Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis

Le Deal du moment :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Invité
Invité

le Mar 17 Déc - 23:24

Anonymous
La déprime hivernal de NoëlDepuis quelques jours le comportement d'Anastasia avait quelque peu changé. Elle était devenue plus froide, plus distante, et elle avait tendance à répondre plutôt sèchement à ces collègues. Sans parler du fait qu'elle n'avait pas l'air d'aimer la fête de Noël, qui approchait d'ailleurs à très grand pas. Elle avait refusé tout bonnement la moindre décoration sur son bureau, et ne faisait preuve d'aucune délicatesse envers celles qu'y avait été installés par ces collègues dans l'atelier d'ingénierie. Résultat elle avait déjà cassée deux boules de noël et un mini père noël en plastique, au grand désespoir de ses camarades. Ces derniers étaient même venus à penser que c'était la fille cachée du Grinch, une version Russe bien entendu. Surtout depuis qu'elle était venue à s'énerver et à demander à quelqu'un de façon très explicite de se taire, alors que cette personne chantait simplement et joyeusement une chanson de Noël. Tout le monde, dans son entourage au travail, en était sur, Anastasia avait une dent contre cette fête.

Que ce passait-il donc dans la tête de la Russe ? Qu'est ce qui pouvait autant la tracasser pour la changer à ce point depuis le début du mois de décembre. À croire qu'à chaque fois qu'elle ouvrait une nouvelle case de son calendrier de l'avent elle devait plus froide, mais aussi plus triste. Car oui, même si Anastasia pouvait semblait en énerver contre Noël, d'autre avait bien remarqué le visage de la jeune femme. Ses soupirs, son regard dans le vide, et ses larmes qui semblaient n'attendre qu'une chose pour couler le long de ses deux joues. Beaucoup de choses semblaient peser dans le cœur de la Russe, beaucoup trop même. Malheureusement, elle gardait tout cela en elle, comme un terrible secret dont il ne fallait surtout pas parler. Et pour finir, depuis le début de la semaine, Anastasia était devenue un vrai oiseau de nuit. Elle dormait la journée, et allait travailler le soir dans l'atelier d'ingénierie, quand cela lui était possible bien sûr. En somme, elle fuyait tout simplement ses collègues, ou plus simplement l'esprit de Noël qui vivait à travers eux.

Aujourd'hui encore Anastasia ne c'était pas rendue à son poste de travail, pensant s'y rendre une fois que tout le monde serait partie manger, dormir, ou encore partir faire je-ne-sais-quoi. Elle était allongée sur son lit, fixant le plafond, attendant que le temps passe tout simplement. Son esprit était tellement préoccupé qu'elle n'arrivait à rien faire à part attendre. Inconsciemment ses doigts s'amusaient avec l'alliance qui se trouvait autour de son cou, le bougeant d'un côté et d'un autre de la chaine qui le retenait. Le petit son que produisait le frottement des deux bijoux était presque agréable entendre à ses oreilles. De tout façon, elle était tellement perdue dans ses songes qu'elle ne l'entendait que vaguement. Elle pensait à tout et à rien, mais surtout elle faisait en sorte que son esprit ne s'attarde nullement sur la fête de Noël. Enfin, elle essayait, car à peine elle y pensait qu'elle s'entait son cœur se serrer. Non, elle ne devait pas penser à tout cela, elle devait être plus forte, pour ne pas retomber encore plus bas. Pourtant... Elle ne put retenir une larme qui perla sur sa joue droite.

- Pizdec ! Dit-elle furieusement dans sa langue natale, alors qu'elle essuyait d'un geste vif la trace de cette larme.
:copyright:️ DABEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Esfir Lunienko

Image perso : La déprime hivernal de Noël Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 26
√ Messages : 536
√ Localisation : Cité de Atlantis

le Jeu 19 Déc - 16:12

https://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-lu
Esfir Lunienko
Anastasio - 20/12/2019LA DÉPRIME HIVERNALE DE NOËL
Même a des années lumières de la Terre, l’esprit de Noël envahissait peu à peu la Cité. Là par une guirlande accrochée par un technicien, ici par l'apparition de bûchette en dessert au mess, par là quelques images d’un homme bedonnant habillé en rouge... et même quelques uns qui rivalisaient au jeu du pull de noël le plus ringard!

Esfir aimait enfin cette période de l’année. Le Général avait dû redoubler d’efforts et d’ingéniosité pour lui faire aimer cette fête, et oublier tout le côté familial très présent en cette période. Depuis ce fameux soir, où elle avait compris, qu’il était devenu sa famille malgré son acharnement à le rejeter, elle avait commencé à accepter leurs réveillons en tête à tête comme des moments précieux à partager avec celui qui l’avait pris sous son aile et protéger lorsqu’elle s’était retrouvée seule. Il avait veiller sur elle même lorsqu’elle lui avait jeté des insanités au visage... il avait continué à remplir le rôle qu’aurait du tenir ses parents... si seulement. Mais depuis Esfir avait fait un choix, un choix crucial pour son avenir, le choix de la vie! Depuis, elle avait chassé ses démons petit à petit, et choisissait résolument de prendre la vie du bon côté.

Elle avait donc participé au concours de pull moche, arborant fièrement un magnifique reine sur fond vert avec des manches aux rayures rouges et blanches il y avait de cela deux jours. Mais lorsqu’elle avait rejoint Anastasia pour bosser sur son projet du moment, celle ci l’avait accueilli froidement et avait trouvé le premier prétexte venu pour la laisser terminer seule les ajustements. Lorsqu’elle était revenu sur le projet le lendemain, des modifications signées Ana, avait été apportée à son travail, preuve que l’ingénieure été passée bosser en dehors des heures habituelles. Aujourd’hui encore, elle n’avait pas vu sa compatriote alors qu’elles approchaient d’une étape importante du projet... cela ne ressemblait pas à Anastasia.

Cela faisait maintenant quelques semaines que les deux russes travaillaient ensemble et leur amour de la vodka et de leur mère patrie les avaient inévitablement rapprochées. Même si elle ne la connaissait pas encore très bien, Esfir s’étonnait du changement brutal de comportement de la jeune femme et avait décidé ce soir de creuser le mystère.
Elle s’avançait donc dans les couloirs des quartiers du personnel, avec un pull à col roulé beige bien plus sobre que son pull de noël, et avec une petite bouteille de vodka bien replète.

Elle frappa énergiquement à la porte des quartiers de Anastasia, un sourire amical sur les lèvres.

« Hey шеф ! Vodka time !»

Elle parlait à travers la porte, sachant que la bouteille qu’elle apportait était son meilleur argument pour pousser sa collègue russe à ouvrir quelque soit son humeur...

:copyright:️ 2981 12289 0


_________________
La déprime hivernal de Noël 58390_s
ImageImageImage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum