Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)
La famille s'agrandit [Alex Randall] 824245bouton512


RPG sur Stargate Atlantis
 

La famille s'agrandit [Alex Randall]

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 5 - Zone Militaire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 8 Jan - 23:54
Invité
Invité
Anonymous
Il était là, juste devant moi.. Mais comment être sur qu'il s'agisse de la bonne personne ? Il n'était pas le seul à se prénommé Alexander.
–--------------
Flash-back : Jour du départ sur Atlantis - Décembre 2012
–--------------
- Filippa, il s'appelle Alexander, il a 30 ans. C'est tout ce que je sais. Lui aussi part dans un lieu sans retour.

Ce que venait de me dire cette homme me sidérait. Je ne le connaissais pas et il se permettait d’insinuer que mon père avait eu une relation avec un autre femme que ma mère après ma naissance. Qui plus est, elle était tombée enceinte et je n'en avais jamais rien sus. Et ce vieille homme, sois disant un ancien collègue américain de mon père me l'apprenait le jour de mon départ sur Atlantis, que j'avais fait passé pour un départ en Arctique. La cerise sur le gâteau, il partait, lui aussi, mon soit disant frère pour un voyage sans retour.
–--------------
Fin de Flach-back
–--------------


Depuis que j'avais posé le pied sur cette cité, je recherchais cette homme. Mais comment savoir le quel était le bon, car beaucoup portaient ce prénom. Et comment savoir si cela était vrai... J'avais mené mon enquête et j'avais fini par trouver un homme remplissant ces deux critères. Il se trouvait en face de moi, dos a moi et il parlait à quelqu'un. Il n'était pas en service, j'y avais fait attention.

- Caporal Alexander Randall, pourrais je vous parler en privé s'il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Jan - 13:50
Invité
Invité
Anonymous
Jour de repos, encore dans mon lit je m'étirait au max, poussant un soupir d'aise. Je me levais rapidement, parti faire un tour de cité en jogging, pris une douche, m'habillais et partit prendre mon petit déj.

Une fois cela fait je vaquais à mes occupations, pas encore bien défini, car pour mes options pour ce jour de repos je ne savais pas trop quoi faire. En poste je savais quoi faire, je déambulais dans les couloirs, me rendis à la salle de contrôle où on me demandais de partir et de profiter de ma journée. Je me rendis en zone militaire là au moins je suis dans mon élément.

Je vit un soldat que je connaissait je lui tapait la discute, quand une femme approchait dans mon dos, une fois retournée elle me demandais de parler avec elle en privée:

"Euh bien sûr suivais moi"

On s'éloignaient loin de mon ami et je la regardais avec un petit sourire , mais que me voulais t'elle:

"C'et a quelle sujet je vous écoute"
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Jan - 22:26
Invité
Invité
Anonymous
Je suivis le militaire qui pouvait être mon frère. Je m'étais promis de ne pas me tracasser pour ça, mais je stressais. Au font de moi, j'espérais qu'il me dirait que je me trompais totalement, qu'il connaissait son père, qu'il avait trois sœurs et un frère. Après tout ce vieux fou m'avait peut être raconté des salades.

Lorsqu'il s’arrêta et ce mit face à moi, je l'étudiais, les formes de son visage jusqu'à la couleur de ses yeux. La ressemblance flagrante avec mon père me fit faire un pas de recule. De mon anglais portant un fort accent suédois, je lui fis :


- Je suis le Docteur Filippa Âkerfeldt, épidemiologue anciennement du SGC faisant partie des premiers arrivé sur la cité. Je voudrais savoir si vous vous appelez bien Alexander, que vous avez 30 ans et que vous êtes américain.

Le drapeau sur son bras me le confirma et ce qui me dis me le confirma. Je pris une profonde inspiration avant de poser mes autres questions. Comment les poser sans le froisser, sans le faire fuir par agacement. Chaque choix était important.

- Il semblerait qu'il y ait un mal entendu de mon coté. Des informations que j'ai appris à votre sujet me trouble alors je me permets de vous posez quelques questions indiscrète. Connaissez vous votre père ? Si oui, était il un scientifique suédois ? Le voyez vous souvent ? Est il mort ? Sinon, votre mère vous en a t elle déjà parlé ? Ou montrait une photo ? Enfin quelque chose ? Savez vous si vous avez une demi-sœur ?

Je voyais bien que mes questions le surprenait. Je sortis de ma poche la seul photo de mon père que j'avais emmener sur la cité, la dernière prise de lui avant ça mort. Elle était un peu biscornu mais le visage était encore bien visible. Je lui tendis l'image dans l'espoir qu'il me dise qu'il ne connaissait pas cette homme, ainsi je serais que ce vieille homme était fou et que je n'avais pas de demi frère caché.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Jan - 13:31
Invité
Invité
Anonymous
J'écoutais attentivement ce qu'elle me disait. Elle semblait super nerveuse, bien que amusais par ce qu'elle me racontais, je me demandais bien pourquoi elle me parlait de ma vie privée et pourquoi elle me posait toutes c'est question sur mon père:

" Docteur? Je peut savoir ce que cela signifie? Vous avez raison, ce son là des questions bien indiscrètes. Bien que cela m'amuse, il hors de question que j'y réponde sans savoir pourquoi avant, c'est du domaine privée"

Je suis allais un peu fort avec elle, je baissais la tête un moment, puis prit d'un remord, je relevais la tête:

"Désolé, je suis vraiment désolé, je vais vous répondre, vu votre énervement je m'en voudrais si vous faisiez une attaque. Donc mon père je le connais très bien, il était même lieutenant colonel de l'air force. Et non pas un scientifique du tout et je voit plus depuis mon affectation ici, il vivait avec ma mère et moi à Colorado Spring et non j'ai pas soeur"


Je lui tendit une photo de ma famille sorti de ma poche. Certes le ressemblance entre mon père et moi et peu existante et je ne ressemble pas à mon père. C'est alors qu'une idée me revint en mémoire:

"Je peut savoir de quoi il retourne s'il te plaît, parce que là ça m'intrigue, mon père m'a dit que la où je vais je vais découvrir des choses sur moi, il est au courant du programme Stargate. Et il m'a dit que ses révélations vont changer plein de choses, j'ai l'impressions que vous aller me révéler ces choses"


Je fixais la scientifique, mais que se passe t'il finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Fév - 23:41
Invité
Invité
Anonymous
J'écoutais tout se qu'il me disait très attentivement. Comme ça, il ne savait rien, soit se n'était pas lui, soit ce vieux fou m'avait raconter des bobards. Cette idée me plaisait bien, et le sourire au lèvre je m’apprêtais à lui dire que je m'était trompée de personne puis partir, mais la dernière remarque qu'il me fit me laissa hésitante de nouveau. Comment lui expliquer.

- Vous allez trouver ça complètement absurde, moi même j'ai eu beaucoup de mal à y croire et au final, je ne sais même pas si j'y crois vraiment. Alors, comment vous expliquer ça. Le jour de mon départ pour Atlantis, un ancien ami de mon père est venu me dire que j'avais un demi frère. Vous imaginez, super nouvelle ! Enfin breff, vous devez vous dire que vous en avez rien à faire [ je rigolai nerveusement] Il m'a dit : « il s'appelle Alexander, il a 30 ans. C'est tout ce que je sais. Lui aussi part dans un lieu sans retour. »  Vous imaginez, super information !

Je voyais bien à sa tête qu'il n'était pas vraiment convaincu. Je sortis de ma veste, tout ce dont il fallait pour faire une prise de sang. C'était la seul chose pouvant affirmer à cent pour cent qu'il s'agisse de mon frère ou non. Encore fallait il qu'il accepte une petite piqûre.

- J'ai besoin de savoir si cela est vrai. Accepteriez vous que je vous face une prise de sang ?

J'attendis ça réponse avant de le conduire dans mon bureau pour procéder à la prise de sang. Je n'aurais la réponse que trois heure après donc il pourrait retourner à ses occupation si il le désirait.


[désolé pour le retard ><]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 5 - Zone Militaire-