Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Il fallait bien que ça arrive un jour (pv Matt)

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 10 - Zone de Commandement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 3 Juil - 20:15
Invité
Invité
avatar
La mission c'était assez bien déroulée, d'une certaine façon, chacun s'en sortait bien. En tous les cas pour la mission de sauvetage parce que pour les autres, ça n'avait pas été le cas, on comptait quand même deux morts de leur côté.
Eiden était exténuée, tout ceci avait été très éprouvant et malgré le fait qu'elle avait eu le temps de se reposer un peu, elle n'aspirait plus qu'à une longue nuit de repos. Elle l'avait mérité cette journée de repos, mais elle savait d'avance qu'elle n'arriverait pas à dormir à cause de tout ce qui c'était passé. Il s'en était fallu de peu pour qu'elle y laisse la vie elle aussi, lors de cette explosion, par chance elle n'avait rien eu à part quelques bourdonnements dans les oreilles.

Tout ça était derrière elle maintenant mais ça n'en restait pas moins stressant. Elle c'était très bien débrouillé sur le terrain et était assez fière elle, mais cela ne suffisait pas à la rassurer. Il y avait des choses qui l'attristait encore et elle avait bien du mal à faire la part des choses. Elle c'était juré qu'on ne la reprendrait plus la prochaine fois. Il n'était plus question pour elle de travailler dans la même équipe que Matt, le malaise était trop fort et trop difficile à gérer. Là, ils s'en étaient bien sortit mais comment cela se serait t'il passé dans d'autres circonstances ? C'était tout simplement trop difficile pour elle.

Sa présence dans la salle l'avait à nouveau mise mal à l'aise et il lui avait sembler remarquer la même chose de son côté. Heureusement tout était terminé et chacun allait reprendre le court de sa vie. Sauf que, ils ne pourraient pas se fuir indéfiniment. Eiden, elle, avait envie de mettre les choses au clair avec lui mais il ne semblait pas d'accord pour ça. C'était bien une réaction typique d'un manque de maturité, elle le savait, s'en était toujours douté mais n'aurait jamais cru qu'il pouvait réagir ainsi. Se parler, se dire les choses en face, s'expliquer aurait été tellement mieux pour eux deux. Mais elle ne pouvait pas forcer le destin, s'il ne le voulait pas, elle ne pouvait pas le forcer, après tout c'était son droit. Juste qu'elle trouvait dommage que les choses se terminent de cette façon entre eux.

Car pour Eiden, tout était terminé, le fait qu'il n'ait jamais répondu à son mail, qu'il n'ait pas cherché à lui parler démontrait bien qu'il n'y avait plus d'espoirs. Et qu'elle ne devait pas en chercher, mais, au fond d'elle elle gardait toujours un espoir. Elle savait bien que c'était ridicule qu'il fallait qu'elle se fasse une raison.

C'est donc l'esprit bien occupé et la tête dans les nuages qu'elle quitta la salle de briefing après avoir regardé tous les autres s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil - 14:47
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Le débriefing de la mission de sauvetage venait de se terminer. En plus de ceux ayant participé à cette mission, les deux militaires de l'équipe initiales s'étaient ajoutés à eux pour répondre aux diverses questions de Weir sur le déroulement de l'opération. Globalement, la mission était un succès car l'équipe de Lorne avait été secouru, tous avaient été ramené sur Atlantis mais deux personnes y avaient laissé leurs vies. Les deux étaient décédées avant leur arrivée, Matt n'était donc pas tenu responsable pour ses deux vies. Le Chef de l'expédition mit fin à la réunion après avoir félicité chacun des membres pour leur bravoure et leur efficacité dans l'action.

Les portes de la salle s'ouvrirent permettant à chacun de quitter la salle. Sur le chemin du retour, le Sergent demanda à ses deux coéquipières militaires si elles se remettaient de leurs blessures respectives. Ce genre de mission est toujours périlleuse, une erreur et chacun risquait d'être blessé ou d'y laisser la vie. Les deux en prenant pas le même chemin que lui, il dut les laisser après quelques mots échangés et continua en direction du téléporteur. Ce n'était pas le plus proche de la salle de briefing mais bon le plus proche de sa position actuelle.

Continuant mécaniquement son chemin, Matt était dans ses pensées revivant notamment cette embuscade. Il avait l'impression de pouvoir entendre de nouveaux les balles s'écrasant sur les murets friables, les cris de ses coéquipiers ainsi que ceux des Genii cherchant à les tuer. On pouvait aussi ajouter les gémissements plaintifs des blessés des deux côtés. Tout cela, le mena à percuter une personne au détour d'un croisement de couloir. Le choc le sortant brutalement de ses pensées, Matt s'excusa de suite auprès de la personne qui avait reçu un bon coup d'épaule.


"Pardon... je suis vraiment désolé... Eiden ?"

Ce prénom fut prononcé d'un froncement de sourcil du Sergent et aussitôt un sentiment de gêne s'empara de lui. Il fallait qu'il la percute, elle... A croire que le destin désirait qu'ils se rapprochent ou du moins qu'ils en viennent à discuter quelque peu.

"Euuh... Tu vas bien ? Pas trop de mal ?"

Bon ça c'était uniquement pour le protocole et aussi s'excuser pour son geste. Heureusement rien de cassé, ni même foulé. Mal à l'aise, la main droite passant sur son cou, le Ranger tenta de continuer la discussion sur un sujet neutre.

"Comment va Lorne ?"

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil - 15:20
Invité
Invité
avatar
Et paf, voilà qu'on venait de la percuter ce qui la fit reculer sans qu'elle le veuille. Levant les yeux, elle remarqua la personne qui venait de lui rentrer dedans exactement au même moment que celui-ci s'excusa. Il s'agissait d'Eversman. Qu'est ce qu'il faisait là ? il avait quitté la salle bien avant elle... encore un mystère qui de toute façon n'aura jamais de réponse.

- C'est rien, ça va merci...

Surprise et agacé en même temps de le voir de nouveau mal à l'aise, elle ne su trop quoi répondre ni sur quel ton s'adresser à lui. Son épaule avait encore pris mais à force c'était devenu une habitude, toujours la même qui prenait. Bizarrement elle observa le soldat du coin de l'oeil et s'imagina qu'il allait lui faire une pirouette pour tenter de s'échapper. Mais ce ne fut pas le cas.

- J'en sais rien....

Elle haussa simplement les épaules. Qu'est ce qu'elle s'en fichait de savoir comment allait Lorne à cet instant précis. S'il voulait le savoir il n'avait qu'à se rendre à l'infirmerie ou aller demander des nouvelles à quelqu'un qui avait fait équipe avec lui. Il aurait donc pu le faire après le débriefing quand tout le monde s'en allait.

- Surement pareil qu'avant... et toi, comment va ton bras ?

Si c'était pour se dire des banalités autant que chacun s'en aille de son côté. Elle se doutait bien qu'il ne lui répondrait que vaguement et une banalité mais elle au moins lui parlait et s'intéressait encore à lui contrairement à ce qu'il venait de faire avec elle.
Et puis elle n'en pu plus de faire comme si, ne lui laissant pas vraiment le temps de répondre elle ajouta, changeant totalement de sujet.


- J'ai pas mal d'affaires à toi dans mon quartier, surement que tu voudrais les récupérer.

Au moins c'était dit et avec Matt il fallait faire vite afin d'éviter qu'il ne s'enfuit à nouveau. Surement qu'il serait surpris par ce qu'elle venait de lui dire, mais au moins elle leur donnait une chance de parler de leur couple, qui n'était plus, mais elle aurait aimé l'amener à lui dire de vive voix qu'il en était ainsi. Son approche n'était pas terrible mais ça l'aiderait peu être.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil - 18:35
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
La réponse attendue n'était pas celle espérée. Il n'avait pas vraiment envie d'avoir des nouvelles du Major mais disons qu'il s'agissait là d'un sujet neutre et visiblement Eiden n'avait pas envie de lui répondre car il en était sur, elle suivait attentivement le cas étant donné qu'elle avait assuré les soins. A son tour de hausser les épaules avant de délaisser son cou pour lui montrer son bras. Quoique difficile de voir quelque chose avec la veste réglementaire qu'il abordait mais si elle était dotée d'une vision d'aigle, elle aurait remarqué le bandage sur l'avant bras.

"Simple éraflure..."

Son geste était simplement destiné à lui montrer qu'il avait fait le détour par la case infirmerie et il s'empressait de baisser son bras. Ce n'était rien d'important cette blessure. Ne sachant plus de quoi parler, le Ranger s'apprêtait à la laisser lorsqu'elle prit la parole pour surprendre. Non, il ne s'attendait vraiment pas qu'elle évoque le sujet délicat d'une façon si brutale. Normalement c'était lui qui annonçait brusquement les faits et n'était pas très habile dans ses mots mais là.

"Euh... bah euh..."

Pris de court, Matt ne savait pas trop quoi répondre et n'avait pas vraiment la tête à ça. Il fuyait le sujet, il la fuyait elle depuis tellement longtemps qu'il ne savait plus vraiment où il en était, ce qu'il désirait vraiment. Reprendre ses vêtements signifiait clairement la fin de toute relation, les laisser là bas lui laissait une chance et en même temps était-ce vraiment ce qu'il voulait ou elle voulait ? Il ne savait pas...

"Tu veux que je vienne les récupérer ?"

Il n'avait pas répondu à la question mais s'était plutôt arrangé pour retourner la situation afin d'avoir son point de vue.

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil - 19:50
Invité
Invité
avatar
Elle le savait, elle avait eu vent de son dossier, même si elle disait ne plus s'intéresser à lui niveau médical. Ils avaient fait la mission ensemble il était donc normale qu'elle ait prit des nouvelles de lui auprès de ses collègues.
Il avait prit le temps de lui répondre, est ce que c'était bon signe ? elle ne savait plus du tout ce qu'elle devait penser de son attitude. C'était sans doute pour ça qu'elle amener directement le sujet qui l'intéressait. Cela faisait tellement longtemps que pour elle les choses étaient claires, c'était tout simplement terminé entre eux. Son refus de lui répondre, de la voir, montrait bien qu'il ne voulait plus d'elle, de leur relation. Elle espérait en lui parlant ainsi qu'il réagisse et qu'il lui dise enfin ce qu'elle attendait t'entendre depuis tout ce temps, mais non, même là il trouva moyen de s'y soustraire. Il lui retourna tout simplement la question. Eiden fut surprise, tellement même qu'elle ne sut quoi répondre sur le moment, laissant un vide s'installer entre eux. Son regard se posa sur lui pour finir par se poser sur le sol, l'observant dans les moindre détails, remarquant même les quelques imperfections qui s'y trouvaient.


- Ce n'est pas ce que je veux qui compte. A mon retour je voulais qu'on parle, j'ai cherché à te voir, j'ai souvent frappé à ta porte mais tu n'étais jamais là... quand j'ai envoyé ce mail, tu n'as même pas prit la peine de me répondre...

Un nouveau silence prit place entre eux avant qu'elle n'ajoute.

- J'ai fait une énorme connerie en partant comme ça sans te prévenir mais ce n'était pas une raison pour me punir. On aurait pu en parler, on aurait pu se parler, j'ignore quand les choses ont dérapé et pourquoi, mais elles ont dérapé.
Je ne peux pas te forcer à les reprendre, mais tu ne peux pas me forcer à les garder s'il n'y a aucun espoir pour nous....


Et dans le fond elle était persuadé qu'il n'y avait plus aucun espoir. Il n'y avait qu'à voir Matt et sa façon de fuir son regard ou même sa réaction à la salle d'embarquement l'autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil - 20:33
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Difficile de rester impassible lorsque quelqu'un vous fait des reproches et qu'en plus ils sont largement justifiés. Il était en tort de puis le début avec sa crise à l'infirmerie et toutes les conséquences qui avaient directement suivi. Il ne pouvait d'ailleurs pas la laisser accuser ainsi, il avait beau avoir tout fait pour la fuir, il ne voulait pas qu'elle se sente coupable.

"Arrête, j'ai tout fait foiré. C'est moi le responsable de tout ça..."

Des bruits de pas se firent entendre dans le couloir, il y avait plus d'ue personne et Matt n'avait pas envie que sa vie privée soit déballée ainsi. Un regard circulaire lui permis de repérer une porte dont il activa l'ouverture en passant simplement sa main devant le dispositif. Il s'agissait d'un balcon permettant d'admirer une très belle vue sur les ailes Nord et Est de la cité des Anciens. Sans lui dire un mot, le jeune homme li fit un geste de la tête avec un demi-sourire pour lui indiquer son intention de se diriger dans cette direction avant de se mettre en route. Ses mains se posèrent sur le bastingage afin qu'il puisse s'y appuyer tout en faisant face à la jeune femme. Cette fois, il ne cherchait pas à la fuir. L'heure était aux explications.


"Je voulais oublier cet événement, ne plus y penser et me concentrer sur mon travail... J'ai honte de ma réaction, de ce qui est arrivé de ma faute... J'ai fuis tout ce qui pouvait m'y raccrocher. Toi y compris..."

Matt haussa les épaules, il avait croisé le regard de celle-ci lors de ses explications avant de le baisser de nouveau levant régulièrement les yeux vers elle.

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil - 20:56
Invité
Invité
avatar
Contrairement à ce qu'elle aurait pu penser, il réagit, et plutôt bien à ce qu'elle était en train de lui dire. Il accepta le fait qu'il était responsable, elle n'en pensait pas moins, mais il n'était pas le seul responsable. Elle ne pu pas lui dire ce qu'elle avait sur le coeur car il sembla s'intéresser à ce qui se passait autour d'eux. Pour changer, Matt refusait qu'on les voit ensemble discuter d'autre chose que du travail. Son comportement montrait bien à quel point il en avait rien à faire de leur relation. S'il l'avait vraiment aimé il s'en serait totalement fichu de ce genre de détail et aurait été fier de montrer qu'elle était avec lui. Eiden n'avait jamais compris pourquoi il réagissait ainsi à ce sujet. Pourquoi vouloir se cacher ?

Elle le suivit malgré tout, espérant que peu être de cette manière il accepterait de parler avec elle, de tout déballer enfin afin qu'ils sachent s'il y avait encore un espoir pour leur histoire. Eiden n'y croyait plus et elle était certaine qu'il ne changerait pas, d'ailleurs elle n'avait toujours pas compris ce qui l'avait amener à être violent avec elle à l'infirmerie.


Eiden avait du mal à garder son calme, à rester de marbre, à faire comme si tout était normal et comme si tout allait bien.

- Moi aussi je t'ai abandonné, après ce qui c'était passé on aurait du se serrer les coudes, se parler, comprendre ce qui avait bien pu se passer... mais j'ai pas compris et je ne comprend toujours pas cette violence. Mais c'est pas pour autant que j'ai cessé de penser à toi, à nous ! J'avais juste besoin de faire une pause, de te laisser du temps de digérer tout ça...

Eiden essayait de le regarder mais il était toujours aussi fuyant, quoi que par moment elle réussissait quand même à croiser son regard.

- Je fais parti des choses que tu veux oublier alors ? puisque quoi qu'on fasse on effacera pas cet incident....
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Juil - 23:36
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
"Digérer tout ça ?"

Le Sergent n'avait pu s'empêcher de relever la formule utilisée par Eiden. Peut être ne se rendait-elle pas compte à quel point l'acte qu'il avait commis était grave et qu'il avait eu beaucoup de chance pour n'être que dégradé. Il y avait de quoi le renvoyer sur Terre et de le mettre à l'ombre un bon moment mais ses états de servie avaient joué en sa faveur. Certainement que Sheppard ayant lui même un passé quelque peu chaotique avait tenu compte de ça même s'il n'en avait rien dit et étant assez dur dans ses propos avec le fautif. Personne ne pouvait digérer ça et passait à autre chose. Peut être qu'avec le temps, il cesserait d'y penser, il tournerait la page mais cela risquait d'être long. Bien sur qu'une simple blessure physique...

Lorsqu'elle lui demanda si elle faisait partie des choses à oublier, Matt ne put s'empêcher de fermer les yeux quelques instants. Voulait-il vraiment l'oublier ? Voulait-il passer à autre chose ? Ou bien retourner avec elle ? Il n'en savait rien... Il ne savait pas ce qu'il désirait vraiment et la présence des affaires d'Eiden à leurs places originelles dans son quartier témoignait de sa non prise de décision.


"Je sais pas... Je sais pas à propos de ... nous."

Qu'il fut difficile de prononcer ce dernier mot qui faisait revenir de nombreux souvenirs communs qu'il préféra esquiver pour le moment mais son esprit semblait en avoir décidé autrement.

"Tu mérites quelqu'un de mieux... quelqu'un qui ne risque pas de te taper à tout moment ou qui te sera fidèle..."

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Juil - 8:15
Invité
Invité
avatar
Oui, ce n'était qu'une expression, elle lui fit juste un signe oui, que c'était bien ce qu'elle voulait dire, du regard. Il fallait qu'ils acceptent tous les deux ce qui leur était arrivé. Lui, parce qu'il avait déconné grave et elle parce l'avait vu sous un jour nouveau et que la personne qu'elle avait rencontré lui était totalement inconnu. De plus, elle avait eu besoin de faire le point pour mieux savoir si elle acceptait cette partie de Matt dont elle ignorait l'existence.
Eiden n'était pas très à l'aise sur ce balcon, surement pour cela qu'elle restait dos au mur et elle croisa simplement les bras. Ils étaient un peu haut là et le balcon était un peu trop étroit à son gout.

Comme elle s'y attendait, il ne savait pas ce qu'il désirait. Il avait eu tout le temps d'y penser pourtant, surtout depuis son retour. Il se doutait bien qu'elle aurait cherché à lui parler et lorsqu'elle avait envoyé ce mail il l'avait lu, donc il savait qu'elle voulait le voir pour en parler. Mais il n'avait pris aucune décision, peu être espérait t'il que le temps ferait son oeuvre et qu'à force elle finirait par l'oublier ? Eiden ne comprenait pas grand chose à la psychologie du militaire. Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle l'avait aimé à tel point qu'elle avait voulu le suivre dans cette aventure et qu'elle l'aimait encore malgré tout ce qui avait pu se passer depuis leur arrivée ici. Jusqu'à présent elle n'avait pas regretté sa décision de le suivre, juste quelques doutes parfois mais jamais de regrets. Et s'il mettait un terme définitivement à leur relation, elle n'avait plus sa place ici et là elle regretterait vraiment d'avoir mis en suspens sa vie pour un type qui n'en valait visiblement pas la peine. Elle l'aimait tellement qu'elle n'aurait jamais pensé que les choses auraient dévier ainsi.


- Il va bien falloir que tu te décides....on peu pas rester comme ça éternellement...

Sur ce qu'il dit ensuite, elle était presque d'accord, elle y avait longuement pensé durant des heures et des jours. Mais les sentiments sont une chose qu'on ne commande pas et c'était lui qu'elle voulait, avec ses défauts. Enfin, jusqu'au moment où il parla de "taper" et de "fidèle". Il avait commis une erreur et au fond elle avait espéré que ça ne se reproduirait jamais, que ce pétage de plomb était un acte isolé et exceptionnel. Mais la fin de sa phrase raisonna dans sa tête pendant de longues secondes avant qu'elle ne comprenne exactement où il voulait en venir. Sauf qu'elle le réfuta immédiatement, il devait se tromper, ce n'était pas ce qu'il voulait dire. Il n'avait quand même pas profité de son absence pour se jeter dans les bras de la première venue ? Elle n'était pas certaine d'avoir bien compris et encore moins sur de vouloir comprendre de quoi il parlait.
C'était donc pour ça qu'il l'avait fuit ? pas uniquement parce qu'elle lui rappelait ce fameux moment qu'il voulait oublier. C'est tremblante et incertaine qu'elle répondit.


- Tu... tu....tu vois quelqu'un d'autre ...?...

Ce n'était pas ça qu'elle voulait lui demander, mais elle n'avait pas eu le courage de simplement lui demander s'il avait couché avec une autre. Preuve qu'elle était totalement déstabilisé par ce qu'elle venait d'entendre et qu'elle n'avait pas compris.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Juil - 19:46
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Peut être aurait-il mieux fallu ne pas lâcher ce dernier élément mais il lui avait en quelque sorte échappé et c'était peut être mieux. Tôt ou tard, elle apprendrait ce genre de frasque même si la personne avait laquelle il avait passé un petit moment semblait vouloir que tout reste secret. Du moins, l'information n'avait pas filtré de son côté car ces quelques potes ne l'avaient pas charrié avec cela. Tout cela avait eu lieu sur un coup de tête, cela n'excusait en rien le geste mais rien n'avait été prévu d'avance.

Les hésitations et les tremblements d'Eiden suffisaient à exprimer sa détresse tout comme le regard qu'elle lui adressait à ce moment même. Elle désirait pourtant savoir s'il était déjà avec quelqu'un d'autre, s'il l'avait déjà remplacé mais elle se trompait là dessus.


"Non..."

Ce n'était pas rassurant pour autant et elle attendait davantage d'explications. Le jeune homme s'éclaircit la voix, tenant de gagner un peu de temps avant de relater des faits dont il n'était pas très fier mais cela était fait et il ne pouvait pas non plus revenir en arrière sur cet événement. D'un rapide regard, le Ranger s'aperçut que cette dernière n'était pas loin de la crise de pleurs et préférait tout admettre plutôt que de la voir dans cet état.

"ça c'est passé sur un coup de tête... J'en suis pas fier mais voilà c'est fait. Je peux pas non plus revenir en arrière sur ce coup là non plus..."

Pas la peine de donner davantage de détails comme le nom ou le groupe de cette fille, le médecin comprendrait très bien ce qu'il avait pu faire avec elle.

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Juil - 20:29
Invité
Invité
avatar
Non !? Une lueur d'espoir s'afficha dans son regard mais celle-ci fut vite effacé par l'attitude du militaire qui montrait bien que ce qu'il venait de dire n'était pas vraiment la vérité. Il ne devait pas être avec une autre mais avait forcément fait quelque chose pour garder cette attitude. Eiden était au bord de la crise de larmes là, c'était très stressant ce qui était en train de se passer et elle n'avait pas l'habitude de ça. La dernière fois c'était elle qui avait fait subir cela à son petit ami du moment et donc forcément ce n'était pas facile à supporter ce genre de chose.

Et le couperet tomba, il avoua ce qu'il avait fait alors qu'elle n'était pas là. Il ne le dit pas clairement non plus, mais après tout elle n'avait pas besoin de plus d'explications pour comprendre. Pendant son absence il c'était tout simplement laisser aller dans les bras d'une autre. Cette autre femme avait eu la chance d'être auprès de lui et de lui offrir ce qu'Eiden ne pouvait pas, puisqu'elle n'était pas là. Rien que l'idée qu'il ait pu toucher une autre femme lui fit affreusement mal au coeur. Elle en avait des noeuds à l'estomac, cette vision de lui avec une autre s'en était trop pour elle. Il ne chercha même pas à s'expliquer, ni à se justifier, ni à se trouver des excuses, il admit tout simplement ce qu'il avait fait. Elle cru même comprendre que tout ceci semblait être du passé, mais il le dit quasiment de la même manière qu'il l'avait fait plus tôt pour ce qu'il avait dit sur Eiden et se qu'elle représentait depuis qu'il avait pété les plombs à l'infirmerie.

Il avait couché avec une autre, sur un coup de tête mais il l'avait quand même fait, il l'avait oublié dans les bras d'une autre pendant une nuit ou peu être plus, peu importe. Maintenant tout était clair pour elle, il l'avait fuit ce n'était pas parce qu'il avait honte de son comportement avec elle ce fameux jour mais parce qu'il l'avait trompé, parce qu'il n'avait pas su l'attendre, parce qu'il n'avait pas été capable de venir à elle. S'il lui avait demandé elle aurait pu revenir sur le continent pour quelques heures ou inversement, ou ils auraient pu se parler, rester en contact et il aurait pu lui dire à quel point il se sentait seul et mal. Mais non ! Il avait préféré se montrer fier et voilà le résultat.
Eiden faisait son possible pour rester calme, pour ne pas laisser couler les larmes, pour ne pas exploser de colère, mais elle était perdu, elle ne s'attendait pas à ça. Elle penserait qu'il la quitterait parce qu'il ne voulait plus d'elle pas pour ça, pas comme ça. A choisir elle aurait préféré qu'ils ne se croisent jamais et qu'ils n'aient jamais de discussion quitte à ce que les choses se fassent toutes seuls avec le temps.

Elle était responsable de tout ça, c'est elle qui était parti pour faire le point et prendre du recul, c'est à cause de cette attitude qu'il en était arrivé là. Si elle était resté ils auraient trouvé du réconfort ensemble. C'était sa faute, sa seule et unique faute. Sans le savoir, sans le vouloir elle l'avait poussé à commettre cette infidélité. Elle mis un temps fou avant de réagir, de répondre, de montrer qu'elle avait compris ce qu'il venait de lui dire. Mais le pire c'est qu'elle ne savait pas comment réagir. Hurler, elle avait de hurler, de pleurer de le frapper et même de le griffer, de lui faire passer l'envie de lui raconter ce genre de bêtises. De lui montrer à quel point elle était blessé par tout ça, mais à quoi bon, comment pouvait t'il encore vouloir d'elle après ce qu'il avait fait ? et elle, serait t'elle capable d'accepter ce qui c'était passé puisqu'elle en était responsable.

Elle finit par ne rien faire, restant simplement là, serrant les points et les dents, essayant de retenir ses larmes, regardant dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Juil - 18:46
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Faute avouée, à demi pardonnée. Eversman ne croyait pas en ce dicton mais ils avaient décidé d'être honnête l'un envers l'autre autant qu'il le soit complétement en avouant sa dernière connerie en date. Il décompta les secondes mentalement avant d'observer le premier changement visible chez la jeune femme. Elle ne s'attendait visiblement pas à une telle déclaration de sa part, qui l'aurait pu s'y attendre d'ailleurs...

La voix tremblante d'Eiden était l'un des facteurs de sa détresse. Il suffisait de l'observer, de croiser son regard pour savoir qu'elle était complètement paumée et déstabilisée. En l'espace d'une déclaration, il avait détruit son petit monde. Il n'aimait pas la voir ainsi, avait envie de la prendre dans ses bras pour la réconforter, lui apporter un peu de soutien mais ce serait des plus déplacés. Matt était mal à l'aise, massant maladroitement ses mains et levant de plus en plus souvent les yeux vers elle. Une fois de plus, il avait eu un comportement minable en se tournant vers la première personne lui offrant un peu de douceur lors de l'après événement lorsque beaucoup lui avaient tourné le dos. Il avait craqué dans les bras d'une autre. Ce n'était qu'une nuit mais le geste et l'acte étaient là.

Peut être aurait-elle préféré qu'il lui avoue avoir trouver une autre personne ? Ce n'était pas le cas. Déglutissant difficilement, l'homme ne savait plus quoi faire, plus quoi dire. La rassurer ? Quitter la pièce pour la laisser seule ? La prendre dans ses bras ? Rester là et ne rien dire ? Finalement il opta pour une autre solution : lui demander ce qu'elle voulait de lui.


"Tu veux que je te laisse ou ?"

Il avait tenté de s'exprimer d'une voix douce, sans animosité.

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Juil - 19:58
Invité
Invité
avatar
Eiden était mal, elle était très mal, ton son petit univers venait de s'écrouler ou du moins les fondations n'étaient pas aussi solides qu'elle aurait pu le penser. Toute sa vie sur Altantis n'avait plus aucun sens maintenant car elle était venu ici pour le suivre lui n'imaginant pas sa vie sans lui sur terre. Mais ici, sans lui qu'est-ce qu'elle allait devenir ? pour l'instant elle ne pouvait pas le concevoir, ayant imaginer un avenir avec lui elle était complètement perdu et ne savait plus ce qu'elle devait faire. En même temps elle n'avait pas la force de lui tenir tête, de se montrer forte avec lui comme elle pouvait l'être lorsqu'elle était en plein travail et qu'elle devait prendre sur elle. Là, à part trembler et sentir le sol se dérober sous ses pieds elle n'arrivait à rien. Réfléchir, encore moins. Elle aurait aimer lui hurler tout ce qu'elle avait sur le coeur, qu'il l'avait blessé au plus profond d'elle même, que ce coup qu'il lui avait donné l'autre fois lorsqu'il avait pété les plombs n'était rien à côté du coup qu'il venait de lui envoyer il y a quelques secondes à peine. Il était tellement fort et tellement douloureux qu'elle ne voyait pas de solutions pour se relever. Et pourtant, elle l'aimait, elle n'avait jamais ressentit de sentiments aussi fort pour personne d'autre à part peu être pour ce petit ami qu'elle avait eu lorsqu'elle était à l'université et qui était mort d'une overdose.

Elle prenait conscience que toutes les personnes en qui elle tenait vraiment et qu'elle aimait elle finissait par les perdre. Elle n'était visiblement pas faite pour être quelqu'un, peu être qu'elle avait fait fausse route en se raccrochant à un mec qui n'en valait pas la peine. Mais on ne commande pas les sentiments, pourtant il lui aurait été facile à l'époque de repousser ce militaire une fois de plus, et cette fois aurait sans doute suffit à ce qu'il ne revienne jamais à la charge. Malgré ça elle avait cédé et voilà où elle en arrivait. Elle avait imaginé vivre tellement de choses avec lui, cet avenir dont elle avait rêvé sans jamais osé lui en parler. Tout ça venait d'être balayé en à peine quelques secondes.
Bien sur avant de le voir elle avait pensé que tout était bien terminé entre eux puisqu'il se refusait à la voir, mais tant qu'il ne lui avait pas dit en face elle gardait malgré tout ce petit espoir, cette toute petite lueur d'espoir tout au fond d'elle.

Matt la sortie de sa réflexion en lui demandant si elle voulait qu'il la laisse ou qu'il, il ne le dit pas d'ailleurs, mais il voulait sans doute dire "que je reste". C'est à ce moment là qu'elle leva les yeux vers lui et que leurs regards se croisèrent.
A cet instant elle ne pu plus retenir ses larmes qui lui brulaient la gorge. Celles-ci s'échappèrent et coulèrent le long de ses joues. Elle ne vit pas à quel point il semblait gêné ou même désolé, elle ne vit que l'homme qui l'avait blessé mais malgré tout elle réussit à répondre à sa question.


-....non ...

Elle desserra ses bras et se décolla du mur avant de s'approcher de lui et de venir se blottir contre lui car elle avait tout simplement besoin de réconfort. Même si elle était loin d'excuser ce qu'il lui avait fait, même si elle était blessé au plus profond de son être, ce besoin de se raccrocher à quelqu'un pour ne pas sombrer était plus fort que son désir de lui lacérer le visage ou même de le haïr, en tout cas pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Juil - 23:32
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Ses yeux croisèrent ceux de la jeune femme, ces derniers étaient humides, brillants même. L'instant d'après, une larme fit son apparition au coin du droit avant de s'écouler sur sa joue bientôt suivie par une autre. Difficile pour lui de rester insensible à une telle scène. Il avait beau être un militaire, il n'était qu'un être humain. Il se sentait vraiment mal, géné. Non pas qu'il ait honte de son comportement, c'était plutôt le sien qui était à blâmer et se savoir responsable de la tristesse d'Eiden, c'était loin d'être jouissif.

Eiden lui répondit négativement. Elle souhaitait par conséquent qu'il reste auprès d'elle mais pourquoi faire ? La regarder pleurer ? Il n'eut pas le temps d'y réfléchir davantage, la Doc' s'approcha lentement de lui jusqu'à pouvoir se blottir contre lui. La situation était des plus étranges et paradoxales. Elle cherchait du réconfort auprès de la personne responsable de ses malheurs. Au diable, les raisonnements absurdes, Matt ne put s'empêcher de poser ses mains sur son dos le plus délicatement et lentement possible. Il ne voulait en rien la brusquer ou l'offenser, juste la consoler et lui offrir le réconfort nécessaire.

Que dire ? Que faire ? S'ils étaient encore en couple, il n'aurait eu aucun mal à trouver les mots, faire ce qu'il fallait mais là...Les secondes défilèrent lentement. Les mains du Sergent étaient animés d'un petit mouvement pour tenter de la réconforter mais on sentait qu'il n'était pas à l'aise, qu'il se retenait... Et puis merde. Il se lâcha en la prenant davantage dans ses bras, baissant la tête pour pouvoir poser son front contre son épaule. Au pire, elle le frapperait ou le repousserait mais il n'aurait pas de regrets et aura pu la serrer une dernière fois dans ses bras, presque comme avant.


_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Juil - 10:23
Invité
Invité
avatar
Eiden était incapable d'articuler un mot, elle ne pouvait que laisser libre court à sa tristesse dans les bras de celui qui l'avait blessé au plus profond d'elle même. Elle était mal, très mal et n'avait jamais imaginé réagir ainsi si un jour elle devait apprendre ce genre de nouvelle. Ce n'est, de toute façon pas le genre de chose qu'on se prépare à supporter parce qu'on pense ne jamais avoir à subir ça. Elle avait une telle confiance en lui qu'elle avait encore du mal à croire ce qu'il lui avait dit, pourtant elle savait bien qu'il n'avait pas mentit. Il l'avait tout simplement trompé, ni plus ni moins. Et maintenant elle était dans ses bras à pleurer comme une enfant. Tous ses rêves, ton son avenir avec lui était en train de s'écrouler et malgré qu'elle avait cru que leur histoire était terminé depuis longtemps puisqu'il n'avait fait que la fuir, elle se rendait compte à l'instant présent combien ça restait douloureux malgré tout. Elle n'était pas préparé à ça. Elle n'aurait jamais cru craquer de  la sorte.
Et au lieu de s'excuser, de se confondre en excuses Matt ne faisait rien, d'ailleurs il semblait perplexe vis à vis de la situation. Il n'avait pas du s'attendre à ça, qu'elle ait besoin de son réconfort après ce qu'il lui avait fait. Mais il fallait bien qu'il comprenne qu'elle avait besoin de ça pour ne pas s'écrouler. Il était présent c'était donc dans ses bras qu'elle pleurait, mais si elle avait quitté l'endroit elle se serrait sans doute écrouler auprès de la première personne venu ou alors elle serait resté là seule durant des heures oubliant tout ce qui existait autour d'elle.

Lorsqu'elle sentit que son étreinte était plus douce, plus proche elle ne pu s'empêcher de faire la même chose de son côté, se serrant encore plus contre lui, comme si tout ceci était le signe d'un dénouement proche. Leur histoire n'allait pas tarder à prendre fin, si ce n'était pas déjà finit. Malgré ça elle appréciait toujours autant son odeur, sa présence, ses bras et pour un peu elle aurait souhaité pouvoir tout effacer et continuer comme avant.

Mais après quelques minutes qui parurent une éternité elle releva enfin la tête, essuyant quelques larmes à l'aide de son bras.

Elle essuya d'autres larmes et tenta de capter son regard. Elle voulait des réponses, même si cela ne servait plus à rien, elle avait besoin d'éclaircir certaines choses.

- Je compte si peu à tes yeux que je ne méritais même pas la vérité.... de nouvelles larmes coincer sans sa gorge l'empêchèrent de continuer et c'est là qu'elle partit toute seule, une gifle, qu'Eiden ne pu contenir, c'était comme si sa main ne lui obéissait plus, par contre, elle ne s'excusa pas pour ce geste, mais continua sur sa lancée. - Mais t'as raison, je mérite mieux que toi.... seulement.... c'est toi que j'aime.... TOI... et t'as rien trouvé de mieux que de..... avec.... Elle n'arrivait même pas à le dire tellement c'était douloureux de le penser dans les bras d'une autre. D'ailleurs elle en profita pour essuyer d'autres larmes qui commençaient doucement à l'agacer. - Tu... tu cherches même pas à t'excuser...  Tu... tu m'aurais rien dit, tu aurais continuer à me fuir si t'avais pas été coincé comme tout à l'heure ? Et puis elle baissa les yeux avant de les relever doucement et d'ajouter. - nous deux... c'est fini ... c'est ce que tu veux....
Son regard se posa sur lui et elle attendait une réponse, elle voulait savoir ce qu'il pensait vraiment de tout ça. Pas qu'elle lui pardonnerait en deux battements de cils non, elle avait besoin de savoir ce qu'il pensait exactement de la situation, s'il avait envie de se battre pour la récupérer ou s'il n'en avait plus rien à faire, si sa réaction le rendait triste et le touchait.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Juil - 17:23
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Que désirait-il vraiment ? Certainement pas ses larmes ou la rendre triste... Il n'aimait vraiment pas la savoir dans cet état de détresse mais difficile pour lui de lui apporter tout le réconfort possible. Il était celui qui était à l'origine de tous ses malheurs et être son épaule confidente... Ce n'allait pas très bien ensemble. D'autant plus pour lui qui avait beaucoup de mal avec tout ce qui était relation, sentiments. Il n'était déjà pas trop expressif alors là... Le Sergent se contenta de prendre son mal en patience, de rester le plus immobile possible pour lui apporter un peu de chaleur humaine. Non pas que cela l'ennuyait mais il n'était vraiment pas à l'aise.

Eiden finit par relever la tête, de nombreuses traces de larmes étaient dessinées sur son visage ce qui attira son attention. Il aurait pu les essuyer de ses doigts mais elle s'en chargea d'un geste rapide mais aussi d'autres tracèrent une nouvelle voie. Elle prit la parole cherchant à coiser son regard qu'il ne put éviter à une telle distance. Ils étaient si proches.


"No..."


Paf. Son premier mot fut interrompu par une gifle magistrale qui le surprit de plus belle. Par reflexe, sa main droite vint se poser sur sa joue douloureuse, la massant maladroitement pour réaliser que c'était bien elle qui venait de lui administrer une gifle. Ce n'était pas son genre d'avoir un geste de la sorte mais alors vraiment pas du tout ce qui l'étonnait vraiment. Elle devait vraiment lui en vouloir. Au moins, il ne chercha plus à l'interrompre et la laisser débiter ses paroles.
Eiden avait fini laissant le silence reprendre la place qui était sienne. Eversman ne la quittait pas des yeux sachant très bien qu'elle attendait de lui des mots, des excuses, des explications et plein d'autres choses. Que voulait-il vraiment ? Tout était là et intérieurement il savait très bien qu'elle était sa décision. Les mots d'Eiden ne cessaient de se relayer dans son esprit, notamment le moment où elle lui avouait qu'elle l'aimait toujours, lui et personne d'autre. Qui pouvait rester insensible à ça ? Même un sans-cœur ne le pouvait devant cette démonstration.

Lentement la main du Ranger délaissa sa joue rougie pour la poser sur son avant bras, la laissant se déplacer jusqu'à se poser sur le dos de la main du médecin. contact douloureux et pourtant si important. Il appréciait toujours la douceur de sa peau, la chaleur de celle-ci malgré l'humidité due aux pleurs. L'homme prit une certaine inspiration avant de lui parler.


"Je savais que j'allais te décevoir... J'ai tout fait en sorte pour t'éviter pour retarder le moment où je t'annoncerai ça... Maintenant, c'est fait. Je m'en veux pour tout le mal que je t'ai fait et je pense qu'aucune de mes excuses ne sera suffisante pour me faire pardonner. mais tanpis..."


Le Ranger ferma les yeux un instant le temps de soupirer et de rassembler le peu de courage qu'il possédait encore. Ses doigts se serrèrent autour de ceux de la jeune femme.

"Je suis vraiment désolé..."

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Juil - 18:14
Invité
Invité
avatar
Eiden avait du mal à soutenir son regard, elle avait peur qu'il ne fuit une fois de plus et qu'il la laisse sans réponse. Elle le connaissait trop pour ne pas ressentir cette peur. Mais il était hors de question qu'elle soit la seule à prendre une décision dans cette histoire, Matt devait lui dire ce qu'il voulait réellement, s'il ressentait encore quelque chose pour elle, s'il prenait vraiment conscience de ses actes.

Et contre toute attente c'est un peu ce qu'il fit, avec sa maladresse et sa réserve habituelle, mais elle pu entendre des excuses sortir de sa bouche et à en croire son attitude il paraissait sincère. S'excusait t'il pour l'avoir trompé ou parce qu'il mettait fin à leur relation ? Elle n'était plus sur de rien, mais cette main sur la sienne qui la serrait avec force et douceur en même temps lui laissa penser qu'il s'agissait en fait de réelles excuses vis à vis de son comportement. Des excuses parce qu'il l'avait blessé. C'est en tout cas ce qu'elle voulait croire.


- Tu peux.... parce que je ne sais pas si je pourrai te pardonner.... tu m'as fait mal... si mal... Matt....

Et voilà qu'elle avait à nouveau une boule dans la gorge et qu'elle ne pouvait plus articuler un mot, les larmes l'empêchèrent à nouveau de s'exprimer.
Eiden était toute chamboulée et elle aurait besoin de temps pour se remettre de ça, elle ignorait si elle serait capable de surmonter les images qu'elle avait de lui avec une autre et si elle réussirait à lui pardonner son écart. Faudrait' il encore que ce soit réellement ça qu'il désire et si c'était ça qu'il soit capable de l'attendre.


Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Aoû - 19:12
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Les larmes continuaient de s'écouler le long de son visage et ses excuses n'arrangeaient rien. Du moins, ce n'était elles qui allaient panser les plaies profondes dues aux diverses frasques du Ranger. Seul le temps le pourrait. Les secondes défilèrent et le silence était uniquement interrompu par l'éclat des vagues sur les digues d'Atlantis. Visiblement il s'agissait d'une forte marée pour que cela soit audible d'ici.

N'y tenant plus de la voir ainsi, la main gauche du Sergent, celle qui ne touchait pas les doigts d'Eiden, se posa délicatement sur le visage de la jeune femme pour écarter une larme de son sillage. Même dans cet état de détresse, de panique, elle était toujours aussi séduisante à ses yeux. Il en venait même à se demander comment il avait pu faire pour ne plus rechercher le vert de ses yeux, la compagnie de ses bras, le toucher doux de ses doigts. De simples petits contacts et pourtant si importants à ses yeux. Ils étaient si proches qu'il pouvait se voir dans le reflet de ses yeux. Il n'était plus question de fuir pour lui mais bien d'affronter ses torts et de faire le point sur ce qu'il voulait vraiment du point de vue personnel.

De son pouce gauche, il écarta d'un geste doux une nouvelle larme. Il ne voulait plus en voir sur ce visage. Il ne voulait plus lui causer de tort ou de déception. Non vraiment pas... Matt aurait voulu lui dire quelque mots rassurants sur les sentiments qu'il avait pour elle, la réconforter de quelques paroles mais celles-ci semblaient coincées dans sa gorge et il dût forcer sa nature pour que certaines puissent s'échapper.


"Je tiens toujours... à toi, Eiden."

Se morfondre en nouvelles excuses ou en larmes ne faisaient pas partie du Sergent. Il avait beaucoup de mal à communiquer sur ses sentiments et gardait beaucoup pour lui s'exprimant rarement sur le dossier. Plusieurs fois, la jeune femme le lui avait fait remarqué mais là c'était différent. Lentement ses doigts droits s'étaient rapprochés de ceux d'Eiden, prêt à se retirer ou à stopper toute manœuvre si un geste indiquait une quelconque réticence.

"Je ferais ce que tu voudras pour me racheter à tes yeux..."


_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Aoû - 12:10
Invité
Invité
avatar
Matt démontrait par ces divers gestes qu'il tenait toujours à elle et d'une certaine manière c'était normal vu ce qu'ils avaient vécu tous les deux. Mais en même temps on pouvait penser que ce n'était que de l'affectif, comme il l'aurait fait avec n'importe quelle amie femme qu'il avait dans son entourage. Quoi qu'il en soit Eiden ne fit rien pour le décourager comme si elle avait besoin qu'il soit ainsi avec elle même après ce qu'il lui avait fait. Et puis il lui parla plus sincèrement, s'ouvrit enfin, lui montra qu'il tenait vraiment à elle et pas d'une manière amicale. Il semblait sincère. Mais cela ne s'arrêta pas là, il continua, de par ses gestes et ses paroles.
C'était difficile à croire qu'il se montre aussi sincère car elle n'en avait pas l'habitude, pour cela surement qu'elle ne le quitta pas du regard. Malgré ce qu'il lui avait fait elle parvenait encore à le regarder dans les yeux et lui semblait plus enclin à le faire alors qu'au début il ne faisait que fuir son regard.

Il voulait se racheter, il tenait à elle, mais c'était sans doute un peu tard tout ça. S'il tenait à elle autant qu'il le disait pourquoi était t'il aller si loin ? Impossible d'obtenir une réponse qui tenait la route et inutile de se torturer, surement que lui même n'était pas capable d'expliquer ce qu'il avait fait. Tout ceci était arrivé comme il l'avait si bien dit et on ne pouvait plus revenir en arrière. Ce n'était donc pas en sachant le pourquoi du comment que cela changerait ce qui avait été fait.

Eiden soupira, comme si ce qu'il venait de dire arrivait trop tard. Que pouvait t'elle lui répondre ? ce n'était pas en faisant ses quatre volontés qu'elle lui pardonnerait ses actes.


- Le problème ce n'est pas de savoir ce que je veux... tu n'as jamais vraiment eu confiance en moi et ton acte de l'autre fois l'a démontré, et maintenant je... je n'aurai plus jamais confiance en toi après ce qui c'est passé...  Matt je...

Eiden baissa les yeux, cette fois-ci elle ne pouvait plus soutenir son regard. Et sa main se posa sur celle de Matt qui était sur sa joue, la retirant lentement avant d'essuyer elle même les quelques larmes qui coulaient encore. Et puis elle releva les yeux.

- Tu étais la personne la plus importante à mes yeux, j'avais même imaginer qu'on était un vrai couple, qu'on finirait par fonder une famille, avoir une vie normale à notre retour sur terre... Mais je me suis trompée, la preuve tu m'as trahis c'est que je comptais pas autant à tes yeux, finalement j'étais peu être qu'une distraction... Ton boulot à toujours compté plus ... Je ne sais pas si continuer en vaux la peine... Tu vois, si je te demandais de sauter du haut de ce balcon et que tu acceptes de le faire, cela n'enlèverais rien à la douleur que je ressent au fond de moi.

Eiden serra le poing de sa main libre avant de continuer, se rendant bien compte que ce qu'elle disait pouvait blesser Matt. Mais en même temps elle lui disait ce qu'elle ressentait, ce qu'elle pensait de leur relation, après tout lorsqu'elle avait voulu retourner sur terre il était prêt à la laisser partir sans chercher à la retenir. Et n'oublions pas le fait qu'il préférait que leur relation reste la plus discrète possible, ça, elle ne l'avait toujours pas compris.

- Le mieux serait peu être qu'on ... arrête tout ... on n'est plus vraiment ensemble depuis quelques temps déjà et....et si vraiment tu tiens à moi...  tu...

Elle baissa les yeux à nouveau, cachant ainsi les nouvelles larmes qui coulaient sur ses joues. Et puis elle venait de prendre conscience de ce qu'elle était en train de dire et l'entendre de vive voix lui faisait plus mal qu'elle ne le pensait. C'était surement la meilleure chose à faire mais c'était risqué car elle pouvait le perdre définitivement. Mais en même temps elle ne lui imposait rien, il pouvait très bien tenter de lui imposer son point de vue et tenter de la raisonner. Seulement après ce qu'il lui avait fait, il ne se permettrait peu être pas de tenter ça.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Aoû - 10:14
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Au fur et à mesure des paroles d'Eiden, le visage du Sergent semblait changer de teinte. Cette fois, c'était lui qui encaissait les chocs les uns après les autres notamment les nombreuses formes du passé qu'elle employait pour parler d'eux, les reproches exprimés sur sa personne et voilà maintenant qu'elle était celle qui décidait de mettre fin à tout ça, à leur relation. Matt détourna le regard tournant la tête vers l'océan et mit fin à tout contact avec la jeune femme. Il se sentait blessé, en colère et lui en voulait alors qu'il savait très bien que c'était bien lui la cause de tout. La colère montait en lui, se répandant rapidement en lui mais il tentait de se contrôler, de prendre sur lui et s'écarta d'elle pour éviter tout geste fâcheux. Ce dernier alla s'appuyer sur la rambarde s'empressant d'enserrer celle-ci entre ses doigts comme si cela pouvait le détendre, le calmer un peu.

Cette fois, il n'y avait plus de réconciliation possible. Ils ne pouvaient plus être ensemble, ils ne l'étaient plus depuis déjà quelque temps et il s'agissait d'officialiser clairement la rupture. Chacun était désormais célibataire et devait faire sa vie sans l'autre, la vie continuait après tout.


"D'accord..."

Ce simple mot finit par sortir après un certain moment de silence. Le Ranger acceptait sa décision mais aussi la situation. C'était peut être le mieux à faire mais il ne parvenait pas à l'accepter. N'ayant aucune envie de lui montrer à quel point il était blessé, Eversman n'avait plus envie de faire des efforts en restant là avec elle. Tout avait été dit. Lui même s'était exprimé sur ses envies de futur mais celles-ci avaient été balayées. Il était prêt à tout pour elle et non...

"J'ai une réunion, désolé..."

Prétexte très malhabile du militaire mais s'il restait là, il ne pourrait plus tenir très longtemps et avait besoin d'exploser, de se libérer en mots et surtout en gestes. Et voilà qu'il quittait sa position pour se diriger vers la porte activant son ouverture en passant sa main devant l'interrupteur. Il fulminait...

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Aoû - 12:08
Invité
Invité
avatar
Eiden fut surprise de la réponse de Matt, il semblait résigner à ce qu'elle venait de lui dire et pourtant à aucun moment elle n'avait dit clairement que c'était ça qu'elle désirait. Elle avait juste exprimé tout haut ce qui serait le plus raisonnable à faire. Jamais elle n'avait dit qu'elle voulait tout arrêter. Ce qu'elle voulait elle, c'était tout autre chose et c'est vrai qu'elle avait omis de parler de ça. Tout simplement parce qu'elle n'avait pas réussit à articuler d'autres mots. Elle était fatiguée, elle n'avait cessé de pleurer et commençait à ne plus savoir exprimer ce qu'elle voulait vraiment. Elle ne faisait que dire ce qu'elle ressentait, ce qu'il aurait fallu faire. Ses propos n'étaient plus la réalité, mais l'expression de la raison. En temps normal on aurait parlé de surmenage mais là c'était surtout parce qu'elle avait subit pas mal d'émotions. Et puis elle commençait aussi à avoir froid, car mine de rien il ne faisait pas si chaud dans cet endroit à l'extérieur de la cité et ils étaient là depuis pas mal de temps.
Mais la réaction de Matt lui fit reprendre ses esprits. Elle voyait bien qu'il souffrait en silence de ce qu'elle venait de dire et prenait tout ça pour argent comptant et c'était loin d'être le cas. Elle savait aussi, que dans cet état il était inutile de lui parler, qu'il ne l'entendrait plus.

Mais lorsqu'elle le vit s'approcher de la porte sans même lui lancer un regard, elle compris qu'elle ne devait pas le laisser partir sans tenter quelque chose. D'ailleurs rien que l'idée qu'il franchisse cette porte avec ce genre de penser en tête lui fit horriblement mal. Elle ne voulait pas rompre, pas comme ça, pas maintenant. Car elle prenait pleinement conscience que ce qu'elle venait de dire n'était absolument pas ce qu'elle désirait. Et au risque de se bruler les ailes à nouveau elle se devait de retourner vers la lumière.


- Non, non, non ! attends !

Elle s'élança jusqu'à la porte, essayant de le retenir par l'épaule mais ne voulant pas non plus se montrer agressive. Elle finit par se glisser devant lui, entre lui et la porte, voulant ainsi lui couper la route pour pouvoir lui parler. Elle espérait juste qu'il ne ferait pas de geste brusque pour l'éviter, car il n'avait pas la place de passer si elle restait là. Elle leva les yeux vers lui et lui dit d'une voix tremblante, montrant bien que sa tentative était désespéré.

- Laisse moi du temps, laisse moi juste du temps.

Probablement que la porte était grande ouverte maintenant et qu'on pouvait les voir et les entendre depuis l'intérieur de la cité. Mais peu importe, pour Eiden plus rien ne comptait autour, excepté Matt et l'idée de le perdre définitivement. Ses mains se posèrent sur ton torse et elle ajouta.

- J'veux pas te perdre....

Et puis elle s'écarta de son chemin, lui laissant ainsi le libre passage. Il ferait ce qu'il voudrait. S'il voulait partir, il partirait, s'il voulait parler, il parlerait. Elle venait de lui dire ce qu'elle désirait vraiment, il fallait maintenant espérer qu'il l'avait entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Aoû - 13:27
avatar
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Messages : 9495

Dossier Top Secret
√ Age: 32
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Wraith
Voir le profil de l'utilisateur
Dépité. C'était bien le terme qui caractérisait les pensées du Sergent. Il avait cru l'espace d'un instant que tout serait de nouveau possible entre eux, s'était ouvert à elle pour lui exprimer ce qu'il ressentait et s'était pris un vent magistral. Et voilà maintenant qu'elle tentait de le retenir, de lui bloquer le passage pour lui parler. C'était presque du foutage de gueule ou comment enfoncer un peu plus la lame dans la plaie... Eversman détourna la tête ne désirant pas croiser son regard, ni même l'écouter et pourtant ses paroles firent mouche, le touchant ou le blessant un peu plus ou comment rendre la rupture encore plus douloureuse...

"Je voulais pas non plus..."

Il ne put s'empêcher de tourner la tête vers elle croisant son regard quelques instants. Il s'était exprimé d'une voix sèche qui témoignait de sa colère, de toute la déception qu'il pouvait ressentir à ce moment présent. A son tour de s'exprimer au passé. Oui, il était touché mais il ne s'effondrerait pas. Du moins, pas en public car il était un guerrier et gardait ses souffrances pour lui.

"J'aurais tout fait pour toi... J'étais prêt à tout... Tout...mais c'est trop tard maintenant..."

Le Sergent soupira comme pour saisir un peu de courage, de force pour la suite des événements. Lentement et doucement, il vint poser sa main droite sur celle de la jeune femme, la décollant de son torse avant de faire de même avec l'autre. C'était loin d'être facile pour lui de faire ça mais cela devait être fait. Une fois que cela fut fait, Matt ne put s'empêcher de s'approcher d'elle pour déposer un dernier baiser sur les lèvres du médecin. Geste surprenant de sa part mais il ne pouvait partir sans profiter une dernière fois de sa douceur mais ce dernier ne s'éternisa pas et y mit fin dès que ses lèvres furent en contact avec les autres.

"Au revoir, Eiden..."

Sans plus d'explications sur son geste ou sur son comportement, le jeune homme quitta la pièce pour prendre la direction à grandes enjambées d'un lieu où il pourrait repenser à tout, loin de l'agitation de la Cité.

_________________

merci !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Aoû - 14:40
Invité
Invité
avatar
Au fur et à mesure qu'il parlait, elle comprenait le sens véritable des mots qu'il prononçait et n'était pas du tout d'accord avec ça. Son regard se voulait suppliant mais c'était peine perdu, Matt éviter ce regard poser sur lui.

- non... dit pas ça.. c'est pas trop tard.... non !

Mais en vain, Matt ne l'écoutait plus ou ne l'entendait pas trop occupé à se recentrer sur lui même. Il se montrait d'un égoïsme pas possible et n'acceptait même pas le fait qu'elle avait eu un gros moment de doute qu'elle avait partagé avec lui. Elle acceptait de lui laisser une chance de la reconquérir et lui n'en voulait plus. Mais quel goujat ! Comment il voulait se montrer aussi méchant et insensible. Il n'était pas le seul qui comptait ici, mais ils étaient bien deux et on aurait dit qu'il avait complétement oublié que tout ceci était arrivé par sa faute, par son acte de trahison.
Et tandis qu'il retirait les mains de la jeune femme posés sur lui, celle-ci serrait sa veste le plus fortement possible mais pour autant qu'il ait besoin d'user d'une réelle force pour les retirer. Elle ne voulait pas qu'il s'en aille, pas avec cette pensée en tête. Le regard toujours suppliant elle ajouta encore.


- Non fait pas ça....

Et c'est à ce moment là qu'il décida de l'embrasser, juste pour la déstabiliser, lui faire du mal. Car en réalité il quitta ses lèvres aussi vite qu'il les avait touché et lui dit ensuite adieu. Eiden n'avait pas pu réagir à son geste mais ne comptait pas le laisser partir sans riposter. Elle lui hurla, même si cela ne servait plus à rien :

-  C'EST TOI QUI M'A TRAHIS !!! T'AS PAS LE DROIT DE ME FAIRE CA !!!!! LAISSE NOUS UNE CHANC.......

Il était déjà loin et la porte se refermait sur le docteur Andrews dont le moral était au plus bas. Elle se mit à grelotter fixant cette porte comme si plus rien n'existait d'autre et puis des mots sortirent de sa bouche, comme si la porte allait l'entendre et peu être lui répondre.

- tu t'attendais à quoi ? que j'allais te pardonner dans l'instant parce que tu m'avais montré des sentiments ? j'aurai pu te pardonner si tu m'avais laissé du temps et même si on rompait tu pouvais te battre pour moi, essayer de me reconquérir, si c'était vrai tout ce que tu m'as dit. Mais non, toi tu joues les fiers, les hommes blessés parce que j'ai dit que le mieux serait qu'on se sépare, mais c'est pas ce que je voulais moi. Moi, je voulais juste du temps et tu m'en laisse même pas ! Tu nous laissé aucune chance ! T'es qu'un menteur Matt Eversman ! Un salop, un sale égoïste !
Tu m'as dragué jusqu'à ce que je succombe, t'as fait tout ce qu'il fallait pour que je tombe amoureuse de toi à tel point que je pouvais plus imaginer ma vie sans toi, j'ai quitté ma famille, ma vie mes amis pour être avec toi. Et toi, qu'est ce que t'as fait pour moi hein ? Tu m'aurais laissé rentrer sur terre, tu m'as jamais fait confiance dans mon travail, tu m'as mis à l'écart et tu m'as trompé ! Et maintenant tu me largues sans nous laisser aucune chance, tu m'abandonnes juste parce que j'ai dit des choses que je pensais pas.... JE TE DETESTE MATT EVERSMAN !!!


Et tout en disant ça elle se mit à frapper la porte à grand coup de poing plusieurs fois de suite et n'arrêta que lorsqu'elle entendit le bruit d'un craquement dans sa main droite et qu'elle ressentit la douleur qui s'en suivit. D'ailleurs ce qu'elle avait fait n'était pas passé inaperçu car la porte s'ouvrit laissant apparaitre la silhouette d'une jeune femme qu'Eiden reconnu. Il s'agissait en fait d'une scientifique, une jeune femme plutôt gentille avec qui Eiden avait déjà discuté et celle-ci la regardait inquiète et n'eut pas le temps de lui poser la question type du style "est-ce que tout vas bien ?" qu'Eiden passa la porte et se mit en route à travers les couloirs sans réellement savoir où elle devait se rendre. Ses quartiers pour se laisser aller à pleurer toutes les larmes de son corps, l'infirmerie pour faire voir sa main sur laquelle un de des doigt devait être fracturé ou tout simplement errer dans les couloirs en marchant jusqu'à ne plus avoir la force d'avancer. Sa vie était gâché, elle n'avait plus de raison d'être sur Atlantis, plus aucun raison de travailler sur cette planète. Au fond d'elle elle était certaine qu'elle ne se remettrait jamais de cette rupture si elle restait ici et pour le moment il était impossible de rentrer sur terre.
Alors que la raison voulait qu'elle aille se faire soigner par l'un de ses collègues à l'infirmerie, Eiden finit par marcher en direction du local des techniciens car elle savait que là-bas elle trouverait certaines personnes qui avaient encore des cigarettes et qui seraient d'accord de lui en fournir. Sur le coup, ce fut la seule envie qu'elle eut. Après ça elle en aurait bien d'autre, mais est-ce qu'elle les mettrait en pratique, personne ne pouvait le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 10 - Zone de Commandement-