Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Ronon, Zalenka, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Retour à la réalité [Eiden]

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Infirmerie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 23 Déc - 18:56
Invité
Invité
avatar
Lorsque Tyler franchit la porte de l'infirmerie, il ressentit le même sentiment que lors de ces 3 autres passages dans ce lieu ces deux derniers jours. Un abattement, un désespoir, et de la tristesse. Devant lui s'ouvrait une vaste salle remplie de blessées et de morts, la séparation entre la vie et la mort étant marqué par un simple paravent. Tous les lits étaient occupés et ils avaient même dû utiliser des tables recouvertes de draps pour accueillir tout le monde. Le ballet des médecins et infirmières était incessant, tel une ruche... enfin... mieux valait éviter cette analogie....

Voilà les dégâts causés par l'assaut Wraith... Toute la cité s'était mobilisées pour les repousser et cela avait entrainé la mort de nombre de militaires, mais aussi de civils. Et que dire des blessés! Certains devaient se savoir condamnés, d'autres voyaient leur collègues agoniser. Et Tyler se tenait face à tout ça. Même si cela faisait près d'un an qu'il faisait partie du programme Atlantis et qu'il avait donc participé à plusieurs missions, la mort et la souffrance ne s'étaient jamais imposées à lui si brutalement. Il reconnaissait tel militaire avec qui il avait exploré un temple solaire, tel collègue avec qui il avait mangé la semaine passée...

Sur le coup, il en oublia même complètement sa blessure. Tellement dérisoire. Il regarda sa main, entourée d'un linge qui se teintait progressivement de rouge. Il reprit enfin ses esprits et se signala à la "secrétaire" (vu la cohue qui régnait, il était devenue nécessaire de prendre quelqu'un pour trier les cas les plus graves, et gérer l'organisation des soins). Cette dernière lui désigna alors un siège dans un coin, un médecin devrait passer dès que possible. Tyler se contenta de hocher la tête et alla s'installer là où on le lui avait dit. Le regard perdu, il attendit et finit même par somnoler, la pression et la fatigue des derniers jours retombant progressivement.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Déc - 19:42
Invité
Invité
avatar
Eiden n'avait plus tellement le temps de penser à ce qu'elle avait vécu et ce qui avait faillit lui arriver, mais elle avait frôlé la mort de prêt durant cette bataille et elle avait bien du mal à l'oublier. Elle avait eu l'impression de ne servir à rien et pire même d'être responsable de la mort de la personne qui lui avait sauvé la vie. Et oui, le militaire qui avait réagit afin qu'elle ne reste pas là où elle se trouvait, n'eut pas la même chance qu'elle, lui y était resté quelques minutes plus tard. Bien sur, elle n'était pas directement responsable mais son geste, son manque de réaction justement avait entrainé une suite d'évènements et c'est cela qu'elle avait du mal à accepter. Si elle avait réagit autrement il ne serait probablement pas mort.

Le temps n'était plus aux divagations et aux pensées obscures mais au travail. Il y avait des blessés à la pelle et des morts un peu partout, regroupés tous au niveau de l'infirmerie. Bien sur, les mesures d'hygiènes avaient été prises mais ça donnait quand même l'impression que l'infirmerie était devenu le théâtre de quelque chose de macabre. Les blessés les plus graves étaient dans le fond de la salle, tandis qu'on avait déposé les cadavres dans les laboratoires.
Les blessés moins graves, ceux qui étaient encore capables de tenir assis ou bien debout, attendait sur une chaise ou sur une table qu'on termine de les prendre en charge et il en arrivait encore, on se demandait bien d'où ils pouvaient sortir tous. Bien sur l'arrivée du groupe par la porte avait renforcé le nombre d'habitants de la cité mais Eiden n'aurait jamais pensé que tous réunis ça pouvait faire autant de personnes. A croire que quasiment tout le monde avait eu son lot de blessure, que personne n'avait réussit à passer entre les mailles du filets Wraith.
Elle même avait pas mal d'hématomes et quelques griffures sur le visage et elle boitait, car elle c'était foulée la cheville en tentant de ramener un blessé grave jusqu'à l'infirmerie seule et bien sur elle n'avait pas remarqué l'objet qui se trouvait juste devant son pieds.

C'est donc très fatiguée, les traits tirés et le visage déconfis qu'elle se présenta vers la secrétaire afin de savoir à qui était le tour. Elle avait bien dormit quelques heures mais elle n'avait pas réussit à se reposer, trop de choses lui trottait dans la tête et trop de gens avaient besoin de soins pour se permettre de se reposer, mais elle somnolait de temps en temps en salle de repos entre deux ou trois patients.

Lorsqu'elle arriva vers son patient elle le reconnu de suite, elle le connaissait assez bien, ils s'entendaient bien. Tyler et elle avaient été en mission ensemble et puis ils mangeaient aussi de temps en temps ensemble. Elle remarqua sa blessure à la main et s'approcha de lui, car elle avait remarqué aussi qu'il semblait assez calme, peu être c'était t'il assoupit.


- Tyler ! Vous voulez bien me suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Déc - 10:35
Invité
Invité
avatar
Affalé dans le fauteuil, sa tête commençait à pencher sur le côté lorsqu’une voix féminine le tira brusquement du sommeil dans lequel il s’enfonçait.

« Tyler, vous voulez bien me suivre ? »

Sursautant légèrement, peut être à cause des tensions accumulées ces derniers jours, il rouvrit les yeux et vit, face à lui, une personne en blouse blanche, un dossier à la main. Une seconde après, son cerveau se réactiva un peu plus et il reconnue Eiden Andrews, un médecin avec qui il avait sympathisé peu après son arrivée sur Atlantis.

« Hein ? Euh… Ah, oui, c’est à moi ?.... Bonjour Eiden… Oui oui, j’arrive… »

Se levant, tenant toujours sa main enveloppée dans le linge, il jeta un coup d’œil qui lui fit penser que le saignement avait ralenti ou stoppé. Ce faisant il suivait Eiden à travers le dédale de lits remplis de blessés pour aller vers un petit cabinet. Rien qu’à voir sa tête et son pas, on voyait qu’Eiden devait être morte de fatigue. Avait-elle dormi un peu ou enchainait-elle les patients depuis la fin de l’assaut Wraith. ?

Entrant dans le cabinet, il alla s’asseoir sur la table d’examen.


« Vous semblez crevée. Je sais que vous avez beaucoup de monde à soigner, mais vu votre tête, je pense que ça ne pourrait vous faire que du bien de prendre quelques heures pour récupérer un peu… » *Ne serait-ce que pour éviter des erreurs médicales…* s’abstint-il de dire à voix haute. Non pas qu’il doutait des compétences de la médecin, mais il fallait bien avouer qu’au delà un certain niveau de fatigue, on ne prenait pas toujours les bonnes décisions et les réactions étaient quelque peu émoussées. Mais il savait aussi qu’avec sa conscience professionnelle, Eiden aurait du mal à partir se reposer quelques heures alors que tant de monde avait besoin d’aide….


Bon, après tout, elle savait ce qu’elle faisait et il n’allait pas la retarder plus longtemps avec des bavardages…

Il agita sa main droite entourée du linge rougit :
« Je suis un peu honteux de venir ici pour si peu, par rapport aux autres blessées, mais je me suis ouvert la main et ça saignait pas mal… Je voulais relever une étagère métallique de mon bureau et un des bords était abîmé et était devenu un peu coupant. C’est un peu bête, j’aurai dû faire plus attention… »

Il était passé à travers l’attaque Wraith, s’en sortant sans une égratignure, contrairement à une bonne partie de la population de cette base, et c’était en faisant du rangement qu’il se blessait… Il devait avoir l’air un peu bête….

Il posa sa main sur une petite table et laissa Eiden déplier le morceau de tissu servant de pansement. Celui ci avait un peu collé à la blessure et il ne plut s’empêcher de lâcher un petit gémissement assorti d’une grimace lorsqu’elle enleva la dernière partie pour découvrir la blessure. Il n’y connaissait pas grand chose mais, pour lui, ce n’était pas joli voir… Il espéra toutefois échapper aux points… La simple idée d’imaginer l’aiguille passant au niveau de la plaie lui donnait des frissons… Il attendit, un peu anxieux, l’avis d’Eiden…

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Jan - 17:44
Invité
Invité
avatar
- Bonjour Tyler.

Eiden le connaissait assez bien mais elle ne se permis pas de le tutoyer, pourtant depuis le temps ils auraient pu en passer par là, mais ce n'était pas le cas.
Ils se rendirent donc dans le cabinet pour qu'elle puisse s'occuper de lui sans qu'il ait à se soucier d'être écouter ou vu, même s'il y avait du monde à l'infirmerie il restait quand même des cabinets de libres pour les nouveaux patients et leur intimité.


- J'ai déjà dormit et pour tout vous dire, j'y arrive pas.... J'ai beaucoup de mal à accepter tout ce que j'ai vu et ce qui c'est passé. Je ne m'attendais pas à ça...

Eiden restait vague mais en même temps c'était difficile pour elle d'en parler. Si elle était à son poste c'est qu'elle était apte, juste lasse à cause de ce qu'elle avait vécu et elle devait maintenant vivre avec, chose difficile pour elle.
Elle l'écouta lui raconter la raison de sa visite et compris rapidement qu'il c'était ouvert méchamment la main, il fallait maintenant voir de quoi il s'agissait exactement.


- Vous n'avez pas de raison de vous sentir bête, ce sont des choses qui arrivent. On va regarder ça. Vous pouvez poser votre main sur la table s'il vous plait ?

Elle attendit qu'il s'exécute et commença doucement à retirer le pansement qu'il c'était fait avec une sorte de linge. Il avait collé sur la peau et elle du forcer un peu pour le retirer complètement, dévoilant une plaie assez importante. Il ne passerait pas à côté des points c'était clair, mais s'en sortirait avec deux voir trois maximum. Mais il fallait encore désinfecter tout ça. Ce genre de soin était courant et Eiden avait plus que l'habitude de soigner ça.

- Je crains qu'on soit obligé de faire quelques points, mais ne vous inquiétez pas je vais vous faire une petite piqure pour endormir tout ça, c'est un endroit assez sensible. La piqure en elle même risque d'être désagréable mais après vous serez tranquille je peux vous l'assurer.

Elle l'abandonna quelques instants pour aller chercher un plateau de soin et sortit une petite seringue et une fiole qu'elle utilisa de suite pour préparer la piqure. Puis elle s'approcha de lui.

- Voilà mettez votre main bien à plat et tenez la ouverte le plus possible sans pour autant que cela soit trop douloureux.

Eiden posa ensuite un petit drap de chirurgie sur cette main en laissant le trou juste à l'endroit de la main qu'elle devait soigner puis elle attaqua la piqure avec douceur car elle savait que c'était douleureux, puis attendit un peu et commença les soins. Nettoyage, désinfection et puis les points en eux même. Deux, il n'eut droit qu'à deux points finalement et elle s'attaqua ensuite au bandage. Bien sur s'il lui parlait elle lui répondait tout en restant concentrer sur son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 9 Jan - 21:06
Invité
Invité
avatar
Eiden regarda d'un air scrupuleux la plaie à la main de Tyler. L'hémorragie avait cessé mais du coup, sa paume était recouverte de sang séché. Beurk... Un rapide examen et la réponse qu'il redoutait se fit entendre, il lui faudrait des points! pas beaucoup et il serait anesthésié tenta de le rassurer Eiden mais il ne put s'empêcher de frissonner à l'idée de l'aiguille pénétrant dans cette partie sensible, puis de l'aiguille. Repensant aux morts et aux multiples blessés dans la salle à côté, il tenta de se reprendre un peu et de se dire qu'il s'en sortait bien. Il arriva presque à se convaincre jusqu'à ce qu'Eiden revint avec le petit plateau comportant le coton pour désinfecter et l'aiguille pour l'anesthésie. Pourtant il n'avait pas de problème avec tout ce qui était vaccin ou prise de sang, mais il avait l'habitude de se faire piquer dans le creux du bras. Il savait que ça ne faisait quasiment pas mal... En revanche, dans la paume c'était une grande première, et juste à côté d'une blessure surtout!

Sur les conseils d'Eiden, il mit sa main à plat et l'ouvrit presque complètement. Cela tirait un peu, et la piqûre n'allait rien arranger!


"Bon, je ferme les yeux, hein!"

Attendant patiemment la douleur, il se força à penser à une plage de fin... Non, ça ne le calmait pas suffisamment. Une jolie femme qui lui faisait un stip tease...Non plus. Il se repensa mentalement à la traduction qu'il était en train de faire. Passionnante cette traduction, elle parlait d'un mythe fondateur d'un peuple de la planète P6X-578 qui pouvait se rapprocher du mythe d'Icare. Un homme voulait découvrir la fin du monde et construisit un bateau qui...

"Ouille" ne put-il s'empêcher de lâcher. Malgré tout, à sa grande surprie, la douleur n'était pas si intense, elle était même tout à fait supportable. Et plus les secondes passaient, plus il perdait les sensations de sa main. Plutôt étrange comme impression d'ailleurs!

Pendant qu'Eiden, s'affairait sur sa plaie, il gardait les yeux fermés ou dans le vague, fixant le mur. Toutefois il ne put s'empêcher de jeter deux rapides coups d'oeils.


"Du coup, je suppose que pendant quelques temps il ne faudra pas que je plie trop la main, non?" lui demanda-t-il pendant qu'elle faisait le bandage.

Lorsque tout fut fini, il se releva, oula, ça tournait un peu... Trop d'émotions d'un coup! Quelle chochote il faisait... Mais il n'y pouvait rien s'il détestait tout ce qui était tripatouillage dans son corps!

"Eiden, je pourrai avoir un verre d'eau, s'il vous plait? Pour m'aider à chasser les petits papillons qui volent devant mes yeux!"

Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 10:11
Invité
Invité
avatar
Tout en lui faisant les soins ils parlaient, du moins essayait, elle savait que cela pourrait aider Tyler à "oublier" ce qui était en train de se passer, mais il semblait ne pas trop vouloir parler en réalité.

- Vous savez, votre blessure n'est pas moins grave que les autres. Ce n'est parce que vous n'avez pas été blessé dans la bataille que vous devez en avoir honte. De plus, je suis persuadé que sans cette bataille vous auriez été plus concentré sur ce que vous faisiez et n'en seriez pas arrivé là.

Eiden essayait malgré tout de lui parler, de lui faire comprendre qu'il n'avait aucune honte à avoir. Même s'il pensait que se blesser de cette manière était vraiment idiot, cela pouvait arriver à tout le monde.
Lorsqu'elle entendit son petit "ouille" elle fit plus attention, afin de ne pas lui faire plus mal encore. Ce n'était pas évident, cette zone était assez sensible et pour l'endormir il fallait en passer par là.


- J'suis désolé, je fais le plus doucement que je peux.

Elle termina ensuite son travail et il sembla plus détendu ou alors ce n'était qu'une impression. Lorsqu'il lui posa la question elle le regarda et lui sourit légèrement pour le rassurer.

- Oui, vous aller devoir faire un peu attention pendant quelques jours, évitez aussi de mouiller le pansement et les points. Mais si jamais vous avez un soucis, et qu'il faut changer le pansement, n'hésitez pas à passer à l'infirmerie qu'on vous le refasse. Mais ça va vous vous en sortez bien quand même.


Elle commença à tout remettre sur le plateau lorsque Tyler lui fit part de son petit soucis. Elle releva la tête et l'observa rapidement quelques instants.

- J'arrive, je vous apporte aussi un peu de sucre et ça passera.

Elle ne s'absenta pas longtemps, juste le temps d'attraper un verre et le remplir d'eau puis attrapa un sucre qui se trouvait dans la boite à sucre près de la cafetière et revint vers Tyler, lui donnant tout cela en continuant de l'observer pour être sur qu'il n'allait pas tourner de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Jan - 15:10
Invité
Invité
avatar
Pendant qu'Eiden s'absentait pour aller cherche le verre d'eau ainsi qu'un sucre, Tyler resta assis, faisant des inspirations lentes pour reprendre ses esprits. Ce n'étaient que quelques points à la main, il ne fallait pas en faire toute une histoire... Il observa sa main bandée. Ne pas la mouiller, oui, normal. Mais c'était toujours délicat de se laver sans se mouiller une blessure. Il n'allait quand même pas ne pas se doucher pendant trois ou quatre jours! Ah! Et s'il entourait sa main d'un sac plastique, c'était pas bête ça! Autant de questions et pensées existentielles qui lui venaient à l'esprit alors qu'Eiden revenait. Il prit le verre d'eau, en but une gorgée puis croqua dans le sucre.

"Merci Eiden."

Ouf, ça allait mieux. La dernière fois qu'il avait été dans cette situation, c'était quand il était gamin et que le médecin lui avait enlevé une grosse écharde complètement sous la peau... Etonnamment, la fois où il s'était cassé la jambe lui avait fait moins d'effets. Certes, c'était plus douloureux mais il n'avait pas eu ce sentiment d'anxiété ressentit lorsque l'aiguille approchait de la blessure.

"Ah, tiens, tant que je suis là, mon verre d'eau et mon sucre à la main, je pensais que c'était peut être le bon moment pour tenter une inoculation du gène des anciens? Au moins, je serai tranquille après! Tu as le temps? Sinon, je peux repasser plus tard."

Autant faire d'une pierre deux coups, et puis il n'était plus à une piqûre près, surtout que celle là ne l'inquiétait pas. En revanche, il avait entendu parler d'effets secondaires en cas d'échec de l'inoculation. Il préféra se renseigner un peu plus.

"Mais euh... au niveau des effets secondaires, c'est rien de bien méchant, hein? Genre je risque pas faire un AVC ou une hypertension à cause de ça?! Parce que bon, c'est vrai que c'est utile d'avoir le gène mais je suis pas prêt à tout les sacrifices! Je tiens à ma santé, quand même!" lui dit-il d'un ton mi-sérieux, mi-humoristique
Revenir en haut Aller en bas
Dim 13 Jan - 10:10
Invité
Invité
avatar
Ouf, il semblait aller mieux, un simple verre et un sucre étaient suffisant, tant mieux, parce que sinon il était bon pour rester un moment allonger dans l'infirmerie. Et vu qu'il ne semblait pas trop apprécier d'y être autant qu'il n'y reste pas trop longtemps, pour son bien à lui.

- Ah, euh... oui, pourquoi pas... ou alors peu être attendre un peu que les effets de l'anesthésiant soient dissipés.

Eiden n'était plus trop sur que ce soit une bonne chose si peu de temps après avoir fait des points, mais en même temps c'était son choix. Il semblait en avoir envie mais ne pas être certain à 100% donc elle l'écouta lorsqu'il reprit la parole.

- Non, ça va pas jusque là. De simples migraines, des nausées ou des vomissements, par contre ça peu durer plusieurs jours mais ça n'a jamais été plus loin que ça. Alors je fais quoi ? Je vais chercher la piqure ou on attend quelques jours, quand vous vous ferez ôter les points par exemple ?

Vu qu'il ne c'était pas sentit très bien, elle aurait plus pencher pour qu'il le fasse le jour ou on lui retirerait les points plutôt que directement après cette petite intervention. Mais c'était son corps c'était à lui de faire le choix et de prendre la décision. Elle ne ferait que ce qu'il désirerait vraiment.

- Si vous travaillez sur quelque chose d'important en ce moment il vaut peu être mieux éviter car avec des migraines ou des maux de tête vous aurez bien du mal à vous concentrer. Mais vu votre blessure je ne peux que vous conseiller d'en faire un peu moins et donc d'en profiter pour vous reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Jan - 16:07
Invité
Invité
avatar
Eiden eut l'air surprise de sa demande concernant l'inoculation. C'est vrai qu'il n'avait eu l'air très rassuré à l'idée de se faire anesthésier et mettre de points, s'en était suivi un petit début de malaise qui s'était heureusement vite dissipé avec l'aide d'un verre d'eau et d'un bout de sucre. Il pouvait comprendre qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'il redemande de la piqûre! Est-ce un petit côté maso qui le poussait à faire cette demande? Peut être pas jusque là... Mais quand des trucs l'enquiquinaient, il préférait toujours s'en débarrasser. Donc, suivant cette logique, tant qu'il était à l'infirmerie, qu'il avait encore un peu d'eau dans son verre et une moitié de sucre... autant en profiter! De plus, les effets secondaires qu'elle venait d'énumérer n'étaient pas dramatiques...

Il releva sa manche droite. D'habitude, il préférait les piqûres au bras gauche, mais avec sa main bandée, il ne pouvait pas trop relever cette manche...


"Allez, j'opte pour maintenant! On le dirait pas comme ça, mais je suis un dur!" dit-il de manière ironique
Totalement crédible après l'épisode précédent!

"Ne vous en faites pas pour moi, je ne crains rien, il me reste mon petit morceau de sucre" lui signala-t-il en agitant le petit bout dans sa main, un léger sourire au visage. Et pas de souci pour mon travail, je n'ai rien d'urgent qui m'attends! Comme ça, quelques nausées seront une bonne occasion de trainer un peu au lit pour une fois!"

Pendant qu'Eiden préparait le matériel pour l'inoculation, il mit son morceau de sucre à la bouche et le croqua.


"C'est bon, me voilà invincible! Faites votre oeuvre docteur Andrews! Ouilllle!" lâcha-t-ilaprès que sa main blessé eut heurtée un peu trop violemment le bord de la table d'examen sur laquelle il était assis. Est -ce que c'était l'anesthésiant qui le rendait si "drôle"? Il enchainait les blagues (pas forcement drôles d'ailleurs hein?) comme cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas fait. A moins que ce soit la pression qui retombe, allez savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Jan - 20:24
Invité
Invité
avatar
Eiden fut surprise de sa décision, malgré ce qu'elle venait de lui dire il semblait toujours avoir envie de se faire inoculer le gêne maintenant. Après ce qu'il venait d'endurer et la peur qu'il avait montré de la piqure pour anesthésier la zone sensible il voulait quand même qu'elle lui face une autre piqure. De plus, si celle-ci ne marchait pas il aurait droit à quelques effets secondaires plutôt dérangeant. Mais bon, il avait l'air d'avoir réfléchit et donc de prendre sa décision en connaissance de cause alors elle n'avait aucune raison de lui refuser.

- Très bien. Je vais chercher le nécessaire alors.

Elle l'abandonna quelques minutes le temps pour elle de trouver ce qu'il fallait pour faire cette injection et lorsqu'elle le rejoignit il était déjà en partit prêt, manche relevée.

- Vous vous en doutez, ça risque de piquer un peu.

Elle n'attendit pas longtemps avant de lui faire, histoire qu'il n'ait pas le temps d'appréhender trop, elle ne voulait pas qu'il se sente à nouveau mal. Elle jeta un oeil lorsqu'elle l'entendit se plaindre, il était maladroit mais semblait ne rien avoir eu. Temps mieux, parce qu'elle n'aurait pas voulu avoir à le soigner pour autre chose encore.

- Voilà c'est fait. Vous reviendrez nous voir dans quelques jours pour avoir les résultats mais si vous ressentez un des symptômes dont je vous ai parlé c'est que cela n'a pas fonctionné.

Elle espérait de tout coeur que ça marcherait pour lui, parce que ça pourrait lui servir dans son travail. Mais bon c'était assez aléatoire comme injection, donc rien n'était jamais joué d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Jan - 18:38
Invité
Invité
avatar
Deux minutes après, le voilà avec une autre seringue plantée. A croire qu'il aimait ça en fait! Mais cette fois-ci, c'était nettement moins désagréable, il faut quand même le préciser. Et puis qui sait, peut être qu'il allait gagner le gros lot? Il avait entendu dire qu'ils manquaient de détenteurs du gène. C'était pour ça que les scientifiques bossaient durs pour augmenter le taux de réussite de l'inoculation. Dans une cité où une bonne partie des appareils, et notamment les vaisseaux, nécessitaient le gène pour fonctionner, cela pouvait s'avérer dramatique dans certaines situations.

Une fois l'injection faite, il rabaissa sa manche et se releva... attendit un peu... pas de vertiges, c'est bon!


"Bien, merci beaucoup Eiden! Espérons que ça marche, et aussi que ma blessure cicatrise vite... A bientôt."

Après toutes ces émotions, et surtout son mini charcutage, il rentra directement dans sa chambre sans passer par le bureau. Il s'allongea et prit un livre.

Le lendemain, au réveil, une bonne grosse migraine le prit et lui dura la journée... Verdict rendu... l'inoculation avait échoué.... D'après ses souvenirs, il avait droit à un deuxième essai après un mois minimum d'attente. Mais pas plus de deux tentatives, après il y avait des risques pour la santé. Autant prévenir Eiden, mais vu qu'il n'avait pas le courage de marcher jusqu'à l'infirmerie, il se contenta de lui écrire un mail pour la prévenir de très certain échec.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 8 - Zone Médicale :: Infirmerie-