Atlantis Insurrection
"Personne ne demande à devenir un Héros, sauf que parfois ça finit comme ça..."

Et si ce Héros, c'était toi ? Tu es l'un des meilleurs dans ton domaine (Biologiste, Chirurgien, Infirmier, Diplomate, Démineur, Maître chien...) et on te propose de participer à l'expédition la plus fabuleuse mais aussi la plus dangereuse : l'expédition Atlantis.
Auras tu le cran de rejoindre Atlantis pour découvrir ses mystères et affronter les dangers de cette galaxie ?

Tu peux aussi incarner les personnages importants de la série (Weir, Sheppard, McKay, Lorne, Teyla....) Bon niveau RP demandé.
On recherche de nombreux personnages inventés.
http://www.atlantisinsurrection.com/t387-personnages-vacants


Si tu te sens capable de franchir ce pas, tu es des nôtres ! Clique sur l'image ;-)


RPG sur Stargate Atlantis
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Le Foyer (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Le Foyer (Libre) Dim 2 Nov - 10:08
Bon sang de Nom d'une salade de cornichons. Que ça faisait du bien. Pour un peu ça lui rappellerait presque ses rares moments de détente journaliers du temps ou il passait son diplôme d’ingénieur. Parfois de temps en temps entre 15 et 16h à l’époque, il parvenait à s’éclipser jusqu'à la salle de repos qu'il continuait dans sa tête à nommer Foyer des élèves comme au lycée.

Ah le lycée. Pas pour dire qu'il avait été un élève assidu ça non. Un élève doué oui, avec des capacités excellentes, une moyenne haute. Il n'avait pas sauté 2 classes à cause de ses beaux mieux mais parce qu'on avait estimé en haut lieu que lui donner davantage de challenge lui permettrait sans doute de s'épanouir un peu plus et donc d’éviter de trop se disperser. En vain. Il avait eu la chance de terminer le lycée à 15 ans toutefois.

Jeune. Trop jeune. Il avait refusé d'aller à l'université alors que sa barbe ne poussait pas encore et qu'il ne mesurait même pas encore 1m70. Il avait donc passé 2 ans de formation dans un lycée technique à apprendre tout ce qu'il fallait savoir sur la conception des produits mécaniques. Mais l'ennui et la révolte commençaient à venir, et âgé de 16 ans. Ce jeune idiot nommé Harry avait quitté son Lycée en traitant son proviseur de macaque abruti et avait filé direction Las Végas. Un de ses cousins, Militaire des forces spéciales en permission à ce moment là l'avait rattrapé sur une des route de l'indianna et l'avait corrigé de telle sorte que son postérieur et son nez s'en souvenait encore. Il l'avait ensuite trainé par la peau du dos et l'avait forcé à retourner à son lycée et à présenter des excuses à son proviseur ainsi qu'à son père.

Harry sourit amèrement en songeant que ce souvenir aurait pu être merveilleusement doux et bon s'il n'avait pas été aussi mélancolique.

1 an après sa correction, alors qu'il venait à peine de sortir de son lycée avec son diplôme en poche. Voilà que son cousin, celui qui l'avait remis dans le droit chemin venait de mourir. L'enterrement avait été très digne. Harry avait raconté à tous les frères d'armes de son cousin la façon dont ce dernier l'avait remis dans le droit chemin. Les rires nerveux des soldats avait eu tôt fait de lui faire prendre sa décision. Harry s’engagerait dans l'armée. Il n'y passerais pas toute sa vie, mais il passerais quelque temps dans le système qui avait rendu son cousin tel qu'il était. 4 ans. Il donnerait 4 ans de son temps à l'armée. Il lui serait facile de reprendre des études ensuite.

Aujourd'hui, il était là. Dans une salle de repos, songeant à ce que aurait été sa vie si il n'avait pas été à l'armée, ou si il avait laissé tomber le lycée. Serait-il l'homme qu'il était aujourd'hui. Serait-il sur la cité d'Atlantis dans la Galaxie de Pégase, assis sur une chaise devant une table à siroter d'un air qui se voulait paisible un café avant de devoir retourner travailler dans moins d'une heure.


-Je bois aux anciens qui ont construit cette cité murmura Harry en tentant vaillamment de sourire.Puissions nous arriver à faire aussi bien que vous termina Harry en portant la tasse à ses lèvres terminant son breuvage chaud.

Peu lui importait quand il était aussi mélancolique de parler à voix semi haute devant tout le monde. Il était dans une salle de repos. Il avait envie de se laisser un peu aller. En quoi valait-il mieux que son cousin ? Pourquoi avait-il choisi de faire plusieurs centaines de kilométrés pour le rattraper et lui filer la plus belle raclée de sa vie ? Gâcher sa vie, ne pas utiliser son potentiel comme il faut. En quoi posséder une intelligence au dessus de la moyenne contraignait celui qui la possédait à l'utiliser au service des autres. Celui qui possède une forte intelligence la mérite-t-il ? Quels sont les bons choix, est-on libre de choisir réellement ? Sa tasse vide pendouillait sous sa main. Ses yeux étaient dans le lointain. Sa tête reposait sous une paume qui commençait à laisser une jolie marque rose sur son visage.
Des questions, tant de questions. Je me sens si perdu. Plus aucun repère. Tiens c'est qui ça ?


Dernière édition par Harry Drackart le Lun 20 Avr - 4:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2014
√ Age : 31
√ Messages : 970
Nyota Washington
Dossier Top Secret
√ Age: 29 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre) Mar 4 Nov - 17:19
Allongée sur son lit et fixant le plafond, Nyota s'ennuyait. Elle avait fini une garde dans la salle de la porte une demi-heure plus tôt et n'était pas d'humeur à aller se dépenser dans la salle de gym. Elle y passait la plupart de son temps et avait déjà fait une session particulièrement intensive le matin même avant de prendre son poste. Elle ne se sentait pas non plus de rester dans ses quartiers pour lire comme elle le faisait d'habitude. Elle avait appris par un membre de l'exploration qu'il existait une salle de repos au niveau trois et elle se décida à se lever pour aller découvrir ça. Jetant un rapide regard à sa tenue, elle hocha la tête. Son débardeur noir simple et son bluejean de la même couleur ne la mettaient peut-être pas vraiment en valeur mais au moins elle était présentable. Elle enfila rapidement une paire de tongues sobres qui trainaient au pied de sa chaise de bureau et dont elle se servait quand elle avait la flemme de mettre des chaussures fermées. Il était temps de se sociabiliser un peu.

Nyota fit route jusqu'au téléporteur le plus proche de ses quartiers et choisit sa destination. Elle ne savait pas exactement où le lieu se situait mais elle ne faisait pas de souci. Au pire, si elle ne trouvait pas, elle se serait dégourdit les jambes. Après être sorti du système de transport rapide, elle déambula dans les couloirs. Elle connaissait déjà l'emplacement du mess, du bar athosien et de la salle de sport qu'elle pratiquait tous régulièrement. Trouver cette salle de repos n'allait pas être si compliqué que ça. Choisissant un couloir qu'elle n'avait encore jamais emprunté, elle finit par tomber sur ce qu'elle cherchait. La porte était grande ouverte et elle en passa l'encadrement avec curiosité. Il y avait quelques plantes, des sièges et canapés qui semblaient confortables et surtout un billard qui attira son attention. Dans un coin de la pièce, elle reconnut le technicien Harry Drackart, qui semblait perdu dans ses pensées, une tasse de café vide pendait négligemment dans sa main. Elle le salua d'un léger signe de la tête pour ne pas le déranger et s'approcha de la large table de jeu. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas joué mais l'envie la démangeait maintenant. Alors qu'elle se trouvait à côté du billard, elle passa ses doigts sur la douce surface verte avec un petit sourire.

Nyota avait passé pas mal de temps dans le bar de son quartier à jouer avec son meilleur ami et son frère adoptif et cela lui rappela des souvenirs de soirées passées avec eux. Elle installa donc les boules numérotées de couleurs différentes avant d'attraper une des queues posées contre le mur le plus proche. Faisant le tour de la table elle cassa la formation triangulaire, appréciant le bruit des sphères laquées qui tapaient les unes contre les autres dans le silence de l'endroit.

_________________


- Nyota's theme song -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre) Mar 4 Nov - 18:17
L'une des choses qui le rendaient dingue c'était ça. Il travaillait comme un dératé s'épuisant à la tache. Se morfondre dans le travail, se concentrer sur les problèmes immédiats l'empêchait de penser au reste. Le souci c'est qu'il avait des limites aussi bien physique que mentales. Et il était bien forcé de faire des pauses de temps en temps, ne serait ce que pour ne pas mettre en danger son entourage en étant trop fatigué et donc en faisant un mauvais travail ou une erreur d'inattention. Il ne se sentait bien que l'espace de quelques secondes. Le soulagement du guerrier au repos ne durait que quelques temps avant que le tsunami de doutes et de pensées diverses ne revienne le submerger. Le travail avait toujours été une bonne thérapie pour lui, mais là, dans une autre Galaxie, ça ne suffisait plus. Les doutes, la tension, les regrets.

Harry venait d'apercevoir la magnifique silhouette de Nyota Washington. La militaire à peau d’ébène.

La couleur de peau quoique un peu plus foncée lui rappelait sa tendre Helen qui devrait selon ses calculs accoucher d'ici 5 à 6 mois. Une brusque inspiration traversa l'esprit affaibli de Harry quand il prononça d'une voix Provocante :

-Tu vas Utiliser ta queue pour mettre les boules dans le trou hein Washington ?

Il eut un rire éraillé semblable à un de ceux qu'aurait fait un empereur Sith dans un Star Wars.

Ça n'était pas son genre de se montrer aussi grossier et un peu macho et joueur sur le ton et les mots, mais rire même aussi minablement lui avait apporté un bref moment d'égarement et de contentement. C'était déjà ça.
Sa chère Helen avait apparemment eu bien plus d'importance dans son équilibre que Harry ne l'avait soupçonné. Au moins ça signifiait une chose. C'était bel et bien la femme de sa vie. Celle qu'il lui fallait. peut être que Nyota prendrait mal la réflexion et que la discussion qui s'en suivrait le distrairait un moment qui sait.


Harry Garda un air amusé et légèrement provoquant, sa tasse pendouillant toujours à sa main et l'autre toujours en train de soutenir sa tête. Pour un peu on aurait pu croire que de la malice brillait dans ses yeux tandis que un sourire teinté d'une once de perplexité flottait sur ses lèvres.

Allez. Distrais moi un peu. T'es une militaire, tu devrais en avoir dans le Pantalon. Foutue cité. pourquoi j'ai laissé Helen me convaincre d'y aller. Pourquoi t'as voulue que je partes. Et toi enfoiré de Stanley, pourquoi t'es mort sans être fier de moi hein ! Pourquoi ! Et Maman qui est morte alors que je me morfondais dans le Travail sur cette fichue zone 51.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2014
√ Age : 31
√ Messages : 970
Nyota Washington
Dossier Top Secret
√ Age: 29 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre) Dim 4 Jan - 16:48
Après avoir salué l'ingénieur en mécanique, Nyota s'approcha de la table et laissa courir ses doigts sur la surface verte et douce du tapis qui la recouvrait. Elle avait passé tant de temps autour de pareil table à Miami en compagnie de ses deux frères qu'elle se sentit légèrement nostalgique. Préparant les objets elle sourit doucement, pensant à ceux qui étaient restés sur Terre, alors qu'elle était partie pour les étoiles. Bien qu'elle se considérait chanceuse de pouvoir participer à l'expédition, elle n'arrivait pas à s'affranchir du manque créé par l'absence des siens. Elle cassa la formation triangulaire des boules laquées puis se redressa et passa négligemment une main sur les étoiles tatouées sur son épaule gauche. Fermant les yeux, repensant à sa famille si loin d'elle.

"Celle-là est pour vous." murmura-t-elle avant de se repencher et de faire rentrer une nouvelle boule dans un des six trous qui se trouvaient sur le pourtour de la table.

C'est le moment que choisit Harry pour l'apostropher. La remarque de l'ingénieur fit naître un petit sourire sarcastique sur les lèvres de Nyota, lui rappelant une fois de plus la façon dont Sean et Josh la taquinaient lorsqu'ils jouaient ainsi.

"A ben c'est fin ça, monsieur Drackart !" lui répondit-elle sans se départir de son sarcasme alors qu'elle se penchait à nouveau sur la table et répétait l'opération qu'elle venait de mener à bien.

Cela fait, elle se retourna vers l'unique autre occupant de la pièce et, prenant une position décontractée alors qu'elle posait sa hanche contre le rebord de la table de billard, elle lui lança :

"Peut-être que tu devrais me montrer ta technique."

Son invitation à la rejoindre n'était certes pas très subtile, mais elle s'en fichait un peu. Elle avait remarqué l'air morose de l'ingénieur et se dit que le faire bouger un peu et penser à autre chose que ce qui le tracassait lui ferait du bien. Attendant une réponse, elle croisa les bras par-dessus la tige de bois en faisant attention de ne pas se mettre de craie bleue sur le visage.

_________________


- Nyota's theme song -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre) Mar 6 Jan - 7:56
Une jeune femme était assise sur un canapé, les jambes repliées sur son corps, tenant dans ses mains une tasse de café. Elle était blonde et à grosse lunette, le genre de personne que l'on qualifierait de geek. Elle était perdue dans ses pensées. Voilà maintenant deux ans qu'elle a été recrutée pour faire partie du projet Atlantis. On aurait dit que cela faisait seulement un an qu'elle était ici. Comme le temps passe vite, se surprit-elle à penser. Parfois la Terre lui manquait. Sa mère et son père décédé lui manquait aussi. Elle aurait tant aimé qu'ils voient où elle était maintenant. Elle était fière de pouvoir dire qu'elle faisait partie d'un tel projet.

Son ami qu'elle a rencontré durant ses études lui manquait aussi. Elle ne savait même pas où il était allé après lui avoir dit qu'il devait partir. Elle ne lui parlait plus. Il ne pouvait pas lui parler d'où il était à des années lumières de la Terre. C'est lui qui l'a suggéré pour qu'elle rejoigne les renforts d'Atlantis, car elle était douée dans ce qu'elle faisait. Néanmoins, elle aimait Atlantis quand même. C'était juste différent et loin de la planète bleue. Elle commençait à se sentir chez elle après deux ans. Elle s'était habitée à la cité et au mode de vie. Un être humain peut très bien s'adapter aux changements. Il y avait toujours les menaces de peuples qui désiraient s'en prendre aux gens habitant la cité et cela l'inquiétait, car elle ne voulait pas revivre l'attaque des Wraiths au moment de son arrivée.

Puis, Alison entendit une voix. Elle leva la tête et vit un homme. Il devait être dans la trentaine. Elle l'a déjà aperçue à quelques reprises dans les couloirs de la cité, mais n'a jamais prit le temps de lui adresser la parole. Il semblait faire partie de ce que les gens appelait techno ou un truc du genre. Elle, c'était la geek. Et elle n'avait pas honte de l'être non plus! Elle aimait ce qu'elle faisait. Sauf que se défoncer dans son travail n'était pas sain. Elle était une humaine, pas une de ces ordinateurs qu'elle pouvait faire exécuter n'importe quoi. Elle avait des limites aussi bien mentales que physiques. Elle se dit que l'homme avait l'air d'être sympathique. Il devait être dans la trentaine, proche de la quarantaine. La jeune femme lui offrit un sourire et se leva pour aller se chercher un autre café.

Elle vit la porte s'ouvrir et laisser entrer une femme à la peau mate. Elle aussi avait l'air d'être sympathique. Elle semblait être en bonne forme vu l'état de son corps, ce qui laissa croire qu'elle faisait peut-être partie des militaires. Ils se devaient d'être en forme, eux. Elle offrit un léger sourire à la femme, la laissa passer et alla se chercher un autre de ces breuvage caféiné. Elle revient ensuite dans la pièce et vit que les deux s'amusaient à jouer au billard. Elle se rendit vers eux, pensant que socialiser un peu lui ferrait penser à autre chose que sa vie d'avant.

''Ça m'a l'air super amusant ce que vous faites. Je n'ai jamais su comment y jouer.'' Elle lança un commentaire, laissant échapper un petit rire.

(HRP: Pas top mon rp. Je ferais mieux au prochain poste...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre) Ven 23 Jan - 11:16
La psychologie de la provoc. Mouis pourquoi pas. Ce n'était pas que Harry était une bille en billard mais disons que même si sa coordination œil main n'était pas mauvaise, il n'y avait pas de quoi casser des œufs sur un plat non plus.
Le technicien aguéri se leva tout de même de sa chaise posant négligemment sa tasse de café et arrivé à hauteur de Nyota prit d'autorité le long manche devant servir à déterminer qui serait le lion ce soir et qui serait le phacochère.

D'un geste précis, tentant de trouver son équilibre entre son derrière de pré- quadragénaire et sa petite tête de génie. Fixant de ses petit yeux les angles possibles pouvant donner le meilleur résultat lors d'un impact. Harry fit rouler sa boule d'un geste précis quoiqu'un peu tremblotant et rigide. Il n'aurait pas du sucrer autant son café sans doute. La boule percuta un peu trop fort sa cible et le projectile rebondit un peu trop à la droite du trou dans lequel il aurait du tomber. Harry venait d'offrir à Nyota un morceau de choix et se maudit de sa maladresse, quoiqu'à bien y penser. Il se fichait réellement comme de l'an 40 de gagner ou de perdre cette partie

-Nom d'un boulon. Voilà que je vise aussi bien qu'un gamin à la fête foraine. Ca m'apprendra à me bourrer de café en plein après midi. grogna Harry d'une voix grave.

Il rendit le bâton de pouvoir à Nyota.

''Ça m'a l'air super amusant ce que vous faites. Je n'ai jamais su comment y jouer.''

Harry examina la nouvelle venue. Blonde et menue. Un air intelligent. Une scientifique sans aucun doute. Mais il n'arrivait pas à mettre un nom dessus.

-Heu, bah si vous voulez qu'on tourne à trois, moi j'ai rien contre. Et vous ? lança Harry à Nyota en la désignant d'un signe de tête.
Revenir en haut Aller en bas

avatarInfos√ Arrivée le : 04/09/2014
√ Age : 31
√ Messages : 970
Nyota Washington
Dossier Top Secret
√ Age: 29 ans
√ Nationalité: États-Unis États-Unis
√ Gêne: Inoculation
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre) Dim 25 Jan - 5:43
Nyota regarda avec amusement Harry se lever pour venir s'emparer de la tige de bois sur laquelle elle avait croisée ses bras. Avec un sourire, elle laissa l'ingénieur s'emparer de l'objet avant de se déplacer, s'appuyant maintenant sur le rebord de la table pour observer le coup qu'il allait placer. Il semblait avoir mal dosé sa force et rata son objectif, accordant un placement plus que facile pour la jeune américaine. Il grogna d'une voix grave une phrase qui fit sourire Nyota. Elle l'avait déjà entendu utiliser des expressions amusantes et s'apprêtait à lui répondre qu'il ferait mieux la prochaine fois lorsqu'une jeune femme blonde s'approcha d'eux. La jeune brune reprit la tige de bois que Harry lui tendait et détailla la nouvelle venue. Elle devait déjà l'avoir croisée dans les couloirs car son visage lui disait vaguement quelque chose. Alors qu'elle leur avouait n'avoir jamais su jouer au billard, l'ingénieur lui proposa de se joindre à eux avant de demander à Nyota si cela la dérangeait.

"Non, plus on est de fou, plus on rit." leur dit-elle avec un sourire amusé.

La jeune militaire remit un peu de craie au bout de la canne avant de la tendre à la nouvelle joueuse.

"Ce n'est pas très compliqué, le tout c'est de prendre le coup de main." lui expliqua-t-elle avant de récupérer un autre bâton de jeu dans le rangement prévu à cet effet sous la table. "Et de mettre le plus de boules, sauf la blanche, dans les trous en utilisant les rebonds."

Elle espérait que ses explications étaient claires, elle ne voyait pas comment lui enseigner le jeu autrement. Ce n'était vraiment pas sorcier. Le plus difficile c'était de trouver la bonne position et de calculer la trajectoire, chose qui n'avait jamais été trop compliqué pour Nyota. Cela ne différait pas vraiment de son travail en réalité. La jeune femme était habituée à visée sa cible et à tirer juste et droit. En sa qualité de tireuse d'élite c'était même ce qu'elle faisait de mieux.

_________________


- Nyota's theme song -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInfos
Invité
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre) Lun 20 Avr - 4:04
Cody Fuller ayant quitté ce forum, le rp n'a plus de raison d'être. je note, Topic clos.
Revenir en haut Aller en bas

Infos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Foyer (Libre)
Revenir en haut Aller en bas

Le Foyer (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Insurrection :: Cité d'Atlantis :: Niveau 3 - Zone de Restauration et de Loisirs :: Salle de repos-