Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Alors ? Satisfaite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Alors ? Satisfaite ? Lun 18 Aoû - 22:27
Keith regagna sa chambre après cette curieuse rencontre, les chaussures et le bas du pantalon toujours maculés de sauce bolognaise, le papier fermement dans la main. A peine entré, le jeune homme laissa le papier tomber à terre et héla son assistante personnelle, Cortana, pour lancer une recherche sur les termes « 3.6.3 / Vénus » sur la base de données humaines de la Cité. Elle trouva rapidement une correspondance alors qu’il ôtait chaussures, chaussettes et pantalon et qu’il jetait dans un coin de la pièce.

« 3.6.3, album d’Indochine, groupe de rock français. Vénus, piste numéro 2 de l’album 3.6.3 » était affiché sur l’écran. Keith retourna récupérer le papier négligemment posé sur le sol et relu le message. « 3min30 » ne pouvait correspondre qu’à une parole de la chanson. « Quartier 103 » devrait être la chambre de Payne. Keith eut la confirmation de son hypothèse quand il demande à l’IA quel était l’occupant des quartiers en question : Nyah Payne. Au moins avait-il son prénom désormais. Par contre, découvrir ce qui était chanté à ce moment-là, ce serait plus compliqué. La base de données terrestre n’avait pas intégré les paroles de la chanson en question. C’était déjà une chance d’avoir pu découvrir qu’il s’agissait une piste d’un album d’Indochine.

Restant figé quelques secondes en fixant le papier, Keith conclut qu’elle devait être fan du groupe pour en connaître si bien les paroles. Elle devait donc avoir la musique sur un appareil personnel : les smartphones ayant un intérêt limité sur Atlantis, il devait s’agir d’un lecteur de musique et de son ordinateur. Connaissant le réseau de la cité comme sa poche, il ne lui fallut que quelques secondes pour identifier son terminal personnel et s’y connecter avec une facilité déconcertante. Sa première manœuvre en arrivant fut de déposer une backdoor sur chaque ordinateur de la cité pour en prendre le contrôle au besoin, voire de l’allumer à distance s’il était éteint. Il ne s’attendait pas à ce que cela en soit sa première utilité. Une recherche sur le système de fichiers de l’ordinateur de Payne –et seulement à propos du fichier musical, Keith n’était pas un de ces pervers- lui permit de copier le morceau en question sur son propre ordinateur. Hop, le voilà 3:30 pour écouter la fameuse phrase.

« Si tu rêves de moi »

Le message signifiait donc de la rejoindre dans ses quartiers « s’il rêvait d’elle ». Keith la trouva un chouia présomptueuse sur le coup. Mais cela correspondait en réalité avec l’assurance dont elle faisait preuve. Le jeune homme se balança sur sa chaise, songeur. Elle était attirante, mais de là à hanter ses nuits, il y avait quand même un gouffre pensa-t-il. Mais c’était surtout le challenge qui l’attirait. Et il avait résolu l’énigme assez rapidement en fin de compte. Aussi, Keith envoya un message au terminal de la femme, forçant le moniteur à faire tout un spectacle de son et lumière pour attirer l’attention de la jeune femme.

« Il en faut davantage pour hanter mes nuits. »

Toutefois, Payne put entendre toquer à la porte quelques instants après. Keith s’était déplacé jusqu’aux quartiers 103, pieds nus, mais avec un pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mar 19 Aoû - 11:27
Après la discussion des plus intéressantes avec ce Latimer, Nyah avait pris la direction de ses quartiers s’empressant de se retirer sa veste avant de la poser sur le dos de sa chaise de bureau. Elle alluma son ordinateur et le temps que celui-ci s’allume, elle ne put s’empêcher d’aller se recoiffer dans la salle de main. Coquette ? Pas vraiment… Être militaire et coquette, cela n’allait pas vraiment ensemble lorsqu’on avait la tête dans la boue mais il n’y avait pas de boue sur Atlantis, elle pouvait donc faire un petit plus attention à elle. D’autant plus avec le défi proposé à Latimer… En y repensant, cela amusa la jeune femme. Allait-il le relever ? Allait-il parvenir à le déchiffrer ? Certainement car le défi n’était pas bien compliqué mais encore fallait-il comprendre ce que 3.6.3 était. Elle verrait bien…

Le regard de celle-ci se posa sur le fond d’écran de son ordinateur qui n’était autre qu’une photo de ses parents et elle entreprit de leur écrire un e-mail. Bien sûr, elle ne pouvait leur parler de son affectation, des dangers auxquels elle était confrontée mais leur dire simplement qu’elle était toujours en vie, en bonne santé et que tout allait bien leur ferait plaisir et les rassurerait un peu. Ils avaient l’habitude de la savoir en territoire hostile mais cela ne les empêchait pas d’avoir peur qu’un jour, ce soit elle qui ait besoin de soins. Pensive, Nyah espérait pouvoir leur rendre visite en personne dans les prochains mois.

Le lecteur windows média venait de s’activer, jouant plusieurs morceaux en même temps et bien sur le fond était à fond. Cela tira Nyah de ses pensées, elle chercha de suite à fermer l’application mais son écran semblait s’être lancé dans un défilé de couleur, bien décidé à lui afficher toute le panel de couleurs disponibles et l’empêchant de faire quoi que ce soit. Bouche bée, prise au dépourvu et n’étant pas un as de l’informatique, Nyah resta quelques instants à observa son ordinateur sans savoir quoi faire puis un écran noir délivra un message. « Il en faut davantage pour hanter mes nuits. ».

Il lui fallut deux bonnes secondes avant de comprendre qu’il s’agissait d’une réponse et que cela ne pouvait provenir que d’une personne. Un sourire apparut sur ses lèvres, il était malin ce petit et doué en informatique, elle venait d’en avoir la preuve. Des coups furent portés à la porte de son quartier, il ne lui vint que deux solutions : des voisins venant râler pour ce concert improvisé ou alors… Intriguée, la jeune femme alla ouvrir balayant l’interrupteur d’un mouvement de main découvrant qu’il s’agissait de Latimer.


« ça tombe bien, j’ai justement besoin d’un informaticien… J’ai renversé un peu de sauce sur celui et depuis… »

Nyah lui adressa un sourire malicieux avant de s’écarter de la porte de façon à le laisser pénétrer à l’intérieur de la pièce avant de refermer les portes derrière son passage remarquant au passage qu'il s'était changé et qu'il aviat oublié ses chaussures.

"On se prend pour cendrillon peut être ?!" dit-elle amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mar 19 Aoû - 15:13
Payne ouvrit finalement la porte de ses quartiers. La femme s’était recoiffée moins strictement maintenant qu’elle était sur la place horaire réservée à la vie privée. Ses cheveux détachés retombaient autour de son visage, lui donnant un air plus féminin et moins « droit » qu’un soldat. Elle avait d’ailleurs retiré sa veste, laissant apparaître le teeshirt noir de l’habit militaire qui collait au corps et la mettait en valeur. Keith se racla la gorge alors qu’elle fit une allusion non dissimulée à l’incident de la sauce. Il leva les yeux au ciel en entrant, un brin agacé.

Le jeune homme fit un lent demi-tour, scrutant les quartiers de la soldate. Leur arrangement donnerait une petite idée du caractère de Nyah mais il n’y vit rien de vraiment exceptionnel alors qu’il pivotait sur ses pieds pour terminer son demi-tour. Tout était parfaitement ordonné selon la rigueur toute militaire. A des années lumières de ce qu’étaient ses propres quartiers. Keith fronça les sourcils.


« Cela ne m’étonne guère vu votre propension à faire tomber tout ce que vous avez dans les mains... Vous feriez mieux de vous nourrir par intraveineuse. »

Keith baissa les yeux ensuite vers ses pieds et releva doucement la tête en affichant une moue pour le moins sceptique. Il leva un doigt vers le plafond.

« Vous avez tâché la seule paire que j’avais. Et Cendrillon avait toujours un soulier au pied en s’enfuyant du château. Vous ne connaissez même pas vos classiques ! »

Amusé, il fit un non de la tête comme pour faire part de la déception du manque de culture de la soldate. Après tout, on ne lui demandait pas de réfléchir. Cela semblait hors de portée pour Nyah. Il tourna à nouveau les talons pour ne montrer que son dos à son interlocutrice. Il s’éloigna d’elle de quelques pas, prenant un air qui épiait les environs, comme un prédateur scrutant une proie. En réalité, il ne regardait rien de précis. C’était juste histoire de paraître détaché de la conversation.


« J’ai montré que ce n’était pas que des mots. Et vous ? Qu’êtes-vous prête à payer, Nyah ? » faisant volte-face à l’énoncé du prénom de l’occupante des quartiers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mar 19 Aoû - 16:52
« Je te savais pas amateur de l’univers des princesses, Latimer… »

Ça, c’était uniquement destiné à provoquer, à se moquer gentiment de lui tandis qu’il prenait son temps pour observer l’environnement de la jeune femme. Un quartier en disait long souvent sur la personne qui l’habitait, celui de Nyah était assez quelquonque. Pas de décoration à outrance, juste quelques photos de ses proches au-dessus du bureau. Une guitare dans un coin de la pièce. Pas de vêtements au sol, juste quelques dossiers posés sur la table de chevet en attendant d’être enfin lus. La militaire en profita pour observer elle aussi le jeune homme qui lui tournait le dos, ce qu’elle voyait lui plaisait assez ne lui faisant pas regretter son petit défi.

Nouvelle provocation de Latimer qui prononça pour la première fois son prénom. Nyah lui sourit et s’approcha de lui mettant fin à la distance qui les séparait.

« Te faire venir dans mon quartier, tu appelles ça des mots, Latimer ?! »

Elle le tutoyait depuis le début alors que lui en était toujours à la vouvoyer. Peut-être parce qu’elle était plus âgée ? Surement… Cela renforçait le fait qu’elle le dominait d’une certaine manière, qu’elle avait les cartes entre les mains et puis il était assez mignon ce technicien à la vouvoyer. Il ne voulait plus de moi, il désirait passer à autre chose, à des actes. Une main féminine se posa délicatement sur le torse de Keith, prenant son temps pour descendre parcourant le corps de celui-ci à travers le tissu du t-shirt et ne s’arrêta qu’au niveau de la hanche. Aussitôt ce fut ses deux mains qui se posèrent à nouveau sur son torse, immobiles, elle affichait toujours son sourire malicieux croisa son regard quelques instants avant de le pousser en arrière le faisant tomber à la renverse sur le lit.

« Ce n’est que le début, Latimer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Dim 24 Aoû - 16:57
Nyah se moqua alors des connaissances en matière de contes de fées du jeune homme. Elle eut pour simple réponse un froncement de sourcil alors qu’il regardait l’habitat de la soldate. Il était aussi ordonné que l’imposait la rigueur de l’armée et la seule fantaisie, si l’on pouvait dire ainsi, était la présence de photos des proches de la jeune femme près de son bureau. Il y avait aussi une guitare dans un coin mais le garçon ne s’attarda pas sur cette information. Lui et la musique, ça faisait dix.

« Te faire venir dans mon quartier, tu appelles ça des mots, Latimer ?! »

Keith ne parvint pas tout à fait à comprendre comme elle avait pris sa question car elle avança bien trop près de lui à son goût, provocante, tant par les mots que par les actes. Elle était jolie mais pas totalement à son goût. Et son caractère dominateur effrayait le gamin quelque peu. Aussi, quand elle s’avança, lui recula. Nyah posa alors une main délicate sur son torse avant de se balader sur son corps. Les battements de son cœur s’accélérèrent soudainement, nerveux qu’il était face à la situation dont il venait de perdre le contrôle. Elle plaqua alors ses deux mains sur son torse, le regard qui en disait long sur la sauce à laquelle il allait être mangé. Keith déglutit, son cœur continuant de battre au triple galop.

La soldate le poussa alors pour qu’il s’allonge sur son lit en perdant l’équilibre. Il profita du léger rebond sur le matelas pour rouler sur le côté et se dégager des crocs de la jeune femme affamée. Il avait rarement été chassé de cette manière mais son appétit faisait craindre au geek de ne pas être vraiment à la hauteur de la croqueuse d’hommes. Faisant un geste de la main pour l’arrêter, il ajouta d’un ton injonctif mais la voix chevrotante :


« C’est le début de rien du tout ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Lun 25 Aoû - 22:54
La petite roulade qui suivit le rebond fit sourire la jeune femme. L’informaticien avait certainement compris que la situation lui échappait et semblait désormais bien mal à l’aise. Cela ajoutait un petit coté mignon, charmant au personnage mais n’arrêta en rien Nyah qui était bien décidé à passer à autre chose. Avec un grand sourire aux lèvres, ses deux mains agrippèrent le bas de son débardeur noir le retirant d’un geste assuré avant qu’elle ne le lance sur sa chaise de bureau. Elle pouvait presque deviner les yeux de son interlocuteur en train de se balader sur la partie découverte de son corps. Elle n’en était pas peu fière…

Etre militaire lui imposait d’être en grande forme et pour cela de nombreuses heures de sport étaient nécessaires et lui avait permis de converser puis de muscler son ventre plat. Sa poitrine de taille raisonnable était dissimulée dans un haut noir, pas de froufrou ou de chose affriolante. Elle détestait toutes ses petites choses superficielles. Elle lui laissa le temps d’apprécier la vue en s’approchant lentement de lui, un grand sourire aux lèvres.


« Ce n’est que le début, Latimer… »

La répétition fixait la notion comme l’un de ses professeurs n’avait cessé de lui dire, elle appliquait son conseil en posant de nouveau ses mains sur lui. Non,non, il n’allait pas lui échapper. Elle obtenait très souvent ce qu’elle désirait en tant qu’hommes et elle obtiendrait ce qu’elle désirer de ce technicien. La main gauche se referma sur celle du jeune homme qu’elle déposa sur son propre corps histoire de l’encourager un peu.

« Soit pas si timide… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mar 26 Aoû - 13:53
Sa petite pirouette et l’intonation employée pour la dissuader n’eurent pour effet que de tirer un certain amusement chez la soldate. Plutôt que de l’arrêter, Nyah ôta son débardeur noir, laissant apparaître un corps sculpté au goût de nombreux hommes. Keith resta un instant bouche bée alors que son regard avait glissé de son visage à son soutien-gorge sportif pour terminer sur un ventre plat dont les muscles abdominaux étaient juste dessinés. Les yeux du jeune homme revinrent se poser sur ceux du caporal, qui affichait une fierté non dissimulé sur ses formes avantageuses et l’effet qu’elles pouvaient avoir sur un homme, peu importait son âge.

Le sourire carnassier, elle avança alors vers lui à pas de félin, comme un prédateur se dirigeait lentement vers sa proie avant de bondir dessus et de la dévorer à grands coups mâchoires. Une antilope faisant face à une lionne. C’était un peu l’image qui traversa l’esprit de Keith à cet instant, déglutissant face à la détermination sans faille de la femme qui lui faisait face.

La main de la jeune femme enserra la sienne pour venir la poser sur la partie nue de son corps. Un frisson traversa le jeune homme au contact de la peau douce. Nyah se plaqua contre lui, leur bouche à peine à quelques centimètres l’une de l’autre, chacun pouvant entendre la respiration hachurée de l’autre dû à l’excitation croissante. Il ne fallait pas être un génie en anatomie pour comprendre que le garçon n’était pas indifférent au manège de la soldate. En même temps, qui résisterait à une telle démonstration de séduction ?

La nervosité du jeune homme transparaissait dans les légers tremblements qui parcouraient ses membres inférieurs alors qu’ils se fixaient mutuellement. Une partie de lui, comme tout mâle normalement constitué, lui susurrait de céder et lui donner ce qu’elle voulait. Mais une autre hurlait de résister, qu’il n’était pas un homme à avoir des aventures sans lendemain et que la séduisante femme à laquelle son corps était accolé, ne lui donnerait pas ce qu’il attendait d’une relation. Cette petite réflexion ne dura pas plus que quelques instants, la raison l’emportant sur la passion.

Keith murmura quelque chose d’inaudible avant de repousser, avec une délicatesse qu’il ne se connaissait pas, la femme qui l’incitait à s’encanailler. Ayant reculé d’un bon mètre, il finit par dire d’une voix audible mais hésitante :


« Je.. Je suis déjà avec quelqu’un. Je ne peux pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mar 26 Aoû - 21:32
Leurs lèvres n’étaient séparées que de quelques centimètres, il n’aurait fallu que de peu de choses pour qu’ils s’embrassent mais Nyah aimait faire durer la chose se contentant de le frôler. Des signes trahissaient le technicien comme son souffle, son rythme cardiaque, la petite veine qui palpitait au niveau de sa tempe, ses petits tremblements ou même tout simplement son regard. La soldate ne le laissait pas indifférent, il ressentait quelque chose pour elle et Nyah apprécia ce sentiment de puissance, d’être capable de se faire désirer.

Lui qui avait fait preuve de beaucoup d’assurance depuis le début de leur discussion semblait ne plus être le même maintenant qu’ils étaient si proches. Nyah le voyait réfléchir à toute vitesse, il hésitait, il n’avait pas encore succombé et il finit par reculer avant de bredouiller quelques mots. La jeune femme laissa échappait un petit rire tout en se rapprochant de lui jusqu’à se positionner de nouveau face à lui plantant son regard dans le sien. Elle pouvait le faire craquer, elle était sure d’elle et n’allait pas échapper sa proie maintenant qu’elle lâchait ramener ici.


« Oh si tu peux….Elle n’en saura rien… »

Avec des gestes délicats et lents afin de ne pas le prendre en traitre, la jeune femme posa de nouveau ses mains sur le technicien caressant le torse à travers les vêtements. La main droite remonta lentement tandis que la jeune femme abordait un sourire ravageur et lorsque ses doigts parvinrent au niveau de sa joue, elle l’embrassa déposant un premier baiser sur ses lèvres. Elle y mit fin lui laissant une à deux secondes pour bien réaliser ce qui venait de se passer avant de chercher à reproduire ce baiser à la recherche d’une éventuelle réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mar 26 Aoû - 23:14
La séduisante femme ne lui laissait aucune échappatoire. Elle se débrouillait même pour ne lui laisser aucun répit, s’efforçant de faire en sorte qu’il n’ait aucun instant pour réfléchir, pour cogiter, pour hésiter. Elle s’avança, rieuse de savoir qu’elle avait un tel pouvoir sur lui. Le regard de braise qu’elle planta dans le sien était digne de ceux qui peuvent pousser un homme à aller au-delà de leurs limites.

« Oh si tu peux….Elle n’en saura rien… »

Non, fit-il de la tête.

« Moi, je le saurais. »

Cependant, ses mots étaient loin d’avoir le pouvoir des gestes de la gradée. Dans un sens, il ne la motivait que d’autant plus à le faire craquer. Toujours avec cette même lenteur prédatrice, elle glissa ses mains sur son pull bleu, les caresses continuant d’entacher la détermination de l’américain. Sa main droite remontait alors que Nyah lui afficha un sourire enjôleur. La femme savait s’y faire pour séduire, résister devenait un véritable supplice, une épreuve presque insurmontable. Mais il tenait bon pour le moment. Sa douce main atteignit finalement sa joue. L’ardeur dont elle avait fait preuve jusqu’à cet instant contrastait avec la délicatesse de son baiser. Keith s’y perdit un instant, se surprenant à tendre ses lèvres et fermer les yeux pour profiter du goût de ses délicieuses lèvres.

Sa respiration s’était accélérée alors qu’elle le fixa un instant. Le mouvement de sa tête indiqua au jeune homme qu’elle en redemandait, au moins avait-elle apprécié cette première expérience. Keith, quant à lui, déploya des trésors de détermination pour lever sa main pour venir la poser sur l’épaule nue, effleurant au passage son ventre, sa poitrine, puis son bras. Par ce geste, il l’empêcha de continuer. Il déglutit, plongeant son regard dans le sien, avec une nervosité non feinte. Une part de lui continuait de l’inciter à laisser éclater leur passion, mais quelque chose l’en empêchait toujours.


« Tu veux hanter mes nuits, non ? Mais ne préfèrerais-tu pas que je fantasme à propos de toi, Nyah, plutôt que je ne nourrisse des regrets ? Ce serait mieux que je sois pleinement consentant, tu ne crois pas ? »

Keith pinça ses lèvres alors qu’il la tutoyait pour la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mer 27 Aoû - 23:14
En sentant les lèvres du jeune homme se posait contre les siennes, Nyah crut qu’elle avait gagné, qu’il finissait enfin par s’abandonner à elle, au plaisir. L’échange fut court, il n’était là que pour confirmer ses intentions. Une main se balada sur son corps, l’effleurant du bout de ses doigts et le sourire de Nyah en disait long sur la prise d’initiative du garçon. Elle pensait l’affaire gagnée et le voilà qui manifestait encore une certaine opposition…

Son sourcil gauche se haussa de quelques millimètres après ses propos témoignait de sa surprise mais en habile prédatrice, elle dissimula bien vite son air perplexe par un sourire enjôleur. Keith semblait tout faire pour la stopper dans son élan, pour sortir de ce quartier et pourtant il semblait aussi avoir envie d’elle. Certains signes le trahissaient et peut être était-ce le moment de les lui dévoiler… Après tout, Keith avait peut-être peur de la suite des événements. C’était peut-être l’inconnu total pour lui et c’était à elle de le guider si c’était le cas.


« Oh mais tu es pleinement consentant, Latimer…. »

A peine avait-elle terminé son dernier mot qu’elle passa ses deux bras autour du cou du jeune homme se blottissant contre lui. Etant de taille à peut être identique, leurs corps étaient l’un contre l’autre permettant à l’autre de ressentir les formes ou même le rythme cardiaque de l’autre personne.L’une de ses mains continua son chemin descendant le long de sa colonne vertébrale qu’elle dessina du bout des doigts ne s’arrêtant qu’aux limites du pull bleu avant de plonger en dessous pour pouvoir être enfin en contact avec la peau junévile et chaude du garçon. Ce premier contact lui procura quelques frissons de désir. Toujours avec cette main, elle chercha à remonter les vêtements du haut le plus possible tandis que d’autres doigts s’affairaient à caresser le bas de son dos.

" Cesse de réfléchir, laisse toi aller... Tout va bien se passer..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Jeu 28 Aoû - 22:28
Son expression dubitative quant au refus de garçon de gouter au fruit défendu ne se peignit sur son visage qu’un court instant. Une nouvelle fois, cela ne faisait que l’exciter davantage. « Résiste moi, tu n’en seras que plus délicieux » semblait être la seule idée qui obnubilait l’américaine. Elle afficha un sourire ravageur, certaine qu’il voulait se donner à elle avec une envie au moins aussi dévorante qu’elle. Mais elle se trompait.

Elle revint à la charge en enlaçant le jeune homme, son corps venant se coller au sien si près qu’il sentait ses formes avantageuses, sa poitrine se gonfler à chaque respiration. Avoir cette femme si proche de lui, prête à tout pour l’avoir, cela avait quelque chose d’enivrant mais aussi de terriblement effrayant. A nouveau, leur bouche était à quelques centimètres l’une de l’autre. Sa respiration s’accélérant, ses lèvres s’humidifiant et prête déguster le goût sucré de celles de Nyah. La séduisante femme était si proche que son parfum emplissait ses narines

Et elle, elle continuait à l’aiguiser. Il sentait la main de la soldate parcourir son échine puis caresser directement sa peau. Un frisson parcourut tout son corps comme une décharge électrique, la chair de poule suivant le chemin de sa main. Elle essayait de lui ôter son pull alors qu’une autre main s’apprêtait à être plus entreprenante. Et la femme l’encourageait à succomber.

Keith posa son front contre le sien, puis glissa sa tête pour qu’ils soient joue à joue, le visage perdu dans ses longs cheveux détachés. Il fit preuve d’une détermination incroyable et posa sa main sur son ventre aux muscles dessinés. Ce contact mit à mal son vœu de lui résister, car sa peau était terrible douce, et elle, bien trop séduisante. Il referma les yeux un instant, et avant qu’elle ne tente quoi que ce soit, il la repoussa une nouvelle fois, ses vêtements à nouveau en place. Le jeune homme s’avança jusqu’à la chaise où reposait le débardeur noir qu’elle avait jeté négligemment un peu plus tôt. Il s’en saisit et se tourna vers elle avec l’intention de lui tendre. Nyah, avec sa silhouette si athlétique, attendait toujours. Il était un peu fleur bleu, mais Keith ne se voyait pas lui faire l’amour sans avoir de sentiment pour elle, aussi belle soit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Sam 11 Oct - 18:11
Nouveau geste de retrait de la part du garçon malgré quelques signes entreprenants. L’homme lui résistait, il ne rentrait pas dans les plans, les rails qu’avaient pourtant dessiné Nyah et qui n’appréciait pas tellement ce genre de comportement. Elle le marqua d’un froncessement de sourcil, l’observant parcourir de quelques pas la distance qui le séparait de sa chaise de bureau, ramassant son débardeur avant de le lui tendre. Ça, on ne lui avait encore jamais fait. Son regard passa de ce vêtement noir aux yeux de Keith testant une fois de plus, une dernière fois sa détermination. Il avait fait son choix, tanpis pour lui.

Le sourire, qui avait peu perdu de son éclat depuis quelques instants, se transforma en un sourire malicieux tandis qu’elle faisait quelques pas attrapant son vêtement. Elle ne le remit pas pour autant, le posant négligemment sur son épaule comme s’il s’agissait d’une serviette. Rester dans cette tenue ne la gênait pas le moins du monde, elle aimait plaire, attirer et sentir le regard sur sa plastique.


« Tanpis pour toi... »

Elle haussa les épaules avant de détourner les talons sans même inviter son visiteur à quitter les lieux. Il le ferait de lui même vu qu’il désirait quitter les lieux, voir même prendre ses jambes à son cou depuis quelques minutes. Il regretterait son geste d’ici peu mais tanpis pour lui s’il n’était pas capable de la satisfaite comme elle le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ? Mer 15 Oct - 21:04
Le bras toujours tendu pour lui rendre son haut, Keith fit le regard de la militaire se poser sur lui, ardant et équivoque. Il se fit violence et afficha une mine déterminée qui suffit à convaincre la jeune femme de sa détermination. Enfin… il en avait fallu pas mal pour y parvenir. Au moins autant qu’elle avait déployé des trésors de tentation. Le jeune homme vit parfaitement le changement de comportement de la jolie femme. Son sourire provoquant avait laissé place à un masque impassible avant de se transformer en quelque chose de plus… inquiétant.

Keith craignit que cela n’annonce une nouvelle approche sensuelle. Mais en réalité, elle s’empara juste de son haut, qu’elle jeta sur son épaule. Elle avait un très beau corps, et elle le savait. Les muscles abdominaux dessinant un ventre parfait étaient accompagnés d’un dos très bien dessiné qu’il put apercevoir lors qu’elle tourna les épaules. Même son soutien-gorge sportif la mettait en valeur. Le gamin espérait quand même ne pas avoir fait une erreur en réfrénant ses pulsions de mâle.

Il déglutit alors que Nyah lui tournait le dos et semblait abandonner cette bataille. Un certain soulagement vint se mêler à une once de regret. Keith plissa des yeux et réajusta son pull et avançant vers la sortie. Son coeur s’était calmé, mais l’adrénaline se faisait encore ressentir. Sa remarque semblait signifier qu’il avait perdu le plus en n’assouvissant pas les désirs de la belle, mais Keith ne l’entendait pas vraiment de cette oreille et se risque, malgré la situation, à un peu de provocation à son tour.

“Ou alors tu as perdu de ton charme et n’a pas réussi à me convaincre de céder. Ce serait plutôt.. dommage pour toi !”
Revenir en haut Aller en bas

Infos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alors ? Satisfaite ?
Revenir en haut Aller en bas

Alors ? Satisfaite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ► 12/06 à 16h03
» Bah alors bonhomme, tu t'es perdu ? [Jeremy & James]
» Maelynn ◭ « Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l’autre bout ? »
» Schtroumpf alors !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 4 - Quartiers du Personnel-