Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis


Anastasia Petrovitch

Image perso : C'est tout un art d'apprendre à tirer 02a5
√ Arrivée le : 19/11/2019
√ Nationalité : Russe

√ Messages : 18
√ Localisation : Surement dans les ateliers d'ingénierie

Liste de vos DC : /

le Mar 3 Déc - 12:09

Anastasia Petrovitch
La Russe
&
RedBaby
C'est tout un art d'apprendre à tirer
Voilà maintenant presque quatre mois, que la jeune Russe se trouvait sur la cité d'Atlantis. Le temps était passé plus vite qu'elle ne l'aurait imaginé, même si son travail de base n'avait fait que stagner. Bien sûr, elle n'était pas restée les bras ballant, à attendre de voir si de la neige allait tomber cet hiver sur la cité. Elle avait quelques petites choses ici et là, quelques réparations, quelques configurations, ect... Mais elle n'avait été choisie pour intégrer l'équipe d'Atlantis simplement pour s'occuper de tache aussi simplissime que celle-ci, son ambition était plus grande. Depuis qu'elle était devenue ingénieure en robotique, Anastasia rêvait de créer un soldat robot. Elle ne souhaitait pas mettre à la rue tous les militaires qui protégeaient le monde, mais elle cherchait plutôt à les sauver. Comme elle le disait si bien, un robot peut être cassé, mais un humain non. C'était assez triste à dire, mais la vérité était là. Combien de militaire sur Terre, depuis que la vie existe sur cette planète, était mort au combat ? Beaucoup trop d'après elle, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle voulait changer les choses. Bien entendu, ils auraient sans doute toujours besoin d'un être humain ou deux pour pouvoir donner des ordres à ses robots afin qu'ils terminent correctement la mission demandée. Mais pour le moment, son idée de soldat robot n'était qu'une simple esquisse sur une feuille volante qui traînait machinalement quelque part dans le bureau de la Russe.

Heureusement, aujourd'hui la jeune femme avait enfin un peu de temps pour elle, afin de pouvoir récolter certaines informations pour son projet robotique. Car oui, la Russe ne pouvait pas se mettre à créer un robot simplement en partant simplement de base avec un bref schéma qu'elle avait elle-même griffonné. Même si, avec sa connaissance en robotique, et grâce à l'aide de ses collègues ingénieures, elle pourrait créer un robot sans le moindre mal, mais cela ne serait pas un soldat robot. Il fallait qu'elle en sache plus sur les militaires avant de pouvoir de créer un robot capable d'être l'un des leurs. Elle avait donc rendez-vous ce matin même avec un militaire, afin d'en savoir un peu plus les armes et sur la manière de tirer avec. Par ailleurs, la jeune femme n'avait jamais tenue une arme de sa vie, même si elle avait vu bon nombre d’occasions de le faire.

Anastasia avala d'une traite le reste de son café, sentant légèrement la vodka cachée derrière. Rassurez-vous, la Russe n'est pas une alcoolique, mais elle apprécie beaucoup boire un bon café chaud avec une petite pointe de vodka dedans. Juste assez pour sentir le gout de ce dernier, mais bien loin pour l'empêcher de travailler ou faire quoi que ce soit d'autre. Une fois son café fini, elle posa sa tasse sur son bureau, attrapant ensuite un crayon et un bloc-note. Elle chercha un instant un élastique pour attacher ses cheveux, mais fini vite par abandonner rapidement en voyant son bureau recouvert de son propre bazar. Elle attrapa donc un autre crayon, enroula rapidement ses cheveux d'une main, et se servit de l'objet pour faire tenir sa chevelure, dans une sorte de chignon. Elle jeta ensuite un rapide coup d'œil à la pendule. 9 heures 03. Une fois encore, la jeune femme n'était pas à l'heure à son rendez-vous, mais cela ne la préoccupait nullement. Elle sortie nonchalamment de son bureau, prenant la direction de l'armurerie. Elle espérait ne pas tomber sur un militaire trop droit dans ses bottes, cherchant à tout faire à la perfection même. Après plusieurs minutes de marche, elle arriva au point de rendez-vous. Elle entra dans l'armurerie, et vit quelques militaires présents dans la pièce. Ces derniers se tournèrent légèrement vers elle, comme surprit par sa présence. Elle ne savait pas du tout à quoi ressembler l'homme avait qui elle avait rendez-vous, elle ne connaissait que son nom.


- Excusez-moi ! Lequel d'entre vous est le Caporal McArty ? J'avais rendez-vous ce matin avec lui. Dit-elle en faisant retentir son accent russe dans la pièce.
:copyright:️ DABEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum