Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Lun 10 Mar - 18:25
-Moi je te dit que cette année y'aura plus de sang.
-Sans déconner t'es vraiment un pervers maniaque.
-Mais non c'est le nouveau moteur graphique, les effets gores seront meilleurs.
-Je vois. Et niveau Gampelay y'a quoi?


La discussion des deux gardes se coupa au moment ou l'un d'entre eux remarqua du coin de l'oeil l'arrivée de quelqu'un, les deux hommes se mirent en position garde à vous pendant que pénétraient le Major Parks et son groupe : Le Sergent Maître Matt Eversman serait son second sur le terrain, son expérience et ses qualités n'étant plus à prouver sur cette base, Le major, arrivé il y a peu, espérait bien avoir une sorte de "guide" pour son premier voyage par porte. Le caporal Amanda Evett était là pour parer à l'éventualité d'un complexe piégé par ses anciens occupants peu désireux de partager leur savoir. Le seconde classe Ivarsson était un peu là par hasard. Tyler Spence quand à lui, sera un membre clé de l'expédition, ses connaissances et archéologie doivent être en mesure d'estimer le niveau de technologie, de raffinement et de pensée de ce peuple, si il est encore en vie, dans le cas contraire la tâche de lever une équipe lui reviendrait. Le dernier membre de cette expédition et Ying Huan, ce chinois de 27 ans est technicien depuis le début de l'expédition et son expérience sur le terrain compense en grande partie son humour très discutable.

Les 6 personnes sont assises dans la salle de conférence, les donuts son bons mais le café est froid. Le Major fait face aux hommes sous son commandement pour cette mission. Il les connaît tous de réputation, Eversman est givré mais c'est un bon soldat, un ranger de surcroît, ce qui compense largement ses écarts passés, Amanda est plutôt du genre mystère, on la dit contraire à l'idée de se faire marcher dessus mais il n'a pas porté énormément d'attention à ça, quand à Karl Ivarsson, c'est un coureur de jupon mais un homme honnête. En ce qui concerne Tyler et Huan, il n'a pas trop d'avis, il a surtout parlé avec des militaires depuis son arrivée, alors il sait ce qui se dit sur eux. Il s'éclaircit la voix et lance al diapo qui se projette sur le mur, la vidéo des images captées par le MALP s'affiche. Un immense bâtiment un peu en forme de décanteur à vin s'affiche au milieu d'une végétation luxuriante, on vois deux animaux cavaler pour fuir al porte un peu plus loin, visiblement l'activation à fait forte impression sur la faune.

La caméra zoom sur le bâtiment et se focalise sur quelques endroits, notamment l'entrée à la base et l'espèce de balcon qui cintre le bâtiment vers ce qui doit être le premier étage. Le bâtiment est stylisé, comme fait en métal, un métal dont les relevés n'ont pas révélé la composition mais dont il faudra tenter la résistance au cas ou l'ont soit tombé sur un alliage particulièrement résistant. les notes sur différents points de la photo indiquent un complexe militaire un scientifique si ce peuple ressemble aux humains. L'armement recommandé est un équipement de combat à courte et moyenne portée, une protection standard et l'usage de matériel de détection avant le passage dans une pièce. Parks possédant le gêne, il prendra également un détecteur. Pas de jumper pour cette mission, les conditions le permettant.


-En clair, on frappe à la porte, on prend ce qu'on peut et on fait un rapport à la base. Je vous veux tous prêts d'ici dix minutes. N'oubliez pas d'emmener quelques rations, on ne sait pas combien de temps on reste. Et équipez vous léger, je ne voudrait pas vous voir traîner derrière.

La major ferme son dossier éteint le projecteur et part s'équiper. Il se présente dans la salle de la porte équipé d'un fusil d'assaut M16, d'un pistolet beretta, d'une grenade à fragmentation et d'un couteau de combat assez proche du poignard. Ses cheveux bruns taillés à la militaires laissent apparaître trois cicatrice sur le cuir chevelu qui travers une partie de son front de haut en bas. Ying est quand à lui pourvu d'un P99 et d'une tablette portable, son sourire radieux et sa bonhomie rappelle que cette mission sera sans doute d'un ennui mortel et qu'il est agréable d'avoir ce genre de personne pour mettre un peu d'ambiance. Karl, quand à lui équipé d'un HK416 avec visée holographique, d'un walther P99, d'une grenade flash et d'une grenade fumigène, sans doute al force de l'habitude pour cet ancien GSG 9. L'équipe se rassemble Parks vérifie son équipement et la vortex est allumé. Le major entre en premier, en donnant l'ordre de le suivre par un tonitruant "EN AVANT! MARCHE!"

De l'autre côté du vortex, un doux soleil d'été darde ses rayons au visage des nouveaux arrivants, Parks se cache les yeux et sort ses lunettes de soleil de leur étui. Il conseil à tout le monde de faire de même et il scrute les environs. Il doit être à peu près 14H00 heure solaire sur cette planète, le MALP est toujours là et à part un excrément d'un animal local, il ne comporte aucune trace d’interaction. Les chances de voir des indigènes évolués semblent faibles. Le major soupire, au moins il n'aura pas à jouer les diplomates d'avant-garde.


-Bon, on va avancer vers ce bâtiment et voir si il y as des signes de vie. On avance en position espacée, écart de deux mètres les civils au centre, restez concentrés et observez bien les alentours, nous avançons en terrain découvert.

Karl se positionne à l'arrière, il a rabattu sa casquette pour avoir un peu d'ombre sur le visage, Huan quand à lui porte des lunettes d'aviateur qui lui donne un faux air de dictateur nord coréen. Karl se retient de rire.

-Sympa le look, tu construit des bombes nucléaires dans ta cave pour menacer la démocratie?
-Non dans mon grenier. De toutes façons on se ressemble tous.


Karl et le technicien rient ensembles et Karl reprend son sérieux, scrutant à présent les environs, les mains crispés sur son fusil d'assaut, la prise est inconfortable pour lui si habitué à la prise en main des fusils de précision. Mais il se forge un visage impassible et prend la route avec les autres. Le trajet ne dure pas plus de trois petites minutes, le passage à gué a permis d'arriver au pied de ce gigantesque bâtiment ses formes profilés et son matériau d'apparence métallique indique clairement une société technologiquement avancée. Parks regarde autour de lui.

-Bon on va se disperser, Ivarsson, Eversman et Mr Spence, faites le tour et trouvez moi une entrée. Evett, vous et moi on va rester ici avec Huan pour qu'il fasse quelques relevés. Allez au boulot.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Mar 11 Mar - 12:44
"Mais! Bon sang de bon soir, qui m'a fichu un assistant pareil! Vous l'avez eu où votre doctorat? A l'université de Cheyenne Moutain?! Comment vous pouvez me dire que ces peintures évoquent le style Moyen Empire égyptien! C'est clairement du Nouvel Empire! C'est quand même pas pareil que je sache! C'est comme si je comparais le David de Michel Ange à du cubisme! ... Pff, vous allez me refaire votre rapport parce que là, on peut rien faire avec ça!" Et d'un simple geste, il glissa le rapport posé sur son bureau jusqu'à la poubelle, face à un assistant livide, ne pouvant certainement pas croire que le travail de ses trois dernières nuits blanches finissait à la poubelle aussi facilement.

Tyler se leva de son siège, attrapa sa veste et se dirigea vers la sortie:
"Je dois partir en mission, vous avez donc 2 jours pour me pondre un nouveau rapport... potable cette fois!" Et sans un regard pour son jeune collègue, il sortit dans le couloir, jetant un coup d'oeil à sa montre. C'est bon, il serait à l'heure au briefing. N'empêche, à son retour, il faudrait très sérieusement qu'il fasse un point avec le docteur Weir sur l'équipe d'assistants du service histoire-archéo. Un groupe allait bien rentrer sur Terre, l'occasion de donner leurs congés à deux ou trois...

Arrivant dans la salle de briefing, il aperçut une vieille connaissance, Eversman. Il alla s'assoir à côté de lui et lui dit d'un air faussement étonné:
"Sergent! Et ben ça alors, quelle surprise! C'est à croire que Weir aime bien se débarasser aussi souvent que possible du "pack Eversman-Spence"!"

Autour d'eux, il y avait des inconnus, pour Tyler en tout cas. Il remarqua néanmoins une très jolie militaire qui s'avéra s'appeler Amanda Evett, aux formes tout à fait charmantes! Le major Parks quand à lui, était bien moins agréable à regarder... enfin bon...

Un rapide briefing fut fait ou on leur montra quelques photos de la planète. Elle avait l'air assez agréable et les constructions ultra-moderne, mais avec du goût! Certains architectes terriens pourraient bien s'en inspirer!


A l'issu du briefing, le traditionnel tour à l'armurerie, Tyler n'étant pas très à l'aise avec les armes se contenta d'un pistolet (il ne savait même pas quelle marque, il prenait ce qu'on lui donnait) et un couteau de combat qui, il l'espérait, lui servirait plus à des choses pratiques comme couper de la viande pour le repas plutôt que lors d'un combat! Il passa ensuite récupérer son sac d'expédition dans son bureau, contenant toujours le matériel nécessaire pour prendre des échantillons, des photos, sa tablette et autre matériel utile à un archéologue.

Ils se retrouvèrent tous quelques minutes plus tard dans la salle d'embarquement. En approchant du groupe, Tyler ne put s'empêcher de jeter un oeil intéressé aux petites fesses musclées du caporal Evett. A l'ordre tonitruant du major, Tyler dit à Amanda:
"On dirait qu'il commande une armée de 10000 hommes pour aller écraser les Anglais lors de la guerre de 100 ans!... Tyle Spence, on a pas été présenté directement!"

Mais trêve de bavardage, il fallait avancer. Une fois la porte franchie, ils se retrouvèrent bien dans un endroit assez enchanteur, la brochure n'avait pas menti à ce sujet. Il fallait juste espérer que ça dure! Le major envoya rapidement Tyler Matt et Ivarson vers le bâtiment à la recherche d'une entrée. En passant près du major, Tyler se permit de l'informer: "Major, si vous pouviez plutôt m'appeler Docteur Spence, ou Spence tout court... mais Mr, ça fait... bizarre... un peu vieux civil inutile..." En espérant qu'il prenne bien la remarque, certains militaires étaient de nature assez susceptibles!

Tyler prit donc la suite des deux militaires qui se dirigeaient vers l'imposant bâtiment.

"Dites, durant le briefing, ils ont dit que ça évoquait un bâtiment militaire... Vous pensez qu'on réagirait comment sur Terre, si 3 péquenaud armés venaient frapper à la porte de Cheyenne Moutain ou de la zone 51??"
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8812
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Ven 14 Mar - 22:04
"Non, elle aime se débarrasser de toi, c'est différent... Et comme il faut surveiller tes fesses, elle m'envoie."

Sourire moqueur du Sergent avant de boire une gorgée de café. Spence avait raison, les deux étaient souvent associés depuis quelques missions. A croire qu'ils formaient un beau duo ou couple. En tout cas, lui n'y était pour rien. Il n'était pas responsable de la composition des équipes et cette fois, il n'était pas le leader de la mission, ce qui était soulageant pour lui. Il n'était pas fait pour le commandement et n'aimait pas ça... En revanche le Major Parks prenait son rôle à cœur et leur fit un briefing complet de la situation. Quant ce fut le tour des données techniques, Eversman ne put s'empêcher d'observer les autres participants et d'échanger un regard avec Evett. Tout était mal parti avec elle mais une discussion autour d'un verre avait remis les choses à plat. Ivarsson était là aussi. Les autres, ils ne les connaissaient pas...

Fin du briefing et dix minutes plus tard, le Ranger était de retour en salle d'embarquement avec un équipement complet. Le HK-416 était suspendu le long de la sangle centrale tandis qu'Eversman effecuait un test radio avant de vérifier le contenu des poches de son gilet tactique. Il releva les yeux et put apercevoir le regard de Spence sur Evett et cela le fit sourire. Il ne put s'empêcher de lui mettre une tape derrière la tête dès que le Major eut détourné la tête.


"Crois moi, vaut mieux pas..."

Il parlait en connaissance de cause... Parks donna l'ordre de départ, il avait un côté "chevalier" ou "faux leader de groupe se donnant des airs de rambo" ce qui fit apparaître un léger sourire sur le visage du Sergent. Trêve de plaisanteries, il était temps de traverser l'horizon des événements. Aussitôt le Ranger se déplaça sur le côté gauche s'empressant de balayer la zone des yeux ne repérant pas de menaces immédiates. Il l'indiqua d'un geste négatif de la tête à son supérieur lorsqu'il croisa son regard avant d'enfiler ses lunettes de soleil. Si une demoiselle était dans les horizons, elle ne pourrait pas lui résister.

Obéissant aux ordres, le Sergent se déplaça sur l'aile gauche de la formation. Il se plaisait dans son rôle de soldat plutôt qu'en celui de donneur d'ordre. Ce bâtiment, aux allures un peu futuriste au milieu d'une forêt. C'était assez étrange... Il fallait espérer que les systèmes de sécurité soient désactivés...Il n'avait vraiment pas envie de découvrir les compétences de démineuse d'Evett sur le terrain... S'approchant du bâtiment, la main du Sergent balaya la surface froide de métal. Pas de capteur biométrique. Encore moins de trou dans cette surface lisse et parfaite. Rien du tout...

Et voilà à faire équipe avec Spence et Inversson à la recherche d'une porte d'entrée. Dommage qu'il n'y ait pas de panneaux indiquant "Par ici !". S'écartant d'une dizaine de mètres de façon à avoir une vue globale, le Sergent essayait de repérer une éventuelle entrée ou faille dans la structure et qui leur permettrait de pénétrer à l'intérieur mais pour l'instant rien. Le scientifique du groupe posa la question qu'Eversman se posait depuis leur arrivée sur le lieu et il put y répondre après être parvenu du côté nord de la structure.


"On va bientôt le savoir, Spence..."

Il y avait en effet une porte des plus imposantes. Une dizaine de mètres de haut voir peut être davantage et ce n'était pas très rassurant. Soit les habitants de la planète étaient des géants, soit ils possédaient des véhicules gigantesques ou alors cette porte était l'ouverture d'un canon... Il n'y aviat pas d'autres hypothèses possibles aux yeux du Sergent qui fit signe aux autres de s'arrêter. Il ne valait mieux pas se positionner face à la porte. Ils seraient une cible idéale en cas de système d'autodéfense ou même de présences destinées à défendre le bâtiment.... Tout en gardant l'arme levée, le jeune homme activa sa radio pour délivrer un message au Chef d'équipe mais aussi attendre ses directives.

// Présence d'une porte d'une dizaine de mètres de haut sur la face nord du bâtiment. Pas de systèmes de défense, ni de caméra à première vue. Attendons vos ordres, Major. //

"Ivarsson, tu m'allumes le moindre truc qui sort de là. Spence, prépare toi à faire du porte à porte. Avec un peu de chance, tu lui vendras peut être un calendrier avec des chats ou alors des scientifiques de la base..."


_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Sam 15 Mar - 22:56
Amanda écoutait vaguement le major Parks faire son briefing sur la prochaine planète qu’ils allaient explorer, elle se concentra plutôt sur sa tasse de café et sur le donut qui allait avec, pour une fois qu’elle pouvait manger un truc durant une réunion elle n’allait pas s’en priver. La jeune femme jeta un œil aux autres membres de l’équipe. Tout d’abord le major Parks, inconnu au bataillon il venait d’arriver sur la cité donc il était inintéressant, ensuite un chinois donc la jeune femme avait déjà zappé le nom mais étant un civil ça serait sûrement un boulet une fois sur la planète, elle repéra un deuxième civil, Tyler quelque chose, comme le chinois un futur boulet à son avis. Ensuite la caporal repéra deux visages familiers, tout d’abords Eversman avec qui la situation avait été tendue pendant un bon moment mais une discussion autour d’un verre avait calmé un peu le jeu et pour finir Ivarson ,elle le connaissait un peu mieux que les autres, une grande gueule et beau parleur mais sympa, elle avait passé un bon moment en sa compagnie mais rien de plus.

Une fois le briefing terminé, la jeune femme prit un dernier donut et fit un passage à l’armurerie, elle prit un HK-416, un couteau de combat, quatre pains de c4 avec les détonateurs qui vont avec évidemment et trois grenades à fragmentations. Certes, le major avait dit de voyager léger mais la jeune femme ne pouvait pas partir en mission sans quelques explosifs, après tout c’était son boulot et partir sans c4 ou quelques grenades revenait à partir sans armes pour elle. Quand elle eut terminé de prendre son équipement elle se rendit dans la salle d’embarquement.

Alors que le major donnait l’ordre de passer la porte, Amanda entendit quelqu’un lui adressait la parole. Elle se retourna puis regarda son interlocuteur, c’était l’un des deux civils de la mission, il fit une remarque sur le major puis se présenta. La militaire lui aurait bien dit qu’elle s’en fichait pas mal de son nom et qu’à son avis les civils n’avaient rien à faire en mission mais elle préféra se taire pour le moment, la mission n’avait même pas commencé il fallait donc éviter de se mettre à dos les autres membres pour l’instant. Elle soupira légèrement, preuve que faire la conversation n’était pas vraiment son but.


-« La plupart des militaires sont ainsi, va falloir vous y habituez Docteur Spence et moi c’est caporal Evett mais vous devez déjà le savoir, vu que vous étiez présent au briefing. »

La jeune femme tourna la tête, mit une paire de lunette de soleil puis passa la porte, après avoir vérifié les environs immédiats de la porte. Ils firent le trajet jusqu'au bâtiment et le major donna ses ordres, Amanda devait rester avec lui et le chinois alors que les trois autres devraient trouver une éventuelle porte d’entrée.

La caporal s’éloigna de quelques pas seulement du major, juste pour garder un œil sur les environs. Elle se demandait pourquoi elle n’était pas partie avec les autres, le civil aurait dû rester ici. Elle retourna près du technicien.


-« Vous faut longtemps pour faire vos relevés ? J’ai pas envie de perdre mon temps ici alors qu’il y a un bâtiment à aller visiter. »

Le technicien et le major pouvait très bien mal prendre ce qu’elle venait de dire, ce n’était pas elle qui dirigeait la mission mais elle voulait pas faire la nounou pour un civil, elle préférait largement explorer le bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Dim 16 Mar - 14:42
Le scientifique souhaita répondre amis le Major Parks fut plus rapide, sa voix autoritaire couvrit le début de phrase de Huan.

-Ça prendra le temps qu'il faudra Caporal. Gardez juste les yeux grand ouverts sur les environs, cette maudite galaxie m'a eut l'air d'être tout sauf accueillante sur les rapports. Il serait dommage d'avoir à vous ramener chez vous entre quatre planche.

Parks scrutait toujours les environs avec un air sévère. Comme si cet homme ne savait pas ce qu'était un sourire, la forêt était calme, rien d'inhabituel, le bruit des bestioles dans les arbres, la végétation qui frémissait au gré du vent, pas de quoi s'inquiéter. Huan eut un regard pour Evett, un regard qui exprimait clairement qu'il pensait que le Major était un peu siphonné. C'est à ce moment que la radio se mit à grésiller. L'autre groupe avait trouvé une porte, en entendant la taille de cette dernier le Major fronça les sourcils et leva les yeux vers l'espèce de balcon qui ceinturait la structure plus haut. Il recula un peu et fit une moue dubitative. Ça c'était pas mal, pourquoi une porte aussi grande? C'était une résidence de luxe? Il espérait bien que non, revenir les mains vide n'était pas vraiment dans ses intentions.

-Bien reçu. Faites moi un périmètre de sécurité autour de l'entrée on arrive.

Le major se tourna vers le scientifique qui remballait son matériel avec un petit sourire satisfait. Il fit signe de se remettre en marche.

De leur côté, le trio présent devant la porte put admirer, avec une certaine appréhension pour certains, Karl avait les yeux braqués sur al porte, ainsi que son fusil, en position accroupie, il gardait sa position tel une statue, prêt à réagir au moindre mouvement suspect. Il devait bien reconnaître que le doc marquait un point, si y'avait encore des gens à l'intérieur de ce bâtiment et qu'il était militaire, il y avait de forts risques que les aliens les prennent pour cible. Cette pensée le mettait un peu mal à l'aise, quitte à crever, autant que ce soit face à un ennemi identifié comme tel, pas un potentiel allié qui n'aurait juste pas compris leurs intentions.

-Au risque de paraître un peu stupide, Si ce peuple était très technologiquement évolué, pourquoi ils ne nous même pas envoyé un drone ou quelque chose. Vu leur niveau on doit pas vraiment représenter une menace pour eux et la dernière fois que j'ai regardé aucun de nous ne ressemble à un Wraith.

Huan finit par faire son arrivée au bout de quelques minutes, le scientifique consultait ses relevés avec un air dubitatif, aucune trace de Evett et Parks derrière lui, il afficha un air penaud et s'approcha de la porte, l'absence de système d'ouverture lui tira un soupir et il entama de palper la porte et ses montants.

-Essayez de m'aider à trouver un panneau s'il vous plait.

De leur côté Parks et Evett étaient sur une autre piste, après avoir fermé sa radio sur ordre du Major, il avaient fait quelques mètres dans la forêt, s'enfonçant avec silence et précautions. Parks avait vu un truc et il voulait savoir ce que c'était, après une vingtaine de mètre, ils débouchèrent sur une clairière ou une stèle en roche verdâtre d'à peu près trois mètre de hauteur sur un mètre de largeur était présente. Couverte de symbole étranges, elle brillait sous le soleil, ce qui avait dut attirer l'attention de Parks. Il ralluma sa radio et fit signe à Amanda de faire de même.

-Docteur Spence, demandez à Eversman ou Ivarsson de vous escorter à... (il consulta son radar) 65 mètres au sud-est de votre position actuelle. J'ai un truc pour vous.

Le major s'approcha de la stèle et se pencha en avant pour l'observer de plus près, taillée dans une espèce de roche, elle ressemblait à une plaque commémorative. Le major fit une moue pensive et fit signe à Evett de s'approcher.

-Allez rejoindre Huan, si sa méthode marche pas prévenez moi qu'on fasse péter cette porte, inutile de perdre notre temps avec ce genre d'obstacle. Profitez en pour orienter Spence et le soldat qui l'accompagnera, la végétation est plutôt dense. Gardez les yeux ouverts.

Il entama de faire le tour de la stèle tout en scrutant les horizons, son visage impassible tel une muraille impénétrable lui donnait un faux-air de schwarzenegger dans Terminator.

La recherche d'un panneau se passait assez mal, visiblement rien de creux, rien d'amovible. Comment diable pouvaient-ils ouvrir ce truc, Huan semblai réfléchir quelques instants, au moment ou Evett fit son apparition, il claqua des doigts et poussa un "Eureka" satisfait. Il se saisit de sa tablette et tape frénétiquement dessus. Au bout de quelques instants, un grondement fantastique se fit entendre, comme une bête gigantesque qui se réveille. La porte commença à s'ouvrir dans un bruit de machinerie ouvrant visiblement sur un sas, Huan s’agrippa à sa radio.

-Major, on as ouvert la porte.
-Très bien, gardez l'entrée pendant que le docteur ausculte la plaque. Prévenez moi au moindre mouvement suspect.


Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8812
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Dim 16 Mar - 20:20
La réponse ne tarda pas et elle était logique. Le plus gradé ne souhaitait pas de prise d'initiatives de ses subalternes marquant ainsi qu'il était bien le chef de la mission et Eversman devait se plier aux ordres. Ivarsson les couvrant, le Ranger décida de se décaler quelque peu sur le côté droit de façon à se placer dans l'axe de la porte. Pas question pour autant de s'exposer, l'homme se plaça derrière un rocher imposant qui lui servirait de couverture mais aussi d'appui pour son arme. Quelques instants plus tard, il était lui aussi en position, le doigt sur la gâchette. Un léger craquement sur sa droite lui fit comprendre que Spence n'avait pu s'empêcher de le suivre et qu'il s'était mit lui aussi en position, arme levée.

"Vous feriez mieux de la ranger avant de vous coller une balle dans le pied..."

La radio grésilla diffusant la voix de l'allemand qui leur faisait part de ses réflexions.

// ça, c'est parce que tu n'as jamais vu Spence au réveil... //

Un sourire moqueur apparut sur les lèvres du sous-officier qui ne pouvait s'empêcher de charrier son coéquipier. Après tout, il fallait bien avouer que le scientifique avait une sale tête au réveil et que dire de son haleine alors... Bref un vrai prince charmant. Huan finit par faire son apparition et s'approcha inexorablement de la porte malgré les avertissements du Sergent à rester en position.

"Hey Huan. Si un truc sort et te réduit en saucisson, tu pourras t'en prendre qu'à toi..."

Te pouvant se permettre qu'un des civils de la mission perde bêtement la vie, Eversman fut obligé de quitter sa position pour pouvoir le couvrir davantage quitte à devoir. En même temps, si ce technicien déclenchait une explosion en palpant malhabilement le bâtiment, il ne pourrait pas faire grand chose... Et voilà que la présence de Spence était requise, sûrement une ruine couverte de signes à traduire ou un vieux crâne.

// Reçu. Ivarsson est avec lui. //

ça, cela ne plaisait pas vraiment au Sergent. Il avait besoin d'un deuxième militaire sur la zone pour sécuriser l'endroit et il glissa au deuxième classe de se grouiller de revenir ici une fois Spence sur la zone. C'était parti pour de longues minutes à écouter les ronchonnements voir même les insultes et quelques paroles dans la langue natale du technicien qui tentait tant bien que mal de faire ouvrir cette porte. Eversman n'était pas très rassuré et ne pouvait s'empêcher de penser que l'autre chinois allait faire une fausse manipulation et déclenchait tous les systèmes de sécurité, y compris une sorte de robot immense. Finalement, il eut un éclair de génie avant d'activer le système d'ouverture. Aussitôt la main gauche du Sergent agrippa le gilet tactique du civil pour l'obliger à reculer jusqu'à se mettre à couvert au cas où...

"Maintenant le génie, tu reposes tes neurones et tu la fermes..."

Le Caporal Evett était de retour de sa trépidante aventure en forêt venant remplacer Ivarsson et Matt ne put s'empêcher de la questionner tout en ne lâchant pas son objectif des yeux.

"Y a quoi là bas ? On a un bâtiment ultra-moderne à explorer et faut qu'on perde du temps à cause d'un vieux truc..."


Après plusieurs minutes d'attente durant lesquelles Eversman ne put s'empêcher de réfléchir à ce qu'il y avait d'intéressant à observer une vieille pierre, il fut sorti de ses pensées par Evett. Cette dernière avait décidé de se lancer dans l'exploration du bâtiment en dépit des ordres. Matt la reprit une première fois mais il n'était pas lui même convaincu et avait plutôt envie d'aventure lui aussi. Il finit par entreprendre quelques pas dans sa direction, témoignant de son envie d'explorer davantage tout en gardant une certaine distance de sécurité.

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan


Dernière édition par Matt Eversman le Lun 17 Mar - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Dim 16 Mar - 21:47
Elle jeta un œil vers le major quand celui-ci lui répondit.

-« Vous inquiétez pas pour moi Major, je compte pas crever ici. »

La jeune femme continua de surveiller les environs quand elle entendit la conversation entre Eversman et Parks, elle allait enfin explorer le bâtiment. Cependant sur le chemin le major en avait encore décidé autrement et lui fit signe de le suivre jusqu'à une petite carrière. En plein milieu se trouvait une sorte de stèle, la militaire soupira, ce n’était pas son travail de courir après des cailloux et la seule chose dont elle avait envie c’était de laisser son supérieur seul et continué leur mission, c'est-à-dire faire de la reconnaissance et pénétré dans le bâtiment.

Heureusement pour elle, l’homme l’envoya retrouver l’autre groupe. Elle fit demi tour et prit la direction du bâtiment, Amanda se demandait si ça valait vraiment le coup d’étudier le gros caillou vert. C’était clairement très ancien alors que la structure du bâtiment était récente, ça n’avait aucun rapport entre eux, juste une perte de temps. Sur le chemin elle repéra Ivarson avec Spence.


-« Hé Ivarson ! Alors comme ça c’est toi qui fais le guide touristique pour le Doc…Tu vas voir, le major il a trouvé un gros caillou tout vert, c’est super intéressant. »

Elle lui dit tout ça sur un ton sarcastique puis lui indiqua la direction à prendre et reprit sa marche. Cependant le fait que ce soit Ivarson qui s’occupe de Spence la dérangeait légèrement, elle allait se retrouver avec Eversman et même si la situation s’était calmé entre eux deux, ce n’était pas le grand amour pour autant.

Elle arriva rapidement devant le bâtiment et apparemment elle eut un timing parfait car le technicien venait de réussir à ouvrir la porte. Porte qui semblait donner sur un simple sas, rien de bien extraordinaire au final. La caporal s’approcha des deux hommes.


-« Il y a juste un gros caillou vert avec des écritures dessus, rien de bien intéressant. Par contre ça, bah c’est vachement plus intéressant. »

Amanda s’approcha de l’entrée du bâtiment et l’examina du regard, il n’y avait rien. Elle décida donc de rentrer dans le bâtiment, elle se retourna et s’adressa au sergent.

-« On va pas rester à faire les piquets devant la porte en attendant que le Doc et le major aient fini de faire mumuse avec leur caillou. J’suis certaine que vous aussi vous avez envie de voir ce qu’il y a après ce sas. »

En avançant encore dans le sas elle vit le sergent la suivre, elle eut un petit sourire, lui aussi devait être aussi curieux qu’elle. Tout était sombre au début mais lorsqu’elle rentra dans le sas des lumières encastrées dans les murs s’allumèrent, les lumières prennent toute la longueur des murs sur une vingtaine de centimètres de haut. Et au fond du sas se trouve une nouvelle porte, aussi grande que celle de l’extérieur.

-« Une idée de comment on ouvre cette magnifique porte ? Personnellement j’ai bien une idée mais pas sûre que ça plaise a tout le monde. »

La jeune femme vit Huan examinait les alentours, surement encore à la recherche d’un interrupteur ou de quelque chose s’en rapprochant. Au bout de plusieurs longues minutes de recherche le technicien trouva enfin l’interrupteur sur la droite de la porte, plusieurs symboles se trouvant à côté. Alors que le technicien allait essayer d’ouvrir la porte, la jeune femme posa sa main sur son épaule pour le stopper.

-« Attend un peu, t’es vraiment sur de toi sur ce coup ? J’ai pas envie que tu fasses une fausse manip’ et que tu actives des défenses automatiques.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Ven 21 Mar - 15:07
Alors qu'ils approchaient tous trois de l'imposant bâtiment duquel aucun mouvement ou signe de vie n'était détectable, les militaires se préparèrent à toute éventualité en se tenant prêt à tirer. Tyler, dans le doute, préféra faire de même et saisit le pistolet qu'il avait prit avant de partir, même s'il fallait reconnaître que le tir n'était pas son point fort, loin de là. Chose qu'Eversman devait savoir puisqu'il ne tarda pas à lui faire une de ses remarques habituelles.
Tyler lui répondit par un sourire narquois:
"Je serais vous, ça ne serait pas pour mon pied que je m'inquièterai!"

Même s'il ne maniait pas très bien ces armes, il savait quand même se montrer prudent, d'ailleurs la sécurité était encore enclenchée. Il ne comptait l'enlever qu'en cas d'attaque, et ce pour éviter justement ce type d'accident bête qu'Eversman venait d'évoquer.
Maintenant qu'ils avaient trouvé l'entrée, il fallait trouver comment entrer car il n'y avait pas de poignée simple à actionner. C'est pour cela qu'ils attendirent l'arrivée du technicien du groupe.

Malgré tout, Tyler s'interrogeait sur le bien-fondé de pénétrer dan ce bâtiment, et cela en toute illégalité. On serait sur Terre, c'était tentative d'intrusion sur propriété privée (voire pire, complexe secret), et ils auraient vite des nouvelles de la police. Ici, aucune idée de ce qui les attendait mais dans le doute, n'était-il pas préférable de se renseigner un peu plus avant?

Nouvelle vanne d'Eversman, qui se croyait certainement très drôle. Il lui dit à voix basse:
"Sergent Eversman, encore une blague de ce genre et l'épisode de la soirée du nouvel an où vous avez commencer à tripoter Mc Kay par erreur risque s'ébruiter..."

Non mais! Il était sûr que son histoire trouverait preneur. Pour le réveillon costumé, Rodney avant en effet mis une perruque, Eversman avait bu un peu trop... le reste se passe de commentaire.

Peu de temps après, un message radio demanda Tyler un peu plus loin, à 65 m pour être précis. Il devait malgré tout se faire accompagné. Se fut Ivarsson qui fut délégué à cette tâche. Ils firent le chemin assez rapidement
. "Me faire accompagner pour une si petite distance... j'ai l'impression d'être un gamin qu'on emmène aux toilettes..."

Cependant cette humeur un peu grognonne s'effaça rapidement lorsqu'il se retrouva face une magnifique stèle gravée dans un langage inconnu.

"Ah! Magnifique! Voyons ça..." Approchant, il fit le tour de la stèle qui était assez imposante, 3m sur 1 environ.
Deux de ses côtés étaient recouverts de glyphes qui, tout en lui étant inconnu à premier abord, semblaient avoir des parentés avec des langues anciennes terriennes.
Avant tout il posa son sac au sol, sortit un mètre et mesure la longue et la largeur qu'il nota avec soin. Il étudia alors plus attentivement ce qui était écrit, tout en faisant ses commentaires au major, si jamais ça l'intéressait.

"Etonnant! Vous voyez ces symboles, ils se rapprochent assez fortement du sumérien classique. Tandis que cela sont plus proche de l'égyptien. On note d'ailleurs une forte récurrence de ce symbole qui semblerait être un soleil. En revanche, pour avoir une idée plus précise de ce texte, j'aurai besoin de quelques heures... J'imagine que vous êtes plus impatient de savoir ce qui se cache derrière ce bâtiment plutôt que la signification de ce texte!"

A la réaction du major, il semblait qu'il ne se soit pas trompé. Déduction facile à faire d'ailleurs. "Bon, laissez-moi 5 minutes que je prenne des photos de tout ça, comme ça je pourrai me pencher dessus à notre retour."
Il mitrailla la stèle, de loin, de plus près, de tous les côtés avec un soin particulier pour toute la partie écrite, histoire qu'il ait un texte lisible sur lequel travailler. Une fois fini, il rangea le tout dans son sac qu'il remit sur son dos. "C'est bon! Allons maintenant pénétrer par effraction dans un bâtiment inconnu d'un peuple inconnu avec des réactions inconnues! Oups, pardon, je pensais tout haut!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Jeu 27 Mar - 23:45
-Magnifique. Je vous assure que tous cela est sans danger, regardez c'est très simple.

Huan continuait de s'émerveiller devant le défi que semblait être l'interface de la console qu'il avait face à lui. Ses doigts pianotaient sur la tablette de manière frénétique pendant qu'il tentait de la montrer à Evett, bien qu'il ne comprenne pas un traître mot des instructions qu'il voyait, il reconnaissait le code utilisé par cette structure comme étant très proche du code binaire, et donc un jeu d'enfant pour lui à déchiffrer. Bien que plutôt jeune, son esprit brillant avait été un atout de poids lors de son recrutement et il le prouvait à l'heure actuelle. Il se se tourna vers ses deux camarades du moment avec un sourire radieux. Il entama une explication très complexe sur la complexité du code et combien l'architecture de ce dernier relevait du génie. Le nombre de détail rendait le tout plutôt confus, voir insipide pour ceux qui n'y connaissaient rien, mais l'énergie qu'il mettait et la passion manifeste dans ses yeux trahissait que tous cela était énorme. La salle était toujours baignée par les lumières des lampes qui diffusaient une lumière douce mais qui éclairait cependant très bien la pièce, les murs nus donnaient un aspect austère à cet endroit, ainsi qu'une aura de mystère.

De leur côté, Karl Parks et Spence se dirigent vers l'entrée, Parks est visiblement irrité par la prise d'initiative de ses hommes et son visage encore plus fermé que tout à l'heure le transcrit à merveille. Il mâche de manière ostentatoire un chewing-gum et ses sourcils froncés trahissent une colère contenue. La petite équipe finit par arriver près du sas et fait son entrée. Parks effectue un regard circulaire qui finit par se fixer sur Evett et Eversman, le major enlève ses lunettes, imité assez vite par Karl et Huan qui se rend enfin compte qu'il est à l'intérieur d'un bâtiment.


-Caporal, Sergent, je vous prierais de bien vouloir suivre mes ordres à l'avenir. Je vous rapelle comme l'a si bien dit le docteur, que nous ne savons pas vraiment à quoi nous attendre, ainsi, bien qu'une certaine prise de risque soit nécessaire, nous allons tenter de tous rentrer en un morceau. Ais-je été bien clair?

Son regard est sévère et son ton tranchant comme une lame de rasoir. Il exprimait là clairement son envie de ne plus jamais être contredis. Karl semblait un peu mal à l'aise, il prend appui sur chaque pied de manière successive, visiblement il n'a pas l'habitude que les patrons soient dans un tel état de nerf et il ne sait pas sur quel pied danser. Huan quand à lui se faufile jusqu'au Major et lui montre sa tablette.

-Monsieur, ils utilisent un genre de signal wi-fi très proche du notre mais ce panneau est indéchiffrable et je n'arrive pas à l'ouvrir pour la pirater, il ne dispose d'aucun système d'activation à distance, par contre j'ai scanné l'intérieur, il y as d'importants pics d'énergie, peut-être une source d'alimentation qui pourrait nous être utile, par contre je reçoit un genre de message récurent dont je ne comprend absolument rien, à part ça aucun signe de vie. Je pense que si il y avait un peuple ici il as disparu depuis longtemps.
-Bien. Doc', veuillez me déchiffrer ces symboles summétrucs, peu importe le temps qu'il va vous falloir, pendant ce temps je veux Evett et Ivarsson en patrouille dehors, Eversman, vous restez avec moi j'ai quelque chose à vous dire.


Karl accueille la nouvelle avec un sourcil levé et jette un regard vers Evett avant de tourner les talons et de sortir avec calme par l'imposante porte. Pendant ce temps, Parks se rapproche de Eversman et le fourdroie à nouveau du regard.

-Ecoutez moi bien Eversman, vous êtes parmi les plus hauts gradés de l'équipe, si mon commandement vous emmerde dites le moi tout de suite, mais je tiens à ramener tous le monde à la maison en un seul morceau et en vie. Alors veuillez suivre les instructions, on est plus chez les rangers, c'est une installation ennemie blindée que nous devons explorer, pas un convoi de ravitaillement à saboter ou un camp à faire sauter. Je suis conscient que c'est pas vraiment ce pour quoi on vous as formé mais il faut être très prudent. Vous avez entendus Huan? Pas de signes de vie, la priorité c'est d ene pas tomber dans un piège mécanique, alors gardez le rang je vous prie.

Le regard du Major planté dans celui de Eversman indique clairement qu'il le tient plus ou moins pour responsable du léger impair qui vient de survenir. Lorsque la réplique du sergent arrive il serre les dents, visiblement irrité qu'on ose répliquer, mais il semble se raviser alors que son poing se serrait, comme prêt à donner le premier coup. Il serre les dents et se contente de se retourner en prenant une grande inspiration. Visiblement il reporte cette petite "explication" à plus tard, reste à savoir quand ce plus tard sera.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8812
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Ven 28 Mar - 22:30
Peu enclin à prendre racine devant un bâtiment si intriguant, le Sergent avait fini par céder aux envies des deux autres et les avait accompagné dans leur tentative réussie pour pénétrer à l'intérieur de la structure. Posté sur le côté gauche du scientifique, Eversman tentait de repérer tout signe pouvant indiquer un danger comme une petite ouverture, un faisceau laser ou même une caméra mais il n'y avait rien du tout. Pour autant, la taille de l porte était quelque peu flippante. Soit ils allaient rencontrer des géants soit il y avait un vaisseau ou un gros canon derrière. Le scientifique s'avérait à craquer le système de sécurité tout en leur expliquant les diverses manipulations faites.

"Contentez vous de bosser en silence...ou alors je m'arrange pour que le fait d'ouvrir votre bouche soit si douloureux que vous préfériez la fermer..."

La menace venait de tomber même si le Sergent n'avait pas accordé un regard à l'asiatique. Ce dernier faisait bien son boulot pour le moment et pourrait crâner envers ses collègues d'Atlantis mais Matt n'était vraiment pas d'humeur à l'écouter. L'autre équipe était de retour et cela aurait pu se manifester par quelques félicitations pour être parvenu à passer les premières sécurités mais vu le regard du gradé, il pouvait toujours rêvé. Le Major les rappela à l'ordre tout en démontrant bien qu'il n'y en avait qu'un aux commandes, c'est à dire lui et que les prises d'initiative était à bannir avec lui. Matt se contenta d'un signe affirmatif de la tête ne cherchant à justifier cette manœuvre. Non il n'avait pas envie de dissimuler une initiative de Evett et du technicien mais il n'avait pas envie de se justifier tout simplement.

A ses yeux, le Major Parks cherchait à instaurer son autorité et bien leur faire comprendre qu'il était le chef. Il n'en avait pas besoin vu qu'il disposait de galons sur les épaules bien supérieurs aux siens et que le Sergent n'était pas vraiment un leader. Il n'aimait pas commander mais n'aimait pas non plus être renvoyé à un rôle de trouffion... Profitant d'un échange entre le technicien et le Major, Eversman en profita pour glisser quelques mots à Spence.


"Vos blagues pourries nous l'ont rendu de sale humeur, Spence...Vous avez..."

Pas le temps de terminer sa demande de renseignements à propos du si précieux caillou, le Major venait de donner ses directives avant de s'approcher de lui. A voir son air, le sermon n'était pas terminé pour le Ranger et cela ne rata pas. D'un côté, le Major avait raison, il n'avait pas respecté ses ordres à la lettre mais Eversman tiqua lorsque le nom de son unité d'origine vint dans la discussion répliquant immédiatement sur le même ton.

"Ce pour quoi on m'a formé Avec tout le respect que je vous dois, monsieur, je pense que vous n'avez aucune idée de ce qu'est la formation chez les Rangers mais ok je resterais à mon rang...."

Matt ne se laissait pas marcher sur les pieds mais pouvait difficilement aller davantage au conflit et se devait de suivre ou de se plier les ordres du chef d'équipe. Ils auraient été seuls, il aurait argumenter ou justifier sa position mais là ils étaient à l'autre bout de la galaxie, dans un bâtiment inconnu. Au moment de détourner les talons pour prendre position, celui ci ne put s'empêcher de lancer un petit pic.

"Major, on est plus non plus chez les Marines..."


Cela risquait de ne pas plaire ce petit commentaire sur le corps d'origine du Major mais tout comme lui, son supérieur portait sur sa veste l'emblème des Marines. Or la rivalité entre ces deux corps étaient connus, tout comme elle l'était entre l'US Army et l'US Navy. Le gradé ne répliquant pas, il s'agissait d'une petite victoire pour le Sergent qui se positionna à proximité du technicien. Ronchonnant pour lui même, le jeune homme avait plutôt envie de rejoindre l'extérieur du bâtiment plutôt que de savoir sous surveillance de l'autre.

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan


Dernière édition par Matt Eversman le Mer 9 Avr - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Mar 1 Avr - 19:04
Le Major ne réagit même pas à la petite remarque de Spence mais continua d'avancer sans un regard. A l'observer, il semblait contrarié, ou plutôt en colère en fait. Une colère froide. Il avait dû remarquer que l'équipe chargée d'ouvrir la porte n'était plus là, mais que la porte était ouverte, elle. Tyler pressa le pas pour coller à l'allure du major mais se garda bien de commenter, sous peine de se prendre un tacle bien senti.
Un gradé ne plaisantait jamais sur une planète inconnue, encore moins lorsqu'on ne respectait pas ses ordres. Dans ce genre d'environnement, il y avait une règle d'or pour survivre: Hunt. Or be hunted! That is the question. En partant en expédition régulièrement avec des équipes d'Atlantis, on apprenait vite quelques petits trucs.

Effectivement, en arrivant, il constata que le technicien avait bien ouvert la porte qui semblait pourtant d'une technologie assez complexe. Tout en faisant un pas dans le bâtiment, il nota mentalement de penser à demander à Huan s'il pourrait lui réparer son sèche-cheveux, une fois sur la Cité. Tyler n'aimait pas trop rester longtemps les cheveux mouillés. A cause des rhumes. C'est ce que sa Tata, lui avait sans cesse répété, lorsqu'il était gamin.

N'écoutant que d'une oreille distraite le baratin du technicien, il jetait plutôt un oeil à la salle dans laquelle ils se trouvaient tous. Déco très dépouillée, lumière tamisée presque, ça devait être une espèce d'antichambre, un lieu de stockage ou quelque chose comme ça.

"Hein?" lâcha-t-il en se retournant, entendant que le Major lui parlait. "Bien, comme vous voulez."

Pour étudier tranquillement les inscriptions, il alla poser son sac et s'assoir dans un coin de la pièce. Il sortit un carnet de note et sa tablette avec les photos de la stèle et se mit au travail. Malgré une apparence proche de deux langues que Tyler maîtrisait bien, la traduction était plus complexe qu'elle n'en avait l'air. La grammaire semblait avoir un fonctionnement assez différent et certaines variations légères des signes paraissaient avoir plus d'importance que ce qu'on pourrait croire.
Un des symboles centraux du texte semblait être un soleil, d'autres mots basiques se détachaient, mais malgré tout, la plus grosse partie de la signification lui échappait.

"Le jour où le soleil a été obscurcit..." C'est ainsi que commençait le texte. Enfin, normalement, car plus loin dans le texte, le symbole soleil semblait ne pas avoir la même signification. Toutefois, il décida de partir de cette base, qui était somme toute fort probable. Une éclipse? C'est ce qu'il pensa en premier. Il fallait maintenant trouver ce qui s'était passé ce jour là!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Sam 5 Avr - 21:41
Amanda n’écoutait pas vraiment Huan, il semblait émerveiller par ce qu’il venait de trouver comme un gosse le matin de noël qui vient de trouver ses cadeaux sous l’arbre, mais la seule chose qui intéressait la jeune militaire pour le moment était de savoir si c’était possible d’ouvrir la porte sans déclencher une alarme, des pièges ou d’autres petites surprises rigolotes qui n’attendaient qu’à être activées par un scientifique un peu trop heureux de bidouiller les systèmes du bâtiment.

Pendant que l’asiatique faisait mumuse avec sa tablette, la deuxième équipe arriva et évidemment Parks ne semblait pas avoir apprécié le fait que les hommes sous ses ordres prennent des initiatives. Le regard du major montrait bien qu’aucune discussion n’était autorisée, cependant Amanda s’en fichait royalement, elle ne fit qu’hausser les épaules. Lorsqu’elle entendit les ordres de Parks, la jeune femme leva les yeux au ciel, une patrouille…Elle n’avait vraiment pas envie d’aller se promener dans les bois, il n’y avait strictement rien aux alentours. Elle obéit tout de même et se dirigea vers l’extérieur avec Karl.
Ils s’éloignèrent un peu du sas pour vérifier les alentours.


-« Nan mais franchement, ça sert à rien de patrouiller ! Y’a rien ici, le plus intéressant c’est ce qu’il y a derrière cette fichue porte !

Elle s’arrêta quelque instant pour vérifier qu’il n’y avait toujours rien autour d’eux.

-« Franchement le major me tape sur le système avec ses airs supérieurs, si personne ne prend d’initiative on va resté planté comme des cons devant la porte.

Elle continua de marcher, elle attendait qu’on la rappelle pour retourner dans le sas, elle ne voulait pas que Parks gueule encore sur le fait que quelqu’un ne suive pas ses ordres. Le major voulait absolument qu’on lui obéisse, hé bien Amanda allait suivre ses ordres sans réfléchir, il allait vite comprendre à quel point ça pouvait être chiant un soldat qui obéit sans réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Jeu 10 Avr - 0:27
-Ne fait pas gaffe à Parks, il pense qu'on le respecte pas si on va contre ses ordres, j'avais un chef de section comme ça. Ca reste un de mes meilleurs commandants à ce jour, il nous as toujours ramenés à la maison en un seul morceau, et moi c'est tout ce que je demande.

Karl affichait un sourire mi-figue mi-raisin. Il aimait pas les planètes trop calmes, il avait mis la main sur quelques rapports, la plupart du temps ça finissait mal, et là ils n'étaient que 6, dont quatre vrais combattants. Il se gratta l'arrière de la tête dans un geste de dépit. Il n'y avait rien en dehors de cette base. Il frappa dans une petite caillasse qui rebondit sur un mur invisible. Il haussa un sourcil et retenta l'expérience, le foutu cailloux rebondissait sur du vide. Karl mit en joue immédiatement et approcha à pas lents de la limite invisible qui l'empêcha purement et simplement d'avancer. C'était quoi ce délire? Ils avaient fait la passage en sens inverse même pas dix minutes avant. Il étouffa un juron en allemand et envoya son poing contre le mur, poing qui fut purement et simplement stoppé par un mur invisible, Karl sentit une onde de douleur se propager dans son bras et il recula et jurant en allemand.

-C'est quoi ce délire?
-C'est quoi le soucis Ivarsson?

_________________________________________________________________

-Regardez ça Docteur leur code est très bien ordonné, il mélange leur langue et ce codage avancé. C'est compliqué mais très stable.

Voilà cinq minutes que Huan et Spencer étaient plongés dans un échange sur le sens à donner aux écritures, Huan jurait que le symbole du soleil était une simple ornementation et présenta un algorythme compliqué qui selon lui analysait ce genre de langages, le docteur quand à lui était persuadé que quelque chose de pas net se tramait sous ce soleil, c'était un peu comme le "KRI" des jaffas. Un genre d'interjection, mais en plus important. Une divinité? Difficile à affirmer, il manquait de textes de référence et le langage avait put beaucoup changer depuis le sumérien. Mais il restait convaincu qu'il tenait quelque chose.

-Bon je pense avoir trouvé le bouton "entré", on dirait qu'il n'y as pas de systèmes offensifs pour empêcher les intrus de pénétrer les lieux, il y as de genres de drones de maintenance avec un genre de canon pour souder et des pinces manipulatrices d'après les plans que j'ai ici. J'ai accès à une partie du réseau mais je comprends quedalle à la langue, l’algorithme plante constamment.
-Ouvrez donc Huan, je vais chercher Ivarsson et Evett.


Huan appuya sur sa tablette et les lumières se firent plus intenses, la station sembla sortir de sa torpeur et un disque de sol disparu alors qu'un drone rond comme un ballon sortait du sol. Il s'illumina peu à peu et tourna son "oeil" vers Matt.

-Hacklan! Ju Grestik Delta Jargän.

Parks se retourna soudain, braquant immédiatement son arme sur le nouvel arrivant. Huan l'observa avec des yeux ronds comme des soucoupes et tenta de bégayer quelques mots qui se terminèrent en un bégaiement discontinu. Karl, entendant du bruit à l'intérieur et voyant le major se retourner brusquement, arme immédiatement son fusil mitrailleur et se plaque dos au mur en scrutant l’extérieur et en lançant, un "à couvert!" à Amanda.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Sam 12 Avr - 20:42
La militaire lança un regard perplexe à Ivarson lorsqu’elle le vit shooté dans un cailloux deux fois de suite, elle fut évidemment surprise lorsque le caillou rebondit sur une surface invisible et quand l’allemand envoya son poing dans le mur, la jeune femme dut se retenir pour ne pas éclater de rire certes il n’y avait rien de drôle mais c’était tout de même comique à voir. Après s’être assuré que le soldat ne s’était pas éclaté les phalanges, elle regarda devant elle en direction du mur, elle voulait savoir pourquoi un mur invisible avait été déployé à cet endroit, c’était plus intéressant que la porte désormais.

Amanda continua d’observer le mur et se demandait jusqu'à où il s’étendait, malheureusement tant que Parks ne lui donnait pas l’ordre elle ne pourrait pas s’amuser à le découvrir et devrait donc rester devant un mur qu’elle ne voyait pas.


*Cool ma vie, je surveille un mur que je ne peux pas voir*

Elle entendit du bruit et se retourna en même temps que Karl. Elle vit le major se retournait plutôt rapidement puis elle entendit Ivarson lui dire de se mettre à couvert, ce qu’elle fit. Cependant elle ne le resta pas longtemps, l’absence de bruit voulait dire que pour le moment il ne se passait rien donc aucune raison pour elle de rester planqué.

La jeune femme se rapprocha du major, son arme prête juste au cas où. Elle fut surprise de voir un drone dans le sas, la machine semblait regarder Eversman.


-« Sergent, vous vous êtes fait un nouvel ami ?

Elle regarda Parks le plus sérieusement possible.

-« Désolée Major d’être ici, je sais que je devrais patrouiller mais Ivarson est venu donc je l’ai suivi. Je vais retourner à ma patrouille tout de suite.

[i]Evidemment elle avait juste l’intention de se foutre gentiment de la tête de son supérieur, il avait donné l’ordre de patrouiller, ce qu’elle ferait jusqu'à qui lui demande autre chose. Elle se retourna et se dirigea vers Ivarson, elle se mit dos au mur et s’assit sur le sol en attendant les nouveaux ordres.[i]

Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8812
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Dim 13 Avr - 9:33
Eversman demeurait muet dans son coin, levant parfois les yeux pour admirer ce bâtiment dotée d'une haute avancée technologique sur eux. La taille de cette porte continuait de l'intriguer même si intérieurement il n'avait pas envie de découvrir la bête capable de passer par là à moins que cela soit pour un vaisseau... De temps en temps, il croisait et soutenait quelque peu le regard de l'officier avant de détourner le regard pour ne pas non plus se retrouver avec un sacré rapport d'insubordination en rentrant. Son dossier était déjà bien complet...

Finalement les deux génies de l'équipe finirent par trouver une solution et Parks les autorisa à appuyer sur le fameux bouton. Pourtant Matt ne le sentait pas...Aussi la structure le ressentit, la lumière gagna en puissance et diffusant une étrange couleur bleutée. Le sol ne resta pas en reste car un disque fit son apparition. Peut être un moyen de pénétrer dans la structure si on se plaçait là dessus. Il n'eut pas le temps de terminer sa réflexion, un espèce de drone rond venait de pointer son nez mais aussi son oeil sur lui lui faisant immédiatement pointer son arme vers elle.


"MAJOR !"

Le cri était destiné à alerter l'officier qui préférait faire quelques mètres à pieds plutôt que d'utiliser l'intelligent système radio. Le doigt sur la gâchette, le Ranger ne lâcha pas sa cible des yeux tout comme cette machine. Cette dernière délivra quelques mots incompréhensibles à l'exception de Delta. Pour lui, Delta c'était soit une unité militaire ou alors la lettre D mais il n'y avait rien de cohérent là dedans.

Pris pour cible en plein couvert, Matt risquait d'être une cible idéale ainsi placer et décida de faire quelques pas sur le côté et surprise la machine ne la lâcha pas de l'"oeil". Visiblement une machine alien venait d'avoir le béguin pour lui...La voix criarde d'Evett l'alertit que cette dernière venait de rappliquer ainsi que Karl et lui répondit de suite.


"Faut croire que même à 10 ua d'Atlantis, mon charme fait toujours effet contrairement au tien, Evett...Les deux génies essayaient de me déconnecter ce truc...."

Le Ranger avait oublié qu'il n'avait plus le droit aux initiatives mais sa vie étant quelque peu menacée, il avait oublié ce détail et d'ailleurs les deux s'étaient rapprochés du petit drone qui n'avait d'yeux que pour lui. ça allait finir par en devenir gênant... Huan, peu rassuré, pianota à plusieurs reprises sur sa tablette étant quelque peu intrigué par sa base de données, différente de la structure. Après quelques secondes, ce dernier finit par émettre u cri et lâcha sa tablette qui était en train d'émettre un son ressemblant fortement à celui du drone. La tablette fichue, un drone prenant le contrôle de tout appareil électronique, ils étaient mal barrés...

Regard vers Tyler avant de revenir sur le drône. Il n'y avait plus que l'archéologue qui pouvait les sortir de là enfin s'il avait capté le moindre mot. Lentement Eversman baissa lentement le canon du fusil, espérant une quequonque réaction.


"Spence, une idée de génie là ?"

Faisant de nouveaux pas sur le côté, Eversman ne fut pas lâché du regard mais ne put s'empêcher de se demander intérieurement s'il ne devait pas se positionner sur ce disque au sol ou alors un autre de l'équipe...

"Et si on se place sur ce disque au sol ?"

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Mer 16 Avr - 15:13
Tyler, en pleines réflexions, ne vit pas approcher Huan qui avait son idée sur les écritures et voulait la faire partager. L'écoutant d'une oreille tout en travaillant, Tyler tiqua lorsque le technicien lui parla d'algorithme.

"Ecoutez, c'est gentil de vouloir m'aider mais déjà le soleil n'a rien d'une ornementation. Depuis quand les techniciens s'y connaissent en langues anciennes? De plus, si les algorithmes permettaient de déchiffrer les langues inconnues ça se saurait et la langue étrusque serait connue, comme bien d'autres. Donc occupez-vous de votre codage d'ouverture de porte et laissez moi m'occuper de ce texte. "

Ce n'était quand même pas un technicien informatique qui allait lui apprendre son boulot. Se reconcentrant sur sa tablette, il nota deux-trois choses avant de relever la tête pour s'adresser aux gens des alentours:

"Je n'arrive pas très bien à cerner la signification exacte de ce soleil, qui n'a rien d'ornemental, en revanche, contrairement à ce qu'on pourrait croire, il me semble avoir une connotation plus négative. Est-ce une mise en garde? Je ne sais pas, mais ce n'est pas très net tout ça."


Sur ce, Huan leur annonça qu'il pouvait ouvrir la porte. Lorsqu'il rajouta qu'il ne comprenait pas la langue et que l'algorithme bugait, Tyler ne put s'empêcher une remarque, la perche était trop belle...

"Oh, quel dommage, votre algorithme magique ne marche pas... Il va falloir réutiliser ce bon vieux docteur Spence, version bêta."

Tout à coup, la station reprit vie, cela rappela à Tyler leur arrivée à Atlantis, quand les lumières se rallumaient progressivement sur leur passage. Autre chose, plus surprenante cette fois-ci, un drone apparut, ainsi qu'un disque au sol. Tyler se releva prestement et se replia vers les militaires.

"C'est vous qui avez parlé de pas de drones, Huan?"

Alors que le drone volant observait attentivement Eversman, Tyler l'observait en retour. On ne distinguait pas d'armes, le drone ne faisait pas de mouvements brusques. S'il avait voulu les tuer, ça aurait pu être déjà fait.

"Peut être que c'est juste une sorte de caméra de surveillance. Je pense que si on ne fait pas de gestes brusques, il n'attaquera pas... pour l'instant. Et avant que vous ne posiez la question, non, je n'ai pas compris ce qu'il a dit."

Huan, s'avançant alors courageusement essaya de désactiver le drone, mais ce fut plutôt ce dernier qui bousilla sa tablette.

"Je sais pas, peut être que si on faisait coucou pour montrer qu'on venait en paix... ou alors quelqu'un essaye de se mettre sur le disque, effectivement."

Même s'il pensait que se positionner sur le disque ne représentait pas un danger, il préféra toutefois laisser un des militaires s'en charger. Après tout, c'était leur boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Ven 18 Avr - 22:00
-Par tous les dieux. Il faut descendre ce truc.

Huan face au regard lanterneux du drone qui se rapproche de lui à une vitesse presque surnaturelle et le plaque au mur suite à son mouvement de recul. La chose semble passablement énervée à présent, Parks ouvre le feu et entame de vider son chargeur sur l'être de métal qui semble arrêter les balles en plein vol avant de les laisser retomber quand elle se rapprochent un peu trop de lui. Parks ordonne à tous le monde d'ouvrir le feu et Huan donne un grand coup de pied dans la machine qui s'élève dans les airs et fait un bond en arrière. Visiblement mécontent. Parks envoi quelques rafales supplémentaires avant de voir que rien n'y fait, inutile d'épuiser ses munitions. Huan se saisit alors de sa tablette et en retire les écouteurs.

-...U UNE INCORRECTION PAREILLE! Les premiers dépositaires depuis deux cents ans tirent sur leur pauvre serviteur. Je suis delta 6, et vous visiblement vous avez oublié qui était votre peuple, en deux cents ans c'est tout de même remarquable. Et je vous parle pas de la langue, quelle horreur.

Parks affiche un air désorienté, visiblement ils ont affaire à un genre de gardien qui semble leur reprocher, à juste titre, d'avoir employé une approche... directe. Son "oeil" par tout un panel de couleur avant de se fixer sur de nouveau sur le bleu alors qu'il reprend sa position initiale et se tourne vers Eversman de nouveau, le ranger sent une sorte de vie dans cette machine, elle évolue comme un être vivant et se comporte comme tel. La machine "prend son souffle" et reprend depuis le début.

-Bienvenue! Je suis Delta 6, à votre service.

Parks se met devant Matt en tournant tout bonnement le robot dans son sens. Il le saisit ensuite par les côtés et plante son regard dans ce qui tient d'organe oculaire au robot. Il le toise avec un air féroce et il l'observe quelque secondes avant de le lâcher et commencer à l'inspecter visuellement.


-Je suis le Major Parks, je commande cette unité. Je demande à parler à votre plus haut supérieur.
-Désolé dépositaire, mais si vous êtes le chef de ce groupe, vous êtes de facto le plus haut gradé de cette installation, tout le monde est mort lors de la grande purge. sauf ceux qui ont pris la fuite bien sur.
-La grande purge?
-Vous ne vous souvenez pas de la purge? Mais, comment cela ce peut-il?


Le robot s'élève un peu dans les airs et des rayons lumineux sortent de son oeil pour scanner tous le monde. Il tourne sur lui même et semble prit d'un tremblement.

-Sol! Vous n'êtes pas les bons. Je dois confiner ce bâtiment!

Le disque au sol aspire le drone et disparaît. La porte d'entrée commence à se fermer. Plutôt rapidement. Huan se recroqueville sur lui même et Karl se retourne pour courir ver l'intérieur du bâtiment, emportant le caporal Evett dans son bond pour rejoindre l'intérieur. Après un roulé-boulé sur le sol et une injure en allemand à l'adresse de la situation présente, Parks frappa de la crosse sur la porte désormais close en hurlant un "fait chier!" qui se répéta en écho dans la salle.

-Je me sentais pas de crever de faim seul au soleil chef.
-LAFERME IVARSSON! Bordel de merde! Regroupement immédiat sur ma position nous devons établir une stratégie pour nous sortir de là. Quelqu'un à des suggestions?


Ivarsson se releva, aidant Evett à se relever d'une main secourable, Huan reprit sa tablette qu'il referma et mit dans son sac Parks sortit le détecteur mais il ne captait rien, pas d'autres signes de vie que les leurs.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8812
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Mar 22 Avr - 10:53
Suite à ce qu'il considérait comme une manœuvre offensive du drone, Eversman ouvrit le feu comme les autres mais s'arrêta après quelques balles observant qu'elles ne le touchaient pas. IL gueula aux autres de cesser le feu mais impossible de passer au dessus des tirs. Il leur fit signe de la main de cesser ce que fit Fett et Ikarsson mais Parks semblait bien décidé à vider son chargeur, chose qu'il réussit ce qui énerva le Ranger.

"Non mais vous êtes complètement aveugle ou quoi, Parks ! Vous gâchez un chargeur alors que ça sert à rien ! N'im.."

Une voix étrange, métallique l'interrompit, lui faisant immédiatement tourné les talons. Le drone s'exprimait cette fois dans leur langue et visiblement il n'avait jamais eu d'intentions hostiles et se présentait en tant que serviteur. Enfin ça c'était avant... Le robot finit par se présenter de nouveau vers le Ranger, se mettant à son service. L'homme baissa le canon de son arme, jetant un coup d'oeil vers Spence puis huan à la recherche d'une demande à faire ou d'une conduite à tenir mais c'était sans compter sur le Major qui semblait le vouloir à son service. Son attitude agaçait le Sergent, il se comportait comme un gamin qui venait de découvrir un nouveau jouet et dire que c'était lui qui les rappelait pour attitude, il y a peu...

Visiblement Parks n'avait pas usé de diplomatie ni des bons mots et le drone réalisa qu'ils n'étaient pas des siens et ordonna le confinement du bâtiment. ça, ça craint ! Un grincement leur indiqua que les portes étaient en train de se refermer. Pas question de rester à l'intérieur. Attrapant Spence par le col de sa veste, Eversman l'obligea à se mettre en mouvement avant de faire de même avec le technicien.


"Fonce !"

Trop tard... Les portes s'étaient refermées quelques mètres devant eux et les deux autres militaires tentaient déjà de les forcer. Vu leur épaisseur, quelques coups de crosses n'y feraient rien. Huan semblait sur le point de pleurer ou de se faire pipi dessus. Pas la peine de lui dire de se mettre au travail pour nous sortir de là, il n'avait plus sa tablette et vu son état de nerfs... N'ayant pas envie de consoler le technicien mais plutôt de régler ses comptes avec l'officier responsable de tous leurs malheurs, Eversman se rapprocha du duo Parks et Evett sortant un pain de C4 de son gilet tactique.

"Evett, vois si ça te sera utile".

Elle était l'experte du groupe et serait donc si des explosifs seraient capables de les sortir de là. Eversman venait de prendre une initiative face à son supérieur, chose que ce dernier n'apprécia certainement pas mais il s'en fichait.

" On aurait pu sagement demander au robot davantage d'informations mais dommage vous avez préféré gâcher un chargeur pour rien...Alors maintenant réparez vos conneries et sortez nous de là, Major !"

"-Je tatai la résistance de ses défenses Eversmann, sans info on ira pas loin. Il semble avoir un système de défense proche de celui des goa'uld, je me demande si l'astuce du couteau marche, mais vu la carapace blindée se sera de peu d'effet, sauf si "l'œil" est un point faible. Et si j'ai tiré sur ce truc c'était pour protéger Huan, je vous pensait sensible à cela sergent, je ne savais pas qu'on s'étais trompé sur votre compte."

"Vous êtes complément aveugle ou alors vous êtes con ou quoi ?! Le drone est inoffensif et ne peut être détruit par nos armes !!!! Putain, c'est pas possible ?!!!"

Enervé, le Ranger l'était et risquait de péter un cable s'il continuait à faire face à un tel abruti... Il préféra détourner les talons essayant de se calmer les nerfs en s'écartant de la source de leur problème et tenta vaguement de se concentrer sur l'ancien disque au sol mais ses pensées étaient tournées sur la manière d’étriper le Major...

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan


Dernière édition par Matt Eversman le Jeu 24 Avr - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Jeu 24 Avr - 14:46
Alors que le drone n'avait toujours pas esquissé un mouvement pouvant laisser penser à une agression, les militaires commencèrent à se déchainer, comme s'ils faisaient face à un bataillon de wraiths affamés. Tyler, attrapa d'une main preste ses affaires, à savoir son sac et sa tablette et bondit se mettre dans un coin qui promettait un minimum de sécurité. Personne ne savait si le drone était armé, mais s'ils s'amusaient à l'énerver, mieux valait se faire discret. Mais apparemment, aucune de leurs balles ne faisaient effet. Essayant de se faire entendre par-dessus le vacarme, Tyler cria: "Mais bon sang, arrêtez un peu...On doit pouvoir dialoguer."

Mais il y avait peu de chances qu'il soit entendu au milieu des rafales... lorsque voyant l'inutilité de leurs tirs, les militaires cessèrent.

"Enfin", souffla Tyler qui, voyant que le drone ne semblait toujours pas attaquer, se rapprocha du groupe.

Il observa alors avec étonnement le drone prendre la parole. Vraisemblablement, il les prenait pour le peuple autochtone, ses créateurs. Il nota aussi qu'il mentionna 200 ans. Pourquoi? Ce peuple avait-il disparu il y a autant de temps? Une piste pour creuser ses recherches. Tyler allait prendre la parole mais se fut le major qui prit les devants. Et là, nouvel indice, une grande purge. Cela semblait donc confirmer l'idée de la disparition du peuple il y a 200 ans. Et donc, ils ne devraient pas rencontrer grand monde ici à part ce drone, et peut être quelques collègues à lui.

Manque de chance pour eux, lorsque le boite de métal apprit qu'ils n'étaient le bon peuple, il parla de confiner le bâtiment et disparut avant qu'ils aient pu dire un mot de plus.

Tyler observait le disque dans lequel avait disparu le drone mais Eversman le brusqua un peu, il réalisa alors que les portes se fermaient. Fonçant avec les autres vers la sortie, ils arrivèrent trop tard... Ils étaient bel et bien enfermés dans le bâtiment.

"Eh oh, revenez! Nous ne sommes pas une menace... même si vous avez pu le penser... nous voulons en apprendre plus..." lança-t-il dans la pièce.

Devant l'absence apparente de réponse, il alla voir de plus près l'étrange disque de métal. Mouai, il ne pouvait pas en dire grand chose. Huan serait plus à même de voir ce qu'il pouvait en faire. Se relevant, il entendit la remarque d'Eversman au major... ça allait certainement barder...

Pas le moment de se faire remarquer! Il alla donc tranquillement se remettre dans un coin pour continuer sa traduction. et voir si cette histoire de purge il y a 200 allait l'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Dim 27 Avr - 18:05
Avec le Major Parks à la tête de l’équipe, il n’était pas étonnant qu’il donne l’ordre d’abattre le nouvel ‘ami’ d’Eversmann, les militaires lui tirèrent dessus mais quand Parks remarqua enfin que c’était sans effet, ils arrêtèrent les tirs.

Ensuite le major eu une petite discussion avec l’œil et évidemment, elle se termina mal. Le petit robot ordonna le confinement du bâtiment, alors qu’Amanda allait partir dans l’autre sens en direction de la porte des étoiles, elle sentit Ivarsson l’attraper pour l’emmener dans le sas. La jeune femme soupira et se releva avec l’aide d’Ivarsonn, cependant elle n’appréciait guère son initiative, à cause de lui ils étaient tous bloqués dans la structure alors qu’au moins l’un d’entres eux aurait pu prévenir Atlantis.


-« Ivarsson…La prochaine fois que vous avez ce genre d’idée, évitez de la mettre en application maintenant on est tous bloqués. »

La caporal vit Eversman venir vers elle et lui tendre un pain de c4, apparemment il voulait que la jeune femme se démerde et trouve une solution miracle pour tous les faire sortir, ce qui était parfois possible mais pas dans ce cas-là. Elle attendit patiemment que le sergent et le major arrêtent de s’engueuler puis elle alla voir Eversman pour lui rendre son c4.

-« Je peux rien faire actuellement, je ne veux pas prendre le risque de faire exploser du c4 dans une pièce fermée où se six personnes, en plus j’ignore l’épaisseur de la porte et pour finir je ne sais même pas si c’est juste de l’acier tout simple ou une matière plus résistante. Donc pour le moment je pense que notre meilleure chance c’est d’attendre que les scientifiques trouvent une solution. »

La jeune femme ignora totalement Parks, il était responsable de la situation et semblait ne pas l’assumer. Elle préféra donc rester avec Eversman le temps que quelqu’un trouve le moyen d’ouvrir l’une des portes, de préférence celle qui mène vers l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Dim 4 Mai - 13:53
Parks sembla se retenir de continuer sur le terrain de la querelle, il savait pertinemment que se battre pour de telles broutilles ne ferait que les mettre en danger. Il prit une grande inspiration et sembla se concentrer, yeux fermés, sur ce qu'il devait prendre comme décision. Karl, de son côté, observa l'intérieur qu'il n'avait pas vraiment put apprécier à sa juste valeur. Visiblement impressionné, il se fendit d'un "wow" teinté de son désormais habituel accent allemand. Il posa la main sur un des murs et hocha la tête, l'air visiblement impressionné. Huan, de son côté, commença à pianoter tout en disant que désormais entrer dans les systèmes était plus facile, sans doute le drône qu'ils avaient rencontré n'était pas encore maître de toute la station ou alors ses capacités de contrôle étaient-elles limitées. Il pianota un peu et la porte intérieure s'ouvrit. Devant le regard interloqué de Parks qui se demandait sans aucun doute pourquoi il n'avait pas ouvert la porte, Huan prit les devants.

-La porte principale est désactivée Monsieur. Impossible de relancer le jus, mais je pense qu'on peut se servir du balcon extérieur et d'une corde pour tenter de s'enfuir. Comme vous pouvez le voir *sa tablette se tourna vers son interlocuteur* Le champs de force s'est éteint suite à la mesure de confinement, et en fait c'est plutôt une bonne chose que personne ne soit resté dehors car cette mesure implique un balayage radioactif de la zone, pour faire simple vous auriez été cuits au micro onde.
-Et ces radiations ne sont plus actives?
-Absolument pas, elles ont stérilisé la zone puis ont disparues, cette technologie serait intéressante, imaginez une arme radioactive sans effet à long terme. C'est génial.
-La priorité c'est déjà de se barrer d'ici, et vite.


Huan s'excusa et expliqua comment ils devaient sortir d'ici, il y avait un centre de commande qui devrait leur permettre de passer outre le drône qui les avaient enfermés ici, avec les bonnes traductions et un peu de bol ils devraient parvenir à s'ouvrir un passage jusqu'au fameux balcon qui semblait scellé comme tous les accès extérieur avec coupure de courant à la clé. En ce qui concernait l'éventualité qu'évoqua rapidement Ivarsson de faire péter la porte, Huan expliqua que tous les accès extérieurs étaient épais d'un bon mètre au minimum, la plus épaisse était la leur, comme tout le monde avait put le constater avec ses deux mètres. le tout encastré dans des murs pouvant atteindre les trois à quatre mètres d'épaisseur, ils n'auraient jamais assez d'explosifs pour ça, même en prenant toute la poudre à canon de leurs munitions.

-Bon, on va avancer jusqu'au centre de contrôle en ordre rangé. Formation en ligne. Je passe devant suivi de Eversman, Huan et Spencer vous restez au centre. Evett, vous suivez et Ivarson ferme la marche, gardez les yeux ouverts, on avance lentement et on fait gaffe ou on fout les pieds. Action.

Le major vérifia que son arme était bien rechargé et il prit une petite inspiration avant d'ouvrir la marche, fusil en avant.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Age : 27
√ Messages : 8812
Matt Eversman
Dossier Top Secret
√ Age: 31
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Non
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Mer 7 Mai - 20:18
Evett le sortit de ses sombres pensées en lui rendant son pain de C4, inutile d'après elle pour l'instant. Il la remercia d'un signe de tête affirmatif tout en rangeant le pain dans une des poches de son gilet. Le Caporal avait elle aussi courcircuité la chaine de commandement en oubliant Parks au passage, preuve qu'elle ne devait pas le porter non plus dans le cœur. D'une certaine manière, cela plu au Ranger tout comme la non réaction du gradé. Eversman avait l'impression d'avoir gagné la joute verbale avec son supérieur ayant gagné au passage le ralliement d'Evett qui prouvait qu'il avait raison mais ils n'étaient pas sorti du bâtiment pour autant. N'ayant pas envie d'y rester éternellement, il essaya de se bouger un peu pour repérer quelque chose d'étrange mais il ne vit rien de sensationnel et préféra se taire pour laisser les génies travailler.

L'ouverture de la porte intérieure, proche de leur position le fit réagir et aussitôt il leva le canon de son arme. Il valait mieux se tenir prêt au cas où un nouveau drone sortait de là même si l'épisode du drone inoffensif restait en tête. Après quelques secondes, rien de dangereux ne sortit de là. Prudent, le Sergent fit signe à Evett et Ivarsson de le suivre de manière à sécuriser ce couloir tandis que Huan et Parks discutaient couture. Un couloir sombre avec au fond une autre salle plus lumineuse dont la porte était aussi ouverte.


"RAS... pour l'instant..."

La précision était importante car tout pouvait changer en quelques secondes dans la galaxie de Pégase et les terriens se devaient de rester vigilants. D'après les propos du technicien, ils avaient déjà failli finir grillé au micro-onde... Le Major Parks donna ses ordres pour la suite de l'exploration et malgré la colère qu'il avait pour lui, le Ranger ne s'y opposa pas et se plaça juste derrière lui. Au moins s'il lançait encore un ordre à la con, il pourrait intervenir directement avec un bon coup dans la nuque. Non, ce n'était pas bon de penser ainsi. Matt inspira un peu plus fort que normalement pour chasser ces pensées et se concentrer un peu sur la suite. il réglerait ses comptes une fois sur Atlantis, pas avant...

Le couloir tait plutôt étroit et sombre. Scrutant le sol grâce à la lampe montée sur son fusil d'assaut, Eversman ne repéra rien de dangereux mais il valait mieux qu'Huan s'assure de la non présence de laser ou autres dispositifs électroniques. Visiblement rien, l'équipe pouvait donc avancer plus ou moins tranquillement. Ils arrivèrent dans une salle plus imposante que la première. Il y avait trois autres accès possibles et pas un chien dans la pièce. Soupir du Sergent qui ne put s'empêcher de penser que c'était une mission pour des scientifiques, pas pour lui... Les deux étaient d'ailleurs en pleine extase après cette découverte se mettant de suite au travail alors qu'eux allaient attendre... Ah non visiblement Evett avait trouvé quelque chose et lui faisait signe de se rapprocher.

Une porte mal verrouillée et un moyen d'échapper un peu à la présence de Parks, il n'en fallut pas plus pour le Sergent qui sauta sur l'occasion. L'espace était assez réduit et il n'avait pas la même carrure qu'Amanda. Le fusil fut désanglé, le gilet remontait pour tenter de gagner quelques précieux millimètres et qui lui permirent de rejoindre Evett de l'autre côté. Au vu de son sourire moqueur, Eversman fut obligé de répliquer.


"Je suis beaucoup plus musclé que toi, c'est pour ça !"

_________________

merci Sheppy !                               couleur : darkcyan


Dernière édition par Matt Eversman le Mer 7 Mai - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Mer 7 Mai - 21:31
Lorsque la jeune soldat entendu la porte intérieure s’ouvrir elle leva le canon de son arme en direction de l’ouverture. Un robot surprise était amplement suffisant pour elle, pas qu’elle aimait les surprises mais elle préférait les surprises qu’elle était capable de détruire. Le sergent lui fit signe de venir sécuriser le couloir avec Ivarson , procédure standard dans ce genre de situation, la jeune femme se mit en position et observa le couloir sombre, il semblait tout à fait banale et rien de dangereux s’y trouvait.

Le major Parks ordonna une fois de plus que l’équipe se déplace en ligne avec elle se trouvant en avant dernière, elle leva les yeux au ciel, il n’y avait rien à craindre donc la formation était inutile d’après elle mais la caporal se retint de le dire, elle ne cherchait pas vraiment les ennuis pour le moment.

Le couloir était très sombre, ce qui contrastait plutôt violemment avec le sas qu’ils venaient de quitter. Heureusement le sol était parfaitement plat, ce qui évita que l’un d’entre eux aille embrasser le sol. Une fois la promenade dans le couloir finie, le groupe arriva de nouveau dans une grande salle pleine de vide, ce qui n’étonna qu’a moitié la jeune femme, toute la structure semblait pleine de vide.

Il y avait trois issues possibles à cette salle, la jeune examina celle se trouvant à droite. Elle n’était pas totalement verrouillée, le système devait être légèrement endommagé après tant d’années sans être utilisé. Il y avait assez d’espace entre les portes pour quelqu’un s’y glisse, la pièce de derrière était sombre, à croire que toutes les ampoules du bâtiment avaient grillé. Elle alluma la lampe torche se trouvant sur son arme et jeta un coup d’œil, un nouveau couloir se trouvait derrière. Elle se retourna et fit signe à Eversman de venir la voir, elle pointa du doigt la porte.


-« La porte ne s’est pas totalement verrouiller et je pense qu’il y a assez d’espace pour qu’on passe. Il y a encore un autre couloir derrière, vous venez Sergent ou vous restez avec Parks ? »

La caporal se doutait qu’en mentionnant le major il y avait plus de chance que le sergent accepte et vienne explorer le couloir avec elle. La jeune femme jeta un coup d’œil en direction du major pour vérifier qu’il ne les surveillait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Lun 12 Mai - 16:41
Huan s'agitait sur la tablette, visiblement il avait quelques difficultés avec le système et il lâchait de temps à autre une petite invective. Qu'il ais eut de la chance avec la première porte ou bien que les choses se complique, les lumières ne tardèrent pas à clignoter dans les couloirs, le tout au rythme des jurons du technicien. Parks était tendu, l'ambiance était oppressante, et ce malgré l'espace relativement grand de la salle. Le sentiment de se sentir observé, épié, scruté. Karl tenait sa place à l'arrière, tenant son fusil braqué vers le couloir clignotant, craignant visiblement que quelque chose en sorte bien qu'il sache qu'ils venaient de là et que personne n'avait put les suivre.

-Vous avez tout gâché! Des années de souffrance pour mes maîtres et vous pensez pouvoir gâcher leur plan? Je ne vous laisserait pas faire.

La voix sortie de nulle part était celle de Delta 6, visiblement il avait pris le contrôle des systèmes d'interphone selon Huan qui après avoir ragé encore un peu finit par stabiliser la lumière, jongler entre les différents systèmes et lutter contre l'ingérabce du drône était compliqué et sa mauvaise humeure commençait à déteindre sur Parks qui observa sans rien dire ses hommes aller vers une autre salle, il se contenta de leur demander d'être prudents et de le prévenir à la première découverte.

De leur côté, les aventureux tombèrent sur une salle en apparence vide, mais Matt compris assez vite qu'il y avait autre chose, il perçu un mouvement sur sa gauche un présentoir sorti du mur, suivit assez vite par d'autres, les constructions parfaitement intégrée à la structure ne contenaient plus rien mais on pouvait imaginer que cette salle avait dut être une armurerie dans le temps, alors que le dernier présentoir s'ouvrait, un objet en tomba, un boitier noir doté de ce qui ressemblait à un écran. Evett, de son côté, eut un étrange pressentiment, le sentiment d'un danger imminent, ce boitier était suspect, comment auraient-ils put tout emporter sauf cela? Cela pouvait très bien être une bombe pour ce qu'ils en savait, mais peut-être aussi que des réponses s'y trouvaient. Les présentoirs se fermèrent d'un coup, faisant sursauter Parks qui eut le réflexe de commencer à lever son arme avant de se reprendre au bout que quelques centimètres. Ce dernier était venu jeter un œil après que Huan lui ais dit qu'il en avait pour un petit moment, le blabla technique l'avait découragé de vouloir en savoir plus, Karl veillait sur la salle et ses occupants à présent. Une table monolithique se mit ensuite à sortir du sol, diverses parties de la structure finirent par apparaître, créant ce qui ressemblait à un grand rectangle vide et des touches, sans doute une sorte d'ordinateur vu les symboles sur le "clavier" Le tout était parfaitement intégré au sol, sans la moindre aspérité et sans le moindre défaut. "L'écran" s'illumina soudain, affichant des symboles du même genre que ceux aperçus depuis leur arrivée, Parks se retourna et annonça à Tyler que quelque chose pouvait l'intéresser ici.

Huan finit par pousser un petit cri de triomphe ce qui fit sursauter Karl au passage, les grands espaces devaient sans doute manquer au sniper qui se sentait en danger dans un espace restreint. Huan affichait un sourire triomphant alors que toutes les portes de la salle s'ouvrait, l'une d'entre elle révélant une petite pièce que Huan annonça comme étant une plateforme semblable à un ascenseur. C'était la suite de leur périple, il devaient descendre dans les profondeurs de l'installation pour désactiver le blocage des portes externes de façon manuelle, ce qui signifiait qu'ils devaient rebooter manuellement le système, ce qui effacerait peut-être les informations qu'ils devaient récupérer. Parks afficha un air contrarié.


-La mission est claire, nous devons récupérer les données. Cependant, je préfère perdre ces informations que de nous mettre en danger. Nous devons évacuer cette installation au plus vite. Docteur, mettez vous sur cet ordinateur et tirez-en ce que vous pouvez, je vous laisse avec Ivarsson et Eversman. Evett, vous venez avec moi et Huan pour désactiver cette installation. Je ne tiens pas à rester ici une minute de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: [MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé) Jeu 15 Mai - 15:36
Tyler gardait une vague oreille sur les discussions qui se tramaient autour de lui mais préférait rester concentré au maximum sur sa traduction. Après tout, c'était peut être une de leurs chances de quitter ce bâtiment. Malheureusement pour lui, il butait sur un passage central du texte. Une bonne partie des symboles lui était connu mais aucun assemblage s'inspirant d'une langue terrienne ne donnait quelque chose de concluant. Sur Atlantis, aidé de la base de donnée, et peut être de quelques renseignements fournis par des collègues, il parviendrait certainement à un résultat. Mais là, avec sa simple interface et un bloc de papier sur lequel il gribouillait plein de pistes diverses et variées, il commençait à tourner un peu en rond...

Une apostrophe lui étant destinée, il releva la tête, au moment où Parks donnait ses ordres. Il n'avait pas tout suivi, mais il était question de rejoindre le centre de contrôle. Remettant ses affaires prestement dans son sac, il rejoignit le groupe, déjà en ordre de marche.

Empruntant un couloir assez sombre, ils débouchèrent dans une nouvelle salle, assez dégagée. Décidément, la déco n'était pas le point fort de ce peuple. 3 sorties possibles, que les militaires s'empressèrent d'aller explorer tandis que Tyler faisait un petit tour de la salle, regardant si aucun indice ne se trouvait sur les murs. Chasse décevante...jusqu'à ce que leur ami le drone ne reprenne la parole. Le son semblait parvenir des interphones.

"On ne veut pas gâcher le plan de vos maitres... Nous sommes des explorateurs, et pour l'instant, nous souhaiterions juste sortir d'ici... Malgré l'accueil de tout à l'heure, nous ne vous voulons pas de mal. Dites nous en plus sur cette catastrophe, ou sur ce que nous avons gâché!"

Tyler essayait de rattraper un peu la déplorable impression qu'avaient dû donner les militaires, se servant de leurs armes au moindre problème. Bon, il y avait du travail mais peut être qu'il finirait par "amadouer" le drone...

Voilà qu'on l'appelait encore pour rejoindre les autres qui avaient apparemment trouvé quelque chose.
Déboulant dans une nouvelle salle, quelle ne fut pas sa surprise de trouver une espèce d'ordinateur, ne faisant qu'un avec une table sortie du sol. Et plus l'écran s'était allumé, il marchait donc! S'approchant, il observa divers symboles, dans le même langage que celui de sa traduction. Peut être pourra-t-il ainsi avancer, trouver quelques réponses. Parks lui demanda de s'occuper de l'ordinateur pendant qu'avec Huan et Evett, ils allaient tenter de désactiver l'installation.

"Bien, Major."

Prenant place face à l'écran et il examina plus en détail les boutons et chercha à allume la machine. Deux boutons pourraient correspondre mais il hésitait entre les deux.... Après un petit "Am-stra-gram", il opta finalement pour celui de gauche, espérant que ce n'était pas l'auto-destruction... Mais l'ordi s'alluma. Maintenant, à lui d'essayer de trouver n'importe quoi, des plans, des infos, , une méthode de désactivation...
Revenir en haut Aller en bas

[MJ 09] reconnaissance sur arcadia (annulé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Nouvelle fenêtre de saisie de message annulée.
» Annulé!
» Maquette - Arcadia 4 (999) - Albator (Harlock) 84, le film.
» Konfizyon ant fe Koken e Irrégularités Pap Annulé Eleksyon Yo
» Procédure d’annulation et de dissolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Galaxie de Pégase :: Planètes explorées-