Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 

Mer 6 Aoû - 14:59
Invité
Invité
avatar
19h30, c’était le coup de feu au mess. Les membres de l’expédition semblaient s’être donné rendez-vous pour diner à la même heure et il y avait désormais une belle queue d’attente pour se servir en pâtes. Les sportifs et les militaires ne juraient que par ces féculents-là contrairement au stand réservé pour les légumes qu’ils fréquentaient rarement. Nyah ne faisait pas exception à la régle, la nourriture végétarienne et les régimes, très peu pour elle. Rien n’était mieux qu’une bonne assiette de pâte ou même de frites avec de la sauce pour se remplir l’estomac après une dure journée de travail.

La sienne avait été plutôt calme. Pas de sortie extraplanète cette semaine pour elle mais plutôt de l’aide administrative auprès de l’infirmière. C’était assez chiant de vérifier les dossiers des militaires, de rentrer certaines données dans le réseau d’Atlantis et de passer sa journée devant l’ordinateur à écouter les différentes rumeurs sur les membres du personnel médical. A les écouter, l’infirmerie semblait servir de véritable lieu de rencontres, plus ou moins longues mais il semblait que de nombreuses relations avaient commencé autour d’un lit. Scientifiques, militaires, civils, tous étaient concernés et Nyah ne put s’empêcher de tendre un peu plus l’oreille lorsqu’elle entendit parler de Sheppard. Visiblement ils ne laissaient pas indifférentes les deux infirmières qu’elle aidait, elle non plus ne l’était pas non plus…

Nyah ne put s’empêcher de sourire en repérant justement l’une des infirmières en peu derrière elle dans la file et en grande conversation avec un militaire. Etait-elle de tenter sa chance ? Surement… Elle avait bien raison. Les pensées trop occupées par cette vision, la jeune femme détourna les talons un peu trop rapidement et vit le contenu de son assiette la quittait pour se répandre sur le bas de pantalon, les chaussures de son voisin de derrière…


« Oups…Désolée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Aoû - 20:05
Invité
Invité
avatar
Keith, pour ne pas changer, avait passé à nouveau de longues heures sur son projet. L’horloge, tant atomique que biologique, avait tourné mais c’était le corps du jeune homme qui s’était rappelé à son bon souvenir en criant famine. Pour une fois, il le laissa gagner la bataille et la guerre du repas. Aussi s’était-il levé pour gagner le mess et manger léger. A son grand désarroi, Keith avait trouvé la pièce complètement bondée et envahit par les militaires de l’expédition. Trop tard, se dit-il. Il avait fait le chemin, autant prendre son mal en patience et attendre son tour.

Machinalement, il prit un plateau et des couverts puis choisit une entrée sans faire de formalités, l’esprit vagabondant sur son projet, cherchant un moyen de matérialisé son souhait de créer l’IA qui manquait à la cité. Hop, un poisson, sans accompagnement et le voilà de nouveau perdu dans ses pensées, suivant la file comme un robot sur un tapis. Sans crier gare, la femme devant lui se retourna et le contenu de son assiette vint se répandre en grande majorité sur ses chaussures et son pantalon. Le choix de la gourde ? Pâtes, sauce bolognaise. Ses chaussures blanches pouvaient apprécier les goûts de la soldate.


« Non mais sérieux !? »

Avait-il lâché instantanément sur un ton semblable à la colère, omettant au passage les excuses qu’elle avait formulées dans la foulée. Keith était trop occupé à contempler l’ampleur des dégâts alors que les collègues de la jeune femme n’hésitaient à lui balancer des « roses ».

Le geek posa son plateau à proximité et se précipita sur les serviettes en papier et la source d’eau à proximité, agacé. Des noms d’oiseaux lui vinrent à l’esprit et que, sous une colère incontrôlée, il aurait bien lâché. Mais, sa condition de femme lui avait valu un self-control plus important de la part du jeune homme. Malgré tout, il ne pouvait s’empêcher de fusiller la cruche du regard.

Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Aoû - 10:55
Invité
Invité
avatar
Gênée, la jeune femme observa le garçon tentait de limiter les dégâts en nettoyant rapidement. IL y avait peu de chances qu’il y arrive, la sauce bolognaise, il n’y avait rien de pire pour les tâches. Déjà avec la machine à laver, c’était limite alors la méthode eau et serviette de papier, c’était perdu davantage. Les serviettes en papier n’étant pas de première qualité, celles-ci se déchiraient, de petits morceaux se mêlant alors à la sauce orangée. Bref c’était une hécatombe pour son pantalon et ses chaussures désormais tachetées d’orange.

L’événement passé, les rires goguenards des militaires avaient cessé, ceux-ci se concentrant désormais sur le choix de leur aliment ainsi que leur sauce. N’ayant plus rein dans son assiette, Payne était bonne aussi pour refaire la queue mais cela attendrait un peu. Celle-ci se rapprocha de sa jeune victime.


« Ce n’est pas avec ça que tu vas limiter les dégâts, va plutôt les mettre tremper… »

Son ton était peut-être un peu trop autoritaire. Après tout, il ne s’agissait que de tâches sur un pantalon et chaussures, rien de bien dramatique et il avait l’air tellement empoté maintenant qu’elle ne put s’empêcher de l’aider quitte à le diriger. Nyah ajouta quand même avec un petit sourire pour dédramatiser.

« Je garde ton plateau en t’attendant et je t’offre même un des super muffins pour me faire pardonner. Alors grouille-toi ! »

N’attendant pas son aval, le Caporal déposa son plateau aux côtés du jeune homme avant de s’asseoir en face comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Aoû - 21:33
Invité
Invité
avatar
Le nettoyage de fortune dans lequel il venait de se lancer n’eut pas vraiment l’effet escompté. Le gros de la sauce avait été retiré mais les serviettes en papier humidifiées se désagrégeaient en petites boulettes. Le jeune homme lâchait des grognements devant le résultat : de l’orange estompé venait tacheter ses chaussures blanches et son jean foncé. Entre les grognements, Keith soupira, agacé de l’empotement de la militaire. Ha ça, il était passablement énervé après elle.

Le brouhaha que son étourderie avait généré s’était calmé alors qu’il n’arrivait toujours pas à un résultat satisfaisant. La soldate s’avança vers lui en s’essayant à le conseiller. Il l’aurait bien envoyé voir ailleurs s’il y était mais il se garda bien se passer son humeur sur elle, aussi fautive soit elle. Il la foudroya du regard devant son ton autoritaire et l’emploi du tutoiement alors qu’ils ne se connaissaient ni d’Eve, ni d’Adam. Payne, dont il apprit le patronyme en lisant le nom sur son uniforme, détendit l’atmosphère en souriant.

Le jeune homme n’apprécia que modérément qu’elle s’impose à lui et s’installe face à lui alors qu’il lâchait un dernier juron dans sa barbe à l’attention de ses chaussures maculées comme une scène de crime. Keith regroupa les morceaux de serviette sur un coin de son plateau et regardait la femme face à lui. Il afficha un faux sourire et se mit à manger son repas, pas franchement emballé à l’idée de parler avec elle.

« J’ai pas envie de faire un aller-retour pour ça. Et mon poisson va refroidir. Ca attendra. »

Pas franchement très bavard n’est-ce pas ? Keith reprit, avec un ton assez cassant. Sa marque de fabrique.

« J’espère que vous êtes meilleure avec une arme dans les mains. Sinon, ça donne pas franchement envie de vous avoir dans les parages…
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Aoû - 22:46
Invité
Invité
avatar
« Ok, c’est ton choix… »

Après tout, s’il avait envie de garder quelques traces en souvenir de cet événement au mess, il était libre de le faire. Ceux qui s’occupent de laver les tenues risquaient de beaucoup moins appréciés et en connaissance de cause, elle doutait qu’ils parviennent à avoir les tâches. La bolognaise, il y a pas pire sur des vêtements blancs. Cela n’allait pas gâcher la journée de Payne qui prépara son plateau repas, l’organisant de façon méthodique et pratique avant de se saisir de son assiette désormais vide.

« J’ai un tas d’autres compétences que vous ignorez, jeune homme… En plus du lancer de pâtes et du lavage de vêtements bien sûr. »

Elle rajouta un sourire sur la dernière remarque avant de se lever pour s’insérer dans la queue. IL y avait toujours autant de monde mais quelques sourires et le fait d’être une femme lui permit de se faufiler devant un capitaine et d’être servi rapidement. Cette fois, elle revint avec des pâtes au pesto et s’assit comme si rien ne s’était passé avant d'enchainer.

« Un peu de vert aussi sur les chaussures ? Elles n’en seront que plus belles pour maintenant. »

Sans attendre la réponse, Nyah attaqua son assiette.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Aoû - 23:20
Invité
Invité
avatar
« J’ai un tas d’autres compétences que vous ignorez, jeune homme… En plus du lancer de pâtes et du lavage de vêtements bien sûr. »

Keith fit une moue dubitative en réponse. Il espérait bien que ce n’était pas sa propension à recouvrir de pâtes tout ce qui bougeait qui lui avait permis de rejoindre Atlantis. Lui faire laver ses fringues serait à coup sûr un châtiment adapté mais il n’était pas tout à fait certain qu’elle ne soit pas capable de lui rendre dans un état pire qu’ils ne l’étaient déjà. Aussi le garçon ne répondit pas à son trait d’humour assorti d’un nouveau sourire. Cruche. Mais souriante au moins.

La soldate s’éclipsa un bref instant histoire de pouvoir récupérer un plat de résistance maintenant que le précédent avait servi de décoration pour le sol et ses fringues. Forcément, ses formes avantageuses lui permirent de gruger tranquille pour récupérer un plat de.. pâtes avec du pesto. Génial.


« Un peu de vert aussi sur les chaussures ? Elles n’en seront que plus belles pour maintenant. »

« Non, sans façon. Essayer de faire en sorte que le chemin entre l’assiette et votre bouche ne subissent pas de détours involontaires ou non cette fois-ci.

Keith termina rapidement son assiette, trop vite, comme à son habitude alors que la femme face à lui semblait prendre un temps interminable pour manger son plat. Les bonnes manières lui imposaient de rester jusqu’à ce qu’elle termine mais Dieu qu’il pestait intérieurement. Aussi se força-t-il à faire la conversation. L’influence de Marie Abeles se fait-elle ressentir ?


« Je vais vous dispenser de la corvée de nettoyage… Vous seriez capable d’en refaire le design.. »

Oui, c’était cela sa façon de sociabiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Aoû - 11:26
Invité
Invité
avatar
Dégustant son plat de pâtes, Nyah remarqua que son interlocuteur du jour avait déjà terminé son assiette. Il espérait peut être participer au concours du gobage de flamby ou de repas, va savoir ce que les jeunes inventent. En tout cas, elle prit son temps, même peut être un peu plus que d’habitude pour déguster son plat sachant que l’autre semblait l’attendre. Le dénommé Latimer au vue de l’étiquette de sa veste pouvait se barrer, Nyah n’en avait pas grand-chose à faire mais non celui-ci semblait voir envie de lui faire la discussion à sa manière.

« Trop aimable, Latimer… Ta bonté te perdra… »

Le ton ironique de Nyah assurait de la bonne compréhension de ses propos. Elle lui aurait mis la tête dans les pâtes de son pantalon plutôt que de lui laver. Payne avait beau être une demoiselle dans l’armée, elle avait vite appris à ne pas se laisser marcher dessus par la gente masculine. Après une autre cuillère de pâtes prenant bien soin de recueillir pas mal de sauce, elle relança la conversation sans même lui jeter un coup d’œil.

« Alors ce muffin ? Je vais te le chercher et tu le dégustes ou alors tu le gobes comme ton poisson et tu l’auras sur l’estomac toute l’après-midi ? Si tu choisis l'option 2, je le garde pour moi...»

Oui oui, elle avait bien remarqué sa façon de manger.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Aoû - 13:28
Invité
Invité
avatar
Nyah semblait se jouer de lui tant elle mettait une éternité pour manger son plat de pattes. Et à chaque bouchée, elle mettait un peu plus de temps qu’à la précédente. Keith finirait par perdre patience. Ha ! Marie et ses bons conseils de socialisation ! Le garçon était en train de sérieusement se poser la question de retourner dans ses quartiers et de laisser la cruche manger son plat plus lentement qu’un escargot.

Elle n’avait toujours pas terminé son plat qu’elle proposa de rendre ce repas davantage interminable alors qu’elle regroupait ses pâtes dans une cuillère emplie de sauce. Keith grimaça, voyant cette bouchée comme une arme redoutable. La prochaine fois, il prendrait un truc bien horrible à faire partir au lavage lui aussi, juste histoire de pouvoir riposter en cas d’assaut ennemi.


« Alors ce muffin ? Je vais te le chercher et tu le dégustes ou alors tu le gobes comme ton poisson et tu l’auras sur l’estomac toute l’après-midi ? Si tu choisis l'option 2, je le garde pour moi...»

Prendre une pâtisserie bien lourde lors du dernier repas n’était pas franchement une idée qui lui semblait bien séduisante. Mais la voir manger aussi lentement lui donner l’impression de la voir bouger au ralentit. Cela suffisait de le convaincre d’accepter cette exception à son propre règlement alimentaire.

« Pour vous voir le manger encore plus lentement que vous ne le faites ? De plus, il me serait insupportable d’être responsable d’une séance de torture supplémentaire pour vous faire éliminer ces calories.. Non, allez donc me le chercher. »

La joute verbale semblait continuer entre les deux individus et Keith s’aventurait sur un terrain généralement glissant pour la gente féminine mais, et il s’en doutait, n’aurait aucun effet sur la soldate. Il s’agissait d’écourter le repas sans pour autant se montrer sous un jour agréable. Il avait une réputation à défendre tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Aoû - 18:18
Invité
Invité
avatar
« Ne t’inquiète pas pour moi mais plutôt pour toi… A passer ta journée sagement assis sur une chaise à pianoter des boutons, tu vas devoir t’infliger une sacré séance de torture pour éliminer ce muffin… »

Et toc ! Un point pour la soldate dans cette nouvelle joute verbale qui remettait à peine en cause le travail extrêmement fatiguant des différents techniciens de la base. Certes ils avaient leur rôle sur la base mais elle était certaine que leurs dépenses énergétiques n’étaient pas très élevées. Parfois ils devaient peut être marcher jusqu’au prochain relai ou bureau mais c’était quand même assez limité contrairement aux différents militaires de la base.

Ayant enfin terminer son assiette de pâte, la jeune femme repoussa quelque peu son assiette avant de s’étirer un peu faisant craquer son cou puis ses bras et enfin pour terminer ses doigts. Nyah se savait attendu, elle prenait par conséquent son temps. La patience n’était pas la qualité première des jeunes et elle comptait bien mettre celle du gamin en face d’elle à l’épreuve. Elle prit son temps pour organiser un peu son plateau, sans même lui jeter un regard mais arborant un petit sourire malicieux avant d’aller chercher les deux desserts.

Un petit clin d’œil au cuistot pour récupérer les deux précieux avant de revenir vers son interlocuteur du jour. Elle les garda pour elle faisant mine de ne pas savoir lequel elle allait garde pour elle à savoir celui aux pépites de chocolat ou bien le tout chocolat, dur challenge. Son petit cirque dura bien une bonne minute avant qu’elle ne lui tende le tout chocolat mais ne lui donna pas pour autant.


« Une réponse et tu l’auras : comment ça se fait qu’un gosse comme toi, à peine capable de gérer son linge sale voir de s’habiller seul, soit ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Aoû - 22:58
Invité
Invité
avatar
« Ne t’inquiète pas pour moi mais plutôt pour toi… A passer ta journée sagement assis sur une chaise à pianoter des boutons, tu vas devoir t’infliger une sacré séance de torture pour éliminer ce muffin… »

Keith grimaça un instant. Si pianoter sur des boutons était d’une telle simplicité, quel était l’intérêt de faire venir des scientifiques de renom et d’incroyables talents si de simples soldats se montraient parfaitement capables de lire un manuel et de suivre des instructions. Et quoi que l’on en dise, réfléchir brûlait énormément de carburant. Moins que quelques efforts physiques mais quand même. Mais sa petite pique l’agaça un bref instant, même s’il n’avait rien à se reprocher physiquement parlant.

« Ne vous en faites pas pour ma forme. Moi je n’ai pas besoin de m’infliger ce genre de choses pour avoir une chance de séduire.. »

Un sourire en coin, Keith fit un signe de la tête pour indiquer le corps de la soldate puis tapota sa tempe du bout des doigts. Le message était on ne peut plus clair. Bien entendu, il ne faisait que plaisanter pour continuer leur petite joute alors qu’elle se levait pour récupérer les desserts en lui offrant l’opportunité de juger si oui ou non elle avait encore besoin de séances de sport. Elle revint aussi tôt avec deux desserts, mit à nouveau une plombe pour se décider et le tendit en tenant le muffin fermement.

« Une réponse et tu l’auras : comment ça se fait qu’un gosse comme toi, à peine capable de gérer son linge sale voir de s’habiller seul, soit ici ? »

Keith lui chipa d’un geste vif avant de répondre.

« Il fallait relever le niveau intellectuel de la cité. »

Le jeune homme croqua un bout alors qu’elle le dévisageait. Il finit sa bouchée et reprit un peu son sérieux.

« En fait, j’ai pas été assez malin et je me suis fait attraper. Soit je coopérais, soit je finissais en prison. Je suis… un hacker en fait. Et je me suis introduit dans le mauvais système informatique. »
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Aoû - 13:53
Invité
Invité
avatar
La réponse du gamin la fit sourire. Il avait de la répartie ce Latimer, il ne se laissait pas démonter à la première joute verbale et bien mieux il réattaquait. Cela lui plaisait. Tout en se découpant proprement une tranche du précieux gâteau, Nyah l’écoutait et en déduit qu’elle devait avoir face à elle l’un des meilleurs hackeurs de sa génération. Si on l’avait attrapé et on lui avait donné le choix entre Atlantis et la prison, c’était qu’il devait être sacrément doué pour vouloir le recruter quitte à oublier ses méfaits.

« Je sais à qui m’adresser maintenant pour trafiquer mon dossier si je veux obtenir une petite permission sur Terre … Tu dois même pouvoir même trafiquer d’autres trucs non ?»

Là, c’était la curiosité de la demoiselle qui s’exprimer. Elle s’imaginait bien lire quelques mails confidentiels entre des membres de la Cité, apprendre quelques informations croustillantes sur certains ou avec un peu d’avance vis à vis de tout le monde. En fait, elle voyait beaucoup de côté positif à être informaticien ou plutôt hacker, ce qu’elle n’était pas du tout. Elle et l’informatique, ce n’était pas trop son truc et cela se limitait au minimum vital pour survivre sur Atlantis et surtout ne pas se faire engueuler pour ne pas lu ses mails ou taper son rapport.

« Bon bien sur si l’envie te dit d’augmenter mes primes ou mon salaire tu n’hésites pas… en échange je sauverais peut être tes petites fesses de bébé dehors. »
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Aoû - 0:46
Invité
Invité
avatar
C’était peut-être la première fois depuis le début de leur conversation que la femme souriait sans forcément se moquer du gamin. Keith ne parvenait pas forcément à en déterminer la cause mais il la vit faire des manières pour déguster son muffin, ce qui eut le don de l’agacer. Encore. Et elle le faisait exprès, il le savait. Lui faire part ouvertement de son agacement reviendrait finalement à perdre cette bataille. Keith refusait : le jeune homme était très mauvais perdant. Payne, dont il ignorait toujours le nom, semblait prendre avec un intérêt certain ses compétences.

« Je sais à qui m’adresser maintenant pour trafiquer mon dossier si je veux obtenir une petite permission sur Terre … Tu dois même pouvoir même trafiquer d’autres trucs non ?»

« Ce n’est pas parce que l’on peut faire quelque chose que l’on va forcément le faire. »

Il croqua une nouvelle bouchée avant de son muffin sous le nez de la soldate, affichant un visage amusé.

« On a rien sans rien, quand on a du talent. »

Le sous-entendu était assez équivoque pour qu’elle comprenne qu’il pouvait, mais que son aide, surtout pour ce genre de boulot, n’était pas gratuite. Et même si la récompense était alléchante, il n’était pas certain que Keith accepte d’aider la femme. Les risques ne l’effrayaient pas. Et cette fois, personne ne pourrait le savoir, il avait compris la leçon. Mais, cela se méritait et pour l’instant, Payne n’avait pas franchement marqué des points. Aussi, quand elle mentionna ce qu’il pourrait éventuellement faire en contrepartie d’une protection pour son splendide postérieur, le jeune homme haussa un sourcil, charmeur. Davantage par plaisanterie que par sérieux.

« Vous avez remarqué ! »
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Aoû - 13:16
Invité
Invité
avatar
Le sous-entendu du technicien fit relever les yeux de Nyah de son précieux muffin vers son interlocuteur affichant un fin sourire sur ses lèvres avant de baisser de nouveau les yeux. Il était malin ce type et en prime il ne manquait pas de culot, l’arrogance de son âge ou de sa génération. Si elle désirait exploiter ses services, elle devrait en payer le prix mais quel était donc ce prix ? Que pouvez vouloir ce gosse ? Quelques billets verts ? Cela l’étonnerait, les billets n’avaient pas grande utilité ici sur Atlantis… Cela l’intriguait, le technicien avait piqué au vif sa curiosité et elle le dévisagea quelques instants…

Décidément ce gamin était plein de ressources et sa nouvelle réplique fit apparaître un autre sourire à la jeune femme.


« J’ai remarqué mais ça reste à prouver… »

Nyah lui accorda un regard malicieux avant d’avaler une nouvelle bouchée de son muffin. Autour d’eux, il y avait de nouveau de l’agitation après une petite période de calme due à la restauration de chacun. Certains étaient pressés de reprendre leur service, de retourner dans leur quartier et s’empressaient par conséquent de débarrasser leur plateau quitte à parfois repartir avec le dessert dans les mains. De son côté, le Caporal jeta un coup d’œil à sa montre, elle avait encore un peu de temps devant elle pour profiter un peu de son interlocuteur du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Aoû - 23:23
Invité
Invité
avatar
Son sous-entendu sembla déstabiliser la soldate qui préféra se concentrer intensément sur son dessert. Peut-être avait-il quelque chose de mythique ! Payne était perdue dans ses pensées avant d’être tirée de sa réflexion à sa nouvelle réponse. Son regard laissait apparaître un brin de curiosité alors qu’elle souriait à nouveau. Keith ne parvenait toujours pas à l’expliquer et à en trouver la signification. Mais cela avait une importance toute relative à ses yeux.

« J’ai remarqué mais ça reste à prouver… »

Au tour du jeune homme maintenant de lever un sourcil interrogatif. Sa réplique était parfaitement équivoque mais le geek ne parvenait pas à déterminer si cela tenait du lard ou bien du cochon. Le regard qui s’en suivit ajoutait sa part de mystère lui aussi alors qu’elle portait attention aux mouvements ambiants et à l’heure qu’il était. Keith termina son dessert en léchant le bout de ses doigts pour en déguster le chocolat fondu dans un bruit de succion si caractéristique. Il la fixa soudain, droit dans les yeux, aussi malicieux qu’avait été le sien.

« Me faire du charme pour parvenir à obtenir un éventuel service, c’est tellement bas ! Mais bon.. »

Il lâcha un faux soupir.

« .. Je comprends que c’est la seule arme à votre disposition, Soldat Payne. »

Il la nargua dans un haussement de sourcil, accompagné d’un de ses fameux sourires en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Aoû - 13:14
Invité
Invité
avatar
Les bruits de succion attirèrent l’attention de la jeune femme qui fit quelques gestes de gauche à droite avec sa tête tout en affichant un sourire amusé. Ce gamin n’était pas possible, quelque peu désespérant parfois mais cela faisait partie de son charme, de sa jeunesse. Nyah soutient son regard lorsque ceux-ci se croisèrent, amusée par la situation et les propos du garçon. Il avait de la répartie, il ne se laissait pas démonter et cela lui plaisait. A son tour de soupirer tout en baissant quelque peu la tête avant de la relever.

« C’est loin d’être ma seule arme, Latimer… »

Le sourire malicieux du Caporal laissa sa part de mystères, d’imagination quant aux armes dont elle disposait. Elle avait bien de nombreuses idées mais elle préférait laisser l’autre imaginer, fantasmer peut être. Ses armes avaient elles un rapport avec son métier ? Est-ce que tout cela n’était pas trop simples et trop évident ? Nyah avait aussi d’autres idées en tête et avant que l’autre ne s’exprime, elle lâcha une petite réplique d’un ton neutre.

« Tu aurais peut-être pu les découvrir mais dommage pour toi, je n’ai pas besoin de liquidités supplémentaires… Après si je découvre que cela s’est amélioré…"

Nyah ne finit pas sa phrase laissant quelques sous-entendus destinés à bien faire cogiter son interlocuteur et observa ce dernier bien adossé au dossier de son siège. Il y avait quelque chose d’amusant, d’excitant à avoir cette conversation avec bien plus jeune qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Aoû - 23:16
Invité
Invité
avatar
La soldate semblait à la fois dépitée et amusée du comportement du jeune homme. Elle imita son semblant d’exaspération avant de redresser la tête, le regard plein de défi, les mots si provoquants. Keith la fixa en plissant des yeux comme s’il essayait de lire à travers eux pour comprendre la signification de sa prose. Elle-même avait-elle une idée derrière la tête ? Le garçon commençait à se dire que le terrain devenait glissant et qu’un jeu dangereux pointait peu à peu le bout de son nez. Il y avait une sorte de provocation entre les deux individus. L’incident de leur rencontre semblait déjà loin alors que les sous-entendus devenaient de plus en plus précis. Le geek se demandait bien à quel jeu Payne jouait et ce qu’elle faisait. Pure provocation pour obtenir un service ? Ou simple test de ses charmes pour se rassurer quant à ses compétences envers la gente masculine ?

Son sourire, aussi malicieux qu’avait pu être le sien un peu plus tôt, n’avait d’autre intention que de semer davantage les graines du doute dans l’esprit du gamin. A ses yeux, elle n’avait que deux armes : son corps et son entraînement. Le premier pour séduire, le second pour détruire. Si elle pouvait espérer obtenir quelque chose du premier, elle n’arriverait à rien avec Latimer en usant du second. Quant à savoir si le jeune homme se montrerait froid comme la glace si elle tentait d’user de ses charmes, Keith n’en savait lui-même pas la réponse. Mais peut-être jouerait-il lui aussi sans qu’elle ne soit capable de discerner le bon grain de l’ivraie.


« Tu aurais peut-être pu les découvrir mais dommage pour toi, je n’ai pas besoin de liquidités supplémentaires… Après si je découvre que cela s’est amélioré…"

Une nouvelle fois, il eut pour réaction de lever un sourcil d’un air interrogatif. Sa réponse fut toutefois plus tranchante…

« Si vous croyez que je suis d’un naturel généreux, vous vous trompez lourdement, Payne ! Je préfère toujours être payé en amont d’un quelconque travail ou service. Cela montre le sérieux du demandeur et prouve ce qu’il est prêt à faire pour s’attirer mes faveurs, dirons-nous. »

.. mais pas pour autant dénuée de sous-entendus elle aussi. Keith imita alors le ton parfaitement neutre qu’elle avait pris, allant même jusqu’à parler d’un air détaché et complètement désintéressé.

« Mais il m’arrive de faire.. hum.. davantage que promis. Lorsque cela est mérité, bien sûr. »

Keith aurait pu conclure par un petit clin d’œil s’il savait exactement dans quel genre de joute verbale il s’était lancé. Mais, légèrement rouillé par des semaines loin de la « civilisation normale », Keith gardait un peu de réserve et fixa simplement les yeux noisette de Payne comme pour la transpercer du regard. Une tentative d’intimidation comme une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Aoû - 19:18
Invité
Invité
avatar
L’accident des pâtes semblait déjà très lointain dans l’esprit de Nyah tant les joutes verbales s’enchainaient. Finalement, cela lui aura permis de rencontrer une personne intéressante, capable de répondant, d’user habillement de sous-entendus et qui parvenait à l’étonner, à la surprendre. Elle appréciait cela et n’hésitait pas à en remettre une couche elle aussi.

« Tu comprends très bien que je ne peux avancer sans avoir des garanties, moi aussi…. Après tout, rien ne me garantit que tu es capable de ça… »

Le « ça » résumait à lui seul tous les derniers sous-entendus. Il voulait dire beaucoup mais en même temps, c’était aussi réducteur s’il était pris au premier sens. Nyah laissait le voile de mystères attendant de voir ce qu’il était capable de proposer, d’assumer car il avait beau être parleur, il fallait aussi assumer ses propos, ses actes. Ayant envie de savoir s’il assumait, la jeune femme eut une idée et s’empressa de l’appliquer. Elle rompit le contact visuel, recherchant quelque chose dans les poches de sa veste qui n’était autre qu’un liste de fournitures médicales qu’elle retourna. IL lui manquait maintenant quelque chose de crucial qu’elle repéra accroché sur la veste de Latimer.

D’un signe de la main combiné à un sourire, elle lui signala de se rapprocher jusqu’à pouvoir attraper ce fameux trésor, un simple stylo et d’inscrire un petit mot qu’elle déposa sur la table. Elle n’ajouta pas un mot, juste un regard vers son interlocuteur avant de lever, de saisir son plateau avant de détourner les talons laissant le papier derrière elle.

A l’intérieur, il y avait quelques mots « 3.6.3 / Venus / 3min30… Quartier 103. ». Geek comme il l’était, il allait certainement trouver la solution de cette énigme.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Aoû - 21:50
Invité
Invité
avatar
Payne le provoqua à nouveau et doutait des capacités du gamin. Du moins, c’est ce qu’il en comprit. Il fit une moue. Après tout, c’était elle qui aurait besoin de ses services. Le jeune homme, lui, ne voyait pas un seul instant en quoi la femme lui serait utile et nota simplement le défi qu’elle lui lançait : montrer que ce n’était pas du pipeau. Juste pour remettre en question ses compétences, il pouvait le prendre comme un affront et cela suffisait à le motiver à lui prouver de quoi il était capable. L’égo. Il l’avait déjà perdu une fois et voilà où cela l’avait mené. Ou bien jouait-elle encore à ce jeu qu’il n’arrivait pas à identifier.

La soldate lui sourit en lui demander de s’approcher. Machinalement, il s’avança et elle se saisit du stylo qui l’accompagnait partout. Elle gribouilla alors quelque chose sur la feuille de papier et lui lança un regard qui ne laissait plus vraiment de place au doute. A cet instant, Keith se demandait s’ils n’étaient pas allés trop loin dans leur faux jeu. Sans même discuter, elle se leva et fila à l’anglaise. Le geek la suivit du regard jusqu’à ce qu’elle quitte la salle sans se retourner, certaine qu’il saisirait le papier. Son assurance fascinait le garçon à un point où il l’admirait. En quelque sorte. Reportant son attention sur le gribouillis face à lui, sa curiosité fut piquée davantage. Il prit le papier entre ses mains et le déplia.

« 3.6.3 / Venus / 3min30… Quartier 103. »

Un sourire s’afficha sur le visage de petit génie. Challenge Accepted.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Mess-