provoquer un beau nuage blanchâtre. Pas de chance au même moment, un des membres de la fine équipe passa par là inspirant le beau mélange et forcément en cracha aussitôt ses poumons.

« Euh désolé ! » Tenta-t-il pour s’excuser avant de lui adresser quelques tapes dans le dos pour l’aider à se remettre de cet état critique. Il lui épousseta ensuite un peu les épaules, essayant vainement de se racheter un peu.

Une preuve de plus que sa place nétait pas dans cette équipe de cerveaux.
« Hey les Genies ! Vous avez vraiment besoin de moi ou ? » Il n’acheva pas sa phrase, se contentant de signes de la main pour traduire sa pensée : je peux me casser.

_________________

[Alerte] Copiage en cours Drama10[Alerte] Copiage en cours Wtf10[Alerte] Copiage en cours Atlant10
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
[Alerte] Copiage en cours 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 25
√ Messages : 232
√ Localisation : Cité de Atlantis

le Jeu 13 Juin - 10:52

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-lu
Esfir Lunienko
ft. Rodney, Matt & Naalem[ALERTE] COPIAGE EN COURS

“Oh génial !”

Esfir était plus que ravie d’être envoyée en exploration sur la Cité.
Lorsqu’elle avait appris que cet endroit immense comptait encore des zones inexplorées, elle n’avait eu qu’une envie, s’y rendre.
Elle avait bien eu l’idée de s’y faufiler en douce, mais sa mésaventure dans le téléporteur et ses premiers jours de boulot, lui avait fait prendre conscience qu’elle avait encore énormément à apprendre sur cette technologie avant de pouvoir jouer les petites souris exploratrice.
Et finalement, on lui avait offert cette opportunité sur un plateau et dans le total respect des ordres en plus!

Sur le chemin qui les avaient conduit à cette salle, elle avait questionné toute l’équipe sur leur connaissance de la Cité, sur le nombre de fois où ils étaient allés en zone inexplorée... elle n’avait pas omis de demander à Matt si porter des cartons était son métier officiel... et elle n’avait pas manqué de souligner que son pantalon était toujours aussi propre... elle avait aussi questionné Naleem sur ses origines et auraient encore eu bien d’autres questions à lui poser sur le sujet mais ils étaient arrivé au but de leur déambulation.
Une fois les portes ouvertes, une salle aux belles proportions s’était découverte à leurs yeux.

Une grande pièce avec une sorte de table centrale et partout autour des étagères et des bureaux avec plein de bric à brac.

“C’est énorme! J’ai l’impression d’être Indiana Jones !”

Elle marchait dans la salle, le nez en l’air ou effleurant du bout des doigts les murs et étagères.
Une toux rauque la sortie de ses rêveries d’aventurière pilleuse de tombe, la poussière faisait des siennes.

Matt avait posé ses cartons à l’entrée de la pièce, il finit par demander s’il pouvait s’en aller.

“Vous vous ennuyez alors qu’on est dans la caverne d’ali baba ?”

Esifr était un peu déçue du manque de curiosité du militaire. Elle l’avait déjà trouvé peu loquace à leur première rencontre, bien que serviable, et aujourd’hui il confirmait cette impression.

Tout en faisant sa remarque au militaire du groupe, elle s’approcha derrière le dos de McKay et regarda par dessus son épaule la machine qu’il observait.

“Vous croyez que ça servait à quoi ? Si on appuie là ça fera quoi ?”

Esfir tendit le bras vers l’interrupteur dont elle parlait, obligée de se mettre sur la pointe des pieds pour pouvoir passer le bras au dessus de l’épaule du scientifique.


:copyright:️ 2981 12289 0




_________________
[Alerte] Copiage en cours 58390_s

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours 1562507278-01naalem-profil
√ Arrivée le : 03/04/2017
√ Date de naissance : 23/05/1985
√ Nationalité : Pégasien - Geniis (prétend être Loupias)

√ Gène : Innoculation
√ Age : 34
√ Messages : 187
Liste de vos DC : Hoffman-Sheppard-Isia TL-Elana Ravix

le Sam 15 Juin - 15:09

Voir le profil de l'utilisateur
Naalem Lays
[Alerte] Copiage en cours
/ recadrage /

Naalem-Esfir-Matt-Rodney"Un grain de folie paranormal"


Une exploration au sein de la cité ? Quoi de mieux pour voyager tout en restant chez soi ? Cette cité avait cette faculté fascinante de vous offrir tout ce qu'un technophile comme Naalem désirait. Alors, quand on l'invita à faire partie de ce petit groupe de joyeux luron pour découvrir le contenu d'une salle mystérieuse, il n'hésita pas. De toute manière ce n'est pas un homme hésitant de nature. Et ce manque de réflexion ne se fit pas sentir sur ce qu'il prit avec lui. Toujours habillé en civil, composé de ses vêtements personnels qu'il trouvait bien plus classe que les uniformes sombres des Atlantes. Naalem portait une veste en cuir brun, le pantalon assorti et un haut blanc. À ses hanches, il avait sa ceinture multifonctions, avec ces outils et il portait quand même un sac à dos, pour contenir une tablette et du matériel informatique plus conséquent pour analyser la machine. Il regretta qu'une chose : qu'il ne puisse prendre d'arme. Depuis son petit « accident » avec la princesse de Gaéllie, il n'avait plus le droit de détenir (hors de son laborante) des armes. Ce qui était sa plus grande tristesse, lui un spécialiste en armement ! De quoi le rendre malade. Surtout quand il vit le soldat, qui lui avait le droit d'avoir ses joujous… Même si la fonction de cette pauvre âme était d'être ? D'être le porteur de service… une blague ! Naalem ne compris pas vraiment la plus-value de cet homme, qui allait se faire vraiment chier. Il n'avait pas suffisamment de galons sur les épaules pour s'intéresse à autres choses que de défourailler et de courir dans la nature après un ordre. Bah quoi ? Qu’importe les civilisations, les soldats en bas de l'échelle, ne sont que de la main d'œuvre et de la chair à canon, c'est triste mais il en faut. Et s'ils avaient plus de neurones ils ne seraient pas ici, qu'importe leur passif. Enfin bon, avec le peu d'empathie qu'avait de base Naalem, il ressentit néanmoins de la pitié pour le soldat, qui allait vite se rendre compte que sa présence aurait pu être réglé par les deux hommes …

« Bah mon gars tu as choper le job en or ! » ironisa t'il en voyant les cartons de matos qu'avait fait venir le pôle de science.

Enfin du point de vue de Naalem, il pouvait bien porter une caisse et se partager une seconde avec l'autre homme... Mais quand il vit arriver le responsable scientifique, il comprit pourquoi, il avait un porteur. Monsieur bichette était de la partie. Un immense sourire se fit sur les lèvres du pégasien, en serrant la main de l'homme pour le saluer. Bien entendu que Rodney devait se demander pourquoi il avait un accueil aussi chaleureux d'un inconnu, peut-être s'imaginerait t'il que ce beau blond digne d'un dieu grec était fan de son cerveau (pas de son corps hin !) ? Peut-être bien, mais la vérité était tout autre. Depuis la veille, le Troll du pôle scientifique et technique avait encore sévit, en attaquant le célèbre Rodney via une pancarte de petite annonce :

« Génie incomparable, cerveau légendaire et sauveur de monde ! Chercher pour compagnie une femme exclusivement blonde avec de préférence des formes généreuses, pour passer du bon temps ! la rémunération sera en fonction des talents par de beaux et juteux citrons ! »


Bien entendu, il était signé avec la signature du responsable, son numéro d'oreillette pour être joignable et comme cela ne suffisait pas un mail « coquinoudelantia@atlantis.com ». Cette adresse était reliée à la boîte mail de Rodney. Le pauvre homme avait déjà reçu pleins d'offre ironique. Bref ce troll n'était pas à son premier crime, il y a cinq jours, ce fut Zelanka la victime et tout le service avait bien rit.

Et vous devinez sans peine que ce Troll était nul autre que Naalem. Il s'occupait ainsi, ne pouvant pas faire de malice trop directe, alors il innovait dans l'anonymat. Il s'amusait grandement, il devait bien l'avouer. Et pour récolter ces informations, précieuse, il suffisait de laisser parler les gens, d'être à l'affût des rumeurs et surtout d'avoir la chance d'avoir une fouine comme coloc de laboratoire.
Et c'est bien pour cette raison, que Naalem souriait à Rodney, puisqu'il trouvait la coïncidence très marrante.

En tout cas, le voyage jusqu’à la salle, n’était pas dans le calme olympien qu’on d’habitude de simples inconnus qui ne se connaissaient pas. La seule femme du groupe, l’animait avec son flot incessant de question… une bavarde enjouée, surexcitée et très curieuse. Cela amusait Naalem, qui se félicitait intérieurement d’avoir bien révisé sa copie sur les Loupias, sinon il aurait été bien en mal de répondre aux nombreux questionnements de la belle rousse. Car oui, aux yeux de tous ces Atlantes les deux Lays n’étaient que des loupias. Et il valait mieux s’en tenir à ce mensonge… mais la jeune femme du groupe en plus d’être curieuse et volubile, était très marrante, il ne put s’empêcher de ricaner quand Esfir (enfin un atlante avec un nom correct !) demanda au soldat (qui serait nommé grognon) si son métier officiel était porteur de cartons. Cela était si naïf, si enfantin qu’on pouvait lui pardonner sa bêtise !

En arrivant dans l'immense salle, il devait avouer, qu'il eut un sifflement de satisfaction. Il avait de quoi faire là-dedans ! Ils allaient s'en donner à cœur joie pour faire les fouines ! Enfin, a cet instant, ce qui intéressait le pégasiens était cette table centrale surmonté d'un dogme en son centre. En se rapprochant, il voyait que la table de commande était parfaitement symétrique de chaque côté de la demi-sphère cristalline. En tout cas la machine était éteinte pour le moment, puisqu'elle ne brillait pas… le soldat grognon, avait trouvé des cristaux et… manque de chance, décida de souffler la poussière et Naalem se trouvait pile dans le bon axe. Il toussa violemment…. Avant de sentir qu'on lui tapait dans le dos et que le malin de la bande lui retire la poussière de ses vêtements… mais quel service !

« Pas besoin de faire le plumeau mec ! » dit-il en recula d'un pas, pour éternuer une énième fois. Il ne lui en voulait pas, il s‘en foutait clairement, comme l'indiquait la tape sur l'épaule qu'il fit au soldat avant de lui prendre les cristaux. C'est à ce moment-là que Grognon, essayait de s'esquiver. De toute manière il fallait bien quelqu'un pour ramener les cartons…et Grognon avait tiré le mauvais numéro … il avait dû faire une connerie pour écoper de cette « mission » de merde.

« Tu es cantonné avec les lumières… au cas où qu'il ait une grosse et méchante bestiole qui se fait invoquer par une machine. » même si la sécurité il s'en foutait royalement, il avait bien retenu ceci : les civils, qu'importe où ils sont, si ce n'est pas un lieu safe eh bah ils se coltinent aux culs un militaire. Ce qui était bien chiant, puisqu'il n'avait pas besoin qu'on lui tienne la main, pour tirer une balle sur qui que ce soit. Même s'il était plus explosif. En tout cas, Naalem, sortie de sa ceinture une sorte de baladeur. Il mp3 d'un temps ancien, qu'il avait bricolé lui-même. Il était de base d‘origine Geniis, mais il serait bien étonnant que quelqu'un puisse le reconnaître, avec toutes les modifications qu'il avait reçues, prenant les technologies rencontrées pour s'enrichir. Cloclo lui avait bien proposé de lui offrir un vrai mp3 un Ipod soit-disant, la pointe de la technologie. Cependant Naalem n'en voulait pas, il avait quelque chose de nostalgique dans cette boite à son et surtout Naalem l'avait amélioré lui-même. Bref, il tendit ça à Matt, qui pouvait découvrir, un petit rectangle noir avec deux bandes vertes fluo sur la façade, un écran un peu usé, mais avec des écouteurs modernes.

« Ça te fera passer le temps. » dit-il en lui filant l’objet, pour repartir vers la table de commande. Il tira la trappe pour rebrancher les cristaux et faire fonctionner la machine, sans vraiment demander l’avis de quelqu’un. De toute manière Rodney avait déjà son nez dessus et Esfir qui commençait à l’asticoter...


:copyright: 2981 12289 0

_________________

[Alerte] Copiage en cours 2017_n12


DC : John SHEPPARD // Isia TAYLOR LAURENCE // Alexander HOFFMAN // Elana RAVIX écriture : LawnGreen

Revenir en haut Aller en bas

√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Gène : Innoculation
√ Messages : 225

le Dim 16 Juin - 1:07

Voir le profil de l'utilisateur
Rodney McKay


(Alerte) Copiage en cours

Feat Matt Eversman, Naalem Lays et Esfir Lunienko




Une nouvelle salle découverte dans une partie de la cité qui n'était pas encore explorée. Du nouveau matériel des Anciens à étudier. Autant dire que j'étais tout excité par cette découverte, j'étais comme un enfant le jour de Noël qui déballait ses nombreux cadeaux. Et quel cadeau. Me voilà entrain de préparer mes affaires, bien plus que nécessaire, je dus l'avouer. Mais ne m'en voulez pas, j'avais besoin de tout ce matériel au cas où. Vu que la nouvelle salle était située à l'autre bout d'Atlantis, il n'était pas question de faire des allers et retours parce qu'il me manquait quelque chose. Cependant, cela faisait beaucoup de choses à emmener, je n'allais pas pouvoir tout porter. Je contactai John pour qu'il attribut un militaire pour mener cette expédition. Et pourquoi pas porter ce matériel s'il n'y avait pas de danger. Que voulez vous, j'aimais avoir mon petit personnel. Et puis, je n'avais pas de larbin en ce moment, il me fallait bien quelqu'un pour les remplacer.

Ce fut donc avec un sourire que je quittai mon laboratoire avec mon sac sur le dos. Les quelques scientifiques qui me regardaient partir avaient un petit sourire aux lèvres. Parce qu'ils étaient contents pour moi de cette découverte ? Bien sûr que non. Mais parce qu'un petit malin avait eu la bonne idée de mettre une petite annonce à mon nom, une annonce scandaleuse qui avait bien fait rire tout le monde. Sans oublié des nombreux mails que j'avais reçu pour se moquer de moi. Pendant toute une journée et une soirée, ma colère avait atteint son paroxysme, et ma mauvaise humeur avait électrifié l'air ambiant autour de moi. Evidemment, j'avais essayé de mener mon enquête, mais personne ne se dénonçait. Les fourbes, ils osaient me loger à la même enseigne que Zelenka. Mais lui, on avait le droit de se moquer de lui, il était là pour ça. Mais moi ? Il était hors de question qu'on se paie ma tête. Après tout, j'avais sauvé la vie de tout le monde sur cette cité je ne savais plus combien de fois, et c'était comme ça qu'ils me remerciaient ? Bande d'hypocrites. Ce fut donc avec une mauvaise humeur que j'avais reçu la nouvelle de la découverte d'une nouvelle salle, et cela eut au moins le mérite de chasser ma mauvaise humeur. Du moins, temporairement.

En arrivant près de mon équipe, je regardai chacun leur tour pour voir qui m'accompagnait. Il y avait Matt, le pauvre militaire qui avait été choisi pour assurer la sécurité du groupe ... et surtout porter mon matériel. Désolé ... enfin non. Une jeune femme surexcitée et charmante, technicienne d'après sa tenue, heu ... c'était quoi son nom déjà ? Lumino ? Lemisko ? Enfin bref, je ne sais plus son nom. Et un parfait inconnu qui devait faire baver toutes les femmes de l'Univers vu sa carrure de dieu grec. Je ne le connaissais pas, mais ce dernier me serra la main pour me saluer avec un grand sourire. Je fronçai les sourcils devant cette attitude, mais bon, c'était sans doute un fan du grand et célèbre Rodney McKay, génie inconditionnel et reconnu. Si j'avais su qu'il était à l'origine de cette maudite annonce, j'aurais poussé une gueulante. Et rien de plus, il était quand même bien baraqué ce gars. Bon, trêve de bavardages, il était le temps d'y aller.

Après de longues minutes à arpenter les couloirs, nous arrivâmes enfin dans la fameuse salle. Et tout le matériel qui s'y trouvait. Les lumières s'allumèrent grâce à notre présence, et je regardai ma tablette pour analyser la situation, et m'assurer que tout aller bien dans la salle. Les machines étaient encore éteintes, mais déjà je trouvais tout ça fascinant.

"Fantastique. Cet endroit est une vraie mine d'information, j'en suis certain" dis je avec un sourire, à nouveau excité comme un gamin.

Je n'étais d'ailleurs pas le seul à montrer mon enthousiasme de cette découverte. Sans parler de Monsieur Ronchon qui voulait fuir en courant pour retourner à ses occupations, la seule autre personne qui paraissait excitée comme une puce était la petite rouquine qui regardait partout en s'extasiant. Alors que je me trouvais devant la console située au centre de la salle, entrain de relier ma tablette à la machine éteinte, la jeune femme vint dans mon dos, ce qui me fit sursauter.

"Non mais ça va pas de surgir comme ça ? Vous voulez me faire avoir une crise cardiaque ?" lançai je sur un ton sec, en la fusillant du regard.

Décidément, impossible de travailler dans de bonnes conditions avec des collègues comme elle. Je commençai à paramétrer ma tablette lorsque Esfir voulut appuyer sur un bouton. Je la stoppai net en attrapant sa main, me montrant toujours froid et sec avec elle, parlant de façon agressive comme avec l'un de mes larbins ... je voulais dire collègues scientifiques.

"Vous êtes complètement inconsciente, vous ne savez pas à quoi sert cette machine ! Elle pourrait tous nous tuer, et vous voulez quand même appuyer sur ce bouton ? Vous êtes suicidaire ?"

Bon, en réalité, Esfir n'aurait rien déclenché, vu que l'appareil n'était pas sous tension. Je soupirai, avant de continuer de lui parler.

"Vous avez de la chance, il n'y a pas d'énergie dans cette console. Regardez".

Je me mis à appuyer sur plusieurs boutons de la machine inoffensive. Cependant, c'était sans compter sur Naalem qui, de son côté, était entrain de rebrancher les cristaux de contrôle qui alimentait l'appareil, ce que je ne vis pas vu que mon attention était portée sur la rouquine.

"Vous voyez, rien ne se passe, il n'y a absolument rien à craindre de cette ..."

L'alimentation soudaine émanant de la console m'interrompit alors que je venais d'appuyer sur deux ou trois boutons fonctionnels. Une lumière apparut au dessus de la machine, avant que son intensité n'augmente rapidement. Ou là, ce n'était pas bon du tout. Mais avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, la lumière devant aveuglante, m'obligeant à fermer les yeux. Une seconde plus tard, je fus plongé dans le noir, tandis que mon corps s'écroulait sur le sol, inconscient. Comme les autres d'ailleurs.

Je finis par émerger lentement, bougeant en gémissant car j'avais mal au dos. Bon dieu, mon matelas était très dur. Et froid. J'ouvris les yeux, mais quelle ne fut pas ma surprise en constatant que je n'étais pas dans mon lit, mais dans une salle. Je me redressai, ayant mal partout à cause de ce maudit sol, lorsque mes idées se remirent enfin en place. Mais oui, la console, la lumière, le trou noir. Je me rappelai enfin de tout. J'étais tombé dans l'inconscience, surement depuis un moment vu que j'avais mal au dos. Je me levai, et regardai la console qui avait cessé d'émettre cette lumière brillante. Maintenant, ce fut de la colère que je ressentis, car il y avait bien un coupable, responsable de tout ça.

"Bon, qui a eu la bonne idée de remettre le courant dans cette machine ? Elle ne s'est pas remise sous tension toute seule. Alors quel est le crétin qui ..."

Mes paroles s'étranglèrent dans ma gorge. Non pas parce que je ne savais plus quoi dire, mais parce qu'en parlant, mon regard avait balayé la salle pour trouver le coupable. Et mes yeux venaient de se poser sur Naalem. Enfin non, sur ... moi. Quoi ? QUOIIIIIIIII ??? Mon clone, ou mon double, ou je ne savais pas quoi, se trouvait devant moi, là, à me regarder. Mais, qu'est ce qui se passait ? La colère commença à s'envoler, cédant du terrain à la peur et l'incompréhension.

"C'est pas vrai, c'est quoi ce bordel ?"

Je cherchai alors les autres des yeux, mais je ne vis ni Esfir ni Matt. Au contraire, il y avait deux autres moi. Encore. Cette fois ci, ce fut la panique qui me submergea. Non, impossible, je devais faire un cauchemar. Pourquoi il y avait d'autres Rodney dans cette salle ? Un rêve, oui, un rêve ! J'allais me réveiller. Mais non, rien. Je commençai à paniquer, mon coeur et ma respiration s'emballèrent.

"Non ... c'est ... impossible ... cauchemar ... au secours ... je dois ... sortir d'ici ... équipe ... médicale ..."

Je ne terminai pas cette phrase incompréhensible car la panique eut raison de moi. Choqué, je finis par sombrer à nouveau dans l'inconscience, tombant lourdement sur le sol. Et voilà une belle syncope.

© Starseed

_________________
[Alerte] Copiage en cours 460321PDVD036sign


DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:

[Alerte] Copiage en cours 2016_c10 [Alerte] Copiage en cours 2017_m11 [Alerte] Copiage en cours 1540836486-2018-mj28-operation-normandie


[Alerte] Copiage en cours 2017_m10 [Alerte] Copiage en cours 1533046079-2018-rodney-mckay-juillet

[Alerte] Copiage en cours 1540836596-2018-boc-ruban-campagne-inegnieurst1

[Alerte] Copiage en cours Vilain10

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 25
√ Messages : 232
√ Localisation : Cité de Atlantis

le Lun 17 Juin - 18:00

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-lu
Esfir Lunienko
Rodney, Matt & Naalem[ALERTE] COPIAGE EN COURS

Lorsque Esfir repris conscience, elle avait comme un bourdonnement dans la tête. Elle essaya de bouger, mais un seul de ses bras en était capable, l’autre semblait écrasés sous un poids relativement conséquent.

Elle cligna des yeux plusieurs fois pour être sûre qu’elle ne voyait pas de petite étoiles flotter gaiement autour d’elle puis se décida à regarder ce qui bloquait son bras. Au même instant, le poids bougea, accompagner de borborygme émis par la voix geignarde de McKay. Enfin avant même qu’elle ait repris suffisamment ses esprits pour demander au scientifique bedonnant de bien vouloir décarrer de sur son bras, l’homme se leva, libérant ainsi la pression sur son membre engourdit.

La jeune russe se redressa non sans mal, la chute avait été assez brutale et la réception un peu douloureuse. Elle reste un moment assise par terre à se masser l’épaule espérant ainsi retrouver des sensations dans ce bras que le scientifique en chef avait allégrement écrabouillé, et voilà maintenant qu’il vociférait à la recherche d’un coupable, sans même s’enquérir de l’état de la jeune femme sur qui il était tombé... décidément, quel homme charmant il faisait !

La jeune femme se sentait visée par les mots de McKay, même si ce n’était pas dans sa direction mais dans celle de Naalem, le beau gosse de service, qu’il s‘était emporté.

“J’ai rien fait, j’ai appuyé sur aucun bouton, ok!”

Elle toussota pour se racler la gorge, sa voix était sortie bizarrement mais vu son état un peu sonné, elle n’y prêta pas plus d’attention.

A la surprise générale, les incriminations de McKay cessèrent et laissèrent place à des paroles décousues et déconcertés avant que l’homme ne s’écroule de nouveau, ne laissant à Esfir que le temps de replier les jambes pour ne pas se retrouver de nouveau écrasée.

“Chochotte ! ”

Elle le tapota du bout du pied, en se demandant pourquoi elle se sentait aussi serrée dans ses chaussures. L’homme ne réagit pas... la belle affaire!

Esfir essaya alors de se relaver. les autres membres de l’équipe pourrait sans doute le réveiller.
Lorsqu’elle pris appuie sur ses mains pour se mettre debout, elle se découvrit tout étriquée dans ses vêtements, et le bouton de son pantalon sauta alors que son petit ventre passait au dessus de la ceinture.

“Блин! C’est une machine a rétrécir les fringues? ”

Elle toussota de nouveau, faisant la grimace, quelque chose n’allait pas avec sa voix mais, elle n’arrivait pas à comprendre quoi.

Lorsqu’elle leva enfin le regard, elle découvrit Rodney debout près de la machine....et plus loin Rodnay.... et lorsqu’elle reposa les yeux là où Rodney était tombé...il y était toujours. Elle voulut se frotter les yeux, mais retint son geste en découvrant ses mains. Elle toucha frénétiquement son visage, puis son corps, passant sur ses seins qui avaient disparus au profit de pectoraux un peu flasques, ses hanches bien trop larges pour le coup, son t-shirt qui remontait sur une petite bedaine digne d’une femme à son troisième mois de grossesse.

“блядь,! C’est quoi ce bordel! Je suis devenue énorme...et cette voix....et pourquoi y’a plein de McKay! Ils sont où les autres? ”

Elle regardait ahurie tous les McKay qui l'entourait à la recherche d’une réponse.

:copyright:️ 2981 12289 0




_________________
[Alerte] Copiage en cours 58390_s

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours 1562507278-01naalem-profil
√ Arrivée le : 03/04/2017
√ Date de naissance : 23/05/1985
√ Nationalité : Pégasien - Geniis (prétend être Loupias)

√ Gène : Innoculation
√ Age : 34
√ Messages : 187
Liste de vos DC : Hoffman-Sheppard-Isia TL-Elana Ravix

le Mar 18 Juin - 19:58

Voir le profil de l'utilisateur
Naalem Lays
[Alerte] Copiage en cours
/ recadrage /

Naalem-Esfir-Matt-Rodney"Un grain de folie paranormal"


Il était de bonne humeur le citron aujourd'hui… voilà qui gueule après la petite jeune femme… enfin bon, Naalem brancha les cristaux, n'informant pas l'éminent scientifique de cette action, de toute façon, il devait être suffisamment intelligent pour ne pas faire n'importe quoi…. Du moins c'est ce que se disait Naalem à cet instant, tout en roulant des yeux, en entendant Mckay ronchonner. Si la jeune femme continue d'être aussi curieuse et de vouloir tout toucher et Rodney qui peste pour un rien… cela allait mal finir. Et pas forcément par un combat entre les deux, Naalem n'a pas vraiment de patience quand il est saoulé. Il roula des yeux vers le soldat avant de se relever en tapotant la machine satisfait de lui-même, alors que le génie de la cité, était en train de montrer à quel point cette machine était inoffensive…

« Eh merde… » Il n'eut pas le temps de l'empêcher de faire n'importe quoi, qu'un faisceau de lumière inonde la salle et ce fut la perte de connaissance pour toute l'équipe. Alors le roi des genies était vraiment débile sérieux… c’est décidé !

****


Ce qui éveilla Naalem n'était pas son mal de tête, ou sa joue qui pissait le sang… mais les râleries de Mckay qui était en train de chercher un coupable…
**Il ne se la ferme jamais lui...**
une autre personne se défendait immédiatement, se sentant sûrement visée par l'accusation de « crétin ». Putain qu'il avait mal à cette joue… il releva un peu la tête découvrant qu'il avait atterrit sur le coin tranchant du socle de la console… mais quelle idée stupide de faire le malin pour épater la galerie.

Franchement, c'est vraiment un casse couille… Cloclo l'avait prévenu que le responsable du rôle était le roi des neurones mais aussi le roi des cons. Et franchement, Naalem serait presque détrôné dans la capacité à faire chier son monde, par cet homme. Il ne semble pas faire autre chose que râler, se plaindre et … parler parler parler… C'est décidé ça le gonflait, surtout d'entendre une insulte gratuite… c'est lui qui insulte les autres de crétin en premier d'habitude ! c'est un comble !

« Le crétin c'est celui qui touche tous les boutons pour faire le malin devant une jolie demoiselle ! Alors, tu fermes… » Naalem s'arrêta pour tousser un peu. « Nom d'un Lays c'est quoi cette voix de «Byakti» (connard en genii) ? »

Ce n'est pas sa voix… elle était trop aigu et plaintif pour être la sienne… Il avait dû vraiment tomber trop fort sur quelque chose de dur et de peu confortable… Il amena une de ses mains sur sa joue, tout en essayant de se mettre assis. J'avais il n’eut pensé qu'il aurait tant de mal à poser ses fesses sur le sol… il avait soit trop chaud, soit ses fringues lui étaient soudainement trop étroites. Il avait l'impression que son ventre allait péter sa ceinture …

BOUM… Chochotte ?

C’est quoi encore cette mascarade ? Naalem, se releva aussitôt ignorant son cerveau qui avait le mal de mer…En jetant un regard sur le sol de l’autre côté de la console, il découvrit une drôle de scène digne d’une bonne hallucination sous « Gury » (champignon hallucinogènes Geniis) … un Mckay allant dans les vaps et un autre Mckay qui se traitait de chochotte…et qui parlait dans une autre langue de temps à autres…il cligna quelques fois des yeux, pour avoir les idées claires… et il finit par se marrer … c’est du délire cette histoire. Il avait trois Mckay et les trois emplacements correspondait aux trois autres collègues et surtout ils portaient tous les mêmes fringues que la rousse, le grognon et le chieur. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre que soit c’est lui qui a la plus belle des hallucinations du moment, et dans ce cas, il veut savoir la drogue car elle est puissante ! Soit… soit le Flash les avait transformés en Mckay.

« Eh bien tu es bien moins sexy avec une brioche et une voix de crécelle…la curieuse. » enchaîna Naalem, voyant bien que le Mckay qui était en train de parler deux langues et qui s'énervait devait être la technicienne… Il lui fit un sourire cabotin avant de quand même se regarder et faire péter les deux boutons de son pantalon, pour lâcher son ventre… Il le toucha, jouant un peu avec « bouloum bouloum »… oui c'est assez drôle de faire ça tiens…

« AH je respire !!!.... Peuh… ça sert à quoi de s'entretenir si c'est pour ressembler à un tonneau de bière… Tsss regarde-moi ça… si je me baisse je suis certain de rouler comme une bille… » pesta il avec une pointe d'humour. Pour le moment la situation, le fit marrer, il avait un ventre moelleux et il l'agita un peu en ricana… Ils n'avaient pas tiré le gros lots… Naalem aurait préféré (et quitte à choisir) être dans le corps de la rousse, cela aurait été juste génial de voir ce que ça fait d'être une nana ! (Même si elle ses règles c'est une expérience qu'eux homme ne connaîtrons jamais ! Et il aurait pu justifier son envie d'être désagréable avec une certaine personne… quoiqu’avec ou sans règles pas besoin d‘excuses ou de raison pour être désagréable). Mais non, ils avaient écopé du corps adipeux et flasque de Mckay… quelle plaie…

« Au moins on sait qu'être gras ce n'est pas génial… » Il tourna le regard vers la console « BON ! Il a touché a quoi le petit père râleur ? » dit-il en se frottant les mains, pas le moins du monde perturbé, Naalem comptait bien se consacrer à une solution et non pas à la réanimation du vrais McKay, cela allait leur faire une paix royale aux oreilles pendant le temps qu'il dormait. Et puis, Naalem en avait strictement rien à faire de l'état d'autrui.

« Hey miss, tu étais malheureusement derrière lui, quand il a tripoté la console tu peux me dire le bouton s'il te plait ? » Naalem avait un ton enfantin et excité d'un môme qui avait reçu un laboratoire de chimie… prêt à faire des expériences et à comprendre le vaste monde de la science. Enfin avec cette agitation, il en avait oublié sa joue… un peu de sang perla le long de sa bouche se rappelant à son bon souvenir. Il grogna essayant d'essuyer un peu l'estafilade sur son visage.

« Ah… c’est chiant ça aussi… » murmurat’il contre son propre corps.



:copyright: 2981 12289 0

_________________

[Alerte] Copiage en cours 2017_n12


DC : John SHEPPARD // Isia TAYLOR LAURENCE // Alexander HOFFMAN // Elana RAVIX écriture : LawnGreen

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 25
√ Messages : 232
√ Localisation : Cité de Atlantis

le Mar 25 Juin - 17:21

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-lu
Esfir Lunienko
Rodney, Matt & Naalem[ALERTE] COPIAGE EN COURS

“Moins sexy? ”

C’était quoi ce délire, pourquoi était elle moins sexy...

“Oh non...me dit pas que moi aussi.... oh non.... ”

Naalem la força à revenir un peu à la situation présente, il voulait savoir quels boutons McKay avait touché avant qu’ils ne tombent tous dans les pommes. Elle massa une tempe qui lui parut bien étrangère et regarda la machine.

“Euh... ce bouton là je crois enfin l’un de ceux là, il en tâtait plusieurs tout en m’engueulant comme un putois! ”
Elle lui avait indiqué une rangée de petites commandes situées sur le bas du globe de son côté de la table.

L’homme essuyait sa blessure sur sa joue, quand Esfir lui répondit…lui laissant un choix digne du pile ou face. Il lui afficha une petite moue avant de toiser les deux boutons. Ils étaient similaires en forme mais avec une faible lumière plutôt bleuté et l’autre rose. Il aurait bien été tenté de choisir l’un des deux, mais la raison, lui souffla d’éviter de prendre une décision hâtive. Il serait dommage de se retrouver avec une version mal assemblée du chieur… quoique déjà de base il l’était.
« Putois… c’est bien les animaux qui puent ? » demandant le pégasien.
“Oui et c’est aussi un animal qui hurle...un peu comme lui quoi... ”
Naalem hocha la tête, cette bestiole devait être vraiment horrible…Il eut néanmoins un rictus amusé en imaginant un futur post de troll à la cafétéria.

Esfr s’éloigna de la machine, encore trop perturbée par ce corps étrange dans lequel elle se retrouvait. Elle trouva un vieux miroir pleins de poussières au mur, elle l’essuya d’une main et contempla son reflet.

“C’est horrible... je peux pas avoir cette tête là... ”
« Il est certain qu’on a tous tiré le “gros” lot... » enchérit le beau blond.

La russe ferma les yeux et pris deux grandes inspirations pour se remettre de ses émotions. Si elle voulait sortir de ce corps, il fallait qu’elle fasse comme Naalem et se mette au travail.
Elle se tourna vers le pégasien.

“On les réveille ?”
« Tu te sens de le menacer de l'assommer s’il gueule ? » demanda sérieusement Naalem en se tournant de trois quart. Il n’avait pas envie de perdre du temps avec un homme qui savaient que gueuler pour afficher sa frustration.

Esfir prit le temps de réfléchir à la question de Naalem.

“Dans ce rôle là, t’es plus crédible que moi non?”
Elle s’accroupit à coté de Rodney et poussa sur son front du bout du doigt comme s’il s’agissait d’un animal mort.

“Tu crois que ça nous aiderait d’avoir son cerveau pour redevenir nous ? Parce que j’ai vraiment pas envie de garder ce corps... et vu que ton cul est beaucoup moins sexy moulé dans ce jean... je pense que t’es du même avis”

« Si je le fais, il va nous claquer entre les doigts, il est fragile... » Car il ne fallait pas être bien constitué pour s’évanouir aussi facilement…

Naalem ricana de bon cœur à la mention sur son cul sexy.
« Et il n’y a pas que ça… » jouat-il d’un air taquin avant de méditer au réveil de McKay. Le problème étant qu’il ne parlait pas couramment lantien et le panneau de commande défilait une multitude d’information dans cette langue. Il allait devoir prendre sa tablette pour traduire avant toute chose.
Et comme l’autre « putois » avait tripatouillé un bouton autant qu’il servent à quelque chose… Mais il n’avait pas envie de le réveiller...
« On peut s’en sortir, mais ça prendra du temps… j’ignore si nous avons un temps limité pour être définitivement dans un corps adipeux ou si on finira par revenir des bombes ! »

Il soupira cela lui coûta de lui dire...
« Allé, une bonne baffe...Autant qu’il se réveil, au moins il servira à quelque chose….: Porte tablette… épongeur de sueur … » commença t’il a énumérer tous des métiers de plus en plus valorisant sur un ton humoristique. « Par contre le militaire il va rester dormir un peu. Comme il s’ennuyait et ça lui évitera la syncope en découvrant son corps. »
Il prit en même temps sa tablette pour commencer à traduire les phrases qu’ils voyaient s’afficher sur l’écran.

“Bon ok... réveillons la belle au bois dormant”

La jeune technicienne lui tapota d’abord doucement une joue, mais l’effet fut loin d’être immédiat, elle recommença alors un peu plus fort, mais peu habitué à la force que lui donnait un bras masculin, la gifle sonna un peu plus forte que prévu.


:copyright:️ 2981 12289 0



_________________
[Alerte] Copiage en cours 58390_s

Revenir en haut Aller en bas

√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Gène : Innoculation
√ Messages : 225

le Mer 26 Juin - 22:41

Voir le profil de l'utilisateur
Rodney McKay


(Alerte) Copiage en cours

Feat Matt Eversman, Naalem Lays et Esfir Lunienko




Je me sentais bien dans mon sommeil. Je ne rêvais pas de multiple copies de moi même. Non, j'étais le seul et unique McKay. Comme d'habitude. Il n'y avait personne d'autre. C'était donc un cauchemar ? Pourtant, voir d'autres McKay avait paru si réel. Soudain, une voix lointaine se fit entendre. Une voix qui m'était très familière. Puis, cette voix se rapprocha peu à peu, mais j'avais beau regardé autour de moi, je ne voyais personne. Qui pouvait bien me parler ? Puis, une douleur sur ma joue brouilla tout ça, et je finis par émerger en sursaut juste après qu'Esfir m'ait giflé assez fortement. Paniqué, je me redressai sur moi même en poussant un cri, me retrouvant assis sur le sol. Nul doute que mon réveil brusque avait fait peur à la jeune femme. Ma joue me faisait mal ... en fait pas si mal, mais bon, vous me connaissez. Je portai ma main sur la zone légèrement rougie, j'avais l'impression d'avoir une brûlure. Là encore, j'exagérai la situation.

"Où ... où est ce que je suis ?"

Puis, les souvenirs me revinrent en mémoire, en particulier la raison pour laquelle je me trouvais à nouveau par terre. Le regard toujours terrifié, je regardai autour de moi, voyant un McKay près de moi, et un autre près de la console. La panique me reprit, mais qu'est ce qui se passait, bon sang ? Puis, je constatai que les deux autres versions de moi même étaient habillés de façon différentes de moi. L'un avait la tenue d'Esfir, l'autre de Naalem. Mais ... mais ... c'était quoi, ce bordel ?

"C'est pas vrai ... c'est un cauchemar ... je dois rêver, non ?"

Je finis tant bien que mal par le lever, regardant encore autour de moi. Je vis alors le corps de Matt, enfin du McKay habillé avec une tenue militaire, allongé sur le sol, inconscient. Pourquoi ne s'était-il pas réveillé ?

"Est ce qu'il est ... mort ?"

Que voulez vous, mon côté pessimiste refaisait surface. Enfin, ce n'était pas totalement vrai, il était toujours là. En permanence. Après qu'on m'ait répondu sur l'état de Matt, je regardai le reste de la pièce, avant de regarder les deux autres. Mon visage se durcit par la colère sur tout ce qui se passait dans cette salle, mais on pouvait facilement déceler une pointe de panique dans mon comportement.

"Mais enfin, qu'est ce qui s'est passé ? Pourquoi vous ... me ressemblez ?"

© Starseed

_________________
[Alerte] Copiage en cours 460321PDVD036sign


DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:

[Alerte] Copiage en cours 2016_c10 [Alerte] Copiage en cours 2017_m11 [Alerte] Copiage en cours 1540836486-2018-mj28-operation-normandie


[Alerte] Copiage en cours 2017_m10 [Alerte] Copiage en cours 1533046079-2018-rodney-mckay-juillet

[Alerte] Copiage en cours 1540836596-2018-boc-ruban-campagne-inegnieurst1

[Alerte] Copiage en cours Vilain10

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours 1562507278-01naalem-profil
√ Arrivée le : 03/04/2017
√ Date de naissance : 23/05/1985
√ Nationalité : Pégasien - Geniis (prétend être Loupias)

√ Gène : Innoculation
√ Age : 34
√ Messages : 187
Liste de vos DC : Hoffman-Sheppard-Isia TL-Elana Ravix

le Dim 7 Juil - 14:19

Voir le profil de l'utilisateur
Naalem Lays
[Alerte] Copiage en cours
/ recadrage /

Naalem-Esfir-Matt-Rodney"Un grain de folie paranormal"


Naalem n'était pas le plus chaud pour éveiller le casse pied de la bande, mais il le fallait bien. Ils devaient bien mettre à disposition toutes les ressources intellectuelles du coin, sauf le militaire, pour mener à bien ce changement. Histoire de retrouver enfin des corps qui ne sont pas sujet à mourir trop tôt à cause de la graisse ! Quelle hygiène déplorable vraiment ! Comment pouvait-on, se laisser autant aller ? Surtout quand on est amené à sortir mettre son nez de furet dehors ! Le seul point positif était cette brioche qui peut être drôle quelques minutes. En fait cela serait carrément drôle de faire des blagues aux autres scientifiques avec cette apparence ! Et puis, en réfléchissant, on pouvait bien se marrer à vire la vie d'un autre… et s'ils pouvaient copier d'autres corps ? cela ferait un beau chaos, mais un chaos hilarant ! Alors non, il retire les problèmes de graisses ! ! Enfin il espérait pouvoir retrouver quand même son corps !

« Chez tante Lulu » répondit Naalem à la question tellement bête du scientifique. Le regard rivé sur la console, le blond essayait de traduire avec sa tablette les lignes défilantes. Cependant, les questions de « brioche furet » commençait à fuser et Naalem soupira grandement. Il roula des yeux, pourquoi les gens devaient-ils toujours être dans la lune au lieu de percuter ? Il se garait bien de s'avouer qu'il serait surement tout autant perdu s'il avait perdu connaissance pour constater qu'il avait pleins de Naalem autour de lui. Rien que d'y penser il eut un rictus fortement amusé, pleins de lui, de quoi satisfaire un peu son égo de se voir de tête à pied autrement que dans un miroir. Il se tourna, tablette en main vers l'allergique aux citrons.

« Non, il dort et on lui évite de prendre conscience qu'il n'a plus le corps du bad boy du coin ». Nouveau soupire « Calme toi brioche tu veux ? On te ressemble parce que tu as touché un bouton et la machine nous a copié à ton image. » Il se tourna vers la commande « Tu parles couramment ancien ? Si oui vient voir, il faut compléter le texte a trou ! »

Naalem lui dicta ce qu'il avait traduit, cela n'était pas encourageant. À premier lieu, la machine semblait copier la première personne qui touchait ce bouton… et que si l'original mourrait, cela entrainant la paralysie totale et la folie des autres. Sans parler qu'il fallait être « re copier » toutes les heures pour éviter les problèmes… et de ce qu'avait compris le grand blond, cela était marqué par des maux de têtes importants, des vomissements et une perte de conscience … avait-il un coma à la fin, peut-être bien. En tout cas, il semblait qu'il fallait agir vite pour inverser la tendance…



:copyright: 2981 12289 0

_________________

[Alerte] Copiage en cours 2017_n12


DC : John SHEPPARD // Isia TAYLOR LAURENCE // Alexander HOFFMAN // Elana RAVIX écriture : LawnGreen

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 25
√ Messages : 232
√ Localisation : Cité de Atlantis

le Lun 8 Juil - 15:55

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-lu
Esfir Lunienko
Rodney, Matt & Naalem[ALERTE] COPIAGE EN COURS

Dès qu’il ouvrit la bouche, Esfir regretta instantanément de l’avoir réveillé. Il était complètement perdu...bon ça ok ça pouvait se comprendre, mais voilà qu’il se disait dans un cauchemar! Non mais ils rigolait ou quoi !

“Non mais vous rigolez ou quoi! Le cauchemar c’est pas vous qui le vivez mais nous ! Non mais regardez ça, votre corps dans mes fringues! Franchement ça a rien de sexy! ”

Le scientifique se releva toujours aussi ahuri de la situation que Naalem lui résumé en quelques mots bien choisis. Esfir ne pu réprimer un sourire lorsque le technicien affubla ce pauvre McKay du sobriquet si approprié de “Brioche”, bien qu'en un sens, une brioche soit bien plus appétissante de le dit scientifique.

“Maintenant va falloir faire chauffer votre brillant cerveau pour nous sortir de là ! Et puis quelle idée vous avez eu aussi de toucher à tous ces boutons !”

Sur cette dernière réflexion, elle lui tira la langue comme elle l’aurait fait en temps normal...avant de se rendre compte que l’effet ne devait pas du tout être le même lorsqu’on avait la tête de Brioche.

“Bon y’a pas un manuel ou un compte rendu d’expérience quelque part...”

Esfir se mit à fouiller les étagère autour de la salle, espérant y trouver des notes concernant l’appareil, la machine qui les avait transformée était au centre de la salle, tout ici devait probablement avoir un rapport avec elle. Mais après quelque pas, elle s’arrêta et pris appuie contre un bureau pour retirer ses chaussures.

“Mais vous chaussez du combien, c’est pas possible....ça fait un mal de chien...”

Elle délassa ses orteils de McKay qui appréciait bien se sortir de ces chaussures trois fois trop petites pour lui, mais même si cela l’aida à se sentir un peu mieux, elle était toujours autant à l’étroit, quelque chose la gênait.

“Non mais faut manger un peu moins monsieur la Science, vous rentrez pas dans mon pantalon!....Faut que j’enlève ça!”

Elle plaça ses mais de chaque côté de la ceinture de son pantalon et commença à le baisser légèrement avant de s’immobiliser.

“oh non....non...non non non nonnon....J’ai un pénis.... J’ai le pénis de McKay entre les cuisses !”



:copyright:️ 2981 12289 0




_________________
[Alerte] Copiage en cours 58390_s

Revenir en haut Aller en bas

√ Arrivée le : 28/11/2015
√ Gène : Innoculation
√ Messages : 225

le Jeu 1 Aoû - 18:49

Voir le profil de l'utilisateur
Rodney McKay


(Alerte) Copiage en cours

Feat Matt Eversman, Naalem Lays et Esfir Lunienko



Un cauchemar, oui c'était un véritable cauchemar pour moi. Et cette petite rouquine osait dire que c'était pour elle, le cauchemar ? Mais pour qui elle se prenait ? Et l'autre là, je ne me rappelais plus son nom, il en remettait une couche. Et il osait m'appeler Brioche. Si j'avais su me battre, je lui aurais fait ravaler sa langue, même si cela m'aurait fait bizarre de me battre contre moi même. Ces deux là avaient le chic pour me taper sur le système. Mais pourquoi avais je accepté de partir effectuer une mission avec une bande de bras cassés comme eux ? Entre la rousse, plus vraiment rousse maintenant, qui voulait toucher à tout, et l'autre là qui alimentait une console sans même savoir s'il en avait le droit ni à quoi ça servait, les voilà qui me reprochaient à moi d'avoir causé ce désastre. Non mais, c'était l'hôpital qui se fichait de la charité. Et comme d'habitude, cela allait être à moi de réparer ce merdier, vu qu'aucun n'était capable de faire quoi que ce soit, à part me gêner. Je jetai un regard noir à Naalem.

"Vous feriez mieux de la boucler, c'est en partie votre faute si on en est là. Qui vous a dit de remettre cette machine sous tension, sans même savoir ce que c'était ? On ne vous a rien demandé. Et maintenant, c'est à moi de réparer votre bordel, comme d'habitude" lançai je sur mon ton habituellement ronchon.

Je pris la tablette que le Pégasien me tendait, et lus ses premières traductions. Enfin, quand je disais "traductions", je devrais dire "horreurs", ça collait mieux.

"Non mais, qui a traduit ça ? C'est du n'importe quoi. Vous êtes vraiment inutile à part nous mettre dans de sales draps".

La tablette en main, je m'approchai de la console.

"Maintenant, taisez vous et laissez moi travailler si vous voulez que j'arrange ça".

Tout en travaillant, je continuai de maugréer dans ma barbe, jusque à ce que Esfir fasse une découverte étonnante. Ou plutôt, très embarrassante, qui me fit pousser un cri, délaissant mon travail pour la regarder.

"Non mais, arrêtez ça !!! Je ne vous permets pas !!!"

© Starseed

_________________
[Alerte] Copiage en cours 460321PDVD036sign


DC : Gabriel Grayson - Skyler McAlister - Lyanna
Couleur d'écriture : #9999CC

Spoiler:

[Alerte] Copiage en cours 2016_c10 [Alerte] Copiage en cours 2017_m11 [Alerte] Copiage en cours 1540836486-2018-mj28-operation-normandie


[Alerte] Copiage en cours 2017_m10 [Alerte] Copiage en cours 1533046079-2018-rodney-mckay-juillet

[Alerte] Copiage en cours 1540836596-2018-boc-ruban-campagne-inegnieurst1

[Alerte] Copiage en cours Vilain10

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours 1562507278-01naalem-profil
√ Arrivée le : 03/04/2017
√ Date de naissance : 23/05/1985
√ Nationalité : Pégasien - Geniis (prétend être Loupias)

√ Gène : Innoculation
√ Age : 34
√ Messages : 187
Liste de vos DC : Hoffman-Sheppard-Isia TL-Elana Ravix

le Jeu 15 Aoû - 20:24

Voir le profil de l'utilisateur
Naalem Lays
[Alerte] Copiage en cours
/ recadrage /

Naalem-Esfir-Matt-Rodney"Un grain de folie paranormal"


La jeune femme était marrante, du moins Naalem avait décrété de bien l'aimer avec sa manière de parler très particulière avec un accent un peu rêche, mais surtout son vocabulaire. Elle envoyait grave et ça, c'est drôle. Drôle et un peu gamine, bref de quoi être une très bonne copine pour les conneries !
Cependant McKay était loin d'être drôle ou même agréable. Quand il pense qu'on lui sort que lui Naalem Lays possède un égo… face à Rodney Mckay c'est vraiment du délire. Cet homme était clairement en train de lui mettre sur le dos l'accident ce qui fit rire le grand blond, qui n'était plus blond du tout.
« Écoute mec, ne commence pas à t'imaginer que tu es le seul à avoir des neurones. Tu es peut- être le génie de ce peuple, mais tu n'es pas pour autant le plus intelligent de cette galaxie. Quant à la machine, si tu avais eu un peu moins d'esbroufe à faire devant une jolie demoiselle, tu aurais vu que la machine était alimentée ! Assume un peu tes erreurs. » dit-il en se posant devant lui et lui fourrant la tablette pour qu'il daigne faire son travail de traducteur. C'est hallucinant comme les gens ne savent pas assumer, ils n'ont pas de couille ces atlantes ! Et il ne fallait pas longtemps pour qu'il l'ouvre à nouveau. Naalem roula des yeux, il commençait à le gonfler sérieusement. Il s'adossa à côté de la machine, croisant les bras, il était à deux doigts de lui remettre les neurones en place en lui collant un poing dans la gueule histoire de lui apprendre à se la fermer. Patience, patience… il devait se répéter cela sinon cela allait chier pour la brioche. Il ne serait pas très bon, qu'il épingle le génie de la cité à un mur, pas très bon pour son dossier qu'il essayait de rendre niquel, comme ça sœur tirait le gros lot niveau connerie… Après s'il trouve un peu d'acide et d'autre élément pour dissoudre les témoins, ce petit écart n'aurait pas lieu, mais bon… aussi chiant soit-il cet homme avait une utilité et tant qu'elle était présente, il devait se calmer.
« Arrête de te trouver des excuses. Bosse et ferme là. » lâcha t'il finalement quand Mckay commençait à leur demander de se taire. La voix de Naalem était intimidante… le pire là-dedans c'est qu'il devait attendre, attendre que l'autre prétentieux finisse de traduire. Cette simple attente motivait Naalem à apprendre le lantien parfaitement, pour ne plus dépendre de ce genre de personnalité qui avait un peu trop d'importance à son goût. L'attente allait être ennuyante, mais c'est sans compter Esfir qui pour une raison tout à fait normale et naturelle était en train de se dézapper… elle se retrouvait en petite culotte féminine (sur son fessier cela devait être très agréable soi-disant au passage… mais non, ils avaient la cellulite à la place) avec le gros cul de Mckay cela était quand même hilarant sans parler de sa remarque. La situation était tellement cocasse qu'il éclata de rire.

« Le pire ce n’est pas un pénis … mais de voir ta pauvre petite culotte qui perd de tout son éclat sur ce gros cul. »


:copyright: 2981 12289 0

_________________

[Alerte] Copiage en cours 2017_n12


DC : John SHEPPARD // Isia TAYLOR LAURENCE // Alexander HOFFMAN // Elana RAVIX écriture : LawnGreen

Revenir en haut Aller en bas

Image perso : [Alerte] Copiage en cours Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 25
√ Messages : 232
√ Localisation : Cité de Atlantis

le Ven 16 Aoû - 10:41

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-lu
Esfir Lunienko
Rodney, Matt & Naalem[ALERTE] COPIAGE EN COURS

Qu’il lui permette ou non, ça ne lui faisait ni chaud, ni froid et la dernière découverte qu’elle venait de faire provoquait en elle un mélange de terreur et d’amusement.
C’est l’intervention de Naalem qui fit finalement basculer ses émotions vers l’amusement et elle décida d’en rajouter une couche.

“Moi je me permet ! Non mais je peux pas rester là dedans...imaginez c’est comme si vous aviez les vêtements d’un gamin de douze an, je sens plus mes jambes...enfin vos jambes... ”

Elle descendit le pantalon et le retira avec une grâce assez surprenant pour le corps du scientifique. Elle marque une pause de quelques secondes et adressa un petit clin d’oeil au blondinet qui semblait trouver la situation plutôt cocasse.

“Et puis c’est trop tentant...il faut que je vois à quoi ça ressemble là dedans !”

Elle écarta l’avant de sa petite culotte en satin rose et regarda ce qui équipait McKay.

“Oh! Je m’attendais pas à ça... t’es monté comme...comment vous dites ? Comme un chenal?”

:copyright:️ 2981 12289 0

_________________
[Alerte] Copiage en cours 58390_s

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum