Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé Jeu 14 Mar - 8:57
Ce matin-là, Daniela Payne était de bonne humeur. Après un lever dès l'aube, elle avait pu assister à deux festins pour les yeux. Le premier avait eu lieu lorsqu'elle avait fait son footing habituel sur une des digues. Elle avait vu le soleil chasser lentement les ombres de la nuit et nimber le ventre des nuages d'un glorieux rouge orangé. La journée promettait d'être belle.

La seconde vision de rêve lui était apparue lorsqu'elle était passée se changer dans les vestiaires. Elle avait pu apercevoir le dos dénudé du Major Lorne dans la section réservée aux hommes. Quelqu'un, ou la Providence, avait laissé la porte entrouverte. Mine de rien, la midinette qui sommeillait en Daniela s'était soudainement retrouvée sur le qui-vive au spectacle de ces épaules larges. Elle s'était, discrètement, rincé l'oeil jusqu'à ce qu'un idiot ferme la porte. La douche froide fut ensuite de rigueur. Malgré cela, la journée promettait vraiment d'être belle.

Ce fut donc avec un sourire radieux et égalant presque le soleil qu'elle se rendit à son bureau. Aujourd'hui, c'était jour d'inventaire, c'est-à-dire le moment de faire le point sur les stocks et de ranger ce qu'il y avait à ranger. Normalement, c'était un travail qu'elle faisait avec Sheffield et Barnes, mais ces derniers avaient été assignés à leur première mission hors planète avec le sergent Kemp. On lui avait promis des remplaçants pour la seconder. Elle espérait juste qu'ils seraient aussi dégourdis que leurs prédécesseurs, si ce n'était plus. Elle aimait faire l'inventaire, mais pas au point d'y passer plus de temps qu'il n'en fallait.

Elle saisit sa tablette tactile et fit le point sur les différentes notes de services et manifestes qu'on lui avait transmis. C'était le moment de s'organiser et de mettre en place les priorités. Elle prit deux autres tablettes pour ses assistants. Elle gagna ensuite le transporteur qui l'emmènerait aux entrepôts où devaient l'attendre les remplaçants de Sheffield et Barnes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé Ven 15 Mar - 12:24
Seok avait mal dormi. Il s'était couché tôt, pensant que la fatigue accumulée par une journée d'inactivité intellectuelle mais d'exercices physiques aurait raison de son habituelle insomnie. Mais malheureusement, comme toujours, il avait eu des difficultés à trouver le sommeil. Il ne parvenait pas à se trouver une utilité ici pour le moment, la diplomatie n'était pas le domaine le plus exaltant apparemment à exercer sur la Cité. Certes, Aaron lui avait laissé entendre qu'en mission, il pourrait avoir un rôle à jouer mais le Coréen commençait à désespérer. A tel point qu'il s'était porté volontaire le lendemain pour assister à un inventaire, les protagonistes prévus ayant eu la chance, eux, d'être affectés à une sortie.

Bien sûr, il essayait de trouver une raison parfaitement rationnelle à son choix. Comme le fait qu'il fallait être solidaires ici et participer à toutes les tâches, ou bien qu'il devait se contenter des activités libres actuellement pour s'occuper et se rendre utile ou encore que cela lui permettrait de rencontrer de nouvelles personnes et de mieux connaître la Cité. Sauf qu'il avait beau essayer de se mentir, il ne parvenait pas à se tromper et cela le rendait particulièrement nerveux. Il se tournait et retournait dans son lit et lorsque vint le matin, il eut l'impression de s'être allongé une heure avant.

De plus, le peu de temps où il avait dormi, son cauchemar était revenu et l'idée le travaillait de plus en plus fréquemment que la personne qui l'avait fait exiler ici était son ami Donghyun et il n'en comprenait pas la raison. Mais seule sa famille devait avoir assez de puissance et de relation pour effectuer ce genre de choses. Ils s'étaient toujours bien entendus, et n'avaient eu aucune dispute, même si leur relation s'était un peu étiolée du fait de l'éloignement de Seok pendant son service. Il décida de chasser cette sombre pensée de son esprit et une autre toute aussi stressante fit immédiatement son apparition.

Il se leva et prit sa douche, lentement, comme pour retarder le moment de se rendre aux entrepôts. Il soupira une fois prêt et décida de ne pas déjeuner exceptionnellement ; il n'aurait de toute façon rien pu avaler. Il s'employa à se créer un visage inexpressif, et se présenta à l'heure prévue. Elle était déjà là, et il se dirigea vers elle, le plus calmement possible. Il s'inclina et lui adressa la parole, toujours un peu mal à l'aise en sa présence malgré leur précédente conversation :

« Bonjour. Comment allez-vous en cette magnifique journée ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 9073
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé Sam 16 Mar - 11:29
La fin de la mise à pied était désormais effective. La veille, Matt avait eu un dernier entretien avec le Chef Militaire de la base afin de récupérer sa carte d'accès, son holster avec l'arme de poing ainsi que ses nouveaux galons. Adieu le grade d'officier et les privilèges de la fonction, il portait désormais ceux de Sergent Maître. Il était au courant de cette rétrogradation et avait eu le temps de l'encaisser, de ravaler sa rancœur et d'accepter la décision de sa hiérarchie. Ce poste lui conviendrait mieux, moins de responsabilités, plus à être le leader d'une unité.

Le lendemain matin, le réveil fut difficile. La nuit n'avait pas été des plus calmes, beaucoup de cauchemars l'avaient hantés. Il n'avait cessé de penser à la réaction des autres personnes quand à son retour au service actif. Il avait déjà pu parlé avec certains collègues durant sa mise à pied mais là il récupérait ses armes et ses galons donc cela serait différent. Pas de missions extraplanétaires pour le moment mais plutôt apporter son aide au niveau des entrepôts. Loin d'être un truc passionnant mais Eversman n'était pas en position favorable pour se plaindre à celui qui s'occupait de la répartition des postes.

Rapide regard vers le réveil. Il n'était pas à l'avance, pas du tout même. Pas le temps de glander au lit, le Ranger s'empressa de prendre une douche histoire de se réveiller un peu. Quelques biscuits servaient de petit déjeuner avant qu'il ne quitte son quartier. Le holster ainsi que son berreta fut fixé dans le téléporteur pour gagner un peu de temps. Coup d'œil vers la montre. Non, il n'était vraiment pas en avance... Il accéléra par conséquent l'allure et au détour d'un couloir aperçut deux personnes qui semblaient aux présentations ou aux salutations. Il reconnaissait l'une d'elle comme étant une militaire ce qui fut confirmé par la couleur de sa tenue et l'autre lui était un civil. Matt ne put s'empêcher de se demander ce qu'il fichait là avec un civil. N'étant pas d'excellente humeur, l'homme s'avança vers eux murmurant un vague bonjour tout en leur adressant un signe de tête.

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé Dim 17 Mar - 12:17
En arrivant devant les entrepôts, Daniela ne vit personne. Cela l'étonna. Alors elle consulta sa montre. Oh ! Bon, se disait-elle, elle était en avance de quelques minutes. Ceci expliquait cela. Au moment d'ouvrir la porte et de préparer les tâches du jour, le premier de ses aides apparut.

Il avait les traits un peu fixes et quelques cernes sous les yeux. Toutefois, elle reconnut sans mal Seok Hae, le jeune homme croisé au mess quelque temps auparavant. Elle lui sourit chaleureusement avant de répondre à son salut.


« Je vais très bien, merci. Et vous-même ? – Elle ouvrit une console près de la porte et entra un code – Vous allez donc m'aider à faire l'inventaire, c'est très gentil de votre part. Nous attendons encore une personne, puis nous pourrons commencer. »

Tout en parlant, elle aperçut du coin de l'oeil un uniforme militaire. En fait, c'était un sergent qui s'approchait et si elle ne faisait pas d'erreur, c'était le sergent-maître Eversman. Elle le salua plus formellement.


« Soldat de première classe, Daniela Payne, monsieur. »


Celui-ci se contenta d'un marmonnement qu'elle qualifia, par-devers elle, de grincheux. Ah, bien ! Si elle devait travailler entre un stoïque et un grognon, ça n'allait pas être la joie. Déterminée à ne pas les laisser lui gâcher sa bonne humeur, même si l'un semblait avoir des troubles du sommeil et l'autre ne pas avoir entièrement accepté sa rétrogradation, elle leur fit signe d'entrer dans la pièce maintenant ouverte.

Ils pénétrèrent d'abord dans un lieu dont le mur du fond était constitué de grandes baies vitrées donnant sur l'entrepôt proprement dit. On apercevait des enfilades d'étagères hautes supportant des caisses et des cartons. À gauche, une porte double menait à l'aire de stockage, Daniela l'ouvrit tandis que les deux hommes regardaient autour d'eux. Elle se dirigea ensuite vers le comptoir sur le droite, et derrière lequel on voyait une autre ouverture. Celle-ci était encadrée de casiers posés sur des rayonnages métalliques. On y avait inscrit en lettres capitales des termes comme « crayon à papier » et leur dureté, « stylo » ou encore « composants électriques », etc.


« Suivez-moi que je vous explique le programme du jour,
dit-elle en les amenant dans une autre salle. Nous allons commencer par la réserve secrète. »

Elle avait ajouté cela avec un air facétieux.


« Bien sûr, si les autres membres de l'expédition entendaient parler de cette réserve, je saurais de qui ça provient et j'agirai en conséquence, »
fit-elle avec un sourire.

La salle où ils entrèrent ressemblait à un banal lieu de repos avec une table au centre et quelques chaises. Contre le mur de droite, un bureau avec un ordinateur et un support pour des scanners portables qu'on avait plutôt l'habitude de voir entre les mains des employés de supermarchés. Daniela posa ses tablettes et papiers près du terminal avant d'aller vers un guéridon où on avait installait une machine à café et des tasses. Au-dessus de ce meuble, on avait collé un plan sur la paroi lisse.

Il représentait les entrepôts avec de longs rectangles colorés pour symboliser les racks. Des suites de chiffres et de lettres étaient marquées donnant un air cryptique au document. Daniela lança la cafetière avant de se pencher vers un carton sous la table. Elle y pêcha des paquets de biscuits et des barres chocolatées. Puis un meuble noir à gauche du guéridon se révéla être un réfrigérateur d'où elle sortit quelques fruits et du lait. Seok et le sergent purent aussi y apercevoir des bouteilles de bières, de sodas et de jus de fruits, mais pas de shak'té à l'horizon.


« Bien,
dit la jeune femme tout en disposant sur la table de quoi accompagner le café, une bonne journée d'inventaire ne peut pas commencer sans une bonne tasse de café et quelques gâteaux. »

L'odeur du café chaud emplit lentement la pièce tandis que Daniela prenait les tasses et le sucre. La table mise, elle sourit aux deux hommes et les invita à s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé Lun 18 Mar - 19:26
Un militaire, encore un américain, se présenta pour se joindre à eux apparemment, et il paraissait plutôt désagréable et fatigué. Seok se contenta d'incliner la tête pour le saluer, compte tenu du manque de courtoisie de l'individu. Ils allaient devoir passer du temps à travailler ensemble, cela promettait des moments difficiles si l'autre ne se déridait pas un peu. En même temps, le Coréen n'était guère d'humeur non plus, son manque de sommeil n'allait pas l'aider. Il répondit quelques mots à Daniela, pour lui confirmer qu'il allait bien également, ce qui était un mensonge éhonté. Depuis l'autre jour, il se montrait tendu et préoccupé mais avait décidé de faire bonne figure afin d'aider à l'inventaire.

Cependant, lorsque les portes s'ouvrirent et qu'ils commencèrent à pénétrer dans la zone des réserves, Seok pâlit. Il avait oublié une donnée importante au moment de se porter volontaire, sa claustrophobie... Il espérait que les espaces de travail seraient suffisants pour lui permettre de respirer librement et ne pas se sentir prisonnier ici. Le médecin lui avait proposé de l'inscrire sur des missions en lien avec le continent mais pour l'instant, l'occasion ne s'était pas présentée et il souffrait beaucoup de la situation. Il soupira imperceptiblement, et suivit les deux autres vers la fameuse réserve secrète, non sans avoir noté au passage la menace de Daniela quant à la confidentialité de leur opération du jour.

Apparemment, Daniela envisageait de travailler dans la bonne humeur puisqu'elle les mena jusqu'à une salle où elle prépara de quoi leur procurer une collation, destinée sans doute à leur donner force et courage pour le reste des longues heures qu'ils allaient passer ici, à compter les trésors que la Cité cachait aux yeux des banals personnels... Seok restait silencieux, ne trouvant pas que dire à Daniela à part un simple « merci » quand elle les invita à s'installer autour de la table. Puis il décida de questionner la jeune femme :


«Comment allons-nous procéder, car nous ne sommes pas vos aides habituels ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 9073
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé Sam 23 Mar - 13:43
Suivant docilement, Matt marqua l'arrêt devant la baie vitrée, impressionné par la taille des entrepôts. Certes, il était déjà venu dans un lieu semblable mais il y avait beaucoup moins de matériel. Là le Dédale amenait des tonnes de marchandises pour le bon fonctionnement de la Cité ainsi que son personnel. C'était impressionnant et en même temps, cela faisait peur. S'il fallait trier pour ça, Matt risquait de se faire porter pâle ou de se plaindre d'une subite douleur au dos l'empêchant de porter quoique ce soit.

Gardant pour lui ses plans diaboliques ainsi que ses commentaires, le Sergent suivit les autres jusqu'à ce qui semblait être une salle de repos. La dénommée Payne s'empressa de mettre en route la cafetière et de leur proposer quelques biscuits. S'appuyant contre le radiateur de la pièce, Matt refusa poliment le café tout en remarquant les bières et les sodas lorsque celle-ci prit quelque chose dans le réfrigérateur. Cela lui avait tapé dans l'œil et difficile de ne pas résister à l'envie soudaine de déguster ces douceurs cachées.


"Il va nous falloir du courage pour passer une journée entre les cartons, les rangées de je sais pas trop quoi... Mettez moi une de vos douceurs de côté, Payne..."

L'ombre d'un mini sourire apparut sur les lèvres du Sergent imaginant déjà la dégustation de ce met rare sur Atlantis. Il n'avait pas précisé s'il préférait une bière ou un soda mais le soldat serait certainement faire le bon choix. Bras croisés et appué dans son coin, Matt n'avait touché à rien et attendait que cette pause prenne fin. Visiblement le civil semblait penser de même en se renseignant sur la façon de procéder, le Sergent profita de l'occasion pour faire savoir son point de vue.

"Payne, vous pouvez nous expliquer nos rôles ainsi que le fonctionnement du matériel histoire de ne pas perdre de temps..."

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Infos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé
Revenir en haut Aller en bas

Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un intérieur bien rangé est le signe d'un esprit dérangé
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» réglement intérieur
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3
» mon petit jardin d'intérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Les autres ailes de la Cité :: Entrepôts-